Vous êtes sur la page 1sur 9

NA 5071

‫ﻣﻮاﺻﻔﺔ ﺟﺰاﺋﺮﻳﺔ‬
NORME ALGERIENNE N° édition : 1
Date : 2005

ICS : 91.100.30

ESSAIS POUR BÈTON DANS LES STRUCTURES


CAROTTES – PRÈLÉVEMENT, EXAMEN ET ESSAIS
EN COMPRESSION

Nombre de pages : 9

Edition et diffusion :

5, 7 Rue Abou Hamou Moussa- Alger


Tél : 021 64.19.08 Fax : 021 64.17.61
E-mail : ianor@ianor.org
Vente@ ianor.org
Cinfo@ianor.org
Institut Algérien
de Normalisation
La reproduction est interdite
NA 5071

AVANT PROPOS

La présente norme a été adoptée comme norme Algérienne par les membres du comité
technique national n° 37: « Liants – Bétons - Granulats » conformément à la résolution
du procès-verbal de réunion n° 04 du 25/06/2005.

Le contenu technique de la présente norme est équivalent à la NF EN 12504-1 (P 18-444)


(Août 2000).

La liste des membres ayant participé à l’adoption de la présente norme est comme suit :

NOM PRENOM ORGANISME

RAHIM NABIL SCIMAT Président du comité

BENHAMIDA Radja IANOR Secrétaire technique

TOUKAL Farida LCTP - Alger Membre du comité

BAKELLI Salah Architecte – Ste Membre du comité


d’étude

BOUKACEM Mohamed ERCO Membre du comité

GUELLATI Seddik ERCE Membre du comité

BADACHE Abdelmadjid ERCE Membre du comité


Membre du comité
BOUCHEFA Ouahiba CGS
Membre du comité
BELAÏD Abdelouahab LNCH

DRISSI Kamel ACC – M’SILA Membre du comité

ZEMITH Sabri ACC – M’SILA Membre du comité

LEGHEDDAR Saïd LTPE - Constantine Membre du comité

BOUZEKRI Layachi LTPE - Béjaïa Membre du comité

SAHLI Oum El Kheïr MTP Membre du comité

SAHLAOUI Ismaïl LABO / SENCO Membre du comité

ZEGGAGH Abdelkrim CTTP Membre du comité

MILAT Abdeldjalil CTC - Centre Membre du comité

BELOUCHRANI Saliha IANOR Membre du comité

La reproduction est interdite 2


NA 5071

SOMMAIRE

1. Objet et domaine d’application ………………………………………………………….. 4

2. Références …………………………………………………………………………………. 4

3. Méthode d’essai …………………………………………………………………………… 4

4. Appareillage …………………………………. ……………………………………………. 4

5. Prélèvement des carottes ………………………………………………………………… 5

6. Examen …………………………………………………………………………………….. 6

7. Préparation des carottes …………………………………………………………………. 6

8. Essai de compression …………………………………………………………………….. 7

9. Expression des résultats ………………………………………………………………….. 7

10. Rapport d’essai …………………………………………………………………………… 7

11. Fidélité …………………………………………………………………………………….. 8

Annexe A ………………………………………………………………………………………. 9

La reproduction est interdite 3


NA 5071

1. Objet et domaine d’application

La présente norme spécifie une méthode permettant d'effectuer le prélèvement de carottes


de béton durci, leur examen, leur préparation avant l'essai et la détermination de leur
résistance à la compression.

NOTE 1 : La présente norme ne définit pas de lignes directrices quant à la pertinence de l’extraction
de carottes ni quant à la position des carottages dans l’ouvrage.

NOTE 2 : Elle ne préconise pas de méthode d’interprétation des résultats des essais de résistance
effectués sur les carottes.

2. Références (*)

NA 5074 Essais pour béton durci – Forme, dimensions et autres exigences aux
éprouvettes et aux moules.

NA 5075 Essais pour béton durci – Résistance à la compression des éprouvettes.

NA 5076 Essais pour béton durci – Résistance en compression – Caractéristiques des


éprouvettes.

(*) : Les trois normes NA 5074, NA 5075 ET NA 5076 sont en projet

3. Méthode d’essai

Les carottes extraites au moyen d'un carottier sont soigneusement examinées, puis leurs
extrémités sont préparées par rectification ou surfaçage. L'essai en compression est ensuite
effectué selon un mode opératoire normalisé.

4. Appareillage

4.1 Carottier : équipement assurant l'extraction de carottes de béton durci, selon des
dimensions définies au 5.4 et des tolérances fixées au 7.3.
4.2 Machine d’essai en compression : elle doit être conforme aux spécifications de la
NA 5076 et adaptée tant aux dimensions des éprouvettes qu’à la charge qu’il faudra
probablement leur appliquer pour provoquer leur rupture.
4.3 Balance ou matériel équivalent : ils doivent permettre de déterminer la masse de la
carotte soumise à l'essai, avec une précision égale à 0,1 % de la masse.
4.4 Calibre et/ou règles : ils doivent permettre le mesurage des dimensions de l'éprouvette
et des armatures en acier, avec une tolérance égale à ± 1 %.
4.5 Gabarit : il doit permettre de vérifier que la planéité de l’éprouvette est conforme aux
exigences stipulées en 7.3 a).
4.6 Équerres et gabarits (ou autres instruments) : ils doivent permettre d'établir que la
perpendicularité et la rectitude des éprouvettes et des moules sont conformes aux exigences
stipulées en 7.3 b) et 7.3 c).

La reproduction est interdite 4


NA 5071
5. Prélèvement des carottes
5.1 Généralités

Le rapport entre la dimension maximale des granulats du béton et le diamètre de l’éprouvette


a une incidence significative sur la résistance mesurée de l’éprouvette lorsque ce rapport
approche par valeurs supérieures le rapport 1/3.

Avant tout prélèvement de carottes, il est essentiel pour beaucoup de raisons de définir les
objectifs de l’essai et le mode d’interprétation des résultats.

NOTE 1 : L’annexe informative A donne des précisions quant à l’incidence du rapport dimension
maximale des granulats/diamètre des carottes sur la résistance des carottes.

NOTE 2 : La réalisation d’essais de compression sur carottes d’un diamètre inférieur à 90 mm au


moyen de machines pour essais de compression du béton, conformes à la NA 5076, est susceptible
d’exiger une adaptation des dites machines (voir NA 5074).

5.2 Emplacement

Avant extraction, les implications possibles du carottage sur les structures doivent être
considérées.

NOTE : Il convient que les carottes soient, de préférence, prélevées à distance des joints ou des
arêtes de l’élément de béton et à des emplacements dénués d’armatures métalliques ou ne
présentant que peu d’armatures métalliques.

5.3 Mode d’extraction

Sauf spécification différente, l'extraction doit être réalisée perpendiculairement à la surface,


de sorte que les carottes ne subissent aucune dégradation. Le carottier doit être fermement
tenu en place pendant la durée de l'opération.

5.4 Longueur des carottes

La longueur des carottes destinées aux essais de résistance doit être conditionnée par :

a) Le diamètre de la carotte ;
b) Les méthodes de rectification applicables ;
c) Le fait que la résistance de la carotte sera comparée à celle d’une éprouvette
cubique ou bien cylindrique.

5.5 Marquage et identification

Immédiatement après l'extraction, marquer les carottes sans ambiguïté et de façon


indélébile. L'emplacement et l'orientation selon lesquels il a été procédé à l'extraction de la
carotte hors de l'ouvrage en béton doivent être consignés.

Si une carotte est découpée à plusieurs reprises afin de constituer un certain nombre
d'éprouvettes, chaque éprouvette doit être pourvue d'un marquage indiquant son
emplacement et son orientation par rapport à la carotte dont elle est issue.

La reproduction est interdite 5


NA 5071
5.6 Armatures

Toute extraction traversant des armatures doit être évitée autant que possible. Les carottes
utilisées pour déterminer la résistance à la compression ne doivent contenir aucune
armature qui soit parallèle, ou presque parallèle, à leur axe longitudinal.

6. Examen
6.1 Inspection visuelle

Une inspection visuelle des carottes de béton doit être effectuée afin de déceler la présence
d'anomalies.

6.2 Mesurages

Voici les mesures qui doivent être réalisées :

a) Diamètre de la carotte dm. Déterminer le diamètre moyen, avec une précision égale à
± 1 %, à partir de deux mesures effectuées dans deux directions orthogonales, au
milieu et aux quarts de la longueur de la carotte ;

b) Longueur de la carotte. Mesurer avec une précision de ± 1 % les longueurs maximale


et minimale de la carotte à la réception, puis la longueur de la carotte à l’issue de sa
préparation, réalisée conformément aux prescriptions de l’article 7 ;

c) Armatures. Déterminer le diamètre (dimension) de toute armature métallique ainsi


que sa position en réalisant un mesurage entre, d’une part, le centre de la barre
concernée, et, d’autre part, l’extrémité ou les extrémités de la carotte et/ou l’axe de la
carotte, aussi bien lors de la réception qu’à l’issue de la préparation. Les mesures
doivent avoir une précision de ± 1 mm.

NOTE : Il convient que tous les résultats de mesure soient consignés par écrit.

7. Préparation des carottes


7.1Généralités

Préparer les extrémités des carottes destinées à subir un essai de compression


conformément aux prescriptions de l'annexe A la norme NA 5075.

7.2 Elancement

Les carottes présenteront, de préférence :

a) Un élancement 2,0 si la résistance de la carotte est comparée à celle d’une


éprouvette cylindrique ;
b) Un élancement 1,0 si la résistance de la carotte est comparée à celle d’une
éprouvette cubique.

La reproduction est interdite 6


NA 5071
7.3 Tolérances

Les tolérances des caractéristiques de l'éprouvette préparée doivent être les suivantes :

a) La tolérance de planéité des extrémités de l’éprouvette, préparées par rectification ou


surfaçage au soufre ou au ciment à haute teneur en alumine, doit être conforme à la
NA 5074;
b) La tolérance de perpendicularité des extrémités par rapport aux côtés de l’éprouvette
préparée doit être conforme à la NA 5074 ;
c) La tolérance de rectitude de la génératrice de la carotte doit être égale à 3 % du
diamètre moyen de la carotte.

NOTE : Si les essais sont effectués sur des carottes de diamètre plus petit, il convient d’évaluer la
pertinence des tolérances ci-dessus et de les réduire, si besoin est. On peut, par exemple, réduire les
tolérances proportionnellement au diamètre réel de l'éprouvette jusqu'à 100 mm.

8. Essai de compression
8.1 Conservation

Consigner les conditions de conservation de l’éprouvette.

Si l’essai doit être réalisé sur une éprouvette saturée en eau, l’immerger dans de l’eau à
20°C ± 2 °C au moins 40 h avant l'essai.

8.2 Essai

Réaliser l’essai suivant la NA 5075 en utilisant une machine pour essais de compression
conforme à la NA 5076 (voir la note 2 du 5.1)

Ne pas réaliser d’essai de compression sur des carottes dont les surfaçages sont fissurés,
bullés, où adhèrent mal au béton.

Éliminer toute trace de sable ou d’autre matériau de la surface de l’éprouvette.

Si l'éprouvette doit être soumise à l'essai alors qu'elle est encore humide, éliminer toute trace
d’eau superficielle.

Consigner l'état d'humidité (humide/sec) de la surface de l’éprouvette au moment de l'essai.

9. Expression des résultats

Déterminer la résistance à la compression de chaque carotte en divisant la valeur de la


charge maximale par l'aire de la section transversale calculée à partir du diamètre moyen, et
exprimer les résultats à 0,5 MPa ou 0,5 N/mm2 près.

10. Rapport d’essai

Le rapport d'essai doit contenir les informations suivantes :

a) Description et identification de l'éprouvette soumise à l'essai ;

b) Dimension nominale maximale des granulats ;

La reproduction est interdite 7


NA 5071
c) Date de prélèvement de la carotte ;

d) Résultats de l’inspection visuelle faisant état des anomalies éventuellement


constatées ;

e) Diamètre, en millimètres, et repérage de la position, en millimètres, des armatures


métalliques éventuellement présentes ;

f) Méthode de préparation de l’éprouvette (sciage, rectification ou surfaçage) ;

g) Longueur et diamètre de la carotte ;

h) Élancement de l’éprouvette préparée ;

i) État d’humidité de la surface au moment de l’essai ;

j) Date de réalisation de l’essai ;

k) Résistance à la compression de la carotte, en mégapascals (MPa) ou en newtons par


millimètre carré (N/mm2) ;

l) Tout écart par rapport aux méthodes normalisées d'essai en compression ou


d’inspection visuelle ;

m) Déclaration du responsable technique de l'examen et de l'essai, précisant que ceux-


ci ont été réalisés conformément à la présente norme, sauf conditions décrites au
paragraphe l).

11. Fidélité

La présente norme d'essai ne contient aucune estimation relative à la répétabilité et à la


reproductibilité, mais celles-ci sont probablement plus faibles que celles enregistrées sur des
éprouvettes normalisées obtenues par moulage.

La reproduction est interdite 8


NA 5071

Annexe A

(Informative)

Incidence de la dimension des granulats et du diamètre de la carotte sur sa


résistance à la compression

Les expériences réalisées sur des carottes de 25 mm, 50 mm et 100 mm de diamètre dont
les granulats présentent des dimensions maximales de 20 mm et 40 mm mettent en
évidence que :

a) Lorsque la dimension maximale des granulats est de 20 mm :

- Les carottes de 100 mm de diamètre présentent une résistance qui est


d’environ 7 % supérieure à celle des carottes de 50 mm de diamètre ;

- Les carottes de 50 mm de diamètre présentent une résistance qui est


d’environ 20 % supérieure à celle des carottes de 25 mm de diamètre ;

b) lorsque la dimension maximale des granulats est de 40 mm :

- Les carottes de 100 mm de diamètre présentent une résistance qui est


d’environ 17 % supérieure à celle des carottes de 50 mm de diamètre ;

- Les carottes de 50 mm de diamètre présentent une résistance qui est


d’environ 19 % supérieure à celle des carottes de 25 mm de diamètre.

La reproduction est interdite 9

Vous aimerez peut-être aussi