Vous êtes sur la page 1sur 105

B52-13

Code sur la réfrigération mécanique

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
Avis juridique concernant les normes
L’Association canadienne de normalisation (qui exerce ses activités sous le nom «Groupe CSA») élabore des normes selon un processus
consensuel approuvé par le Conseil canadien des normes. Ce processus rassemble des volontaires représentant différents intérêts et points de
vue dans le but d’atteindre un consensus et d’élaborer une norme. Bien que le Groupe CSA assure l’administration de ce processus et
détermine les règles qui favorisent l’équité dans la recherche du consensus, il ne met pas à l’essai, ni n’évalue ou vérifie de façon indépendante
le contenu de ces normes.

Exclusion de responsabilité
Ce document est fourni sans assertion, garantie ni condition explicite ou implicite de quelque nature que ce soit, y compris, mais non de façon
limitative, les garanties ou conditions implicites relatives à la qualité marchande, à l’adaptation à un usage particulier ainsi qu’à l’absence de
violation des droits de propriété intellectuelle des tiers. Le Groupe CSA ne fournit aucune garantie relative à l’exactitude, à l’intégralité ou à la
pertinence des renseignements contenus dans ce document. En outre, le Groupe CSA ne fait aucune assertion ni ne fournit aucune garantie
quant à la conformité de ce document aux lois et aux règlements pertinents.
LE GROUPE CSA, SES VOLONTAIRES, SES MEMBRES, SES FILIALES OU SES SOCIÉTÉS AFFILIÉES DE MÊME QUE LEURS EMPLOYÉS, LEURS
DIRIGEANTS ET LEURS ADMINISTRATEURS NE PEUVENT EN AUCUN CAS ÊTRE TENUS RESPONSABLES DE TOUTE BLESSURE, PERTE OU DÉPENSE
OU DE TOUT PRÉJUDICE DIRECT, INDIRECT OU ACCESSOIRE, Y COMPRIS, MAIS NON DE FAÇON LIMITATIVE, TOUT PRÉJUDICE SPÉCIAL OU
CONSÉCUTIF, TOUTE PERTE DE RECETTES OU DE CLIENTÈLE, TOUTE PERTE D’EXPLOITATION, TOUTE PERTE OU ALTÉRATION DE DONNÉES OU
TOUT AUTRE PRÉJUDICE ÉCONOMIQUE OU COMMERCIAL, QU’IL SOIT FONDÉ SUR UN CONTRAT, UN DÉLIT CIVIL (Y COMPRIS LE DÉLIT DE
NÉGLIGENCE) OU TOUT AUTRE ÉLÉMENT DE RESPONSABILITÉ TIRANT SON ORIGINE DE QUELQUE FAÇON QUE CE SOIT DE L’UTILISATION DE CE
DOCUMENT ET CE, MÊME SI LE GROUPE CSA A ÉTÉ AVISÉ DE L’ÉVENTUALITÉ DE TELS PRÉJUDICES.
En publiant et en offrant ce document, le Groupe CSA n’entend pas fournir des services professionnels ou autres au nom de quelque personne
ou entité que ce soit, ni remplir les engagements que de telles personnes ou entités auraient pris auprès de tiers. Les renseignements
présentés dans ce document sont destinés aux utilisateurs qui possèdent le niveau d’expérience nécessaire pour utiliser et mettre en
application ce contenu. Le Groupe CSA rejette toute responsabilité découlant de quelque façon que ce soit de toute utilisation des
renseignements contenus dans ce document ou de toute confiance placée en ceux-ci.
Le Groupe CSA est un organisme privé sans but lucratif qui publie des normes volontaires et des documents connexes. Le Groupe CSA n’entend
pas imposer la conformité au contenu des normes et des autres documents qu’elle publie et ne possède pas l’autorité nécessaire pour ce faire.

Propriété et droits de propriété intellectuelle


Tel que convenu entre le Groupe CSA et les utilisateurs de ce document (qu’il soit imprimé ou sur support électronique), le Groupe CSA est
propriétaire ou titulaire de permis de toutes les marques de commerce (à moins d’indication contraire) et de tous les documents contenus
dans ce document, ces derniers étant protégés par les lois visant les droits d’auteur. Le Groupe CSA est également propriétaire ou titulaire de
permis de toutes les inventions et de tous les secrets commerciaux que pourrait contenir ce document, qu’ils soient ou non protégés par des
brevets ou des demandes de brevet. Sans que soit limitée la portée générale du paragraphe, l’utilisation, la modification, la copie ou la
divulgation non autorisée de ce document pourrait contrevenir aux lois visant la propriété intellectuelle du Groupe CSA ou d’autres parties et
donner ainsi droit à l’organisme ou autre partie d’exercer ses recours légaux relativement à une telle utilisation, modification, copie ou
divulgation. Dans la mesure prévue par le permis ou la loi, le Groupe CSA conserve tous les droits de propriété intellectuelle relatifs à ce
document.

Droits de brevet
Veuillez noter qu’il est possible que certaines parties de cette norme soient visées par des droits de brevet. Le Groupe CSA ne peut être tenue
responsable d’identifier tous les droits de brevet. Les utilisateurs de cette norme sont avisés que c’est à eux qu’il incombe de vérifier la validité
de ces droits de brevet.

Utilisations autorisées de ce document


Ce document est fourni par le Groupe CSA à des fins informationnelles et non commerciales seulement. L’utilisateur de ce document n’est
autorisé qu’à effectuer les actions décrites ci-dessous.
Si le document est présenté sur support électronique, l’utilisateur est autorisé à :
• télécharger ce document sur un ordinateur dans le seul but de le consulter ;
• consulter et parcourir ce document ;
• imprimer ce document si c’est une version PDF.
Un nombre limité d’exemplaires imprimés ou électroniques de ce document peuvent être distribués aux seules personnes autorisées par le
Groupe CSA à posséder de tels exemplaires et uniquement si le présent avis juridique figure sur chacun d’eux.
De plus, les utilisateurs ne sont pas autorisés à effectuer, ou à permettre qu’on effectue, les actions suivantes :
• modifier ce document de quelque façon que ce soit ou retirer le présent avis juridique joint à ce document ;
• vendre ce document sans l’autorisation du Groupe CSA ;
• faire une copie électronique de ce document.
Si vous êtes en désaccord avec l’une ou l’autre des dispositions du présent avis juridique, vous n’êtes pas autorisé à télécharger ou à utiliser ce
document, ni à en reproduire le contenu, auquel cas vous êtes tenu d’en détruire toutes les copies. En utilisant ce document, vous confirmez
que vous acceptez les dispositions du présent avis juridique.

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
Service de mise à jour des normes

B52-13
Juillet 2014

Titre : Code sur la réfrigération mécanique


Vous devez vous inscrire pour recevoir les avis transmis par courriel au sujet des mises à jour apportées
à ce document :
• allez au shop.csa.ca
• cliquez sur Service de mises à jour

Le numéro d’identification dont vous avez besoin pour vous inscrire pour les mises à jour apportées à
ce document est le 2422548.

Si vous avez besoin d’aide, veuillez nous contacter par courriel au techsupport@csagroup.org ou par
téléphone au 416-747-2233.

Consultez la politique du Groupe CSA en matière de confidentialité au csagroup.org/legal pour savoir


comment nous protégeons vos renseignements personnels.

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13
Code sur la réfrigération mécanique

MC
Une marque de commer ce de l’Association canadienne de normalisation,
qui exerce ses activités sous le nom «Groupe CSA»

Édition française publiée en juillet 2014 par le Groupe CSA,


un organisme sans but lucratif du secteur privé.
5060, Spectrum Way, bureau 100, Mississauga (Ontario) Canada L4W 5N6

Pour acheter des normes et autres publications, allez au shop.csa.ca


composez le 1-800-463-6727 ou le 416-747-4044.

ISBN 978-1-77139-595-3

© 2014 Groupe CSA


Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite par quelque
moyen que ce soit sans la permission préalable de l’éditeur.

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Table des matières


Comité technique sur le Code sur la réfrigération mécanique 5

Préface 9

1 Domaine d'application 11
1.1 Objectif 11
1.2 Application 11
1.3 Terminologie obligatoire 11
1.4 Unités de mesure 12

2 Ouvrages de référence 12

3 Définitions et abréviations 13
3.1 Définitions 13
3.2 Abréviations 20

4 Exigences relatives à la sélection et à l'utilisation du système 20


4.1 Mode d'utilisation 20
4.2 Classification des bâtiments selon leur usage 21
4.2.1 Généralités 21
4.2.2 Établissements de soins ou de détention 21
4.2.3 Établissements de réunion 21
4.2.4 Habitations 21
4.2.5 Établissements d'affaires 22
4.2.6 Établissements industriels 22
4.2.7 Établissements d'usage mixte 22
4.2.8 Espaces adjacents 22
4.3 Classification des systèmes frigorifiques 22
4.3.1 Classification selon le type de système 22
4.3.2 Classification selon les risques de fuite 25
4.4 Classification selon les frigorigènes 26
4.5 Exigences relatives à l'utilisation du système 29
4.5.1 Généralités 29
4.5.2 Règles d'utilisation du système 29
4.5.3 Équipement dans les systèmes à risques élevés 31
4.6 Exigences supplémentaires concernant les établissements de soins ou de détention, les
établissements de réunion, les habitations et les établissements d'affaires 31
4.6.1 Escalier public, palier d'escalier ou sortie 31
4.6.2 Corridor ou vestibule public 31

5 Conception et fabrication de l'équipement 31


5.1 Plans, devis et déclaration de conformité 31
5.2 Systèmes frigorifiques d'une puissance nominale maximale de 125 kW 32
5.3 Enregistrement des plans 32
5.3.1 Soumission des plans et devis 32
5.3.2 Contenu des plans 32

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 1

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

5.4 Matériaux 33
5.5 Pressions de calcul 33
5.6 Appareils sous pression contenant du frigorigène 36
5.7 Tuyauterie transportant le frigorigène, accessoires, serpentins évaporateurs et condenseurs, et
collecteurs connexes 37
5.7.1 Tuyauterie et accessoires transportant le frigorigène 37
5.7.2 Exigences minimales visant la tuyauterie non protégée transportant le frigorigène 37
5.7.3 Serpentins évaporateurs, serpentins condenseurs et collecteurs connexes 38
5.8 Composants autres que les appareils sous pression, la tuyauterie et les accessoires 38
5.9 Dispositions nécessaires à l'entretien 39
5.10 Essai de pression 40
5.10.1 Généralités 40
5.10.2 Fluides d'essai 40
5.10.3 Essais en usine 40
5.10.4 Essais sur place 41
5.11 Marquage et étiquetage 42
5.11.1 Affichage (tous les systèmes) 42
5.11.2 Plaques signalétiques pour les systèmes monoblocs, les groupes compresseur-condenseur, les
compresseurs et les motocompresseurs 42
5.11.3 Affichage pour les systèmes contenant plus de 45 kg (100 lb) de frigorigène 42
5.11.4 Nouvel affichage lors des changements de frigorigène 42
5.11.5 Disponibilité des instructions 42
5.12 Changement de frigorigène 43

6 Installation 43
6.1 Généralités 43
6.2 Locaux techniques 44
6.2.1 Généralités 44
6.2.2 Portes 44
6.2.3 Détecteur de fuite de frigorigène 44
6.2.4 Protection contre les explosions 44
6.2.5 Ventilation 45
6.3 Locaux techniques de classe T 47
6.4 Locaux techniques : exigences relatives à l'électricité visant les systèmes à l'ammoniac 47
6.4.1 Local technique de classe T 47
6.4.2 Local technique 48
6.5 Raccordements d'alimentation en eau et de vidange 48
6.6 Câblage 48
6.7 Appareils de combustion au gaz 48
6.8 Emplacement de la tuyauterie transportant le frigorigène 48
6.9 Joints et composants contenant un frigorigène dans les conduits d'air 49
6.10 Évacuation d'urgence 49
6.11 Évacuation des fluides purgés 49

7 Protection contre la surpression 49


7.1 Protection des appareils sous pression 49
7.1.1 Exigences du Boiler and Pressure Vessel Code de l'ASME 49
7.1.2 Appareils sous pression présentant un volume intérieur maximal brut d'au plus 0,085 m3 (3
pi3) 50

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 2

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

7.1.3 Appareils sous pression présentant un volume intérieur brut supérieur


à 0,085 m3 (3 pi3) 50
7.1.4 Dispositifs de sûreté des appareils sous pression utilisés comme évaporateurs ou faisant partie
de ceux-ci 51
7.2 Protection du système 51
7.2.1 Limiteurs de pression 51
7.2.2 Réglage des limiteurs de pression 51
7.2.3 Protection du dispositif de compression 52
7.2.4 Dilatation hydrostatique 53
7.3 Dispositifs de sûreté 53
7.3.1 Généralités 53
7.3.2 Emplacement des dispositifs de sûreté 54
7.3.3 Réglage des dispositifs de sûreté 54
7.3.4 Débit massique des dispositifs de sûreté 55
7.3.5 Marquage des bouchons fusibles et des dispositifs de sûreté 56
7.3.6 Évacuation des fluides provenant des bouchons fusibles et des dispositifs de sûreté 57

8 Entretien des systèmes 72


8.1 Charge et soutirage des frigorigènes 72
8.1.1 Généralités 72
8.1.2 Chargement des systèmes de réfrigération au R-744 72
8.1.3 Chargement des frigorigènes dans un système de transfert ou soutirage des frigorigènes d'un
système de transfert au moyen de fluides de transfert de chaleur susceptible de se
solidifier 72
8.2 Frigorigènes soutirés des systèmes frigorifiques 73
8.2.2 Frigorigènes secondaires et lubrifiants soutirés des systèmes frigorifiques 73
8.3 Stockage du frigorigène 73
8.4 Entretien 73

9 Mesures de sécurité 76
9.1 Équipement de protection 76
9.2 Espaces clos 76

Annexe A (informative) — Concentrations maximales permises des solutions frigorigènes 77


Annexe B (informative) — Lignes directrices visant l'évacuation d'urgence des frigorigènes 78
Annexe C (informative) — Composition la plus dangereuse de fractionnement 80
Annexe D (informative) — Facteurs de conversion 81
Annexe E (informative) — Méthode de calcul du débit massique d'évacuation des dispositifs de sûreté
des compresseurs volumétriques 82
Annexe F — Réservée 84
Annexe G — Réservée 85
Annexe H (normative) — Longueur équivalente admissible du tuyau d'évacuation 86
Annexe I (informative) — Bulletin d'information sur la CSA B52 portant sur l'utilisation des
hydrocarbures comme frigorigène dans les nouveaux équipements et en
remplacement d'autres classes de frigorigènes dans les systèmes
existants 88
Annexe J (normative) — Utilisation des systèmes de réfrigération au R-744 (CO2) : précautions et
risques potentiels 90
Annexe K (informative) — Caractéristiques du dioxyde de carbone 93

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 3

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Annexe L (Informative) — Frigorigènes occasionnels : classification, quantité, pression de calcul et


capacité de décharge 94

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 4

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Comité technique sur le Code sur la


réfrigération mécanique
L. W. Burgett Trane a Business of Ingersoll Rand président
La Crosse, Wisconsin, É.-U.

K. T. Lau ABSA vice-président


Edmonton (Alberta)

S. Ahmed British Columbia Safety Authority (BCSA)


Coquitlam (Colombie-Britannique)

A. Ali Ministère des Services communautaires et gouverne-


mentaux
Iqaluit (Nunavut)

S. Alison Carrier Canada Limited


Mississauga (Ontario)

E. Bergshoeff Hager Industries Inc.


Burlington (Ontario)

W. S. Burnat Enviroaire Heating & Cooling


Newcastle (Ontario)

P. Christensen Ministère des Services aux collectivités du Yukon


Whitehorse (Yukon)

E. Creaser Ministère de la Sécurité publique du Nouveau-


Brunswick
Fredericton (Nouveau-Brunswick)

G. DiFebo UA Local 787, Comité conjoint national de


l’apprentissage et la formation
Brampton (Ontario)

P. L. Dodge Ministère du Travail et de l'Éducation postsecondaire


de la Nouvelle-Écosse
Halifax (Nouvelle-Écosse)

D. Eastman Service NL, Terre-Neuve-et-Labrador


St. John's (Terre-Neuve-et-Labrador)

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 5

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

B. D. Fierheller Bureau du commissaire aux incendies


Winnipeg (Manitoba)

I. D. Frost Association unie, Local 787


Brampton (Ontario)

K. M. Greenwood Praxair Canada Inc.


Mississauga (Ontario)

A. D. Hantelmann Ministère des Affaires municipales de l'Alberta membre adjoint


Edmonton (Alberta)

Y. Huang Royal & Sun Alliance du Canada, société d’assurances


Toronto (Ontario)

J. G. Inglis ArcelorMittal Dofasco


Hamilton (Ontario)

J. Jakob Groupe CSA membre adjoint


Toronto (Ontario)

S. Katz S. Katz and Associates Inc.


North Vancouver (Colombie-Britannique)

H. Klaver British Columbia Safety Authority (BCSA)


New Westminster (Colombie-Britannique)

B. Krasiun ASFALEIA Inspection & Management Services Ltd


Regina (Saskatchewan)

D. Landry Ministère du travail et de l’Éducation supérieure membre adjoint


Halifax (Nouvelle-Écosse)

M. Mailman Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest


Yellowknife (Territoires du Nord-Ouest)

D. Malinauskas Cimco Refrigeration Division of Toromont Industries


Ltd
Toronto (Ontario)

D. McMorrow Mitsubishi Electric Sales Canada Inc. membre adjoint


Markham (Ontario)

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 6

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

P. Morel Toromont Industries Ltd / Industries Toromont Ltée membre adjoint


Ville d'Anjou (Québec)

D. A. Murphy Frick by Johnson Controls


East Berlin, Pennsylvania, É.-U.

A. Park Compressed Gas Association


Ottawa (Ontario)

D. P. Reiter Ontario Power Generation Inc. membre adjoint


Pickering (Ontario)

J. P. Scott Ressources naturelles Canada


Varennes (Québec)

C. Selinger Technical Safety Authority of Saskatchewan


Regina (Saskatchewan)

J. Sénéchal Air Liquide Canada Inc.


Montréal (Québec)

D. Srnic ABSA membre adjoint


Edmonton (Alberta)

P. Sterescu La Compagnie d'Inspection et d'Assurance


Chaudières et Machinerie
Toronto (Ontario)

M. St-Georges Régie du bâtiment du Québec


Montréal (Québec)

R. L. Strickland ISS Facility Services Inc.


Virgil (Ontario)

C. S. Sucher Sucher Consulting Engineering Inc.


Toronto (Ontario)

I. Svorinic British Columbia Safety Authority (BCSA) membre adjoint


New Westminster (Colombie-Britannique)

S. R. Townsend Gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard


Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard)

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 7

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

C. Turylo Technical Standards & Safety Authority (TSSA)


Toronto (Ontario)

L. VanBerkel Golen Engineering Inc.


Burlington (Ontario)

P. Yeung ABSA membre adjoint


Edmonton (Alberta)

J. Zimmerman Emerson Climate Technologies - Canada membre adjoint


Brantford (Ontario)

A. Holbeche Groupe CSA chargé de projet


Mississauga (Ontario)

O. Simonetta Groupe CSA chargé de projet


Mississauga (Ontario)

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 8

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Préface
Ce document constitue la onzième édition de la CSA B52, Code sur la réfrigération mécanique et
remplace les éditions précédentes publiées en 2005, 1999, 1995, 1992, 1991, 1983, 1977, 1965, 1951 et
1939.

Cette onzième édition de la norme énonce les exigences minimales applicables à la conception, à la
fabrication, à l'installation, à l'inspection et à l'entretien des systèmes de réfrigération mécanique et
contient maintenant le Guide pratique pour l'utilisation de la B52 qui permet de réduire au minimum le
risque de blessures. Ce code s'applique à tous les systèmes de réfrigération mécanique, qu'ils soient
installés dans des édifices neufs ou existants, aux systèmes dans lesquels on change le frigorigène ou
aux pièces neuves ou de remplacement.

Les modifications suivantes ont été apportées :


a) les définitions suivantes ont été ajoutées au chapitre 3 :
i) commande automatique;
ii) cuve ;
iii) refroidisseur de gaz ;
iv) commande manuelle ;
v) vanne de régulation de pression ;
vi) frigorigène primaire;
vii) frigorigène secondaire ;
viii) sous-critique;
ix) système sous-critique ;
x) systèmes ;
xi) supercritique ;
xii) soupape d'expansion thermique (ou soupape de dilatation thermique) ;
xiii) système transcritique ; et
xiv) point triple ;
b) l'article 4.3.1.2.3 a été mis à jour ;
c) les articles 5.5.1, 5.6, 5.7.1 et 5.8.1 ont été mis à jour et l'article 5.9.2.1 c) a été ajouté ;
d) une note a été ajoutée à l'article 6.3 et l'article 6.3 d) a été mis à jour ;
e) l'article 7.2.2.1 a été mis à jour et l'article 7.2.2.4 a été ajouté ;
f) l'article 7.2.3 a été mis à jour comme suit :
i) les articles 7.2.3.1.1, 7.2.3.1.2 et 7.2.2.3 de l'édition 2005 ont été renumérotés ; et
ii) les articles 7.2.3.2, 7.2.3.2.1 et 7.2.3.2.2 ont été ajoutés ;
g) l'article 7.2.4 a été mis à jour ;
h) le tableau 6 a été mis à jour ;
i) l'article 7.3.6.5 a été ajouté ;
j) les articles 8.1, 8.2, 8.3, 8.4.1 et 8.4.3 ont été mis à jour et l'article 8.4.4 a été ajouté ;
k) l'annexe I a été mis à jour ;
l) l'annexe J a été ajoutée ;
m) l'annexe K a été ajoutée ; et
n) l'annexe L a été ajoutée.

Cette norme énonce des recommandations seulement et n'a force de loi que si elle est officiellement
adoptée par les pouvoirs de réglementation d'un territoire. On conseille au lecteur de consulter les
pouvoirs de réglementation, même ceux qui ont adopté la norme, étant donné que son adoption peut
avoir fait l'objet de dérogations ou d'ajouts.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 9

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

La version française de cette norme a été préparée par le Groupe CSA, d'après l'édition anglaise publiée
en décembre 2013, laquelle a été élaborée par le Comité technique sur le Code sur la réfrigération
mécanique, sous l'autorité du Comité directeur stratégique sur l'appareillage de sécurité industrielle
mécanique, et a été approuvée par le Comité technique.
Notes :
1) Dans cette norme, l’utilisation du masculin n’exclut pas le féminin. De même, l’emploi du singulier n’exclut
pas le pluriel (et vice versa) lorsque le sens le permet.
2) Bien que le but premier visé par cette norme soit énoncé sous sa rubrique Domaine d’application, il est
important de retenir qu’il incombe à l’utilisateur de juger si la norme convient à ses besoins particuliers.
3) Cette norme a été élaborée selon le principe du consensus, lequel est défini dans les Lignes directrices CSA
concernant la normalisation — Code de bonne pratique pour la normalisation comme étant «un accord
substantiel. Le consensus va beaucoup plus loin que la majorité simple, sans constituer nécessairement
l’unanimité». Par conséquent, un membre peut siéger au comité technique et ne pas être parfaitement
d’accord avec tous les articles de cette norme.
4) Pour soumettre une demande d’interprétation visant cette norme, veuillez faire parvenir les renseignements
suivants à inquiries@csagroup.org et inscrire «Demande d’interprétation» dans le champ «Objet» :
a) énoncer le problème clairement en faisant référence à un article précis et, s’il y a lieu, joindre un
croquis ;
b) fournir une explication des conditions d’utilisation ; et
c) si possible, formuler la phrase de sorte qu’on puisse y répondre par un oui ou un non.
Les interprétations du comité sont élaborées selon la publication Directives et lignes directrices de la CSA
concernant la normalisation et elles sont disponibles à la page Activités de normalisation en cours, laquelle
est affichée au standardsactivities.csa.ca.
5) Cette norme est soumise à une revue cinq ans après la date de publication. Toute suggestion visant à
l’améliorer sera soumise au comité compétent. Pour proposer une modification, veuillez faire parvenir les
renseignements suivants à inquiries@csagroup.org et inscrire «Proposition de modification» dans le champ
«Objet» :
a) le numéro de la norme ;
b) le numéro de l’article, du tableau ou de la figure visé ;
c) la formulation proposée ; et
d) la raison de cette modification.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 10

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

B52-13
Code sur la réfrigération mécanique
1 Domaine d'application
1.1 Objectif
Cette norme vise à réduire au minimum les risques de blessures en établissant des exigences minimales
applicables à la conception, à la fabrication, à l'installation, à la vérification et à l'entretien des systèmes
de réfrigération mécanique et des systèmes de réfrigération direct fonctionnant avec un composant
volatil décrits aux articles 1.2.1 et 1.2.2.
Note : Cette norme ne traite pas directement de la protection des biens ni de la préservation de l'environnement.

1.2 Application

1.2.1
Sous réserve de l'article 1.2.3, cette norme vise la conception, la fabrication, l'installation, la vérification
et l'entretien de toute installation frigorifique régie par la Loi (telle que définie au chapitre 3) et décrit
dans cette norme.

1.2.2
Cette norme s'applique :
a) à tous les systèmes frigorifiques installés après son adoption, y compris les systèmes installés dans
des bâtiments nouveaux ou existants. Elle s'applique également à tous les lieux où seront installés
ces systèmes, y compris les locaux techniques, s'il y a lieu ;
b) aux systèmes frigorifiques dont le frigorigène est remplacé dans les lieux définis à l'alinéa a) ci-
dessus ; et
c) aux pièces remplacées ou ajoutées dans les systèmes frigorifiques installés avant ou après
l'adoption de la norme.
Note : Les exigences concernant les lieux d'installation énoncées à l'alinéa a) devraient être prises en compte
lorsque des pièces sont remplacées ou ajoutées [voir l'alinéa c)].

1.2.3
Cette norme ne s'applique pas aux systèmes suivants :
a) les systèmes utilisant de l'eau ou de l'air comme frigorigène ;
b) les réservoirs de stockage de gaz non raccordés de façon permanente à un système frigorifique ;
c) les systèmes frigorifiques installés à bord des wagons ferroviaires, des véhicules automobiles, des
remorques, des avions ou des bateaux ; et
d) aux systèmes de réfrigération utilisés pour la climatisation des résidences privées.

1.3 Terminologie obligatoire


Dans cette norme, le terme «doit» indique une exigence, c'est-à-dire une prescription que l'utilisateur
doit respecter pour assurer la conformité à la norme ; «devrait» indique une recommandation ou ce
qu'il est conseillé mais non obligatoire de faire ; et «peut» indique une possibilité ou ce qu'il est permis
de faire.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 11

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Les notes qui accompagnent les articles ne comprennent pas de prescriptions ni de recommandations.
Elles servent à séparer du texte les explications ou les renseignements qui ne font pas proprement
partie de la norme.

Les notes au bas des figures et des tableaux font partie de ceux-ci et peuvent être rédigées comme des
prescriptions.

Les annexes sont qualifiées de normatives (obligatoires) ou d'informatives (facultatives) pour en


préciser l'application.

1.4 Unités de mesure


Dans cette norme, les valeurs sont exprimées en unités SI (métriques). Les valeurs entre parenthèses
ne sont données qu'à titre de renseignements. Les facteurs de conversion sont indiqués à l'annexe D. À
moins d'indication contraire, la pression est indiquée en kilopascals au-dessus de la pression
atmosphérique, c'est-à-dire la pression manométrique.

2 Ouvrages de référence
Cette norme renvoie aux publications suivantes ; l'année indiquée est celle de la dernière édition offerte
au moment de l'impression de l'édition anglaise, modifications comprises.

Groupe CSA
B51-09
Code sur les chaudières, appareils et tuyauteries sous pression

B149.1-10
Code d'installation du gaz naturel et du propane

B149.2-10
Code sur le stockage et la manipulation du propane

C22.2 n° 63-93 (confirmée en 2008)


Réfrigérateurs et congélateurs domestiques

C22.2 n° 92-71 (confirmée en 2013)


Déshumidificateurs

C22.2 n° 117-70 (confirmée en 2012)


Climatiseurs individuels

C22.2 n° 120-13
Refrigeration equipment

C22.2 n° 128-95 (confirmée en 2009)


Vending machines

C22.2 n° 236-11
Heating and cooling equipment

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 12

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

CAN/CSA-Z234.1-00 (retirée)
Metric practice guide

American Conference of Governmental Industrial Hygienists


Annual Manual of Threshold Limit Values

ASHRAE (American Society of Heating, Refrigeration and Air-Conditioning Engineers)


15-2010
Safety Standard for Refrigeration Systems

34-2010
Designation and Classification of Refrigerants

ASME (American Society of Mechanical Engineers)


Boiler and Pressure Vessel Code, 2007
Section VIII — Rules for Consideration of Pressure Vessels — Division 1

B31.5-2010
Refrigeration Piping and Heat Transfer Components

ASTM International (American Society for Testing and Materials)


B88-09
Standard Specification for Seamless Copper Water Tube

B280-13
Standard Specification for Seamless Copper Tube for Air Conditioning and Refrigeration Field Service

Conseil national de recherches Canada


Code national du bâtiment — Canada, 2010

IOR (Institute of Refrigeration)


Safety Code for Refrigerating Systems Utilizing Carbon Dioxide, 2003

Autre publication
Vestergaard, Niels P., «CO2 refrigerant for industrial refrigeration», Danfoss Industrial Refrigeration,
2007.

3 Définitions et abréviations
3.1 Définitions
Les définitions suivantes s'appliquent dans cette norme :

Accepté — accepté par les pouvoirs de réglementation.

Accessoire — pièce fixée à un appareil sous pression ou à des tuyaux. Comprend les soupapes, les
manomètres et les dispositifs de contrôle et peut comprendre des composants sous pression installés
dans une tuyauterie visée par la CSA B51 et la Loi.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 13

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Appareil sous pression — appareil étanche servant au confinement, au stockage, à la distribution, au


transfert, à la distillation, au traitement ou à toute autre manutention d'un gaz, d'une vapeur ou d'un
liquide dépassant les limites de dimensions et de pression en service indiquées dans la CSA B51.

Brasage tendre — assemblage étanche aux gaz constitué de pièces métalliques soudées à l'aide
d'alliages dont la température de fusion est supérieure à 204 °C (400 °F) mais égale ou inférieure
à 427 °C (800 °F).

Brasure — joint étanche aux gaz obtenu par l'assemblage de pièces métalliques au moyen d'alliages
dont les températures de fusion sont supérieures à 427 °C (800 °F) mais inférieures aux températures
de fusion des pièces assemblées.

Charge de vidange — quantité de frigorigène stocké à un endroit du système frigorifique pour le


fonctionnement ou le régime d'attente.

Collecteur — tuyau ou tube (extrudé, moulé ou préfabriqué) auquel sont raccordés plusieurs autres
tuyaux ou tubes.

Commande automatique — le fait d'utiliser des capteurs, des actionneurs et d'autres appareils pour
assurer le fonctionnement sécuritaire d'un système ou sous-système sans intervention humaine.

Commande manuelle — intervention humaine ayant pour but d'assurer la sécurité du fonctionnement
d'un système ou sous-système.

Compresseur — machine, avec ou sans accessoires, servant à comprimer un frigorigène à l'état gazeux
précis.

Compresseur centrifuge — compresseur dans lequel la compression est obtenue sans changement du
volume intérieur de la chambre de compression.

Compresseur volumétrique — compresseur dans lequel la compression est obtenue par réduction du
volume intérieur de la chambre de compression.

Condenseur — composant d'un système frigorifique conçu pour liquéfier un frigorigène vaporisé par
dissipation de la chaleur.

Conduit — tube ou gaine servant au transport ou utilisé comme enveloppe, décrit dans les définitions
suivantes :

Conduit d'air — tube ou gaine servant à la distribution de l'air.


Note : On ne doit pas considérer les canalisations d'air des systèmes autonomes comme des conduits d'air.

Gaine pour tuyau — tube ou conduit servant d'enveloppe à des tuyaux.

Contre-pression — pression statique à la sortie d'un détendeur de pression en service attribuable à la


pression dans la conduite d'évacuation.

Corridor — passage permettant la circulation des personnes.

Côté basse pression — composants d'un système frigorifique soumis à la pression d'évaporation.

Côté haute pression — composants d'un système frigorifique soumis à la pression de condensation ou à
la pression du refroidisseur de gaz dans un système transcritique.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 14

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Cuve — réservoir à vapeur, raccordé au côté basse température d'un système direct à deux circuits à
charge limitée ou d'un système direct fonctionnant avec un composant volatil, dont la capacité permet
de limiter l'augmentation de pression pendant la période d'arrêt du système.

Diffuseur — dispositif utilisé pour diluer et disperser un gaz frigorigène évacué du système.

Dispositifs de sûreté

Bouchon fusible — dispositif comportant un alliage dont la fusion, à une température déterminée,
permet de libérer la pression.

Dispositif de rupture — dispositif dont la rupture se produit à une pression déterminée.

Dispositif de sûreté — soupape ou dispositif de rupture actionné par la pression, conçu pour
éliminer automatiquement toute accumulation de pression excédant la pression de réglage.
Note : Cette définition exclut les dispositifs actionnés par la température.

Dispositifs de sûreté double — dispositif comportant deux dispositifs de sûreté montés sur un
robinet à trois voies de manière à ce qu'un dispositif demeure en fonction pendant que l'autre est
isolé.

Soupape de décharge équilibrée — soupape de décharge dotée d'un dispositif pouvant réduire au
minimum l'effet de la contre-pression sur les caractéristiques de fonctionnement de la soupape
(pression d'ouverture, pression de fermeture et capacité de décharge).

Soupape de décharge pilotée — soupape de décharge dont le dispositif de sûreté principal est
combiné à une soupape de décharge auxiliaire à commande automatique et commandé par cette
soupape.

Soupape de décharge — soupape actionnée par la pression et tenue fermée au moyen d'un ressort,
ou d'autres moyens, conçue pour éliminer automatiquement toute pression excédant la pression de
réglage (point de consigne).

Élément de compression — dispositif ou partie de l'équipement utilisé pour augmenter la pression du


frigorigène.

Équipement répertorié — équipement qui a été mis à l'essai et accepté par un laboratoire d'essai
approuvé.

Essai en usine — essai de pression réalisé à l'usine par le fabricant pour démontrer l'intégrité d'un
système frigorifique.

Essai sur place — essai de pression réalisé sur place pour démontrer l'intégrité d'un système
frigorifique.

Évaporateur — composant d'un système frigorifique dans lequel le frigorigène liquide est vaporisé pour
produire la réfrigération.

Fabricant — entreprise ou organisation qui appose son nom, sa marque de commerce déposée ou sa
raison sociale sur l'équipement frigorifique qu'elle fabrique.

Flamme nue — toute flamme qui peut entrer en contact direct avec le frigorigène en cas de fuite de
frigorigène.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 15

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Fluide de refroidissement secondaire — liquide ou suspension utilisés pour la transmission de la


chaleur sans changement d'état en vapeur.

Frigorigène — fluide utilisé pour le transfert de chaleur dans un système frigorifique. Le frigorigène
absorbe la chaleur et la rejette à une température et à une pression plus élevées, généralement avec un
changement d'état.

Frigorigène primaire — frigorigène évoluant dans un cycle frigorifique (par opposition à frigorigène
secondaire).

Frigorigène secondaire — substance volatile ou non-volatile dans un système frigorifique qui


absorbe la chaleur d'une substance à être réfrigérée et qui transfère cette chaleur à l'évaporateur
du système frigorifique.

Groupe compresseur-condenseur — ensemble comprenant un ou plusieurs compresseurs et leur


moteur d'entraînement, les condenseurs, les réservoirs de liquide, le cas échéant, et les accessoires
habituellement fournis.

Joint soudé — assemblage étanche aux gaz constitué de pièces métalliques à l'état plastique ou en
fusion.

Laboratoire d'essai approuvé — organisme d'essai accepté par les pouvoirs de réglementation qui
a) applique des méthodes uniformes d'examen et d'essai selon les normes reconnues ;
b) est structuré, équipé et qualifié pour faire des essais ; et
c) est doté d'un service de vérification pour assurer le suivi de la production courante des produits
répertoriés.

Lieux — le terrain et les bâtiments qui y sont construits.

Limite inférieure d'inflammabilité (LII) — teneur minimale en frigorigène pouvant propager une
flamme dans un mélange homogène de frigorigène et d'air.

Limiteur de pression — mécanisme actionné par la pression et conçu pour arrêter automatiquement le
fonctionnement de l'élément de compression à une pression déterminée.

Local technique — local dans lequel est installé à demeure et exploité un système frigorifique. Ce local
ne comprend pas la chambre froide dans laquelle sont situés les évaporateurs, un réfrigérateur, un
espace refroidi à l'air ou tout autre espace fermé visé par l'article 6.2.
Note : Un local technique peut contenir une chaudière ou un réservoir d'air en plus du système frigorifique (voir
l'article 6.2.1). Un local technique est parfois appelé chambre mécanique dans l'industrie. Une portion subdivisée
d'un local technique ne peut être considérée comme un local technique, à moins qu'elle respecte l'ensemble des
exigences pertinentes de cette norme. Cette définition n'entend pas considérer comme un local technique l'espace
occupé par un système frigorifique autonome.

Local technique de classe T — local technique faisant l'objet de restrictions et d'exigences


particulières (voir l'article 6.3).

Locataire — personne ou organisme autorisé légalement à occuper les lieux.

Loi — loi provinciale ou territoriale applicable aux chaudières et appareils sous pression.

Machinerie — équipement de réfrigération constituant un système frigorifique, y compris (le cas


échéant) un compresseur, un condenseur, un refroidisseur de gaz, un réservoir de liquide, une
tuyauterie de raccordement et un évaporateur.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 16

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Mélange — deux composés chimiques différents ou plus utilisés conjointement comme frigorigènes.

Motocompresseur — ensemble constitué d’un ou plusieurs compresseurs et leur moteur


d'entraînement.

Point critique — point sur la courbe de saturation où les phases liquide et gazeuse du frigorigène ont
un volume, une densité et une enthalpie identiques et où il n'y a aucune chaleur latente.

Point triple — une température et une pression données selon lesquelles trois états différents d'une
même substance peuvent coexister en équilibre.
Note : Le point triple de l'eau est un exemple bien connu.

Pompe à chaleur — système frigorifique utilisé pour transférer la chaleur dans un espace ou à une
substance.

Porte étanche — porte scellée de façon à empêcher la libre circulation des fuites de frigorigène d'une
pièce à une autre.

Présentant un danger immédiat pour la vie ou la santé (PDIVS) — teneur maximale d'une substance à
laquelle une personne peut quitter les lieux exposés, dans un délai de 30 minutes, sans perturbation
irréversible de sa santé.

Pression de calcul — pression maximale de service admissible, exprimée en kilopascals (livres par pouce
carré) pour laquelle un composant d'un système frigorifique est conçu.

Pression de saturation — pression, à une température donnée, à laquelle vapeur et liquide sont en
équilibre.

Propriétaire — une ou des personnes, y compris les locataires, qui détiennent le droit et le titre de
propriété, de façon permanente ou temporaire.

Récipient portatif — bouteille conçue pour le transport du frigorigène.

Refroidisseur de gaz — partie d'un système de réfrigération transcritique conçue pour refroidir la
vapeur en dissipant la chaleur.

Réservoir — voir Réservoir de liquide.

Réservoir de liquide — récipient servant au stockage d'un frigorigène liquide et raccordé en


permanence à une installation par des tuyaux d'entrée et de sortie.

Robinet à trois voies — robinet de service pour dispositif de sûreté double qui permet d'utiliser un
dispositif pendant que l'autre est isolé du système, de manière à ce qu'un robinet demeure en état de
fonctionner.

Robinet d'arrêt — dispositif qui arrête l'écoulement du frigorigène.

Robinets jumelés ou d'isolement — paire de robinets d'arrêt couplés isolant des zones dans un système
frigorifique et disposés de façon que ces zones puissent communiquer avant l'ouverture des robinets ou
être séparées après leur fermeture.

Saumure — fluide de refroidissement secondaire composé de sel et d'eau.

Serpentin condenseur — condenseur formé d'un ensemble de tuyaux ou de tubes, à l'exception des
condenseurs multitubulaires à calandre et des condenseurs à calandre et à serpentin.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 17

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Serpentin évaporateur — évaporateur formé d'un ensemble de tuyaux ou de tubes qui n'est pas installé
dans un appareil sous pression.

Sortie — passage restreint adjacent à la porte et annexé à celle-ci par laquelle le public sort du
bâtiment.
Note : Une sortie peut également servir d'entrée au bâtiment.

Soupape d'expansion thermique (ou soupape de dilatation thermique) — dispositif de sûreté utilisé
dans un système frigorifique afin de prévenir la surpression causée par la dilatation thermique d'un
volume de fluide retenu.
Note : On utilise normalement une soupape d'expansion thermique dans les tuyauteries où des liquides
cryogéniques ou des gaz froids peuvent être emprisonnés entre deux soupapes ou dispositifs.

Sous-critique — état de fluides lorsqu'ils sont soumis à des pressions et des températures inférieures
aux valeurs critiques.

Supercritique — état des fluides lorsqu'ils sont soumis à des pressions et des températures supérieures
aux valeurs critiques.

Système à charge critique — système frigorifique dont la charge de frigorigène est limitée de façon qu'il
soit impossible au frigorigène liquide d'être entraîné dans la conduite d'aspiration du compresseur ou
des compresseurs si toute la charge se trouve dans l'évaporateur ou les évaporateurs.

Système à charge limitée — système dans lequel, le compresseur étant au repos, la pression produite
par l'évaporation complète du frigorigène ne dépasse pas la pression de calcul.

Système autonome — système complet fabriqué et mis à l'essai en usine, contenu dans un châssis ou
une enceinte appropriée, qui est fabriqué et expédié en une ou plusieurs sections et dont aucune
section contenant du frigorigène n'est raccordée sur place autrement que par des robinets jumelés ou
de sectionnement.

Système direct — système dans lequel l'évaporateur ou le condenseur est en contact direct avec l'air ou
les substances à refroidir ou à chauffer.

Système direct à deux circuits — système dans lequel un frigorigène qui peut s'évaporer est utilisé dans
un circuit secondaire pour condenser ou refroidir le frigorigène du circuit primaire.
Note : Aux fins de cette norme, chaque système renfermant une quantité distincte de frigorigène qui peut
s'évaporer est considéré comme un système direct distinct.

Système frigorifique — ensemble de composants raccordés de façon à former un circuit fermé dans
lequel circule le frigorigène afin d'extraire et de dissiper la chaleur. (Voir l'article 4.3.1 pour la
classification des systèmes frigorifiques.)

Système hermétique — système dont tous les composants contenant du frigorigène sont rendus
étanches en permanence par soudage ou brasage.

Système indirect — voir l'article 4.3.1.3.

Système indirect à circuit fermé — voir l'article 4.3.1.3, alinéa c).

Système indirect à circuit fermé et ventilé — voir l'article 4.3.1.3, alinéa d).

Système indirect à pulvérisation à circuit ouvert — voir l'article 4.3.1.3, alinéa a).

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 18

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Système indirect à pulvérisation ouvert et à deux circuits — système dans lequel un fluide de
refroidissement secondaire, refroidi ou chauffé par un système frigorifique est dirigé dans l'espace ou la
substance à refroidir ou à chauffer.

Système monobloc — voir Système autonome.

Systèmes — combinaison d'éléments concourant à assurer la sécurité et l'efficacité du fonctionnement


d'un équipement de réfrigération.
Note : Ces éléments sont, notamment :
a) les composants externes ;
b) les raccords ;
c) les dispositifs primaires de transfert de chaleur ;
d) les dispositifs secondaires de transfert de chaleur ;
e) les systèmes de pompage de fluide ;
f) les systèmes de commande ;
g) les caloporteurs ; et
h) les fluides lubrifiants.

Système sous-critique — système de compression de vapeur dans lequel l'évaporation et la


condensation se produisent dans la région sous-critique sous le point critique du frigorigène.

Système transcritique — système de compression de vapeur dans lequel l'évaporation se produit dans
la région sous-critique et le rejet de la chaleur se produit dans la région supercritique à l'aide d'un
refroidisseur de gaz au lieu d'un condensateur.

Tubes non protégés — ensemble des tubes qui, parce qu'ils ne sont pas abrités dans une enceinte ou
un emplacement approprié, sont exposés à l'écrasement, à l'abrasion, à la perforation ou à d'autres
dommages une fois installés.

Tuyauterie — ensemble des tuyaux ou des tubes principaux raccordant les divers composants d'un
système frigorifique. La tuyauterie comprend :
a) les tuyaux ;
b) les brides ;
c) les organes de boulonnage ;
d) les joints d'étanchéité ;
e) les robinets et soupapes ;
f) les raccords ;
g) les accessoires sous pression des autres composants tels que joints de dilatation, tamis et autres
dispositifs qui servent à mélanger, séparer, amortir, distribuer, mesurer ou contrôler l'écoulement ;
h) les supports ; et
i) les attaches.

Usage — fin à laquelle sont destinés les lieux qui sont régis par cette norme et dans lesquels peut être
installé un système frigorifique (voir l'article 4.2).

Valeur moyenne pondérée par le temps de travail (TLVMD/TWA) — concentration de frigorigène dans
l'air pendant une journée de travail normale de 8 heures et une semaine de travail de 40 heures à
laquelle presque tous les travailleurs peuvent être exposés, jour après jour, sans que leur santé en
subisse d'effets nocifs.
Note : TLVMD est une marque déposée de l'American Conference of Governmental Industrial Hygienists, Inc.
(ACGIH).

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 19

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Vanne de régulation de pression — soupape similaire à une soupape de décharge, sauf qu'elle est
destinée aux systèmes frigorifiques utilisant du dioxyde de carbone (R-744) comme frigorigène dans un
système direct ou un système direct à deux circuits.
Note : Le réglage d'une vanne de régulation de pression est toujours plus bas que celui de la soupape de décharge.
Une vanne de régulation de pression peut être ouverte et fermée plusieurs fois au cours de la durée de vie du
système.

Vestibule — salle d'attente ou passage de grandes dimensions servant de salle d'attente.

Volume intérieur brut — volume du récipient déterminé d'après ses dimensions intérieures, sans
déduction du volume des pièces internes.

Zéotropique — caractéristique des mélanges de plusieurs composants de volatilité différente dont la


composition volumétrique et les températures de saturation sont modifiées lorsqu'ils s'évaporent ou se
condensent à une pression constante, dans les cycles frigorifiques.

Zone occupée — espace accessible ou réservé aux personnes, à l'exclusion du local technique.

3.2 Abréviations
Les abréviations suivantes s'appliquent dans cette norme :
LII = limite inférieure d'inflammabilité
PDIVS = présentant un danger immédiat pour la vie ou la santé
TLVMD/TWA = valeur moyenne pondérée par le temps de travail

4 Exigences relatives à la sélection et à l'utilisation du système


4.1 Mode d'utilisation
Les exigences relatives au système établies en fonction de l'usage, du système lui-même et de la
classification des frigorigènes peuvent être établies en se basant sur le diagramme de processus de la
figure 1. Les exigences indépendantes de ces classifications sont prescrites aux chapitres 5 à 8.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 20

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Figure 1
Diagramme du processus d'identification des exigences relatives au système
(voir l'article 4.1)

Déterminer la classification des bâtiments selon l'usage (voir l'article 4.2)



Déterminer la classification des systèmes frigorifiques et la classification selon les risques de fuite
(voir l’article 4.3)

Déterminer la classification des frigorigènes (voir l'article 4.4)

Établir les exigences relatives à l'utilisation du système au moyen de la désignation présentée à
l'article 4.5.2 et au tableau 2

Appliquer les exigences relatives à l'utilisation du système au moyen de la désignation présentée à
l'article 4.5.2 et au tableau 2

Se reporter aux autres articles et tableaux indiqués

4.2 Classification des bâtiments selon leur usage

4.2.1 Généralités
Les endroits dans lesquels des systèmes frigorifiques peuvent être installés sont classés selon leur
usage, en tenant compte de l'aptitude des occupants à répondre à une exposition éventuelle aux
frigorigènes (voir les articles 4.2.2 à 4.2.8).

4.2.2 Établissements de soins ou de détention


Cette catégorie vise une partie d'un lieu dans lequel des personnes sont rassemblées pour recevoir
des soins ou des traitements médicaux, ou sont détenues pour des raisons d'ordre civique ou public. Les
établissements de soins ou de détention comprennent, entre autres, les hôpitaux, les établissements
correctionnels, les postes de police et les palais de justice avec cellules.

4.2.3 Établissements de réunion


Cette catégorie vise une partie d'un lieu dans lequel des personnes s'assemblent pour se livrer à des
activités d'ordre civique, politique, éducatif, religieux, mondain ou récréatif. Les établissements de
réunion comprennent, entre autres, les salles d'exercice, les salles de rassemblement, les auditoriums,
les salles de bal, les studios de radiodiffusion, les terminus d'autobus, les églises, les collèges, les palais
de justice sans cellules, les salles d'exposition, les salles d'associations d'étudiantes, les patinoires, les
bibliothèques, les clubs, les salons mortuaires, les musées, les gares, les écoles, les stations de métro,
les cinémas et les théâtres.

4.2.4 Habitations
Cette catégorie vise une partie d'un bâtiment dans laquelle se trouvent des installations d'hébergement.
Les habitations comprennent, entre autres, les clubs, les couvents, les dortoirs, les hôtels, les maisons

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 21

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

de chambres, les immeubles d'habitation multi-étages, les habitations unifamiliales, les studios et les
maisons à logements.

4.2.5 Établissements d'affaires


Cette catégorie vise une partie d'un lieu utilisé pour la réalisation de transactions, la prestation de
services professionnels, la vente d'aliments, de boissons et d'autres biens de consommation, la
fabrication de produits et où sont effectués des travaux (autres que ceux mentionnés à l'article 4.2.6).
Les établissements d'affaires comprennent, entre autres, les boulangeries, les laboratoires, les lofts, les
marchés, les immeubles de bureaux, les restaurants et les magasins.

4.2.6 Établissements industriels


Cette catégorie vise un lieu ou un bâtiment entier, ou une partie d'un bâtiment, utilisé pour la
fabrication, la transformation ou le stockage de matériaux ou de produits. Les établissements industriels
comprennent, entre autres, les fabriques de produits chimiques et alimentaires, de confiseries, de
crème glacée ou de glace artificielle, les usines de conditionnement des viandes, les raffineries, les
entrepôts de denrées périssables et autres emplacements similaires dans lesquels seules les personnes
autorisées peuvent entrer.

4.2.7 Établissements d'usage mixte


Cette catégorie vise les bâtiments dont les différentes parties sont occupées ou exploitées à des fins
diverses. Si ces parties sont isolées du reste du bâtiment par des murs, des planchers et des plafonds
étanches et protégées par des portes se fermant automatiquement, les exigences propres à chaque
usage prescrites dans les articles 4.2.2 à 4.2.6 s'appliquent à cette partie du bâtiment. Dans le cas
contraire, l'usage nécessitant les exigences les plus rigoureuses prévaut. Par exemple, les espaces
d'entreposage frigorifique des hôtels pourraient être classés comme étant un établissement industriel
tandis que les autres parties du bâtiment sont classées selon d'autres usages.
Note : Les définitions des usages, y compris les exigences relatives aux séparations coupe-feu, figurent
habituellement dans le code provincial pertinent ou dans le Code national du bâtiment — Canada, selon le cas.

4.2.8 Espaces adjacents


L'équipement, à l'exception de la tuyauterie, installé à moins de 6,1 m (20 pi) de toute ouverture du
bâtiment doit être visé par les exigences relatives à l'usage du bâtiment.

4.3 Classification des systèmes frigorifiques

4.3.1 Classification selon le type de système

4.3.1.1 Généralités
Les systèmes frigorifiques sont classés selon la méthode employée pour absorber ou livrer la chaleur,
conformément aux articles 4.3.1.2 et 4.3.1.3.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 22

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

4.3.1.2 Système direct

4.3.1.2.1 Généralités
Un système direct est un système dans lequel l'évaporateur ou le condenseur est en contact direct avec
l'air ou les substances à refroidir ou à chauffer (voir la figure 2).

Figure 2
Système direct
(voir l'article 4.3.1.2.1)
Substance
Source de froid à refroidir

4.3.1.2.2 Système direct à deux circuits


Un système direct à deux circuits est un système dans lequel un frigorigène qui peut s'évaporer est
comprimé et utilisé dans un circuit secondaire pour condenser ou refroidir le frigorigène du circuit
primaire (voir la figure 3). Aux fins de cette norme, chaque système renfermant une quantité distincte
de frigorigène qui peut s'évaporer doit être considéré comme un système direct distinct.

Figure 3
Système direct à deux circuits
(voir l'article 4.3.1.2.2)
Substance
à refroidir

Source de froid

Condenseur Réservoir Évaporateur-condenseur Réservoir

Évaporateur

Compresseur Compresseur
Chambre de
refroidissement

Circuit Circuit
secondaire primaire

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 23

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

4.3.1.2.3 Système direct fonctionnant avec un composant volatil


Un système direct fonctionnant avec un composant volatil est un système dans lequel un frigorigène qui
peut s'évaporer est utilisé dans un circuit secondaire pour condenser ou refroidir le frigorigène du
circuit primaire (voir la figure 3A).

Figure 3A
Système direct fonctionnant avec un composant volatil
(voir l'article 4.3.1.2.3)
Substance
Évaporateur/
à refroidir
Condenseur Réservoir condenseur

Évaporateur

Séparateur/ Pompe
réservoir

Compresseur
Circuit primaire Circuit secondaire

4.3.1.3 Système indirect


Un système indirect est un système dans lequel un fluide de refroidissement secondaire, refroidi ou
chauffé par un système frigorifique, est dirigé dans l'espace ou dans la substance à refroidir ou à
chauffer. Les systèmes indirects se distinguent par leurs modes de fonctionnement, comme suit :
a) Système indirect à pulvérisation à circuit ouvert : système dans lequel un fluide de refroidissement
secondaire est en contact direct avec l'air ou la substance à refroidir ou à chauffer [voir la
figure 4 a)].
b) Système indirect à pulvérisation ouvert et à deux circuits : système dans lequel le fluide secondaire
mentionné à l'alinéa a) est chauffé ou refroidi par le fluide de refroidissement secondaire d'une
seconde enceinte [voir la figure 4 b)].
c) Système indirect à circuit fermé : système dans lequel un fluide de refroidissement secondaire
circule dans un circuit fermé et se trouve dans l'espace ou dans la substance à refroidir ou à
chauffer [voir la figure 4 c)].
d) Système indirect à circuit fermé et ventilé : système dans lequel un fluide de refroidissement
secondaire circule dans un circuit fermé et se trouve dans l'espace ou dans la substance à refroidir
ou à chauffer, mais dans lequel l'évaporateur ou le condenseur est placé dans une enceinte ouverte
ou convenablement ventilée [voir la figure 4 d)].

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 24

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Figure 4
Système indirect
(voir l'article 4.3.1.3)
Substance
Source de froid à refroidir

Source de froid Substance


à refroidir
a) Système indirect à pulvérisa on Évent
à circuit ouvert

Expansion
du b) Système indirect à pulvérisa on ouvert
frigorigène et à deux circuits
Source de froid Substance
à refroidir

Substance
Source de froid à refroidir

c) Système indirect à circuit fermé

d) Système indirect à circuit fermé et ven lé

4.3.2 Classification selon les risques de fuite


Pour les tableaux 1 et 2, les systèmes frigorifiques doivent être classés selon les risques de fuites de
frigorigène dans les établissements selon leur usage, comme suit :
a) Système à risques élevés : système dont la conception ou l'emplacement des composants est tel
qu'une fuite de frigorigène causée par la défaillance d'un raccordement, d'un joint d'étanchéité
ou d'un composant est probable dans la zone en cause. Les systèmes à risques élevés sont :
i) les systèmes directs ou indirects à pulvérisation à circuit ouvert ; et
ii) les systèmes dans lesquels les composants du circuit qui contiennent du frigorigène sont situés
de façon que le frigorigène puisse fuir dans la zone occupée.
b) Système à faibles risques : système qu'on ne peut considérer comme un système à risques élevés.
Cette catégorie de systèmes comprend les systèmes indirects à circuit fermé et indirects à deux
circuits si tous les assemblages et raccords dans le circuit de frigorigène sont isolés correctement
de la zone occupée.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 25

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

4.4 Classification selon les frigorigènes

4.4.1
Dans la ASHRAE 34, les frigorigènes sont classés par groupes. Cette classification est utilisée dans cette
norme et illustrée à la figure 5.

Les frigorigènes à composant unique et les mélanges azéotropiques répertoriés selon cette
classification, de même que les critères de classification, sont indiqués dans la ASHRAE 34. Une liste
abrégée des frigorigènes courants fait l'objet du tableau 1.

Figure 5
Matrice de la classification des frigorigènes
(voir l'article 4.4.1)
Inflammabilité croissante

Groupe
Inflammabilité supérieure A3 B3
Inflammabilité inférieure A2 B2
Propaga" on de A1 B1
la flamme nulle
Toxicité Toxicité
inférieure supérieure
Toxicité croissante

4.4.2
Les mélanges zéotropiques doivent être classés selon la composition de fractionnement la plus
dangereuse. Ainsi, les frigorigènes dont l'inflammabilité ou la toxicité peut être modifiée, par exemple,
par le fractionnement des composants zéotropes, doivent être représentés par deux valeurs séparées
par une barre oblique (/) : la première valeur étant la classification originale des frigorigènes et la
seconde, la classification donnée pour la composition de fractionnement la plus dangereuse. Voir
l'annexe C pour en savoir plus.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 26

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Tableau 1
Classification des frigorigènes et charges
(voir les articles 4.3.2, 4.4.1, 4.5.2, 4.6.2, 5.2 et A.1)

Charge de frigorigène par


volume de zone occupée*

Code du
frigori­ lb/ TLVMD/
gène Formule kg/m3† Vol. % 1000 pi3† Limitée par‡ TWA§

Groupe A1, mono-fluide


Trifluoromé­
R-23 thane CHF3 0,1176 4,1 7,33 Oxygène 1000
Tétrafluoro­
R-134a éthane 1,1,1,2 CH2FCF3 0,2089 5 13,02 Cardiaque 1000
1,1,1,3,3,3-
hexafluoropro­
R-236fa pane CF3CH2CF3 0,3424 5,5 21,35 Anesthésique 1000
Dioxyde de
R-744 carbone CO2 0,0721 4 4,49 PDIVS 5000
Groupe A1, mélanges§**
R-125/143a/ CHF2CF3/CF3CH3/
R-404A 134a(44/52/4) CF3CH2F 0,2762 6,91 17,22 Oxygène 1000
R-32/125/134a CH2F2/CHF2CF3/
R-407C (23/25/52) CF3CH2F 0,244 6,91 15,21 Oxygène 1000
R-410A R-32/125(50/50) CH2F2/CHF2CF3 0,2055 6,91 12,81 Oxygène 1000
R-125/134a/600
R-417A (46.6/50.0/3.4) 0,0568 1,3 3,54 Cardiaque 1000
R-125/134a/
600A(85.1/11.5/
R-422A 3.4) 0,2993 6,3 18,66 Cardiaque 1000
R-125/134a/
600a (65.1/31.5/
R-422D 3.4) 0,2611 5,8 16,28 Cardiaque 1000
R-125/134a/
600/601 (19.5/
R437A 78.5/1.4/0.6) 0,0807 1,9 5,03 Cardiaque 990
R-32/R-125/R-
134a/n-Butane/
Isopentane (8.5/
R-438A 45/44.2/1.7/0.6) 0,0771 1,9 4,81 Cardiaque 990
R-125/143a(50/
R-507A 50) CHF2CF3/CF3CH3 0,2799 6,91 17,45 Oxygène 1000
R-508B R-23/116(46/54) CHF3/CF3CF3 0,2032 5,2 12,67 Oxygène 1000
Groupe A3
R-170 Éthane CH3CH3 0,0132 0,7 0,82 LII 1000
R-290 Propane CH3CH2CH3 0,0093 0,53 0,6 LII 1000

(à suivre)

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 27

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Tableau 1 (fin)

Charge de frigorigène par


volume de zone occupée*

Code du
frigori- lb/ TLVMD/
gène Formule kg/m3† Vol. % 1000 pi3† Limitée par‡ TWA§

R-600a Isobutane CH(CH3)2CH3 0,0024 0,1 0,15 LII 1000

R-1150 Éthylène C2H4 0,006 0,52 0,37 LII 200


Groupe B1
Dichloro-2,2
trifluoromé­
R-123 thane-1,1,1 CHCI2CF3 0,0064 0,1 0,4 PDIVS 50
1,1,1,3,3-
pentafluoropro­
R-245fa pane CHF3CH2CF3 0,1866 3,4 11,63 Cardiaque 300
Groupe B2
R-717 Ammoniac NH3 0,00022 0,03 0,014 PDIVS 25
* Pour déterminer la charge réelle de frigorigène par volume de zone occupée, par rapport aux valeurs inscrites au tableau, les
exigences suivantes s'appliquent :
a) La charge de frigorigène doit être égale à la quantité de frigorigène qui pourrait fuir, à n'importe quel moment, dans la
zone occupée, basé sur l'hypothèse qu'une fuite d'un circuit frigorifique indépendant qui entraînerait un rejet complet du
frigorigène.
b) Lorsque les composants d'un système contenant un frigorigène sont situés dans une ou plusieurs zones non ventilés, le
volume de la plus petite zone occupée fermée, autre qu'un local technique, doit servir à déterminer la charge de
frigorigène permise dans le système. Cette exigence vise à assurer que les occupants ne subiront pas d'effets nocifs (p. ex.,
narcose, sensibilisation cardiaque ou manque d'oxygène) si une fuite de frigorigène se produit. Lorsqu'un bâtiment
comporte plusieurs étages sans cloisons, comme un loft, on considère comme la zone fermée l'étage qui a la plus petite
zone occupée où le frigorigène pourrait s'accumuler à cause de sa masse volumique par rapport à l'air.
c) Lorsqu'un évaporateur ou un condenseur est situé dans un circuit de conduits d'air, le volume de la plus petite zone
occupée ou du plus petit étage occupé dans le cas d'un bâtiment à plusieurs étages sans cloisons desservi par le circuit,
doit servir à déterminer la charge de frigorigène permise dans le circuit. Lorsque le circuit de conduits d'air dessert
plusieurs zones fermées, la charge de frigorigène permise ne doit pas être supérieure à la charge déterminée selon le
volume total de toutes les zones desservies dans lesquelles le débit d'air ne peut être réduit à moins du quart de son
maximum lorsque le ventilateur fonctionne.
d) Lorsque le vide au-dessus d'un plafond suspendu est continu et sert au circuit de retour d'air, on peut inclure ce vide dans
les calculs du volume de la zone fermée.
† Pour corriger la hauteur, h, au-dessus du niveau de la mer (km), multiplier ces valeurs par (1 – 7,94 × 10–2h). Pour corriger la
hauteur, h, au-dessus du niveau de la mer (pi), multiplier ces valeurs par (1 – 2,42 × 10–5h).
‡ La charge de frigorigène est égale à la plus sévère des limites suivantes, soit une concentration minimale d'oxygène de 19,5 %
ou :
a) Groupe A1, mono-fluide : 80 % du niveau de sensibilisation cardiaque pour le frigorigène R-134a et 100 % du PDIVS pour
le frigorigène R-744. Dans le cas des autres frigorigènes, il s'agit des niveaux auxquels le manque d'oxygène commence à
se manifester.
b) Groupe A1, mélanges : les limites sont les niveaux auxquels le manque d'oxygène commence à se manifester.
c) Groupes A2 et A3 : environ 20 % de la LII.
d) Groupe B1 : 100 % de la valeur correspondant au PDIVS pour le frigorigène R-123.
e) Groupe B2 : 100 % du PDIVS.
§ Calcul de la toxicité correspondant au groupe, en l'absence de TLVMD/TWA.
** La classification de la toxicité est provisoire et sera révisée après confirmation par la ASHRAE 34.
Notes :
1) En cas de conflit entre la ASHRAE 34 et ce tableau, la ASHRAE 34 devrait prévaloir.
2) Les frigorigènes sont regroupés selon la ASHRAE 34.
3) Il incombe au propriétaire de définir le groupe des frigorigènes utilisés qui ne sont pas répertoriés dans la
ASHRAE 34 et d'obtenir l'approbation des pouvoirs de réglementation quant à cette classification.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 28

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

4.5 Exigences relatives à l'utilisation du système

4.5.1 Généralités
Les exigences relatives à l'utilisation du système doivent être établies selon le tableau 2, en se basant
sur la classification selon l'usage, les risques de fuites et la classification des frigorigènes des articles 4.2,
4.3.2 et 4.4 respectivement.

Tableau 2
Exigences relatives à l'utilisation du système
(voir les articles 4.3.2, 4.5.1 et 4.5.2 et la figure 1)

Usage
Groupe de Risque de Soins ou Réunion/ Indus­
frigorigène fuites détention habitations Affaires triel
A1 Élevé (b) (a) (a) (c), (d)
Faible (e) (e) (e) (e)
A2 Élevé (f) (f) (f) (c), (d)
Faible (h) (h) (h) (h)
A3 Élevé (j) (j) (j) (c), (d)
Faible (j) (j) (j) (h)
B1 Élevé (b), (g) (a), (g) (a), (g) (c), (d)
Faible (e) (e) (e) (e)
B2 Élevé (f), (g) (f), (g) (f), (g) (c), (d)
Faible (h) (h) (h) (h)
B3 Élevé (j) (j) (j) (c), (d)
Faible (j) (j) (j) (h)
Note : Les lettres suivies entre parenthèses font référence à l’alinéa correspondant de l'article 4.5.2.

4.5.2 Règles d'utilisation du système


Note : La numérotation des règles correspondent aux lettres entre parenthèses du tableau 2.
Les règles d'utilisation du système doivent être appliquées, comme il est prescrit au tableau 2 :
a) La charge de frigorigène dans chaque système doit être limitée conformément au tableau 1.
b) La charge de frigorigène doit être limitée à la moitié de celle prescrite au tableau 1. Cependant, les
pleines valeurs prescrites peuvent être utilisées dans les systèmes destinés aux cuisines, aux
laboratoires et aux morgues. Si une partie d'un système frigorifique contenant plus de
0,45 kg (1 lb) de frigorigène (sauf pour le type R-744) est située dans une pièce comprenant un
appareil à combustion, cet appareil doit être pourvu d'une hotte d'évacuation des produits de
combustion vers l'extérieur. Sinon, les alinéas f) et g) doivent être respectés.
c) Dans le cas de systèmes frigorifiques d'au plus 75 kW (100 hp), lorsque la charge de frigorigène
dans chaque système est supérieure aux valeurs données au tableau 1, les règles concernant les
établissements d'affaires doivent s'appliquer sauf si toutes les conditions suivantes sont
respectées :
i) La zone où est installé le système frigorifique en entier est séparée des autres pièces du
bâtiment par des cloisons et des portes étanches.
Note : Cette zone peut comprendre plusieurs pièces, dont des zones de travail frigorifiques qui
renferment des composants basse pression et des pièces qui contiennent des compresseurs.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 29

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

ii) L'accès à la pièce est limité aux personnes autorisées, et le nombre de personnes autorisées et
les sorties respectent les règlements relatifs à la sécurité et à la santé au travail, ainsi que les
codes du bâtiment, le cas échéant.
iii) Des alarmes sont installées dans les endroits où les frigorigènes vaporisés se concentreront
lors d'une fuite. Ces alarmes doivent se déclencher à une concentration égale ou inférieure à
la TLVMD/TWA du frigorigène en cause, sauf dans le cas de l'ammoniac dont la concentration
ne doit pas dépasser 300 ppm.
iv) Lorsque la charge de frigorigène, à l'exception des frigorigènes des groupes A1 et B1, est
supérieure à celle donnée au tableau 3, aucun dispositif qui produit des flammes ni aucune
surface chaude de plus de 425 °C (800 °F) ne doit être permis.
v) Lorsque la charge de frigorigène, à l'exception de l'ammoniac et des frigorigènes des groupes
A1 et B1, est supérieure à celle donnée au tableau 1, la zone doit être classée en tant
qu'emplacement dangereux et tout l'appareillage électrique doit être conforme aux exigences
visant les emplacements de classe 1, zone 2 du Code canadien de l'électricité, Première partie.
d) Dans le cas des systèmes frigorifiques de plus de 75 kW (100 hp), la zone de travail frigorifique doit
être conforme à l'alinéa c) et les compresseurs distincts installés à l'extérieur de la zone de travail
ainsi que l'équipement connexe doivent être conformes à l'alinéa i).
e) Lorsque la charge de frigorigène dans un système est supérieure aux valeurs données au tableau 1,
toutes les pièces qui contiennent des frigorigènes, à l'exception de la tuyauterie et des pièces à
l'extérieur du bâtiment, doivent être installées dans un local technique construit selon l'article 6.2.
f) Les charges de frigorigène doivent être limitées selon le tableau 3.
g) L'utilisation de frigorigènes est interdite pour la climatisation en vue du confort humain.
h) Lorsque la charge de frigorigène dépasse celle indiquée au tableau 3, toutes les pièces contenant
du frigorigène, à l'exception de la tuyauterie et des pièces situées à l'extérieur du bâtiment,
doivent être installées dans un local technique construit conformément à l'article 6.3. Les limites
de charge de frigorigène suivantes doivent être respectées :
i) de soins ou de détention : 250 kg (550 lb) ;
ii) de réunion : aucune limite, sous réserve de l'alinéa i) ;
iii) habitations : aucune limite, sous réserve de l'alinéa i) ;
iv) d'affaires : aucune limite, sous réserve de l'alinéa i) ; et
v) industriels : aucune limite, sous réserve de l'alinéa i).
i) Lorsque la charge de frigorigène dans un système est supérieure aux limites indiquées au tableau 4,
toutes les pièces contenant du frigorigène, à l'exception de la tuyauterie, des pièces côté basse
pression, des condenseurs et des pièces contenant du frigorigène situées à l'extérieur du bâtiment,
doivent être installées dans un local technique construit conformément à l'article 6.2.
De plus, les frigorigènes des groupes A2, A3, B2 et B3 doivent satisfaire aux exigences suivantes :
i) Les exigences particulières de l'article 6.3 visant les locaux techniques doivent s'appliquer.
ii) Les charges de frigorigène, à l'exception de l'ammoniac, supérieures à 500 kg (1100 lb) doivent
être acceptées par l'autorité compétente.
j) Les frigorigènes qui correspondent à l'alinéa j) au tableau 2 ne sont permis que dans les
laboratoires des établissements commerciaux. Seuls des systèmes monoblocs ne contenant pas
plus de 3 kg (6,6 lb) de frigorigène du groupe A3 ou B3 doivent être utilisés. Si le laboratoire est
occupé par moins d'une personne par 10 m2 (108 pi2 ) d'aire de plancher, les exigences relatives
aux établissements industriels peuvent être appliquées.
Note : L'article 4.5.3 permet une charge de frigorigène d'au plus 3 kg (6,6 lb), sans égard au type de
frigorigène, dans tous les systèmes conformes à cet article.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 30

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Tableau 3
Charge maximale permise de frigorigènes dans les systèmes à risques élevés
(voir l'article 4.5.2)

Charge maximale permise selon le type


d'établissement, kg (lb)
Soins ou
Type de système frigorifique détention Réunion Habitations Affaires
Système monobloc dans un endroit 0 (0) 0 (0)* 3 (6,6) 10 (22)
autre qu'un corridor ou un vestibule
public
* Il est permis d'utiliser une charge de 3 kg (6,6 lb) de frigorigène lorsque le système est installé dans une cuisine,
un laboratoire ou une morgue.

4.5.3 Équipement dans les systèmes à risques élevés


En plus de l'équipement visé par l'article 5.2, l'équipement dont la charge de frigorigène est d'au plus
3 kg (6,6 lb) et qui est répertorié par un laboratoire d'essai approuvé doit être réputé conforme aux
exigences relatives à l'utilisation du système prescrites aux articles 4.5.1 et 4.5.2 lorsqu'il est installé
selon cette acceptation.

4.6 Exigences supplémentaires concernant les établissements de soins ou de


détention, les établissements de réunion, les habitations et les établissements
d'affaires

4.6.1 Escalier public, palier d'escalier ou sortie


En plus des exigences de l'article 4.5, aucune partie d'un système frigorifique ne doit être installée dans
un escalier public, sur un palier d'escalier ou dans une sortie.

4.6.2 Corridor ou vestibule public


En plus des exigences de l'article 4.5, aucune partie d'un système frigorifique ne doit obstruer un
corridor ou un vestibule public. Un système frigorifique installé dans un corridor ou un vestibule public
doit être un système monobloc ne contenant pas plus que la charge prescrite au tableau 1 d'un
frigorigène du groupe A1.

5 Conception et fabrication de l'équipement


5.1 Plans, devis et déclaration de conformité

5.1.1
La conception, la construction, la mise à l'essai et l'estampillage de tout appareil sous pression et de la
tuyauterie connexe de même que l'enregistrement des accessoires doivent être conformes à la
CSA B51.

La conformité à la CSA B51 et aux exigences des pouvoirs de réglementation doit comprendre la
conformité aux exigences pertinentes relatives, entre autres, aux modes opératoires de soudage et de
brasage et au contrôle de la qualité.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 31

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Tous les composants sous pression d'un système frigorifique relevant de la CSA B51 doivent être
fabriqués selon des plans enregistrés en tant qu'appareil, accessoire ou tuyauterie sous pression, à
moins d'indication contraire à l'article 5.8.1.

5.1.2
Les plans et devis de tout appareil et de ses dispositifs de sécurité doivent être soumis à l'acceptation et
à l'enregistrement des pouvoirs de réglementation avant leur construction.

5.1.3
Le fabricant doit soumettre une déclaration de conformité aux pouvoirs de réglementation pour tout
appareil construit selon des plans acceptés et enregistrés.

5.2 Systèmes frigorifiques d'une puissance nominale maximale de 125 kW


Il est permis que les systèmes frigorifiques (ce qui comprend la tuyauterie et toutes les catégories
d'accessoires mais exclu les appareils sous pression) ne soient pas enregistrés si les conditions suivantes
sont respectées :
a) un système frigorifique dont le moteur d'entraînement a une puissance nominale maximale de
125 kW. Si plusieurs systèmes sont installés au même endroit, les systèmes sont soit,
i) indépendants les uns des autres et non raccordés au même collecteur ou autre élément de
sorte que la défaillance d'un système n'aura pas de conséquence pour les autres systèmes ; ou
ii) s'ils sont interreliés, la puissance totale des moteurs ne dépasse pas 125 kW ; et
b) un système frigorifique qui est régi par les normes ci-dessous et mis à l'essai et certifié par un
laboratoire d'essai approuvé :
i) CSA C22.2 no 63 ;
ii) CSA C22.2 no 92 ;
iii) CSA C22.2 no 117 ;
iv) CSA C22.2 no 120 ;
v) CSA C22.2 no 128 ; et
vi) CSA C22.2 no 236.

Toutes les autres exigences de cette norme doivent être respectées, y compris la charge de frigorigène
par volume de zone occupée, conformément au tableau 1, la classe d'emplacement et l'utilisation du
local technique.

5.3 Enregistrement des plans

5.3.1 Soumission des plans et devis


Avant la construction d'un système frigorifique, exception faite des systèmes pour lesquels
l'enregistrement n'est pas obligatoire en vertu de l'article 5.2 ou de la loi, le propriétaire ou son
représentant doit soumettre aux pouvoirs de réglementation des plans et devis aux fins de leur
acceptation et de leur enregistrement.
Note : Les pouvoirs de réglementation peuvent accepter un plan type au lieu d'un plan distinct pour chaque
installation, à condition que le plan type porte un numéro d'enregistrement différent pour chaque installation.

5.3.2 Contenu des plans


Chaque plan doit, à tout le moins, indiquer les éléments suivants :
a) le type d'établissement (voir l'article 4.2) ;
b) le frigorigène : le numéro de groupe, le code et la charge dans le système ;

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 32

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

c) le local technique : les détails de construction, y compris la ventilation, le cas échéant ;


d) l'emplacement de l'équipement ;
e) le diamètre nominal, le tracé, le matériau et le type de tuyauterie ;
f) les compresseurs : le fabricant, la cylindrée, le réglage des soupapes de décharge et la puissance
nominale du moteur d'entraînement ;
g) les appareils sous pression : les dimensions, le numéro d'enregistrement canadien et les
déclarations de conformité ;
h) l'équipement existant : toutes ses particularités, le cas échéant ; et
i) les dispositifs de sécurité : les pressions de détente, la raison sociale du fabricant ainsi que le
nombre de soupapes de sûreté, de soupapes de décharge et de dispositifs de rupture et leurs
dimensions.

5.4 Matériaux

5.4.1
Tous les matériaux utilisés dans la construction et l'installation des systèmes frigorifiques (y compris le
système de décharge) doivent être appropriés au frigorigène utilisé. On ne doit utiliser aucun matériau
qui puisse être altéré par le frigorigène, l'huile ou une combinaison des deux produits en présence d'air
ou d'humidité.
Note : Certains frigorigènes sont corrosifs pour certains matériaux en présence d'humidité, d'air ou des deux
à la fois.

5.4.2
Les alliages de magnésium ne doivent pas être utilisés en contact avec un frigorigène halogéné.

5.4.3
Le cuivre et les alliages de cuivre ne doivent pas être utilisés en contact avec de l'ammoniac. Le cuivre
peut toutefois être utilisé dans les alliages en bronze pour les paliers et les composants ne contenant
pas de frigorigène. L'aluminium et les alliages d'aluminium peuvent être utilisés dans des systèmes
contenant de l'ammoniac.

5.5 Pressions de calcul

5.5.1
On doit utiliser l'une des méthodes suivantes pour déterminer la pression de calcul des différentes
parties du système frigorifique :
a) Méthode 1 — La pression de calcul minimale ne doit pas être inférieure à 103 kPa (15 lb/po2) et,
sous réserve des articles 5.5.5 à 5.5.7, elle ne doit pas être inférieure à la pression de saturation du
frigorigène aux températures suivantes :
i) du côté basse pression de tous les systèmes : 27 °C (80 °F) ; et
ii) du côté haute pression des :
1) systèmes refroidis à l'eau ou par évaporation : 40 °C (105 °F) ; ou
2) systèmes refroidis à l'air : 52 °C (125 °F).
Les pressions correspondantes pour les frigorigènes usuels sont données au tableau 4.
b) Méthode 2 — Dans le cas du dioxyde de carbone, s'il est utilisé sur le côté basse température d'un
système direct à deux circuits (cascade), d'un système direct fonctionnant avec un composant
volatil, ou d'un système transcritique, la pression de calcul doit être de 20 % supérieure à la
pression de saturation au point le plus chaud d'un circuit dans les conditions maximales de

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 33

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

pression de fonctionnement (p. ex., au démarrage ou au cycle de dégivrage). Le concepteur doit


prendre les dispositions nécessaires appropriées aux conditions normales et d'arrêt d'urgence :
i) en installant une cuve ;
ii) en assurant une mise à l'air libre sécuritaire et contrôlée de la charge secondaire, au moyen
d'une vanne de régulation de pression ; ou
iii) par d'autres moyens, comme une décharge sécuritaire dans une partie du système où la
pression est inférieure ou dans un condensateur auxiliaire.

5.5.2
La pression de calcul choisie doit être supérieure à la pression maximale prévue dans les conditions de
fonctionnement normales, y compris les conditions créées par un encrassement raisonnable des
surfaces des échangeurs de chaleur.

Tableau 4
Pressions de calcul minimales
(voir les articles 4.5.2, 5.5.1 et 5.10.4.2 et l'annexe K)

Pression de calcul minimale (manomètre)*


Côté basse
pression Côté haute pression
Refroidi à l'eau
ou par
évaporation Refroidi à l'air
(lb/ (lb/ (lb/
Code du frigorigène kPa po2 ) kPa po2 ) kPa po2 )
R-23 Trifluorométhane 4800 696 4800 696 4800 696
R-123 Dichloro-2,2 Trifluoro-
1,1,1 éthane 103 15 103 15 124 18
R-134a Tétrafluoroéthane 1,1,1,2 593 86 938 136 1282 186
R-170 Éthane 4246 616 4887 709 4887 709
R-236fa 1,1,1,3,3,3-
hexafluoropropane 187 27 344 50 510 74
1,1,1,3,3-
R-245fa pentafluoropropane 56 8 154 22 261 38
R-290 Propane 889 129 1296 188 1682 244
R-404A R-125/143a/134a (44/
52/4) 1209 175 1752 254 2294 333
R-407C R-32/125/134a (23/25/
52) 1142 166 1668 242 2191 318
R-410A R-32/125 (50/50) 1626 236 2343 340 3064 444
(à suivre)

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 34

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Tableau 4 (fin)

Pression de calcul minimale (manomètre)*


Côté basse
pression Côté haute pression
Refroidi à l'eau
ou par
évaporation Refroidi à l'air
(lb/ (lb/ (lb/
Code du frigorigène kPa po2 ) kPa po2 ) kPa po2 )

R-125/134a/600(46.6/
R-417A 50.0/3.4) 929 135 1372 199 1818 264
R-125/134a/600A(85.1/
R-422A 11.5/3.4) 1231 179 1782 259 2335 339
R-125/134a/600(65.1/
R-422D 31.5/3.4) 1078 156 1572 228 2068 300
R-125/134a/600/601
R437A (19.5/78.5/1.4/0.6) 734 106 1111 161 1494 217
R-32/R-125/R-134a/n-
Butane/Isopentane (8.5/
R-438A 45/44.2/1.7/0.6) 1067 155 1561 226 2057 298
R-507A R-125/143a (50/50) 1243 180 1803 262 2373 344
R-508B R-23/116 (46/54) 3821 554 3821 554 3821 554
R-600a Isobutane 269 39 441 64 621 90
R-717 Ammoniac 951 138 1473 214 2016 292
R-744 Dioxyde de carbone 7275 1055 7275 1055 7275 1055
R-1150 Éthylène 4938 716 4938 716 4938 716
* Les pressions de saturation correspondent à une température du côté basse pression de 27 °C (80 °F) et à une
température de 40 °C (105 °F) dans un système refroidi à l'eau ou par évaporation, et de 52 °C (125 °F) dans un
système refroidi à l'air.
Note : Les conditions d'expédition, de fonctionnement et de régime d'attente peuvent nécessiter le choix d'une
pression de calcul supérieure.

5.5.3
Le régime d'attente comprend les conditions normales qui peuvent être présentes lorsque le système
ne fonctionne pas. On doit aussi tenir compte, lors de la sélection de la pression de calcul des
composants du côté basse pression, de la pression présente du côté basse pression du système créée
par l'équilibrage, ou le chauffage, après l'arrêt du système.

5.5.4
Au moment de la sélection de la pression de calcul pour les composants des côtés basse et haute
pressions livrés en tant que composants de systèmes chargés de gaz ou de frigorigène on doit tenir

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 35

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

compte des pressions internes pouvant être atteintes lors de l'exposition aux températures maximales
prévues pendant l'expédition.

5.5.5
Il ne doit pas être nécessaire que la pression de calcul pour les côtés haute ou basse pression soit
supérieure à la pression critique du frigorigène à moins que de telles pressions ne soient prévues dans
les conditions de fonctionnement ou d'expédition et de régime d'attente.

5.5.6
Lorsqu'un composant d'un système à charge limitée est protégé par un dispositif de sûreté, il ne doit
pas être nécessaire que la pression de calcul de ce composant soit supérieure à la pression de réglage
du dispositif de sûreté.

5.5.7
Lorsqu'un compresseur est utilisé comme surpresseur et qu'il se décharge du côté aspiration d'un autre
compresseur, on doit considérer le surpresseur comme un composant du côté basse pression (voir
l'article 7.2.3).

5.5.8
La pression de calcul de tous les composants raccordés à des appareils sous pression et soumis à la
même pression que l'appareil sous pression doit être au moins égale à celle de l'appareil sous pression.

5.6 Appareils sous pression contenant du frigorigène

5.6.1
Les appareils sous pression contenant du frigorigène (p. ex., les échangeurs de chaleur, les réservoirs de
frigorigènes) doivent être conformes à la CSA B51.

5.6.2

5.6.2.1
La capacité des réservoirs de liquide ou des composants du système destinés à recevoir le frigorigène au
moment d'une vidange doit être suffisante pour recevoir la charge de vidange sans que le liquide
n'occupe plus de 90 % du volume de ces réservoirs ou de ces composants lorsque la température du
frigorigène est de 32 °C (90 °F).

5.6.2.2
La capacité d'un séparateur/réservoir utilisé pour un système direct fonctionnant avec un composant
volatil doit être suffisante pour recevoir la charge complète du frigorigène sans que le liquide n'occupe
plus de 90 % du volume du séparateur/réservoir, la pression de saturation du frigorigène correspondant
à 80 % de la pression de calcul du séparateur/réservoir.

5.6.3

5.6.3.1
Tous les systèmes à charge non critique équipés d'un compresseur et un appareil sous pression à
séparation liquide/vapeur d'un diamètre intérieur de plus de 300 mm (12 po) et situé du côté basse
pression du compresseur doivent comporter un détecteur de haut niveau de liquide installé sur

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 36

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

l'appareil. Ce détecteur doit pouvoir arrêter le compresseur avant que des quantités nuisibles de
frigorigène liquide ne pénètrent dans le compresseur.

5.6.3.2
Tous les systèmes directs fonctionnant avec un composant volatil équipés d'un appareil sous pression à
séparation liquide/vapeur d'un diamètre intérieur d'au moins 300 mm (12 po) doivent comporter un
indicateur de niveau de liquide installé sur l'appareil. Ce dispositif doit être muni d'un indicateur visuel
du niveau de frigorigène.

5.7 Tuyauterie transportant le frigorigène, accessoires, serpentins évaporateurs et


condenseurs, et collecteurs connexes

5.7.1 Tuyauterie et accessoires transportant le frigorigène


La tuyauterie et les accessoires transportant le frigorigène doivent être
a) enregistrés conformément à la CSA B51 et doivent être conçus, construits et mis à l'essai
conformément à la ASME B31.5 ou à la section VIII, division 1, du Boiler and Pressure Vessel Code
de l'ASME ; ou
b) faire partie de systèmes frigorifiques pour lesquels l'enregistrement n'est pas obligatoire en vertu
de l'article 5.2.

5.7.2 Exigences minimales visant la tuyauterie non protégée transportant le


frigorigène

5.7.2.1
Les tubes non protégés en cuivre écroui dur (tube dur) faisant partie de la tuyauterie transportant le
frigorigène montée sur les lieux doivent être conformes au type K ou L de la ASTM B 88. L'épaisseur de
paroi nominale des tubes en cuivre dont le diamètre extérieur est de 6 mm (1/4 po) doit être d'au
moins 0,76 mm (0,030 po).

5.7.2.2
Les tubes non protégés en cuivre recuit mou (tube mou) faisant partie de la tuyauterie transportant le
frigorigène montée sur les lieux doivent avoir un diamètre extérieur maximal de 35 mm (1 3/8 po) et
être conformes à la ASTM B 280. L'épaisseur de paroi nominale minimale de ces tubes doit être
conforme au tableau 5 de cette norme.

Tableau 5
Tubes non protégés en cuivre recuit mou : épaisseur de paroi nominale minimale
(voir l'article 5.7.2.2)

Diamètre extérieur Épaisseur de paroi


mm po mm po
6 0,250 0,8 0,030
10 0,370 0,8 0,030
13 0,500 0,8 0,030

(à suivre)

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 37

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Tableau 5 (fin)

Diamètre extérieur Épaisseur de paroi


mm po mm po
16 0,625 0,9 0,035
19 0,750 1,0 0,042
22 0,875 1,1 0,045
25* 1,000* 1,3 0,050
28 1,125 1,3 0,050
32* 1,250* 1,4 0,055
35 1,375 1,4 0,055
* Ne font pas partie des dimensions normalisées de la ASTM B 280.

5.7.2.3
On doit placer les tubes en cuivre recuit mou faisant partie de la tuyauterie transportant le frigorigène
montée sur les lieux et contenant des frigorigènes autres que du groupe A1 dans des enveloppes
métalliques rigides ou flexibles. Cependant, aucune enveloppe ne doit être requise pour les
raccordements entre le groupe compresseur-condenseur et la colonne montante la plus proche si la
longueur des raccordements n'est pas supérieure à 1,8 m (6 pi).

5.7.2.4
Les tubes en cuivre faisant partie de la tuyauterie transportant le frigorigène doivent être assemblés au
moyen de brasures et non par des joints par brasage tendre.

5.7.3 Serpentins évaporateurs, serpentins condenseurs et collecteurs connexes


Les serpentins évaporateurs et condenseurs ainsi que les collecteurs connexes doivent être
a) enregistrés conformément à la CSA B51 et doivent être conçus, construits et mis à l'essai
conformément à la ASME B31.5 ou à la section VIII, division 1, du Boiler and Pressure Vessel Code
de l'ASME ; ou
b) faire partie de systèmes frigorifiques pour lesquels l'enregistrement n'est pas obligatoire en vertu
de l'article 5.2.

5.8 Composants autres que les appareils sous pression, la tuyauterie et les
accessoires

5.8.1
Tous les composants sous pression d'un système frigorifique, autres que les appareils sous pression, la
tuyauterie et les accessoires visés par la CSA B51, doivent être
a) être conçus, construits et assemblés de façon à pouvoir supporter au moins trois fois la pression de
calcul nominale du côté basse pression et au moins cinq fois la pression de calcul nominale du côté
haute pression. Si la pression de calcul du côté haute pression est d'au plus 103 kPa (15 lb/po2), il
ne doit pas être nécessaire que la pression d'essai soit supérieure à 310 kPa (45 lb/po2) ; ou
b) faire partie de systèmes frigorifiques pour lesquels l'enregistrement n'est pas obligatoire en vertu
de l'article 5.2.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 38

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

5.8.2
Les verres indicateurs de niveau, à l'exception de ceux du type œil-de-bœuf ou réfléchissant, doivent
être munis de robinets d'arrêt à fermeture automatique et être adéquatement protégés contre
l'endommagement mécanique.

5.8.3
Lorsqu'un manomètre est installé en permanence du côté haute pression d'un système frigorifique, il
doit être construit pour supporter au moins 1,2 fois la pression de calcul.

5.9 Dispositions nécessaires à l'entretien

5.9.1
Tous les systèmes doivent être pourvus de dispositifs permettant le transvasement sécuritaire du
frigorigène, aux fins d'entretien, sans évacuation à l'air libre.
Note : Il peut s'agir de robinets d'arrêt, de robinets de transvasement et de réservoirs de frigorigènes situés aux
endroits appropriés, nécessaires pour transférer, décharger ou vidanger la charge de façon sécuritaire, sans
évacuation à l'air libre.

5.9.2

5.9.2.1
Tous les systèmes contenant plus de 3 kg (6,6 lb) de frigorigène doivent être pourvus de robinets d'arrêt
installés aux endroits suivants :
a) à chaque entrée d'un compresseur, motocompresseur, ou groupe compresseur-condenseur ;
b) à chaque sortie d'un compresseur, motocompresseur, ou groupe compresseur-condenseur, et à
chaque réservoir de liquide ; et
c) à chaque raccordement d'entrée et de sortie du séparateur/réservoir d'un système direct
fonctionnant avec un composant volatil.

5.9.2.2
Les systèmes suivants ne doivent pas demander de robinets d'arrêt aux endroits indiqués à l'article
5.9.2.1 :
a) ceux pouvant emmagasiner par transvasement toute la charge de frigorigène ;
b) ceux qui sont pourvus de dispositifs permettant le transvasement du frigorigène ; ou
c) ceux qui sont autonomes.

5.9.3

5.9.3.1
Les systèmes contenant plus de 50 kg (110 lb) de frigorigène doivent être pourvus de robinets d'arrêt
installés aux endroits suivants :
a) à chaque entrée d'un compresseur, motocompresseur, pompe à liquide frigorigène, ou groupe
compresseur-condenseur ;
b) à chaque sortie d'un compresseur, motocompresseur, pompe à liquide frigorigène, ou groupe
compresseur-condenseur ;
c) à chaque entrée d'un réservoir de liquide, sauf dans le cas des systèmes autonomes ou si le
réservoir fait partie intégrante du condenseur ou du groupe compresseur-condenseur ;
d) à chaque sortie d'un réservoir de liquide ; et

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 39

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

e) à chaque entrée et à chaque sortie des condenseurs si plus d'un condenseur est utilisé en parallèle
dans le système.

5.9.3.2
Les systèmes suivants ne doivent pas exiger de robinets d'arrêt aux endroits indiqués à
l'article 5.9.3.1 :
a) ceux pouvant emmagasiner par transvasement toute la charge de frigorigène ;
b) ceux qui sont pourvus de dispositifs permettant le transvasement du frigorigène ; ou
c) ceux qui sont autonomes.

5.9.4
Les robinets d'arrêt utilisés avec des tubes en cuivre recuit mou ou des tubes en cuivre écroui d'au plus
22 mm (7/8 po) de diamètre extérieur doivent être installés de façon sûre, indépendamment des
attaches ou des supports de la tuyauterie.

5.9.5
Les robinets d'arrêt doivent être marqués si leur fonction n'est pas évidente. On peut utiliser des
chiffres pour marquer les robinets à condition qu'une légende placée près de ceux-ci explique les
chiffres utilisés.

5.10 Essai de pression

5.10.1 Généralités
Les équipements générant la pression pour les essais doivent comporter soit un limiteur de pression,
soit un réducteur de pression. Un dispositif de sûreté et un manomètre devraient être installés du côté
où les essais sont effectués. Le dispositif de sûreté doit être réglé à une pression supérieure à la
pression d'essai, mais suffisamment basse pour ne pas causer une déformation permanente des
composants du système.

5.10.2 Fluides d'essai

5.10.2.1
Pour l'essai, on ne doit pas utiliser dans le système un mélange de gaz contenant plus de 20 % en
volume d'oxygène, de gaz combustible ou de mélange combustible de gaz.

Si le fluide d'essai renferme de l'oxygène, on doit prendre des précautions pour éviter qu'il n'entre en
contact avec des sources d'inflammation.

5.10.2.2
On ne doit pas utiliser d'eau ni de solutions aqueuses pour la mise à l'essai de la tuyauterie transportant
le frigorigène.

5.10.3 Essais en usine

5.10.3.1
Tel que prescrit aux articles 5.10.3.2 à 5.10.3.4, tous les composants contenant un frigorigène doivent
être mis à l'essai et certifiés étanches par le fabricant à une pression au moins égale à la pression de
calcul du système.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 40

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

5.10.3.2
Les systèmes frigorifiques assemblés en usine et les composants répertoriés par un laboratoire d'essai
approuvé et mis à l'essai en fonction des exigences de cette acceptation doivent être réputés conformes
à l'article 5.10.3.1. Les systèmes frigorifiques assemblés en usine et les composants qui n'ont pas été
acceptés par un laboratoire d'essai approuvé doivent satisfaire à l'article 5.10.3.3.

5.10.3.3
La pression d'essai appliquée au côté haute pression d'un système frigorifique assemblé en usine doit
être au moins égale à 1,25 fois la pression de calcul du composant du côté haute pression qui présente
la pression de calcul nominale la plus basse. La pression d'essai appliquée au côté basse pression d'un
système frigorifique assemblé en usine doit être égale ou supérieure à 1,25 fois la pression de calcul du
composant du côté basse pression qui présente la pression de calcul nominale la plus basse.

5.10.3.4
Les systèmes soumis à une pression de calcul d'au plus 103,4 kPa (15 lb/po²) doivent être mis à l'essai à
une pression au moins égale à 1,33 fois la pression de calcul.

5.10.4 Essais sur place

5.10.4.1
Tous les composants qui contiennent du frigorigène d'un système monté sur les lieux, à l'exception des
compresseurs, des condenseurs, des évaporateurs, des dispositifs de sûreté, des manomètres, des
mécanismes de commande et des systèmes qui sont mis à l'essai en usine, doivent être mis à l'essai et
certifiés étanches après l'installation et avant la mise en marche.

5.10.4.2
Les côtés haute et basse pression de chaque système doivent être mis à l'essai et certifiés étanches à
une pression au moins égale à la plus basse valeur de la pression de calcul (voir le tableau 4) ou de la
pression de réglage du dispositif de sûreté protégeant les côtés haute et basse pression du système. Le
système doit supporter la pression d'essai pendant au moins deux heures ou pendant la période
prescrite par les pouvoirs de réglementation compétents.

5.10.4.3
Aux fins de la mise à l'essai sous pression des systèmes à compresseur centrifuge, on doit considérer la
pression du côté basse pression comme étant la pression de calcul du système.

5.10.4.4
Les joints de la tuyauterie transportant le frigorigène faits sur les lieux doivent être laissés bien en vue
pour en permettre la vérification par les pouvoirs de réglementation lorsqu'ils souhaitent le faire.

5.10.4.5
Une déclaration d'essai datée et signée par l'installateur doit être fournie pour tous les systèmes
contenant au moins 23 kg (50 lb) de frigorigène. La déclaration doit mentionner le type de frigorigène,
la pression d'essai appliquée sur place respectivement aux côtés haute pression et basse pression, ainsi
que la durée de l'essai. Des copies de la déclaration d'essai doivent être fournies sur demande aux
pouvoirs de réglementation. L'essai doit être effectué en présence d'un inspecteur autorisé si les
pouvoirs de réglementation l'exigent.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 41

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

5.11 Marquage et étiquetage

5.11.1 Affichage (tous les systèmes)


Tous les systèmes frigorifiques doivent être munis d'un affichage permanent solidement fixé, facilement
accessible et bien lisible indiquant :
a) le nom et l'adresse de l'installateur ;
b) le type de frigorigène ;
c) le type et la quantité de lubrifiant ;
d) la charge totale de frigorigène nécessaire au fonctionnement normal du système ;
e) les pressions d'essai appliquées lors de l'essai sur place ;
f) la capacité frigorifique dans les conditions de calcul ou nominales ; et
g) la puissance nominale en kilowatts (hp) des moteurs d'entraînement ou le courant nominal à
pleine charge et la tension.

5.11.2 Plaques signalétiques pour les systèmes monoblocs, les groupes


compresseur-condenseur, les compresseurs et les motocompresseurs
Tous les systèmes monoblocs et tous les groupes compresseur-condenseur vendus séparément pour
assemblage sur place dans un système frigorifique doivent porter une plaque signalétique indiquant la
raison sociale du fabricant, sa marque de commerce déposée, le numéro d'identification, les pressions
d'essai et le frigorigène pour lequel ils ont été conçus. Le frigorigène doit être identifié selon la
ASHRAE 34. Tous les compresseurs ou motocompresseurs vendus pour être assemblés sur place dans
un système frigorifique doivent aussi porter une plaque signalétique indiquant la raison sociale du
fabricant, sa marque de commerce déposée, le numéro d'identification et les pressions d'essai (voir
aussi l'article 5.11.1).

5.11.3 Affichage pour les systèmes contenant plus de 45 kg (100 lb) de frigorigène
En plus de satisfaire aux articles 5.11.1 et 5.11.2, les systèmes contenant plus de 45 kg (100 lb) de
frigorigène doivent être munis d'un affichage permanent dont les lettres d'au moins 13 mm (1/2 po) de
hauteur indiquent les renseignements suivants :
a) les principaux disjoncteurs ;
b) les interrupteurs de commande à distance (le cas échéant) ;
c) les limiteurs de pression (le cas échéant) ;
d) chaque appareil sous pression ;
e) les principaux robinets d'arrêt de chaque appareil ; et
f) la tuyauterie transportant le frigorigène [en indiquant s'il s'agit du côté haute ou basse pression, et
l'état normal du frigorigène (liquide ou vapeur)].

5.11.4 Nouvel affichage lors des changements de frigorigène


En cas de changement de frigorigène, comme il est indiqué à l'article 5.12, on doit placer un nouvel
affichage, conformément à l'article 5.11.1, indiquant clairement le changement effectué et donnant des
renseignements équivalents à ceux de la fiche originale pour le nouveau frigorigène.

5.11.5 Disponibilité des instructions


Il incombe au propriétaire d'un système frigorifique doté d'un moteur d'entraînement de plus de
125 kW (175 hp) de placer, bien en évidence et aussi près que possible du compresseur, une fiche
donnant les instructions de fonctionnement du système, ainsi que les mesures à prendre en cas de
défaillance ou de fuite, à savoir :
a) le numéro de téléphone de l'organisme approprié d'intervention en cas d'urgence ;

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 42

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

b) la façon d'arrêter le système en cas d'urgence ;


c) le nom, l'adresse et les numéros de téléphone (jour et nuit) du service de réparation ; et
d) le nom, l'adresse, le numéro de téléphone des pouvoirs de réglementation et les instructions pour
avertir immédiatement ceux-ci en cas d'urgence.
Note : Il faudrait penser à préparer un plan d'évacuation d'urgence pour les installations où cette
mesure s'impose.

5.12 Changement de frigorigène


On ne doit pas utiliser un nouveau type de frigorigène dans un système donné :
a) sans l'approbation des pouvoirs de réglementation, le cas échéant ;
b) si la conformité à cette norme n'est pas assurée ; et
c) sans une vérification de la conformité aux exigences de conception de cette norme par :
i) le fabricant de l'équipement d'origine ; ou
ii) un ingénieur.
Note : Comme on prévoit un accroissement de l'utilisation des systèmes aux hydrocarbures, on a reproduit à
l'annexe I à l'intention des utilisateurs de cette norme le bulletin B52 sur l'utilisation des hydrocarbures comme
frigorigène, publié en mars 2002. Ce bulletin contient également des renseignements sur les hydrocarbures utilisés
comme frigorigène de remplacement dans les systèmes frigorifiques conçus pour d'autres types de frigorigènes.

6 Installation
6.1 Généralités

6.1.1
Les fondations et les supports des condenseurs, des groupes compresseur-condenseur et des
motocompresseurs doivent être solides et incombustibles.

6.1.2
Les pièces mobiles mécaniques doivent être conformes à tous les règlements relatifs à la santé et à la
sécurité au travail.

6.1.3
On doit procéder de l'une de façons suivantes, au moins, pour assurer que les travaux d'inspection et
d'entretien des systèmes frigorifiques sont réalisés de façon sécuritaire :
a) L'équipement de plancher doit être installé de façon que des dégagements suffisants soient
assurés autour de l'équipement pour effectuer les travaux d'entretien et de dépannage en toute
sécurité.
b) L'équipement qui n'est pas accessible du plancher doit être installé de façon qu'on puisse
l'atteindre de façon sécuritaire :
i) au moyen d'échelles ou d'escaliers permanents équipés de plateformes et de rampes
conformes aux exigences sur la sécurité au travail de l'autorité compétente pertinente ; ou
ii) à l'aide d'un appareil de levage mobile. L'utilisation d'un appareil élévateur, au lieu des
dispositifs fixes dont il est question au sous-alinéa b) (i) doit être permise seulement si cet
appareil se trouve en tout temps sur les lieux, s'il est acceptable en vertu des exigences de
l'autorité compétente sur la sécurité au travail et si la nature du système frigorifique est telle
qu'il peut être entretenu de cette façon en toute sécurité.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 43

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

c) L'équipement installé sur un toit ou une mezzanine doit être placé à 3 m (10 pi) de tout bord si un
risque de chute existe, sous réserve de l'alinéa d). Si les exigences sur la sécurité au travail de
l'autorité compétente en cause demandent un retrait plus important, on doit se conformer à ces
exigences.
d) Si l'équipement installé sur un toit ou une mezzanine ne peut être placé en retrait conformément à
l'alinéa c), des rampes et des points d'attache pour les dispositifs d'arrêt de chute doivent être
fournis conformément aux exigences sur la sécurité au travail de l'autorité compétente en cause.

6.1.4
Les groupes compresseur-condenseur ou les motocompresseurs sous boîtier doivent être facilement
accessibles pour le dépannage et la vérification.

6.2 Locaux techniques


Note : Voir aussi les articles 6.3 et 6.4.

6.2.1 Généralités
Un système frigorifique situé à l'intérieur d'un bâtiment doit être installé dans un local technique,
conformément à l'article 4.5. Les dimensions de ce local doivent être assez importantes pour que
l'équipement soit facilement accessible et qu'il y ait un espace suffisant pour le dépannage, l'entretien
et le fonctionnement. Seules les personnes autorisées doivent avoir accès au local technique.

6.2.2 Portes
Chaque local technique doit être muni d'une ou de plusieurs portes qui s'ouvrent vers l'extérieur, à
fermeture automatique (et étanches s'il s'agit de portes qui s'ouvrent vers le bâtiment). Le nombre de
portes doit être suffisant pour permettre aux personnes de sortir rapidement du local en cas d'urgence.
Les portes ne doivent pas ouvrir sur un corridor public ou une salle de réunion. À l'exception des portes
et des panneaux d'accès des conduits d'air ou des appareils de traitement de l'air conformes à l'article
6.2.5.8, le local technique ne doit comporter aucune ouverture par laquelle le frigorigène pourrait se
répandre dans le bâtiment.

6.2.3 Détecteur de fuite de frigorigène


Pour tous les frigorigènes, à l'exception de l'ammoniac, un détecteur de fuite de frigorigène doit être
installé dans un endroit où le frigorigène qui fuit est le plus susceptible de s'accumuler et doit être
activé à une valeur non supérieure à la TLVMD/TWA pertinente (ou à la valeur de toxicité
correspondante). Une fois activé, le détecteur doit :
a) déclencher une alarme sonore facile à entendre ; et
b) actionner la ventilation mécanique, conformément à l'article 6.2.5.5.

Dans le cas de l'ammoniac, l'alinéa h) de l'article 6.3 s'applique.


Note : Dans certains cas, plusieurs détecteurs ou points de détection peuvent être requis (p. ex., à cause de la
configuration du local technique ou des schémas d'écoulement d'air).

6.2.4 Protection contre les explosions

6.2.4.1
Sous réserve de l'article 6.2.4.3, aucune flamme nue ni aucun appareil produisant une flamme nue ne
doit se trouver dans un local technique en présence d'un frigorigène autre que le dioxyde de carbone.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 44

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

6.2.4.2
L'utilisation d'allumettes, de briquets de lampes haloïdes et autres dispositifs semblables ne doit pas
être considérée comme une violation de l'article 6.2.4.1.

6.2.4.3
Des appareils à combustion peuvent être installés dans le même local technique que des appareils
contenant du frigorigène si l'une des conditions suivantes est respectée :
a) l'air comburant est amené de l'extérieur du local technique au moyen de conduits étanches de
façon qu'aucun frigorigène ne puisse pénétrer dans la chambre de combustion ; ou
b) un détecteur de fuite de frigorigène (voir l'article 6.2.3) est utilisé pour arrêter automatiquement le
cycle de combustion si une fuite de frigorigène à un niveau égal ou inférieur à la valeur TLVMD/TWA
du frigorigène se produit. Si les valeurs TLVMD/TWA ne sont pas déterminées, on doit utiliser une
valeur équivalente.

6.2.5 Ventilation

6.2.5.1
L'air du local technique doit être évacué vers l'extérieur. Une ventilation mécanique est requise en vertu
de l'article 6.2.5.5, sauf si l'article 6.2.5.6 est respecté, auquel cas une ventilation naturelle est permise.

6.2.5.2 Ventilateurs
La ventilation mécanique prescrite à l'article 6.2.5.1 doit être assurée par un ou plusieurs ventilateurs
permettant d'évacuer au moins la quantité d'air calculée selon l'article 6.2.5.5 et installés
conformément aux articles 6.2.5.3 et 6.2.5.4. On peut utiliser plusieurs ventilateurs, des ventilateurs à
vitesses multiples ou des ventilateurs à vitesses variables afin de réduire le débit d'air pour la ventilation
courante.

6.2.5.3 Emplacement des prises d'air et air neuf


Les prises d'air doivent être bien protégées et situées près des appareils, à une hauteur où les
frigorigènes échappés sont le plus susceptibles de se concentrer. On doit s'assurer que l'air évacué est
remplacé par de l'air neuf. Les prises d'air neuf doivent être situées de façon à ne pas aspirer l'air
évacué. L'air doit être évacué à l'extérieur de façon à éviter tout inconvénient ou danger. Les conduits
de distribution et d'évacuation de l'air du local technique ne doivent desservir aucune autre pièce.

6.2.5.4 Interrupteurs de ventilateurs


On doit installer des interrupteurs de ventilateurs indépendants et facilement accessibles à l'intérieur et
à l'extérieur du local technique. Les interrupteurs de ventilateurs placés à l'extérieur du local technique
doivent pouvoir actionner les ventilateurs, mais ne doivent pas pouvoir les arrêter.

6.2.5.5 Ventilation mécanique

6.2.5.5.1 Calcul des fuites ou des bris


Le système de ventilation mécanique requis pour évacuer l'accumulation possible de frigorigènes
causée par une fuite ou un bris du système frigorifique doit permettre d'évacuer les débits massiques
d'air suivants du local technique :

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 45

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Pour des charges de frigorigènes égales ou inférieures à 7000 kg (15 400 lb) :

Pour des charges de frigorigènes supérieures à 7000 kg (15 400 lb) :


Q = débit d'air, L/s (pi3/min) ;
G = charge de frigorigène, en kg (lb), du plus volumineux système dont un des composants est dans
le local technique.
6.2.5.5.2 Ventilation minimale
Lorsque le système frigorifique est en marche ou lorsque la pièce est occupée, le système de ventilation
mécanique doit fournir des débits d'air égaux ou supérieurs à la plus grande des valeurs suivantes :
a) 2,54 L/s/m2 (0,5 pi3/min/pi2) de surface du local technique ; ou
b) le volume requis pour empêcher que la température de l'air ambiant n'augmente de plus de
10 °C (18 °F) d'après le fonctionnement de tous les appareils produisant de la chaleur dans le local.

6.2.5.6 Calcul de la ventilation naturelle


Lorsqu'un système frigorifique est installé à l'extérieur, à plus de 6,1 m (20 pi) de toute ouverture du
bâtiment et est abrité par une terrasse, un appentis ou toute autre structure ouverte, la ventilation
naturelle par des ouvertures ou des grilles permanentes peut remplacer la ventilation mécanique. La
somme des surfaces de ces ouvertures doit être suffisante pour la charge de frigorigène du système
frigorifique le plus volumineux, quelle que soit la partie du système comprise dans le local technique,
conformément à la formule donnée dans cet article. La section d'écoulement aux fins de la ventilation
naturelle ne doit pas être bloquée par les parois du vide technique ni par les bâtiments environnants.

La ventilation naturelle ne doit pas être utilisée lorsque les ouvertures requises ne peuvent être placées
de façon à tenir compte de la densité de la vapeur frigorigène.

La section libre des ouvertures permettant d'assurer la ventilation du local technique doit être d'au
moins :


F = section libre de l'ouverture, m2 (pi2) ;
G = charge de frigorigène, en kg (lb), du plus volumineux système situé en tout ou en partie dans le
local technique.
6.2.5.7 Température minimale
Il doit y avoir des appareils de chauffage supplémentaires pour maintenir la température minimale du
local technique à 5 °C (40 °F) si des dommages peuvent être causés par des températures sous le point
de congélation.

6.2.5.8 Passage de l'air vers une zone occupée ou à partir d'une telle zone
Le passage de l'air vers une zone occupée ou à partir d'une telle zone, à travers un local technique, n'est
permis que si l'air passe dans un conduit étanche de façon à empêcher toute infiltration de frigorigène
dans la veine d'air. Les portes et les panneaux d'accès des conduits et des appareils de traitement de
l'air doivent être pourvus de garnitures et être étanches.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 46

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

6.3 Locaux techniques de classe T


Dans les cas spécifiés à l'article 4.5.2, le local technique doit être conforme aux exigences particulières
suivantes en plus de celles de l'article 6.2 :
a) Aucun dispositif produisant une flamme ni aucune surface chaude dont la température est
supérieure à 427 °C (800 °F) ne doit être installé à demeure dans le local.
b) Le local doit comporter au moins une porte de sortie qui s'ouvre directement à l'extérieur du
bâtiment. D'autres sorties donnant dans le bâtiment doivent être permises, sauf qu'elles doivent
s'ouvrir sur un vestibule et comporter des portes anti-feu approuvées, à fermeture automatique
et étanches.
c) L'enceinte du local technique, y compris son vestibule, le cas échéant, doit être étanche.
d) Les murs, le plancher et le plafond du local technique doivent être faits de matériaux
incombustibles. Les murs, le plancher et le plafond séparant le local technique d'autres zones
occupées doivent pouvoir résister au feu pendant au moins une heure.
e) Les ouvertures extérieures, le cas échéant, ne doivent pas être situées sous un escalier ouvert ou
de secours.
f) Les interstices autour des tuyaux qui traversent les murs intérieurs, le plafond ou le plancher du
local doivent être obturés.
g) Les conduits d'air traversant un local technique de classe T doivent être étanches et ne pas avoir
d'ouverture dans ce local.
h) Des télécommandes des appareils frigorifiques du local technique doivent être installées
immédiatement à l'extérieur du local technique. Ces télécommandes doivent être destinées
exclusivement à arrêter les appareils en cas d'urgence. Les ventilateurs doivent être pourvus d'un
interrupteur, dans un circuit indépendant, installé immédiatement à l'extérieur du local technique.
On doit laisser les ventilateurs fonctionner tant qu'il y a du courant.
i) Un système de ventilation mécanique indépendant doit être installé, conformément à l'article
6.2.5.5. Lorsque le local technique est dans un sous-sol, le système de ventilation doit fonctionner
sans interruption. Tous les endroits doivent être pourvus d'un détecteur de gaz qui mettra
automatiquement le système de ventilation en marche et qui déclenchera une alarme au plus bas
niveau décelable possible ne dépassant pas les limites prescrites au sous-alinéa c) (iii) de l'article
4.5.2 ou 300 ppm pour l'ammoniac. Le détecteur de gaz doit aussi déclencher une alarme
surveillée de façon que les mesures correctives puissent être prises.
j) Lorsque des frigorigènes des groupes A2, A3, B2 autres que l'ammoniac, et B3 sont utilisés, le local
technique doit être conforme aux exigences relatives aux emplacements de classe 1, zone 2, définis
dans le Code canadien de l'électricité, Première partie.
Note : L'article 6.3 prime sur le Code national du bâtiment - Canada ou le code du bâtiment d'une province ou d'un
territoire.

6.4 Locaux techniques : exigences relatives à l'électricité visant les systèmes à


l'ammoniac

6.4.1 Local technique de classe T


Lorsque l'ammoniac est utilisé dans un système frigorifique et que tous les composants du système
contenant du frigorigène, à l'exception de la tuyauterie et des évaporateurs, sont installés dans un local
technique de classe T (voir les articles 6.2 et 6.3), on ne doit pas considérer ce local comme un
emplacement dangereux tel qu'il est défini dans le Code canadien de l'électricité, Première partie.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 47

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

6.4.2 Local technique


Lorsque de l'ammoniac est utilisé dans un système frigorifique et que tous les composants du système
contenant du frigorigène, à l'exception de la tuyauterie et des évaporateurs, sont installés dans un local
technique (voir l'article 6.2), on doit considérer ce local comme un emplacement dangereux de classe 1,
zone 2, et l'appareillage électrique se trouvant dans le local doit être conforme aux exigences visant les
emplacements dangereux de classe 1, zone 2 du Code canadien de l'électricité, Première partie.

6.5 Raccordements d'alimentation en eau et de vidange

6.5.1
Les raccordements d'alimentation en eau et de vidange d'eau doivent être conformes aux exigences des
pouvoirs de réglementation.

6.5.2
Les conduites de vidange d'eau ne doivent pas être raccordées directement au réseau d'eaux usées ou
d'égout. La vidange d'un équipement frigorifique doit être évacuée par une coupure anti-retour et un
siphon.

6.6 Câblage
L'installation du matériel et de l'appareillage électrique et du câblage doit être effectuée conformément
au Code canadien de l'électricité, Première partie.

6.7 Appareils de combustion au gaz


L'installation des appareils et de l'équipement de combustion au gaz faisant partie des systèmes
frigorifiques doit être conforme à la CSA B149.1 ou CSA B149.2.

6.8 Emplacement de la tuyauterie transportant le frigorigène

6.8.1
L'emplacement où doit être installée la tuyauterie transportant le frigorigène doit avoir été évalué
convenablement afin de réduire au minimum les risques de dommages dus aux chocs de toute
provenance (chute d'objets, équipement de manutention ou circulation générale). Une protection
appropriée doit être assurée lorsque de tels risques existent.

6.8.2
La tuyauterie transportant le frigorigène qui traverse un espace ouvert qui sert de corridor dans tout
bâtiment doit être à au moins 2,3 m (7 1/2 pi) au-dessus du plancher, sauf si elle est fixée directement
au plafond de cet espace.

6.8.3
Les corridors ne doivent pas être obstrués par la tuyauterie transportant le frigorigène. Celle-ci ne doit
pas être placée dans une gaine d'ascenseur, de monte-charge ou de monte-plats, ou dans une gaine
contenant des composants mobiles ou dans un vide technique dont les ouvertures donnent sur des
sections habitées ou sur des sorties principales. La tuyauterie transportant le frigorigène ne doit pas
être installée dans les escaliers fermés, les paliers d'escalier ou les sorties.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 48

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

6.8.4
La tuyauterie transportant le frigorigène ne doit pas traverser verticalement un plancher entre deux
étages sous réserve de ce qui suit :
a) Elle peut passer du sous-sol au rez-de-chaussée, du dernier étage à un appentis ou au toit, ou
entre deux étages successifs desservis par le même système frigorifique.
b) Pour raccorder différents composants situés sur des étages non successifs comme il est décrit à
l'alinéa a), la tuyauterie peut être installée dans une gaine pour tuyaux rigide, approuvée, étanche,
continue et résistante au feu, dans un vide technique dont les ouvertures ne donnent pas sur les
étages non desservis par le système frigorifique, ou sur le mur extérieur du bâtiment, pourvu que
cette tuyauterie ne soit pas dans un conduit principal de ventilation, une cour fermée ou tout autre
espace entouré par les murs extérieurs du bâtiment. La gaine ou le vide technique doit être ventilé
à l'atmosphère ou à l'espace desservi par le système.
c) Il n'est pas nécessaire d'enfermer la tuyauterie d'un système direct renfermant un frigorigène du
groupe A1 lorsqu'elle traverse un espace desservi par ce système.
d) Il n'est pas nécessaire d'enfermer la tuyauterie d'un système direct renfermant un frigorigène du
groupe A2, B1 ou B2 lorsqu'elle traverse un espace désigné comme établissement industriel selon
l'article 4.2.6.

6.8.5
La tuyauterie transportant le frigorigène peut être installée horizontalement dans des planchers fermés
ou entre des solives. La tuyauterie passant dans un plancher de béton doit être installée dans des gaines
pour tuyaux, sauf dans le cas des patinoires.

6.9 Joints et composants contenant un frigorigène dans les conduits d'air


Les joints et les composants contenant un frigorigène situés dans les conduits de distribution d'air
climatisé par un système frigorifique vers et en provenance de zones occupées doivent pouvoir résister,
sans fuite dans la veine d'air, à une température de 427 °C (800 °F).

6.10 Évacuation d'urgence


La conception d'un système frigorifique doit tenir compte de l'installation d'un système d'évacuation
d'urgence (voir l'annexe B).

6.11 Évacuation des fluides purgés


L'évacuation des fluides purgés doit satisfaire aux mêmes exigences que les dispositifs de sûreté et les
bouchons fusibles (voir l'article 7.3.6). Ce circuit d'évacuation peut être raccordé aux tuyaux qui
desservent ces dispositifs.

7 Protection contre la surpression


7.1 Protection des appareils sous pression

7.1.1 Exigences du Boiler and Pressure Vessel Code de l'ASME


Les appareils sous pression doivent être munis de dispositifs de sûreté, conformément aux paragraphes
UG-125 à UG-134 de la section VIII, division 1, du Boiler and Pressure Vessel Code de l'ASME, modifiés, si
nécessaire, pour être utilisés avec des frigorigènes.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 49

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

7.1.2 Appareils sous pression présentant un volume intérieur maximal brut d'au
plus 0,085 m3 (3 pi3)
Sous réserve de l'article 7.1.4, les appareils sous pression présentant un volume intérieur maximal brut
d'au plus 0,085 m3 (3 pi3), qui contiennent du frigorigène liquide et qui peuvent être isolés par des
robinets des autres composants d'un système frigorifique doivent être protégés par un dispositif de
sûreté ou un bouchon fusible. Toutefois, les appareils sous pression dont le diamètre intérieur est
inférieur à 152 mm (6 po) ne sont pas visés par cette exigence.

7.1.3 Appareils sous pression présentant un volume intérieur brut supérieur


à 0,085 m3 (3 pi3)

7.1.3.1 Généralités
Sous réserve de l'article 7.1.4, les appareils sous pression présentant un volume intérieur brut supérieur
à 0,085 m3 (3 pi3), qui contiennent du frigorigène liquide et qui peuvent être isolés par des robinets des
autres composants d'un système frigorifique doivent être protégés par un dispositif de sûreté ayant un
débit massique suffisant pour empêcher une accumulation de pression de plus de 10 % supérieure à la
pression de réglage du dispositif de sûreté.

7.1.3.2 Appareils sous pression présentant un volume intérieur brut supérieur à


0,085 m3 (3 pi3) mais inférieur à 0,28 m3 (10 pi3)
Dans les conditions prescrites à l'article 7.1.3.1, un seul dispositif de sûreté peut être utilisé sur les
appareils sous pression présentant un volume intérieur brut inférieur à 0,28 m3 (10 pi3).

7.1.3.3 Appareils sous pression présentant un volume intérieur brut égal ou


supérieur à 0,28 m3 (10 pi3)

7.1.3.3.1 Généralités
Si on utilise une soupape de décharge dans les conditions prescrites à l'article 7.1.3.1, on doit installer
sur l'appareil sous pression présentant un volume intérieur brut d'au moins 0,28 m3 (10 pi3) un dispositif
de sûreté qui consiste en deux soupapes de sûreté montées en parallèle, conformément à l'article
7.3.1.2. Chacune de ces soupapes doit pouvoir évacuer un débit massique suffisant pour empêcher
toute accumulation de pression de plus de 10 % supérieure à sa pression de réglage. Les soupapes de
décharge à double pression doivent être installées avec un robinet à trois voies afin de permettre la
mise à l'essai ou les réparations.

7.1.3.3.2 Évacuation vers le côté basse pression du système par les soupapes de
décharge
Dans les conditions spécifiées à l'article 7.3.6.2, on peut utiliser une seule soupape de décharge (et non
un dispositif de rupture) ayant le débit massique exigé pour les appareils présentant un volume
intérieur brut d'au moins 0,28 m3 (10 pi3).

7.1.3.3.3 Dispositifs de sûreté en parallèle sur les gros appareils


Sous réserve de l'article 7.1.4, lorsqu'un gros appareil sous pression contenant du frigorigène liquide
exige au moins deux dispositifs de sûreté montés en parallèle pour obtenir le débit massique requis,
l'ensemble des dispositifs de sûreté doit être considéré comme un seul dispositif.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 50

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

7.1.4 Dispositifs de sûreté des appareils sous pression utilisés comme évaporateurs
ou faisant partie de ceux-ci
Les appareils sous pression dont le diamètre intérieur est supérieur à 150 mm (6 po) utilisés comme
évaporateurs ou qui font partie d'un évaporateur isolé thermiquement ou installé dans un endroit isolé
thermiquement et qui peuvent être séparés par des robinets des autres composants du système
frigorifique doivent être protégés par un dispositif de sûreté, conformément aux articles 7.1.2 et 7.1.3.
Cependant, l'exigence de l'article 7.1.3.3 ayant trait à une seconde soupape de décharge parallèle ne
s'applique pas. Les appareils sous pression dont le diamètre intérieur est d'au plus 150 mm (6 po) et qui
sont utilisés comme évaporateurs sont exclus des exigences visant les dispositifs de sûreté du
chapitre 7.

7.2 Protection du système

7.2.1 Limiteurs de pression


Des limiteurs de pression sont requis sur tous les systèmes fonctionnant à des pressions supérieures à la
pression atmosphérique, sauf sur les systèmes scellés en usine qui contiennent moins de 10 kg (22 lb)
de frigorigène du groupe A1 et qui sont répertoriés par un laboratoire d'essai approuvé.

7.2.2 Réglage des limiteurs de pression

7.2.2.1
Dans le cas des systèmes qui ne sont pas munis de dispositifs de sûreté et conformément à l'article
7.2.1, la pression maximale de réglage d'un limiteur de pression ne doit pas dépasser la pression de
calcul du côté haute pression. Pour les systèmes munis d'un dispositif de sûreté, le limiteur de pression
ne doit pas être réglé à plus de 90 % de la pression de calcul du côté haute pression et de la pression du
dispositif de sûreté, sous réserve de l'article 7.2.2.2. Dans tous les cas, le limiteur de pression doit
arrêter l'élément de compression à une pression inférieure à sa pression maximale de réglage. Dans le
cas d'un système direct fonctionnant avec un composant volatil, le limiteur de pression peut activer
d'autres détendeurs de pression, comme les groupes compresseur-condenseur auxiliaires.

7.2.2.2
Dans le cas des systèmes à compresseur centrifuge, le limiteur de pression peut être réglé à la pression
de calcul du côté haute pression du système si le dispositif de sûreté est soumis à la pression du côté
basse pression et s'il n'y a pas de robinet d'arrêt dans le système.

7.2.2.3
Les limiteurs de pression doivent être raccordés, sans robinet d'arrêt intercalé, entre l'élément de
compression et tout robinet d'arrêt du côté de l'évacuation.

7.2.2.4
Les systèmes directs de réfrigération volatils au dioxyde de carbone doivent être munis d'une soupape
de régulation de pression appropriée. Le réglage de cette soupape ne doit pas dépasser 90 % de la
pression du côté haute pression du dispositif de sûreté du système. La soupape doit être réglée en usine
et scellée pour empêcher que le réglage puisse être modifié et elle doit avoir un débit massique au
moins égal à 20 % du débit affiché de la soupape de décharge.

Le réglage du limiteur de pression prescrit à l'article 7.2.2.1 ne doit pas dépasser 85 % de la pression du
côté haute pression du dispositif de sûreté du système.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 51

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

7.2.3 Protection du dispositif de compression

7.2.3.1 Compresseurs volumétriques

7.2.3.1.1
Les compresseurs volumétriques pourvus d'un robinet d'arrêt dans la décharge doivent être équipés
d'un dispositif de sûreté de débit massique adéquat (tel qu'il est spécifié par le fabricant) pour
empêcher la rupture du compresseur et empêcher la pression d'augmenter à plus de 10 % au-dessus de
la pression maximale de service admissible de tout autre composant situé dans la conduite
d'évacuation, entre le compresseur et le robinet d'arrêt du côté de l'évacuation, ou conformément à
l'article 7.3.4.1, selon la valeur la plus élevée. L'évacuation doit être réalisée par le dispositif de sûreté
dirigé du côté basse pression du système ou selon l'article 7.3.6.

7.2.3.1.2
Les dispositifs de sûreté doivent être dimensionnés selon le débit du compresseur dans les conditions
suivantes :
a) Compresseurs haute pression ou mono-étagés : on doit calculer le débit selon une température
d'aspiration de saturation de 10 °C (50 °F) du côté aspiration du compresseur.
b) Compresseurs basse pression ou surpresseurs : dans le cas des compresseurs qui ne fonctionnent
que lorsqu'ils se déchargent du côté aspiration d'un compresseur étage supérieur, on doit calculer
le débit selon une température d'aspiration saturée égale à la température nominale de service
intermédiaire.

7.2.3.1.3
Le débit massique d'évacuation du dispositif de sûreté peut être égal au débit régulé minimal du
compresseur si les conditions suivantes sont respectées :
a) Le compresseur est pourvu d'un régulateur de débit massique.
b) Le régulateur entre en fonction à un débit minimal égal à 90 % du réglage du dispositif de sûreté.
c) Un limiteur de pression est installé et réglé conformément aux articles 7.2.1 et 7.2.2.
Note : L'annexe E donne une méthode acceptable pour calculer le débit massique des dispositifs de sûreté des
compresseurs volumétriques.

7.2.3.2 Protection de la pompe à frigorigène liquide

7.2.3.2.1
Les pressions de calcul de la pompe ne doivent pas être inférieures à celles indiquées à l'article 5.5.1.

Toutes les pompes à frigorigène liquide doivent être protégées contre les pressions excessives, causées
par une augmentation de température, à l'aide d'une soupape d'expansion thermique. Cette soupape
d'expansion thermique devrait se ventiler dans la portion du système munie d'une soupape de
décharge.

7.2.3.2.2
Les pompes volumétriques doivent être protégées contre les pressions excessives en service causées
par une interruption complète de l'écoulement en aval de la sortie de la pompe. Une soupape de
décharge doit être raccordée à la conduite d'évacuation située entre la pompe et le robinet d'arrêt. De
plus, la soupape de décharge doit se ventiler dans la portion du système munie d'un dispositif de
sûreté.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 52

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

La soupape de décharge peut être combinée à la protection thermique mentionnée à l'article 7.2.3.2.1,
à condition que la protection soit assurée dans les deux cas.

7.2.4 Dilatation hydrostatique

7.2.4.1
La hausse de pression résultant de la dilatation hydrostatique due à l'échauffement du frigorigène
emprisonné dans les soupapes ou entre ces dernières doit être traitée conformément à l'article 7.2.4.2.

7.2.4.2
Si le frigorigène liquide risque d'être emprisonné suite à une dilatation thermique en service pendant
une mise en attente durant l'expédition ou lors d'une panne de courant, des contrôles automatisés
doivent être installés afin de décharger l'excès de pression et d'empêcher la pression de dépasser la
pression de calcul. Les contrôles automatisés acceptables comprennent, entre autre,
a) un dispositif de sûreté permettant d'évacuer la pression hydrostatique dans une autre partie du
système ; et
b) une soupape de décharge refermable permettant d'évacuer la pression hydrostatique dans un
système de traitement approuvé.

7.2.4.3
Si de la dilatation hydrostatique suite à l'emprisonnement du frigorigène peut se produire uniquement
lors de l'entretien, c.-à-d., lorsque le personnel effectue les tâches d'entretien, des contrôles
automatisés ou manuels doivent décharger la pression ou empêcher la surpression.

7.3 Dispositifs de sûreté

7.3.1 Généralités

7.3.1.1
Tous les systèmes frigorifiques doivent être protégés par un dispositif de sûreté ou un autre dispositif
conçu pour libérer, de façon sécuritaire, la pression due au feu ou à d'autres conditions anormales. De
plus, tous les appareils sous pression doivent être protégés selon l'article 7.3.2.2. Tous les dispositifs de
sûreté (sauf les bouchons fusibles) doivent être activés directement par la pression.

Des soupapes de décharge pilotées peuvent être utilisées si le dispositif pilote est automatiquement
commandé par la pression du système. La soupape principale doit s'ouvrir automatiquement à une
pression non supérieure à la pression de réglage et doit évacuer son débit massique nominal maximal
en cas de défaillance du dispositif pilote.

7.3.1.2
Aucun robinet d'arrêt ne doit être installé entre un dispositif de sûreté et la section ou les sections du
système ainsi protégées, sauf lorsque les soupapes de décharge en parallèle mentionnées à l'article
7.1.3.3 sont disposées de façon qu'une seule puisse être rendue inopérante à la fois pour les essais ou
les réparations.

7.3.1.3
Les sièges et les disques des dispositifs de sûreté doivent être fabriqués de matériaux résistants à la
corrosion ou à toute autre action chimique causée par le frigorigène. Il est interdit d'utiliser des sièges

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 53

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

et des disques en fonte. La déformation des sièges et des disques due à la pression intérieure ou autres
conditions doit être telle que la variation de la pression de réglage soit limitée à 5 % pour une période
de cinq ans.

7.3.2 Emplacement des dispositifs de sûreté

7.3.2.1
Les évaporateurs ou les condenseurs situés en aval ou en amont et à proximité d'un serpentin de
chauffage, ou situés en amont à moins de 460 mm (18 po) d'un serpentin de chauffage, doivent être
munis d'un dispositif de sûreté évacuant à l'extérieur du bâtiment, conformément à l'article 7.3.6. Un
tel dispositif n'est pas obligatoire pour un système monobloc ou autonome lorsque le volume intérieur
du côté basse pression du système, pouvant être isolé par des soupapes ou des robinets, divisé par la
charge totale du frigorigène dans le système moins le poids du frigorigène vaporisé contenu dans les
autres sections du système à 43 °C (110 °F), est supérieur au volume spécifique du frigorigène dans les
conditions critiques de température et de pression. Ce phénomène peut être représenté comme suit :


V1 = volume du côté basse pression, m3 (pi3)
W1 = charge totale de frigorigène dans le système, kg (lb)
V2 = volume total du système, m3 (pi3)
Vgt = volume spécifique de frigorigène vaporisé à 43 °C (110 °F), m3/kg (pi3/lb)
Vgc = volume spécifique dans les conditions critiques de température et de pression, m3/kg (pi3/lb)

7.3.2.2
Tous les bouchons fusibles et autres dispositifs de sûreté doivent être raccordés aussi directement que
possible à l'appareil sous pression ou aux autres composants du système ainsi protégés, au-dessus du
niveau du frigorigène liquide. Ils doivent être installés de façon qu'ils soient facilement accessibles pour
vérification et réparation et qu'ils ne puissent pas être rendus facilement inopérants. Les bouchons
fusibles peuvent être situés au-dessus ou au-dessous du niveau du frigorigène liquide, sauf du côté
basse pression.

7.3.3 Réglage des dispositifs de sûreté

7.3.3.1 Réglage des soupapes de décharge


Toutes les soupapes de décharge doivent être réglées pour qu'elles entrent en fonction à une pression
qui n'excède pas la pression de calcul de chacun des composants protégés de l'appareil.

7.3.3.2 Réglage des dispositifs de rupture


Tous les dispositifs de rupture utilisés au lieu d'une soupape de décharge ou en série avec une telle
soupape doivent se déclencher à une pression inférieure ou égale à la pression de calcul de chacun des
composants protégés de l'appareil. Les conditions d'utilisation doivent être conformes au paragraphe
UG-127, section VIII, division 1, du Boiler and Pressure Vessel Code de l'ASME. Le diamètre nominal des
dispositifs de rupture installés en amont des soupapes de décharge ne doit pas être plus petit que celui
de l'orifice d'entrée de la soupape de décharge.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 54

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

7.3.4 Débit massique des dispositifs de sûreté

7.3.4.1 Débit massique requis


Le débit massique d'évacuation minimal requis du bouchon fusible ou du dispositif de sûreté d'un
appareil sous pression doit être déterminé comme suit :

C = fDL


C = débit massique d'évacuation minimal requis du dispositif de sûreté, kg (lb) d'air par minute
f = facteur variant selon le type de frigorigène, tel que spécifié au tableau 6
D = diamètre extérieur de l'appareil, m (pi)
L = longueur de l’appareil, m (pi)
Le débit massique d’évacuation requis d’un ou plusieurs bouchon fusible ou dispositif de sûreté qui
protège un ensemble d’appareils sous pression doit être égal à la somme des débits requis pour chaque
appareil.

7.3.4.2 Débit massique nominal

7.3.4.2.1
Le débit massique nominal d'évacuation d'une soupape de décharge exprimé en kg (lb) d'air par minute
doit être établi conformément au paragraphe UG-131, section VIII, division 1, du Boiler and Pressure
Vessel Code de l'ASME. Tous les tuyaux et accessoires situés entre la soupape de décharge et les
composants du système qu'elle protège doivent avoir une section au moins égale à celle de l'orifice
d'entrée de la soupape de décharge.

7.3.4.2.2
Le débit massique d'évacuation nominal d'un dispositif de rupture ou d'un bouchon fusible évacuant à
l'atmosphère dans des conditions critiques d'écoulement en kilogrammes (livres) d'air par minute doit
être déterminé comme suit :


C = débit massique d'évacuation nominal, kg (lb) d'air par minute
P1(pour dispositifs de = (pression de réglage × 1,10) + 101,325 kPa
rupture)
= (pression de réglage × 1,10) + 14,7 lb/po2 absolue
P1(pour bouchons = pression de saturation absolue, correspondant à la plus petite des valeurs
fusibles) suivantes en kPa (lb/po2 absolue) : la température estampillée du point de
fusion du bouchon fusible ou la pression critique du frigorigène utilisé
d = plus petit des diamètres intérieurs suivants : tuyau d'entrée, brides, bouchons
fusibles ou dispositifs de rupture, mm (po)

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 55

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Tableau 6
Coefficient de calcul, f, du débit massique
d'évacuation des frigorigènes
(voir l'article 7.3.4.1)

Code du Coefficient pour Coefficient pour


frigorigène calcul des valeurs calcul des valeurs
SI anglo-saxonnes
R-23 4,9 1L
R-123 4,9 1
R-134a 7,8 1,6
R-170 4,9 1L
R-245fa 4,9 1
R-236fa 6,4 1,3
R-290 4,9 1
R-404A 12,3 2,5
R-407C 7,8 1,6
R-410A 12,3 2,5
R-417A 7,8 1,6
R-422A 10,8 2,2
R-422D 9,3 1,9
R-437A 7,4 1,5
R-438A 8,3 1,7
R-507A 12,3 2,5
R-508B 4,9 1L
R-600a 4,9 1
R-717 2,5 0,5
R-744 4,9 1L
R-1150 4,9 1L
Notes :
1) Les fluides simples utilisés uniquement dans des mélanges ne sont pas mentionnés.
2) L est utilisé du côté basse pression d'un système en cascade à charge limitée.

7.3.5 Marquage des bouchons fusibles et des dispositifs de sûreté

7.3.5.1
Toutes les soupapes de décharge des composants contenant un frigorigène doivent être réglées et
scellées par le fabricant ou un constructeur, tel qu'il est défini au paragraphe UG-136 (c) (4), section VIII,
division 1, du Boiler and Pressure Vessel Code de l'ASME. Chaque soupape de décharge doit être

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 56

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

marquée par le fabricant ou le constructeur, conformément au paragraphe UG-129 (a), section VIII,
division 1, du Boiler and Pressure Vessel Code de l'ASME. Le fabricant peut n'indiquer que la pression de
réglage et le débit massique sur les soupapes de décharge des systèmes dont la pression de calcul
manométrique ne dépasse pas 103,4 kPa (15 lb/po2).

7.3.5.2
Tous les dispositifs de rupture des appareils sous pression contenant un frigorigène doivent être
marqués conformément au paragraphe UG-129 (d), section VIII, division 1, du Boiler and Pressure Vessel
Code de l'ASME.

7.3.5.3
La température de fusion en degrés Celsius (Fahrenheit) doit être indiquée sur les bouchons fusibles.

7.3.6 Évacuation des fluides provenant des bouchons fusibles et des dispositifs de
sûreté

7.3.6.1

7.3.6.1.1
Les fluides provenant des bouchons fusibles et des dispositifs de sûreté doivent être évacués à
l'extérieur du bâtiment, conformément à l'article 7.3.6.1.2, dans le cas des systèmes contenant :
a) des frigorigènes du groupe A3 ou B3 ;
b) plus de 3 kg (6,6 lb) de frigorigène du groupe A2, B1 ou B2 ; ou
c) plus de 50 kg (110 lb) de frigorigène du groupe A1.

La buse d'évacuation du système doit être conçue de façon que les frigorigènes évacués ne soient pas
dirigés vers les membres du personnel se trouvant à proximité et que les débris ou autres corps
étrangers ne puissent y entrer. La tuyauterie d'évacuation doit permettre l'évacuation de l'eau de pluie
et de la neige et être bien fixée.

7.3.6.1.2
L'orifice d'évacuation à l'atmosphère doit se trouver à au moins 4,6 m (15 pi) au-dessus du niveau du sol
ou d'un toit accessible et à au moins 7,6 m (25 pi) de toute fenêtre, prise d'air de ventilation ou sortie
du bâtiment à moins que la ventilation ne soit conforme à l'article 7.3.6.1.3 b). La tuyauterie
d'évacuation raccordée à la sortie d'un bouchon fusible ou d'un dispositif de rupture doit être munie
d'un moyen pour en empêcher l'obstruction dans l'éventualité du fonctionnement de ceux-ci.

7.3.6.1.3
Les soupapes de décharge d'ammoniac doivent évacuer dans :
a) l'atmosphère, selon les articles 7.3.6.1.1 et 7.3.6.1.2 ;
b) un réservoir qui contient 8 kg d'eau par kilogramme d'ammoniac (8 lb d'eau par 1 lb d'ammoniac)
qui sera évacué en une heure par le plus gros dispositif de sûreté raccordé au tuyau d'évacuation.
Les moyens nécessaires doivent être pris pour empêcher l'eau de geler. Le tuyau d'évacuation de la
soupape de décharge doit amener l'ammoniac au fond du réservoir, mais non à plus de 10 m
(33 pi) sous le niveau de liquide maximal. Le réservoir doit pouvoir contenir le volume d'eau et
d'ammoniac sans déborder ; ou
c) d'autres systèmes de traitement conformes aux exigences des pouvoirs de réglementation.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 57

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

7.3.6.2
Les soupapes de décharge peuvent évacuer du côté basse pression du système, si les dispositifs de
sûreté sont d'un type peu sensible aux contre-pressions et si le côté basse pression du système est
équipé de dispositifs de sûreté. Les dispositifs de sûreté du côté basse pression du système doivent
avoir un débit massique d'évacuation suffisant pour protéger les appareils sous pression qui se
déchargent du même côté, ou un débit requis pour protéger tous les appareils sous pression se
trouvant du côté basse pression du système, si ce dernier débit est plus important, selon l'équation de
l'article 7.3.4.1. Ces dispositifs de sûreté du côté basse pression doivent être réglés conformément à
l'article 7.3.3.1 et dirigés vers l'extérieur du bâtiment, conformément à l'article 7.3.6.1.

7.3.6.3
Le diamètre du tuyau d'évacuation raccordé au bouchon fusible et au dispositif de sûreté ne doit pas
être plus petit que celui de l'orifice de sortie de ces dispositifs. Si les tuyauteries de décharge de
plusieurs bouchons fusibles ou dispositifs sont raccordées à un collecteur commun, le diamètre et la
longueur maximale équivalente de ce collecteur doivent être déterminés selon :
a) la somme des débits massiques d'évacuation nominaux requis de toutes les soupapes raccordées
au collecteur, et selon la pression de réglage la plus basse d'une des soupapes raccordées au
collecteur ; ou
b) la somme des sections des tuyaux raccordés au collecteur commun.

7.3.6.4
La longueur de la tuyauterie d'évacuation qui peut être installée à la sortie d'un bouchon fusible ou d'un
dispositif de sûreté évacuant à l'atmosphère doit être déterminée selon la méthode prescrite à l'annexe
H. Les tableaux 7 et 8 donnent les valeurs de débits massiques d'évacuation des conduites d'évacuation
des soupapes de décharge pour les différentes longueurs de conduites en acier et en cuivre.

7.3.6.5
La tuyauterie d'évacuation doit être conçue pour résister aux débits de décharge et à la contre-pression
(voir l'article H.1) et conformément à l'article 5.4.1.

Tableau 7
Débit massique d’évacuation (lb/min d’air) des conduites d’évacuation en acier des
soupapes de décharge en fonction de la longueur équivalente (unités
anglo-saxonnes*)
(voir les articles 7.3.6.4 et H.1)

Press­ Grosseur nominale (NPS)


ion de
rég­
lage Lon­
(lb/ gueur
po2) (pi) 1/2 3/4 1 1 1/4 1 1/2 2 2 1/2 3 4 5 6
5 2 2,8 5,8 10,7 21,3 31,4 57,8 88,8 148,0 278,9 469 704
5 3 2,3 4,8 9,0 18,1 26,8 49,9 77,3 130,4 249,8 426 647
5 4 2,0 4,2 7,9 16,0 23,7 44,5 69,4 117,8 228,2 393 601

Note : Les renseignements donnés dans ce tableau visent uniquement les soupapes de décharge classiques.

(à suivre)

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 58

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Tableau 7 (suite)

Press- Grosseur nominale (NPS)


ion de
rég-
lage Lon-
(lb/ gueur
po2) (pi) 1/2 3/4 1 1 1/4 1 1/2 2 2 1/2 3 4 5 6
5 5 1,8 3.8 7,1 14,4 21,5 40,6 63,5 108,3 211,4 367 564
5 6 1,7 3,5 6,6 13,3 19,8 37,5 58,9 100,8 197,8 346 533
5 8 1,5 3,0 5,7 11,6 17,4 33,1 52,0 89,5 177,0 312 484
5 10 1,3 2,7 5,1 10,5 15,7 29,9 47,1 81,3 161,7 286 446
5 15 1,1 2,2 4,2 8,6 12,9 24,7 39,2 67,9 135,9 243 380
5 20 0,9 1,9 3,7 7,5 11,3 21,6 34,2 59,4 119,5 214 337
5 25 0,8 1,7 3,3 6,7 10,1 19,4 30,8 53,5 107,9 194 306
5 30 0,8 1,6 3,0 6,2 9,3 17,8 28,2 49,1 99,1 179 282
5 40 0,7 1,4 2,6 5,3 8,0 15,4 24,5 42,8 86,5 156 247
5 60 0,5 1,1 2,1 4,4 6,6 12,6 20,1 35,1 71,2 129 205
5 100 0,4 0,9 1,7 3,4 5,1 9,8 15,6 27,3 55,6 101 160
5 160 0,3 0,7 1,3 2,7 4,0 7,8 12,4 21,7 44,1 80 127
5 250 0,3 0,6 1,0 2,1 3,2 6,2 9,9 17,4 35,3 64 102
15 2 4,6 9,3 16,7 32,0 46,0 81,6 121,8 196,5 355,2 577 849
15 3 3,9 8,0 15,5 28,3 41,0 74,0 111,6 182,3 334,5 550 815
15 4 3,5 7,1 13,0 25,6 37,4 68,1 103,6 170,8 317,1 526 784
15 5 3,1 6,5 11,9 23,6 34,6 63,5 97,1 161,2 302,2 506 757
15 6 2,9 6,0 11,0 22,0 32,3 59,7 91,7 153,1 289,2 487 732
15 8 2,5 5,2 9,7 19,5 28,9 53,8 83,2 140,0 267,5 455 689
15 10 2,3 4,7 8,8 17,8 26,3 49,3 76,7 129,7 250,1 429 683
15 15 1,9 3,9 7,3 14,8 22,1 41,7 65,3 111,6 218,0 379 583
15 20 1,6 3,4 6,4 13,0 19,4 36,8 57,9 99,4 195,8 344 532
15 25 1,5 3,1 5,7 11,7 17,5 33,3 52,5 90,5 179,3 316 492
15 30 1,3 2,8 5,3 10,7 16,1 30,7 48,4 83,6 166,3 295 460
15 40 1,2 2,4 4,6 9,4 14,0 26,8 42,4 73,5 147,1 262 411
15 60 1,0 2,0 3,8 7,7 11,6 22,1 35,1 61,0 122,7 220 347
15 100 0,7 1,5 2,9 6,0 9,0 17,3 27,5 47,9 96,8 175 276
15 160 0,6 1,2 2,3 4,7 7,1 13,7 21,8 38,1 77,3 140 222
15 250 0,5 1,0 1,9 3,8 5,7 11,0 17,5 30,6 62,3 113 179
25 2 5,7 11,3 20,0 37,6 53,5 93,2 137,5 219,2 390,5 628 918

Note : Les renseignements donnés dans ce tableau visent uniquement les soupapes de décharge classiques.

(à suivre)

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 59

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Tableau 7 (suite)

Press- Grosseur nominale (NPS)


ion de
rég-
lage Lon-
(lb/ gueur
po2) (pi) 1/2 3/4 1 1 1/4 1 1/2 2 2 1/2 3 4 5 6
25 3 4,9 9,9 17,8 34,0 48,8 86,5 128,8 207,5 374,4 608 893
25 4 4,4 8,9 16,2 31,3 45,3 81,0 121,6 197,6 360,1 589 869
25 5 4,0 8,2 14,9 29,1 42,3 76,4 115,5 188,9 347,3 572 848
25 6 3,7 7,6 13,9 27,4 39,9 72,6 110,2 181,3 335,8 556 828
25 8 3,3 6,7 12,4 24,6 36,1 66,4 101,5 168,5 315,9 529 791
25 10 3,0 6,1 11,3 22,6 33,3 61,5 94,6 158,1 299.1 505 759
25 15 2,5 5,1 9,5 19,1 28,3 52,9 82,1 138,7 266,6 457 694
25 20 2,1 4,5 8,3 16,8 25,0 47,1 73,5 125,0 242,9 420 643
25 25 1,9 4,0 7,5 15,2 22,7 42,9 67,1 114,7 224,5 391 602
25 30 1,8 3,7 6,9 14,0 20,9 39,6 62,2 106,6 209,8 367 568
25 40 1,5 3,2 6,0 12,2 18,3 34,8 54,9 94,5 187,3 331 514
25 60 1,3 2,6 4,9 10,1 15,1 28,9 45,7 79,1 158,0 281 440
25 100 1,0 2,0 3,8 7,9 11,8 22,7 36,0 62,5 125,8 226 356
25 160 0,8 1,6 3,1 6,3 9,4 18,1 28,7 50,0 101,1 183 289
25 250 0,6 1,3 2,4 5,0 7,6 14,5 32,1 40,3 81,7 148 235
50 2 7,6 14,7 25,4 46,5 65,3 111,7 162,8 256 451 718 1045
50 3 6,8 13,2 23,2 43,4 61,4 106,3 156,1 248 439 704 1027
50 4 6,1 12,2 21,6 40,8 58,1 101,6 150,2 240 429 691 1011
50 5 5,7 11,3 20,2 38,6 55,2 97,4 144,9 233 419 678 996
50 6 5,3 10,6 19,1 36,7 52,8 93,8 140,1 226 410 666 981
50 8 4,7 9,5 17,3 33,6 48,7 87,5 131,8 215 393 644 953
50 10 4,3 8,7 15,9 31,2 45,5 82,4 124,8 205 378 624 927
50 15 3,6 7,4 13,6 26,9 39,6 72,7 113,3 185 347 582 872
50 20 3,1 6,5 12,0 24,0 35,5 65,8 101,4 170 323 547 825
50 25 2,8 5,9 10,9 21,9 32,4 60,5 93,8 158 303 517 785
50 30 2,6 5,4 10,0 20,3 30,1 56,3 87,6 148 286 492 750
50 40 2,3 4,7 8,8 17,8 26,6 50,1 78,3 133 260 451 692
50 60 1,9 3,9 7,3 14,8 22,1 42,0 66,0 113 224 393 608
50 100 1,4 3,0 5,7 11,6 17,4 33,3 52,6 91 182 323 504
50 160 1,1 2,4 4,5 9,3 13,9 26,7 42,3 73 148 265 416

Note : Les renseignements donnés dans ce tableau visent uniquement les soupapes de décharge classiques.

(à suivre)

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 60

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Tableau 7 (suite)

Press- Grosseur nominale (NPS)


ion de
rég-
lage Lon-
(lb/ gueur
po2) (pi) 1/2 3/4 1 1 1/4 1 1/2 2 2 1/2 3 4 5 6
50 250 0,9 1,9 3,6 7,5 11,2 21,5 34,2 59 120 217 342
75 2 9,1 17,2 29,4 53,3 74,3 126,0 182,7 286 501 795 1154
75 3 8,2 15,8 27,3 50,4 70,7 121,2 176,9 279 491 783 1140
75 4 7,5 14,6 25,7 47,8 67,6 116,9 171,6 272 482 772 1127
75 5 7,0 13,7 24,3 45,7 64,8 113,1 166,8 266 474 762 1114
75 6 6,5 13,0 23,1 43,7 62,4 109,6 162,3 260 466 751 1101
75 8 5,9 11,8 21,1 40,6 58,3 103,4 154,4 249 450 732 1077
75 10 5,4 10,8 19,6 38,0 54,9 98,2 147,5 240 437 714 1054
75 15 4,5 9,2 16,9 33,2 48,4 88,0 133,7 220 407 675 1004
75 20 4,0 8,2 15,1 29,9 43,8 80,5 123,1 204 383 641 96
75 25 3,6 7,4 13,7 27,4 40,3 74,6 114,8 192 363 612 92
75 30 3,3 6,8 12,7 25,4 37,6 69,8 107,9 181 345 587 88
75 40 2,9 6,0 11,2 22,5 33,4 62,5 97,2 164 317 544 82
75 60 2,4 5,0 9,3 16,8 28,0 52,9 82,8 141 276 481 73
75 100 1,9 3,9 7,3 14,8 22,2 42,2 66,5 115 227 401 62
75 160 1,5 3,1 5,8 11,9 17,8 34,0 53,8 93 186 332 52
75 250 1,2 2,5 4,7 9,6 14,4 27,5 43,6 76 153 274 43
100 2 10,3 19,4 32,9 59,3 82,2 138,8 200,8 314 547 868 124
100 3 9,4 17,9 30,9 56,4 78,9 134,4 195,4 307 539 857 124
100 4 8,7 16,8 29,2 54,0 75,9 130,3 190,4 301 531 847 123
100 5 8,1 15,8 27,8 51,8 73,2 126,6 185,9 295 523 837 123
100 6 7,6 15,0 26,5 49,9 70,8 123,2 181,7 289 515 828 123
100 8 6,9 13,7 24,5 46,6 66,6 117,2 174,0 279 501 810 118
100 10 6,3 12,7 22,8 43,9 63,1 112,0 167,2 270 488 793 116
100 15 5,4 10,9 19,9 38,7 56,3 101,4 153,1 250 459 756 117
100 20 4,7 9,7 17,8 35,1 51,3 93,4 142,1 234 435 723 107
100 25 4,3 8,8 16,3 32,3 47,4 87,0 133,2 221 415 694 108
100 30 4,0 8,2 15,1 30,1 44,3 81,8 125,8 210 397 668 100
100 40 3,5 7,2 13,3 26,7 39,5 73,7 114.0 192 367 625 94
100 60 2,9 5,9 11,1 22,4 33,4 62,7 97,.9 166 323 558 85

Note : Les renseignements donnés dans ce tableau visent uniquement les soupapes de décharge classiques.

(à suivre)

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 61

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Tableau 7 (suite)

Press- Grosseur nominale (NPS)


ion de
rég-
lage Lon-
(lb/ gueur
po2) (pi) 1/2 3/4 1 1 1/4 1 1/2 2 2 1/2 3 4 5 6
100 100 2,2 4,7 8,7 17,8 26,6 50,4 79,2 136 268 471 72
100 160 1,8 3,7 7,0 14,3 21,4 40,7 64,3 111 222 393 61
100 250 1,4 3,0 5,6 11,5 17,3 33,0 52,3 91 182 326 51
150 2 12,5 23,3 39,2 70,1 96,8 162,7 234,5 366 636 1006 1457
150 3 11,6 21,8 37,2 67,4 93,7 158,3 229,6 360 628 996 1446
150 4 10,8 20,6 35,5 64,9 90,8 154,7 225,1 354 621 987 1435
150 5 10,2 19,6 34,0 62,8 88,1 151,2 220,7 348 613 979 1425
150 6 9,6 18,7 32,7 60,8 85,7 147,8 216,6 343 606 970 1414
150 8 8,8 17,3 30,5 57,3 81,4 141,8 209,1 333 593 954 1394
150 10 8,1 16,1 28,7 54,4 77,7 136,5 202,3 324 581 938 1375
150 15 6,9 14,0 25,2 48,7 70,3 125,4 187,8 304 553 902 1330
150 20 6,2 12,5 22,8 44,5 64,6 116,6 176,0 288 529 870 1289
150 25 5,6 11,4 21,0 41,2 60,2 109,4 166,2 274 507 841 1251
150 30 5,2 10,6 19,5 38,6 56,5 103,4 157,9 261 488 815 1217
150 40 4,5 9,4 17,3 34,5 50,8 93,9 144,5 241 456 769 1156
150 60 3,8 7,8 14,5 29,2 43,3 80,8 125,4 212 407 696 1058
150 100 2,9 6,1 11,5 23,3 34,7 65,6 102,7 175 343 597 918
150 160 2,3 4,9 9,2 18,7 28,0 53,3 84,0 145 286 505 785
150 250 1,9 3,9 7,4 15,2 22,7 43,4 68,6 119 238 423 662
200 2 14,6 26,9 45,0 80,2 110,6 185,2 266,6 415 721 1139 1649
200 3 13,6 25,4 43,1 77,5 107,4 181,2 261,9 409 713 1130 1638
200 4 12,7 24,2 41,3 75,1 104,6 177,4 257,4 404 706 1121 1628
200 5 12,0 23,1 39,8 72,8 101,9 173,9 253,1 398 699 1113 1618
200 6 11,5 22,1 38,4 70,8 99,4 170,6 249,1 393 692 1105 1608
200 8 10,5 20,5 36,0 67,2 95,0 164,5 241,5 383 679 1089 1588
200 10 9,7 19,2 34,0 64,1 91,1 159,0 234,6 374 667 1073 1570
200 15 8,4 16,8 30,2 57,9 83,2 147,3 219,6 354 639 1038 1525
200 20 7,5 15,2 27,5 53,2 77,0 137,9 207,2 337 614 1005 1485
200 25 6,8 13,9 24,3 49,5 72,0 130,1 196,6 322 592 967 1447
200 30 6,3 12,9 23,6 46,5 67,9 123,4 187,6 309 572 949 1412

Note : Les renseignements donnés dans ce tableau visent uniquement les soupapes de décharge classiques.

(à suivre)

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 62

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Tableau 7 (suite)

Press- Grosseur nominale (NPS)


ion de
rég-
lage Lon-
(lb/ gueur
po2) (pi) 1/2 3/4 1 1 1/4 1 1/2 2 2 1/2 3 4 5 6
200 40 5,6 11,4 21,1 41,8 61,4 112,8 172,6 287 538 901 1349
200 60 4,6 9,6 17,7 35,5 52,5 97,7 151,1 254 484 823 1245
200 100 3,6 7,5 14,1 28,5 42,4 79,9 124,7 212 413 714 1094
200 160 2,9 6,0 11,3 23,0 34,4 65,2 102,5 176 347 610 944
200 250 2,3 4,9 9,1 18,6 27,9 53,3 84,1 145 290 514 802
250 2 16,5 30,4 50,7 89,9 123,8 207,0 297,7 463 803 1268 1836
250 3 15,5 28,8 48,6 87,2 120,7 203,0 293,0 457 796 1260 1826
250 4 14,6 27,5 46,9 84,7 117,8 199,3 288,5 452 789 1251 1815
250 5 13,8 26,4 45,2 82,4 115,1 195,7 284,2 446 782 1243 1805
250 6 13,2 25,4 43,8 80,3 112,5 192,3 280,2 441 775 1234 1795
250 8 12,2 23,6 41,3 76,6 107,9 186,1 272,5 431 762 1219 1776
250 10 11,3 22,2 39,1 73,3 103,9 180,4 265,4 422 750 1203 1757
250 15 9,8 19,6 35,0 66,7 95,4 168,2 249,8 401 721 1167 1713
250 20 8,8 17,7 31,9 61,5 88,7 158,1 236,7 383 696 1135 1672
250 25 8,0 16,3 29,5 57,5 83,3 149,7 225,5 368 673 1104 1634
250 30 7,4 15,1 27,6 54,1 78,7 142,5 215,7 354 652 1076 1598
250 40 6,5 13,4 24,7 48,8 71,5 130,7 199,5 330 616 1026 1533
250 60 5,4 11,3 20,9 41,7 61,5 114,0 175,6 294 558 944 1423
250 100 4,3 8,9 16,6 33,6 49,9 93,7 145,9 248 479 826 1261
250 160 3,4 7,1 13,4 27,2 40,6 76,8 120,5 207 406 710 1096
250 250 2,7 5,8 10,8 22,1 33,0 62,9 99,2 171 340 692 937
300 2 18,4 33,7 56,1 99,4 136,7 228,3 328 510 884 1395 2019
300 3 17,3 32,7 54,0 96,0 133,5 224,2 323 504 877 1386 2009
300 4 16,4 30,8 52,2 94,1 130,6 220,4 319 498 869 1378 1998
300 5 15,6 29,6 50,5 91,7 127,8 216,8 314 493 862 1369 1988
300 6 14,9 28,5 49,0 89,6 125,2 213,4 310 488 856 1361 1978
300 8 13,8 26,6 46,3 85,6 120,4 206,9 302 478 843 1345 1959
300 10 12,8 25,1 44,1 82,2 116,2 201,0 295 468 830 1330 1940
300 15 11,2 22,2 39,6 75,1 107,2 188,3 279 447 801 1293 1895
300 20 10,0 20,1 36,2 69,6 100,1 177,7 265 428 775 1260 1853

Note : Les renseignements donnés dans ce tableau visent uniquement les soupapes de décharge classiques.

(à suivre)

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 63

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Tableau 7 (suite)

Press- Grosseur nominale (NPS)


ion de
rég-
lage Lon-
(lb/ gueur
po2) (pi) 1/2 3/4 1 1 1/4 1 1/2 2 2 1/2 3 4 5 6
300 25 9,2 18,6 33,6 65,2 94,2 168,7 253 412 751 1229 1814
300 30 8,5 17,3 31,5 61,5 89,2 160,9 243 397 729 1200 1777
300 40 7,5 15,4 28,2 55,6 81,3 148,2 225 372 691 1148 1710
300 60 6,3 12,9 23,9 47,7 70,2 129,7 199 333 639 1051 1595
300 100 4,9 10,3 19,1 38,5 57,2 107,1 167 282 544 934 1422
300 160 3,9 8,2 15,4 31,3 46,6 88,1 138 236 463 807 1243
300 250 3,2 6,6 12,5 25,4 38,0 72,3 114 196 389 687 1068
350 2 20,3 37,0 61,4 108,6 149 249 358 556 963 1519 2199
350 3 19,1 35,3 59,3 105,8 146 245 353 550 956 1510 2189
350 4 18,1 33,9 57,4 103,3 143 241 348 544 949 1502 2178
350 5 17,3 32,7 55,7 100,9 140 237 344 539 941 1493 2168
350 6 16,6 31,5 54,1 98,6 137 234 340 534 935 1484 2158
350 8 15,3 29,6 51,3 94,5 132 227 331 523 921 1468 2139
350 10 14,4 28,0 48,9 90,9 128 221 324 514 908 1452 2120
350 15 12,5 24,8 44,1 83,5 119 208 307 492 879 1414 2075
350 20 11,3 22,6 40,5 77,6 111 196 293 473 852 1379 2032
350 25 10,3 20,8 37,6 72,8 105 187 280 455 827 1347 19
350 30 9,6 19,4 35,3 68,8 99 178 269 440 804 1317 19
350 40 8,5 17,3 31,7 62,4 91 163 250 413 764 1262 18
350 60 7,1 14,6 26,9 53,7 79 145 222 372 699 1170 17
350 100 5,6 11,6 21,6 43,5 64 120 186 316 607 1034 15
350 160 4,5 9,3 17,4 35,4 52 99 155 266 519 897 13
350 250 3,6 7,5 14,1 28,8 43 81 128 222 438 766 12
400 2 22,0 40,2 66,6 117,7 161,7 269,6 387 601 1041 1642 23
400 3 20,9 38,5 64,5 114,8 158,4 265,5 382 595 1034 1633 23
400 4 19,8 37,0 62,5 112,2 155,3 261,5 378 589 1026 1625 23
400 5 18,9 35,7 60,7 109,7 152,4 257,7 373 584 1019 1616 23
400 6 18,2 34,5 59,1 107,4 149,6 254,1 369 578 1012 1608 23
400 8 16,9 32,5 56,1 103,1 144,5 247,3 360 568 999 1591 23
400 10 15,8 30,7 53,6 99,3 139,9 241,0 353 558 986 1575 22

Note : Les renseignements donnés dans ce tableau visent uniquement les soupapes de décharge classiques.

(à suivre)

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 64

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Tableau 7 (fin)

Press- Grosseur nominale (NPS)


ion de
rég-
lage Lon-
(lb/ gueur
po2) (pi) 1/2 3/4 1 1 1/4 1 1/2 2 2 1/2 3 4 5 6
400 15 13,9 27,4 48,5 91,5 130,1 227,1 335 535 955 1537 22
400 20 12,5 24,9 44,6 85,2 122,0 215,4 320 515 927 1502 22
400 25 11,4 23,0 41,6 80,1 115,3 205,4 307 497 902 1469 21
400 30 10,6 21,5 39,0 75,8 109,6 196,6 296 481 878 1438 21
400 40 9,4 19,2 35,1 68,9 100,4 182,0 276 453 836 1382 20
400 60 7,9 16,2 26,9 59,4 87,2 160,4 246 409 767 1286 19
400 100 6,2 12,9 24,0 48,3 71,5 133,4 207 349 669 1143 17
400 160 5,0 10,4 19,4 39,3 58,5 110,3 173 294 574 996 15
400 250 4,0 8,4 15,7 32,0 47,9 90,9 143 246 468 854 13

Note : Les renseignements donnés dans ce tableau visent uniquement les soupapes de décharge classiques.
* Conversion aux valeurs SI :
a) kPa = lb/po2 × 6,895 ;
b) mm = po × 25,4 ;
c) kg/s = lb/min × 0,007559 ; et
d) m = pi × 0,3048.

Tableau 8
Débit massique d'évacuation (lb/min d'air) des conduites d'évacuation en cuivre des
soupapes de décharge en fonction de la longueur équivalente (unités
anglo-saxonnes*)
(voir les articles 7.3.6.4 et H.1)

Grosseur nominal du tube en cuivre (types L et ACR)


Press­
ion de 3/8 1/2 5/8 3/4 7/8 1 1/8 1 3/8 1 5/8 2 1/8 2 5/8
rég­
lage Lon­ Diamètre intérieur du tube (po)
(lb/ gueur
po2) (pi) 0,315 0,430 0,545 0,666 0,785 1,025 1,265 1,505 1,985 2,465
5 2 0,7 1,6 2,8 4,7 7,0 13,5 22,4 33,9 64,4 105,8
5 3 0,6 1,3 2,4 4,0 6,0 11,6 19,4 29,6 57,1 95,0
5 4 0,5 1,1 2,1 3,5 5,3 10,3 17,4 26,6 51,8 86,9
5 5 0,5 1,0 1,9 3,2 4,8 9,4 15,9 24,4 47,8 80,6
5 6 0,4 0,9 1,7 2,9 4,4 8,7 14,7 22,6 44,6 75,5
5 8 0,4 0,8 1,5 2,5 3,8 7,6 13,0 20,0 39,7 67,7
5 10 0,3 0,7 1,4 2,3 3,5 6,9 11,7 18,2 36,2 61,9
Note : Les renseignements donnés dans ce tableau visent uniquement les soupapes de décharge classiques.

(à suivre)

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 65

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Tableau 8 (fin)

Grosseur nominal du tube en cuivre (types L et ACR)


Press-
ion de 3/8 1/2 5/8 3/4 7/8 1 1/8 1 3/8 1 5/8 2 1/8 2 5/8
rég-
lage Lon- Diamètre intérieur du tube (po)
(lb/ gueur
po2) (pi) 0,315 0,430 0,545 0,666 0,785 1,025 1,265 1,505 1,985 2,465
5 15 0,3 0,6 1,1 1,9 2,9 5,7 9,7 15,1 30,3 52,1
5 20 0,2 0,5 1,0 1,6 2,5 4,9 8,5 13,2 26,5 45,8
5 25 0,2 0,5 0,9 1,5 2,2 4,4 7,6 11,9 23,9 41,4
5 30 0,2 0,4 0,8 1,3 2,0 4,1 7,0 10,9 22,0 38,0
5 40 0,2 0,4 0,7 1,2 1,8 3,5 6,1 9,5 19,1 33,2
5 60 0,1 0,3 0,6 0,9 1,4 2,9 5,0 7,8 15,7 27,4
5 100 0,1 0,2 0,4 0,7 1,1 2,2 3,9 6,1 12,3 21,3
5 160 0,1 0,2 0,3 0,6 0,9 1,8 3,1 4,8 9,7 16,9
5 250 0,1 0,2 0,3 0,5 0,7 1,4 2,5 3,8 7,8 13,6
15 2 1,2 2,5 4,4 7,1 10,5 19,4 31,2 45,9 84,0 134,0
15 3 1,0 2,2 3,9 6,3 9,3 17,5 28,4 42,3 78,5 126,4
15 4 0,9 1,9 3,5 5,7 8,4 16,0 26,3 39,4 73,9 120,1
15 5 0,8 1,7 3,2 5,2 7,8 14,9 24,6 37,0 70,0 114,6
15 6 0,7 1,6 2,9 4,8 7,2 13,9 23,1 35,0 66,7 109,7
15 8 0,6 1,4 2,6 4,3 6,4 12,5 20,9 31,8 61,3 101,7
15 10 0,6 1,3 2,3 3,9 5,9 11,4 19,2 29,4 57,0 95,2
15 15 0,5 1,1 1,9 3,2 4,9 9,6 16,3 25,1 49,3 83,2
15 20 0,4 0,9 1,7 2,8 4,3 8,5 14,4 22,3 44,0 74,8
15 25 0,4 0,8 1,5 2,5 3,9 7,7 13,1 20,2 40,2 68,6
15 30 0,3 0,8 1,4 2,3 3,6 7,0 12,0 18,7 37,2 63,6
15 40 0,3 0,7 1.2 2,0 3,1 6,2 10,5 16,4 32,8 56,3
15 60 0,2 0,5 1,0 1,7 2,5 5,1 8,7 13,6 27,2 47,0
15 100 0,2 0,4 0,8 1,3 2,0 4,0 6,8 10,6 21,4 37,1
15 160 0,1 0,3 0,6 1,0 1,6 3,1 5,4 8,5 17,1 29,7
15 250 0,1 0,3 0,5 0,8 1,3 2,5 4,3 6,8 13,7 23,9
25 2,0 1,5 3,1 5,3 8,5 12,3 22,4 35,5 51,7 93,2 147,0
25 3,0 1,3 2,7 4,7 7,6 11,2 20,6 33,1 48,6 88,7 141,2
25 4,0 1,1 2,4 4,3 7,0 10,3 19,2 31,1 46,0 84,8 136,0
25 5,0 1,0 2,2 4,0 6,5 9,6 18,0 29,4 43,8 81,4 131,3
25 6,0 0,9 2,1 3,7 6,1 9,0 17,1 28,0 41,9 78,3 127,1
Note : Les renseignements donnés dans ce tableau visent uniquement les soupapes de décharge classiques.

(à suivre)

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 66

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Tableau 8 (suite)

Grosseur nominal du tube en cuivre (types L et ACR)


Press-
ion de 3/8 1/2 5/8 3/4 7/8 1 1/8 1 3/8 1 5/8 2 1/8 2 5/8
rég-
lage Lon- Diamètre intérieur du tube (po)
(lb/ gueur
po2) (pi) 0,315 0,430 0,545 0,666 0,785 1,025 1,265 1,505 1,985 2,465
25 8,0 0,8 1,8 3,3 5,4 8,1 15,5 25,7 38,7 73,2 119,7
25 10,0 0,7 1,6 3,0 5,0 7,4 14,3 23,9 36,1 68,9 113,5
25 15,0 0,6 1,4 2,5 4,2 6,3 12,3 20,6 31,4 60,8 101,5
25 20,0 0,5 1,2 2,2 3,7 5,6 10,9 18,4 28,2 55,1 92,6
25 25,0 0,5 1,1 2,0 3,3 5,0 9,9 16,8 25,8 50,7 85,7
25 30,0 0,4 1,0 1,8 3,0 4,6 9,1 15,5 23,9 47,2 80,1
25 40,0 0,4 0,9 1,6 2,7 4,0 8,0 13,7 21,1 42,0 71,6
25 60,0 0,3 0,7 1,3 2,2 3,3 6,6 11,3 17,6 35,2 60,5
25 100,0 0,2 0,6 1,0 1,7 2,6 5,2 8,9 13,9 27,9 48,2
25 160,0 0,2 0,4 0,8 1,4 2,1 4,1 7,1 11,1 22,4 38,8
25 250,0 0,2 0,4 0,6 1,1 1,7 3,3 5,7 8,9 18,0 31,4
50 2 1,94 3,98 6,80 10,61 15,19 27,02 42,27 60,92 108,3 169,4
50 3 1,72 3,59 6,21 9,81 14,17 25,57 40,36 58,57 105,1 165,3
50 4 1,56 3,29 5,75 9,17 13,34 24,32 38,70 56,48 102,1 161,5
50 5 1,43 3,06 5,39 8,64 12,63 23,24 37,22 54,59 99,4 157,9
50 6 1,34 2,87 5,08 8,19 12,03 22,29 35,90 52,88 96,8 154,5
50 8 1,19 2,57 4,60 7,47 11,05 20,70 33,63 49,90 92,3 148,4
50 10 1,08 2,35 4,23 6,92 10,27 19,41 31,75 47,37 88,4 143,0
50 15 0,90 1,99 3,60 5,93 8,87 17,01 28,15 42,42 80,4 131,7
50 20 0,79 1,75 3,19 5,27 7,93 15,32 25,54 38,75 74,2 122,7
50 25 0,71 1,58 2,89 4,80 7,23 14,05 23,55 35,90 69,3 115,3
50 30 0,65 1,45 2,66 4,43 6,69 13,05 21,96 33,59 65,2 109,1
50 40 0,57 1,27 2,33 3,89 5,89 11,57 19,56 30,07 58,9 99,2
50 60 0,47 1,05 1,93 3,23 4,90 9,67 16,45 25,43 50,3 85,5
50 100 0,37 0,82 1,51 2,53 3,85 7,64 13,07 20,30 40,5 69,5
50 160 0,29 0,65 1,20 2,01 3,07 6,11 10,48 16,33 32,8 56,6
50 250 0,23 0,52 0,96 1,62 2,47 4,93 8,46 13,21 26,6 46,1
75 2 2,3 4,7 7,9 12,2 17,4 30,6 47,6 68,2 120,7 188,1
75 3 2,1 4,3 7,3 11,4 16,4 29,3 45,9 66,2 118,0 184,7
75 4 1,9 4,0 6,9 10,8 15,6 28,1 44,4 64,4 115,4 181,4
Note : Les renseignements donnés dans ce tableau visent uniquement les soupapes de décharge classiques.

(à suivre)

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 67

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Tableau 8 (suite)

Grosseur nominal du tube en cuivre (types L et ACR)


Press-
ion de 3/8 1/2 5/8 3/4 7/8 1 1/8 1 3/8 1 5/8 2 1/8 2 5/8
rég-
lage Lon- Diamètre intérieur du tube (po)
(lb/ gueur
po2) (pi) 0,315 0,430 0,545 0,666 0,785 1,025 1,265 1,505 1,985 2,465
75 5 1,8 3,7 6,5 10,3 14,9 27,1 43,0 62,7 113,0 178,3
75 6 1,7 3,5 6,2 9,8 14,3 26,2 41,8 61,1 110,7 175,4
75 8 1,5 3,2 5,6 9,1 13,3 24,6 39,6 58,3 106,6 169,9
75 10 1,4 2,9 5,2 8,5 12,5 23,3 37,7 55,8 102,8 164,9
75 15 1,1 2,5 4,5 7,3 10,9 20,7 34,0 50,8 95,0 154,1
75 20 1,0 2,2 4,0 6,6 9,8 18,8 31,1 46,9 88,8 145,2
75 25 0,9 2,0 3,6 6,0 9,0 17,4 28,9 43,8 83,6 137,7
75 30 0,8 1,8 3,4 5,6 8,4 16,2 27,1 41,2 79,2 131,3
75 40 0,7 1,6 3,0 4,9 7,4 14,5 24,4 37,2 72,2 120,7
75 60 0,6 1,3 2,5 4,1 6,2 12,2 20,7 31,8 62,4 105,4
75 100 0,5 1,0 1,9 3,2 4,9 9,7 16,6 25,6 50,9 86,9
75 160 0,4 0,8 1,5 2,6 3,9 7,8 13,4 20,8 41,5 71,4
75 250 0,3 0,7 1,2 2,1 3,2 6,3 10,8 16,9 33,9 58,5
100 2 2,6 5,3 8,8 13,6 19,3 33,8 52,3 74,9 132,1 205,5
100 3 2,4 4,9 8,3 12,9 18,4 32,6 50,8 73,1 129,7 202,4
100 4 2,2 4,5 7,8 12,2 17,6 31,5 49,4 71,4 127,3 199,5
100 5 2,1 4,3 7,4 11,7 16,9 30,5 48,1 69,7 125,1 196,6
100 6 1,9 4,1 7,1 11,2 16,3 29,6 46,9 68,2 122,9 193,9
100 8 1,7 3,7 6,5 10,4 15,3 28,0 44,7 65,5 119,0 188,8
100 10 1,6 3,4 6,1 9,8 14,4 26,6 42,8 63,1 115,4 184,1
100 15 1,4 2,9 5,3 8,6 12,7 23,9 39,0 58,0 107,7 173,7
100 20 1,2 2,6 4,7 7,7 11,5 21,9 36,1 54,0 101,4 164,8
100 25 1,1 2,4 4,3 7,1 10,6 20,4 33,7 50,7 96,0 157,2
100 30 1,0 2,2 4,0 6,6 9,9 19,1 31,7 48,0 91,5 150,6
100 40 0,9 1,9 3,5 5,9 8,8 17,1 28,6 43,6 84,0 139,5
100 60 0,7 1,6 2,9 4,9 7,4 14,5 24,5 37,6 73,3 123,1
100 100 0,6 1,3 2,3 3,9 5,9 11,6 19,7 30,5 60,3 102,5
100 160 0,4 1,0 1,8 3,1 4,7 9,4 16,0 24,8 49,5 84,8
100 250 0,4 0,8 1,5 2,5 3,8 7,6 13,0 20,2 40,5 69,9
150 2 3,2 6,3 10,5 16,1 22,8 39,7 61,2 87,4 153,8 238,7
Note : Les renseignements donnés dans ce tableau visent uniquement les soupapes de décharge classiques.

(à suivre)

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 68

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Tableau 8 (suite)

Grosseur nominal du tube en cuivre (types L et ACR)


Press-
ion de 3/8 1/2 5/8 3/4 7/8 1 1/8 1 3/8 1 5/8 2 1/8 2 5/8
rég-
lage Lon- Diamètre intérieur du tube (po)
(lb/ gueur
po2) (pi) 0,315 0,430 0,545 0,666 0,785 1,025 1,265 1,505 1,985 2,465
150 3 2,9 5,9 10,0 15,4 21,9 38,5 59,8 85,8 151,5 235,9
150 4 2,7 5,6 9,5 14,8 21,1 37,5 58,5 84,2 149,3 233,2
150 5 2,6 5,3 9,1 14,3 20,5 36,5 57,2 82,6 147,3 230,6
150 6 2,4 5,1 8,7 13,8 19,8 35,6 56,1 81,2 145,3 228,1
150 8 2,2 4,7 8,1 12,9 18,7 34,0 54,0 78,5 141,5 223,3
150 10 2,1 4,4 7,6 12,2 17,8 32,6 52,0 76,1 138,1 218,8
150 15 1,8 3,8 6,7 10,9 16,0 29,7 48,0 71,0 130,4 208,7
150 20 1,6 3,4 6,1 9,9 14,6 27,5 44,8 66,7 123,9 199,8
150 25 1,4 3,1 5,6 9,1 13,6 25,7 42,2 63,1 118,3 192,0
150 30 1,3 2,9 5,2 8,5 12,7 24,2 40,0 60,1 113,4 185,0
150 40 1,1 2,5 4,6 7,6 11,4 21,9 36,4 55,1 105,1 173,1
150 60 0,9 2,1 3,8 6,4 9,6 18,8 31,5 48,0 92,9 154,8
150 100 0,7 1,7 3,0 5,1 7,7 15,1 25,6 39,5 77,5 130,9
150 160 0,6 1,3 2,4 4,1 6,2 12,3 20,9 32,4 64,2 109,5
150 250 0,5 1,1 2,0 3,3 5,0 10,0 17,0 26,5 52,9 91,0
200 2 3,7 7,3 12,1 18,5 26,0 45,2 69,7 99,4 174,4 270,5
200 3 3,5 6,9 11,6 17,8 25,2 44,1 68,3 97,7 172,2 267,8
200 4 3,2 6,6 11,1 17,2 24,4 43,1 67,0 96,2 170,2 265,2
200 5 3,1 6,3 10,7 16,6 23,7 42,1 65,8 94,7 168,1 262,7
200 6 2,9 6,0 10,3 16,1 23,1 41,2 64,6 93,3 166,2 260,3
200 8 2,7 5,6 9,6 15,2 21,9 39,6 62,5 90,6 162,5 255,6
200 10 2,5 5,2 9,1 14,4 21,0 38,1 60,5 88,2 159,1 251,1
200 15 2,1 4,6 8,0 12,9 19,0 35,1 56,3 82,8 151,3 241,0
200 20 1,9 4,1 7,3 11,8 17,5 32,6 52,9 78,4 144,6 232,0
200 25 1,7 3,8 6,7 11,0 16,3 30,7 50,1 74,5 138,7 223,9
200 30 1,6 3,5 6,3 10,3 15,3 29,0 47,6 71,2 133,4 216,6
200 40 1,4 3,1 5,6 9,2 13,8 26,4 43,6 65,8 124,5 204,0
200 60 1,2 2,6 4,7 7,8 11,7 22,7 38,0 57,8 111,0 184,1
200 100 0,9 2,0 3,7 6,2 9,4 18,5 31,2 47,9 93,5 157,3
200 160 0,7 1,6 3,0 5,0 7,6 15,0 25,5 39,5 78,0 132,7
Note : Les renseignements donnés dans ce tableau visent uniquement les soupapes de décharge classiques.

(à suivre)

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 69

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Tableau 8 (suite)

Grosseur nominal du tube en cuivre (types L et ACR)


Press-
ion de 3/8 1/2 5/8 3/4 7/8 1 1/8 1 3/8 1 5/8 2 1/8 2 5/8
rég-
lage Lon- Diamètre intérieur du tube (po)
(lb/ gueur
po2) (pi) 0,315 0,430 0,545 0,666 0,785 1,025 1,265 1,505 1,985 2,465
200 250 0,6 1,3 2,4 4,1 6,2 12,2 20,9 32,5 64,7 110,9
250 2 4,2 8,2 13,6 20,7 29,2 50,6 77,8 110,9 194,5 301,4
250 3 3,9 7,8 13,1 20,0 28,3 49,5 76,5 109,3 192,3 298,7
250 4 3,7 7,5 12,6 19,4 27,6 48,4 75,2 107,7 190,3 296,2
250 5 3,5 7,2 12,1 18,8 26,8 47,5 73,9 106,2 188,3 293,7
250 6 3,4 6,9 11,7 18,3 26,2 46,5 72,8 104,8 186,3 291,3
250 8 3,1 6,4 11,0 17,4 25,0 44,9 70,6 102,1 182,6 286,6
250 10 2,9 6,0 10,5 16,5 24,0 43,3 68,6 99,6 179,1 282,1
250 15 2,5 5,3 9,3 14,9 21,8 40,1 64,2 94,1 171,2 271,9
250 20 2,2 4,8 8,5 13,7 20,2 37,5 60,6 89,4 164,2 262,6
250 25 2,0 4,4 7,9 12,8 18,9 35,4 57,5 85,4 158,1 254,3
250 30 1,9 4,1 7,3 12,0 17,8 33,6 54,9 81,8 152,5 246,6
250 40 1,7 3,6 6,6 10,8 16,1 30,7 50,5 75,9 143,0 233,3
250 60 1,4 3,0 5,5 9,2 13,7 26,5 44,2 67,1 128,4 212,0
250 100 1,1 2,4 4,4 7,3 11,1 21,7 36,5 56,0 108,9 182,6
250 160 0,9 1,9 3,5 5,9 9,0 17,7 30,1 46,4 91,4 155,0
250 250 0,7 1,6 2,9 4,8 7,3 14,5 24,7 38,2 76,1 130,1
300 2 4,7 9,2 15,1 22,9 32,2 55,8 85,8 122,2 214,1 331,6
300 3 4,4 8,7 14,5 22,2 31,4 54,7 84,4 120,5 211,9 329,0
300 4 4,2 8,3 14,0 21,6 30,6 53,6 83,1 119,0 209,9 326,4
300 5 4,0 8,0 13,5 21,0 29,9 52,6 81,9 117,5 207,8 323,9
300 6 3,8 7,7 13,1 20,4 29,2 51,7 80,7 116,0 205,9 321,5
300 8 3,5 7,2 12,4 19,4 27,9 50,0 78,4 113,3 202,1 316,8
300 10 3,3 6,8 11,8 18,6 26,8 48,4 76,3 110,7 198,6 312,3
300 15 2,8 6,0 10,6 16,9 24,6 45,0 71,8 105,0 190,4 301,8
300 20 2,5 5,4 9,6 15,5 22,8 42,3 68,0 100,1 183,2 292,2
300 25 2,3 5,0 8,9 14,5 21,4 40,0 64,7 95,8 176,8 283,6
300 30 2,2 4,7 8,4 13,6 20,2 38,0 61,9 92,1 171,0 275,6
300 40 1,9 4,2 7,5 12,3 18,3 34,8 57,2 85,7 160,9 261,6
300 60 1,6 3,5 6,3 10,5 15,7 30,3 50,3 76,1 145,1 238,9
Note : Les renseignements donnés dans ce tableau visent uniquement les soupapes de décharge classiques.

(à suivre)

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 70

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Tableau 8 (suite)

Grosseur nominal du tube en cuivre (types L et ACR)


Press-
ion de 3/8 1/2 5/8 3/4 7/8 1 1/8 1 3/8 1 5/8 2 1/8 2 5/8
rég-
lage Lon- Diamètre intérieur du tube (po)
(lb/ gueur
po2) (pi) 0,315 0,430 0,545 0,666 0,785 1,025 1,265 1,505 1,985 2,465
300 100 1,2 2,8 5,1 8,4 12,7 24,8 41,8 63,8 123,9 207,0
300 160 1,0 2,2 4,1 6,8 10,3 20,3 34,5 53,1 104,4 176,7
300 250 0,8 1,8 3,3 5,5 8,4 16,6 28,4 43,9 87,2 148,9
350 2 5,2 10,0 16,5 25,1 35,2 60,9 93,6 133,2 233,3 361,3
350 3 4,9 9,6 15,9 24,4 34,4 59,8 92,2 131,6 231,2 358,7
350 4 4,6 9,2 15,4 23,7 33,5 58,7 90,9 130,0 229,1 356,1
350 5 4,4 8,9 14,9 23,1 32,8 57,7 89,6 128,5 227,0 353,6
350 6 4,2 8,5 14,5 22,5 32,1 56,7 88,4 127,0 225,0 351,1
350 8 3,9 8,0 13,7 21,5 30,8 54,9 86,1 124,2 221,2 346,3
350 10 3,6 7,6 13,1 20,6 29,7 53,3 83,9 121,6 217,6 341,7
350 15 3,2 6,7 11,8 18,7 27,3 49,8 79,2 115,7 209,2 330,9
350 20 2,9 6,1 10,8 17,3 25,4 46,9 75,2 110,5 201,7 321,2
350 25 2,6 5,6 10,0 16,2 23,8 44,4 71,8 106,0 195,0 312,2
350 30 2,4 5,2 9,4 15,3 22,6 42,3 68,8 102,1 188,9 303,9
350 40 2,1 4,7 8,4 13,8 20,5 38,9 63,7 95,3 178,3 289.2
350 60 1,8 3,9 7,1 11,8 17,7 33,9 56,3 85,0 161,5 265,2
350 100 1,4 3,1 5,7 9,5 14,3 27,9 46,9 71,6 138,5 231,0
350 160 1,1 2,5 4,6 7,7 11,7 22,9 38,8 59,7 117,2 197,9
350 250 0,9 2,0 3,7 6,3 9,5 18,8 32,0 49,5 98,1 167,3
400 2 5,6 10,9 17,9 27,2 38,2 66,0 101,3 144,1 252,3 390,6
400 3 5,3 10,5 17,3 26,5 37,3 64,8 99,9 142,5 250,1 387,9
400 4 5.1 10,0 16,8 25,8 36,5 63,7 98,5 140,8 248,0 385,3
400 5 4,8 9,7 16,3 25,1 35,7 62,7 97,2 139,3 245,9 382,7
400 6 4,6 9,4 15,8 24,5 34,9 61,7 95,9 137,8 243,9 380,2
400 8 4,3 8,8 15,0 23,5 33,6 59,8 93,6 134,9 240,0 375,3
400 10 4,0 8,3 14,3 22,5 32,4 58,1 91,4 132,2 236,2 370,6
400 15 3,5 7,4 12,9 20,6 29,9 54,4 86,5 126,1 227,6 359,6
400 20 3,2 6,7 11,9 19,1 27,9 51,4 82,3 120,7 219,9 349,5
400 25 2,9 6,2 11,1 17,9 26,3 48,8 78,7 116,0 212,9 340,2
400 30 2,7 5,8 10,4 16,8 24,9 46,5 75,5 111,8 206,5 331,6
Note : Les renseignements donnés dans ce tableau visent uniquement les soupapes de décharge classiques.

(à suivre)

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 71

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Tableau 8 (fin)

Grosseur nominal du tube en cuivre (types L et ACR)


Press-
ion de 3/8 1/2 5/8 3/4 7/8 1 1/8 1 3/8 1 5/8 2 1/8 2 5/8
rég-
lage Lon- Diamètre intérieur du tube (po)
(lb/ gueur
po2) (pi) 0,315 0,430 0,545 0,666 0,785 1,025 1,265 1,505 1,985 2,465
400 40 2,4 5,2 9,3 15,3 22,7 42,8 70,1 104,6 195,3 316,2
400 60 2,0 4,4 7,9 13,1 19,6 37,.5 62,1 93,6 177,5 290,9
400 100 1,6 3,5 6,4 10,6 15,9 31,0 51,9 79,2 152,9 254,5
400 160 1,3 2,8 5,1 8,6 13,0 25,5 43,1 66,3 129,8 218,8
400 250 1,0 2,3 4,2 7,0 10,6 20,9 35,6 55,1 109,0 185,6
Note : Les renseignements donnés dans ce tableau visent uniquement les soupapes de décharge classiques.

* Conversion aux valeurs SI :


a) kPa = lb/po × 6,895 ;
b) mm = po × 25,4 ;
c) kg/s = lb/min × 0,007559 ; et
d) m = pi × 0,3048.

8 Entretien des systèmes


8.1 Charge et soutirage des frigorigènes

8.1.1 Généralités
Les exigences suivantes s'appliquent au chargement et au soutirage des frigorigènes :
a) Seuls des réservoirs approuvés doivent être utilisés pour le transfert des frigorigènes, y compris le
transport, le chargement et le soutirage.
b) Seules les personnes qui satisfont aux codes et règlements locaux sont autorisées à effectuer le
transfert des frigorigènes.
c) Aucun réservoir de service ne peut être connecté à un système, sauf pendant le chargement ou le
soutirage du frigorigène.
d) Aucun rejet de frigorigène n’est permis dans le bâtiment ou dans l’environnement, conformément
aux codes et règlements locaux pertinents, à l’exception de :
i) de l'évacuation par un bouchon fusible ou autre dispositif de sûreté ; et
ii) les rejets accidentels dus à des fuites et les mises à l'air libre minimales permises dues au
fonctionnement ou à l'entretien normal.

8.1.2 Chargement des systèmes de réfrigération au R-744


Les systèmes au R-744 doivent être chargés dans la phase vapeur jusqu'à ce que la pression atteigne
420 kPa (60,9 lb/po2).

8.1.3 Chargement des frigorigènes dans un système de transfert ou soutirage des


frigorigènes d'un système de transfert au moyen de fluides de transfert de chaleur
susceptible de se solidifier
Le transfert du frigorigène doit prévenir la solidification des fluides de transfert de chaleur dans les
tubes ou appareils sous pression quelle que soit la pression ou la température.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 72

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Note : Par exemple, le transfert de vapeur d'un frigorigène primaire sous 0 °C (32 °F) ou circulation d'eau dans les
tubes/appareils.

8.2 Frigorigènes soutirés des systèmes frigorifiques

8.2.1
Les récipients portatifs utilisés pour recevoir les frigorigènes soutirés d'un système frigorifique ne
doivent pas être remplis au-delà du poids permis dans la réglementation de Transports Canada. Les
récipients doivent être soigneusement pesés chaque fois qu'ils sont utilisés, conformément à cet article.
Note : Le volume maximal que peut contenir un réservoir est établi en se basant sur le volume intérieur maximal,
généralement 80 %. Par conséquent, si on utilise un réservoir sans capteur du niveau de liquide, on doit utiliser les
tableaux de volumes massiques correspondants au frigorigène transféré pour déterminer le volume maximal que
peut contenir le réservoir. (De plus, les capteurs du niveau de liquide étant des appareils fragiles, il est fortement
recommandé de peser la charge de frigorigène pour avoir environ la limite de 80 %.

Exemple : Le réservoir a une capacité en eau de 20 kg (44,1 lb), par conséquent le poids de remplissage
maximal par volume à 80 % est 16 kg (35,3 lb).

À l'aide de la formule suivante pour déterminer le poids du frigorigène en fonction du volume du


réservoir :

Quelle quantité de HFC 134a et quelle quantité de HFC 410A peut contenir le réservoir rempli à 80 % ?

Eau HFC 134a HFC 410A


Masse volumique @ 15 °C (59 °F) 1000 kg/m3 (62,4 lb/pi3) 1242,3 kg/m3 (77,5 lb/pi3) 1110,9 kg/m (69,01 lb/pi3)
Réservoir de 20 kg (44,1 lb) plein à 20 kg (44,1 lb) 24,8 kg (54,8 lb) 22,2 kg (48,77 lb)
100 %
20 kg (44,1 lb) Cylinder at 80 % full 16 kg (35,3 lb) 19,84 kg (43,8 lb) 17,76 kg (39,02 lb)

8.2.2 Frigorigènes secondaires et lubrifiants soutirés des systèmes frigorifiques


Si un frigorigène secondaire et/ou un lubrifiant est soutiré d'un système et transféré dans un réservoir
approuvé, il doit être recyclé, récupéré ou éliminé selon les règlements en vigueur. Avant de soutirer du
lubrifiant d'un système frigorifique, tous les frigorigènes primaires doivent être séparés et retirés du
lubrifiant.

8.3 Stockage du frigorigène


Le frigorigène, en plus de celui contenu dans le système, doit être stocké uniquement dans le local
technique. La charge totale de frigorigène ne doit pas dépasser 136 kg (300 lb) et le frigorigène doit être
conservé dans des réservoirs approuvés. Le stockage dans un autre endroit doit d'abord être
approuvé par les pouvoirs de réglementation compétents.

8.4 Entretien

8.4.1
Pour assurer l'efficacité du fonctionnement, l'intégrité de l'équipement de même que la protection des
personnes, des bâtiments et de l'environnement, le propriétaire ou son représentant responsable du

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 73

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

système, doit confier l'entretien du système à une personne certifiée selon les exigences des pouvoirs
de réglementation, comme suit :
a) conformément aux manuels visant l'exploitation et l'entretien de l'équipement frigorifique et
autres composant du système ;
b) en l'absence de tels manuels, conformément aux règlements en vigueur (p. ex., le Code de
pratiques environnementales pour l'élimination des rejets dans l'atmosphère de fluorocarbures
provenant des systèmes de réfrigération et de conditionnement d'air) ; et
c) conformément à l'article 8.4.2.

8.4.2
Les systèmes frigorifiques doivent faire l'objet des travaux d'entretien minimum suivants, à moins
d'indication contraire à l'article 8.4.3 :
a) Les soupapes de décharge doivent être remplacées ou certifiées de nouveau au plus à tous les
cinq ans. Cette nouvelle certification doit être conforme aux exigences des pouvoirs de
réglementation pertinents et à la CSA B51.
b) Dans les systèmes au R-744, l'emplacement de la soupape de décharge doit être consigné et
l'inspection doit être effectuée selon l'emplacement de la soupape de décharge (p. ex., une
soupape de décharge située près de l'équipement muni d'une canalisation de ventilation
prolongée, contrairement à une soupape de décharge loin de l'équipement et n'ayant aucune
canalisation de ventilation à la sortie de la soupape de décharge. Cette méthode réduit la
possibilité que du liquide traverse le point triple et se solidifie dans la sortie de la soupape de
décharge).
c) La précision du point de réglage des limiteurs de pression ainsi que leur capacité à arrêter
convenablement le matériel correspondant doivent être vérifiées au moins une fois tous les
douze mois.
d) La précision du point de réglage des autres dispositifs de sécurité, ainsi que leur capacité à arrêter
convenablement l'équipement correspondant, doivent être vérifiées au moins une fois tous les
douze mois.
e) Le fonctionnement des détecteurs permanents de fuite à la concentration de frigorigène prescrite
doit être vérifié en conformité avec les instructions du fabricant. Le délai maximal entre les
vérifications ne doit pas dépasser un an. Le détecteur de fuite doit, au cours de l'essai de fuite
simulée, déclencher une alarme audible et visuelle et commander un débit de ventilation au moins
égal ou supérieur à ce que prescrit l'article 6.2.5.5. Toute défaillance doit être corrigée.
f) Les recommandations du fabricant de l'équipement concernant les mesures d'entretien axées sur
la sécurité doivent être observées.
g) Les terminaisons électriques de commande et d'alimentation doivent être vérifiées une fois tous
les douze mois et resserrées au besoin. La vérification doit
i) rechercher des signes de températures excessives et à s'assurer qu'elles sont acceptables en
ce qui a trait à l'intégrité, à la continuité et à corrosion au moins une fois tous les douze mois
ou selon les recommandations du fabricant ; et
ii) conformément au code de l'électricité pertinent.
h) L'inspection visuelle périodique, ainsi que la collecte de données visant le fonctionnement et les
caractéristiques de fonctionnement de l'équipement et des composants du système doivent
permettre de déceler les problèmes existants ou éventuels.
Ces inspections doivent porter, entre autres, sur les éléments suivants et respecter les calendriers
indiqués :
i) Les conduites de frigorigène, les canalisations de ventilation et les composants du système
doivent faire l'objet d'une inspection trimestrielle visant à détecter des dommages
mécaniques ou des dommages causé par les vibrations, la corrosion.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 74

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

ii) Toutes les canalisations, y compris les canalisations de sortie et les évents, doivent faire l'objet
d'une inspection trimestrielle visant à détecter les blocages et à évaluer la condition de
l'isolation.
Note : Ceci comprend l'inspection de l'isolation de la cuve.
iii) Les dispositifs auxiliaires, les composants et les fluides qui se trouvent dans l'équipement
frigorifique ou à l'extérieur ou à distance de l'équipement (p. ex., les systèmes indirects, les
systèmes hydroniques, les tours de refroidissement, les systèmes de distribution d'air, etc.)
doivent faire l'objet d'une inspection visant à en vérifier le fonctionnement avant la mise en
marche initiale et avant les mises en marche annuelles et tous les mois par la suite pendant la
durée du fonctionnement, car le fonctionnement des dispositifs auxiliaires influe sur
l'équipement frigorifique primaire.
iv) Si une inspection visuelle est impossible, les caractéristiques de fonctionnement du système et
les capteurs associés doivent être utilisés pour aider à déceler les problèmes existants ou
éventuels.
i) La vérification des fuites de frigorigène doit être effectuée comme suit :
i) de façon périodique, conformément aux règlements ;
ii) selon les recommandations du fabricant ;
iii) en présence d'indices permettant de croire à une fuite ;
iv) si les conditions de fonctionnement du système indiquent une perte de frigorigène ; et
v) si le détecteur de vapeur est activé
j) Les systèmes de frigorigène secondaire (hydroniques) doivent être conformes à ce qui suit :
i) la qualité de l'eau doit être vérifiée pour éviter la corrosion ;
ii) les débits choisis doivent permettre d'éviter l'érosion et de maintenir un transfert de chaleur
adéquat, conformément aux instructions du fabricant ; et
iii) pour les fluides comportant un risque de solidification, la densité relative et l'indice de
réfraction des fluides doivent être vérifiés (pour éviter l'endommagement de l'équipement et
les pertes de frigorigène).

Une étiquette portant la date de l'essai et le nom du préposé aux essais doit être apposée sur les
composants mentionnés aux alinéas a) à h) à la fin de chaque vérification. Dans le cas de l'alinéa h),
l'étiquette doit respecter la réglementation environnementale.

8.4.3
Un système frigorifique doit être exempté de l'entretien prescrit à l'article 8.4.2 dans les conditions
suivantes :
a) Il est répertorié par un laboratoire d'essai approuvé ; ou
b) Le fabricant d'origine ne l'a pas muni d'une soupape de décharge, d'un limiteur de pression ni de
tout autre commande de sécurité.

Les systèmes frigorifiques exclus doivent être entretenus conformément aux recommandations
minimales du fabricant, conformément aux articles 8.4.2 h), 8.4.2 g) (i) et, le cas échéant, à l'article
8.4.2 g) (iii).

8.4.4
a) Le propriétaire du système frigorifique ou son représentant doit veiller à ce que le système soit
propre et facilement accessible en tout temps.
Note : Propre signifie qu'il n'y a pas d'accumulation d'eau, d'huile ou autres débris.
b) Avant l'introduction du frigorigène dans le système, ce dernier doit être asséché, nettoyé et purgé
à au plus 500 micromètres de Hg (selon les règlements en vigueur).

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 75

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

c) La qualité du frigorigène doit être acceptable.

8.4.5
La collecte des données relatives à l'équipement doit être conforme à ce qui suit :
a) Les données doivent être recueillies régulièrement, selon les instructions du fabricant et les lignes
directrices de l'industrie. Les journaux et les registres doivent faire état des caractéristiques de
fonctionnement et des questions liées à l'environnement et à la sécurité.
b) Les journaux et les registres doivent être tenus à la main ou de façon automatique et pouvoir être
consultés sur place ou à distance et conformément aux règlements en vigueur.
c) Les données recueillies devraient être comparées de façon périodique aux données initiales
(c.-à-d., au moins une fois l'an, préférablement mensuellement afin comparer les efficacités et de
détecter d'éventuels problèmes de sûreté).

9 Mesures de sécurité
9.1 Équipement de protection

9.1.1
Le propriétaire d'un système frigorifique doit fournir à ses employés l'équipement de protection
individuelle exigé par l'autorité compétente et doit voir à l'entretien de cet équipement.

9.1.2
Les techniciens chargés de l'installation et de l'entretien qui procèdent à des travaux sur un système
frigorifique doivent revêtir, à leur arrivée sur les lieux, l'équipement de protection individuelle exigé par
l'autorité compétente.

9.2 Espaces clos


Tout espace clos (chambre froide) comportant une entrée pour le personnel et qui est maintenu, par un
système frigorifique, à des températures dangereuses pour la santé doit comporter une porte qui peut
être facilement ouverte de l'intérieur, ainsi qu'au moins un des dispositifs de protection suivants, selon
le cas :
a) un système d'alarme approprié qui peut être déclenché de l'intérieur de la chambre froide ; et
b) une seconde porte ou une paroi à section défonçable qui peut être facilement ouverte de
l'intérieur.

Cependant, un système d'alarme seul ne doit pas être considéré comme un dispositif de protection
acceptable à moins qu'une personne ne soit disponible en tout temps pour répondre à l'alarme.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 76

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Annexe A (informative)
Concentrations maximales permises des solutions
frigorigènes
Note : Cette annexe ne constitue pas une partie obligatoire de la norme.

A.1
Les calculs visant à déterminer la concentration maximale permise (Cm) d'une solution frigorigène sont
effectués comme suit :
a) Pour 100 lb de solution, déterminer les volumes de gaz parfaits occupés par chaque composant et
la solution à 70 °F et à une atmosphère :
387 W1/(MW1) = V1
387 W2/(MW2) = V2
387 Wi /(MWi) = Vi
VT = V1 + V2...Vi


Wi = poids, lb, du composant i dans 100 lb de solution
MWi = poids moléculaire du composant i
Vi = volume, pi3 du composant i dans 100 lb de solution à 70 °F et une atmosphère
VT = volume, pi3 de la solution à 70 °F et une atmosphère
b) Déterminer le volume de dilution requis pour 100 lb de solution et pour chaque composant de la
solution :
V1/LV1 = DV1
Vi /LVi = DVi
VT /LVmax = DVT


LVi = (volume limite, % du tableau 1) /100
DVi = volume de dilution requis pour le poids (Wi) du composant i
LVmax = la plus grande valeur de LVi

c) Déterminer la concentration maximale permise (Cm) d'une solution :


Cm = (100 lb/DVmax) 1000


Cm = concentration maximale permise de la solution, en livres, divisée par 1000 pi3
(multiplier cette valeur par 0,016 pour obtenir Cm en kg/m3)
DVmax = la plus grande des valeurs DV1, DV2, ... DVi , DVT

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 77

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Annexe B (informative)
Lignes directrices visant l'évacuation d'urgence des
frigorigènes
Note : Cette annexe informative est rédigée dans un style normatif (obligatoire) qui en permet l'adoption par les
utilisateurs ou les pouvoirs de réglementation qui souhaitent l'ajouter à cette norme.

B.1
Cette annexe est jointe au code en tant que guide destiné aux concepteurs de systèmes frigorifiques en
vue de l'élaboration d'installations permettant d'évacuer rapidement le frigorigène à l'atmosphère en
cas d'incendie ou autres situations d'urgence.

B.2
B.2.1
Les systèmes conçus pour fonctionner à plus de 103 kPa (15 lb/po2) et contenant au moins 182 kg
(400 lb) de frigorigène du groupe A1, ou au moins 91 kg (200 lb) de tout autre frigorigène, doivent être
construits de façon que le frigorigène puisse, en cas d'urgence, être évacué à l'atmosphère de façon
rapide et sûre.

B.2.2
La conduite d'évacuation d'urgence doit être indépendante de toute autre conduite et doit être
raccordée directement au sommet du réservoir, du condenseur-réservoir ou de tout autre contenant
servant à stocker le frigorigène liquide. On doit déterminer le diamètre de la conduite au moyen des
équations suivantes :


C = débit massique d'évacuation minimal requis, kg (lb) d'air par minute, C étant défini à
l'article 7.3.4.1
P = 0,80 × [(pression de calcul × 1,10) + 101,325], kPa
= 0,80 × [(pression de calcul × 1,10) + 14,7]), lb/po2
d = diamètre intérieur du tuyau, mm (po)
L1 = longueur équivalente du tuyau d'évacuation, m (pi)

B.2.3
Lorsqu'il est impossible de raccorder la conduite d'évacuation d'urgence au sommet du réservoir, du
condenseur-réservoir ou d'un autre contenant, on doit l'installer à un autre endroit approprié.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 78

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

B.2.4
Il ne doit y avoir aucun robinet entre l'appareil et le robinet d'évacuation d'urgence. Le diamètre du
robinet d'urgence ne doit pas être inférieur à celui de la conduite d'évacuation d'urgence.

B.2.5
Lorsqu'une conduite d'évacuation d'urgence n'est pas raccordée à un collecteur ni à une colonne
montante, son extrémité supérieure doit être munie d'un diffuseur installé conformément à l'article
7.3.6.1.2.

B.2.6
Lorsque plusieurs conduites d'évacuation d'urgence sont raccordées à un collecteur ou à une colonne
montante, un diffuseur doit être installé sur ce collecteur ou cette colonne. La section du collecteur ou
de la colonne et de l'entrée du diffuseur doit être au moins égale à la somme des sections de toutes les
conduites d'évacuation d'urgence qui y sont raccordées.

B.2.7
La conduite d'évacuation d'urgence doit être installée dans un plan incliné menant au réservoir, au
condenseur-réservoir ou à l'appareil. Chaque conduite d'évacuation d'urgence doit être munie d'un pot
de purge de diamètre approprié en aval du robinet d'urgence exposé à l'air libre.

B.2.8
Un interrupteur d'urgence pouvant arrêter le système frigorifique doit être installé près des robinets
d'urgence.

B.2.9
Le robinet d'urgence doit être installé dans un boîtier peint rouge vif et à paroi frontale en verre situé à
l'extérieur du bâtiment de façon que seul l'opérateur de l'installation, un pompier ou une autre
personne responsable en cas d'urgence puisse y avoir accès. Le robinet doit être installé à au moins
2,3 m (7 pi) au-dessus du sol, sauf indication contraire par les pouvoirs de réglementation.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 79

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Annexe C (informative)
Composition la plus dangereuse de fractionnement
Note : Cette annexe ne constitue pas une partie obligatoire de la norme.

C.1
Le fractionnement pouvant se produire à cause d'une fuite dans le système, on devrait tenir compte du
fractionnement du mélange demeuré dans le système et de la composition du mélange qui fuit dans le
local technique pour déterminer la composition la plus dangereuse. Le terme «composition la plus
dangereuse de fractionnement» représente la composition, originale ou lors du fractionnement, qui :
a) contient la concentration la plus élevée de composant(s) inflammable(s) dans les phases vapeur ou
liquide ; et
b) contient la concentration la plus élevée de composant(s) toxique(s) dans les phases vapeur ou
liquide.

La composition la plus dangereuse en ce qui concerne la toxicité peut être différente de la composition
la plus dangereuse relative à l'inflammabilité. Chaque paramètre doit donc être pris en compte
séparément.

La toxicité des mélanges est déterminée selon l'annexe C du Annual Manual of Threshold Limit Values
de l’ACGIH. La formule est la suivante :

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 80

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Annexe D (informative)
Facteurs de conversion
Note : Cette annexe ne constitue pas une partie obligatoire de la norme.

D.1
1 mm = 0,0393701 po
1m = 3,28084 pi ou 1,09361 v
1 m2 = 10,7639 pi2
1 m3 = 35,3147 pi3
1 dm3 = 1 L = 0,21997 gallon canadien
= 0,264172 gallon américain
1 kg = 2,20462 lb
°C = (°F – 32) / 1,8
1 kPa = 0,145038 lb/po2
1 atm = 101,325 kPa
1 L/s = 2,11888 pi3/min
1 kW = 1,341022 hp
= 0,28434 tonne de réfrigération (TR)
Pour plus de renseignements sur les unités SI, voir la CAN/CSA-Z234.1.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 81

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Annexe E (informative)
Méthode de calcul du débit massique d'évacuation des
dispositifs de sûreté des compresseurs volumétriques
Note : Cette annexe ne constitue pas une partie obligatoire de la norme.

E.1 Méthode de calcul


La méthode de calcul qui suit permet de connaître le débit massique d'évacuation des dispositifs de
sûreté des compresseurs volumétriques exigés à l'article 7.2.3.


Wr = débit massique du frigorigène, kg/s (lb/min)
Q = volume balayé du compresseur, m3/s (pi3/min)
ηv = rendement volumétrique (0,90 sauf si le rendement volumétrique réel à la pression de détente
est connu)
vg = volume massique du frigorigène vaporisé, conformément à l’article 7.2.3

Après avoir calculé Wr, trouver le débit massique dans le débit d’air, Wa , pour les dispositifs de sûreté
visés par la section VIII du Boiler and Pressure Vessel Code de l’ASME.

Wa = Wr rw


Ca = constante de l'air
= 199 (356)

Légende :
Tr = température absolue du frigorigène
= 285 K (510 °R)
Ta = température absolue de l'air
= 290 K (520 °R)
Ma = masse moléculaire de l'air
= 28,97

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 82

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Mr = masse moléculaire du frigorigène



k rapport des chaleurs massiques
= Cp/Cv

Cp chaleur massique du frigorigène à une pression constante
Cv chaleur massique du frigorigène à un volume constant
Tableau E.1
Valeurs des constantes
(voir l’article E.1)

Valeurs anglo-
Code du Masse Valeurs SI saxonnes
frigorigène k moléculaire Cr rw Cr rw
R-12 1,22 120,93 189,2 0,52 339,2 0,52
R-22 1,32 86,48 194,6 0,59 348,9 0,59
R-134a 1,19 102,03 187,5 0,57 336,2 0,57
R-290 1,24 44,10 190,3 0,85 341,2 0,85
R-500 1,19 99,31 187,5 0,58 336,2 0,58
R-502 1,26 111,63 191,4 0,57 343,2 0,53
R-717 1,30 17,03 193,5 1,35 347,0 1,35

E.2 Exemple
Déterminer le débit massique du dispositif de sûreté d'un compresseur à vis pour ammoniac (R-717)
dont le volume balayé, Q, est de 0,787 m3/s (1667 pi3/min).
ηv = 0,90
vg = 0,2061 m3/kg (3,2997 pi3/lb)
Wr = 0,787 (0,9)/0,2061 = 3,44 kg/s (1667 (0,90)/3,2997 = 455 lb/min d'ammoniac) (voir l'article E.1)
Wa = Wrrw (voir l'article E.1)
= 3,44 (1,35) = 4,64 kg/s (455 (1,33) = 614 lb/min)

Conversion en pied cube par minute standard (pi3/min standard) :


va = volume massique de l'air
= 0,816 m3/kg (13,1 pi3/lb) pour l'air sec à 15 °C (60 °F)
pi3/min = (0,816 m3/kg) (4,64 kg/s) = 3,79 m3/s (13,1 (614) = 8041 pi3/min)
standard

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 83

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Annexe F
Réservée

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 84

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Annexe G
Réservée

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 85

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Annexe H (normative)
Longueur équivalente admissible du tuyau d'évacuation
Note : Cette annexe constitue une partie obligatoire (normative) de cette norme.

H.1
La contre-pression de calcul attribuable à l'écoulement dans le tuyau d'évacuation à la sortie des
bouchons fusibles et autres dispositifs de sûreté qui évacue à l'atmosphère doit être limitée par la
longueur équivalente admissible de tuyau déterminée en utilisant les équations de cette annexe. Voir
les tableaux 7 et 8 pour connaître le débit massique d'évacuation des conduites d'évacuation des
soupapes de décharge en fonction de la longueur équivalente.

(Unités SI)


L = longueur équivalente de la tuyauterie d'évacuation, pi (m)
d = diamètre intérieur du tuyau ou tube, po (mm)
P0 = contre-pression permise (absolue) à la sortie du dispositif de sûreté, lb/po2 (kPa)
P2 = pression absolue à la sortie de la tuyauterie d'évacuation, lb/po2 (kPa)
f = coefficient de frottement de Moody en conditions de grande turbulence (voir le tableau H.1)
Cr = débit massique nominal, comme suit :
a) indiqué sur le dispositif de sûreté en lb/min (kg/s) ;
b) en pieds cubes standard par minute multipliés par 0,0764 ;
c) calculé selon l'article 7.3.4.2.2 pour un dispositif de rupture ou un bouchon fusible ;
d) réglé pour un débit massique réduit attribuable à la tuyauterie, tel qu'indiqué par le
fabricant du dispositif ; ou
e) réglé pour un débit massique réduit attribuable à la tuyauterie, établi selon une méthode
approuvée
ln = logarithme népérien

En ce qui a trait à la contre-pression permise, P0, utiliser le pourcentage de la pression de consigne


prescrite par le fabricant ou, si aucune valeur de contre-pression n'est prescrite, utiliser les valeurs qui
suivent où P est la valeur de consigne :
a) pour les soupapes de décharge classiques : 15 % de la pression de consigne,
c.-à-d., P0 = (0,15 P) + pression atmosphérique ;
b) pour les soupapes de décharge équilibrées : 25 % de la pression de consigne,
c.-à-d., P0 = (0,25 P) + pression atmosphérique ; ou
c) pour les dispositifs de rupture, les bouchons fusibles et les soupapes de décharge pilotées : 50 %
de la pression de consigne, c.-à-d., P0 = (0,50 P) + pression atmosphérique.
Note : En ce qui a trait aux bouchons fusibles, P est la pression absolue saturée pour la température de point de
fusion du bouchon fusible ou la pression critique du frigorigène utilisé, en retenant la plus faible de ces valeurs, en
kilopascals (ou en livres par pouce carré) et la pression atmosphérique est la pression à la hauteur de l'installation
au-dessus du niveau de la mer. La pression atmosphérique au niveau de la mer, soit 101,325 kPa (14,7 lb/po2)
représente une valeur par défaut.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 86

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Tableau H.1
Coefficient de frottement de Moody types, f,
en condition de grande turbulence

Tubes Tuyaux
Coeffi­
Coefficient cient de
de frotte­
frottement ment de
DE, po DN DI, po de Moody, f NPS DN DI, po Moody, f
3/8 8 0,315 0,0136 1/2 15 0,622 0,0259
1/2 10 0,430 0,0128 3/4 20 0,824 0,0240
5/8 13 0,545 0,0122 1 25 1,049 0,0225
3/4 16 0,666 0,0117 1 1/4 32 1,380 0,0209
7/8 20 0,785 0,0114 1 1/2 40 1,610 0,0202
1 1/8 25 1,025 0,0108 2 50 2,067 0,0190
1 3/8 32 1,265 0,0104 2 1/2 65 2,469 0,0182
1 5/8 40 1,505 0,0101 3 80 3,068 0,0173
2 1/8 54 1,985 0,0098 4 100 4,026 0,0163
2 5/8 67 2,465 0,0095 5 125 5,047 0,0155
6 150 6,065 0,0149

H.2
Il est à noter que pour les soupapes de décharge classiques (en supposant que le diamètre intérieur du
tuyau de sortie est égal aux dimensions de la soupape), la longueur équivalente admise de la tuyauterie
d'évacuation, déterminée à l'aide de l'équation de l'article H.1 peut donner de très courtes longueurs ou
même une longueur négative. Dans ces cas, la ASHREA 15 permet de passer à un tuyau de grosseur
supérieure en utilisant les raccords ANSI appropriés à la sortie de la soupape de décharge.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 87

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Annexe I (informative)
Bulletin d'information sur la CSA B52 portant sur
l'utilisation des hydrocarbures comme frigorigène dans
les nouveaux équipements et en remplacement d'autres
classes de frigorigènes dans les systèmes existants
Notes :
1) Cette annexe ne constitue pas une partie obligatoire de la norme.
2) Le bulletin d'information sur la CSA B52 a été publié en mars 2002 et était basé sur l'édition 1999 de la
norme. Il a subi de légères modifications pour qu'il soit à jour avec l'édition courant de la norme.

La CSA B52, Code sur la réfrigération mécanique établit des exigences visant la conception, la
construction, l'installation et l'entretien des systèmes de réfrigération mécanique afin de réduire au
minimum les risques de blessures pour les travailleurs et le grand public.

La CSA B52 énonce des exigences spécifiques à l'utilisation des hydrocarbures comme frigorigène. On
voit souvent dans la documentation qu'il est suggéré d'utiliser les hydrocarbures dans les appareils
neufs scellés en usine destinés à être utilisés comme remplacement des systèmes frigorifiques conçus
pour d'autres classes de frigorigènes. On ne doit pas changer de type de frigorigène :
a) sans l'autorisation des pouvoirs de réglementation, si cette autorisation est exigée ;
b) sans assurer la conformité à cette norme ; et
c) sans faire vérifier la conformité de la conception au point b) par :
i) le fabricant de l'équipement d'origine ; ou
ii) un ingénieur.

Avant de remplacer un frigorigène par un autre, ou plus précisément avant d'utiliser des hydrocarbures
comme frigorigène, il convient que toutes les personnes concernées étudient attentivement les
renseignements qui suivent.

1. Exigences de sécurité de la CSA B52


La CSA B52 permet l'utilisation des hydrocarbures comme frigorigène dans certaines conditions
particulières. Les utilisateurs doivent consulter la CSA B52 pour savoir dans quelles circonstances des
hydrocarbures pourraient être utilisés. Ainsi, les articles 4.5.2, 4.5.3 et 5.2 énoncent les limites en ce qui
a trait aux quantités de frigorigène permises, aux classes d'emplacement et à l'équipement frigorifique,
et des exigences visant la détection des fuites.

2. Exigences réglementaires
La CSA B52 est citée en référence dans la réglementation visant les équipements sous pression de
toutes les provinces et territoires. On recommande aux utilisateurs de communiquer avec les autorités
compétentes pour connaître les exigences réglementaires avant de procéder à la modification d'un
équipement sous pression ou au remplacement d'un frigorigène afin d'assurer la conformité aux
règlements.

3. Garantie et responsabilités
L'utilisation d'hydrocarbures comme frigorigène de remplacement dans un système conçu pour un autre
type de frigorigène annule l'approbation ou la certification du système et peut entraîner l'annulation de
la garantie. De plus, un tel geste peut avoir des conséquences au chapitre de la responsabilité.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 88

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

4. Conclusion
L'utilisation d'hydrocarbures comme frigorigène, particulièrement en tant que produit de
remplacement, contrevient à la B52 et (ou) aux exigences des pouvoirs de réglementation provinciaux.
Avant de remplacer un frigorigène, on doit se doter d'une méthode de vérification pour assurer que le
frigorigène est sans danger pour le système de réfrigération et ne nuira pas à l'efficacité du
fonctionnement. Les organismes qui font la promotion des hydrocarbures comme frigorigène de
remplacement, de même que toute personne concernée, peuvent participer à la création d'une
situation inutilement dangereuse et pourraient être tenues responsables.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 89

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Annexe J (normative)
Utilisation des systèmes de réfrigération au R-744 (CO2) :
précautions et risques potentiels
Notes :
1) Cette annexe constitue une partie normative (obligatoire) de la norme.
2) Les renseignements présentés dans cette annexe sont tirés du document de l'IOR intitulé Safety Code for
Refrigerating Systems Utilizing Carbon Dioxide et de Vestergaard, «CO2» frigorigène for industrial
refrigeration.

J.1 Huile, oxygène et humidité dans les systèmes de réfrigération


au R-744
Les réactions chimiques suivantes peuvent se produire s'il y a trop humidité dans les systèmes
au R-744 :
a) Le R-744 combiné à l'eau peut produire de l'acide carbonique.
b) Le R-744 combiné à certaines huiles synthétiques peut aussi produire une réaction s'ils sont
exposés à l'humidité, comme suit :
i) Une huile d'ester dans un système au R-744 peut produire de l'acide carboxylique.
ii) De l'huile poly(alpha-oléfine) dans un système au R-744 peut produire de l'acide carboxylique
en présence d'humidité et d'oxygène.

Les niveaux d'évacuation des systèmes au R-744 doivent être atteints uniquement après que le système
a été ouvert à l'atmosphère.

J.2 Réaction du R-744 avec l'ammoniac


Si une fuite se produit dans un système en cascade utilisant du R-744 et du R-717 (ammoniac), le
dioxyde de carbone dont la pression est plus élevée pourrait s'introduire dans le système à ammoniac
et former du carbonate d'ammonium, une substance corrosive. On doit prendre des précautions afin
d'éviter toute pollution de l'ammoniac par du dioxyde de carbone.

J.3 Précautions à prendre pour la manipulation du R-744 pendant


l'entretien
Avant d'effectuer l'entretien des composants du système, tout composant pouvant être exposé à
l'atmosphère doit être purgé de R-744 liquide afin d'éviter tout dommage causé par un choc thermique.
Une exposition aux pressions atmosphériques du R-744 liquide engendre un changement partiel de
phase, qui provoque une chute rapide de la température.

J.4 Alimentation électrique auxiliaire


Le système d'alimentation électrique auxiliaire utilisé comme système de secours pour les systèmes au
R-744 doit être :
a) entretenu conformément aux recommandations du fabricant ; et
b) mis à l'essai mensuellement ou selon les spécifications du fabricant.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 90

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

J.5 Risques potentiels


J.5.1
À la pression atmosphérique, le dioxyde de carbone sous forme solide (glace sèche) se sublime et passe
à l'état de vapeur à une température de –78,5 °C (–109 °F). Pendant le fonctionnement ou au repos,
tous les composants d'un système frigorifique chargé au dioxyde de carbone seront à une pression
supérieure à la pression atmosphérique. L'intégrité du système doit être assurée en tout temps pendant
le fonctionnement normal. On ne doit pas tenter de défaire les joints de la tuyauterie ni de retirer des
soupapes ou des composants sans s'être d'abord assuré que les parties pertinentes du système ont été
dépressurisées.

J.5.2
Au moment de dépressuriser ou de retirer du dioxyde de carbone, on doit s'assurer qu'il n'y a pas de
blocages causés par du dioxyde de carbone sous forme solide, qui se forme à des pressions inférieures à
520 kPa (60,9 lb/po2).

J.5.3
Le principal danger que présente l'utilisation du dioxyde de carbone sous forme solide comme
frigorigène est le risque que des concentrations mortelles de CO2 se forment dans un espace clos. Des
mesures doivent être prises afin de s'assurer que l'espace a été ventilé adéquatement avant que le
personnel puisse y entrer. Si du dioxyde de carbone est utilisé comme frigorigène, des mises en garde
doivent être placées bien en vue. Elles doivent être libellées comme suit : «Danger. L'exposition au
dioxyde de carbone peut entraîner la suffocation. Veuillez vous assurer que la ventilation est adéquate
avant de pénétrer». L'utilisation de détecteurs de dioxyde de carbone est également fortement
recommandée.

J.5.4
Il peut être dangereux de pénétrer dans des cuves faisant partie d'un système au dioxyde de carbone,
ou de travailler sur de telles cuves, même après que des échantillons d'air prélevés de ces cuves
semblent propres. Les exigences réglementaires visant l'entrée dans des espaces clos doivent être
respectées au moment d'entrer dans une cuve ou un autre espace clos ou de travailler à proximité
d'une telle cuve ou d'un espace clos.

J.5.5
Comme le coefficient de dilatation thermique du dioxyde de carbone sous forme liquide est très élevé,
une élévation de la température ambiante risque de provoquer la dilatation du volume de liquide
emprisonné et engendrer une surpression de même que l'éclatement de composants.

Afin d'éviter que le dioxyde de carbone sous forme liquide ne soit emprisonné :
a) on doit installer des soupapes de dilatation thermique dans la section de tuyauterie entre les
dispositifs d'arrêt ; et
b) si on utilise des robinets à tournant sphérique, la décharge thermique doit être possible (le
tournant sphérique doit présenter un troisième orifice).

Des vapeurs emprisonnées peuvent aussi se dilater rapidement et causer des dommages si elles sont
surchauffées (p. ex., un gaz saturé à –20 °C qui s'échauffe à la température ambiante).

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 91

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

J.5.6
Le soudage et toute flamme en contact avec un système frigorifique présentent un danger. Il est
défendu d'effectuer une soudure ou de chauffer à l'aide d'une flamme tout composant pouvant
renfermer du dioxyde de carbone sous pression.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 92

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Annexe K (informative)
Caractéristiques du dioxyde de carbone
Note : Cette annexe ne constitue pas une partie obligatoire de la norme.

K.1
En raison de ces propriétés uniques, l'utilisation du dioxyde de carbone (CO2) comme frigorigène
industriel a rapidement augmenté au Canada et ailleurs dans le monde. Cette annexe contient des
informations supplémentaires visant le CO2 afin d'en faciliter l'utilisation au Canada. Le dioxyde de
carbone est un frigorigène unique puisqu'il peut être utilisé :
a) sous forme solide pour son effet réfrigérant (généralement à la pression atmosphérique) ;
b) comme fluide caloporteur volatil ou non volatil sans compression de vapeur ;
c) comme frigorigène classique dans le cycle vapeur-compression (sous-critique) courant ; et
d) comme frigorigène dans les cycles supercritiques et transcritiques.
Note : Le code R-744 correspond au CO2 (voir le tableau 4).

K.2
Le dioxyde de carbone possède les caractéristiques suivantes :
a) Le dioxyde de carbone est généralement non toxique, mais il n'est pas essentiel à la survie et est
extrêmement dangereux en concentration supérieure à 10 % par volume dans l'atmosphère.
Constituant naturel de l'atmosphère, le dioxyde de carbone s'y trouve à une concentration
d'environ 370 ppm, toutefois les concentrations de CO2 dans les espaces occupés peuvent être
beaucoup plus élevées en raison de la respiration humaine.
b) Le dioxyde de carbone est inodore en faible concentration, il peut toutefois être détecté ou
«goûté» si les concentrations sont supérieures à 3 % (30 000 ppm). Ce n'est pas un poison à effet
cumulatif. La valeur moyenne pondérée par le temps de travail (TLVMD) pour le dioxyde de carbone
est de 5000 ppm pour une exposition de 8 heures, et la valeur limite pour une exposition de courte
durée, soit 15 minutes, est de 30 000 ppm.
c) On ne connaît pas d'effets nocifs à une exposition de courte durée à des concentrations de dioxyde
de carbone inférieures à 20 000 ppm (2 %).
d) Une exposition à des concentrations de dioxyde de carbone supérieures à 3 % peut causer un
malaise se manifestant par une difficulté à respirer, une accélération du rythme cardiaque, des
maux de tête, des étourdissements, des sueurs et de la désorientation.
e) Une exposition à des concentrations de dioxyde de carbone supérieures à 10 % peut entraîner la
perte de conscience et la mort.
f) Une exposition à des concentrations de dioxyde de carbone supérieures 30 % entraîne la mort
rapidement.
g) Le dioxyde de carbone est soluble dans l'eau, formant l'acide carbonique.
h) Le dioxyde de carbone est incombustible.
i) Le dioxyde de carbone sous forme solide est non corrosif pour le métal, le caoutchouc et le
plastique. Toutefois s'il est combiné à une petite quantité d'eau, il est corrosif pour l'acier,
particulièrement s'il est exposé à l'air.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 93

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Annexe L (Informative)
Frigorigènes occasionnels : classification, quantité,
pression de calcul et capacité de décharge
Note : Cette annexe ne constitue pas une partie obligatoire de la norme.

Cette annexe informative présente les données techniques visant les frigorigènes qui sont maintenant
peu utilisés dans les systèmes frigorifiques.

Tableau L.1
Classifications et quantités pour les frigorigènes utilisés occasionnellement

Charge de frigorigène par volume


de zone occupée *

lb/1000 Limitée TLVMD/


Code du frigorigène Formule kg/m3† Vol. % pi3† par‡ TWA§

Groupe A1, mono-fluide


R-11 Trichlorofluorométhane CCl3F 0,0062 0,11 0,39 Cardiaque 1000
R-12 Dichlorodifluorométhane CCl2F2 0,0891 1,80 5,56 Oxygène 1000
R-13 Chlorotrifluorométhane CClF3 0,2958 6,91 18,44 Cardiaque 1000
Bromotrifluorométhane
R-13B1 Halon1301 CBrF3 0,3476 5,70 21,67 Cardiaque 1000
Tétrafluorométhane
R-14 Tétrafluorure de carbone CF4 0,2491 6,91 15,53 Oxygène —
R-22 Chlorodifluorométhane CHClF2 0,2090 5,90 13,03 Cardiaque 1000
R-113 Trichlorotrifluoroéthane CCl2FCClF2 0,0200 0,26 1,24 Cardiaque 1000
R-114 Dichlorotétrafluoroéthane CClF2CClF2 0,1400 2,00 8,73 Cardiaque 1000
Chloro-1, tétrafluoroéthane
R-124 1,2,2,2 CHClFCF3 0,0559 1,00 3,49 Cardiaque 1000
Groupe A1, mélanges§**
CHClF2/
CHF2CH3/
R-401A R-22/152a/124(53/13/34) CHClFCF3 0,1044 2,70 6,51 Cardiaque 1000
CHClF2/
CHF2CH3/
R-401B R-22/152a/124(61/11/28) CHClFCF3 0,1140 3,00 7,11 Cardiaque 1000
CHClF2/
CHF2CH3/
R-401C R-22/152a/124(33/15/52) CHClFCF3 0,0827 2,00 5,16 Cardiaque —
CHF2CF3/
CH3CH2/
R-402A R-125/290/22(60/2/38) CHClF2 0,1373 3,30 8,56 Cardiaque —
CHF2CF3/
CH3CH2/
R-402B R-125/290/22(38/2/60) CHClF2 0,2444 6,30 15,24 Cardiaque —

(à suivre)

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 94

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Tableau L.1 (suite)

Charge de frigorigène par volume


de zone occupée *

lb/1000 Limitée TLVMD/


Code du frigorigène Formule kg/m3† Vol. % pi3† par‡ TWA§
CH3CH2C­
H3/CHClF2/
R-403A R-290/22/218(5/75/20) CF3CF2CF3 0,1244 3,30 7,75 Cardiaque 1000
CH3CH2C­
H3/CHClF2/
R-403B R-290/22/218(5/56/39) CF3CF2CF3 0,2924 6,91 18,23 Cardiaque 1000
CHClF2/
CHF2CH3/
R-22/152a/142b/C318(45/ CClF2CH3/
R-405A 7/5.5/42.5) C4F8 0,2613 5,70 16,29 Cardiaque 1000
CH2F2/
CHF2CF3/
R-407A R-32/125/134a(20/40/40) CF3CH2F 0,2550 6,91 15,90 Oxygène 1000
CH2F2/
CHF2CF3/
R-407B R-32/125/134a(10/70/20) CF3CH2F 0.2912 6,91 18,16 Oxygène 1000
CH2F2/
CHF2CF3/
R-407D R-32/125/134a(15/15/70) CF3CH2F 0,2423 6,50 15,10 Oxygène 1000
CH2F2/
CHF2CF3/
R-407E R-32/125/134a(25/15/60) CF3CH2F 0,2372 6.91 14,79 Oxygène 1000
CHF2CF3/
CF3CH3/
R-408A R-125/143a/22(7/46/47) CHClF2 0,2462 6,91 15,35 Cardiaque —
CHClF2/
CHClFCF3/
R-409A R-22/124/142b(60/25/15) CClF2CH3 0,1157 2,90 7,21 Cardiaque 1000
CHClF2/
CHClFCF3/
R-409B R-22/124/142b(65/25/10) CClF2CH3 0,1188 3,00 7,41 Cardiaque —
CHClF2/
R-22/124/600a/142b(51/ CHClFCF3/
R-414A 28.5/4/16.5) CH(CH3)3 0,1032 2,60 6,43 Cardiaque —
CHClF2/
R-22/124/600a/142b(50/ CHClFCF3/
R-414B 39/1.5/9.5) CH(CH3)3 0,1873 4,44 11,70 Cardiaque —
CCl2F2/
R-500 R-12/152a/(73.8/26.2) CH3CHF2 0,1220 3,00 7,61 Cardiaque 1000
CHClF2/
R-502 R-22/115(48.8/51.2) CClF2CF3 0,3170 6,91 19,76 Cardiaque —
CHF3/
R-508A R-23/116(39/61) CF3CF3 0,2255 5,50 14,06 Oxygène 1000
CHClF2/
R-509A R-22/218(44/56) CF3CF2CF3 0,3510 6,91 21,88 Cardiaque 1000
Groupe A2 mélanges§**

(à suivre)

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 95

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Tableau L.1 (suite)

Charge de frigorigène par volume


de zone occupée *

lb/1000 Limitée TLVMD/


Code du frigorigène Formule kg/m3† Vol. % pi3† par‡ TWA§
CHClF2/CH
(CH3)3/
R-406A R-22/600a/142b(55/4/41) CClF2CH3 0,0773 2,10 4,82 LII —
CH3CH=
CH2/
R-1270/22/152a(1.5/87.5/ CHClF2/
R-411A 11) CHF2CH3 0,0473 1,40 2,95 LII 1000
CH3CH=
CH2/
CHClF2/
R-411B R-1270/22/152a(3/94/3) CHF2CH3 0,0442 1,30 2,76 LII 1000
CHClF2/
CF3CF2CF3/
R-412A R-22/218/142b(70/5/25) CClF2CH3 0,0831 2,20 5,18 LII 1000
CF3CF2CF3/
CH2FCF3/CH
R-413A R-218/134a/600a(9/88/3) (CH3)3 0,0937 2,20 5,84 LII —

* Pour déterminer la charge réelle de frigorigène par volume de pièce, par rapport aux valeurs inscrites au tableau,
les exigences suivantes s'appliquent :
a) La charge de frigorigène doit être égale à la quantité de frigorigène qui pourrait fuir, à n'importe quel
moment, dans la zone occupée, en se basant sur la fuite d'un circuit frigorifique indépendant qui entraînerait
un rejet complet du frigorigène.
b) Lorsque les composants d'un système contenant un frigorigène sont situés dans une ou plusieurs zones non
ventilés, le volume de la plus petite zone occupée fermée, autre qu'un local technique, doit servir à déterminer
la charge de frigorigène permise dans le système. Cette exigence vise à assurer que les occupants ne subiront
pas d'effets nocifs (p. ex., narcose, sensibilisation cardiaque ou manque d'oxygène) si une fuite de frigorigène
se produit. Lorsqu'un bâtiment comporte plusieurs étages sans cloisons, comme un loft, on considère comme
la zone fermée l'étage qui a la plus petite zone occupée où le frigorigène pourrait s'accumuler à cause de sa
masse volumique par rapport à l'air.
c) Lorsqu'un évaporateur ou un condenseur est situé dans un circuit de conduits d'air, le volume de la plus petite
zone occupée ou du plus petit étage occupé dans le cas d'un bâtiment à plusieurs étages sans cloisons
desservi par le circuit, doit servir à déterminer la charge de frigorigène permise dans le circuit. Lorsque le
circuit de conduits d'air dessert plusieurs zones fermées, la charge de frigorigène permise ne doit pas être
supérieure à la charge déterminée selon le volume total de toutes les zones desservies dans lesquelles le débit
d'air ne peut être réduit à moins du quart de son maximum lorsque le ventilateur fonctionne.
d) Lorsque le vide au-dessus d'un plafond suspendu est continu et sert au circuit de retour d'air, on
peut inclure ce vide dans les calculs du volume de la zone fermée
† Pour corriger la hauteur, h, au-dessus du niveau de la mer (km), multiplier ces valeurs par (1 – 7,94 × 10–2 h).
Pour corriger la hauteur, h, au-dessus du niveau de la mer (pi), multiplier ces valeurs par (1 – 2,42 × 10–5 h).
‡ La charge de frigorigène est égale à la plus sévère des limites suivantes, soit une concentration minimale
d'oxygène de 19,5 % ou :
a) Groupe A1, mono-fluide : 80 % du niveau de sensibilisation cardiaque pour les frigorigènes R-11, 12, 13B1, 22,
113 et 114. Dans le cas des autres frigorigènes, il s'agit des niveaux auxquels le manque d'oxygène commence
à se manifester.
(à suivre)

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 96

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Tableau L.1 (fin)

b) Groupe A1/A2, mélanges : 80 % du niveau de sensibilisation cardiaque pour les frigorigènes R-401A, 401B,
401C, 402A, 402B, 403A, 403B, 405A, 408A, 409A, 409B, 414A, 414B, 500, 502 et 509A. Dans le cas des
autres frigorigènes, il s'agit des niveaux auxquels le manque d'oxygène commence à se manifester.
c) Groupes A2 : environ 20 % de la LII.
§ Calcul de la toxicité correspondant au groupe, en l'absence de TLVMD/TWA.
** La classification de la toxicité est provisoire et sera révisée après confirmation par la ASHRAE 34.
Notes :
1) Les frigorigènes sont regroupés selon la ASHRAE 34.
2) Il incombe au propriétaire de définir le groupe des frigorigènes utilisés qui ne sont pas répertoriés dans la
ASHRAE 34 et d'obtenir l'approbation des pouvoirs de réglementation quant à cette classification.

Tableau L.2
Pressions de calcul minimales pour les frigorigènes utilisés occasionnellement

Pression de calcul minimale (manomètre*)

Côté basse
pression Côté haute pression

Refroidi à l'eau ou Refroidi à l'air


par évaporation

(lb/
Code du frigorigène kPa po2) kPa (lb/po2) kPa (lb/po2)

R-11 Trichlorofluorométhane 103 15 103 15 145 21


R-12 Dichlorodifluorométhane 579 84 875 127 1165 169
R-13 Chlorotrifluorométhane 3766 546 3766 546 3766 546
R-13B1 Bromotrifluorométhane 1586 230 2213 321 2826 410
R-14 Tetrafluoromethane 3690 535 3690 535 3690 535
R-22 Chlorodifluorométhane 993 144 1455 211 1916 278
R-113 Trichlorotrifluoroéthane 103 15 103 15 103 15
R-114 Dichlorotétrafluoroéthane 124 18 241 35 365 53
R-124 Chloro-1 tétrafluoroéthane–1,2,2,2 303 44 496 72 703 102
R-401A R-22/152a/124(53/13/34) 710 103 1055 153 1420 206
R-401B R-22/152a/124(61/11/28) 756 110 1129 164 1504 218
R-401C R-22/152a/124(33/15/52) 586 85 893 130 1206 175
R-402A R-125/290/22(60/2/38) 1295 188 1863 270 2429 352
R-402B R-125/290/22(38/2/60) 1208 175 1744 253 2278 330
R-403A R-290/22/218(5/75/20) 1122 163 1616 234 2105 305
R-403B R-290/22/218(5/56/39) 1162 169 1667 242 2165 314
R-405A R-22/152a/142b/C318(45/7/5.5/42.5) 771 112 1144 166 1519 220
R-406A R-22/600a/142b(55/4/41) 719 104 1056 153 1390 202

(à suivre)

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 97

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Tableau L.2 (fin)

Pression de calcul minimale (manomètre*)

Côté basse
pression Côté haute pression

Refroidi à l'eau ou Refroidi à l'air


par évaporation

(lb/
Code du frigorigène kPa po2) kPa (lb/po2) kPa (lb/po2)

R-407A R-32/125/134a(20/40/40) 1205 175 1563 227 2296 333


R-407B R-32/125/134a(10/70/20) 1274 185 1843 267 2407 349
R-407D R-32/125/134a(15/15/70) 958 139 1415 205 1874 272
R-407E R-32/125/134a(25/15/60) 1101 160 1612 234 2123 308
R-408A R-125/143a/22 (7/46/47) 1125 163 1633 237 2139 310
R-409A R-22/124/142b(60/25/15) 749 109 1110 161 1281 186
R-409B R-22/124/142b(65/25/10) 798 116 1179 171 1560 226
R-411A R-1270/22/152a(1.5/87.5/11) 922 134 1357 197 1792 260
R-411B R-1270/22/152a(3/94/3) 974 141 1428 207 1881 273
R-411C R-1270/22/152a(3/95.5/1.5) 989 144 1449 210 1908 277
R-412A R-22/218/142b(70/5/25) 864 125 1257 182 1647 239
R-413A R-218/134a/600a(9/88/3) 731 106 1095 159 1463 212
R-414A R-22/124/600a/142b(51/28.5/4/16.5) 723 105 1070 155 1415 205
R-414B R-22/124/600a/142b(50/39/1.5/9.5) 716 104 1065 155 1412 205
R-415A R-23/22/152a(5/80/15) 1026 149 1480 215 1929 280
R-500 R-12/152a(73.8/26.2) 705 102 1050 152 1395 202
R-502 R-22/115(48.8/51.2) 1112 161 1594 231 2077 301
R-503 R-23/13(40.1/59.9) 4253 617 4253 617 4253 617
R-508A R-23/116(39/61) 3959 574 3959 574 3959 574
R-509A R-22/218(44/56) 1190 173 1708 248 2218 322
* Les pressions de saturation correspondent à une température du côté basse pression de 27 °C (80 °F) et à une température de
40 °C (105 °F) dans un système refroidi à l'eau ou par évaporation, et de 52 °C (125 °F) dans un système refroidi à l'air.
Note : Les conditions d'expédition, de fonctionnement et de régime d'attente peuvent nécessiter le choix d'une
pression de calcul supérieure.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 98

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Tableau L.3
Coefficient de calcul, f, du débit massique d'évacuation pour les frigorigènes utilisés
occasionnellement

Coefficient pour calcul des Coefficient pour calcul


Code du frigorigène valeurs SI des valeurs anglo-saxonnes
R-11 4,9 1
R-12 7,8 1,6
R-13 9,8 2L
R-13B1 9,8 2L
R-14 12,3 2,5L
R-22 7,8 1,6
R-113 4,9 1
R-114 7,8 1,6
R-124 7,8 1,6
R-170 4,9 1L
R-290 4,9 1
R-401A 7,8 1,6
R-401B 7,8 1,6
R-401C 7,8 1,6
R-402A 12,3 2,5
R-402B 9,8 2
R-403A 9,8 2
R-403B 12,3 2,5
R-405A 7,8 1,6
R-406A 7,8 1,6
R-407A 9,8 2
R-407B 12,3 2,5
R-407C 7,8 1,6
R-407D 7,8 1,6
R-407E 7,8 1,6
R-408A 9,8 2
R-409A 7,8 1,6
R-409B 7,8 1,6
R-410A 12,3 2,5
(à suivre)

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 99

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
B52-13 Code sur la réfrigération mécanique

Tableau L.3 (fin)

Coefficient pour calcul des Coefficient pour calcul


Code du frigorigène valeurs SI des valeurs anglo-saxonnes
R-411A 7,8 1,6
R-411B 7,8 1,6
R-412A 7,8 1,6
R-413A 9,8 2
R-414A 7,8 1,6
R-414B 7,8 1,6
R-415A 9,8 2
R-500 7,8 1,6
R-502 12,3 2,5
R-507A 12,3 2,5
R-508A 4,9 1L
R-508B 4,9 1L
R-509A 12,3 2,5
Notes :
1) Les fluides simples utilisés uniquement dans des mélanges ne sont pas mentionnés.
2) L est utilisé du côté basse pression d'un système en cascade à charge limitée.

Juillet 2014 © 2014 Groupe CSA 100

Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.
Licensed to CSA Group. CSA Contract #:0010009265/Expires 2016-12-15 . Copying or distribution is prohibited./Autorisé à CSA
Group. No. du contrat CSA: 0010009265/Date d’expiration 2016-12-15. Distribution ou reproduction interdite.

Vous aimerez peut-être aussi