Vous êtes sur la page 1sur 3

Syndrome de Larva Migrans Sinon pommade à l’Albendazole.

TRICHINELLOSE
L’homme est parasité par des larves de nématodes qui parasitent des
animaux, mais ces larves ne peuvent parvenir à maturité : elles sont
 Parasite du genre Trichinella retrouvé chez les espèces carnivores
égarées dans divers tissus de l’homme en impasse parasitaire.
et omnivore uniquement. 7 phénotypes ≠
LARBISH Cycle :
Phase intestinale : Ingestion de viande crue ou peu cuite(Sanglier,
 Larva migrans cutanée (ankylostome du chien) Renard) contenant larves encapsulées, larves vt être libérées ds
l’estomac puis vt migrer vers l’IG. Elles pénètrent ds l’épithélium,
Cycle : muent, s’accouplent et pondent environ 2000larves/femelle pdt 40j.
Pénétration transcutanée (en marchant pieds nus) d’une larve (=
Ancylostoma caninum) le + svt au niveau des sols humides, chauds et Phase Musculaire : larves L1 vt migrer, intestin  sang 
non salés (arrière plage) et préalablement souillés par des excréments lymphatique  c. musculaire (6j après la contamination).
de chiens contenant les œufs. A j15, les larves s’encapsulent.
Les larves sous la peau ne peuvent évoluer et finiront par mourir. Au bout de 2 mois la capsule se calcifie puis + tard c’est au tour des
larves.
Répartition Géo :
Plages tropicales (Sénégal, Thaïlande, Amazonie) Répartition Géo :
Saison des pluies favorisant la contamination. Cosmopolite +++ l’homme se contamine en mangeant de la viande
mal cuite ou crue.
Clinique :
 Dépend du nombre de larves et de la réactivité individuelle Clinique :
- Atteintes dermatologique : prurit, érythème, éruption papuleuse.  Dépend du nbre de larves ingérées
- à J4, Papule rouge + trajet serpigineux inflammatoire de Phase Intestinale Phase Musculaire (durant 7 à 21j)
plusieurs cm très prurigineux exacerbé par chaleur, friction, - Asymptomatique
pression. -Fièvres à 40°C en plateau
Ou
-Oedemes palpébraux
- Nausées, vomissement, douleur
-Myalgies accentuées par les
abdo, diarrhée.
Traitement : mouvements
Diagnostic :
Sans traitement les - Non spé ( Hypereo/leuco/CPK/LDH)
lésions - Spé: Biopsie musculaire, cristaux de Charcot Leyden ds selles,
disparaissent en qq parasitologie, recherche de larves ds les restes de viande.
semaines.
Prophylaxie : surveillance sanitaire de la viande
recherche de larves obli pr porc, sanglier, cheval

TOXOCAROSE

 Larva migrans viscérale

Cycle :
Ingestion de larves (=Toxocara canis [90%] ou Toxocara cati [10%])
responsable de l’ascaris du chien, ces larves vt migrer : Duodénum
foie  poumon  cœur = impasse parasitaire.
Les œufs qui souillent le milieu ext. ne peuvent provenir que d’une
chienne en gestation ou du chiot qu’elle a mis au monde, ils st
immunodéprimés dc potentiellement à risque.

Répartition Géo :
Cosmopolite. Maladie touchant surtout les enfants (Géophagie) Cf
tableau

Clinique :
 Dépend du nbre de larves ingérées.
 Svt chez l’enfant : fièvre, amaigrissement, agitation, douleurs
abdo, toux chroniques, hépatomégalie, manifestations
allergiques cutanées…
 Par contre une seule larve peut entraîner une toxocarose
oculaire : Le parasite pénètre dans la paroi de l’œil, ce qui
déclenche une réaction inflammatoire locale, qui va provoquer
une baisse de la vision brutale. Puis cela peut évoluer vers des
lésions irréversible ( leucocorie, cécité unilatérale, Granulomes)

Diagnostic :
Clinique évocatrice + Sérologie positive +
Hypereosinophilie + Hyperleucocytose + VS