Vous êtes sur la page 1sur 5

UNIVERSITE DE BLIDA ANNEE2019-2020

Institut d’aéronautique et des études spatiales

SERIE N°3 DE CHIMIE2


Premier principe de la thermodynamique

Exercice 1*
On considère deux moles de dioxygène, gaz supposé parfait, que l’on peut faire passer réversiblement
de l’état initial A ( PA , VA , TA ) à l’état final B ( PB = 3 PA , VB , TB = TA ) par trois chemins distincts
* chemin A 1 B : transformation isotherme ;
* chemin A 2 B : transformation représentée par une droite en diagramme de Clapeyron.
* chemin A 3 B : transformation composée d’une isochore puis d’une isobare.
1) Pour chaque chemin , donner l’expression du travail en fonction de T A.
2) si TA = 300 K, calculer les différents travaux ? on donne γ=1.4, R=8.31 J/mol.K.
3) représenter graphiquement les différents travaux dans un diagramme (P,V).
4) calculer pour chaque chemin la quantité de chaleur et la variation d’énergie interne.

Exercice-2*
Un cylindre rigide et divisé en deux compartiment C1 et C2 par un piston mobile qui coulisse sans
frottements, l’ensemble (cylindre, piston) est imperméable à la chaleur, (voir schéma ).
C1 C2
A l’état initial, les deux compartiments contiennent on le même
Volume V0 = 2 litres d’oxygène (assimilé a un gaz parfait),
à la pression P0= 1 atm et à la température T0= 290 K.
Le gaz du compartiment C1 reçoit à l’aide d’une résistance chauffante de l’énergie sous forme de
chaleur ce qui fait augmenter la pression dans ce compartiment à P 1 =3 P0.
1) calculer les pressions , les volumes et les températures à l’état final ?
2) la variation d’énergie interne dans les deux compartiments ?
3) l’énergie fournie par la résistance chauffante. on donne γ=1.4 , R=8.31 J/mol.K.

Exercice-3**
L’état initial d’un gaz parfait est défini par ( P 1 = 10 atm , V1 = 10 l , T1 = 0 0C , ) , on le détend
jusqu'à P2 = 1 atm , calculer les paramètres de l’état final, le travail et la variation d’enthalpie si  :
a) - la détente est adiabatique réversible.
b) - la détente est adiabatique irréversible. , interpréter les résultats , (R=8.31 J/mol.K , γ=5/3)
Exercice-4
On fait subir à une mole de gaz parfait, initialement dans l'état (P 0, V0, T0), les transformations
successives suivantes (toutes réversibles) :
Transformation adiabatique amenant le gaz dans l'état (V1 = (V 0/3), P1, T1).
Transformation à volume constant amenant le gaz à l'état (V 2 = V1, P2, T2 = T0).
Transformation isotherme qui ramène de l'état (P2, V2, T2) à l'état initial.
1-Représenter dans un diagramme (P, V) le cycle décrit par le gaz.
2- Déterminer T1, P1, P2 en fonction de T0, P0,  .
3- Calculer le travail et la chaleur reçus par le gaz au cours des trois transformations. Quel est le travail
total reçu par le gaz au cours du cycle ? (P0=1 atm , T0=273 K , R=8.31 J/mol.K=0.082 l.atm/mol.K.

Exercice-5 : On comprime un gaz parfait réversiblement de l’état A à l’état B , proposez deux


transformations qui permettent de revenir de l’état B à l’état A. (BC , CA)
1) calculer les paramètres manquants de chaque état.
2) pour chaque transformation et pour le cycle calculer W,Q, ΔU, conclure.
(PA= 1 atm, VA= 20 litres , TA= 300 K , PB = 20 atm , TB=TA , γ=1.4)
Exercice 6
On fait passer une mole d’un gaz parfait de l’état A (P A=1atm, VA=24 litres) à l’état B (PB=0.5atm,
VB=5/2 VA) par deux chemins distincts :
Chemin1 : A→C transformation isobare, puis de C→B tel que Q=0
Chemin 2: A→C’ tel que Q= ∆U, puis de C’→B tel que PV = constante
1-Donner la nature de chaque transformation.
2-Déterminer les paramètres manquants.
3-Représenter ces transformations sur le diagramme de Clapeyron.
4-Calculer en calories , la quantité de chaleur QA-B, le travail WA-B, ∆UA-B pour chaque chemin.
Conclure. Données : R=0.082 l atm/mol.K = 2 cal/mol.K , γ=1.4

Exercice 7*
Une mole d’un gaz parfait diatomique ( γ=1.4) dans l’ état initial A subi les transformations
réversibles représentées sur le diagramme (P, T) ci-dessous
1-Donner la nature de chaque transformation.
2-Calculer les paramètres manquants pour chaque état.
3-Calculer en joules pour chaque transformation et pour le cycle, Q, W, ∆U, ∆H
4-Dites si le premier principe est vérifié pour le cycle et donner la nature du cycle.

Exercice8*
On considère une mole d’un gaz parfait à l’état initial T 1=300K et P1=1atm qui subi les trois
transformations suivantes réversibles
A1→A2, A2→A3 et A3→A1, représentées sur le diagramme (W, Q) ci-dessous, tel que A 1A2= A1A3,
1-En utilisant le premier principe de la thermodynamique, préciser la nature de chacune des
transformations.
2-Calculer les paramètres (P, V, T) de chaque état sachant que W(A 1A2)=832j
3-Représenter ces transformations sur le diagramme de Clapeyron P=f(V)
4-Calculer W, Q, ∆U de A2A3 et A3A1 puis pour le cycle.

Exercice9
Une mole de gaz parfait subit les transformations réversibles suivantes :
état (1) à état (2) compression adiabatique ; état (2) à état (3) dilatation à pression constante ;
état (3) à état (4) détente adiabatique ; état (4) à état (1) refroidissement à volume constant.

1- calculer les paramètres manquants de chaque état et représenter le cycle de transformations dans un
diagramme de Clapeyron.
2- Calculer le travail, la quantité de chaleur et la variation de l’énergie interne de chaque
transformation et pour le cycle.
Données : γ= 1,4 ; P1 = 1,0.105 Pa, T1 = 300 K; a = V1/V2 = 9 ; b = 3 = V4/V3
Corrigé detaillé

Exercice-1 :

Corrigé detaillé

Exercice-1 : P

diagramme de Clapeyron : PB=3PA B 3

PA A

V
VB VA

Chemin A1B : transformation isotherme : WA1B = -nRTAln(PA/PB) = nRTAln3

AN: WA1B = 2RTAln3 = 5477.7 J ,

Chemin A2B : droite reliant le point A au point B


le travail est egal a l’aire du trapeze correspondant a la surface sous la droite AB
WA2B = ½(PB+PA)(VA-VB) =1/2( 4PA)(2 /3VA) = 4/3(PAVA) = 8/3RTA

AN : WA2B = (8/3)RTA = 6648 J

Chemin A3B ( isochore ensuite isobare)


WA3B = WA3 + W3B = W3B = -PB(VB-VA) = -3PA(-2/3VA) = 2PAVA = 4RTA

AN : WA3B = 4RTA = 9972 J

4) Pour le chemin A1B (isotherme ) : ΔUA1B = QA1B + WA1B = nCVΔT =0


donc : QA1B = - WA1B = -5477.7 J

Pour le chemin A2B (droite ) : ΔUA2B = QA2B + WA2B = nCVΔT =0


donc : QA2B = - WA2B = -6648 J

pour le chemin A3B , on montrera que QA3B = QA3 + Q3B = nCV(T3-TA)+nCp(TB-T3)


or QA3B+WA3B = ΔUA3B = 0
(U : fonction d’état ne depend pas du chemin suivi)
or WA3B = 4RTA d’où QA3B = -4RTA = -9972 J

Chemin A1B WA1B = 2RTAln3 = 5477.7 J , Chemin A2B WA2B = (8/3)RTA = 6648 J
Chemin A3B WA3B = 4RTA = 9972 J
B) pour les chemins A1B et A2B , on a W=-Q
pour le chemin on montrera que QA3B = QA3 + Q3B = -4RTA.
Exercice-2

A l’état final (équilibre mécanique) ; la pression dans les 2 compartiments sera la même = 3P 0 = 3 atm,
Le gaz du compartiment 2 subira une transformation adiabatique, ce qui nous donnera :
P2 = 3 atm , V2 = 0.9125 l , T2= 397.43 K

le compartiment 1 , le gaz sera chauffée jusqu'à T1 = 1344.73 K , V1= 3.0875 l.


la variation d’énergie interne : dans C1=1840.61 J , dans C2=187.476 J
L’énergie fournie par la résistance chauffante = ΔU 1+ ΔU2 = 2028 J

Exercice-3
L’état final d’une adiabatique réversible est différent de l’état final d’une adiabatique irréversible.

Détente adiabatique réversible : V2= 39.81 litres , T2= 108.85 J , Wrev = -9145.9 J

détente adiabatique irréversible : W= -PfΔV V2= V1 [ (P1/(γ-1) +P2)]/[P2/(γ-1)+P2] = 64 litres


T2 = 174.72 K.
Wirr = -5470.2 J

Exercice-4

P1=P0.3γ , T1=T0.3γ-1 , P2=3P0 ,


WAB = ΔUAB = 3128.71 J , QAB =0 , WBC = 0 , QBC = ΔUBC = - 3130 J

WCA = - QCA = -2492.34 J , ΔUCA =0

Exercice-5 :
On va de A à B par une compression isotherme.

On peut revenir de B à A de plusieurs manières entre autres:


Une transformation isochore suivie d’une transformation isobare
Une transformation isobare suivie d’une transformation isochore
Une transformation isochore suivie d’une transformation adiabatique
Une transformation isobare suivie d’une transformation adiabatique.

Exercice-6

WACB= - 705 cal , QACB = 1073.24 J , ΔUACB = 368.24 J

WAC’B= - 670.45 cal , QAC’B = 1036.3 J , ΔUAC’B = 368.24 J

Exercice-7

AB: isotherme , , CA=isobare on montrera que BC: est une adiabatique (P= cte/T (γ/γ-1).
Wcycle = 724.83 J , Qcycle ≅ 725 J , ΔUcycle ≅ 0 , cycle contre moteur ( W¿ 0)

Exercice-8

A1A2 : adiabatique , A3A1= isochore , en utilisant le premier principe , on montrera que :


QA2A3 = -WA2A3 ( isotherme) , ( T2=340 K , V2=18 litres , P2 = 1.55 atm , P3 = 1.134 atm
Wcycle = -50.58 J = - Qcycle , ΔUcycle = 0

Exercice-9
Wcycle = -7534 Qcycle = 7534 J , ΔUcycle = 0
Application du premier principe de la thermodynamique aux transformations réversibles
du gaz parfait

transformation réversible :

elle est très lente elle est constituée par la succession d’un grand nombre d’états d’équilibres
.intermediaires.

Transformation W(travail) Q(chaleur) ΔU( variation de


l’énergie interne

isotherme (PV=cte) -nRTln(V2/V1) Q=-W=nRTln(V2/V1) ΔU=0

isochore W=0 QV = nCVΔT ΔU= nCVΔT

isobare W= -PΔV QP = nCPΔT ΔU= nCVΔT

adiabatique (PVγ = cte) W= nCVΔT Q=0 ΔU= nCVΔT

transformation irréversible : elle se déroule très rapidement. , le système est défini uniquement à
l’état initial et l’état final.

le travail irréversible est toujours donné par : Wirr = - ∫ PdV = -P final ΔV.

remarque :
au cours d’une transformation isobare , le travail réversible est égal au travail irréversible.

au cours d’une transformation adiabatique : (Q=0) , le travail irréversible est différent du travail
irréversible , ce qui signifie que (ΔU)rev ≠ (ΔU) irrev, donc on n’aura pas le même état final.

Vous aimerez peut-être aussi