Vous êtes sur la page 1sur 32

34567

JUIN 2 0 2 0

ARTICLES D’ ÉTUDE POUR :


3-30 AO ÛT 2020
ARTICLE
D’ÉTUDE 23
« Que ton nom
CANTIQUE 10 soit sanctifié ! »
Louons Jéhovah,
notre Dieu ! « Ô Jéhovah, ton nom demeure pour l’éternité » (PS. 135:13).

APERÇU NOUS sommes tous concernés par la justification de la sou-


Par quelle question tous veraineté de Dieu et la sanctification de son nom. Comme
les humains et tous les nous sommes des serviteurs de Jéhovah, nous aimons par-
anges sont-ils concernés ? ler de ces sujets passionnants et de la plus haute importance.
Pourquoi est-elle d’une 2 Nous comprenons que le nom de Dieu doit être sanctifié,

importance capitale, et ou lavé de toute accusation. Nous savons aussi que la souve-
quel rôle jouons-nous raineté de Jéhovah doit être justifiée ; tout le monde doit
dans son règlement ? pouvoir constater que sa façon de gouverner est la meilleure
Un examen approfondi de qui soit. Nous devons accorder à ces deux questions une at-
cette question nous aidera tention pleine de respect. Mais s’agit-il vraiment de sujets
à renforcer notre relation différents, sans rapport l’un avec l’autre ? Non.
avec Jéhovah. 3 Le nom « Jéhovah » englobe absolument tout sur Dieu, y

compris sa manière de gouverner. Ainsi, la sanctification du


nom de Dieu inclut la justification de sa souveraineté. Le
nom de Dieu, qui englobe ses qualités, est étroitement lié
à sa manière de gouverner en tant que Souverain tout-
puissant (voir l’encadré « Les différents aspects d’une ques-
tion capitale »).
4 Le nom « Jéhovah » est le plus grand de tous les noms

(lire Psaume 135:13). Qu’est-ce qui le rend aussi impor-


tant ? Quand a-t-il été calomnié pour la première fois ? Com-
ment Dieu le sanctifie-t-il ? Et que pouvons-nous faire pour
contribuer à le défendre ? Répondons à ces questions.
L’IMPORTANCE D’UN NOM
5 « Que ton nom soit sanctifié » ! (Mat. 6:9). D’après Jé-
sus, il s’agit là d’une des choses les plus importantes pour
lesquelles nous devons prier. Mais comment comprendre
1-2. Quels sujets passionnent les serviteurs de Jéhovah ?
3. Qu’englobe le nom « Jéhovah » ?
4. Que dit Psaume 135:13 à propos du nom de Dieu, et à quelles ques-
tions répondrons-nous dans cet article ?
5. Quelle question certains pourraient-ils se poser ?

2
cette expression ? Sanctifier quelque
chose, c’est le rendre saint ou pur. Certains
pourraient donc se dire : « Puisque le nom
de Dieu est déjà saint et pur, pourquoi doit-
il être sanctifié ? » Pour répondre à cette
question, nous devons savoir ce qu’un nom Les différents aspects
implique. d’une question capitale
6 Un nom, c’est plus que quelques lettres

prononcées à voix haute ou écrites sur une Nous sommes tous concernés par une question
page. Remarque ce que la Bible dit : « Une très importante : la sanctification du nom de
bonne réputation [ou, d’après la note : Dieu (Ézéch. 36:23 ; Mat. 6:9). Celui qui porte le
« un nom »] est préférable à une grande ri- nom « Jéhovah » est-il vraiment irréprochable ?
chesse » (Prov. 22:1 ; Eccl. 7:1). Pourquoi Est-il vraiment saint, bon, juste et plein d’amour
un nom a-t-il autant de valeur ? Parce qu’il dans tout ce qu’il fait ? Cette question comporte
est associé à la réputation de celui qui le différents aspects. Étant donné que Satan a
porte, à ce que les autres pensent de lui. lancé une rébellion contre la domination de Dieu,
Ainsi, ce qui compte le plus, ce n’est pas la la question suivante doit être réglée : Jéhovah
façon dont il s’écrit ou se prononce, mais est-il le Souverain légitime ? Autrement dit, sa
ce qu’il évoque dans l’esprit des autres. façon de gouverner est-elle la meilleure ? De plus,
7 Quand des personnes disent des men- comme Adam, Ève, beaucoup de leurs descen-
songes sur Jéhovah, elles s’attaquent à sa dants et même certains anges se sont joints à Sa-
réputation et salissent ainsi son nom. La tan dans sa rébellion, une autre question se pose :
première attaque contre le nom, ou la ré- y aura-t-il des humains et des anges qui resteront
putation, de Dieu a eu lieu au tout début de intègres, c’est-à-dire qui défendront fidèlement le
l’histoire humaine. Voyons ce que nous saint nom de Dieu et serviront celui-ci par amour
pouvons apprendre de ce qui s’est passé. pour lui ? Cet aspect de la question de la sanctifi-
cation du nom de Dieu est particulièrement res-
LE NOM DE DIEU EST CALOMNIÉ sorti de ce qui est arrivé à Job (Job 2:3, 4 ; 27:5).
POUR LA PREMIÈRE FOIS
8 Adam et Ève savaient que le nom de
Dieu était Jéhovah. Ils savaient aussi beau-
coup de choses importantes sur lui : il était
le Créateur, il les avait fait venir à l’exis- eux ? Continueraient-ils de renforcer leur
tence et il leur avait donné un endroit para- amour et leur reconnaissance pour la per-
disiaque où vivre et un conjoint parfait sonne représentée par le nom « Jéhovah » ?
(Gen. 1:26-28 ; 2:18). Mais continueraient- La réponse à ces questions est devenue évi-
ils d’utiliser leur esprit parfait pour médi- dente quand l’ennemi de Dieu les a tentés.
9 (Lire Genèse 2:16, 17 et 3:1-5.) Par
ter sur tout ce que leur Dieu avait fait pour
l’intermédiaire d’un serpent, Satan a de-
6. Qu’est-ce qui donne sa valeur à un nom ? mandé à Ève : « Dieu a-t-il vraiment dit que
7. Comment certains s’attaquent-ils au nom de
Dieu ? 9. Selon Genèse 2:16, 17 et 3:1-5, qu’est-ce que
8. Que savaient Adam et Ève, et quelles questions Jéhovah a dit au premier couple, et comment Sa-
se posent ? tan a-t-il déformé la vérité ?

JUIN 2020 3
vous ne devez pas manger de fruits de tous
les arbres du jardin ? » Cette question con-
tenait un mensonge subtil, un peu comme
si du poison y avait été dissimulé. Ce que
Dieu avait dit en réalité, c’est qu’ils pou-
vaient manger des fruits de tous les arbres,
à l’exception d’un seul. Et dans le jardin
d’Éden, il devait y avoir une immense va-
riété d’arbres ! (Gen. 2:9). Il ne fait aucun
doute que Jéhovah est un Dieu généreux.
Il avait en effet interdit à Adam et Ève de
manger des fruits d’un arbre en particulier,
mais la question de Satan déformait la vé-
rité. Elle laissait entendre que Jéhovah
n’était pas généreux. Ève s’est peut-être
demandé : « Est-ce que Dieu nous prive de
quelque chose de bon ? »
10 À ce stade, Ève considérait encore Jé- dû dire à Satan. Imagine qu’elle lui ait ré-
hovah comme son Souverain. Elle a ré- pondu : « Je ne sais pas qui tu es, mais je
pondu à Satan en lui répétant le comman- connais mon Père, Jéhovah. Je l’aime et
dement clair que Dieu avait donné à Adam. j’ai confiance en lui. Tout ce que nous
Et elle a ajouté qu’ils ne devaient pas tou- avons, Adam et moi, c’est lui qui nous l’a
cher à l’arbre. Elle savait que, s’ils déso- donné. Comment oses-tu parler en mal de
béissaient, ils mourraient, car Jéhovah les lui ? Va-t’en ! » Comme Jéhovah aurait été
en avait avertis. Mais Satan lui a répondu : heureux d’entendre sa chère fille exprimer
« Vous ne mourrez absolument pas » (Gen. ainsi son amour et sa fidélité pour lui !
3:2-4). Finis les sous-entendus ! Satan ca- (Prov. 27:11). Mais Ève n’éprouvait pas ces
lomniait de façon directe le nom de Dieu en sentiments envers lui, et Adam non plus !
affirmant que celui-ci était un menteur. Il Comme ils n’avaient pas d’amour fidèle
est ainsi devenu un diable, ou calomnia- pour leur Père, ils n’ont pas défendu son
teur. Ève a été complètement trompée ; nom contre les calomnies de Satan.
12 Comme nous l’avons vu, Satan a com-
elle a cru Satan (1 Tim. 2:14). Elle lui a fait
davantage confiance qu’à Jéhovah. Cela mencé à s’attaquer au nom de Dieu en ame-
l’a amenée à prendre la pire des décisions : nant Ève à avoir des doutes sur le genre de
elle a désobéi à Dieu. Elle a commencé à personne que Jéhovah était. Malheureu-
manger du fruit de l’arbre interdit. Et en- sement, Adam et Ève n’ont pas défendu
suite, elle en a donné à Adam (Gen. 3:6). son nom, ou sa réputation. Ils ont prêté
11 Réfléchis un instant à ce qu’Ève aurait attention à ce que Satan disait, et ils se
sont rebellés contre leur Père. Satan uti-
10. Comment Satan a-t-il calomnié le nom de Dieu lise des méthodes similaires aujourd’hui. Il
de façon directe, et quelles en ont été les consé-
quences ? 12. De quoi Satan a-t-il amené Ève à douter, et
11. Qu’auraient dû faire Adam et Ève ? qu’est-ce qu’Adam et Ève n’ont pas fait ?

4 LA TOUR DE GARDE
Satan a dit à Ève des mensonges sur Jéhovah,
et par la suite, il n’a jamais cessé de le calomnier
(voir paragraphes 9-10, 15).

s’attaque à la réputation de Jéhovah en le toutes ses tentatives échouent. Le récit bi-


calomniant. Ceux qui croient ses menson- blique montre comment Jéhovah gère la
ges peuvent facilement en venir à rejeter la situation, et sa façon de réagir prouve qu’il
domination juste de Jéhovah. n’y a personne comme lui. C’est un fait, la
rébellion de Satan et de ceux qui le soutien-
JÉHOVAH SANCTIFIE SON NOM
nent cause une grande tristesse à Jéhovah
13 Jéhovah accepte-t-il de se laisser ca-
(Ps. 78:40). Toutefois, il réagit avec sa-
lomnier sans se défendre ? Pas du tout ! gesse, patience et justice. Il utilise égale-
La Bible dans son ensemble met l’ac- ment sa toute-puissance de nombreuses
cent sur ce qu’il fait pour laver son nom façons. Et surtout, il manifeste un amour
des attaques lancées contre lui en Éden remarquable dans tout ce qu’il fait (1 Jean
(Gen. 3:15). En fait, le message principal 4:8). À l’évidence, il n’a jamais cessé de
de la Bible peut se résumer ainsi : Jéhovah sanctifier son nom.
sanctifie son nom au moyen du royaume 15 Aujourd’hui, Satan continue de ca-

dirigé par son Fils, et sa volonté est de lomnier le nom de Dieu. Il trompe les
rétablir la justice et la paix sur la terre. gens en les amenant à douter que Dieu est
La Bible nous aide à comprendre com- puissant, juste, sage et plein d’amour. Par
ment il s’y prend pour sanctifier son nom exemple, il essaie de les convaincre que
(lire Ézéchiel 36:23). Jéhovah n’est pas le Créateur. Et à ceux
14 Satan fait tout ce qu’il peut pour empê- qui pensent que Dieu existe, il essaie de
cher Jéhovah de réaliser son projet. Mais faire croire que ses normes sont injustes
et qu’elles les privent de leur liberté. Il
13. Comment Ézéchiel 36:23 souligne-t-il le mes- répand même l’idée que Jéhovah est un
sage principal de la Bible ?
14. Comment la réaction de Jéhovah à la rébellion 15. Comment Satan calomnie-t-il le nom de Dieu
en Éden sanctifie-t-elle son nom ? aujourd’hui, et quel en est le résultat ?

JUIN 2020 5
Nous voulons aider nos
étudiants de la Bible à
comprendre que Jéhovah
est bon et plein d’amour
(voir paragraphes 18-19).

Dieu cruel, qui laisse des humains brûler 17 Quand nous défendons le nom de Jé-
dans un enfer de feu. Ceux qui croient ces hovah, nous imitons Jésus (Jean 17:26).
mensonges peuvent plus facilement en ve- Jésus a fait connaître le nom de son Père.
nir à rejeter sa domination juste. Jusqu’au Comment ? Non seulement en l’utilisant,
jour où il sera détruit, Satan continuera mais aussi en défendant la réputation de
par tous les moyens à calomnier Dieu et Jéhovah. Par exemple, il s’est fermement
à essayer de nous détourner de lui. Lui opposé aux Pharisiens, qui présentaient
résisteras-tu ? Jéhovah comme un Dieu dur, sans pitié,
exigeant et distant. Il a aidé les gens à com-
TON RÔLE
DANS LA GRANDE QUESTION EN JEU
prendre que son Père était raisonnable, pa-
tient, plein d’amour et disposé à pardon-
16 Jéhovah permet à des humains im-
ner. Il les a aussi aidés à « voir » Jéhovah en
parfaits de contribuer à la sanctification
imitant parfaitement ses qualités dans sa
de son nom. Tu as ainsi l’occasion de
vie de tous les jours (Jean 14:9).
faire ce qu’Adam et Ève n’ont pas fait. 18 Comme Jésus, enseignons aux autres
Comme nous vivons dans un monde où
ce que nous savons sur Jéhovah ; expli-
beaucoup calomnient et blasphèment le
quons-leur qu’il est bon et plein d’amour.
nom de Dieu, tu as la possibilité de défen-
Nous dévoilerons ainsi les mensonges et
dre la vérité en faisant savoir autour de toi
les calomnies qui ont été lancés contre lui.
que Jéhovah est saint, juste, bon et plein
Et nous sanctifierons son nom, car nous
d’amour (Is. 29:23). Et tu peux soutenir sa
aiderons les gens à le considérer comme
domination. Tu peux expliquer qu’elle est
saint. De plus, imitons Jéhovah. C’est pos-
la seule qui soit vraiment juste et capable
d’apporter la paix et le bonheur à tous les 17. Comment Jésus a-t-il fait connaître le nom de
humains (Ps. 37:9, 37 ; 146:5, 6, 10). son Père ?
18. Comment pouvons-nous dévoiler les menson-
16. Quel choix différent de celui d’Adam et Ève ges et les calomnies qui ont été lancés contre
peux-tu faire ? Jéhovah ?

6 LA TOUR DE GARDE
sible même si nous sommes imparfaits vers, il a le droit de le diriger — ce qui est
(Éph. 5:1, 2). Quand, par nos paroles et nos parfaitement vrai. Toutefois, même s’il est
actions, nous permettons aux gens de com- important d’enseigner les lois de Dieu, no-
prendre quel genre de personne Jéhovah tre objectif principal est d’aider les au-
est vraiment, nous contribuons à la sancti- tres à aimer Jéhovah, notre Père, et à lui
fication de son nom. Nous défendons son être fidèles. Nous devons pour cela mettre
nom1 en aidant les gens à se libérer des l’accent sur ses qualités attirantes, autre-
idées fausses qu’ils ont à son sujet. Nous ment dit sur le genre de personne qu’il
pouvons aussi sanctifier son nom en res- est, comme son nom l’indique (lire Isaïe
tant intègres malgré notre imperfection 63:7). De cette façon, nous aiderons les
(Job 27:5). gens à l’aimer et à avoir le désir de lui être
19 Nous pouvons faire autre chose encore fidèles.
pour sanctifier le nom de Dieu. Quand 20 Dans l’article suivant, nous verrons

nous enseignons les vérités bibliques, plus en détail comment, par notre con-
nous mettons souvent en avant l’idée que, duite et notre enseignement, nous pou-
comme Jéhovah est le Souverain de l’uni- vons glorifier le nom de Dieu et attirer ainsi
les gens à lui.
1 Nos publications ont parfois enseigné que le nom de
Dieu n’avait pas besoin d’être « justifié », ou défendu,
20. De quoi parlerons-nous dans l’article suivant ?
parce que personne n’a jamais remis en question son
droit de porter ce nom. Mais notre compréhension de
ce point a été affinée lors de l’assemblée générale de
2017. Le président a expliqué : « Pour faire simple, il
n’est pas faux de dire que nous prions pour que le nom ________________________________________________________________________________________________________________________________
de Jéhovah, sa réputation, soit défendu, lavé de toute DESCRIPTION DES ILLUSTRATIONS Pages 4-5 :
accusation. » (Voir l’émission de JW Télédiffusion de Le Diable a calomnié Dieu en disant à Ève qu’il
janvier 2018 ; aller sur jw.org˙, sous BIBLIOTHÈQUE ˛
JW TÉLÉDIFFUSION.) mentait. Par la suite, il a continué de répandre des
idées fausses sur lui, notamment en faisant croire
19. Comment Isaïe 63:7 nous aide-t-il à compren- qu’il est cruel et que la vie n’a pas été créée, mais
dre quel doit être notre objectif principal quand a évolué. Page 6 : Un frère qui dirige un cours bi-
nous enseignons les autres ? blique met en avant les qualités de Dieu.

QU’EN PENSES-TU ?

˛ Pourquoi la sanctification ˛ Pourquoi le nom de Dieu, ˛ Quel rôle peux-tu jouer


du nom de Dieu est-elle qui est déjà saint, a-t-il dans la sanctification
d’une importance capitale ? besoin d’être sanctifié ? du nom de Dieu ?

CANTIQUE 2
Ton nom est Jéhovah
ARTICLE
D’ÉTUDE 24
« Unifie mon cœur pour
que je craigne ton nom »
CANTIQUE 7 « Unifie mon cœur pour que je craigne ton nom. Je te loue,
Jéhovah, ma force ô Jéhovah mon Dieu, de tout mon cœur » (PS. 86:11, 12).

APERÇU LES chrétiens aiment Dieu et, en même temps, ils éprouvent
Dans cet article, pour lui de la crainte. Pour certains, cela pourrait sembler
nous examinerons un contradictoire. Mais cette crainte n’est pas un sentiment de
extrait d’une prière du roi terreur. Il s’agit d’un genre de crainte particulier. Celui qui
David, qui se trouve en craint Dieu a pour lui une grande admiration et un respect
Psaume 86:11, 12. Que sincère. Il ne veut pas faire quoi que ce soit qui déplairait à
signifie craindre le nom son Père céleste, parce qu’il ne veut pas mettre en danger son
de Dieu ? Quelles raisons amitié avec lui (Ps. 111:10 ; Prov. 8:13).
2 (Lire Psaume 86:11). Ces paroles de David montrent
avons-nous d’éprouver
un profond respect qu’il comprenait l’importance de craindre Dieu. Voyons
pour ce nom glorieux ? comment nous pouvons mettre en pratique ce qu’il dit dans
Et comment notre crainte ce verset. Nous commencerons par examiner certaines des
de Dieu peut-elle nous raisons que nous avons d’éprouver un profond respect pour
aider à ne pas céder le nom de Dieu. Ensuite, nous verrons comment manifester
à la tentation ? ce respect dans notre vie de tous les jours.
POURQUOI AVOIR UN GRAND RESPECT
POUR LE NOM DE DIEU ?
3Pense à ce que Moïse a dû ressentir quand, blotti dans le
creux d’un rocher, il a eu en vision un aperçu de la gloire de
Jéhovah. Le livre Étude perspicace fait remarquer : « Moïse
eut le privilège de vivre l’événement probablement le plus
impressionnant qu’un homme ait jamais vécu avant la venue
de Jésus Christ. » En cette occasion, Moïse a entendu ces pa-
roles, sans doute prononcées par un ange : « Jéhovah, Jého-
vah, Dieu miséricordieux et compatissant, lent à se mettre
en colère et abondant en amour fidèle et en vérité ; il témoi-
gne de l’amour fidèle à des milliers et pardonne la faute, la
1. Que signifie craindre Dieu, et pourquoi ceux qui aiment Jéhovah doi-
vent-ils le craindre ?
2. En accord avec Psaume 86:11, que verrons-nous dans cet article ?
3. Qu’a vécu Moïse, et pourquoi cela l’a-t-il certainement aidé à garder
un profond respect pour le nom de Dieu ?

8
L’enseignement de Moïse
était fortifiant. Il mettait en
avant le nom de Dieu et le
genre de personne qu’il est
(voir paragraphe 8).

transgression et le péché » (Ex. 33:17- Jéhovah est toujours capable de faire en


23 ; 34:5-7). Cette vision lui revenait peut- sorte que ce qu’il a prévu se réalise.
être à l’esprit quand il utilisait le nom 6 Comment fait-il s’accomplir sa vo-
« Jéhovah ». Il n’est donc pas étonnant lonté ? Premièrement, en devenant lui-
qu’il ait plus tard conseillé aux Israélites de même tout ce qui est nécessaire à la réalisa-
‘craindre ce nom glorieux et redoutable’ tion de son projet (lire Exode 3:13, 14).
(Deut. 28:58). Nous avons d’ailleurs souvent été encoura-
4 Le nom de Dieu devrait nous faire pen-
gés à réfléchir à cet aspect impressionnant
ser au genre de personne qu’il est. Nous de- de sa personnalité. Deuxièmement, Jého-
vrions méditer sur ses qualités, comme vah peut utiliser ses serviteurs humains im-
sa puissance, sa sagesse, sa justice et son parfaits ; il peut les faire devenir ce qui est
amour. Cela nous remplira d’admiration nécessaire pourle servir et accomplir sa vo-
pour lui (Ps. 77:11-15). lonté (lire Isaïe 64:8). C’est de ces deux
5 Que sait-on sur la signification du nom façons qu’il fait se réaliser ce qu’il a prévu.
de Dieu ? Un certain nombre de biblistes Rien ne peut l’empêcher d’atteindre son
sont d’accord pour dire que le nom « Jého- but (Is. 46:10, 11).
vah » semble vouloir dire « Il fait devenir ». 7 Comment pouvons-nous renforcer no-
Cela nous rappelle que rien ne peut empê- tre reconnaissance pour notre Père cé-
cher la volonté de Dieu de s’accomplir. leste ? En méditant sur ce qu’il a fait et
4. Quelles qualités de Dieu nous remplissent d’ad-
sur ce qu’il nous permet de faire. Nous
miration pour lui ? pouvons par exemple méditer sur sa créa-
5- 6. a) Quelle est la signification du nom de tion. Ce qu’il a fait venir à l’existence nous
Dieu ? b) D’après Exode 3:13, 14 et Isaïe 64:8,
de quelles façons Jéhovah fait-il s’accomplir sa 7. Comment pouvons-nous renforcer notre recon-
volonté ? naissance pour notre Père céleste ?

JUIN 2020 9
remplira alors d’admiration (Ps. 8:3, 4). Et mains et la terre, nous leur permettons
si nous réfléchissons à ce qu’il nous fait de- de découvrir Dieu sous un jour qui est
venir pour que nous puissions accomplir sa peut-être tout à fait nouveau pour eux. En
volonté, nous éprouverons un profond res- leur disant la vérité sur notre Père plein
pect pour lui. Le nom « Jéhovah » est vrai- d’amour, nous contribuons à la sanctifica-
ment redoutable ! Il représente tout ce que tion de son nom. Nous leur montrons que
notre Père est, tout ce qu’il a fait et tout ce certaines des choses qu’on leur a ensei-
qu’il fera (Ps. 89:7, 8). gnées sur lui sont des mensonges de Satan.
Et nous leur communiquons les seuls ensei-
« JE PROCLAMERAI LE NOM DE JÉHOVAH »
gnements capables de les nourrir spirituel-
8 Juste avant que les Israélites entrent lement et de les réconforter (Is. 65:13, 14).
en Terre promise, Jéhovah a enseigné à 10 Quand nous enseignons la Bible à quel-
Moïse les paroles d’un chant. Moïse, à son qu’un, nous voulons lui faire connaître le
tour, devait les enseigner au peuple (Deut. nom de Dieu et l’encourager à l’utiliser.
31:19). Il ressort clairement des premières Nous voulons aussi l’aider à comprendre ce
paroles de ce chant que Jéhovah ne veut que ce nom implique. Y arriverons-nous
pas que son nom soit gardé secret ou qu’on simplement en lui communiquant les ins-
considère qu’il est trop sacré pour être pro- tructions, les normes et les règles de con-
noncé (lire Deutéronome 32:2, 3). Il veut duite que l’on trouve dans la Bible ? Il ap-
que tous les êtres intelligents qu’il a créés le prendra alors quelles sont les lois de Dieu,
connaissent ! Quel honneur les Israélites et peut-être même qu’il éprouvera de l’ad-
ont eu d’écouter Moïse leur parler ainsi de miration pour elles. Mais obéira-t-il à Jého-
Jéhovah et de son nom glorieux ! Cet ensei- vah par amour pour lui et pour ce qu’il
gnement a nourri leur foi et les a encoura- est ? Rappelle-toi : Ève connaissait la loi de
gés : il a eu sur eux l’effet qu’une douce Dieu, mais elle n’éprouvait pas d’amour
pluie a surlavégétation. Que faire pour que pour celui qui avait établi cette loi ; Adam
notre enseignement ait le même effet sur non plus d’ailleurs (Gen. 3:1-6). Il ne suffit
ceux qui nous écoutent ? donc pas d’enseigner aux gens les normes
9 Quand nous prêchons, nous pouvons
justes de Dieu.
utiliser la Bible pour montrer aux gens le 11 Les normes et les valeurs de Jého-
nom de Dieu. Nous avons des publications vah sont belles et précieuses (Ps. 119:97,
très intéressantes à leur offrir, et nous pou- 111, 112). Mais notre étudiant ne les consi-
vons leur montrer des vidéos ou d’autres dérera sans doute pas de cette manière
contenus de notre site qui honorent Jého- tant qu’il ne verra pas derrière elles tout
vah. Au travail, à l’école ou quand nous l’amour que Jéhovah a pour nous. Deman-
voyageons, nous avons sûrement des occa- dons-lui donc : « Pourquoi pensez-vous que
sions de parler de notre Dieu et de ses qua- Jéhovah nous dit de faire ceci ou de ne pas
lités. Quand nous faisons connaître aux faire cela ? Qu’est-ce que cela révèle sur le
autres son merveilleux projet pour les hu-
10. Pourquoi ne devons-nous pas nous contenter
8. D’après Deutéronome 32:2, 3, comment Jého- d’enseigner à nos étudiants les normes de Dieu ?
vah veut-il que ses serviteurs utilisent son nom ? 11. Quand nous enseignons à nos étudiants les
9. Comment pouvons-nous contribuer à la sancti- normes de la Bible, que pouvons-nous faire pour
fication du nom de Dieu ? qu’ils en viennent à aimer celui qui les a établies ?

10 LA TOUR DE GARDE
genre de Dieu qu’il est ? » Si nous l’aidons à
méditer de cette façon et à développer un
amour réel pour le nom glorieux de Dieu,
son cœur aura plus de chances d’être tou-
ché. Il enviendra à aimer non seulement les
lois que l’on trouve dans la Bible, mais aussi
celui qui les a établies (Ps. 119:68). Cela
renforcera sa foi et l’aidera à endurer les
épreuves qui l’attendent (1 Cor. 3:12-15).
« NOUS MARCHERONS
AU NOM DE JÉHOVAH »
12 Le roi David voulait avoir un cœur en-
tier pour Jéhovah. C’est pourquoi il lui a
demandé : « Unifie mon cœur » (Ps. 86:11).
Ces paroles, qu’il a mises par écrit sous
l’inspiration de Dieu, sont pleines de sens.
Au cours de sa vie, David a pu constater
qu’on peut facilement en venir à avoir un En une occasion, David en est venu
cœur partagé. Un jour, alors qu’il était sur à avoir un cœur partagé
son toit en terrasse, il a vu une femme ma- (voir paragraphe 12).

riée appelée Bethsabée prendre un bain. À


ce moment-là, le cœur de David était-il en-
tier ou partagé ? Il connaissait cette loi de
Jéhovah : « Tu ne dois pas désirer la femme
(2 Sam. 12:13 ; Ps. 51:2-4, 17). Mais il n’a ja-
de ton semblable » (Ex. 20:17). Mais mani-
mais oublié toute la souffrance que son pé-
festement, il a continué de regarder Beth-
ché a entraînée, et il était conscient que,
sabée. Son cœur était partagé entre son
s’il avait commis ce péché, c’était parce
désir pour elle et son désir de plaire à Jého-
qu’il avait eu un cœur partagé. Ses paroles
vah. Même s’il aimait et craignait Jéhovah
rapportées en Psaume 86:11 peuvent égale-
depuis longtemps, il a cédé à son désir
ment être rendues ainsi : « Donne-moi un
égoïste et il a commis des fautes très gra-
cœur qui n’est pas partagé. » Jéhovah a-t-il
ves. Il a sali le nom de Jéhovah. Et à cause
exaucé sa prière ? Oui, car la Bible parle en-
de lui, des innocents, dont des membres de
suite de lui comme d’un homme dont le
sa famille, ont beaucoup souffert (2 Sam.
‘cœur était entier pour Jéhovah son Dieu’
11:1-5, 14-17 ; 12:7-12).
13 Jéhovah a discipliné David, et David
(1 Rois 11:4 ; 15:3).
14 L’exemple de David est encourageant,
a retrouvé de bonnes relations avec lui
mais il fait aussi réfléchir. Le fait qu’il ait
12. Pourquoi, en une certaine occasion, David n’a- commis un péché grave est un avertisse-
t-il pas réussi à garder un cœur entier pour Jého- ment pour nous aujourd’hui. Que nous
vah, et quelles en ont été les conséquences ?
13. Comment savons-nous que David a ensuite re- 14. Quelle question devrions-nous nous poser, et
trouvé un cœur entier pour Jéhovah ? pourquoi ?

JUIN 2020 11
Satan essaiera par tous les moyens
de t’amener à avoir un cœur
partagé. Résiste-lui !
(voir paragraphes 15-16).

servions Jéhovah depuis peu ou depuis des til. Ce qui peut paraître au départ une pe-
années, demandons-nous : « Est-ce que je tite chose sans danger peut rapidement
résiste aux tentations de Satan, qui essaie amener quelqu’un à avoir le cœur partagé,
de m’amener à avoir un cœur partagé ? » à ne pas rester intègre et à pécher. Alors
15 Par exemple, si tu vois à la télévision ou surtout, ne permets à rien d’impur d’entrer
sur Internet une image qui pourrait éveiller dans ton cœur ! Garde-le entier pour conti-
en toi des désirs sexuels, comment réagis- nuer de craindre le nom de Dieu !
tu ? Il serait facile de te dire que cette image 16 Les images suggestives ne sont qu’un

ou que le film que tu regardes n’est pas por- des nombreux moyens que Satan utilise
nographique. Mais Satan pourrait-il s’en pour nous amener à faire le mal. Comment
servir pour t’amener à avoir un cœur par- réagissons-nous face à une tentation ? Il se-
tagé ? (2 Cor. 2:11). Prenons l’exemple d’un rait facile de se trouver des excuses. Par
coin en métal, un petit outil qu’on utilise exemple, nous pourrions nous dire : « Si je
pour fendre de gros morceaux de bois. On fais ça, je ne serai pas excommunié ; c’est la
commence par introduire son extrémité preuve que ce n’est pas si grave. » De tels
fine et pointue dans le bois. Puis on l’y en- raisonnements sont mauvais et dangereux.
fonce plus profondément, et le morceau de Nous ferions mieux de nous poser ces ques-
bois se fend en deux. Une image suggestive tions : « Satan utilise-t-il cette tentation
est un peu comme la pointe fine de cet ou- pour m’amener à avoir le cœur partagé ?
Si je cède à mes mauvais désirs, est-ce
15. Comment notre crainte de Dieu peut-elle nous
protéger quand nous tombons sur des images 16. Face à une tentation, quelles questions de-
suggestives ? vrions-nous nous poser ?

12 LA TOUR DE GARDE
que je vais salir le nom de Dieu ? Cela soient en conflit avec les normes de Jého-
me rapprochera-t-il ou m’éloignera-t-il de vah. Mais tu as besoin d’un cœur entier
mon Dieu ? » Réfléchis à ces questions. Et pour servir Jéhovah (Mat. 22:36-38). Ne
demande de la sagesse à Jéhovah pour permets jamais à Satan de t’amener à avoir
pouvoir y répondre honnêtement, sans te un cœur partagé !
tromper toi-même (Jacq. 1:5). Agir ainsi 18 Comme David, demande à Jéhovah :
peut être une réelle protection. Cela t’ai- « Unifie mon cœur pour que je craigne ton
dera à résister fermement à la tentation, nom. » Puis efforce-toi d’agir en accord
comme Jésus quand il a dit : « Va-t’en, Sa- avec cette prière. Que toutes tes décisions,
tan » (Mat. 4:10). petites ou grandes, montrent que tu as un
17 Un cœur partagé n’a que peu de valeur. profond respect pour le saint nom de Dieu !
Prenons l’exemple d’une équipe de sport. De cette façon, toi qui es Témoin de Jého-
Imagine que ses membres ne s’entendent vah, tu glorifieras son nom (Prov. 27:11).
pas bien entre eux. Certains veulent rece- Et si nous agissons ainsi, nous pourrons
voir toute la gloire, d’autres ne respectent tous dire, comme le prophète Michée :
pas les règles et d’autres encore traitent « Nous marcherons au nom de Jéhovah no-
l’entraîneur avec mépris. Il est peu proba- tre Dieu, à tout jamais » (Mich. 4:5).
ble que cette équipe gagne un match ! À
l’inverse, une équipe unie a bien plus de 18. En accord avec Michée 4:5, à quoi es-tu déter-
miné ?
chances de gagner. Ton cœur peut être
comme cette équipe gagnante, à condition
que tes pensées, tes désirs et tes sentiments
soient tous dirigés vers ton service pour ________________________________________________________________________________________________________________________________
Dieu. N’oublie pas que Satanveut que tu en DESCRIPTION DES ILLUSTRATIONS Page 9 :
viennes à avoir un cœur partagé. Il veut Moïse a enseigné aux Israélites les paroles d’un
que tes pensées, tes désirs et tes sentiments chant qui honorait Jéhovah. Page 12 : Ève n’a pas
ne s’« entendent » pas entre eux et qu’ils rejeté ses mauvais désirs. Contrairement à elle,
nous détournons nos yeux de toute image ou
17. Pourquoi un cœur partagé n’a-t-il que peu de de tout message qui nous amènerait à avoir de
valeur ? Donne un exemple. mauvais désirs et à salir le nom de Dieu.

QU’EN PENSES-TU ?

˛ Quelles raisons avons-nous ˛ Comment pouvons-nous ˛ Que signifie avoir


d’éprouver un profond res- aider notre étudiant à un cœur entier ?
pect pour le nom de Dieu ? développer de l’amour
pour le nom de Dieu ?

CANTIQUE 41
« Ô Dieu, entends ma prière »
LA MA ÎTRISE DE SOI
AMOUR
JOIE
PAIX
PATIENCE
BIENVEILLANCE

Indispensable pour avoir BONTÉ


FOI
DOUCEUR
l’approbation de Jéhovah MAÎTRISE DE SOI

« Un jour, mon cousin m’a provoqué. On a QU’EST-CE QUE


commencé à se disputer, et je l’ai attrapé à la LA MAÎTRISE DE SOI ?
gorge pour l’étrangler. Je voulais le tuer »
Quelqu’un qui sait se maîtriser ne réagit
(Paul).
pas de façon impulsive. Il se retient de
« À la maison, j’explosais de colère pour un
parler ou d’agir d’une manière qui déplaît
rien. Je me mettais à casser des jouets, des
à Dieu.
meubles, tout ce qui me tombait sous la main »
Jésus nous a montré ce que la maîtrise
(Marco).
de soi implique. La Bible dit : « Quand on
Il s’agit là d’exemples extrêmes. Toutefois,
l’insultait, il ne rendait pas l’insulte. Quand
nous avons tous parfois du mal à nous maîtri-
il souffrait, il ne menaçait pas, mais il
ser. En effet, nous avons hérité de tendances
s’en remettait à celui qui juge avec justice »
imparfaites de notre ancêtre, Adam (Rom.
5:12). Certains, comme Paul et Marco, trouvent (1 Pierre 2:23). Il s’est maîtrisé lorsque ses
difficile de maîtriser leur colère. D’autres ont du ennemis se sont moqués de lui alors qu’il était
mal à maîtriser leurs pensées ; ils sont sans attaché à un poteau de supplice (Mat. 27:39-
cesse tourmentés par des peurs et des pensées 44). Il a aussi fait preuve d’une maîtrise remar-
négatives. D’autres encore doivent lutter contre quable quand des chefs religieux lui ont posé
l’envie de commettre un acte sexuel immoral, des questions pièges (Mat. 22:15-22). Et il
de boire ou de se droguer. a laissé un bel exemple à imiter lorsque des
Si quelqu’un ne maîtrise pas ses pensées, ses Juifs furieux ont tenté de le lapider. Au lieu
désirs et ses actions, il peut gâcher sa vie. Mais de chercher à se venger, il « se cacha et sortit
il est possible de ne pas en arriver là. Com- du Temple » (Jean 8:57-59).
ment ? En cultivant la maîtrise de soi. Pour Est-il possible d’imiter Jésus ? Oui, dans
nous y aider, nous répondrons à ces questions : une certaine mesure. L’apôtre Pierre a écrit :
1) Qu’est-ce que la maîtrise de soi ? 2) Pourquoi « Christ aussi a souffert pour vous, vous lais-
est-elle indispensable ? 3) Comment dévelop- sant un modèle pour que vous suiviez fidèle-
per cette qualité qui fait partie du « fruit de l’es- ment ses traces » (1 Pierre 2:21). Ainsi, même
prit » ? (Gal. 5:22, 23). Puis nous verrons ce si nous sommes imparfaits, nous pouvons
que nous pouvons faire s’il nous arrive de man- suivre fidèlement son exemple. Pourquoi
quer de maîtrise. est-ce indispensable ?
Jésus a clairement montré
ce que se maîtriser veut dire.

POURQUOI LA MAÎTRISE DE SOI parler de façon irrespectueuse à ceux qui nous


EST INDISPENSABLE irritent ou qui doivent être repris (Éph. 4:32 ;
Col. 3:12). C’est vrai, avec l’âge, il est parfois
La maîtrise de soi est indispensable pour
avoir l’approbation de Dieu. Même si nous le plus difficile de se montrer patient. Mais n’ou-
servons depuis longtemps, nous pourrions per- blions pas ce qui est arrivé à Moïse. Nous ne
dre son amitié si nous ne maîtrisions pas nos voudrions pas ternir une longue carrière au ser-
paroles et nos actions. vice de Jéhovah à cause d’un manque de maî-
Parlons de Moïse. Il était « de beaucoup le trise de soi. Comment cultiver cette qualité in-
plus humble de tous les hommes » (Nomb. dispensable ?
12:3). Mais un jour, alors qu’il avait supporté COMMENT CULTIVER LA MAÎTRISE DE SOI
pendant des dizaines d’années les plaintes des
Israélites, il a manqué de maîtrise. Quand, une Prie pour recevoir de l’esprit saint. En effet,
fois de plus, ils se sont plaints de ne pas avoir la maîtrise de soi est un aspect du fruit de l’es-
d’eau, il s’est mis en colère et leur a parlé dure- prit, et Jéhovah donne de son esprit à ceux qui
ment. Il leur a dit : « Écoutez donc, rebelles ! lui en demandent (Luc 11:13). Il peut ainsi nous
Devrons-nous faire sortir de ce rocher de l’eau fournir la force dont nous avons besoin (Phil.
pour vous ? » (Nomb. 20:2-11). 4:13). Il peut également nous aider à cultiver les
Moïse n’a pas réussi à se maîtriser. Il n’a pas autres aspects du fruit de son esprit, comme
glorifié Dieu : il ne l’a pas présenté comme celui l’amour, qui nous aidera à nous maîtriser plus
qui allait accomplir le miracle (Ps. 106:32, 33). facilement (1 Cor. 13:5).
Jéhovah ne lui a donc pas permis d’entrer en Rejette tout ce qui pourrait affaiblir ta ca-
Terre promise (Nomb. 20:12). Jusqu’à la fin de pacité à te maîtriser. Nous devons rejeter les
sa vie, Moïse a dû regretter d’avoir perdu sa sites Internet et les divertissements qui mettent
maîtrise (Deut. 3:23-27). en avant une mauvaise conduite (Éph. 5:3, 4).
La leçon ? Même si nous sommes dans la vé- En fait, il nous faut fuir tout ce qui pourrait nous
rité depuis longtemps, nous ne devons jamais pousser à mal agir (Prov. 22:3 ; 1 Cor. 6:12). Par

JUIN 2020 15
Rejette tout ce qui pourrait affaiblir
ta capacité à te maîtriser.

exemple, quelqu’un qui lutte contre des désirs pour prier Jéhovah. Mais c’est justement
sexuels impurs devra peut-être s’interdire les li- là que nous avons le plus besoin de son
vres et les films romantiques. soutien. Alors, si tu as manqué de maîtrise,
Ce conseil nous paraît peut-être difficile à ap- prie Jéhovah immédiatement. Demande-lui
pliquer. Mais si nous fournissons des efforts, Jé- sincèrement pardon, recherche son aide
hovah nous donnera la force dont nous avons et sois résolu à ne pas refaire la même erreur
besoin (2 Pierre 1:5-8). Il nous aidera à maîtriser (Ps. 51:9-11). Il ne méprisera pas ta prière
nos pensées, nos paroles et nos actions. Paul et (Ps. 102:17). L’apôtre Jean nous rappelle
Marco, déjà mentionnés, ont appris à maîtriser que le sang de Jésus « nous purifie de
leur caractère violent. Citons aussi l’exemple tout péché » (1 Jean 1:7 ; 2:1 ; Ps. 86:5).
d’un frère qui perdait souvent son calme en voi- Et n’oublie pas que Jéhovah demande à ses
ture ; il se disputait même avec les autres con- serviteurs de pardonner aux autres encore
ducteurs. Qu’a-t-il fait pour s’améliorer ? « J’ai et encore ; tu peux donc être certain que c’est
prié chaque jour, intensément, dit-il. J’ai étudié ce qu’il fera pour toi aussi (Mat. 18:21, 22 ;
des articles sur la maîtrise de soi et j’ai appris Col. 3:13).
par cœur des versets qui m’aident. Même si ça Quand Moïse a manqué de maîtrise,
fait des années que je m’efforce de cultiver cette cela a déplu à Jéhovah. Mais il lui a pardonné.
qualité, il m’est toujours utile de commencer Et la Bible présente Moïse comme un remarqua-
chaque journée en me rappelant mon objectif de ble exemple de foi (Deut. 34:10 ; Héb. 11:24-
rester calme. Et quand j’ai un rendez-vous, je 28). C’est vrai, Jéhovah ne l’a pas autorisé
pars plus tôt pour ne pas être stressé sur la à entrer en Terre promise, mais il lui permettra
route. » de vivre pour toujours dans le paradis.
Nous pouvons connaître le même avenir
SI NOUS AVONS MANQUÉ DE MAÎTRISE si nous continuons de faire des efforts pour
Il nous arrivera de perdre notre maîtrise. cultiver la maîtrise de soi, cette qualité indis-
Nous pourrions alors nous sentir trop honteux pensable (1 Cor. 9:25).

16 LA TOUR DE GARDE
QUESTIONS DES LECTEURS

Le « fruit de l’esprit » comprend-il uniquement les qualités


mentionnées en Galates 5:22, 23 ?

blables » (Gal. 5:19-21). Paul aurait donc pu


AMOUR ajouter d’autres choses dans cette liste, comme
celles qui sont mentionnées en Colossiens 3:5.
JOIE De la même façon, après avoir cité neuf qualités
du « fruit de l’esprit », il a précisé : « Il n’y a pas
PAIX de loi contre de telles choses. » Son intention
n’était donc pas de mentionner toutes les quali-
tés que nous pouvons cultiver à l’aide de l’esprit
PATIENCE saint.
On s’en rend compte quand on compare cette
BIENVEILLANCE liste de qualités avec ce que Paul a écrit à l’as-
semblée d’Éphèse : « Le fruit de la lumière est
BONTÉ toute sorte de bonté et de justice et de vérité »
(Éph. 5:8, 9 ; note). La bonté, tout comme la jus-
FOI tice et la vérité, fait donc partie du « fruit de la
lumière », mais c’est aussi un aspect du « fruit
de l’esprit ».
DOUCEUR Notons également que Paul a encouragé
Timothée à manifester six qualités : « la justice,
MAÎTRISE DE SOI l’attachement à Dieu, la foi, l’amour, l’endurance
et la douceur » (1 Tim. 6:11). Trois de ces quali-
tés seulement (la foi, l’amour et la douceur) font
partie du « fruit de l’esprit ». Pourtant, Timo-
Ces versets mentionnent neuf qualités faisant thée aurait aussi besoin de l’aide de l’esprit
partie du « fruit de l’esprit » : l’amour, la joie, pour développer les trois autres qualités : la jus-
la paix, la patience, la bienveillance, la bonté, tice, l’attachement à Dieu et l’endurance (cf. Co-
la foi, la douceur et la maîtrise de soi. Mais ce ne lossiens 3:12 ; 2 Pierre 1:5-7).
sont pas les seules qualités que l’esprit de Dieu Les qualités mentionnées en Galates 5:22,
peut nous aider à développer. 23 ne constituent donc pas tous les aspects
Remarque ce que l’apôtre Paul a écrit dans possibles du « fruit de l’esprit ». L’esprit de
les versets précédents à propos des « œuvres Dieu peut nous aider à manifester ces neuf qua-
de la chair » : « Ce sont actes sexuels immoraux, lités. Mais nous devons cultiver d’autres qualités
impureté, conduite indigne et effrontée, idolâ- encore pour devenir des chrétiens mûrs et « re-
trie, spiritisme, hostilité, querelle, jalousie, accès vêtir la personnalité nouvelle qui a été créée se-
de colère, dissensions, divisions, dissidences, lon la volonté de Dieu dans une justice et une fi-
envie, ivresse, fêtes débridées et choses sem- délité vraies » (Éph. 4:24).

JUIN 2020 17
ARTICLE
D’ÉTUDE 25

« J’irai moi-même à la
recherche de mes brebis »
CANTIQUE 105 « J’irai moi-même à la recherche de mes brebis
« Dieu est amour » et j’en prendrai soin » (ÉZÉCH. 34:11).

APERÇU « UNE femme peut-elle oublier son nourrisson ? » Jéhovah a


Pourquoi certains posé cette question à son peuple à l’époque du prophète
s’éloignent-ils de Isaïe. Puis il a ajouté : « Même si ces femmes oubliaient, moi
l’assemblée après avoir je ne t’oublierais jamais » (Is. 49:15). Jéhovah ne s’est pas
servi Jéhovah fidèlement souvent comparé à une mère. Mais ici, il prend comme exem-
pendant des années ? ple la relation qui existe entre une mère et son enfant pour
Quels sont les sentiments montrer à quel point il est attaché à ses serviteurs. La majo-
de Jéhovah à leur égard ? rité des mères seront sans doute d’accord avec ces paroles
Cet article répond à ces d’une sœur appelée Jasmine1 : « Une maman qui allaite son
questions. Il présente bébé développe avec lui des liens très particuliers, et ces
aussi plusieurs leçons que liens durent toute la vie. »
nous pouvons tirer de la 2 Quand même un seul de ses enfants n’assiste plus aux ré-
façon dont Jéhovah a aidé unions de l’assemblée et ne participe plus à la prédication,
certains de ses serviteurs Jéhovah le remarque. Alors, imagine la peine qu’il doit avoir
des temps bibliques qui en voyant que des milliers de ses serviteurs deviennent inac-
s’étaient temporairement
tifs2 chaque année !
éloignés de lui. 3 Beaucoup de nos chers frères et sœurs inactifs se remet-

tent à fréquenter l’assemblée. Et ils y sont les bienvenus ! Jé-


hovah désire qu’ils reviennent à lui, et nous aussi (1 Pierre
2:25). Comment pouvons-nous les aider ? Avant de répondre
à cette question,voyons pourquoi certains cessent d’assister
aux réunions et de prêcher.
1 Certains prénoms ont été changés.
2 POUR BIEN COMPRENDRE : Un membre de l’assemblée est inactif quand il
n’a pas participé à l’activité de prédication et d’enseignement pendant six mois
ou plus. Mais il reste notre frère ou notre sœur, et nous l’aimons.

1. Pourquoi Jéhovah s’est-il comparé à une femme qui a un nourris-


son ?
2. Que ressent Jéhovah quand un de ses enfants s’éloigne de lui ?
3. Qu’est-ce que Jéhovah désire ?

18
POURQUOI CERTAINS ARRÊTENT-ILS peut pousser quelqu’un à ne plus vouloir
DE SERVIR JÉHOVAH ? fréquenter le peuple de Jéhovah. Prenons
4 Certains se laissent accaparer par leur l’exemple de Pablo, un frère d’Amérique du
travail. Hung, qui vit en Asie du Sud-Est, Sud. Il a été accusé faussement et, à cause
reconnaît : « Je consacrais beaucoup trop de cela, il a perdu ses responsabilités. Com-
de temps et d’énergie à mon travail. J’ai ment a-t-il réagi ? Il dit : « J’étais en co-
fait la bêtise de penser que, si je gagnais lère, et peu à peu, je me suis éloigné de
mieux ma vie, je pourrais servir Jéhovah l’assemblée. »
plus facilement. J’ai donc travaillé davan- 7 Certains ont la conscience coupable et

tage. Je me suis mis à manquer de plus en se sentent indignes de l’amour de Dieu


plus de réunions, et finalement, j’ai com- parce qu’ils ont transgressé une de ses lois
plètement cessé de fréquenter l’assemblée. dans le passé. Même s’ils étaient repen-
On dirait que le monde est fait pour nous tants et que leur péché a été pardonné, ils
éloigner de Dieu petit à petit. » se disent qu’ils ne méritent pas de faire par-
5 Certains frères et sœurs sont submer- tie du peuple de Dieu. C’est ce que pensait
gés par leurs problèmes. Anne, qui vit en un frère appelé Francisco. « J’ai eu une
Angleterre, a cinq enfants. Elle explique : conduite sexuelle immorale, et j’ai été dis-
« Un de mes enfants est né avec de graves cipliné, dit-il. Au début, j’ai continué d’as-
handicaps. Plus tard, une de mes filles a été sister aux réunions, mais j’étais démoralisé
excommuniée, et un de mes fils a développé et je considérais que j’étais indigne de faire
une maladie mentale. J’étais tellement dé- partie du peuple de Jéhovah. Je me sentais
primée que j’ai arrêté d’assister aux ré- coupable. J’étais convaincu que Jéhovah
unions et de prêcher. Finalement, je suis ne m’avait pas pardonné. Avec le temps,
devenue inactive. » Nous partageons la j’ai arrêté d’assister aux réunions et de prê-
peine d’Anne et de sa famille, ainsi que celle cher. » Que ressens-tu envers ceux qui ren-
d’autres frères et sœurs qui rencontrent contrent des situations semblables à celles
des difficultés comme celles-là ! que nousvenons de mentionner ? Partages-
6 (Lire Colossiens 3:13.) Certains d’en- tu leur peine ? Et plus important, quels sont
tre nous ont été blessés par un de leurs les sentiments de Jéhovah à leur égard ?
compagnons. L’apôtre Paul a reconnu qu’il JÉHOVAH AIME SES BREBIS
pourrait nous arriver d’avoir une bonne 8 Jéhovah n’oubliepas ceuxquil’ont servi
‘raison de nous plaindre’ d’un frère ou
dans le passé, mais qui, pour le moment, ne
d’une sœur. Nous avons peut-être même
se joignent plus à son peuple. Il n’oublie pas
été traités injustement. Si nous ne sommes
non plus tout ce qu’ils ont fait à son service
pas prudents, nous pourrions éprouver du
(Héb. 6:10). Le prophète Isaïe a utilisé un
ressentiment. Et un sentiment d’amertume
exemple touchant pour montrer comment
4. Quel danger le travail représente-t-il pour cer- Dieu prend soin de ses serviteurs. Il a écrit :
tains ? « Comme un berger, il prendra soin de son
5. Comment une sœur a-t-elle réagi après avoir
rencontré problème sur problème ? 7. Quel effet une conscience coupable peut-elle
6. Si quelqu’un n’applique pas le conseil de Colos- avoir sur quelqu’un ?
siens 3:13, comment cela peut-il l’amener à ne plus 8. Jéhovah oublie-t-il ceux qui l’ont servi dans le
fréquenter le peuple de Jéhovah ? passé ? Explique.

JUIN 2020 19
troupeau. Il rassemblera les agneaux avec dait, il laissait les 99 autres en sécurité dans
son bras et il les portera contre sa poitrine » un enclos ou sous la protection d’autres
(Is. 40:11). Que ressent le Grand Berger bergers pour aller à sa recherche. Jésus a
quand une de ses brebis s’éloigne du trou- utilisé cet exemple pour nous enseigner
peau ? Jésus nous l’a révélé lorsqu’il a dit à une vérité importante : « Mon Père qui est
ses disciples : « Qu’en pensez-vous ? Si un au ciel ne désire pas qu’un seul de ces petits
homme a 100 brebis et que l’une d’elles se meure » (Mat. 18:14).
perde, ne laissera-t-il pas les 99 autres dans
JÉHOVAH RECHERCHE
la montagne pour partir à la recherche de
SES BREBIS PERDUES
celle qui s’est perdue ? Et s’il la trouve, oui je
vous le dis, il se réjouit plus à son sujet qu’au
10 Jéhovah aime chacun de nous, y com-
sujet des 99 qui ne se sont pas perdues » pris les « petits » qui se sont éloignés de son
(Mat. 18:12, 13). troupeau. Par le moyen du prophète Ézé-
9 Pourquoi est-il approprié de comparer chiel, il a promis qu’il rechercherait ses bre-
Jéhovah à un berger ? Parce que, dans bis perdues et qu’il les aiderait à retrouver
les temps bibliques, un bon berger prenait de bonnes relations avec lui. Il a aussi expli-
bien soin de ses brebis. David, par exemple, qué de façon précise ce qu’il ferait pour les
a combattu un lion et un ours pour protéger sauver. En réalité, il s’y prendrait de la
son troupeau (1 Sam. 17:34, 35). Quand même façon que tout bon berger israélite
même une seule de ses brebis manquait, un qui perdait une de ses brebis (lire Ézéchiel
bon berger le remarquait (Jean 10:3, 14). 34:11-16). Tout d’abord, un berger partait
S’il avait 100 brebis et qu’une d’elles se per- à la recherche de sa brebis, ce qui pouvait
lui demander beaucoup de temps et d’ef-
9. Dans les temps bibliques, comment un bon ber-
ger traitait-il ses brebis ? (voir illustration de 10. D’après Ézéchiel 34:11-16, qu’a promis de faire
couverture). Jéhovah pour ses brebis perdues ?

20 LA TOUR DE GARDE
Un berger israélite prenait bien soin
d’une brebis qui s’était perdue
(voir paragraphes 8-9).

forts. Ensuite, une fois qu’il l’avait retrou- 12 Le prophète Jonas a fui sa mission.
vée, il la ramenait dans le troupeau. Enfin, Mais Jéhovah ne l’a pas rejeté. Comme un
si elle était blessée ou affamée, il l’aidait bon berger, il l’a sauvé de la situation dans
avec beaucoup d’amour. L’animal étant af- laquelle il était et l’a aidé à trouver la force
faibli, il prenait soin de lui : il soignait ses nécessaire pouraccomplirsa mission (Jon.
blessures, il le portait dans ses bras ou sur 2:7 ; 3:1, 2). Plus tard, il a utilisé une
ses épaules, et il lui donnait à manger. Les plante pour l’aider à comprendre que cha-
anciens de l’assemblée sont les bergers du que vie humaine est très précieuse (Jon.
« troupeau de Dieu » (1 Pierre 5:2, 3). C’est 4:10, 11). La leçon ? Les anciens ne doivent
donc de ces trois mêmes façons qu’ils doi- pas abandonner quelqu’un qui est inactif.
vent traiter une brebis qui s’est écartée de Ils doivent plutôt essayer de comprendre
l’assemblée : ils doivent aller à sa recher- les raisons qui l’ont amené à s’écarter du
che, l’aider à revenir dans le troupeau et lui troupeau. Et quand cette brebis revient à
manifester de l’amour en lui donnant l’aide Jéhovah, ils doivent continuerde s’intéres-
spirituelle dont elle a besoin1. ser à elle et de lui manifester de l’amour.
11 Un bon berger comprenait qu’il pouvait 13 Le rédacteurdu Psaume 73 s’est décou-

arriver à une brebis de se perdre. Et quand ragé en voyant que les méchants avaient du
une brebis s’égarait loin du troupeau, il ne succès dans tout ce qu’ils faisaient. Il se de-
la traitait pas durement. Voyons comment mandait si faire la volonté de Dieu en va-
Dieu a aidé certains de ses serviteurs qui, lait vraiment la peine (Ps. 73:12, 13, 16).
temporairement, s’étaient éloignés de lui. Comment Jéhovah a-t-il réagi ? Il n’a pas

1 L’article suivant examinera plus en détail comment les 12. Comment Jéhovah a-t-il traité Jonas ?
anciens peuvent appliquer ces trois points. 13. Que pouvons-nous apprendre de la façon dont
Jéhovah a réagi à ce qu’a dit le rédacteur du
11. Qu’est-ce qu’un bon berger comprenait ? Psaume 73 ?

JUIN 2020 21
Ce qu’une brebis perdue
peut ressentir
Beaucoup de ceux qui ne fré- inactif : « Je voudrais recom-
quentent plus l’assemblée chré- mencer à assister aux réunions
tienne ressentent sans doute la et à prêcher, mais c’est très dif-
même chose que nos compa- ficile. Je sais ce que je dois faire,
gnons mentionnés ci-dessous. et je veux vraiment le faire. Mais
ce n’est pas facile ! Je dois chan-
Flora, qui vit au Cameroun, dit :
ger de mode de vie et cesser de
« Je ressentais un vide immense.
fréquenter mes amis non Té-
J’avais perdu ma joie et ma paix
moins. Et comme je suis spiri-
intérieure, et ma conscience me
tuellement faible, je trouve dif-
travaillait. Je voulais retrouver
ficile de me préparer pour aller
ma paix et passer de nouveau du
aux réunions quand je reviens du
temps avec les frères et sœurs.
travail épuisé. Mais je vais faire
Mais surtout, je désirais avoir de
de mon mieux pour y arriver,
bonnes relations avec Jéhovah. »
parce que j’aime toujours
Remarque ce qu’un frère qui Jéhovah et que je veux aider
vit en Espagne a dit quand il était ma femme et mes deux filles. »

condamné son serviteur. En fait, il a voulu Il pensait qu’il était le seul à servir encore
que ses paroles soient écrites dans la Bible. Jéhovah comme prophète et que tout ce
Finalement, le psalmiste a compris que rien qu’il avait fait n’avait servi à rien. Il a été dé-
n’était plus important dans la vie que d’être couragé au point de vouloir mourir (1 Rois
l’ami de Jéhovah (Ps. 73:23, 24, 26, 28). La 19:4, 10). Plutôt que de le condamner, Jé-
leçon ? Les anciens ne devraient pas juger hovah l’a rassuré en lui faisant savoir qu’il
trop rapidement quelqu’un qui doute de n’était pas le seul à le servir, qu’il pou-
l’intérêt qu’il y a à servir Jéhovah. Plu- vait compter sur la force qu’il lui donne-
tôt que de le condamner, ils doivent es- rait et qu’il avait encore des tâches im-
sayer de comprendre pourquoi il raisonne portantes à accomplir. Avec bonté, il l’a
et agit comme il le fait. C’est seulement écouté exprimer les raisons de son décou-
alors qu’ils pourront attirer son attention ragement, et il lui a donné de nouvelles mis-
sur les pensées bibliques encourageantes sions (1 Rois 19:11-16, 18). La leçon ? Nous
dont il a besoin. devons tous, et en particulier les anciens,
14 Le prophète Élie s’est enfui pour
traiter les brebis de Jéhovah avec bonté.
échapper à la reine Jézabel (1 Rois 19:1-3). Quand une brebis perdue dit aux anciens ce
14. Pourquoi Élie avait-il besoin d’aide, et com- qu’elle a sur le cœur, ils l’écoutent attenti-
ment Jéhovah l’a-t-il aidé ? vement, qu’elle ait des propos amers ou

22 LA TOUR DE GARDE
qu’elle pense ne pas mériter le pardon de même : “Il y a plus de bonheur à donner
Jéhovah. Ensuite, ils lui montrent qu’elle a qu’à recevoir” » (Actes 20:17, 35). Ce ver-
de la valeur aux yeux de Dieu. set montre clairement que les anciens ont
une responsabilité très importante. Salva-
COMMENT NOUS DEVRIONS CONSIDÉRER
LES BREBIS PERDUES
dor, un ancien qui vit en Espagne, expli-
que : « Quand je pense à tout l’amour que
15 Comment Jéhovah désire-t-il que nous Jéhovah a pour ses brebis perdues, ça me
considérions ses brebis perdues ? L’exem- motive à faire mon maximum pour les ai-
ple que Jésus nous a laissé nous le révèle. der. Comme je suis un berger, je dois pren-
Jésus savait que Jéhovah considère toutes dre soin d’elles. Je suis conscient que c’est
ses brebis comme précieuses. C’est pour- ce que Jéhovah veut. »
quoi il a fait son maximum pour aider les 17 Les frères et sœurs inactifs mention-
« brebis perdues de la nation d’Israël » à re-
nés dans cet article sont revenus à Jéhovah
venir à son Père (Mat. 15:24 ; Luc 19:9, 10).
grâce à l’aide qu’ils ont reçue. Mais il y en a
Étant l’excellent berger, il a aussi fait tout
encore beaucoup d’autres qui désirent re-
ce qu’il pouvait pour ne perdre aucune des
venir à Jéhovah ! L’article suivant parlera
brebis de Jéhovah (lire Jean 6:39).
plus en détail de ce que nous pouvons faire
16 L’apôtre Paul a encouragé les anciens
pour les aider.
de l’assemblée d’Éphèse à imiter Jésus. Il
leur a dit : « Vous devez venir en aide aux
________________________________________________________________________________________________________________________________
faibles, et vous devez vous rappeler les
paroles du Seigneur Jésus, qui a dit lui- DESCRIPTION DES ILLUSTRATIONS Pages
20 -21 : Un berger israélite qui avait perdu une
15. D’après Jean 6:39, comment Jésus considé- brebis s’inquiétait pour elle. Il la recherchait et
rait-il les brebis de son Père ? l’aidait à revenir dans le troupeau. Les bergers spi-
16 -17. De quoi les anciens doivent-ils être rituels font la même chose. Page 22 : Une sœur
conscients concernant l’aide à apporter à ceux qui inactive qui est dans un bus à l’arrêt observe deux
se sont éloignés de l’assemblée ? (voir l’encadré Témoins souriants qui participent au témoignage
« Ce qu’une brebis perdue peut ressentir »). public.

QUE RÉPONDRAIS-TU ?

˛ Pourquoi certains frères ˛ Que ressent Jéhovah ˛ Pourquoi devons-nous nous


et sœurs deviennent-ils pour ses brebis perdues ? préoccuper de nos frères
inactifs ? et sœurs inactifs ?

CANTIQUE 139
Imagine-toi dans le monde nouveau
ARTICLE
D’ÉTUDE 26
CANTIQUE 102 « Revenez à moi »
« Venons en aide
aux faibles » « Revenez à moi, et moi je reviendrai à vous » (MAL. 3:7).

APERÇU COMME nous l’avons vu dans l’article précédent, Jéhovah se


Jéhovah désire que ceux compare à un bon berger qui prend tendrement soin de cha-
qui ne fréquentent plus cune de ses brebis. Si l’une d’elles s’égare, il part à sa recher-
l’assemblée chrétienne
che. Il a dit aux Israélites qui l’avaient quitté : « Revenez à moi,
reviennent à lui. Il leur
et moi je reviendrai à vous. » Nous savons qu’il agit de la même
lance cette invitation :
façon aujourd’hui envers ceux qui se sont éloignés de lui, car
il affirme : « Je ne change pas » (Mal. 3:6, 7). Jésus a dit que Jé-
« Revenez à moi. » Nous
hovah et les anges éprouvent une grande joie quand même
pouvons faire beaucoup
une seule brebis égarée est retrouvée (Luc 15:10, 32).
pour encourager ceux qui
2 Examinons trois exemples de Jésus qui nous montrent
souhaitent l’accepter.
Dans cet article, nous comment venir en aide à ceuxqui se sont éloignés de Jéhovah.
verrons quelle aide nous Nous nous intéresserons à certaines qualités dont nous avons
pouvons leur apporter. besoin pour aider les brebis perdues à revenir à lui. Et nous
verrons pourquoi il vaut la peine de soutenir ceux qui sont
affaiblis.
RECHERCHE LA « DRACHME PERDUE »
3 Nous devons faire de grands efforts pour retrouver ceux
qui souhaitent revenir à Jéhovah. Dans un exemple rap-
porté dans l’Évangile de Luc, Jésus souligne la façon dont
une femme cherche un objet précieux qu’elle a perdu : une
pièce de monnaie appelée drachme. Cet exemple attire notre
attention sur l’importance de la recherche en elle-même
(lire Luc 15:8-10).
4 Jésus montre ce que cette femme ressent quand elle re-

trouve la précieuse drachme qu’elle avait perdue. À son épo-


que, certaines mères juives offraient apparemment un lot de
dix drachmes à leur fille le jour de son mariage. Peut-être que
la pièce de l’exemple de Jésus faisait partie d’un tel lot.
Comme la femme suppose qu’elle esttombée par terre, elle al-
lume une lampe et regarde un peu partout. Mais elle ne la
trouve pas ; sa lampe à huile ne fournit peut-être pas assez de

1. Que ressent Jéhovah quand une de ses brebis qui s’était égarée est
retrouvée ?
2. Que verrons-nous dans cet article ?
3-4. Pourquoi la femme mentionnée en Luc 15:8-10 cherche-t-elle
avec autant de soin la drachme qu’elle a perdue ?

24
lumière pour lui permettre de repérer la pe- ver ceux qui veulent revenir à Jéhovah ? Re-
tite pièce en argent. Finalement, elle balaie marque comment s’y prend un ancien appelé
soigneusement toute la maison. Et là, dans Thomas1 qui vit en Espagne. Il a aidé plus de
la poussière qu’elle a ramassée, elle aperçoit 40 Témoins à se remettre à fréquenter l’as-
sa précieuse drachme ; la pièce brille à la lu- semblée. Il explique : « Je demande aux
mière de la lampe ! Soulagée, elle appelle ses proclamateurs s’ils savent où certains com-
amies et ses voisines pour leur annoncer la pagnons inactifs de l’assemblée habitent au-
bonne nouvelle. jourd’hui, ou alors s’ils connaissent quel-
5 Comme l’exemple de Jésus le montre, il qu’un qui n’assiste plus aux réunions. La
faut se donner du mal pour retrouver quel- plupart des frères et sœurs réagissent avec
que chose qu’on a perdu. De la même façon, enthousiasme parce qu’ils se sentent impli-
nous devrons parfois fournir de gros efforts qués dans la recherche. Et quand je rends vi-
pour retrouver ceux qui ont quitté l’assem- site à des compagnons inactifs, je prends des
blée. Cela fait peut-être de nombreuses an- nouvelles de leurs enfants et d’autres mem-
nées qu’ils ont arrêté de fréquenter le peuple bres de leur famille. Certains d’entre eux em-
de Dieu. Peut-être même qu’ils ont démé- menaient leurs enfants aux réunions, et ces
nagé et qu’ils vivent aujourd’hui dans une ré- enfants ont peut-être été proclamateurspen-
gion où les frères et sœurs ne les connaissent dant un temps. Nous pouvons les aider eux
pas. Toutefois, certains d’entre eux désirent aussi à revenir à Jéhovah. »
sincèrement revenir à Jéhovah. Ils veulent le AIDE LES FILS ET LES FILLES
servir aux côtés de ses vrais adorateurs, mais DE JÉHOVAH À REVENIR À LUI
pour cela, ils ont besoin de notre aide. 8 De quelles qualités avons-nous besoin
6 Quipeut participer à la recherche des frè-
pour aider ceux qui veulent revenir à Jého-
res et sœurs inactifs ? Chaque membre de vah ? Nous pouvons tirer plusieurs leçons de
l’assemblée peut apporter son aide : les an- l’exemple de Jésus sur le fils perdu (lire Luc
ciens, les pionniers, ceux qui ont des proches 15:17-24). Jésus explique ce qui a finalement
qui sont inactifs ainsi que tous les autres pro- amené ce fils à retrouver la raison et à retour-
clamateurs. As-tu un ami ou un proche qui nerchez son père. Puis il précise qu’en l’aper-
est devenu inactif ? As-tu rencontré un frère cevant, son père a couru à sa rencontre et l’a
ou une sœur inactifs alors que tu prêchais de serré dans ses bras pour lui montrer qu’il l’ai-
maison en maison ou que tu participais au té- mait. Le fils avait la conscience coupable et
moignage public ? Explique à ce compagnon ne se sentait plus digne d’être traité comme
que s’il souhaite que les anciens de ton as- un fils. Son père l’a écouté lui confier ce qu’il
semblée lui rendent visite, tu te feras un plai- ressentait et il a eu de la compassion pour lui.
sir de leur transmettre ses coordonnées. Il a alors pris des mesures pratiques pour
7 Quelles mesures pratiques les anciens en
faire sentir à son fils repentant qu’il était le
particulier peuvent-ils prendre pour retrou- bienvenu et qu’il avait sa place à la maison,
non comme employé, mais comme fils bien-
5. Pourquoi peut-il être difficile de retrouver ceux
qui ont quitté l’assemblée ?
aimé. D’ailleurs, pour le lui prouver, il a
6. Comment chaque membre de l’assemblée peut- 1 Certains prénoms ont été changés.
il participer à la recherche des frères et sœurs
inactifs ? 8. Dans l’exemple du fils perdu, contenu en Luc
7. Qu’apprends-tu du témoignage d’un ancien ap- 15:17-24, comment le père a-t-il traité son fils
pelé Thomas ? quand il est rentré à la maison ?

JUIN 2020 25
organisé un festin et lui a fait apporter de sent qu’il a fallu que les anciens et d’autres
beaux vêtements. membres de l’assemblée leur rendent de
9 Jéhovah est comme le père de cet exem- nombreuses visites avant qu’ils se remet-
ple. Il aime nos frères et sœurs inactifs et il tent à servir Jéhovah. Une sœur appelée
veut qu’ils reviennent à lui. Si nous l’imi- Nancy, qui vit en Asie, a écrit : « J’avais
tons, nous pourrons les y aider. Pour cela, il une amie proche dans l’assemblée qui m’a
nous faudra faire preuve de patience, d’em- beaucoup aidée. Elle m’aimait comme une
pathie et d’amour. Pourquoi avons-nous grande sœur. Elle me rappelait les bons mo-
tout particulièrement besoin de ces quali- ments qu’on avait passés ensemble. Elle
tés, et comment les manifester ? m’écoutait patiemment quand j’exprimais
10 Il faut du temps pour guérir spirituel- mes sentiments et elle n’hésitait pas à me
lement. Nous devons donc faire preuve donner des conseils. Elle a été une véritable
de patience envers une personne qui sou- amie ; elle était toujours prête à m’aider. »
haite revenir à Jéhovah. Beaucoup de frè- 11 L’empathie est la faculté de compren-
res et sœurs qui ont été inactifs reconnais- dre ce que les autres ressentent. Comme
un baume apaisant, notre empathie envers
9. De quelles qualités avons-nous besoin pour ai-
der nos frères et sœurs inactifs à revenir à Jého- quelqu’un peut l’aider à guérir d’une bles-
vah ? (voir l’encadré « Comment aider ceux qui sure affective. Certains sont devenus inac-
veulent revenir à Jéhovah »).
10. Pourquoi avons-nous besoin de patience pour 11. Pourquoi avons-nous besoin d’empathie pour
aider quelqu’un à guérir spirituellement ? aider quelqu’un à guérir d’une blessure affective ?

Comment aider ceux qui veulent


revenir à Jéhovah
La plupart des frères et sœurs inactifs ont
besoin d’amis proches qui les soutiennent.
Ces amis doivent :
˘ être disposés à rester en contact avec eux
et même à leur rendre visite régulièrement ;
˘ leur manifester un amour sincère et leur
rappeler que Jéhovah ainsi que leurs
compagnons chrétiens les aiment ;

˘ être prêts à les écouter avec empathie,


en s’efforçant sincèrement de comprendre
leurs difficultés et de ne pas les juger.

26 LA TOUR DE GARDE
tifs parce qu’un membre de l’assemblée les a apprécieras sans doute son aide. En effet, ce
offensés il y a des années. Aujourd’hui, ils gilet peut t’empêcher de couler. Mais il ne
éprouvent encore du ressentiment envers suffira pas à te garder en vie. L’eau est
lui, et ce sentiment les empêche de revenir à froide, et tu ne survivras pas si tu ne montes
Jéhovah. D’autres ont peut-être l’impres- pas à bord d’un canot de sauvetage.Tu as be-
sion d’avoir été traités injustement. Ils peu- soin que quelqu’un te lance une corde et te
vent alors avoir besoin de quelqu’un qui les tire vers un canot. Au sujet des Israélites qui
écoute et qui les comprenne (Jacq. 1:19). s’étaient éloignés de lui, Jéhovah a dit :
María, qui a été inactive pendant un temps, « J’ai continué de les tirer [...] avec les cor-
confie : « J’avais besoin d’une oreille atten- dons de l’amour » (Osée 11:4). Il agit de la
tive, d’une épaule sur laquelle pleurer et même façon aujourd’hui envers ceux qui
d’une main secourable pour me guider. » ont arrêté de le servir et qui sont submergés
12 La Bible compare l’amour que Jéhovah par les problèmes et les inquiétudes. Il veut
a pour ses serviteurs à une corde, ou un qu’ils soient convaincus qu’il les aime. Il
cordon. Pour mieux comprendre pourquoi, veut les attirer à lui. Et il peut t’utiliser pour
prenons un exemple. Imagine que tu sois en leur exprimer son amour.
train de te noyer dans une mer agitée et que 13 Il est important de faire sentir aux frè-

quelqu’un te lance un gilet de sauvetage. Tu res et sœurs inactifs que Jéhovah les aime et

12. En quel sens l’amour de Dieu est-il comme une 13. Raconte un fait qui montre le pouvoir de
corde ? l’amour fraternel.

JUIN 2020 27
que nous les aimons aussi. Pablo, cité dans vrons les aider à reconstruire leur foi en Jé-
l’article précédent, a été inactif pendant hovah. Dans l’exemple de la brebis perdue,
plus de 30 ans. Il raconte : « Un matin, alors Jésus précise que le berger met l’animal af-
que je sortais de chez moi, j’ai rencontré une faibli sur ses épaules et le porte jusqu’au
sœur âgée pleine de douceur qui m’a parlé troupeau. Il a déjà consacré du temps et
avec beaucoup d’amour. Je me suis mis à de l’énergie à le retrouver. Mais il com-
pleurer comme un enfant. Je lui ai dit que, prend que la brebis n’a pas la force de ren-
pour moi, c’était Jéhovah qui l’avait en- trer par elle-même et qu’il doit la porter
voyée. C’est ce jour-là que j’ai décidé de re- (lire Luc 15:4, 5).
venir à lui. » 15 Nous devrons peut- être consacrer

beaucoup de temps et d’énergie à un compa-


SOUTIENS CEUX QUI SONT AFFAIBLIS
gnon inactif pour l’aider à surmonter les ob-
14 Après avoir repris contact avec des frè-
stacles qui l’empêchent de servir Jéhovah.
res et sœurs inactifs, il nous faudra conti- Mais grâce à l’esprit de Dieu, à sa Parole et
nuer de les soutenir. Comme le fils perdu de aux publications fournies par son organisa-
l’exemple de Jésus, ils souffrent peut-être tion, nous pouvons l’aider à redevenir fort
affectivement. Et ils sont sans doute affai- spirituellement (Rom. 15:1).Comment nous
blis sur le plan spirituel à cause de ce qu’ils y prendre ? Un ancien expérimenté expli-
ont vécu dans le monde de Satan. Nous de-
15. Comment pouvons-nous soutenir un compa-
14. D’après l’exemple de Luc 15:4, 5, que fait le gnon affaibli qui veut revenir à Jéhovah ? (voir l’en-
berger une fois qu’il a retrouvé sa brebis ? cadré « Un outil précieux »).

Un outil précieux
La brochure Reviens à Jéhovah tout ce que je ressentais, puis
peut donner envie à quelqu’un d’expliquer ma situation aux an-
d’inactif de se remettre à fré- ciens, qui avaient été si gentils
quenter l’assemblée. avec moi ! »

María, citée dans l’article, té- Tatiana, qui vit en Bulgarie,


moigne : « Cette brochure m’a ai- dit : « Cette brochure a été
Reviens à Jéhovah dée à prendre conscience que Jé- comme une invitation que Jého-
hovah m’aime et qu’il veut être vah me faisait à moi personnelle-
constamment à mes côtés. » ment. Elle m’a fait comprendre
que Jéhovah se soucie de ses
Flora, qui vit au Cameroun, se brebis perdues, peu importe les
rappelle : « La partie quatre de la raisons pour lesquelles elles se
brochure Reviens à Jéhovah m’a sont égarées. »
beaucoup aidée. Elle m’a donné
le courage de confier à Jéhovah

28 LA TOUR DE GARDE
que : « La plupart des frères et sœurs inactifs Nous retirerons beaucoup de joie à ai-
17

qui veulent se remettre à servir Jéhovah der ceux qui sont affaiblis spirituellement à
ont besoin d’un cours biblique1. » Alors si revenir à Jéhovah. Remarque ce que res-
on te demande d’aider de cette façon un sent un pionnier qui s’intéresse particuliè-
compagnon inactif, pourquoi ne pas accep- rement aux frères et sœurs inactifs. Il dit :
ter avec joie cette belle responsabilité ? Le « Parfois, je suis tellement heureux que j’ai
même ancien précise : « Le proclamateur qui du mal à retenir mes larmes. Ça me fait
dirige le cours devra être un ami, quel- chaud au cœur de me dire que Jéhovah a
qu’un à qui la personne inactive pourra se sauvé une de ses petites brebis en la faisant
confier. » sortir du monde de Satan. Et moi, j’ai eu
l’honneur de collaborer avec lui ! » (Actes
DE LA JOIE AU CIEL ET SUR LA TERRE
20:35).
16 De nombreux témoignages indiquent 18 Si tu as arrêté de fréquenter l’assem-
que nous pouvons compter sur le soutien blée, tu peux être sûr que Jéhovah t’aime
des anges pour retrouver les frères et sœurs toujours. Il veut que tu reviennes à lui. Évi-
inactifs qui ont le vif désir de servir à nou- demment, il te faudra prendre certaines me-
veau Jéhovah (Rév. 14:6). Par exemple, Sil- sures. Mais comme le père de l’exemple de
vio, qui vit en Équateur, a prié Jéhovah du Jésus, Jéhovah guette ton retour et il sera
fond du cœur pour que quelqu’un l’aide à re- très heureux de t’accueillir !
venir à lui. Alors qu’il priait encore, on a
sonné à sa porte. C’étaient deux anciens. Ils 17. Quels bienfaits recevons-nous quand nous ai-
ont été heureux de pouvoir commencer à dons ceux qui sont affaiblis spirituellement ?
l’aider lors de cette visite. 18. Si tu es inactif, de quoi peux-tu être sûr ?

1 On pourra aider un compagnon inactif en examinant


avec lui des chapitres du livre Restez dans l’amour de ________________________________________________________________________________________________________________________________
Dieu ou du livre Approchez-vous de Jéhovah. Le comité
de service de l’assemblée décidera qui est le mieux placé
DESCRIPTION DES ILLUSTRATIONS Pages 26-27 :
pour diriger le cours. Trois frères aident un de leurs compagnons qui
veut revenir à Jéhovah. Ils le font en restant en
16. Comment savons-nous que nous pouvons contact avec lui, en lui faisant sentir qu’il est aimé
compter sur le soutien des anges ? et en l’écoutant avec empathie.

QUE RÉPONDRAIS-TU ?

˛ Comment retrouver ceux ˛ Nous avons tout particuliè- ˛ Pourquoi les frères et sœurs
qui sont devenus inactifs ? rement besoin de trois qua- inactifs ont-ils besoin d’un
lités pour aider quelqu’un soutien plein d’amour et
à revenir à Jéhovah. constant ?
Lesquelles ?

CANTIQUE 103
Les bergers, des dons de Dieu
UNE INVITATION À SE RASSEMBLER
Des sonneries Quand Jéhovah voulait que « toute la com-

de trompette munauté » se rassemble devant l’entrée du taber-


nacle, située à l’est, les prêtres sonnaient des deux

qui nous invitent trompettes (Nomb. 10:3). Toutes les tribus, qui
étaient réparties en quatre divisions autour du ta-
bernacle, entendaient cette sonnerie caractéristi-
à passer à l’action que. Ceux qui campaient près de l’entrée pouvaient
être là en quelques minutes. Mais ceux qui se trou-
vaient plus loin avaient besoin de plus de temps et
NOUS sommes tous convaincus que Jéhovah devaient fournir davantage d’efforts. Toutefois, Jé-
dirige son peuple et qu’il lui donne ce dont il a hovah voulait que tous se rassemblent pour écou-
besoin pour rester proche de lui durant ces « der- ter les instructions qui leur seraient données.
niers jours » (2 Tim. 3:1). Évidemment, c’est à nous Aujourd’hui, nous ne nous rassemblons pas de-
de suivre le chemin qu’il nous indique. Nous pou- vant un tabernacle. Mais nous sommes toujours in-
vons comparer notre situation à celle des Israéli- vités à nous réunir, par exemple à l’occasion d’as-
tes dans le désert. Quand ils entendaient les prê- semblées régionales ou de réunions spéciales.
tres sonner de la trompette, ils devaient passer à Nous y recevons un enseignement précieux. Par-
l’action. tout dans le monde, nous bénéficions du même
Jéhovah avait demandé à Moïse de faire programme. Ceux qui acceptent cette invitation
deux trompettes en argent martelé « pour con- ont la joie de se retrouver avec d’autres adorateurs
voquer la communauté et pour lever les camps » de Jéhovah. Certains ont plus de chemin à parcou-
(Nomb. 10:2). Les prêtres sonnaient de la trom- rir que d’autres. Mais tous sont heureux d’avoir fait
pette de différentes façons en fonction de ce l’effort d’être présents.
que le peuple devait faire (Nomb. 10:3-8). Pareille- Que dire de ceux qui font partie de groupes
ment, aujourd’hui, les serviteurs de Dieu sont isolés et qui ne sont donc pas en mesure de se ren-
guidés de différentes façons. Nous examinerons dre à nos grands rassemblements ? Grâce à la
trois d’entre elles, qui nous rappellent les sonne- technologie, beaucoup d’entre eux peuvent bénéfi-
ries de trompette des temps bibliques : nos grands cier du même programme que nous et même avoir
rassemblements, les formations données aux le sentiment de se trouver à nos côtés. Par exem-
anciens et les nouvelles directives fournies aux ple, à l’occasion d’une visite d’un représentant du
assemblées. siège mondial, la filiale du Bénin a organisé une ré-

30 LA TOUR DE GARDE
union spéciale qu’elle a retransmise à Arlit, au Ni- que du soir au matin ». Et d’autres fois, il restait
ger. Dans cette ville minière du Sahara, 21 Témoins « deux jours, un mois ou plus longtemps » (Nomb.
et personnes intéressées par la vérité ont pu sui- 9:21, 22). Combien de fois le camp s’est-il déplacé ?
vre le programme. Même s’ils se trouvaient loin des Nombres chapitre 33 mentionne 40 endroits où les
44 131 assistants rassemblés au Bénin, ils se sen- Israélites ont campé.
taient unis à eux. Un frère a écrit : « Merci du fond D’autres avaient peut-être trouvé un endroit
du cœur d’avoir organisé cette retransmission. Ça à l’ombre. Cela devait être bien agréable dans un
montre encore une fois combien vous nous aimez. » « grand et redoutable désert » ! (Deut. 1:19). Il au-
UNE INVITATION LANCÉE AUX ANCIENS rait donc été facile de penser que le changement
n’allait pas leur être favorable.
Quand les prêtres ne sonnaient que d’une trom-
Quand les tribus commençaient à partir, cer-
pette, « seulement les chefs [...] des milliers d’Is-
tains trouvaient peut-être difficile d’attendre leur
raël » étaient convoqués devant le tabernacle
tour. Tous avaient entendu la sonnerie de trom-
(Nomb. 10:4). Moïse leur fournissait alors des di-
pette, mais tous ne pouvaient pas partir en même
rectives qui les aideraient à assumer leurs respon-
temps. La première sonnerie de trompette mo-
sabilités dans leur tribu. Si tu avais été un de ces
dulée signalait que les tribus qui campaient à
chefs, est-ce que tu n’aurais pas faittoutton possi-
l’est (Juda, Issachar et Zabulon) devaient se mettre
ble pour être présent et bénéficier de la formation ?
en route (Nomb. 2:3-7 ; 10:5, 6). Après leur départ,
Aujourd’hui, les anciens des assemblées ne sont
les prêtres faisaient retentir une deuxième sonne-
pas des « chefs » ; ils ne commandent pas en maî-
rie modulée pour indiquer aux trois tribus qui cam-
tres le troupeau de Dieu qui leur est confié (1 Pierre
paient au sud qu’il leur fallait partir à leur tour. Ils
5:1-3). Ils font de leur mieux pour en prendre soin.
continuaient ainsi jusqu’à ce que tout le camp se
C’est pourquoi ils acceptent avec plaisir les forma-
soit mis en marche.
tions qui leur sont proposées, comme les cours
de l’École du ministère du Royaume. Ces cours leur Certains changements organisationnels t’ont-
apprennent à mieux assumer leurs responsabili- ils paru difficiles à accepter ? Tu t’es peut-être
tés. Résultat ? La spiritualité de toute l’assemblée senti submergé parce que tu ne t’y attendais pas
s’en trouve renforcée. Même si tu n’as jamais as- et qu’ils étaient nombreux. Ou alors tu étais con-
sisté aux cours de cette école, tu retires sans doute tent des dispositions en place et tu aurais bien
des bienfaits de la formation que les anciens de ton voulu qu’elles ne changent pas. Quoi qu’il en soit,
assemblée y ont reçue. ta patience a peut-être été mise à l’épreuve, et il
t’a fallu du temps pour t’adapter.Toutefois, si nous
UNE INVITATION À NOUS ADAPTER nous efforçons de réagir à un changement comme
Les prêtres faisaient parfois retentir une sonne- il le faut, nous constaterons sans aucun doute que
rie modulée. Cette sonnerie indiquait que Jéhovah Dieu nous bénit.
voulait que tout le camp se déplace (Nomb. 10:5, À l’époque de Moïse, Jéhovah a guidé des
6). Ce déplacement était un chef-d’œuvre d’orga- millions d’hommes, de femmes et d’enfants dans
nisation, mais pour chaque famille, il représentait le désert. Sans ses directives pleines d’amour,
beaucoup de travail. Sans doute que, parfois, cer- ils n’auraient pas survécu. Aujourd’hui, les con-
tains n’étaient pas si contents que cela à l’idée de seils de Jéhovah nous permettent non seulement
partir. Pourquoi ? de survivre spirituellement en ces derniers jours,
Ils trouvaient peut-être que les sonneries de mais aussi de nous épanouir spirituellement, c’est-
trompette retentissaienttrop souvent et de façon à-dire d’avoir une amitié étroite avec lui. Par con-
trop imprévisible. La Bible dit : « Tant que le séquent, soyons tous déterminés à imiter les Israé-
nuage restait au-dessus du tabernacle, les Israéli- lites, qui, quand ils entendaient les prêtres sonner
tes campaient. » Mais « parfois, le nuage ne restait de la trompette, passaient à l’action !

JUIN 2020 31
34567 ˙
À D ÉCOUVRIR DANS JW LIBRARY
Juin 2020  Vol. 141, n 8 FRENCH o ET SUR JW.ORG

DANS CE NUM ÉRO DE L’AIDE POUR LES FAMILLES


______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
Comment aider votre enfant
Article d’étude n o 23 : 3-9 ao ût 2 à surmonter un échec
« Que ton nom soit sanctifié ! » Les échecs font partie de la vie. Apprenez
à votre enfant à relativiser la situation
______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
et aidez-le à trouver des solutions.
Article d’étude n o 24 : 10 -16 ao ût 8
Dans JW Library, aller sous PUBLICATIONS ˛
« Unifie mon cœur pour que je craigne RUBRIQUES ˛ DE L’AIDE POUR
ton nom » LES FAMILLES.
______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________ Sur jw.org, aller sous LA BIBLE ET VOUS ˛
COUPLES & FAMILLES ˛ L’ÉDUCATION
La ma îtrise de soi : indispensable
DES ENFANTS.
pour avoir l’approbation de Jéhovah 14
______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

QUESTIONS DES LECTEURS 17 T ÉMOIGNAGES ET ANECDOTES


______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
Ils se sont arr êt és pour m’aider
Article d’étude n o 25 : 17-23 ao ût 18 Qu’est-ce qui a poussé cinq jeunes Témoins
à affronter la neige et le froid pour aider leur
« J’irai moi-même à la recherche prochain ?
de mes brebis » Dans JW Library, aller sous PUBLICATIONS ˛
______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________ RUBRIQUES ˛ TÉMOIGNAGES
Article d’étude n o 26 : 24-30 ao ût 24 ET ANECDOTES.
Sur jw.org, aller sous QUI SOMMES-
« Revenez à moi »
NOUS ? ˛ TÉMOIGNAGES ET ANECDOTES ˛
______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________ ILS FONT CONNAÎTRE LES VÉRITÉS
Des sonneries de trompette BIBLIQUES.
qui nous invitent à passer à l’action 30

Ce document ne peut être vendu. Sa diffusion s’inscrit dans le cadre EN COUVERTURE :


d’une œuvre mondiale d’enseignement biblique rendue possible Un berger israélite prend soin
par des offrandes volontaires. Si vous souhaitez faire un don,
d’une brebis qui s’était perdue
rendez-vous sur donate.jw.org.
(voir article d’étude no 25, paragraphe 9).
Sauf indication contraire, les citations de la Bible sont tirées de la
version en français moderne La Bible. Traduction du monde nouveau.
Va sur jw.org˙ ou scanne ce code :
Dépôt légal : 04/2020

s
The Watchtower (ISSN 0254-1297) June 2020.
˘ 2020 Watch Tower Bible and Tract Society of Pennsylvania. Printed in Germany.
˘ Druck und Verlag: Wachtturm Bibel- und Traktat-Gesellschaft, Selters/Ts.,
w20.06-F

V. i. S. d. P. Manfred Steffensdorfer, Selters/Ts.


200205

´ ´
Association Les Temoins de Jehovah, 11, rue de Seine, 92100 Boulogne-Billancourt.
Directeur de la publication : Jean-Marie Bockaert.
Imprimeur : Wachtturm Bibel- und Traktat-Gesellschaft, Selters/Ts.