Vous êtes sur la page 1sur 1

Ecole Nationale Polytechnique Alger, le 24 Novembre 2013

Filière Génie Mécanique- Métallurgie


Mécanique des Fluides

Série de T. D N°3

Questions de cours :
r
1/- Comment peut- on expliquer qu’une particule « P », placée dans un champ de vitesse « V », en régime
permanent, possède une accélération non nulle ;
2/- Rappeler la définition de la fonction de courant et montrer que les lignes de courants et les
équipotentielles sont orthogonales.
3/- Etablir l’équation de conservation de la masse en coordonnées cartésiennes et en coordonnées
cylindriques.

EXERCICE N°1 :
r r r
Un champ de vitesse est donné par : V = axi − a ( x + y ) j . V est en m/s, x et y sont en m avec a=1s-1.On
désigne par : x0= 1 et y0=-1 les coordonnées de la particule à l’instant initial t0= 0. On demande :
1°/- Déterminer l’équation des lignes de courant et spécifier leur nature ;
2°/- Donner l’équation de la ligne de courant passant par le point de coordonnées (1, -1) ;
3°/- Donner la représentation lagrangienne de ce mouvement ;
4°/- Représenter graphiquement la trajectoire des particules fluides ;
5°/- Montrer que le fluide et incompressible et que l’écoulement est rotationnel.

EXERCICE N°2 :
r r r r
Un champ de vitesse, V , est donné par : V = Axi − Ayj
y
avec : A=0.3 s-1. Un élément fluide, de forme carré, est repéré à
l’instant initial, par les coordonnées données par la figure ci-
contre. b(1,2) c(2,2)
On demande :
1°/- Déterminer les coordonnées de cet élément fluide à un instant,
t= 1.35 s ;
2°/- Comparer les surfaces des deux éléments fluides. Que peut- on a(1,1) d(2,1)
conclure quant au taux de déformation ? Conclusion.
x
0
EXERCICE N°3 :
On considère un écoulement bidimensionnel et en régime permanent d’un fluide parfait et
incompressible. L’écoulement est défini par la fonction de courant, ψ, sous la forme :

Ψ= A Logr + Bθ

Où : r et θ, sont les coordonnées polaires ; B et A, sont deux constantes positives. On demande :


r r
1°/- Déterminer le champ de vitesse V = V (r , θ ) et montrer que l’équation de continuité est satisfaite ;
r
2°/- Représenter les composantes Vr et Vθ de V pour trois valeurs de « r » ;
3°/- Déterminer la distribution de pression.

Vous aimerez peut-être aussi