Vous êtes sur la page 1sur 4

EXERCICES CONCERNANT LES ACTES DE COMMERCE

ET LES COMMERCANTS

1- Répondez aux questions suivantes


a-Citez trois exemples concrets d’actes de commerce et
prouvez.
b- Comparez la profession de commerçant à celle de
l’artisan.
c- Lequel des statuts du conjoint du commerçant est le
plus avantageux pour lui ? Pourquoi ?
d- Pourquoi les commerçants doivent-ils s’immatriculer ?
e- Pourquoi les commerçants doivent-ils tenir la
comptabilité ?
f- Dani a acheté quatre paires de chaussures pour lui
dans une boutique. Une fois revenu à la maison, une
seule entre elles lui allait bien. Il a donc décidé de
vendre les trois autres. Son ami Denis a acheté une
paire, il a payé le prix au comptant. Un autre ami Marc
s’est engagé de prendre les deux autres mais les prix
seraient payés une semaine après.
- Est-ce que Dani a fait des actes de commerce ? non
car achat sans intention de revente.
- Dani est-il devenu commerçant en agissant ainsi ?
Commerçant : exercice des actes de commerce,
comme une profession habituelle, à titre
indépendant. Il n’a fait aucun acte de com, donc
pas commerçant.
Donnez des réponses juridiques.
g- Gérard travaille comme un salarié chez un grossiste
de PPN. Il fait des achats pour revente des produits.
Est-il commerçant ? Pourquoi ?
Commerçant : exercice des actes de commerce,
comme une profession habituelle, à titre indépendant.
Puisqu’il est un salarié, il exerce ces achats pour
revente pour le compte du patron. Il n’est pas
commerçant.
2- Répondez par vrai ou faux en justifiant votre réponse.
a- Achille 19 ans est orphelin. Il doit nourrir sa petite
famille et vend des sandales au marché tous les jours
après les avoir achetés chez les chinois. Il a un statut
de commerçant. Vrai – Faux.
Justification : déf commerçant. Qualité ; oui. Mais
statut : non car mineur de 19 ans.
b- Guillaume est instituteur. Il achète des papiers,
imprime les exercices sur ceux-ci, puis vend à 100 Ar
le papier aux élèves. Il est commerçant. Vrai – Faux.
Justification : même s’il effectue des achats pour
revente de papiers, ce sont des accessoires à son
travail d’instituteur. De plus, des achats pour
revente de papiers ne constituent pas pour lui une
profession habituelle.
c- Ravi exploite du lait pour en faire du fromage et du
yaourt depuis deux ans. Il est un commerçant. Vrai –
Faux.
Justification : Commerçant : exercice des actes de
commerce, comme une profession habituelle, à
titre indépendant. Il fait des opérations
industrielles, depuis 2 ans, le sujet ne souffle mot
pour qui il fait cela. Donc pour lui-même
d- Les époux Rasamimanana exploitent un petit
commerce. C’est le mari qui est commerçant.
Automatiquement, la femme l’est aussi. Vrai – Faux.
Justification : Le conjoint du commerçant n’est
réputé commerçant que s’il accomplit des actes de
com comme une profession habituelle et
séparément de celle de son époux.
e- Acheter pour revendre est une condition nécessaire et
suffisante pour acquérir la qualité de commerçant. Vrai
– Faux.
Justification : Commerçant : exercice des actes de
commerce, comme une profession habituelle, à
titre indépendant.
f- Le principe de la liberté de commerce et de l’industrie,
qui autorise toute personne à avoir librement accès à
la profession commerciale, est un principe absolu. Vrai
– Faux.
Justification : C’est un principe qui souffre de 4
exceptions
g- Le conjoint d’un fonctionnaire ne peut être
commerçant. Vrai – Faux.
Justification : C’est le fonctionnaire qui ne peut
être commerçant, et non son conjoint.
h- Les Registres du Commerce et des Sociétés ont été
mis en place pour simplifier les démarches
administratives des créateurs d’entreprise. Vrai –
Faux.
Justification : raison d’être des Registres du
Commerce et des Sociétés : pour
l’immatriculation, la formalisation.