Vous êtes sur la page 1sur 3

LEM-17 Généralités sur la régulation 2020

I. Introduction à la régulation.
Un régulateur est un dispositif qui est capable, de maintenir une grandeur physique à une valeur
la plus proche possible de la valeur désirée.
Définitions :
La grandeur réglée : C’est la grandeur physique que l’on désire contrôler. Elle donne son
nom à la régulation. Par exemple : régulation de température.
La consigne : C’est la valeur désirée que doit avoir la grandeur réglée.
Les grandeurs perturbatrices sont les grandeurs physiques susceptibles d’évoluer au cours
du processus et d’influencer la grandeur réglée. Par exemple : la température extérieure dans
un système de chauffage.
La grandeur réglante est la grandeur de commande qui a été choisie pour contrôler la
grandeur réglée. Par exemple le débit d’eau dans le système de chauffage.
Qu’appelle t-on régulation ?
La régulation regroupe l’ensemble des techniques utilisées pour maintenir la grandeur réglée
à sa valeur de consigne, en tenant compte des perturbations et en agissant sur une autre
grandeur physique, appelée grandeur réglante.
II. Principe de Fonctionnement
Pour réguler un système physique, il faut :
 mesurer la grandeur réglée avec un capteur
 réfléchir sur l’attitude à suivre : c’est la fonction du régulateur. Le régulateur compare
la grandeur réglée avec la consigne et élabore le signal de commande.
 agir sur la grandeur réglante par l’intermédiaire d’un organe de réglage

Perturbation
Grandeur réglée
Consigne
Réfléchir Agir Générer
Commande Grandeur
Actionneur Réglante Système
Régulateur

Mesurer + Communiquer
Grandeur mesurée
Capteur + Transmetteur

1
Dr.RATNI
LEM-17 Généralités sur la régulation 2020

Domaine d’application :
Dans les procédés industriels la régulation entraine une baisse des couts et un gain de temps.

III. Régulation et asservissement


Dans une régulation on veut maintenir la grandeur réglée à sa valeur de consigne malgré les
perturbations que subit le système. Par exemple température dans une serre ou la consigne est
fixe. Dans un asservissement, la grandeur réglée devra suivre au plus près les variations de la
consigne qui change. Par exemple asservissement d’un missile qui poursuit un avion.
IV. Fonctionnement en boucle ouverte ou boucle fermée
 Fonctionnement en boucle fermée
C’est le fonctionnement normal d’une régulation. La mesure de la grandeur réglée permet de
mesurer son écart avec la consigne et d’agir en conséquence pour s’en rapprocher.

Perturbation

Consigne Grandeur réglée


Régulateur Système
Commande

Mesurer

 Fonctionnement en boucle ouverte


On parlera de fonctionnement en boucle ouverte quand on n’utilise pas la mesure de la grandeur
réglée. Ce n’est pas une régulation.

Perturbation

Commande Grandeur réglée


Système

Exemple : dans un chauffage collectif on ne mesure pas la température des pièces mais on tient
compte des perturbations extérieures.

2
Dr.RATNI
LEM-17 Généralités sur la régulation 2020

V. Caractéristiques d’un système


Stabilité
Procédés naturellement stables : Un procédé est dit naturellement stable si à une variation
limitée ΔE de la grandeur réglante correspond une variation limitée ΔS de la grandeur réglée.
Procédés naturellement instables : Un procédé est dit naturellement instable si à une variation
limitée ΔE de la grandeur réglante correspond une variation illimitée de la grandeur réglée.

3
Dr.RATNI