Vous êtes sur la page 1sur 6

Tp2 : Ecoulement Laminaire

07/10/2019

Encadré par : Réalisé par :


SAKIR Amiroudin BENOUDA Hajar
TOURBIH Rania
Table des matières
I- Objectif : .....................................................................................................................................3
II- Partie pratique : ..........................................................................................................................3
1- Géométrie ...............................................................................................................................3
2- Maillage : ................................................................................................................................3
3- Profil de vitesse .......................................................................................................................4
4- Influence de maillage sur le profil de vitesse............................................................................4
5- Influence de maillage sur le coefficient de friction ...................................................................5
6- Influence de nombre de Reynolds sur le coefficient de friction : ..............................................6
I- Objectif :
L’objectif de ce TP est de faire une étude de l’écoulement de poiseuille à l’aide de logiciel de
simulation Fluent. Afin de comprendre :
- Influence de maillage sur le profil de vitesse
- Influence de maillage sur le coefficient de friction

- Influence de nombre de Reynolds sur le coefficient de friction

II- Partie pratique :


1- Géométrie
Sur le workbench (Fluid Flow Fluent ) et dans géométrie, on a désigné sur l’axe (0,0) un
rectangle de V1=0.1m et H1=8m.

Figure 1: Rectangle de V1= 0.1m et de H1= 8m

2- Maillage :
Dans le premier cas, nous avons fait un maillage de 535 éléments avec un Reynolds de Re=
100

Figure 2: Maillage de 535 éléments


3- Profil de vitesse

Le profile ci-dessus du résiduels en fonction du nombre des irritations. Nous avons fixé le
nombre de résidus a 10-6.

Les conditions aux limites sont : La vitesse est nulle aux parois, V0=0,1m/s, P=Patm

Figure 3: Courbe du résidus en fonction des itérations

La convergence est atteinte au bout de 23 irritations.

4- Influence de maillage sur le profil de vitesse

Profil des vitesses en fonction de maillage


0,12
Maillage de 535 éléments
Maillage de 1130 éléments
0,1
Maillage de 4220
Solution analytique
0,08
Position (m)

0,06

0,04

0,02

0
0 0,5 1 1,5 2 2,5
Vitesse (m/s)

Figure 4: Profil des vitesses en fonction de maillage


La figure représente le profil de vitesse qui est parabolique, la valeur de vitesse est nulle à la
paroi (r=R=0,1m) et maximale au centre (r=0).

Dans cette partie, nous avons réalisé trois simulations avec un nombre de maillage différents
(535, 1130 et 4220 éléments)

On remarque que plus le nombre de maille est grand, plus la solution numérique s’approche à
la solution analytique. Elles sont confondues pour un maillage de 4220 éléments.

5- Influence de maillage sur le coefficient de friction

Dans cette simulation, nous avons changé le nombre d’éléments afin de trouver le coefficient
de friction à partir de la valeur de la contrainte Tw : Le calcul a été fait à un nombre de Reynolds
fixe égale à 100.

Maillage Tw(s/kg.m) Cf(tho)

535 0,081 0,162

1130 0,088293 0,176585

4220 0,09113 0,18226


Tableau 1: Valeurs de Cf et Tw en fonction de nombre d’éléments

La courbe ci-dessous représente le résultat obtenu

Variation de Cf en fonction de maillage


0,185

0,18

0,175
Cf

0,17

0,165

0,16
0 500 1000 1500 2000 2500 3000 3500 4000 4500
nombre d'éléments de maillage

Figure 5: Variation de Cf en fonction de maillage


On remarque que le coefficient de friction augmente lorsqu’on augmente le nombre d’éléments
grand, et il a tendance à se stabiliser pour un grand nombre de mailles.

6- Influence de nombre de Reynolds sur le coefficient de friction :

Dans cette simulation, nous avons changé le nombre de Reynolds afin de trouver le coefficient
de friction à partir de la valeur de la contrainte Tw : Le calcul a été fait à un nombre de Maillage
fixe égale à 353 éléments.

Cf analytique se calcule à l’aide de la relation suivante : Cf=16/Re

Re Cf analytique Tw(s/kg.m) Cf numérique


100 0,16 0,081 0,162
500 0,032 0,017 0,034
1000 0,016 0,00957 0,01914
Tableau 2: Valeurs de Cf et Tw en fonction de nombre de Reynolds

Variation de Cf analytique et numerique en


fonction de Re
0,18
Cf=f(Re)
0,16
Cf analytique
0,14
0,12
0,1
Cf

0,08
0,06
0,04
0,02
0
0 200 400 600 800 1000 1200
Nombre de Reynolds

Figure 6: Variation de Cf analytique et numérique en fonction de Re

On remarque que les coefficients de friction analytique et numérique sont confondus, ils
diminuent en diminuant le nombre de Reynolds et ils se stabilisent à partir d’un Re = 700

Vous aimerez peut-être aussi