Vous êtes sur la page 1sur 34

ETUDE SUR LA CIRCULATION ET LE STATIONNEMENT

DANS LE VILLAGE DE LURS

Conseil Local de Concertation - 2009

SOMMAIRE

1. Contexte de l’étude …………………………………………………..……page 2

2. Buts et objectifs de l’étude…………………………………..…………..… page 2

3. Méthodologie de l’étude……………………………… …………………..…page 3

3.1 Etat des lieux : relevés divers, photos…………………….page 3

3.2 Consultation des lursiens : enquêtes, entretiens directs… page 4

3.3 Analyse et propositions par zones de stationnement…… page 12

4. Conclusions générales…………………………………………………..…….…page 27

4.1 Propositions

4.2 Modalités pratiques

ANNEXE 1 : Inventaire des emplacements de stationnement centre du village

ANNEXE 2 : questionnaire de l’enquête

Etude CLC LURS 2009 – circulation et stationnement au village Page 1


1. CONTEXTE DE L’ETUDE

La première étude proposée par la municipalité de LURS au conseil local de


concertation, concerne les problèmes de stationnement et de circulation dans le
village.

Cette étude s'attachera à analyser ces problèmes aux abords proches et à l'intérieur
de la zone urbaine.

Les lursiens sont confrontés depuis plusieurs années à un accroissement du


stationnement des véhicules qui les gêne dans leur vie quotidienne et détériore
l'image du village. Le problème se pose plus particulièrement durant la période
estivale, les fins de semaine et les jours fériés.

2. BUTS ET OBJECTIFS DE L’ETUDE

L'enjeu de cette étude est d'apporter des éléments de réflexion et de proposition


visant à optimiser l'offre de stationnement en tenant compte des exigences des
habitants, de leur confort de vie, des besoins des visiteurs et, enfin, de l'image de
LURS,« cité de caractère ».

Cette étude consiste à:

− évaluer les besoins des Lursiens

− estimer ceux des diverses catégories de visiteurs

− analyser l'offre actuelle, ses capacités et ses caractéristiques

− préciser les évolutions possibles des zones de stationnement

− proposer une politique de stationnement pour le village.

Etude CLC LURS 2009 – circulation et stationnement au village Page 2


3. METHODOLOGIE DE L’ETUDE

Pour effectuer cette étude, le CLC est parti d'un constat de la situation existante ; il a
procédé à différentes consultations ; puis il a analysé les caractéristiques et les
évolutions possibles des principales zones de stationnement.

3.1 Etat des lieux : relevés divers, photos  page 3

3.2 Consultation des lursiens : enquêtes, entretiens directs  page 4

3.3 Analyse et propositions par zones de stationnement  page 12

3.1 ETAT DES LIEUX


Un état des lieux du stationnement a été réalisé sur les principales aires de
stationnement existantes à Lurs et notamment sur :

- Place du monument,

- Place de l’église (rue de l’église),

- Place des marronniers,

- Place de la fontaine et du séminaire.

Les constatations de cet état des lieux sont développées ci-après, dans le
paragraphe 3.3, page 12.

Un Inventaire des emplacements de stationnement au centre du village est


disponible en annexe 1.

Etude CLC LURS 2009 – circulation et stationnement au village Page 3


3.2 CONSULTATION DES LURSIENS

Il a paru nécessaire d'interroger les lursiens afin de connaître plus précisément leurs
habitudes, leurs pratiques et leurs besoins en matière de circulation et de
stationnement. Un questionnaire leur a été adressé comportant des questions
fermées mais également ouvertes afin de leur permettre de s'exprimer sur la
situation existante et de proposer d'éventuelles modifications (questionnaire en
annexe1).

La consultation a été complétée par des entretiens directs, notamment avec les
commerçants.

Le questionnaire se trouve en annexe 2.

SYNTHESE DES REPONSES

- 48 réponses exploitées dont 63 % des campagnes

- Aucune réponse de résident secondaire

- Essentiellement des propriétaires

- Les habitants des campagnes montent pour l’administratif et se garent à la


place de a fontaine

- Peu de personnes sont motivées par la question de l’interdiction (oubli de


réponse ?) mais ceux qui répondent ont un message clair : il faut interdire, et
en priorité la place du monument aux morts.

- Les suggestions sont variées mais 3 catégories se dégagent :


1. interdire l’accès du village aux véhicules
2. réserver des places pour les résidents
3. interdiction de stationner pour tous

Etude CLC LURS 2009 – circulation et stationnement au village Page 4


Etude CLC LURS 2009 – circulation et stationnement au village Page 5
Activité professionnelle au village ou à l’extérieur ?

Etude CLC LURS 2009 – circulation et stationnement au village Page 6


Combien de véhicules par foyer ?

Etude CLC LURS 2009 – circulation et stationnement au village Page 7


Etude CLC LURS 2009 – circulation et stationnement au village Page 8
Faut-il interdire certains lieux de stationnement ?

lesquels ?
nbre de fois
cités
place de la fontaine 1
place du monument aux morts 5
parking rue de l'église 2
containers des ordures ménagères 1
dans les rues 1
rue de la mairie 1

Etude CLC LURS 2009 – circulation et stationnement au village Page 9


SUGGESTIONS FORMULEES PAR LES 48 FOYERS AY ANT REPONDU

interdire ou réduire fortement l’accés aux non résidents


- dissuader de manière coercitive, la pénétration et le stationnement des non-résidents
au-delà du nouveau parking ;
- indiquer les parkings, notamment celui des marronniers
- Limiter l'accès au village: panneau interdit sauf riverains et livraisons.
- parking extérieur obligatoire afin que le village soit piétonnier
- minimiser le stationnement, notamment près du bistrot et "chez Justine".
- Rendre le stationnement obligatoire sur le nouveau parking surtout l'été.
- mettre un panneau de chaque côté de la route sous l'entrée de l'Ibade" sens interdit
sauf aux riverains.
- L'aménagement du chemin piétonnier entre le nouveau parking et le village devrait être
une priorité absolue.
- interdiction de stationner pour tous les touristes en dehors du parking d’entrée

réserver des places aux riverains


- Sur la place de la fontaine, réserver des places aux riverains, idem place des marronniers
- Interdire le stationnement sur la place du monument aux morts aux touristes et le réserver
aux riverains.
- interdire l'accès à la place du Monument aux morts sauf pour les riverains.
- marquage des places autorisées.
- places de stationnement réservées aux habitants de la place de la fontaine et de la place
de la poste.
- créer des emplacements obligatoires.
- Réserver autant que possible le stationnement aux résidents.

interdiction de stationner
- Mettre des bornes empêchant le stationnement devant : le banc des fainéants, Justine et
le bistrot de Lurs.
- Limiter au déchargement la placette rue de l'église
- Faire de la place du monument un vrai lieu de vie.
- interdire le stationnement à l'année des véhicules des propriétaires de résidences
secondaires qui n'y résident que huit jours par an.
-->Leur proposer un emplacement clos payant, par exemple: l'ancien terrain de volley.
- la place du monument pourrait être utilisée à d'autres fins que le stationnement
(terrasse du café, jeu de boules) bien entendu sous réserve d'une dépose minute
et d’une accessibilité aux services de secours

- Il serait souhaitable que le centre ancien soit inaccessible aux véhicules des particuliers.
- Le passage sous le beffroi et la circulation sur la calade devant l'église devrait être interdit
à tous véhicules sauf cas d'urgence ou événement exceptionnel (expos à la chapelle…)

- Interdiction de stationner sur la place au monument aux morts, sauf déchargement (5")

divers
- rue du Barry via Sigonce, l'étroitesse de la route rend les croisements très difficiles :
un élargissement de la chaussé est possible en busant le fossé
.

Etude CLC LURS 2009 – circulation et stationnement au village Page 10


- installation de dos d'âne à l'entrée et au milieu de la place de la poste.
- indications de direction à l'arrivée de la route du Serre sur la D12 : Forcalquier et Peyruis.
- Le parking des marronniers doit être mieux signalé.
- Un nouveau parking pourrait être aménagé à l'angle de la route de Sigonce et chemin de
Chamerle.
- Limiter la vitesse sur la route du Serre et au lieu dit "les Cheynets" car des conducteurs
passent à toute allure où vivent et travaillent plus de 20 personnes

- Mieux signaler les deux parkings principaux: entrée du village et marronniers.


- Limiter la vitesse (30km) sur les petites routes, voire même sur les voies privées
comme chez nous (Mme Sylvie Boissin)
- il faudrait inciter les propriétaires de véhicules à stationner sur les parkings aménégés ou non.

Etude CLC LURS 2009 – circulation et stationnement au village Page 11


3.3 ANALYSE ET PROPOSITIONS PAR ZONES DE
STATIONNEMENT

3.3.1 PLACE DU MONUMENT

Pl. Tilleuls

Banc des F. Justine Bistro


Ø Ø Ø
10

Monu- 9
ment

8
1 Place du Monument
7
2
6

3 4 5
H Poub Banc

H: Handicapé

Etude CLC LURS 2009 – circulation et stationnement au village Page 12


SPECIFICITES

− place arborée en balcon avec deux points de vue (Durance et côté


Forcalquier)

- lieu de mémoire (célébrations au monument)

- lieu touristique (campanile, monument, panorama sur la Durance se


prolongeant Place des Tilleuls, chemin des écritures)

- lieu de convivialité (ombrage des marronniers - banc des fainéants)

- présence de deux commerces (bistrot, produits locaux)

- principal accès au centre ancien

- arrivée unique depuis la Place de la Fontaine

- accès étroit

- lieu de stationnement habituel des commerçants, résidents et visiteurs

- lieu de collecte des ordures ménagères (espace à préserver pour le camion


de ramassage).

SIGNALETIQUE EXISTANTE

- un emplacement pour personne handicapée

- deux « mini »ralentisseurs (pavage en relief)

REMARQUES GÉNÉRALES

- place le plus souvent encombrée de véhicules (de 10 à 15)

- situation anarchique en fin de semaine et pendant les périodes de congé


(véhicules en double ou triple file masquant l'entrée des commerces et
empêchant la libre sortie de la place, pollution sonore, gaz d’échappements)

- l'étroitesse de l'accès rend difficile la cohabitation entre piétons et


automobilistes.

Etude CLC LURS 2009 – circulation et stationnement au village Page 13


REMARQUES DES COMMERÇANTS

Souhait de préserver la « visibilité » des commerces et de bénéficier d'un


minimum d'emplacements pour eux-mêmes ; sinon pas d'opposition au
principe d'une limitation du stationnement.

ENSEIGNEMENTS DU QUESTIONNAIRE

Peu de réponses en faveur d'une interdiction de stationnement mais ceux qui


répondent ont un message clair : il faut interdire en priorité le stationnement
sur la Place du Monument aux Morts.

Etude CLC LURS 2009 – circulation et stationnement au village Page 14


PROPOSITIONS

3 propositions sont faites par le CLC :

PROPOSITION 1 : INTERDICTION DE TOUT STATIONNEMENT SAUF DEPOSE MINUTE

- avantages : mise en valeur du site, tranquillité pour les résidents, sécurité


pour les piétons, possibilité d'aménagement total ou partiel de la place en vue
d’en faire un véritable lieu d’échange et de convivialité (table d'orientation,
bancs, pavage, jardinières fleuries, jeu de boules, etc...).

- inconvénients : diminution du nombre de places de stationnement et


répercussion sur les autres zones de stationnement, cout du dispositif
interdisant l'accès.

 PROPOSITION 2 : INTERDICTION PARTIELLE PAR SELECTION DES BENEFICIAIRES

- 2 places réservées aux commerçants

- une place pour personnes à mobilité réduite

- une dépose minute.

- Libre accès pour les véhicules prioritaires.

avantages : la place conserve sa vocation d'espace piétonnier et prend en


compte les intérêts des commerçants.

inconvénients : problèmes liés au contrôle de l'accès, déplacement du


stationnement des résidents sur d'autres sites et risque de sentiment
d’injustice .

 PROPOSITION 3 : INTERDICTION TEMPORAIRE

par exemple de 9 h. du matin à 19 h. (21 h. l'été )

- avantages : permet aux résidents du centre ancien de stationner près de


leur domicile et aux commerçants de recevoir leurs livraisons ; pendant la
journée, la place est un lieu réservé aux piétons.

- inconvénients : problèmes liés au contrôle de l'accès.

Etude CLC LURS 2009 – circulation et stationnement au village Page 15


MODALITES PRATIQUES POUR LES TROIS PROPOSITIONS

- sens interdit (réservé aux riverains ),

- chaîne ou borne escamotable au bas de la montée,

- pose de poteaux amovibles (ou de jardinières) en périphérie de la place afin


d’empêcher le stationnement.

PROPOSITION PRIVILEGIEE PAR LE CLC

La solution privilégiée par le CLC est celle de l'interdiction totale (sauf dépose
minute et accès des véhicules prioritaires) ; elle a l’avantage de la simplicité et de
l’efficacité.

En outre, c’est celle qui répond le mieux aux vœux exprimés dans les réponses au
questionnaire.

Etude CLC LURS 2009 – circulation et stationnement au village Page 16


3.3.2 PLACE RUE DE L’EGLISE

SPECIFICITES

- Place au cœur du centre ancien

- Terrain privé constitué principalement de plusieurs parcelles appartenant à


des particuliers, ainsi qu’une ancienne rue publique.

- place rendue plus esthétique par les travaux de Mme De Villèle (jardinet, murs
de pierre, etc.)

- lieu de stationnement des véhicules de livraison (bois, fuel, artisans)

- lieu de stationnement des professionnels de santé (aides soignantes,


médecins)

- lieux de stationnement pour nombreux riverains habitant le centre ancien (rue


de l’église, rue de la chancellerie)

- lieu de stationnement des exposants de la chapelle des pénitents

Etude CLC LURS 2009 – circulation et stationnement au village Page 17


- lieu de stationnement des artistes et techniciens du théâtre Marius

- arrivée unique depuis la place du monument (accès fermé depuis la place du


château)

SIGNALÉTIQUE EXISTANTE

- néant

REMARQUES GENERALES

- l'emprise de cette place est privée à 80 % (vérification cadastre)

- Elle comporte 3 à 4 emplacements

- occupation permanente par des véhicules ventouses dont les propriétaires ne


sont pas résidents à l'année

- impossibilité de faire demi-tour lorsque tous les emplacements sont utilisés

REMARQUES PRIMORDIALES

- Pour des raisons de sécurité et de responsabilité en cas d'accident ou


d'incendie, le stationnement à demeure n'est pas souhaitable.

- Cette place est un lieu privé, mais l’usage en est public.

PROPOSITIONS

PROPOSITION 1 : PLACE PUBLIQUE SANS STATIONNEMENT SAUF DEPOSE MINUTE

− limiter l’accès des voitures à une dépose minute, aux livraisons


de marchandises ; permettre l’accès et le stationnement des
véhicules d’urgence et des professionnels de santé

− interdire totalement l’accès aux non-résidents.

− enlèvement des véhicules ventouses

Etude CLC LURS 2009 – circulation et stationnement au village Page 18


- avantages :

- bien être des riverains et des visiteurs piétons, accès en


véhicules sans crainte de ne pouvoir faire demi-tour, livraisons et
accès d'urgence facilités,

- Amélioration de l'esthétique des lieux

- inconvénients :

- obligation pour les riverains de se garer à l’extérieur du centre


ancien après dépose minute

- entraîne l'encombrement d'autres zones de stationnement

modalités de mise en place de cette proposition :

- acquisition par la Commune des parcelles concernées

- nettoyage des abords

- signalisation au sol de 2 emplacements pour la dépose minute et d'une


zone réservée au retournement, ainsi qu'à l'arrêt des véhicules
d'urgence.

- signalisation par panneaux : stationnement interdit sauf dépose minute


sur la place – utilisation du panneau « sens interdit sauf riverains »
évoqué supra (place du monument ).

PROPOSITION 2 : MAINTIEN DU STATIONNEMENT ACTUEL

- avantages : pas d’expropriation

- inconvénients :

- une forte majorité de riverains mécontents,

- création de tensions entre riverains,

- responsabilité des propriétaires et de la commune engagée


en cas d'accident ou d'incendie.

Etude CLC LURS 2009 – circulation et stationnement au village Page 19


PROPOSITION PRIVILEGIEE PAR LE CLC

Cette place est un point noir concernant la circulation et le stationnement du village


de LURS.

La proposition n° 2 MAINTIEN DU STATIONNEMENT ACTUEL n’est pas souhaitable


pour les raisons exposées ; de plus, l’occupation privative de la place par certains est
contraire à l'intérêt collectif.

Le Conseil Local de Concertation privilégie donc la proposition n°1 :

place publique sans stationnement, limitée à la dépose-minute.

UR: service d'urgence


Placette RT: Retournement
UR RT RT UR
Ø Ø Ø Ø

Rue de
l'Église

Etude CLC LURS 2009 – circulation et stationnement au village Page 20


3.3.3 PLACE DES MARRONNIERS

SPECIFICITES

1. Située au Nord du village.

2. Proche du centre ancien en particulier du théâtre Marius et de la Chapelle


des pénitents.

3. Récemment réaménagée et arborée.

4. Une seule voie d'accès depuis la boulangerie.

5. Présente une très belle vue sur la vallée de la Durance.

6. Lieu de convivialité : jeu de boules.

7. Présence d’un point d’eau

8. Donne accès à la promenade des évêques

SIGNALETIQUE EXISTANTE

Néant

REMARQUES GENERALES

1. Bien que pouvant permettre le stationnement de 25 à 30 voitures, elle est


très peu utilisée.

2. Cette place était autrefois un lieu de vie où les habitants se retrouvaient à


l'ombre des marronniers. Elle ne sert plus qu’occasionnellement pour
certaines manifestations (feux de la Saint Jean) et pour des parties de
boules.

3. Elle n'est pas suffisamment mise en valeur.

Etude CLC LURS 2009 – circulation et stationnement au village Page 21


CAUSES DE CETTE SOUS-UTILISATION :

− L’absence totale de signalisation.

− La partie sud de la place en dessous du rocher n'est pas aménagée et sert


le plus souvent d'urinoir.

− Le sol est gravillonné et très poussiéreux

ENSEIGNEMENT DU SONDAGE

Pas de propositions concernant cette place dans les réponses

Pour améliorer cette situation nous faisons plusieurs propositions concernant, d’une
part, la circulation et le stationnement, et, d’autre part, l’aménagement de cette place.

PROPOSITIONS

PROPOSITION N° 1 : AMELIORATION DE LA SIGNALISATION

Nous proposons:

- La pose d’un panneau à l’entrée du village, au niveau du nouveau parking,


indiquant la présence à 300 m d’un lieu de stationnement pour les voitures.

- L'interdiction de la circulation et du stationnement des camping-cars et des


caravanes dans le village au delà de ce panneau et donc sur la place des
marronniers.

- La pose d'un panneau au niveau de la poste indiquant un parking à 100 m

- La pose d’un autre panneau à l’intersection face à la boulangerie signalant le


parking à 50 m.

- La pose d’un panneau de sens interdit sauf aux riverains en sortie de la place des
marronniers vers le château en remplacement du panneau actuel de voie sans issue,
peu visible.

- La modification éventuelle du sens de circulation de la route des oliviers.

En effet, une fréquentation accrue de la place des marronniers pourrait entraîner des
problèmes de circulation dans la rue de la mairie où le croisement de deux véhicules

Etude CLC LURS 2009 – circulation et stationnement au village Page 22


est difficile. En autorisant la descente, les voitures pourraient quitter la place des
marronniers par cette voie. Le panneau de sens interdit à 100 m pourrait être
déplacé à l'intersection avec la D 12.

avantages :

- Compenser la réduction des places de parking résultant de la suppression du


stationnement sur la place du monument aux morts et la placette de l'église.

- Désengorger les autres lieux de stationnement en période estivale ou pour


certaines activités (ex: soirées belote).

inconvénients : accroissement de la circulation dans la rue de la mairie.

PROPOSITION N° 2 : REAMENAGEMENT DE LA PLACE.

Cette proposition concerne à la fois le stationnement et l'utilisation de la place des


marronniers pour des activités villageoises.

Dans le but de permettre aux amateurs de boules de s’adonner dans de bonnes


conditions à leur sport favori, nous proposons d’aménager l’aire réservée aux boules
à l’extrémité sud de la place, sans aller sous le rocher, en raison du risque de chutes
de pierres.

Ceci permettrait de réserver une partie de la place pour le stationnement des


véhicules.

Afin de supprimer les problèmes de poussières nous proposons de goudronner la


place au moins dans sa partie ouest, face au mur en pierres et de délimiter sur le sol
les emplacements de stationnement.

Pour compléter cette modification nous proposons l’installation de toilettes publiques


et éventuellement la création d’une aire de jeux pour les enfants.

avantages :

- fournir aux amateurs de boules un lieu sécurisé pour leurs activités et


supprimer tout conflit avec les automobilistes.

- permettre le stationnement de façon pérenne d'environ 30 véhicules.

Etude CLC LURS 2009 – circulation et stationnement au village Page 23


inconvénient: : impossibilité de stationner pendant les manifestations ( ex:

Feux de la Saint-Jean)

PROPOSITION N° 3 : CREATION D'UN NOUVEAU PARKING

Nous proposons d’aménager un parking sur la partie sud de la place actuellement


non utilisée .Ce parking serait le pendant au nord du village, du nouveau parking au
sud en face du cimetière.

Il permettrait le stationnement d'environ 30 véhicules.

Dans ces conditions il serait nécessaire d'interdire le stationnement sur la place


actuelle (petites barrières basses pour délimiter l’aire de boules) et de limiter sa
traversée aux seuls résidents.

Comme pour la proposition n°2 l'installation de toi lettes publiques serait utile.

Pour améliorer l'aspect touristique de la place et préserver la vue sur la vallée de la


Durance, nous suggérons l’installation de quelques bancs devant le garde corps.

avantages: Permettre le stationnement d'une trentaine de véhicules sans


altérer l'aspect touristique de la place et tout en préservant ses
utilisations actuelles: jeux de boules et activités villageoises.

PROPOSITION PRIVILEGIEE PAR LE CLC

Si des modifications du stationnement étaient opérées sur la place du monument aux


morts, un réaménagement de la place des marronniers, selon nos propositions,
paraîtrait particulièrement opportun, voire indispensable.

Comme nous le proposons ces réaménagements permettraient de redonner à cette


place son attrait. Elle constituerait au nord du village le pendant du nouveau parking
au sud.

Le choix du CLC se porte sur les propositions n° 1 et 3.

Etude CLC LURS 2009 – circulation et stationnement au village Page 24


3.3.4 PLACE DE LA FONTAINE ET DU SEMINAIRE

SPECIFICITES

- grande place avec deux points de vue (Durance et côté Forcalquier)

- facile d’accès

- lieu touristique, surtout pour le panorama

- au centre il y a la salle Luria avec toutes ses manifestations (réunions, bals,


gym)

- lieu de stationnement préféré des lursiens lorsqu’ils viennent au village

- limitée au sud par le séminaire

- aire de retournement

- 33 places de parking (voir le plan joint)

SIGNALETIQUE EXISTANTE

- aire de retournement

Etude CLC LURS 2009 – circulation et stationnement au village Page 25


REMARQUES GENERALES

- en raison de sa situation et de sa facilité d’accès, elle est très utilisée par les
lursiens et aussi par les visiteurs

- en l’absence de marquage les conducteurs ont tendance à mal se garer,


réduisant ainsi les possibilités de stationnement

- lors de certaines manifestations, le stationnement est totalement anarchique,


mais ce n’est que quelques jours par an

- il n’y a pas de place pour les handicapés

ENSEIGNEMENT DU SONDAGE

- il confirme la forte utilisation de cette place

PROPOSITIONS POUR AMELIORER LE STATIONNEMENT

- matérialiser les places selon le plan

- ajouter du gravier sur la partie devant le séminaire qui devient boueux quand il
pleut

- nous pensons que les lursiens devraient être prioritaires et qu'il conviendrait
de leur réserver quelques places dans la partie nord et près du séminaire en
indiquant « réservé aux riverains »

- attribuer une ou deux places aux personnes à mobilité réduite

Etude CLC LURS 2009 – circulation et stationnement au village Page 26


CONCLUSIONS GENERALES

L’offre de stationnement

Même s'il est situé au croisement de quatre routes, le village de LURS n'est pas un
point de passage. C'est un lieu où l'on se rend pour des raisons précises : domicile,
démarches administratives, festivités, visite touristique.

A l'heure actuelle, en règle générale, l'offre de stationnement pourrait être suffisante


en nombre d'emplacements si ceux-ci étaient utilisés de façon rationnelle et si les
automobilistes acceptaient de redécouvrir le plaisir de la marche sur quelques
centaines de mètres... La situation déjà difficile sur certaines places en raison de la
forte fréquentation des résidents, devient véritablement critique en période estivale,
lors des fins de semaines, les jours fériés, à l'occasion de festivités ; le stationnement
devient alors excessif, anarchique et dangereux.

L'excès de véhicules a des conséquences fâcheuses pour les commerçants ; il


perturbe les résidents dans leur vie quotidienne ; il nuit gravement à l'esthétique du
village ; il pose un réel problème pour la sécurité en faisant obstacle aux véhicules
de secours.

La création d'un parking à l'entrée du village traduit la volonté de la municipalité


d'améliorer l'accueil des visiteurs et d’offrir aux lursiens de nouveaux emplacements.
Malheureusement, ce parking est actuellement sous utilisé, même si l'achèvement
du chemin des écritures doit conduire à une augmentation de sa fréquentation, et,
de plus, sa capacité est insuffisante dans les périodes de forte demande.

Depuis quelques années, et malgré l'aménagement du nouveau parking, la situation


ne cesse de se dégrader.

Le CLC estime qu'il importe donc d'optimiser au maximum les offres existantes et
d'introduire une réglementation.

Des lieux de convivialité

De plus, l’ambiance et le climat de convivialité déjà existants à Lurs justifient


pleinement l’aménagement de lieux ouverts pour développer le « vivre ensemble »
de manière simple et spontanée : ainsi, le retour au caractère piétonnier de la place
du monument aux morts lui permettrait de retrouver sa vocation première de lieu
central de rencontre et d’échange.

Etude CLC LURS 2009 – circulation et stationnement au village Page 27


4.1 PROPOSITIONS
Il est souhaitable d'augmenter la capacité totale des lieux de stationnement tout en
protégeant le cœur du village qui ne doit pas être un parking permanent. La tâche
est difficile mais pas impossible si quelques principes de base sont retenus :

1. pour les deux places à préserver en priorité ( place du monument et


placette de la rue de l'église ) poser le principe d'un stationnement
permanent interdit, avec possibilité d'accès aux véhicules dits
prioritaires ( pompiers, ambulances, etc...).

2. optimiser le stationnement sur les autres places existantes

3. transformer la place des marronniers en véritable parking

4. prévoir une réglementation et une signalétique générales à l'entrée


du village

5. délimiter de façon précise les zones de stationnement

4.2 MODALITES PRATIQUES


Le nouveau parking situé à l'entrée du village doit être le lieu de stationnement
naturel des visiteurs ; tout doit être fait pour les inciter à l'utiliser ( chicane, panneaux
); le plan de stationnement général situé à proximité doit faire clairement apparaître
les autres possibilités (place de la fontaine, place des marronniers ) ainsi que la
réglementation ( interdictions de stationnement pour les camping cars, caractère
piétonnier de la circulation dans le centre ancien, etc..).

L'accès vers la place du monument doit être interdit à la circulation sous les
réserves mentionnées dans le corps de l'étude ; une signalisation et un obstacle
amovible (chaîne, borne escamotable) doivent être implantés au bas de la montée.

Le parking de la place des Marronniers doit être mieux signalé et réaménagé pour en
faire une zone attractive pour les usagers (matérialisation des emplacements, bancs,
toilettes publiques) ; afin d'éviter les difficultés de croisement dans la rue de la Mairie
les véhicules sortants doivent être orientés vers la route des Oliviers dont le sens de
circulation serait modifié.

Etude CLC LURS 2009 – circulation et stationnement au village Page 28


Sur toutes les zones de stationnement, il conviendrait de matérialiser les
emplacements au sol, en prévoyant des places réservées aux personnes à mobilité
réduite.

Toute réglementation pose le problème de son respect : il est à craindre qu’une


bonne information des lursiens sur les buts poursuivis en matière de stationnement
et une signalisation ne soient pas suffisantes.

Il est donc nécessaire de mettre en place des obstacles matériels aux points
stratégiques.

Il ne peut être envisagé de créer une police municipale pour les seules nécessités du
stationnement mais, en cas de manquement grave à la réglementation (véhicule
« ventouse » ou mal garé empêchant l'accès des véhicules de secours), le pouvoir
de police du maire devrait pouvoir être utilisé.

Les membres du CLC sont conscients des difficultés inhérentes à toute


réglementation mais considèrent que celle-ci est indispensable compte-tenu de
l’importance des enjeux.

Ils espèrent que cette modeste étude sera de nature à éclairer utilement la réflexion
des élus.

Etude CLC LURS 2009 – circulation et stationnement au village Page 29


ANNEXE 1

Inventaire des emplacements de stationnement


centre du village de Lurs

Etude CLC LURS 2009 – circulation et stationnement au village Page 30


ANNEXE 2
Questionnaire de l’enquête

QUESTIONNAIRE SUR LE STATIONNEMENT ET LA CIRCULATION DANS LE VILLAGE DE LURS

HABITEZ VOUS :

O - au village

O - en campagne

1 . SI VOUS HABITEZ AU VILLAGE :

ETES-VOUS :

O - occupant à l'année :

O - propriétaire

O - locataire

O - résident secondaire :

O - présent les fins de semaine et durant les vacances

O - seulement durant les vacances

SI VOUS ETES OCCUPANT A L'ANNEE EXERCEZ-VOUS UNE ACTIVITE

PROFESSIONNELLE ?

O - au village

O - à l'extérieur

AVEZ-VOUS :

O - des problèmes de mobilité dus à un handicap ou à l'âge

Etude CLC LURS 2009 – circulation et stationnement au village Page 31


O - des enfants en bas âge

DE COMBIEN DE VEHICULES VOTRE FOYER EST-IL PROPRIETAIRE OU

LOCATAIRE ?

O - aucun

O - un

O - plusieurs

VOTRE OU VOS VEHICULES SONT-ILS STATIONNES :

O - dans un box ou un garage

O - sur un terrain privé

O - sur la voie publique

2 . SI VOUS HABITEZ EN CAMPAGNE :

SELON QUELLE FREQUENCE VOUS RENDEZ-VOUS AU VILLAGE ?

O - une ou plusieurs fois par jour

O - une ou plusieurs fois par semaine

O - autre :

PAR QUELLE ROUTE Y ACCEDEZ-VOUS LE PLUS FREQUEMMENT ?

O - Le Serre

O - route des Oliviers

O - route de Sigonce

O - route de Ganagobie

POUR QUEL MOTIF PRINCIPALEMENT ?

O - poste, mairie

Etude CLC LURS 2009 – circulation et stationnement au village Page 32


O - commerce

O – autre :

OU VOUS STATIONNEZ VOUS LE PLUS SOUVENT ?

O - place de la fontaine

O - place du monument

O - place des marronniers

O - autre :

Y-A-T-IL DES ENDROITS QUI VOUS SEMBLERAIENT DEVOIR ETRE


INTERDITS AU STATIONNEMENT OU SUR LESQUELS NE POURRAIT ETRE AUTORISE
QU'UN STATIONNEMENT DE QUELQUES MINUTES ?

O - non

O - si oui lesquels :

* *

3 . QUE PENSEZ-VOUS DE LA CIRCULATION ET DU STATIONNEMENT DANS LE VILLAGE ?

Etude CLC LURS 2009 – circulation et stationnement au village Page 33


AVEZ VOUS DES SUGGESTIONS ?

( FACULTATIF) Nom …..........................................

Prénom …..................................

Etude CLC LURS 2009 – circulation et stationnement au village Page 34