Vous êtes sur la page 1sur 7

Climatiseur de

laboratoire A660
Réalisé par :Abderrahmane
Denebja & Boukhili Hatem

1er Génie énergétique G1 TP1


Introduction :
A l’exception de la filtration et du mélange, le climatiseur de laboratoire Hilton

a été conçu pour démontrer et évaluer les transferts d’énergie intervenant dans

Tous les processus qui sont nécessaires dans une installation de climatisation.

Le groupe est monté sur un bâti mobile qui contient le groupe de réfrigération et

le générateur de vapeur. L’air non traité entrant dans le conduit passe en série

par :

1- un ventilateur radial à débit axial avec régulation de vitesse

2- de la vapeur peut être ajoutée par un injecteur de vapeur après la décharge du

Ventilateur.

3- un préchauffeur

4- un refroidisseur/déshumidificateur avec sortie d’eau précipitée

5- Un réchauffeur

6- Un orifice de conduit de mesure d’air et un manomètre


I. Les mesures réalisées sont regroupées dans le tableau
suivant :
II. Essai 1  2 3 4
Air à l’entrée du sec T1 °C 27 26 18 26
A Ventilateur mouillé T2 °C 23 23 14 22

Après préchauffage ou sec T3 °C 36.5 34.5 18.9 35.5


B injection de vapeur mouillé T4 °C 25.8 24.9 18.8 26
Après refroidissement sec T5 °C 21.5 22 15 22
C déshumidification mouillé T6 °C 20 20 5 20.1

Après réchauffage sec T7 °C 21.5 22 13.8 22.3


D mouillé T8 °C 19.8 20.1 5.5 21
Sortie de l’évaporateur T13 °C 1.3 1.4 1.5 1.5
Entrée du condenseur T14 °C 77 80.5 78 50.5
Sortie du condenseur T15 °C 4.7 4.8 4.4 4.7
Tension d’alimentation : L1 à N (415V) ou VL Vc.a 225 225 225 225
L1 à L2 (220V)
Pression de sortie de l’évaporateur P1 kN /m2 38 38 28 36
2
Pression de l’entrée du condenseur P2 kN/m 190 200 170 185
2
Pression de sortie du condenseur P3 kN/m 185 180 170 190
Pression différentielle du conduit Z mmH2O 1. 5.5 3 9.1 0 5.5 2.5 7.4
5
Tension d’alimentation du ventilateur Vf 160 200 160 180
Condensat récupéré mc Cm3 175 250 130 150
Intervalle de temps x s 605.81 960 793.2 512.4
Débit massique de R134 a mref g/s 18 18.2 15 18
Variables Unité Essai 1 Essai 2 Essai 3 Essai 4
hA kJ/kg 85 87.3 89.65 94.49
wA Kg/kg.as 22.27 22.96 23.59 24.96
hB kJ/kg 132.62 135.97 146.671 193.271
wB Kg/kg.as 37.157 37.83 41.154 56.461
hc kJ/kg 88.7 89.7 89.7 108.26
wc Kg/kg.as 23.9 23.9 23.9 27.58
hD kJ/kg 99.37 101.86 107.2 112.59
wD Kg/kg.as 13.8 13.99 2.15 15.11
vD m3/kg 0.8522 0.8545 0.8153 0.8569
h1 kJ/kg 410 411.42 412.86 411.43
h2 kJ/kg 447.69 455.71 458.57 456.42
h3=h4 kJ/kg 206.15 207.14 192.86 200
v1 m3/kg 0.175 0.085 0.103 0.113
ma Kg/s
mvap Kg/s
me Kg/s
Pv kW
Delta(HA-B) kW
Delta(HB-C) kW
Delta(HC-D) kW
QA-B kW
QB-C kW
QC-D kW
COPth
COPele
Ⴠvol

2) Pour chaque essai, on détermine l’humidité relative w et l’enthalpie


spécifique h de l’air aux points A, B, C et D.
hA kJ/kg 85 87.3 89.65 94.49
wA Kg/kg.as 22.27 22.96 23.59 24.96
hB kJ/kg 132.62 135.97 146.671 193.271
wB Kg/kg.as 37.157 37.83 41.154 56.461
hc kJ/kg 88.7 89.7 89.7 108.26
wc Kg/kg.as 23.9 23.9 23.9 27.58
hD kJ/kg 99.37 101.86 107.2 112.59
wD Kg/kg.as 25.42 25.57 26.83 27.28
3) Calcul du débit massique d’air
z
ma=0.0517*
√ vd

vd 0.883 0.888 0.895 0.907


z 14 8 5.7 2.2
ma 0.20586106 0.15517761 0.13047174 0.08051898
4) Le taux d’évaporation théorique dans la chaudière :
a) Première méthode :
mvap=ma*(wB-wA)

wB-wA Kg/kg.as 0.59934871 0.60692572 0.5732128 0.44207506


1
mvap Kg/s 0.00306465 0.00230749 0.0022916 0.00253643
1

Q
b) Deuxiéme méthode : Q= mvap*∆ h ; ce qui donne mvap= ∆ h
Q=1.33*(100-Ta) ; Ta=26°C
AN : Q=98.42W

Essai 1 Essai 2 Essai 3 Essai 4


∆h 66.5 90.5 95.5 84.5

5) Application des bilans énergétiques et massiques entre A et B :

a. La puissance consommée par le ventilateur Pv pour chaque essai :


On détermine la puissance consommée par le ventilateur à partir du
Graphique ci-joint et on aura :

Essai 1 Essai 2 Essai 3 Essai 4


Tension du 220 180 160 120
ventilateur
Pv 206 175 163 116
b. La puissance des éléments chauffants utilisés dans le système Sachant
U U2
que P = R*I et I = R , on aura P=
R

Elément R[ Ώ¿ P [kW]
Chaudière inférieure 23.8 2.034
Chaudière supérieur 24.5 1.975
Chaudière 47.8 1.013
Premier préchauffeur 46.8 1.034
Deuxième préchauffeur 45.4 1.066
Premier réchauffeur 46.4 1.043
Deuxième réchauffeur 46.6 1.039

6) Système de réfrigération :
a. Traçage du cycle sur le diagramme enthalpique du fluide frigorigène
R134a :
b. Les enthalpies aux sommets du cycle et le volume spécifique à l’entrée
du compresseur sont déterminées à partir du diagramme.

Unité Essai 1 Essai 2 Essai 3 Essai 4


h1 kJ/kg 410 411.42 412.86 411.43
h2 kJ/kg 447.69 455.71 458.57 456.42
h3=h4 kJ/kg 206.15 207.14 192.86 200
3
v1 m /kg 0.175 0.085 0.103 0.113
7) Application des équilibres énergétiques et massiques entre les points A et B :
a. Le taux de précipitation observé me :

me 0.46296296 0.52083333 0.60240964 0.72463768


8) Le rendement volumétrique du compresseur ηvol :
Le taux de compression correspond au rapport de la pression de refoulement et
Pc
la pression d’aspiration ; soit τ = Pe avec Pc est la pression de condensation et Pe
est la pression d’évaporation.

ηvol=1-0.05* τ

Essai 1 Essai 2 Essai 3 Essai 4


ηvol 72% 76.7% 68.7%
9) Le COP théorique représente le rapport de la quantité de chaleur apportée au
circuit d’eau qui s’échauffe et l’énergie du compresseur. Soit égal à la variation
d’enthalpie au cours de la condensation divisée par la variation d’enthalpie au
cours de la compression.
h2−h
COPth= h 3

2−❑❑

Essai 1 Essai 2 Essai 4


COPth 6.51 5.39 5.7