Vous êtes sur la page 1sur 3

Lycée Jean-Baptiste SCHWILGUE - SELESTAT

Seconde – Chimie
TP 8 Chapitre 7 : Comment classer les éléments dans un tableau ?

‫لكل ما يحب ويرضى وسدد خطاكم لكل خير‬

I. La classification de Mendeleïev.
1. Comment Mendeleïev a-t-il classé les éléments ? ‫لكل ما يحب ويرضى وسدد خطاكم‬
‫لكل خير‬
L'année 1860 voit s'ouvrir à Karlsruhe (en Allemagne) le premier congrès International de Chimie.
On ne connaît, à l'époque, que 63 éléments. Leurs propriétés physiques et chimiques sont dans
l'ensemble assez bien décrites, mais leurs masses atomiques molaires ( masse d'un nombre défini
d'atomes ) sont souvent floues, voire méconnues, et cela malgré les remarquables travaux d'analyse des
chimistes suédois Berzélius et italien Avogadro. Bref, la Chimie est à la fois en pleine expansion et en
plein désordre.
L'idée est cependant dans l'air que, si l'on classe les éléments par masses atomiques molaires
croissantes, on doit pouvoir observer une certaine périodicité dans leurs propriétés.
 En 1867, Mendeleïev est professeur de Chimie minérale à l'université de Saint Pétersbourg , et depuis
plusieurs années, il prépare des fiches pour chaque élément où il indique sa masse atomique molaire et
les formules des principales combinaisons chimiques auxquelles il participe.
En les rangeant par masses atomiques croissantes, il est frappé par une évolution régulière de leurs
propriétés, mais surtout par le fait qu'à intervalles fixes, celles ci se répètent par séquences successives.
D'où l'idée de construire un tableau.

Questions :
a) A partir du texte d'introduction, dégager les deux critères qui ont permis à Mendeleïev de
classer les éléments et d’établir une périodicité.
b) Classer d’après le premier critère les éléments suivants :
ALUMiNIUM BERYLLIUM BORE CARBONE CHLORE AZOTE
Al Be B C Cl N
Masse molaire : 27 g Masse molaire : 9 g Masse molaire : 11 g Masse molaire : 12 g Masse molaire : 35.5 g Masse molaire : 14 g

FLUOR HYDROGENE LITHIUM PHOSPHORE SODIUM SOUFRE


F H Li P Na S
Masse molaire : 19 g Masse molaire : 1 g Masse molaire : 7 g Masse molaire : 31 g Masse molaire : 23 g Masse molaire : 32 g

SILICIUM MAGNESIUM OXYGENE


Si Mg O
Masse molaire : 28 g Masse molaire : 24 g Masse molaire : 16 g

c) En utilisant le tableau de la feuille annexe 1, déterminer les éléments qui peuvent former 4
liaisons.
d) Déterminer les éléments qui réagissent avec l’eau.
 Refaire la démarche de Mendeleïev afin de placer les éléments dans le tableau de la
feuille annexe 2 en  mettant en évidence la périodicité de leurs propriétés.

2. Complètons le tableau de Mendeleïev.


On veut placer les éléments brome ( Br) et iode ( I ) dans le tableau de Mendeleïev.
Expérience 1 : Action des ions argent :
tube 1 : solution contenant l’ion chlorure
Ajouter dans chaque tube quelques gouttes
de nitrate d'argent.
tube 2 : solution contenant l’ion bromure
tube 3 : solution contenant l’ion iodure
 Pour chaque expérience, faire un schéma avec les observations.

GROSSHENY Laurent
Lycée Jean-Baptiste SCHWILGUE - SELESTAT

 Quel critère émis par Mendeleïev met-on en évidence à l'aide de cette expérience ?
 Compléter le tableau périodique de la feuille annexe 2. On sait que m (Cl) < m (Br) < M (I)
3. Quel élément dans la colonne du magnésium?
Le magnésium fait parti de la famille des alcalino-terreux. Il réagit avec l’hydroxyde de sodium pour
donner un précipité blanc.
Parmi les éléments suivants ( potassium /calcium / baryum ) lesquels font partis de la famille des
alcalino-terreux ?
tube 1 : solution contenant l’ion potassium
tube 2 : solution contenant l’ion calcium Ajouter un peu d’hydroxyde de sodium
tube 3 : solution contenant l’ion baryum
 Pour chaque expérience, faire un schéma avec les observations.
 Quels sont les éléments qui font parti de la famille des alcalino-terreux ?
 Compléter le tableau sur la feuille annexe 2. On sait que m(K) < m(Ca) < m(I) < m(Ba)

4. Mendeleïev à son époque.


Mendeleïev avait fait des prévisions: il avait annoncé, sous  l'aluminium, un élément de masse molaire
atomique 68 (appelé ekaaluminium) et, sous le silicium, un élément de masse molaire atomique 70
(appelé ekasilicium). 
Ces éléments manquants seront découverts, et avec les propriétés prévues: le premier, en 1875, par le
chimiste français François Lecoq de Boisbaudran qui lui donnera le nom de gallium (Ga) et le second, 
en 1896, par l'Allemand Winkler, qui le nommera germanium (Ge). 
C'est alors le succès et la célébrité pour Dimitri Mendeleïev. Son idée de départ qu'il existe un moyen
de classer tous les éléments chimiques et d'obtenir une périodicité des propriétés n'est plus discutée.
 Compléter le tableau périodique de la feuille annexe 2.

II. La démarche actuelle pour la classification périodique.


Au début du XX ème siècle, la révolution de la physique et les découvertes dans le domaine de la
structure de la matière a induit, pour le classement des éléments, la recherche d'une variable
indépendante, autre que les propriétés chimiques.
On sait que pour chaque espèce atomique, le numéro d'ordre dans le tableau périodique se confond
avec le nombre des charges positives de son noyau c'est à dire de son numéro atomique.
Ce changement de variable est capital, car à partir de ce moment on s'est détourné de la périodicité liée
à des propriétés chimiques des atomes, pour passer à une périodicité concernant leur structure
physique, intime.
La forme actuelle du tableau périodique a été retenue en 1988. Elle prend en compte la structure du
cortège électronique. Les éléments d'une même colonne retrouvent le même nombre d'électrons sur
leur dernière couche.
Questions :
a) Retrouver à l'aide du texte les deux critères utilisés pour classer les éléments actuellement.
b) Classer les éléments par numéro atomique Z croissant.
Voici par ordre alphabétique la liste des éléments avec leur numéro atomique Z.
aluminium Z = 13 azote Z = 7  béryllium Z = 4 bore Z = 5
brome Z = 35 carbone Z = 6  chlore Z = 17  fluor Z = 9 
lithium Z = 3 magnésium Z = 12  oxygène Z = 8  phosphore Z = 15 
silicium Z = 14 sodium Z = 11  soufre Z = 16   hydrogène Z = 1 
c) Noter à coté de chaque élément la structure électronique.

GROSSHENY Laurent
Lycée Jean-Baptiste SCHWILGUE - SELESTAT

d) Classer les éléments dans un tableau en utilisant les 2 critères relevés.


e) Que peut-on dire des éléments d'une même colonne ? d'une même ligne ?

ALUMiNIUM BERYLLIUM BORE CARBONE CHLORE AZOTE


Al Be B C Cl N
Masse molaire : 27 g Masse molaire : 9 g Masse molaire : 11 g Masse molaire : 12 g Masse molaire : 35.5 g Masse molaire : 14 g

Métal blanc. Métal blanc, brillant Solide léger et très dur. Peut se trouver sous Gaz verdâtre, peu Gaz incolore et inodore
peu dense différentes formes. soluble dans l'eau. Peu soluble dans l'eau
S'oxyde à l'air. S'oxyde à l'air avec un Réagit avec le dichlore. Se combine à chaud Réagit violemment Se combine à haute
Réagit avec le dichlore phénomène lumineux S'oxyde à l'air à avec Si avec le dihydrogène température avec le
intense température élevée. Réagit avec les métaux dioxygène, les métaus et
Corps composés : Corps composés : Corps composés : Corps composés : Corps composés : le dihydrogène
AlCl3 – Al2O3 BeCl2 - BeO B2O3 - BCl3 CH4 – CO2 HCl – NaCl Coprs composés :
NH3 – NO2
FLUOR HYDROGENE LITHIUM PHOSPHORE SODIUM SOUFRE
F H Li P Na S
Masse molaire : 19 g Masse molaire : 1 g Masse molaire : 7 g Masse molaire : 31 g Masse molaire : 23 g Masse molaire : 32 g

Le difluor est un gaz Très peu soluble dans Métal blanc argenté et Solide blanc qui luit à Métal blanc argenté. Solide jaune isolant
jaune. l'eau mou. l'obscurité S'oxyde à l'air. Réagit avec le
Réagit avec le Réagit avec le dichlore, Réagit avec l'eau et le Réagit avec le Réagit violemment dioxygène, avec le
dihydrogène le diazote, le carbone. dichlore dioxygène avec l'eau. dichlore, le dibrome, le
Réagit avec la plupart S'oxyde à l'air. Réagit avec tous les Réagit avec le difluor.
des métaux Corps composés : métaux dichlore. Réagit avec les métaux
Coprs composés : LiCl – Li2O Corps composés : Coprs composés : Corps composés :
NaF - HF PH3 NaCl – Na2O SO2 – H2S
SILICIUM MAGNESIUM OXYGENE
Si Mg O
Masse molaire : 28 g Masse molaire : 24 g Masse molaire : 16 g

Solide bleu acier Métal blanc, argenté Gaz incolore et inodore


Se combine à chaud mou Peu soluble dans l'eau
avec le carbone Brûle dans le Se combine avec la
dioxygène avec un vif plupart des corps
éclat. Corps composés :
Corps composés : Corps composés : H2O – Na2O - CaO
SiH4 – SiO2 MgCl2 – MgO

Annexe 1 : Les éléments et leurs propriétés.

Annexe 2 : Le tableau selon Mendeleïev.

GROSSHENY Laurent

Vous aimerez peut-être aussi