Vous êtes sur la page 1sur 3

Complexe Scolaire "LE ROCHER" Année Scolaire 2019 – 2020

03BP 0486 Cotonou Classe : Tle CD


Tél : 62 53 82 40 Durée : 3heures
Notre devise : DISCIPLINE – TRAVAIL – EXCELLENCE

COMPOSITION DU 3èmeTRIMESTRE

NB : Ta production sera appréciée selon les critères minimaux de cohérence et de pertinence. La bonne
présentation matérielle et l’originalité de ta production seront également prises en compte.

PARTIE I : Restitution organisée de connaissances (06pts)

Explique comment la relation fonctionnelle entre le système nerveux et le système


cardiovasculaire assure la régulation de la pression artérielle.

PARTIE II : Résolution de problèmes à partir de documents fournis (12 pts)

Situation-problème n°1 :

Monsieur Z présente depuis quelques jours les symptômes ci-après : maux de tête, fièvre,
courbatures, douleurs musculaires…. Il consulte un médecin qui lui affirme qu’il s’agit d’une
grippe, maladie due à un virus. Ce dernier lui prescrit du paracétamol et un anti inflammatoire. Mais
monsieur z s’étonne ; pour un virus peut-on prescrire du paracétamol ? Le médecin lui répond en
disant que l’organisme dispose de plusieurs mécanismes pour se défendre contre cette infection et le
paracétamol est prévu pour soulager les douleurs, le temps pour le système immunitaire de faire
son œuvre.

Les données suivantes obtenues avec des souris sont mises à votre disposition pour vous aider à
comprendre comment l’organisme se défend contre ce type de virus au point où une prescription de
paracétamol pourrait suffire. On rappelle que les souris ont un système immunitaire qui fonctionne
comme celui de l’homme.

Document 1 : Résultats de l’analyse quantitative des protéines de sérum de souris


contaminées ou non par le virus de la grippe.

Protéines Albumines ß-globulines ɣ- globulines


Sujet sain 7 ua 1 ua 1 ua
Sujet grippé 7 ua 1 ua 5 ua

Document 2 : Immunodiffusion sur gel.

Une lame de verre est couverte de gélose dans laquelle on creuse trois puits. Dans le puits1, on
introduit une fraction de ɣ-globulines d’une souris contaminée par le virus de la grippe ; dans le
puits 2, une solution avec un antigène du virus de la grippe. Le puits 3 renferme un antigène du
virus de l’hépatite B. Les résultats obtenus sont présentés par la figure 1.
Arc de précipitation= réaction antigène-anticorps

Figure 1

Puits 1 : ɣ-globuline d’une souris contaminée par le virus de la grippe


Puits 2 : solution avec un antigène du virus de la grippe
Puits 3 : solution avec un antigène du virus de l’hépatite B.

Document 3 : Résultats du test de cytotoxicité

On met en culture des lymphocytes prélevés dans la rate des souris contaminées depuis plusieurs
jours par la virus de la grippe, dans deux milieux différents ; l’un contenant des cellules infectées
par ce virus et l’autre contenant des cellules non infectées. On incorpore au préalable à ces cellules
(infectées ou non) une petite quantité de chrome 51 radioactif. La lyse des cellules cibles entraîne
la libération du chrome dans le milieu de culture. La radioactivité ainsi libérée est mesurée

Figure 2 : Résultats du test de cytotoxicité

Exploite les informations tirées des documents proposés pour expliquer comment l’organisme
se défend contre le virus de la grippe.
Situation- problème n°2

Madame Suz possède dans sa famille des membres affectés par une maladie génétique rare
atteignant surtout les hommes. Enceinte d’un garçon, elle souhaite faire un diagnostic prénatal
de cette maladie. Les généticiens lui proposent la méthode de Southern- blot. Les documents
suivants présentent l’arbre généalogique de la famille de Madame Suz et les résultats du
Southern blot appliqué à différents membres de sa famille.

Document1 : Arbre généalogique de la famille de madame Suz

I 1 2 3 4
décédé

II 1 2 3 4
Mme Suz

III 1

NB : Les individus I-4 et II-4 ne possèdent pas l’allèle muté responsable de la maladie.

Document 2 : Particularités du gène et résultats du Southern blot.

Le gène de la maladie code pour la protéine D des cellules musculaires. L’extrême majorité
des cas est due à un phénomène de délétion de certaines parties du gène appelées exons. Les
allèles mutés sont alors des versions du gène dépourvues d’un ou de plusieurs exons. L’allèle
normal comprend un exemplaire de chaque exon.

Afin de connaitre les allèles présents chez chacun des membres de la famille de Madame Suz,
les généticiens appliquent la technique de Southern blot au cas de la maladie étudiée en
utilisant les sondes moléculaires qui explorent les exons A, B et C du Gène D après coupure
de l’ADN par une même enzyme de restriction. Les résultats obtenus avec l’ADN de
différents membres de la famille permettent de réaliser le tableau suivant.

Nombre d’exemplaires de chaque exon présent dans le(s) allèle(s) de l’individu :


Exons I3 II1 II2 II3 II4 Fœtus
(Mme Suz)
A 1 0 2 1 1 1
B 2 1 2 2 1 1
C 2 1 2 2 1 1

Consigne : Exploite les informations tirées des documents proposés pour expliquer
qu’il y a un risque pour que l’enfant à naitre soit malade.

Vous aimerez peut-être aussi