Vous êtes sur la page 1sur 8

TD N°5 : Système Digestif

USTHB
Faculté des Sciences Biologiques

L2 Sciences Alimentaires

Module : Physiologie Animale

Professeur : Mr A. FERNANE

Section : J

Groupe : 2

Fait par :
SALHI Youcef


FSB/USTHB/L2 Sciences Alimentaires/ TD Physio. A responsable : Mme BOUKROUFA 2019/2020

TD N°5 : Système Digestif


Exercice 01 :
1- La digestion est l'ensemble de processus grâce auxquels les aliments complexes se
décomposent en aliments simples. Donnez les différentes parties de l’appareil digestif en
donnant les détails de chaque partie ? 

Réponse :
Les différentes parties de l’appareil digestif :
- La bouche : Palais, Dents, Luette, Voile du palais, Pharynx,
Glande salivaire (Langue, Sublinguale, Parotide, Sous-maxillaire).
- Le pharynx : (Luette, épiglotte, Glotte).
- L’œsophage : termine par le cardia.
- L’estomac : cardia pylore, (Le fundus zone supérieure, renflée, le corps et l’antre du
pylore).
- L’intestin grêle : duodénum, jéjunum, iléon.
- Le gros intestin : Côlon (C. Transverse/ C. Ascendant/ C. Descendant/ C. Sigmoïde),
Appendice, cæcum, rectum (ampoule rectale).
- Le rectum et L’anus : L’orifice terminale du tube digestif.
D’autres parties du corps, que l’on nomme organes accessoires, aident le tractus gastro-
intestinal à digérer les aliments. Ces organes sont :
- Le foie
- La vésicule biliaire
- Le pancréas.
Le tractus gastro-intestinal ou tube digestif comprend deux parties principales :
- Le tube digestif supérieur
- Les intestins.
2- Légendez et titrez le schéma ci-dessous.
Réponse :

Titre : Schéma représente Vue générale du système digestif Mettant en


évidence les différentes et principaux parties du système digestif.

2
FSB/USTHB/L2 Sciences Alimentaires/ TD Physio. A responsable : Mme BOUKROUFA 2019/2020

3- Donnez les différentes fonctions de l’appareil digestif ?


Réponse :
• La sécrétion :
La sécrétion de sucs digestifs par les glandes annexes ou par le tube lui-même.
Les sucs sont constitués d’eau, d’enzymes, de mucus, de sels biliaires. Ils sont
sécrétés, puis réabsorbés avant l’extrémité du tube, ce qui permet de limiter les
pertes d’eau.

• La motilité :
Des mouvements assurent la mastication et le brassage des aliments (et ainsi
leur mélange avec les sucs digestifs). Des mouvements péristaltiques générés
par de nombreux muscles lisses situés tout au long du tube digestif permettent
aux aliments de progresser le long du tube. Enfin, la segmentation permet de
fragmenter les aliments en petites portions à l’intérieur de l’intestin grêle.

• La digestion :
La digestion Mécanique (mastication) et chimique (transformation des aliments
en molécules plus simples, facilement assimilables par l’organisme).

• L’absorption : des produits de la digestion.

• La défécation : Les molécules non absorbées sont éliminées avec d’autres
substances toxiques.
• Protection :
En effet, le tube reçoit des aliments originaires de l’extérieur de l’organisme ; il
est colonisé par de nombreux micro-organismes qui sont nécessaires à son
fonctionnement mais seraient très dangereux s’ils pénétraient dans les cellules.
Le tube joue donc un rôle de barrière, ne laissant entrer dans l’organisme que les
éléments utiles.


D’ailleurs, environ 75 % des cellules du système immunitaire se trouvent dans le


système digestif.
Toutes ces fonctions sont étroitement régulées par les
hormones et le système nerveux

3
FSB/USTHB/L2 Sciences Alimentaires/ TD Physio. A responsable : Mme BOUKROUFA 2019/2020

Exercice 02 :

1- Complétez le schéma suivant.


Réponse :

Titre : Schéma représente l’Histologie générale du tube digestif en coupe


transversale montrant l’emplacement des deux plexus constituant le
système nerveux entérique mettant en évidences les différents parties et
fonctions observer par microscope électronique a transmission.

2- Par rapport aux autres régions du tube digestif : 



• . Quelle particularité présente la musculeuse de l’estomac ?
Réponse :

Elle est composée habituellement de :


- Couche musculaire lisse circulaire interne 

- Couche musculaire lisse longitudinale externe 

Les plexus vasculaires et nerveux sont localisés entre ces deux couches.
La musculeuse a pour fonction le malaxage et la propulsion du contenu digestif
le long du tube digestif par segmentation et péristaltisme. A plusieurs endroits
du tube digestif, la couche circulaire s’épaissit et constitue des sphincters qui
agissent comme des valves empêchant l’inversion du mouvement et régissant le
passage de la nourriture d’un organe à l’autre. 

Elle comporte quelques glandes à mucus situées dans le chorion de la muqueuse.
Musculeuse : elle possède trois couches de cellules musculaires lisses : en plus
de la couche circulaire interne et de la couche longitudinale externe, il existe une
couche plus interne oblique.

4
FSB/USTHB/L2 Sciences Alimentaires/ TD Physio. A responsable : Mme BOUKROUFA 2019/2020

• Quelle particularité présente la muqueuse de l’estomac ?

Réponse : 


La tunique la plus interne qui est directement en contact avec la lumière, est
la muqueuse. Ses principales fonctions sont :
• La sécrétion de mucus, d’enzymes digestives et d’hormones ; 

• L’absorption des produits de la digestion dans le sang ; 

• La protection contre les maladies infectieuses.

Dans une région donnée du tube digestif, la muqueuse peut
n’exercer qu’une seule de ces fonctions ou les trois simultanément. La
muqueuse est elle-même composée de trois couches concentriques : 

• Un épithélium simple prismatique ayant des propriétés sécrétrices et
d’absorption. 

• Un chorion (ou Lamina propria) : tissu conjonctif contenant des
glandes, des vaisseaux et des 
MALT (Formations lymphatiques
associées à la muqueuse). 

• Une musculaire muqueuse (ou Muscularis mucusɶ) : deux fines
couches de muscle lisse, Responsables de la contractilité de la
muqueuse.

La muqueuse :
Comporte des cellules spécialisées et des glandes qui produisent de
l’acide chlorhydrique et des enzymes digestives pour digérer la nourriture.
La muqueuse des régions cardiale et pylorique sécrète du mucus pour
protéger le revêtement de l’estomac de l’acide produit pour la digestion.
D’autres cellules spécialisées de la muqueuse du pylore sécrètent une
hormone appelée gastrine dans le sang. La gastrine stimule la sécrétion
d’acide et d’enzymes par la muqueuse et contribue au début des
contractions des muscles de l’estomac.

5
FSB/USTHB/L2 Sciences Alimentaires/ TD Physio. A responsable : Mme BOUKROUFA 2019/2020

• Quelles particularités présente la muqueuse de l’intestin grêle ? 


Réponse :

Muqueuse qui caractérise par son aspect villeux, toute la muqueuse de


l'intestin grêle.
Sa sous-muqueuse contient des glandes tubuleuses ramifiées qui sont
particulières au duodénum, les glandes de Brunner. La musculeuse est
formée d 'une couche circulaire interne et longitudinale externe.

Muqueuse : l’augmentation de la surface d’échange pour augmenter
l’absorption des nutriments est permise par plusieurs structures : la grande
longueur de l’organe ; la présence de valvules conniventes (plis
transversaux qui concernent la muqueuse et la sous muqueuse) surtout
présentes au niveau du jéjunum, les villosités intestinales (structures
étroites intéressant la muqueuse très longues au niveau du duodénum et du
jéjunum proximal) et les microvillosités du pôle apical (soit 350 m2 de
surface d’échange).

• 3- Où sont localisées les cellules assurant le renouvellement de la


muqueuse intestinale ?
Réponse :

Au fond des invaginations, entre les villosités, se trouvent des
dépressions appelées cryptes de Lieberkühn qui s’enfoncent dans la
muqueuse.
Les entérocytes situées à ce niveau se divisent constamment, et les nouvelles
cellules poussent les anciennes vers l’extrémité de la villosité, assurant ainsi
le renouvellement permanent de la muqueuse intestinale. Les cellules âgées
sont expulsées dans la lumière du tube puis digérées et absorbées à leur
tour


Les cryptes contiennent les cellules en phase de prolifération, aussi bien
les cellules progénitrices que les cellules souches. Cette répartition
topographique très précise des cellules de l'épithélium intestinal fait de cet
organe un très bon modèle d'étude des cellules qui en assurent
le renouvellement.

6
FSB/USTHB/L2 Sciences Alimentaires/ TD Physio. A responsable : Mme BOUKROUFA 2019/2020

Exercice 03 :
1- Les aliments sont à la base de phénomènes importants dans le
tube digestif. Citez-les en expliquant leurs conséquences
Réponse :


L'appareil digestif est responsable de la transformation des aliments en


nutriments utilisables par l'organisme : les protéines, les glucides, les sels
minéraux, les lipides et autres substances assimilables.
Après leur digestion, les nutriments sont utilisés par l’organisme pour
- Fournir de l’énergie aux cellules 

- Fabriquer des molécules de structure (par exemple pour la membrane
cellulaire). 

- Fabriquer des molécules informatives (par exemple des hormones) 

- Fabriquer des molécules de réserve (exemples : triglycérides et glycogène).
Certains aliments ne peuvent pas être digérés et se retrouvent dans les excréments.

2- Complétez et titrez le schéma suivant. 



Réponse :

Titre : Schéma montre l’anatomie de l’appareille digestif mettant en


évidence fonctionne la technique de l'irrigation du côlon ou
hydrothérapie et son importance, à tous les niveaux, aussi bien
anatomique, physiologique et psychologique.
7
FSB/USTHB/L2 Sciences Alimentaires/ TD Physio. A responsable : Mme BOUKROUFA 2019/2020

3- Complétez le tableau suivant : (Question de synthèse à noter)


Actions mécaniques
Organes Sécrétion Actions chimiques principales
(Motilité)

Suc Salivaire : eau, enzymes 1-La mastication : broyage et L’amylase salivaire catalyse
Cavité (Amylase et lipase), insalivation=bol alimentaire l’hydrolyse de l’amidon en
buccale (avec -99,5% d’eau- 2-Déglutition. maltose et dextrines
glandes (1L/jour).
salivaires) pas d’absorption d’aucun
aliment
• Déglutition

Transit du bol alimentaire, 
vers


Œsophage Mucus Non
l’estomac grâce aux mouvements
péristaltique de la paroi
musculaire

Suc gastrique la pepsine (enzyme), en milieu


(2L/jour): eau, acide acide (HCl) catalyse l’hydrolyse
• Brassage du bol alimentaire et
Chlorhydrique, enzymes, des
Estomac du suc gastriqueð chyme
Peptides
Absorption de un peu
• Transit du chyme vers l’intestin D’eau, sels minéraux,
grêle par péristaltisme. Alcool

suc intestinal
*brassage du chime et des
mucus, enzymes (Phosphate, sucs intestinaux = Chyle
peptidase, lipase, sucrase,)
(nutriment) dans le
duodénum
émulsifiassions des lipides par les
sels biliaires
Hormones *transit du chyle vers le colon
par péristaltisme.
(Cholecystokinine (CCK)), hydrolyses ‘’finales’’ des divers
Intestin grêle
aliments simples
sécrétions pancréatiques
absorption de
eau, bicarbonate, Des nutriments (90%).
enzymes (Peptidase, amylase,
lipase.)
sécrétion de bile

(Sels,)Par le foie (0.5 a 1L/jour).

*brassage
Gros intestin * transit des “déchets” absorption d’une partie de l’eau
mucus restante, des sels
(côlon) (aliments non digères, cellule
siège de fermentations par la
muqueuses, bactéries) vers le ‘’flore microbienne’’ (microbiote)
rectum par péristaltisme
Rectum et stockage des matières fécales,
Non Non
anus défécation