Vous êtes sur la page 1sur 21

Energie éolienne

L’énergie éolienne est par définition l’énergie que


fournissent les courants d’air (vent)

Energie éolienne
 L’énergie éolienne provient du rayonnement solaire qui
réchauffe inégalement la surface de la terre créant des
inhomogénéités de température et de pression.
 Elle dépend fortement de la différence de l’inertie
thermique des surfaces terrestres et la mer.

Energie éolienne, historique


Elle est utilisée depuis très longtemps par nos ancêtres
pour la navigation à voile, pour les moulins à vent et pour
pomper de l’eau.
Energie éolienne, historique
 Au Ve siècle avant Jésus on trouve, en Grèce, les premières
éoliennes à axe verticale comme source d’énergie
mécanique;
 Vers la même époque, on utilisait des moulins à vent à axe
horizontal en Égypte;
 Développement en Europe à partir du VII siècle et leur
technologie s’est peu à peu sophistiquée pour culminer avec
les moulins hollandais;
Energie éolienne, historique (suite…)
 L ’idée de fabriquer de l’électricité à partir de l’énergie du
vent date de 1802 (Lord Kelvin);
 L’invention de la dynamo, en 1850 a donné naissance au
principe des éoliennes modernes;
 La Californie a lancé l’industrie éolienne moderne dans les
années 1980;
 Le développement de cette filière a été intense et, depuis
1997, l’énergie éolienne mondiale connaît un taux de
croissance annuel de 30%
Principe
 Contrairement au ventilateur, l’éolien utilise le vent pour
faire tourner un rotor actionné par des pales.
 La rotation produit de l’énergie mécanique qui est ensuite
transformée en énergie électrique.
Classes des éoliens
 Il existe deux grands types d’éolienne:
 Celle dont l’axe de rotation est horizontal par rapport à la
direction du vent et
 Celle dont l’axe de rotation est vertical
Classes des éoliens (suite…)
 Les aérogénérateurs les plus répondus, car leur rendement
est meilleur, appartiennent à la première famille;
 La simplicité n’est qu’apparente car elle exige des
mécanismes de fonctionnement complexes. Les matériaux
doivent être très résistants à cause de la vitesse du vent qui
peut varier dans une large gamme.
Limites des éoliennes
 On arrête le fonctionnement de l’éolien à 25 m/s sinon elle
risque d’être endommagée;
 Le problème majeur du vent est son instabilité. Par
conséquent et pareillement au solaire, il est difficile d’utiliser
l’éolienne comme seule source d’énergie, ou alors il faut
disposer de moyens de stockage;
Applications
 Les usages des éoliennes sont multiples, avec, par ordre de
puissance installée croissante :
 la signalisation maritime (30 W à 5 kW) ;
 les télécommunications (60 W à 5 kW) ;
 la recharge de batteries dans les pays en développement ;
 le dessalement et le pompage de l'eau (1 à 5 kW) ;
 l'usage domestique (quelques kW) ;
 la production d'électricité dans des fermes éoliennes de
puissance de plus en plus importante (jusqu'à 200 MW
environ), raccordées au réseau, et débitant dès lors qu'il y a du
vent.

Applications
Des centaines de milliers machines ont été
installées dans le monde, pour une capacité de
l’ordre de centaines de GW, dont plus de 25 % aux
États-Unis et 65 % en Europe.
Energie éolienne, production et prix
 La puissance mondiale installée et raccordée au réseau
électrique était de  2 GW en 1990,
60
 13,4 GW en 1999,
50

 20 GW en 2001 40

et environ 50 GW 30 Production mondiale


(GW)

en 2005; 20

10
Production mondiale
(GW) 0
1990 1999 2001 2005

Le coût du kWh est relativement élevé, de l’ordre de


quelques DA.
Production mondiale (TWh)
Potentiel éolien en Algérie
 Les régions où l’on observe le potentiel le plus intéressant
sont (vitesse du vent > 7m/s):

les côtes
les zones dégagées de l’intérieur
les rives de plans d’eau.
certaines régions montagneuses présentent
également un grand intérêt
 Pour l’Algérie: Adrar,Timimoun et Tindouf sont
particulièrement propices.
Potentiel éolien de l’Algérie
Potentiel éolien de l’Algérie
Site Altitude Vitesse moyenne Energie
(m/s) (kWh/m2/an)

Tindouf 401 8.7 215.50

263 9.8 308.82


Adrar
Timimoun 312 9.4
242.30
9 sites d’évaluation à travers l’Algérie
Algérie
Ghazaoouet
Marsa Ben M’hidi
Tunisie
Maroc
Benoud

Tindouf Timimoun
In M’Guel
Libye
Mauritanie Idles
Silet

Mali Tamanrassat