Vous êtes sur la page 1sur 4

UNIVERSITE MOHAMMED V -AGDAL Année universitaire 2014-20015

FACULTE DES SCIENCES Contrôle du vendredi 16 janvier 2015


- RABAT – SMP3 - Module 16 - Physique 7
_________________________________________________________
Évaluation 2 en Thermodynamique II
SMP3 sections A, B et C
Durée : 1H30 mn
_________________________________________________________

Note /20 :
Nom : ………………………………………………………… Code : ………………

Prénom :………………………………………………………… Section : ………


Né (e) le :…………………………… à ………………………
Groupe : …………
Lieu d’examen : Annexe 2 amphi ………Salle………

NB : Aucun document n’est autorisé


Compréhension du cours [5 pts] : Répondre sur cette même feuille en mettant une croix dans la case qui
correspond à votre choix en justifiant votre réponse :

1- [0.5 pt] Sous des pressions inférieures à la pression du point triple, un corps pur peut exister à l’état liquide
Oui  Non  (Justifier votre réponse par un diagramme thermodynamique).

Pour des pressions inférieures à celle du point


triple, un corps pur ne peut être que sous forme solide ou
vapeur et ne peut, en aucun cas, exister à l’état liquide

2- [0.5 pt] On peut faire bouillir de l’eau à T = 40°C sous une pression : P > 1 bar , P < 1bar , P = 1 bar .
(Justifier votre réponse par un diagramme thermodynamique)

Sous pression réduite P < 1bar, on peut vaporiser


l’eau à des températures inférieures à 100°C.
3- [0.5 pt] Un gaz peut être liquéfié si on abaisse sa température même pour des pressions supérieures à sa
pression critique. Oui  Non  (justifier votre réponse).

Lorsqu’on refroidi un gaz soumis à


des pressions supérieures à sa pression
critique peut devenir liquide

4- [3 pts] Préciser, sur les trois schémas ci-dessous, les signes de Qc , Qf et W en cochant la case
convenable et indiquer le sens de ces échanges énergétiques.

a) d’une Pompe à Chaleur b) d’une Machine Frigorifique c) d’un Moteur Thermique

atmosphère oui  non atmosphère oui non  atmosphère oui  non

atmosphère oui non  atmosphère oui  non


atmosphère oui non 

4- (suite) [0.5 pt] - Quel est le rôle joué par l’atmosphère ?

L’atmosphère joue généralement le rôle d’un grand réservoir avec lequel une machine thermique doit échanger de

la chaleur inutile. En effet, Une pompe à chaleur peut extraire pomper de la chaleur à partir de l’atmosphère pour chauffer

un local ; comme elle peut se débarrasser de sa chaleur inutile en la déversant dans l’atmosphère dans le but de produire

du froid. Elle peut aussi convertir une partie de la chaleur en travail et évacuer l’autre partie dans l’atmosphère.

2/4
Problème [15 pts] Toutes les réponses doivent être exprimées en fonction des données du problème

Une masse m=1kg d’eau pure initialement à l’état de vapeur saturée sans liquide A1(T1,P1,v1) se détend
de façon isotitre (titre constant) vers l’état A2 de pression (P2=P1/2, v2). Elle est ensuite comprimée de façon
isobare jusqu’à l’état liquide saturé A3 suivie d’une compression isotherme jusqu’à l’état A4 de pression P1.
Le fluide subit ensuite une évolution isobare pour revenir à son état initial A1 en passant par l’état A4' de liquide
saturé à la pression P1.
On donne :
- T1 = 485K; T2 = 453K, P1 = 20 bars; v1 = 0,105 m3/kg, v2 = 0,195 m3/kg ;
- Les chaleurs latentes de vaporisation : LV1(T1) = 1940 kJ.kg et LV2(T2) = 2010 kJ.kg-1
- Les chaleurs massiques du fluide saturé :
- à l’état liquide cf = 4,185 kJ.K-1.kg-1
- et à l’état vapeur cg = 2,02 kJ.K-11kg-1
- On peut négliger le volume spécifique vf de la phase liquide devant celui de la phase vapeur vg puisque
les liquides sont des phases condensées incompressibles.

1°/ [3 pts] En précisant la courbe de saturation, représenter le cycle décrit par l’eau dans un diagramme
de Clapeyron (P-v) ensuite dans un diagramme entropique (T,s).

2°/ [4 pts] Donner les expressions et les valeurs numériques des travaux et des chaleurs échangés au cours
du cycle : W23 et Q23 (entre A2 et A3), W34 et Q34 (entre A3 et A4),
W44' et Q44' (entre A4 et A4') et W4'1 et Q4'1 (entre A4' et A1).
3°/ [1 pts] Trouver l’expression et la valeur numérique de la chaleur échangée Q12

4°/ [2 pts] Sachant que sur la courbe d’ébullition, la variation de l’énergie interne de la vapeur saturée peut
s’écrire sous la forme : ΔU = cf.ΔT+Δ(LV) – Δ[P.(vg)] ;
Calculer U12 pendant la transformation isotitre A1A2 et en déduire l’expression et la valeur de W12 échangé.

5°/ [2 pts] Calculer le travail échangé au cours d’un cycle de fonctionnement Wcycle
6°/ [3 pts] À partir des définitions, trouver les expressions et les valeurs du rendement (COP) du cycle cycle
et de celui de Carnot Carnot. Comparer ces deux rendements. Que peut-on conclure.
……………………………___________________ - Fin -___________________……………………………
Réponse _ Problème :
1°/

3/4
2°/ W23 = -P2.(vf - v2)  P2.v2 = P v
1 2 AN : W23 = 101050.195 = 195 kJ.kg-1. [0.5 pt]
2
Q23 = -LV2(T2). AN : Q23 = - 2010 kJ.kg-1. [0.5 pt]

W34 = 0 [0.5 pt]


Q34 = 0 [0.5 pt]

W44’ = 0 [0.5 pt]


Q44’ = Cf.(T1 - T2) AN : Q44’ = 4.18510332 = 133.92 kJ.kg-1. [0.5 pt]

W4’1 = -P1.(v1 - vf)  - P1.v1 AN : W44’ = - 201050.195= - 210 kJ.kg-1. [0.5 pt]
Q4’1 = L1(T1) AN : Q4’1 = 1940 kJ.kg-1. [0.5 pt]

3°/ Q12 = Cg.( T2 - T1). AN : Q12 = 2.02103(- 32) = - 64.64 kJ.kg-1. [1 pt]
4°/ ΔU12 = cf.( T2 - T1). + (LV2 - LV1) - [P2.v2 - P1.v1]
AN : ΔU12 = -133.92 + (2010 - 1940) - [195 - 210] =- 48.92 kJ.kg-1 [1 pt]
W12 = ΔU12 - Q12 AN : W12 =- 48.92 - 64.64 = 15.72 kJ.kg -1
[1 pt]

5°/ WCycle = W12 + W23 + W34 + W44’ + W4’1 AN : WCycle = - 79.64 kJ.kg-1 [1 pt]

- W Cycle - W Cycle - 79.64


6°/  Cycle   AN :  Cycle   3 . 84 % [1 pt]
Qc Q 44'  Q 4'1 2074.92

- W Cycle Qc  Qf T2 453
 Carnot    1 AN :  Carnot  1   6 .6 %
Qc Qc T1 485

 Carnot   Carnot Le moteur de Carnot a un rendement maximal comparé à celui [1 pt]


de n’importe quel moteur fonctionnant entre les mêmes températures
T1 et T2 des deux sources chaude et froide.

4/4

Vous aimerez peut-être aussi