Vous êtes sur la page 1sur 4

EPREUVE ZERO

Examen : Probatoire zéro Série : C et E Session : Zéro


C:4
Épreuve : Physique Durée : 3 heures Coefficient:
E:3

PARTIE I: EVALUATION DES RESSOURCES / 24 points


EXERCICE 1: Vérification des savoirs / 8 points
1.1 Définir : force conservative, spectre continu. 1pt
1.2 Énoncer : la loi de Wien, la loi de Joule. 2pt
1.3 Donner l’expression du grossissement d’une lunette astronomique afocale, expliciter ses
termes. 1pt
1.4 Donner les trois éléments constituants le système optique d’un télescope de Newton.
1,5pt
1.5 Répondre par vrai ou faux :
1.5.1 Dans un microscope, la distance focale de l’objectif est inférieure à celle de l’oculaire.
0,5pt
1.5.2 Le spectre émis par un corps chaud est discontinu. 0,5pt
1.5.3 L’énergie d’un photon est proportionnelle à sa longueur d’onde. 0,5pt
1.6 Donner les unités des grandeurs physiques suivantes : Puissance d’une loupe, inductance
d’une bobine. 1pt
EXERCICE 2 : Application des savoirs / 8 points

2.1 La distance focale d’une lentille est obtenue à partir d’une série de mesures. On détermine
la valeur moyenne de la distance focale de cette lentille et l’incertitude type.
2.1.1 Déterminer l’incertitude élargie U(f). 1pt
̅
2.1.2 Écrire la distance focale f sous la forme f = 𝒇 ± ∆𝒇. 1pt
Données : Valeur moyenne 𝒇̅ = 10, 41 cm ; incertitude type u(f) = 0,099 cm ; k = 2, 37.
2.2 La tension aux bornes d’un générateur est égale à 4,475 V lorsqu’il débite un courant de
0,05 A. Déterminer la résistance interne de ce générateur. 2pt
Donnée : f.é.m. du générateur E = 4,5 V.
2.3 Le champ magnétique créé à l’intérieur d’un solénoïde de longueur L, de rayon r
comportant n spires par mètre et parcouru par un courant i est donnée par B = 𝝁𝟎 𝒏𝒊.
2.3.1 Donner la direction de ce champ magnétique. 1pt
2.3.2 Exprimer le flux magnétique à travers le solénoïde. 1pt
2.3.3 Exprimer la f.é.m. d’auto-induction qui apparaît aux bornes du solénoïde lorsque
l’intensité du courant qui le traverse varie. 1pt
2.3.4 Exprimer l’inductance propre du solénoïde en fonction de r, L et n. 1pt

OBC Probatoire série C et E PHYSIQUE Session : Zéro Page 1 sur 4


EXERCICE 3: Utilisation des savoirs / 8 points
Pour déterminer expérimentalement la E
distance focale d’une lentille convergente,
L
on fixe la distance D entre l’objet A et
A O1
l’écran E, on déplace ensuite la lentille L
entre A et l’écran, on obtient une première
position O1 pour laquelle on a une image
nette sur l’écran. En continuant le déplace-
ment de la lentille, on obtient une deuxième d E
position O2 de la lentille qui donne une image
L
nette sur l’écran. On mesure la distance d
A O2
entre les plans verticaux passant par O1 et
O2 .
On recommence l’expérience en donnant
une nouvelle valeur à D et on note la valeur D
de d correspondante. On a ainsi obtenu le
tableau de mesure suivant :

D (cm) 110 100 90 80 70 60


d (cm) 82,1 71,3 61 50 38,7 26
2 2
𝐷 −𝑑
4𝐷
3.1 Au cours de cette expérience, on exige que la lentille soit dépolie. Justifier cette exigence.
1pt
𝐷 2 −𝑑2
3.2 Montrer que la distance focale de la lentille est donnée par : 𝑓 ′ = . 1,5pt
4𝐷
3.3 Compléter le tableau et déterminer la valeur moyenne f’. 1,5pt
3.4 Tracer la courbe D2 – d2 = f(D). 1,5pt
3.5 En déduire la distance focale f’ de la lentille. 1,5pt
3.6 Les valeurs de f’ des questions 3.3 et 3.5 sont-elles en accord ? Commenter. 1pt
PARTIE II : EVALUATION DES COMPETENCES / 16 points
SITUATION PROBLEME: Utilisation des acquis / 16 points
Madame MBE est une commerçante, elle vend le jus de gingembre dont le nom scientifique
est zingiber officinale communément appelé « jus de djindja ». Après la préparation de cette
boisson naturelle elle la conserve dans des bouteilles en verre d’un (1) litre, dans une enceinte
thermiquement isolée à la température 𝜃1 = 32 °C. Ce qui lui permet de satisfaire les clients qui
aiment prendre le jus « chaud ». Pour les clients qui le consomment « froid », elle a fabriqué de
façon artisanale, une caisse que l’on assimile à un calorimètre de valeur en eau négligeable, où
elle fait ses mélanges pour obtenir la température voulue.
Au moment où il lui reste dans ses réserves douze (12) litres de jus chaud (𝜃1 = 32 °C.), et quinze
(15) morceaux de glace de masse m2 = 75 grammes chacun à la température
𝜃2 = -4 °C, elle reçoit une commande de 3 litres de jus de djindja à la température 𝜃3 = 8 °C.

OBC Probatoire série C et E PHYSIQUE Session : Zéro Page 2 sur 4


Données :
Bouteille en verre vide
*Masse bouteille vide m0 = 390 grammes ;
*Capacité calorifique massique du verre cv = 720 J.kg-1.K-1.
Jus de djindja
*Masse volumique 𝜌𝑗 = 1,2 kg.L-1 ;
*Capacité calorifique massique cj = 4300 J.kg-1.K-1.
Glace
*Masse volumique 𝜌𝑔 = 0,96 kg.L-1 ;
*Capacité calorifique massique cg = 2090 J.kg-1.K-1 ;
*Chaleur latente de fusion Lg = 3,3 . 105 J. kg-1.
Eau
*Capacité calorifique massique ce = 4180 J.kg-1.K-1.
1 Propose un protocole expérimental pour produire du jus de djindja à 8 °C à partir du jus chaud,
avec le matériel dont elle dispose. 6pt
2 Prononce-toi sur la possibilité de satisfaire cette commande par madame MBE. 10pt

OBC Probatoire série C et E PHYSIQUE Session : Zéro Page 3 sur 4


N° anonymat ______________
OFFICE DU BACCALAURÉAT DU CAMEROUN
Examen Probatoire zéro Série C Session zéro
Document à remettre avec la copie. Aucune marque distinctive n’est admise

OBC Probatoire série C et E PHYSIQUE Session : Zéro Page 4 sur 4