Vous êtes sur la page 1sur 13

1.

Introduction :
1.1. Domaine d’application :

Les travaux couverts par la présente spécification comprennent la mise à disposition de tous
les équipements et matériel de la main d’œuvre, l’installation et l’exécution de toutes les
opérations requises pour la fourniture, la fabrication et la livraison de tous les aciers de
construction et les divers éléments métalliques. L’étendue des prestations du Fabricant, les
obligations du Fabricant et de l’Entrepreneur en matière de QA et d’inspection sont
spécifiées dans la Réquisition pour la fabrication à l’atelier des aciers de construction.

2. DOCUMENTS DE REFERENCE :
2.1. Normes Européenne :

NF 10028-1 : Produits plats en aciers pour appareils à pression Prescriptions générales


NF 10028-2 : Produits plats en aciers pour appareils à pression Aciers non alliés et alliés avec
caractéristiques spécifiées à température élevée
NF EN 10204 : Produits métalliques Types de documents de contrôle
NF EN 14505 : Protection cathodique des structures complexes

2.2. Réquisitions du projet ???


3. EXIGENCES
3.1. Généralités :

La conception et la fabrication de l’acier de construction et de l’acier pour utilisation diverse


devront être conformes aux exigences des plans et à la présente spécification. La présente
spécification devra prédominer en cas de conflit avec les spécifications référencées, sauf
lorsque les règlements locaux ou les exigences de n’importe quelle agence/organisme de
contrôle doivent être strictement respectés. Tous conflits devront être immédiatement
notifiés à l'Entrepreneur.

3.2. Matériaux :
3.2.1. Généralités :
Les aciers de construction fournis dans le cadre de la présente spécification doivent être des
aciers neufs et de première qualité. Comme le prévoit la "Réquisition pour les aciers de
construction fabriqués en usine" les documents suivants doivent être fournis :
a) Rapports d’épreuve en usine pour les aciers de construction ;
b) Certificat du Fabricant attestant la conformité des matériaux d’apport vis-à-vis de la
présente spécification ;
c) Certificat du Fabricant attestant la conformité des boulons, écrous et rondelles vis-à-
vis de la présente spécification.
3.2.2. Profilés en acier de construction, plaques, bandes et barres :
a) Les profilés en acier de construction, les plaques, les bandes et les barres
devront être conformes à EN 10025 “European structural steel standard”
Grade S235 JR (E24-2), S275 JR (épaisseur ≤ 30mm), S275 J0 (épaisseur
>30mm), S355 JR (E36-2) ou GB/T 700 Q235B et/ou GB/T 1591 Q345B
“Chinese Structural Steel” ou matériaux équivalents, sauf indication
contraires.
b) Les exigences de dimensions pour les profilés en acier de construction
laminé à chaud, les plaques etc. devront être conformes aux normes
suivantes :
1. Profilé structurel laminé à chaud BS EN 10365, GB/T 11263 ;
2. Profilés en U BS EN 10365, GB/T 706 ;
3. Cornières BS EN 10056, GB/T 706 ;
4. Tuyaux pour les charpentes BS EN 10210-2, GB/T 6728.
c) Le Fabricant devra confirmer la disponibilité des matériels spécifiés.
3.2.3. Pièces de fixation :
a) Les boulons à haute résistance pour les charpentes devront être conformes
à : Boulons: EN ISO 898, ASTM A325M Type 1, GB/T 1231 Grade 8.8S ou
équivalent. Écrou hexagonal industriel: EN ISO 898, ASTM A563M Class 10S,
GB/T 1231 Grade 8.8S ou équivalent. Rondelles: EN ISO 898, ASTM F436M
Type 1, GB/T 1231 Grade 8.8S ou équivalent ;
b) Les boulons en acier doux devront être conformes à: Boulons: EN ISO 898,
ASTM A307 Grade B heavy hex ou équivalent. Ecrous: EN ISO 898, ASTM
A563M Grade A ou équivalent. Rondelles: EN ISO 898, ASTM F436M Type 1
ou équivalent. Note: GB/T 3098.1 Grade 6.8S applicable en cas de la norme
GB.
c) Tous les boulons, les écrous et les rondelles devront être correctement
identifiés et marqués avec la nuance de matériau et le logo de fabricant.
3.2.4. Tubes de construction :
Les tuyaux en acier de construction devront être conformes à GB/T 8162 Q345B, BS EN
10025 S355JR, ASTM A500/A500M Grade B, ASTM A 53/A53M Grade B ou équivalent.
3.2.5. Tubes pour le garde-corps :
Les tuyaux en acier de construction devront être conformes à ASTM A500/A500M
Grade B, ASTM A 53/A53M Grade B, BS EN 10210-1 Grade S235 JRH, GB/T 700 Q235B
ou équivalent.
3.2.6. Tôle d’acier striée
La tôle d’acier striée doit être conforme à ASTM A36, GB/T 700 Q235B, BS EN 10025
S235JR ou équivalent.
3.2.7. Electrodes de soudage
Les électrodes de soudage devront être conformes à AWS D1.1 E70, GB/T 8110 ER 50-6
ou équivalent.
3.2.8. Caillebotis :
Les caillebotis et les pièces de fixations devront être conformes à GB/T 700 Q235B, BS
EN 10025 S235JR ou équivalent. Les caillebotis sont détaillés dans le Plan standard
platelage en caillebotis (D-00-1330-010). Les caillebotis et les pièces de fixations
devront être galvanisés conformément à BS EN ISO 1461 or ASTM A123 or GB/T 13912
ou équivalent. Le fournisseur devra concevoir la disposition des panneaux pour faire en
sorte que le poids de chaque panneau soit maintenu à moins de 65 kg.
3.2.9. Escaliers :
Les escaliers et leur main courante / girons de marches devront être conformes au Plan
standard pour les escaliers (D-00-1330-008 et 009). Les garde-corps et les limons
devront être peints et les girons devront être galvanisés à chaud conformément à la
Spécification pour les travaux de peinture (S-00-13A0-001F).
3.2.10. Echelles :
Les échelles, les crinolines et les portillons de sécurité devront être conformes au Plan
standard pour échelles (D-00-1330-006 et 007). Les échelles et les portillons de sécurité
devront être peints conformément à S-00-13A0-001, “Spécification pour les travaux de
peinture”.
3.2.11. Garde-corps :
Les garde-corps devront être conformes au Plan standard pour les garde-corps (D-00-
1330-003 et 004). Les garde-corps devront être peints conformément à la Spécification
pour les travaux de peinture (S-00-13A0-001F).
3.2.12. Toiture et bardage métalliques :
La toiture et le bardage des abris et des hangars seront réalisés en en tôle ondulée
d’aluminium.
3.2.13. Ventilation naturelle :
Un dispositif de ventilation naturelle sera fourni dans les abris.

3.3. Plans :
Autant qu’entrepreneur nous fourniront au Fabricant les plans d'engineering pour son
utilisation pour préparer les plans de montage. Le Fabricant devra préparer les plans
d'atelier, les plans de montage, la nomenclature des matériels et la liste des boulons comme
spécifiés dans la Réquisition pour les aciers de construction fabriqués en usine (R-2130-001).
Le Fabricant devra remettre à l’Entrepreneur les plans complets de fabrication et de
montage pour la revue. Le Fabricant sera responsable de l’intégralité ou la précision de ces
plans.
Les plans de fabrication et de montage seront retournés au Fabricant avec des non-
conformité de l'Entrepreneur le cas échéant, Le Fabricant devra alors effectuer les
changements en suivant les commentaires indiqués, corriger et remettre de nouveau les
plans complets de fabrication et de montage, pour la fabrication. La Nomenclature des
matériels devra être présentée avant ou à la date de livraison des aciers, telle que spécifiée
dans la Réquisition pour les aciers de construction fabriqués en usine.
Les modèles en 3D représentant la conception finale devront être fournie.
3.4. Remise des documents
3.4.1. Manuel de qualité et plan de qualité
Le manuel de qualité et le plan de qualité seront fournis conformément à la Réquisition
pour les aciers de construction fabriqués en usine.
3.4.2. Procédures pour la fabrication, les essais et l'inspection

La procédure suivante devra être présentée à l'Entrepreneur pour son approbation :

1) Plan d'essai et d'inspection (ITP) Le Fabricant devra planifier l'inspection et l'essai


pour couvrir toutes les phases du processus de fabrication à l'usine y compris le
traitement de surface conformément aux exigences mentionnées dans la
spécification du projet S-00-1520-101F “Exigences de contrôle qualité pour le
fournisseur”.
2) Procédure de fabrication Le Fabricant devra remettre la procédure de fabrication
pour couvrir toutes les phases de fabrication y compris la méthode, l'inspection et
l'essai de soudure.
3) Procédure d'essai et d'inspection Lorsque l'essai non destructif (NDT) est exigé, la
procédure d'essai non destructif devra être remise.

3.4.3. Catalogues :
Le Fabricant devra remettre les catalogues suivants à l'Entrepreneur pour son
approbation, montrant les procédures ou les spécifications de fabrication des
matériaux à utiliser:
a) Boulons à haute résistance ;
b) Plancher en caillebotis et girons de marches d'escaliers y compris leurs
pièces de fixation ;
c) Matériaux de peintures ;
d) Toiture et bardage, y compris les pièces associées (recouvrement
d’étanchéité, etc.)
e) Ventilation naturelle.

3.4.4. Documents pour soudage :


Tous les essais ainsi que l’enregistrement des essais pour qualification devront être
réalisés par un laboratoire d'essai indépendant accepté par l’Entrepreneur. Les
documents suivants devront être remis:
1) Modes opératoires de soudage (WPS) La procédure de soudage devra être qualifiée
conformément à AWS D1.1. Toutes les spécifications pour la procédure de soudage
pour chaque consommable, la préparation et les changements de variables majeurs
devront être présentées à l'Entrepreneur pour son approbation.
2) Relevés des essais de qualification pour la procédure de soudage (Uniquement
pour la procédure de soudage de joint non préqualifié conformément à AWS D1.1)
Lorsque les procédure de soudage ne répondent pas aux exigences de la «
Procédure de soudage de joint préqualifié » (AWS D1.1), les relevés de qualification
de procédure conformément au « Relevé des essais de qualification pour la
procédure de soudage » (AWS D1.1) devront être joints.
3) Liste des soudeurs qualifiés Une liste du personnel de soudage avec leurs
documents respectifs de qualification en annexe, devra être remise à
l'Entrepreneur pour son approbation. Le personnel de soudage devra inclure les
soudeurs, les opérateurs de soudage et les assembleurs qui sont qualifiés
conformément à AWS D1.1.

3.4.5. Certificats des matériaux :


1. Les certificats suivants permettant de vérifier que les matériaux ou les articles
utilisés pour la fabrication sont conformes aux exigences de l'Entrepreneur
devront être remis pour chaque catégorie de matériaux: Catégorie de matériau
Type de certificat (EN 10204) (a) Acier de construction Type-3.1 (b) Boulons en
acier doux Type-2.2 (c) Boulons à haute résistance Type-3.1 (d) Plancher en
caillebotis Type-2.2 (e) Platelage en acier Type-2.2 (f) Giron d'escalier Type-2.2 (g)
Revêtement galvanisé Type-2.2 (h) Peintures Type-2.2
2. Types de certificats
a) Les certificats à remettre devra être l'un des deux types suivants. Pour la
commodité de la description, ils sont répartis ci-dessous en Type 2.2 et Type
3.1.
Type 2.2 :
Il s'agit d'un certificat établi par l’usine de fabrication et de transformation
et signé par un responsable de la qualité, indiquant que le matériau fourni
est conforme aux exigences du bon de commande
Type 3.1
Il s'agit d'un certificat établi par le service de qualité du fabricant ou le
service de qualité de l’usine de transformation confirmant que le produit
fournit est conforme aux exigences spécifiées. La certification devra être
basée sur les essais réalisés sur le matériau du produit lui même, ou sur les
échantillons du matériau conformément à la spécification du matériau et
aux exigences du bon de commande. L'essai devra être réalisé par un centre
d'essai indépendant du service de production de l’usine de fabrication.

b) Les certificats de Type 2.2 et Type 3.1 devront contenir les informations
suivantes:
- Le nom du fabricant du matériau, le numéro d'identification du certificat
et la date d'émission.
- La spécification du matériau (incluant la classe, la nuance et les
conditions de traitement thermique, si applicables).
- Les dimensions et quantité couverte.
- Le nom, le titre et la signature de l’émetteur du certificat.
- Les informations supplémentaires ou additionnelles éventuellement
exigées par le bon de commande. En outre, le certificat de Type 3.1
devra contenir les informations suivantes :
1. Le numéro de bon de commande ;
2. Le numéro de commande pour la fabrication du matériau.
3. Le numéro de charge, le numéro de lot, le numéro de coulée du
matériau ou les autres références exigées pour démontrer que
l'essai et l'inspection ont été réalisés sur le nombre exigé des unités
d'essai.
4. Les résultats d'essai et d'inspection.

3.4.6. Documents d'essai et d'inspection :

Voir l'Annexe 1 Etendue de l'inspection dans la Réquisition pour les aciers de


construction fabriqués en usine.

3.4.7. Données historiques de fabrication (MDR) :


Le Fabricant devra préparer les documents de Données historiques de fabrication
conformément à la spécification de projet S-00-1520-104 "Exigences de la réalisation
des données historiques de fabrication pour le fournisseur".
3.4.8. Plans et documents :
Les plans et documents suivants devront être préparés par le Fabricant et remis à
l'Entrepreneur pour son approbation:
1) Plans de montage sur site
2) Plans d’exécution en ateliers
3) Plans pour garde-corps
4) Plans pour échelle
5) Plans pour platelage
6) Liste des éléments de construction
7) Liste des boulons
8) Plans de disposition de toit et de mur
9) Plans détaillés de fabrication pour panneaux
10) Modèles en 3D.
3.4.9. Autres documents à remettre :
En relation avec les travaux stipulés dans cette section, remettre tous les autres
documents d'informations et les données jugés nécessaires par l'Entrepreneur.

3.5. Exigences particulières concernant les dessins :

Le Fabricant doit se conformer aux exigences minimales décrites ci-après quant à


l’établissement des plans de montage sur site, des plans d’exécution en usine, des dessins
garde-corps, des dessins échelles, des dessins platelages et de tout autre document requis
par l’Entrepreneur.

1) Les plans de montage sur site, les plans d’exécution en usine, les dessins échelles, les
dessins platelages, les dessins garde-corps et tout autre document doivent être élaborés
en stricte conformité avec les plans de conception et les exigences de la présente
spécification. Il est interdit d’utiliser des éclisses soudées en usine dans une structure.
Toute déviation fera l’objet de l’approbation écrite de l’Entrepreneur.
2) Les éléments de charpente seront repérés conformément aux exigences spécifiées dans
la Réquisition pour les aciers de construction fabriqués en usine (R-2130-001). Le
Fabricant est tenu d’élaborer tous ses plans de manière à ce que toutes les informations
qui y sont portées soient clairement lisibles, même lorsqu’ils sont réduits en format A3.
L’échelle minimale des plans de montage sera de 1:50. Cependant, l’échelle 1:30 est
préférable. L’utilisation de toute échelle de moins de 1:50 sera assujettie à l’approbation
de l’Entrepreneur.
3) Pour permettre la lecture facile des documents, la hauteur minimale des lettres et des
chiffres sera de 2.5 mm. L’espace entre les lignes ne doit pas être plus petit que la moitié
de la hauteur des caractères (cependant, dans le cartouche, l’espace entre les lignes est
parfois inévitablement plus serré en raison de la grande taille des lettres).
4) Les détails seront montrés séparément, convenablement élargie
5) Les symboles de soudage seront conformes à l’AWS D1.1.
6) Les dimensions du plan (dimensions encadrement) seront limitées comme suit :
a. Plans de montage sur site : A1
b. Plans d’exécution en usine : A1
c. Dessins garde-corps : A1
d. Dessins échelles : A1
e. Dessins platelages : A1
f. Description des éléments de charpente : A4
g. Description des boulons : A4

Où les dimensions hors tout sont :

A1: 594 mm x 841 mm


A4: 210 mm x 297 mm

7) Numéro de plan Chaque ensemble de documents du Fabricant (plans de montage sur


site, plans de fabrication en usine, dessins d’accessoires, plans d’agencement de
platelages, détails de platelages, descriptions d’éléments de la charpente, descriptions
de boulons et listes de boulons) doit faire apparaître le numéro de document de
l’Entrepreneur conformément à la spécification S00-1420-001F "Instructions concernant
la documentation fournisseur". En outre, chaque ensemble de documents du Fabricant
sera numéroté selon son propre système de numérotation. En outre, le numéro de
feuille doit apparaître sur chacun des plans regroupés sous un numéro unique. Chaque
ensemble de documents auront une feuille d’habillage.
8) Numéros de plan dans le "cartouche" En plus des numéros de plan spécifiés dans le
paragraphe (7) ci-dessus, le Fabricant doit insérer une autre série de numéros dans le
cartouche de chaque plan, comme suit:
(X)-(Y)-(Z)
Où :

(X) = Code d’identification de la structure (le code est indiqué sur les Plans de
conception; Si ce n’est pas le cas, l’Entrepreneur sera consulté). (Y) = Catégorie de plan: P
Plan de montage sur site SD Plans d’exécution en usine HR Plans garde-corps LD Plans
échelles FD Plans platelage MS Liste des éléments d’acier BS Liste des boulons (Z) =
Numéro de feuille 01, 02, 03, 04..., etc. Le Fabricant peut faire apparaître ses propres
codes sur les plans, mais ces codes-ci doivent être mis en dehors du cartouche.
L’Entrepreneur préfère que les codes (X), (Y) et (Z) ci-dessus soient adoptés par le
Fabricant comme les siens.

9) Plans de montage sur site et plans de fabrication en usine (a) Les plans de montage sur
site et les plans de fabrication en usine seront élaborés conformément aux documents
AISC listés dans la présente spécification. (b) Les plans de montage sur site seront établis
par renvoi aux plans de conception correspondants. L’indication de toutes les pièces
métalliques sur les plans de fabrication sera faite par renvoi aux plans de montage sur
site applicables. (c) Les plans de montage sur site et les plans d’exécution en usine seront
regroupés en des ensembles et identifiés séparément pour chaque construction
métallique. (d) Le numéro de commande de l’Entrepreneur doit figurer sur tous les
documents fabricants, entre autres les plans de montage sur site et les plans de
fabrication en usine.
3.6. Renvoi aux plans de conception :
3.6.1. Généralités
1) Les plans de conception fournissent les informations sur les détails des
constructions métalliques à exécuter. A tout moment, les plans de montage sur
site, les plans de fabrication en usine, les dessins de garde-corps, les dessins
d’échelles, les dessins de platelages, les descriptions de boulons, etc., restent en
accord avec les plans de conception, tout aussi bien qu’avec les exigences de la
présente spécification.
2) Les Plans d’exécution en usine, les dessins de garde-corps, les dessins d’échelles,
les dessins de platelages, les plans de montage et les autres plans approuvés par
l’Entrepreneur comporteront des détails appropriés de nature à permettre la
bonne exécution des travaux dans les délais impartis.
3) En cas de contradictions constatées par le Fabricant sur les plans de conception,
celui-ci en avisera immédiatement l’Entrepreneur par écrit avant de s’engager dans
l’élaboration des plans fabricants, qui ne doit intervenir qu’après la levée de toutes
les contradictions.
4) Le Fabricant ne doit ni établir les dimensions des plans de conception en utilisant
une règle, ni accepter à l’aveuglette les informations qui y sont portées.
5) Le Fabricant doit connaître à fond toutes les informations contenues dans les plans
de conception (y compris Plans standard de charpente métallique, etc.). En cas de
doute sur un quelconque aspect des plans de conception, le Fabricant doit en
informer l’Entrepreneur par écrit, sans retard et avant de s’engager dans
l’élaboration des plans fabricant, qui ne doit intervenir qu’après la levée de toutes
les contradictions.
3.6.2. Assemblage :

La conception des tous les assemblages sera exécutée par l’Entrepreneur. (1) Les
détails des assemblages et d’assemblages se conformeront aux plans de conception,
aux Détails d’assemblage typique de charpente métallique et à la présente
spécification. (2) En règle générale, les plans de conception indiquent les assemblages
standards à appliquer aux éléments de charpente qui y sont considérés. Dans certains
cas, cependant, ils fournissent aussi des détails des assemblages particuliers.

3.6.3. Garde-corps :
1) Dans les plans de conception, les lignes en pointillé (en vue en plan) indiquent les
périmètres du garde-corps. L’implantation définitive des poteaux et les détails du
garde-corps seront établis par le Fabricant conformément aux Plans standard de
charpente métallique.
2) Lorsque les poteaux et autres éléments de garde-corps sont fixés sur les poutres
ignifugées, les assemblages poteau-poutre seront réalisés en utilisant un gousset
élargi conformément aux Plans standard de charpente métallique et seront
détaillés dans les Plans d’exécution en usine (ceci permet d’installer les poteaux
après l’application de l’ignifugeage).
3) Les garde-corps indiqués « KTO » (knee-rail and toe-plate only : lisse intermédiaire
et gardepied seulement) sur les Plans de conception sont des garde-corps dont la
lisse supérieure et les poteaux au-dessus de la lisse intermédiaire sont à omettre.
4) Les garde-corps indiqués « TPO » (toe-plate only : garde-pied seulement) sur les
plans de conception sont des garde-corps dont la lisse supérieure, la lisse
intermédiaire et les poteaux au-dessus du garde-pied sont à omettre.
5) Les détails des garde-corps indiqués “TYPE DEMONTABLE” sur les plans de
conception seront établis conformément aux Plans standard de charpente
métallique.
6) Tout tronçon droit de la lisse supérieure, de la lisse intermédiaire et du garde-pied
sera étendu de 100mm par rapport à la longueur de calcul afin de compenser la
tolérance de montage ou de fabrication.

3.6.4. Escaliers and échelles :


1) L’emplacement des escaliers et des échelles sera indiqué dans les plans de conception.
Sauf spécification contraire portée sur les plans de conception, les détails
supplémentaires seront établis, s’il y a lieu, conformément aux Plans standard de
charpente métallique.
2) Les raidisseurs seront fixés aux limons avec des boulons.
3) Les girons seront fixés aux limons avec des boulons par les charpentiers.
4) Les échelons et les rails latéraux seront assemblés par soudage, tous les cercles de la
crinoline seront cintrés et la crinoline et l’échelle seront assemblées en usine.
3.6.5. Platelage :
La disposition et les détails des panneaux de caillebotis seront déterminés par le
Fabricant conformément aux Plans standard de charpente métallique et dans le respect
des exigences suivantes :
1) Sauf indication contraire portée sur les plans de conception, le sens porteur sera au
choix du Fabricant. La travée des poutres supportant les caillebotis ne doit pas
excéder 1200 mm.
2) Tous les panneaux de caillebotis auront des extrémités fermées par des barres
ayant les mêmes dimensions que celles des barres porteuses. La masse de chaque
panneau ne doit pas dépasser 65 kg.
3) Tout panneau de caillebotis pour le platelage sera fixé sur ses supports avec des
attaches de type à montage sur bride, avec, au moins, 4 attaches par panneau, plus
2 attaches pour un support intermédiaire, si nécessaire.
4) Le nez spécifié sur les Plans standard de charpente métallique sera prévu sur le
caillebotis à la tête d’un escalier
5) L’écartement entre les panneaux de caillebotis ne doit pas dépasser 6 mm.
L’écartement entre les panneaux de caillebotis et les plinthes de garde-corps ne
doit pas dépasser 6 mm
6) Toute ouverture à aménager sur les caillebotis pour le positionnement ou la
traversée des tuyauteries, des gaines, des équipements et des poteaux structuraux,
etc. sera conçu comme suit : - Aux abords des ouvertures, des caillebotis coupés,
etc., un renforcement avec des anneaux de renfort ou des poutres supports
supplémentaires est à prévoir conformément aux Plans standard de charpente
métallique. - Quand le diamètre ou la dimension la plus longue d’une ouverture
dépasse 200 mm, on divisera le caillebotis en deux panneaux selon l’axe du trou
afin de faciliter son installation après la fin des travaux de tuyauterie. - Les
ouvertures doivent être dotées de barres de renfort similaires à celles décrites dans
le point (2) ci-dessus, sauf lorsque que des anneaux de renfort sont utilisés à leur
place.
7) Une distance de 25 mm sera prévue entre le bord de l’ouverture et la face nue ou
ignifugée des éléments installés. (8) Si les caillebotis sont spécifiés dans les plans de
conception « GWT » ou grating with teoplate (caillebotis avec garde-pied), des
garde-pieds seront fournies au lieu des barres d’extrémité fermant les bords des
panneaux ou seront soudées, en usine, sur les faces extérieures des barres
porteuses, selon les cas.

3.6.6. Toiture et bardage :


(1) Le Fabricant doit faire son affaire de la disposition des tôles, ainsi que de la
conception détaillée pour l’installation de la toiture et du bardage des abris en
charpente métallique.
(2) Les tôles de toiture et de bardage seront disposées de manière à atteindre une
stabilité suffisante contre les charges de montage ou les charges de vent, et seront
suffisamment étanches à l’eau de pluie.
(3) Les dimensions de la toiture, du bardage, des joints et des recouvrements
d’étanchéité doivent être clairement définies dans le plan de disposition /
montage.
(4) L’emplacement des pièces de fixation doit être clairement indiqué dans le plan de
disposition / montage
(5) Les pannes et les entremises seront conçues de manière à atteindre une stabilité
suffisante contre les charges de montage, les charges dynamiques et les charges de
vent, si l’Entrepreneur en fait la demande.

3.7. Plans de montage sur site :


(1) Les plans de montage doivent comporter les informations suivantes : (a) l’orientation, (b)
les principaux éléments de charpente, (c) le repérage et le positionnement de chaque
élément de charpente, (d) le point haut de la hauteur de la charpente, (e) l’emplacement
des goussets en cas d’assemblage à cisaillement simple, (f) le sens des profilés en U, L, C
et T, (g) la taille des éléments de charpente, (h) les détails du soudage sur le site, (i) les
détails de la boulonnerie (liste des boulons “site”), (j) la nécessité de l’ignifugeage. (k) le
plan et la procédure de montage.
(2) Les plans de montage doivent indiquer clairement tous les composants constituant les
constructions métalliques pour faciliter l’assemblage et le réaliser dans les délais
impartis. Toutes procédures nécessaires pour exécuter le montage sur le site doivent
être mentionnées avec des instructions précises.
(3) Les plans de montage ne doivent pas être la reproduction des plans de conception.
(4) Toutes les informations et tous les détails utiles, en plan, en élévation et en coupe, ainsi
que la liste des boulons “site”, doivent figurer sur une seule feuille.
(5) Construction divisée en fonction des dimensions du plan Pour l’élaboration des plans, les
constructions métalliques, longues, élancées et très larges, seront divisées en plusieurs
sections, de sorte qu’un plan représente une section. Si possible, ces plans devraient
suivre les séquences d’assemblage approuvées ou, sinon, ils peuvent être établis selon la
division la plus convenable agrée préalablement par l’Entrepreneur.
(6) Les plans portant sur le montage des garde-corps, des échelles et des platelages seront
établis à part des autres plans de charpente.
(7) Liste des boulons “site”
a. Les plans de montage comporteront des listes des boulons “site”. Celles-ci
fourniront toutes les informations nécessaires permettant l’exécution des
boulonneries sur site, rapide et sans défaut.
b. Les listes des boulons “site” préciseront l’emplacement, la classe, le diamètre, la
longueur de serrage, la longueur de commande, la quantité des boulons, ainsi
que les exigences concernant les rondelles, les rondelles coniques, les éclisses,
les cales et les pattes, et autres pièces d’assemblage.
c. L’emplacement des boulons sera indiqué en référence aux plans de montage.
d. Pour les exigences concernant les rondelles, voir le paragraphe 3.2.3 ci-dessus.
(8) Le numéro des plans de conception correspondants, ainsi que leur numéro de révision
seront indiqués sur les plans de montage.
(9) Tous les profilés fabriqués seront marqués pour leur assemblage sur site en utilisant des
numéros et des lettres spécifiés correspondant à ceux indiqués sur les plans de montage
sur site. Le marquage sur l’acier doit être effectué au moyen d’une peinture appropriée,
d’une encre indélébile ou en utilisant des étiquettes métalliques embouties.
(10) Outre les repères du Fabricant, chaque item de passerelle ou de plateforme sera
marqué avec un numéro de repère unique indiquant clairement l’équipement auquel il
est associé, et sera indiqué dans les plans de montage.
3.8. Plans d’exécution en usine
(1) Les Plans d’exécution en usine fourniront tous les détails sur les composants à fabriquer
et à intégrer dans les constructions métalliques, à savoir :
a. Le repère des éléments de charpente, de leurs composants et de toutes les
pièces individuelles.
b. Les dimensions des items, y compris leur longueur de coupe.
c. Les dimensions extérieures des plaques.
d. La localisation de toutes les pièces métalliques dans un plan de masse, un plan
quadrillé, etc.
e. Le type et la taille de tous les joints soudés, y compris la configuration des
chanfreins.
f. Les trous de boulon et les détails de l’assemblage, y compris goussets etc.
g. Les détails des coupes, chaperons, encoches et chanfreins.
h. Les détails des contre-flèches.
i. Le désaxement de l’axe des poteaux ou des poutres supports centrales par
rapport à l’axe des trous de boulons des poutres supportées.
j. Les dimensions entre les points de référence (Working Point (WP) to Working
Point (WP)), y compris pentes et angles.
k. Les marquages de direction.
l. Les exigences concernant le traitement des surfaces (galvanisation).
m. La liste des matériaux “usine”.
n. Les listes des boulons “usine”.
o. Le résumé des poids (sur la feuille d’habillage).
(2) La boulonnerie en usine (s’il y a lieu) sera indiquée « SHOP BOLT(S) » sur les Plans
d’exécution en usine ; le diamètre, la longueur de serrage, la longueur de commande, la
classe, la quantité, la procédure de serrage, ainsi que les informations sur les pattes
et/ou rondelles y seront spécifiés.
(3) L’application des symboles de soudage est obligatoire dans chaque cas et aucune
omission ne sera admise. La taille d’une soudure d’angle doit être donnée avec le
symbole.
(4) Les éléments de charpente seront repérés conformément à la Réquisition pour les aciers
de construction fabriqués en usine.
(5) Les marquages de direction des éléments de charpente spécifiés dans la Réquisition
pour les aciers de construction fabriqués en usine (R-2130-001), ainsi que
l’emplacement approximatif des éléments, si requis, doivent être indiqués sur les Plans
d’exécution en usine (« NORTH », « TOPL », etc.
(6) La liste des matériaux “usine” sera fournie dans les plans d’exécution en usine.
(7) Les garde-corps, les échelles et les platelages seront détaillés séparément. Leurs plans
seront élaborés conformément aux paragraphes 3.10, 3.11 et 3.12 ci-après.
3.9. Liste des matériaux “usine” :
1) Définition La liste des matériaux “usine” a pour fonction de permettre d’identifier
clairement, en fonction des tailles et des profils, tous les composants des structures,
ossatures, etc. fabriquées en usine, ainsi que de les quantifier selon l’unité de mesure
spécifiée. La liste est établie pour chaque plan. Elle reprend ce qui est indiqué sur chaque
plan ou chaque ensemble constitué par les Plans d’exécution en usine étroitement liés.
2) Exigences principales La liste des matériaux doit comporter les informations suivantes :
a) Le repère des éléments de charpente, de leurs composants et de toutes les
pièces individuelles ;
Note : Les marquages des composants et des pièces individuelles seront
indiqués avec leur localisation ;
b) Les tailles et les profils ;
c) Toutes les dimensions applicables ;
d) Les quantités (individuelles et totales) ;
e) Le poids unitaire (poids nominal par mètre ou mètre carré, selon les cas) ;
f) Le poids des pièces individuelles des composants des éléments de
charpente ;
g) Le poids de chaque élément composite (poids d’un élément et ses
composants à expédier ensemble).

Note : Dans les listes, le poids de chaque élément composite doit apparaître
comme sous-total.

3) Un résumé de poids, énumérant le poids total correspondant à chaque plan, figurera sur la
feuille d’habillage des Plans d’exécution en usine.
4) Pour la toiture et le bardage, la liste des matériaux "usine" sera établie dans le plan de
disposition (plan de montage).
5) Mesure des quantités Les quantités dans la liste des matériaux “usine” seront mesurées
conformément à la Réquisition pour les aciers de construction fabriqués en usine.
3.10. Dessins des garde-corps
1) Les dessins de garde-corps fourniront les mêmes informations que celles contenue dans les
Plans d’exécution en usine (voir le paragraphe 3.8 ci-dessus), tout comme les informations
complètes sur l’assemblage et le montage des éléments de charpente sur le site.
2) L’étendue des travaux de fabrication en usine et celle des travaux d’assemblage sur site
doivent être clairement mentionnées sur les dessins.
3) Les boulons utilisés pour l’assemblage sur site des garde-corps seront énumérés sur les
dessins de garde-corps de la même manière que celle décrite dans le paragraphe 3.8 ci-
dessus.
3.11. Dessins des échelles :
1) Les dessins de garde-corps fourniront les mêmes informations que celles contenue dans les
Plans d’exécution en usine (voir le paragraphe 3.8 ci-dessus), tout comme les informations
complètes sur l’assemblage et le montage des éléments de charpente sur le site.
2) L’étendue des travaux de fabrication en usine et celle des travaux de montage sur site doivent
être clairement mentionnées sur les dessins.
3.12. Dessins des platelages
1) Les dessins de platelages de caillebotis et de marches d’escalier seront élaborés séparément
des plans de montage ou des autres plans de charpente métallique.
2) Sur la feuille d’habillage des dessins de platelages, figurera une description sommaire
indiquant :
- Les superficies de platelages en caillebotis ;
- Les quantités et les poids de marches d’escalier.
3.12.1. Platelage en caillebotis :
6) Les dessins de platelages en caillebotis comporteront les informations suivantes : (a)
l’orientation et les principales dimensions de la construction métallique. (b) le repère
des éléments de caillebotis en accord avec la Réquisition pour les aciers de
construction fabriqués en usine (R-2130-001). (c) les principales dimensions de chaque
panneau. (d) le sens des barres porteuses de chaque panneau de caillebotis. (e)
l’écartement entre les panneaux de caillebotis.

Vous aimerez peut-être aussi