Vous êtes sur la page 1sur 9

UMBB, FSI, DGC Chapitre 4, Applications LICENCE 3ème Année

CLASSIFICATION DE L’IPE 600 SOUS UNE SOLLICITATION DE FLEXION SIMPLE.

1) Schématisation des diagrammes de contraintes

Dans ce cas, le profilé IPE600 est soumis à un moment de flexion My, dans le sens trigonométrique,
donc le diagramme de contraintes peut être triangulaire ou bi-rectangulaire : triangulaire dans le cas de
comportement élastique et bi_rectangulaire dans le cas de comportement plastique. Les diagrammes de
contraintes se présentent comme suit :

z My H 
 comp =    fy  = fy
b Iy  2 
My My
+ +
y G y
ANE  ANP
-
z - +
+M −H   = fy
 traction =   fy
y

Iy  2 
Comportement
Comportement plastique
élastique

D’après les diagrammes de contraintes, il est claire de constater que seulement la semelle supérieure et
une partie de l’âme qui sont comprimées. Ainsi, le voilement peut avoir lieu soit un niveau de la
semelle supérieure soit au niveau de l’âme. De ce fait, chercher la classe du profilé implique la
recherche de la classe de la semelle supérieure et l’âme.

1) Classification de la semelle supérieure.

a) Appellation et emplacement de la paroi : Pour ce cas, la semelle supérieure est une paroi en
console complètement comprimée, comme schématisé ci-dessous :

 semelle
1

 semelle
2

Enseignement pendant la période de confinement 1 BEDAOUI Safia


UMBB, FSI, DGC Chapitre 4, Applications LICENCE 3ème Année

a) Choix du tableau de classification : Semelle en console complètement comprimée donc pour


sa classification on utilise le tableau 2, Feuille 3, colonne 1.

b) Calcul de l’élancement de la paroi

C b / 2 220 / 2 110
élancement de la paroi = = = = = 5,7895
tf tf 19 19
c) Calcul de l’élancement limite en fonction de la classe

➢ Classe 1 ………………… 10  = 10
➢ Classe 2 ………………… 11 = 11
➢ Classe 3 ………………… 15  = 15

C C
Nous avons = 5,79 donc c’est la première condition qui est vérifiée 10  et la semelle
tf tf
supérieure est de classe 1.

Important

Remarque : dans le cas de la flexion, on commence toujours par la classification de la semelle. Si


on trouve que la semelle est de classe 1 ou de classe 2 ou de classe 3 on procède à la classification
de l’âme. Mais, si on trouve que la semelle est de classe 4, c'est-à-dire qu’elle peut subir le
voilement local avant la limite élastique, on doit d’abords calculer sa largeur efficace. Ensuite, on
procède à la classification de l’âme.

La semelle est de classe 1 donc on procède à la recherche de la classe de l’âme directement.

3) Classification de l’âme

a) Appellation et emplacement de la paroi : Dans ce cas l’âme est une paroi interne partiellement
comprimée sous l’effet d’un digramme de contraintes symétrique, comme schématisé ci-dessous :

z
b  = fy
My My
+  âme
1
+
y G
ANE  ANP

-  âme
2
-
z + +
 = fy
Comportement
élastique Comportement
plastique

Enseignement pendant la période de confinement 2 BEDAOUI Safia


UMBB, FSI, DGC Chapitre 4, Applications LICENCE 3ème Année

donc pour sa classification, on utilise le tableau 2, feuille 1, colonne 1. On choisit la colonne 1 et non
pas 3 car le diagramme de contraintes est symétrique.

d) Calcul de l’élancement de la paroi

d H − 2(r + t f ) 600 − 2(24 + 19) 514


L' élancement de la paroi = = = = = 42,83
tw tw 12 12
e) Calcul de l’élancement limite en fonction de la classe

d
➢ Classe 1 …………………….  72 
tw
d
➢ Classe 2 …………………….  83 
tw
d
➢ Classe 3 …………………….  124 
tw

d
Comme  = 1 donc  72  Ainsi, l’âme est de classe 1.
tw
Conclusion :
➢ la semelle est de classe 1
➢ l’âme est de classe 1
donc la section transversale de l’IPE 600 est de classe 1

Enseignement pendant la période de confinement 3 BEDAOUI Safia


UMBB, FSI, DGC Chapitre 4, Applications LICENCE 3ème Année

Classification du profilé asymétrique sous l’effet de My

200

tf = 15
tw = 10 mm
r = 20 mm
700 y

400
Profilé Reconstitué Soudé,
(PRS), assymétrique

Les diagrammes de contraintes sont comme suit :


z

My
 Compressio
max
n = V1  f y
Iy

+ Zone comprimée
V1 My My
Axe Neutre Elastique, «ANE» G y

V2 Zone tendue
-
+
My
V1 > V2  Traction
max
= V2
Iy
Comportement élastique

Enseignement pendant la période de confinement 4 BEDAOUI Safia


z
UMBB, FSI, DGC Chapitre 4, Applications LICENCE 3ème Année

 = fy

+
H1 My,pl My,plastique Zone comprimée
Axe Neutre Plastique, «ANP» Op y

Zone tendue
H2 -
+
=f y

Comportement plastique

Classification de la semelle supérieure :


➢ La semelle supérieure est une paroi en console complètement comprimée donc pour sa
classification, on utilise le tableau 2, feuille 3, colonne 1.
➢ Calcul de l’élancement de la paroi
c (b − 2 r − t w ) 2 (200 − 2  20 −10 ) 2 75
➢ Elancement de la paroi = = = = =5
tf tf 15 15

➢ Calcul de l’élancement limite en fonction de la classe

➢ Classe 1 ………………… 9  = 9
➢ Classe 2 ………………… 10  = 10
➢ Classe 3 ………………… 14  = 14
C C
➢ Nous avons = 5 donc c’est la première condition qui est vérifiée  9  et la semelle
tf tf

supérieure est de classe 1.

Enseignement pendant la période de confinement 5 BEDAOUI Safia


UMBB, FSI, DGC Chapitre 4, Applications LICENCE 3ème Année

Classification de l’âme :

➢ a) Choix du tableau de classification : Dans ce cas, l’âme est une paroi interne partiellement
comprimée sous l’effet d’un diagramme de contraintes asymétrique donc pour sa classification,
on utilise le tableau 2, feuille 1, colonne 3.

➢ b) Calcul de l’élancement de la paroi :


d H − 2 (t f + r ) 700 − 2 (15 + 20) 630
➢ Elancement de la paroi = = = = = 63
tw tw 10 10
➢ c) Calcul de l’élancement limite en fonction de la classe :

A partir de la colonne 3, on constate que le calcul de l’élancement limite en fonction de la classe


est conditionné par le calcul des coefficients :  et 

 d : c’est la hauteur de la
zone comprimée de l’âme

 : c’est le rapport de

contrainte  = 2
1

Le coefficient  est relatif au comportement plastique et le coefficient  est relatif au


comportement élastique. Il est clair que pour calculer ces coefficients on doit tout d’abords calculer
la position de l’axe neutre élastique et plastique.

Enseignement pendant la période de confinement 6 BEDAOUI Safia


UMBB, FSI, DGC Chapitre 4, Applications LICENCE 3ème Année

** Comme on a déjà fait des exercices de calcul de la position de l’ANE et l’ANP, je vais vous
donner directement les résultats.

Dimensions de la section

b1 t1 b2 t2 Tw ÂME H r d
200 15 400 15 10 670 700 20 630

Section Ai Zi AiZi
S1 3000 692,5 2077500
S2 6700 350 2345000
S1 6000 7,5 45000
Somme 15700 4467500

Axe Neutre Elastique


(ANE) d1 d2
ZG= 284,554 249,554 380,446
H-ZG= 415,446

Axe Neutre Plastique


(ANP)
H1= 500
H2= 200

H= 700

CALCUL DU COEFFICIENT 
A partir du diagramme du comportement plastique nous avons :
z

 = fy

Zone comprimée +
H1 My,pl My,plastique
 d

Axe Neutre Plastique, «ANP» Op d


y

Zone tendue
H2 -
+
=f y

H 1 − t f1 − r 500 −15 − 20 465


D’après le schéma ci-dessus :  d = H 1 − t f1 − r   = = = = 0,7381
d 630 630

Enseignement pendant la période de confinement 7 BEDAOUI Safia


UMBB, FSI, DGC Chapitre 4, Applications LICENCE 3ème Année

CALCUL DU COEFFICIENT 

A partir du diagramme du comportement élastique nous avons :


z

1

Zone comprimée +
H-ZG My My d1

Axe Neutre Elastique, «ANE» G y d
 d2
ZG Zone tendue
z - 2
+

2
D’après le cours paragraphe 4.5, page 21 nous avons :  =
1

1 2  2− d 2− d
A partir des triangles semblables, nous avons : tan g ( ) = =  = +  = − 2
d1 d2  1 d1
+
d1
Nous avons :
➢ d1 = (H − Z G ) − t f1 − r = (700 − 285) −15 − 20 = 415 − 35 = 380 mm
➢ d 2 = Z G − t f1 − r = 285 −15 − 20 = 285 − 35 = 250 mm
➢ Vérification : d1 + d 2 = 380 + 250 = 630 mm = d

d2 250
Ainsi, nous avons :  = − =− = − 0,6579
d1 380

Recherche de la classe de l’âme


A partir de la colonne 3, nous avons :

Enseignement pendant la période de confinement 8 BEDAOUI Safia


UMBB, FSI, DGC Chapitre 4, Applications LICENCE 3ème Année

Classe  = 0,7381
 = − 0,6579
Nous avons   0,5 donc :
d 396 
Classe 1 
Classe t w 13 −1
d 456 
Classe 2 
t w 13 −1

Nous avons   − 1 donc :


d 42 
Classe 3 
t w 0,67 + 0,33

Classe

Ainsi, l’élancement limite en fonction de la classe s’obtient comme suit :

d 396  396
➢ Classe 1 ………….  = = 46,072
t w 13 −1 13 x 0,7381 −1
d 456  456
➢ Classe 2 ………….  = = 53,052
t w 13 −1 13 x 0,7381 −1

d 42  42
➢ Classe 3 ………….  = = 92,737
t w 0,67 + 0,33 0,67 + 0,33 x (−0,6579)

d d 42 
Comme : l ' élancement de la paroi = = 63 donc  donc l’âme est de classe 3
tw t w 0,67 + 0,33
Conclusion :
➢ la semelle supérieure est de classe 1
➢ l’âme est de classe 3
donc la section transversale du PRS asymétrique est de classe 3
Enseignement pendant la période de confinement 9 BEDAOUI Safia