Vous êtes sur la page 1sur 1

Généalogie des familles nobles

S'il existe une famille d'importance dans l'histoire du Comtat et de la Provence, c'est celle des Baux.
des BAUX
Elle apparaît au sud de la Durance, vers la fin du VIIIe siècle, de BAUX
en la personne du comte Leibulfe, dont on ne connaît que le nom.
Les premiers del BALZO
Leibulfe
En 850, son successeur, Poncius, seigneurs des Baux
est propriétaire en Argence, Poncius
région située autour de Beaucaire. v 850 De gueules à la comète
D’après E. Smyrl, Ison, Humbert et Garnier sont probablement à seize raies d'argent. - Devise :
de la même génération que Pons l’ancien. La génération suivante, Ison Humbert Garnier "a l'asar bautezar".
Le rai de soleil
celle de Pons le jeune, descendrait d’Ison (1). évêque de Vaison évêque d’Avignon est un meuble rare.
Au Xe siècle, les Baux possèdent
l'abbaye de Nyons, le castrum de Mornas, Il apparaît en 1214,
Pons l'ancien Bellitrude Raïambert avec Hugues IV.
les Baronnies, quelques terres en pays niçois. des Baux
+ v 970 (Argence)
Le "Castrum Balcius" est cité en 981. - Supports : Deux mercures ayant leurs caducées
sous les pieds, vêtus de cottes d'armes ;
Pons le jeune Pons iuvenis, vicomes (965), Major (967) est cité
Profecta Lambert celui de droite chargé d'un soleil d'or
+ 1058 lors de la donation de terres en faveur de
v 981 "Judex" sur sa poitrine, celui de gauche d'une lune d'argent.
Montmajour (971) et en faveur de l'Eglise d'Arles (975).
actes en 952, 961, 981, 1028 - Cimier : un cygne éployé d'argent,
Profecta est probablement de la famille de Marignane
colleté d'or, tenant en son bec un ruban d'azur
Foulque Odile d'où pend l'étoile à seize raies d'argent.
Hugues Pons Clerc Guillaume Emma Geoffroy Dolon vicomte de Marseille
+ v. 1040 + v. 1040 + v. 1040

sg du castrum Hugues Ier Inauris d'Apt + v 1070 Geoffroy de Rians Pons de Rians Accelena
des Baux des Baux (d'Agoult-Simiane) x Scocia de Riez c. 1031 x Guillaume II
981-1060 fille de Guillaume, sg d'Agoult et Actes en 981, x Adalgarde vicomte de Marseille
Au XIe siècle, ils possèdent Caseneuve et d'Adélaïde de Reillanne 1028, 1040
plus de 70 villes ou bourgs
Rodez Vicomte
Guillaume-Hugues Ier Vierne N Hugues Pons-Hugues Famille de Marseille
des Baux + 1103 c. 1026/69 c. 1026 de Rians
v 1026-v 1105 s.p. s.p.
sg des Baux et Marignane

Sg des Baux, Berre et Marignane Raymond 1er des Baux < 1116
Stéphanette ou Etiennette de Gévaudan
Vicomte de Gévaudan par son mariage, (1095-1150) (ou de Provence ou de Rodez) + v 1160 Poncia 1114 Guillaume Hugues Guillaume
Il aide son beau-frère Raymond-Bérenger, Avignon Reinouard c 1088 s.p. croisade 1104
+ 1150 à fille de Gilbert de Gévaudan de Mezenas
puis associé à la maison de Toulouse, Barcelone et Gerberge de Provence
il entre en conflit avec lui comme prétendant
au trône de Provence ( 1145). Il est autorisé à LES GUERRES BAUSSENQUES Les Baux sont en conflit avec les comtes de Provence.
battre monnaie par l'empereur Conrad en 1146. Par trois fois, ils soulèvent la moitié des seigneurs
Raymond, prisonnier à la fin de la première guerre de Provence et sont vaincus. Après leur défaite de 1162,
baussenque (1145-47), est emmené à Barcelone et y meurt. leur château des Baux est rasé et ils doivent reconnaître
leur souverain.

(1) E. Smyrl, thèse publiée dans les cahiers du Centre d’Etudes


des sociétés méditerranéennes en 1968
1a

Vous aimerez peut-être aussi