Vous êtes sur la page 1sur 29

Ch I NOTIONS ET CONCEPTS DE BASE

EPIDEMIOLOGIE
Ch II PROTOZOOLOGIE PARASITAIRE

Ch III HELMINTHOLOGIE SOMMAIRE


ET ECOLOGIE 1- Les grands groupes
2- Les modes de transmission

PARASITAIRE 3- L’écologie de la transmission

Ch IV NOTIONS D’EPIDEMIOLOGIE
Application,le modèle Schistosome
Pr. DAOUDI

I - NOTIONS ET CONCEPTS
DE BASE Parasitologie
 La parasitologie est la science qui étudie les
parasites
 Parasitologie : définition
 Différents types de parasites
 Différents types d'hôtes  Le parasite (para = à côté, sit = manger)
 "Animal, végétal ou bactérie qui pendant une
 Voies d'entrée et de sortie du parasite partie ou la totalité de son existence, vit aux
dépend d'un individu d'une autre espèce dont il
 Cycles parasitaires altère parfois la santé." Garnia et Delamare 2002

Page 1
Caractères du parasite Différents types de parasites
• Le parasite est toujours plus petit que son hôte • 1 - Localisations des parasites
• Le parasite vit au dépens d’un autre être vivant :
l’hôte source nutritive et d’énergie.
• Le parasite est porté par l'hôte : moyen de • 2 - Taille des parasites
transport
• Le parasite est protégé par son hôte : habitat
protégé, • 3 - Mode de vie des parasites
• Le parasite cause à son hôte des effets nuisibles
mais sans jamais le tuer d’emblée

Larves
Œufs
ECTOPARASITES
Kystes Taille des parasites
Larves
ENDOPARASITES
Microparasites Macroparasites
 - Protozoaires  - Helminthes et arthropodes.
 - microscopiques  - macroscopiques;
Œufs  - unicellulaires  - pluricellulaires;
SI Larves  - Se multiplient dans l'hôte;  - se multiplient rarement dans l'hôte
Kystes  - Générations très rapide;  - Générations longues (semaines,
mois);
HÔTE  - Souvent maladies aigues (mort) ou
immunité protectrice ou état  - Souvent maladies chroniques chez
chronique. l'adulte et aigues chez le jeune;
 - Mauvaise protection immunitaire.

MESOPARASITES

Localisations des parasites

Page 2
Mode de vie des parasites Parasitisme obligatoire
 Parasitisme facultatif : organismes pouvant vivre en tant que
parasites ou mener une vie libre.
Parasitisme temporaire Parasitisme stationnaire
parasite  une brève période. parasite longue durée
 Parasitisme obligatoire : le parasite doit accomplir une partie ou
toute sa vie dans un organisme vivant parasitisme périodique :
méroparasite
 Parasitisme accidentel : parasites qui se trouvent période adulte
accidentellement chez un hôte inhabituel et y survivent quelque période larvaire : parasitisme
protélien.
temps.
Parasitisme permanent :
 Parasitisme opportuniste : Organismes non pathogènes, qui holoparasite avec ou sans
peuvent devenir parasites et pathogènes si la réceptivité de l'hôte changement d’hôtes.
est augmentée

Les différents types d'hôtes Les hôtes obligatoires


 Les hôtes obligatoires  Les hôtes facultatifs
 L’hôte définitif (HD)  L’hôte intermédiaire
Développement du parasite ou auxiliaires
ou hôte primaire ou (HI) ou hôte
Aucune principal secondaire
transformation du
parasite  parasite adulte  parasite larvaire
 reproduction  maturation  stade
sexuée. infestant.
 Reproduction
asexuée.

Page 3
Les hôtes facultatifs ou
auxiliaires réservoirs de parasites (RP)

Les hôtes vecteurs (HV) Les hôtes réservoirs ou réservoirs de


 - affection inapparente;
parasites (RP) ou réservoirs de
 agents transmetteurs des virus
parasites.  - abondance;
source de diffusion du parasite vers
 - vecteurs mécaniques = hôtes
d’autres hôtes, parfois plus
sensibles
 - contact avec les hôtes normaux du parasite.
paraténiques (HP).
 phorétique (transporteurs)
 « porteur sain »
 «concentrateurs» la forme
infestante  Survie du parasite - RP humain : L'homme = hôte définitif + hôte
 transmission efficace du parasite  pérennité du parasite réservoir  anthroponoses
à l’hôte définitif
 Les RP jouent un rôle très - RP animal : domestique
 - vecteurs biologiques : important dans la chaîne
 actifs épidémiologique. sauvage.
 transmission par piqûre.  homme/animal : Anthropozoonoses (Zoonoses)
 animal

Voies d'entrée et de sortie du parasite


Cycles directs
Voie d'entrée : Mode Cycle direct long
d'infestation Cycle direct court  le parasite doit subir une
 - par ingestion, voie  parasite directement maturation dans le milieu
trophique ou orale (per os) Voie de sortie extérieur avant de parvenir au
infestant, dès sa sortie de
 - par inhalation  - par les excrétions (selles, l’hôte. stade infestant.
urines)  le degré d'infestation dépend de la  Maturation variable selon les conditions
 - par contact résistance du parasite dans le climatiques ( hygrométrie élevée et
 - par les secrétions milieu extérieur ( 20 jours pour un température de 20° à 25°C ).
 - voie trans-placentaire bronchiques kyste d'amibe.)  Elle consiste en :
 - voie trans-ovarienne  - par effraction ->Formation d'embryon dans l'œuf
 - par vecteur  - par vecteur ->Éclosion de l'œuf donnant une larve)
->Transformation de la larve en une larve
 - voie trans-cutanée  - par la mort de l’hôte infestante

Page 4
Cycles indirects

Cycle dixène = HD + HI1


II -
Cycle à trois hôtes= HD + HI1 + HI2
PROTOZOOLOGIE
Cycle à quatre hôtes = HD+ HI1 +HI2+HP
PARASITAIRE

Amyloodinium ocellatum

Amyloodinium ocellatum

Page 5
Métacyclique
Sang

Proteromonas lacertae Ultrastructure

Cycle
Trypanosome
Trypanosoma
percae

Page 6
EVOLUTION
DU PARASITISME
CHEZ LES
SPOROZOAIRES

Stylocephalus
longicolis

Page 7
Eimeria tenella

Lankesteria culicis

Aggregata
eberthi

Schellakia
bolivari

Page 8
Plasmodium
falciparum

Toxoplasma
gondii

III- LES GRANDS


GROUPES
D’HELMINTHES

Page 9
Bouche Hapteur antérieur

LES Intestin (caecum)


Pharynx

MONOGENES Ovaire

Testicule
Embryon

Crochetons

Barre
Hapteur postérieur Hamulis
Ancre

Page 10
Cycle monoxène d’un
Monogène

GYRODACTYLE

LES
TREMATODES
Dactylogyrus vastator

Page 11
Anatomie
Ventouse buccale Bouche

Ventouse Ventrale Pore génital

Utérus avec oeufs Intestin

Vésicule séminale
Spermiducte
Fasciola hepatica
Réceptacle Séminal Glande vitelline

Testicule Canal vitellin

Pore excréteur Ovaire

Cycle général
trématodes

Page 12
Page 13
Cycle
Fasciola hépatica

Page 14
Plagiorchis muris
herbe
Limnea Mouton

Fasciola hepatica

Limnea
Insecte Oiseau

Plagiorchis muris

Paragonimus kellicotti

Page 15
Gastéropode Mustélidé
Crevette

Paragonimus kellicotti

Diplostomum
spathaceum
Gastéropode
Poisson Oiseau

Diplostomum spathaceum

LES
CESTODES

Page 16
Diphyllobothrium
latum

Taenia saginata

Page 17
Hymenolepis fraterna

Hymenolepis nana

LES
NEMATODES

Page 18
Enterobius Ascaris
vermicularis lumbricoides

Syngamus trachea

Haemonchus
contortus

Page 19
Strongyloides papillosus

Dracunculus medinensis

Ankylostoma duodenale

Strogyloides papillosus

Page 20
Trichinella
spiralis

Dracunculus medinensis

Skrjabingylus nasicola

ECOLOGIE DE
LA
TRANSMISSION

Page 21
Page 22
Page 23
Page 24
Page 25
Schistosoma
mansoni
IV- NOTIONS

D’EPIDEMIOLOGIE

Cycle
Schistosomes

Page 26
Schistosoma cercaire
mansoni

Dermatite cercariènne

Cirrhose
Œufs détruits dans avec
le foie ascite

Page 27
Cycle
Schistosomes

Page 28
Page 29