Vous êtes sur la page 1sur 5

TD Télécommunications 1 1ère Année R&T

Série 2
Série de Fourier, Transformée de Fourier
Suite (Partie TF)

Etapes de calcul de la transformée de Fourier (T.F)

Calcul de la T.F d’un signal


x(t)

Classification énergétique de
x(t)

Ex < ∞ Px < ∞

Application directe de X(f):


Périodisé
Périodique
Quelconque

Avec xθ(t) : Signal , qui se


répète,à énergie finie

=0 ≠0

X(f)= X(f) = Application directe de X(f) : x(t)=


Avec : X(f)=
Xn=

1 Réseaux et Télécommunication
TD Télécommunications 1 1ère Année R&T

Exercice 4 :
Représenter, dans le domaine temporel, les signaux ci-dessous :
RectT(t), RectT(t+2), RectT(t-2), RectT(2t).
Calculer la T.F des signaux précédents et représenter les dans le domaine fréquentiel.

Réponse :
1. Représentation temporelle
RectT(t) RectT(t+2)

Translation forme x(t+t0)

-T/2 T/2 (-T/2)-2 -2 (T/2)-2

RectT(t-2) RectT(2t)
a > 1 : Dilatation
Translation forme x(t-t0) Homothétie x(at)
a < 1 : Compression

(-T/2)+2 2 (T/2)+2 -T/4 T/4

2. Calcul de la TF

Classification énergétique : ERect < ∞ ; application directe de la formule :


a. TF de RectT(t) :

TF [RectT(t)] = T Sinc (fT)

b. TF de RectT(t+2) et RectT(t-2):
Application directe de la propriété de translation temporelle : TF [x(t+t0)] =
TF [x(t-t0)] =
TF [RectT(t+2)] = T Sinc (fT) et TF[RectT(t-2) = T Sinc (fT)

c. TF de RectT(2t)
Application directe de la propriété d’homothétie : TF [x(at)] =
TF [RectT(t)] = Sinc (fT)

2 Réseaux et Télécommunication
TD Télécommunications 1 1ère Année R&T

Exercice 5 :
Calculer la T.F des signaux ci-après et représenter les dans les domaines temporel et fréquentiel.
1) x(t) = (t) ; 3) x(t) = Sgn(t) ; 5) x(t) = TriT(t-t0) ; 7) x(t) = sin(2πf0t) ;
2) x(t) = u(t) ; 4) x(t) = TriT(t) ; 6) x(t) = cos(2πf0t) .

Remarque :
 Les représentations temporelle et fréquentielle des signaux sont données dans les tables de TF.
 Les représentations fréquentielles sont celles de
 Après le calcul de la TF des différents signaux, comparer avec la table des TF.

Réponse :
1. Calcul de la TF de δ(t) (Impulsion de Dirac)

Classification énergétique : E < ∞ ; application directe de la formule :

X(f) = 1

2. Calcul de la TF de u(t) (Echelon unité)

Classification énergétique : Eu → ∞ ; Pu < ∞ (Signal quelconque)


Calcul de la valeur moyenne :
Soit ; ≠0;
u(t) =
U(f) = Avec
12 2 0+∞ 12 0 1= 1 2

U(f) =

3. Calcul de la TF de Sgn(t) (Fonction Signe)


Sachant que u(t) =
En appliquant la propriété de linéarité :
a1x1(t) + a2x2(t) + … + anxn(t) a1X1(f) + a2X2(f) + … + anXn(f)

SGN(f) = 2U(f) – δ(f) = 2[ ] - δ(f) =

SGN(f)=

4. Calcul de la TF de TriT(t) (Fonction Triangulaire)


TriT(t) = [RectT(t)* RectT(t)] (Application de la propriété du produit de convolution)
x(t)*y(t) X(f) . Y(f)

TriT(t) = [RectT(t)* RectT(t)] [T Sinc(f T) . T Sinc(f T)] = T Sinc2(fT)

X(f) = T Sinc2(fT)

5. Calcul de la TF de TriT(t-t0) (Fonction Triangulaire translatée)


TriT(t-t0) T Sinc2(fT)

3 Réseaux et Télécommunication
TD Télécommunications 1 1ère Année R&T

6. Calcul de la TF de cos(2πf0t)
Suivant les formules d’Euler :
Sachant que

Soit ]

7. Calcul de la TF de sin(2πf0t)
Suivant les formules d’Euler :
Soit ]

Exercice 6 :
Soient les signaux x(t) = TriT(t) et y(t) représentés respectivement par les figures 1 et 2
x(t) y(t)

t t
-T T -4T -2T -T T 2T 4T

Calculer X(f) ; en déduire Y(f).

Réponse :
X(f) = T Sinc2(f T) (Exo 5)

Sachant que y(t) = x(t) + x(t-3T) + x(t+3T) (y(t) est formé du signal x(t) et x(t) translaté de 3T et de -3T)

Remarque : y(t) n’est pas un signal périodisé parce qu’il est à support borné ( il n ya pas des pointillés qui
représentent le support non borné qu’on va voir à l’exo 8)

Application de la propriété de translation :

Y(f) = X(f) + = X(f) (1 + )


= X(f)(1 + 2 cos(2πf0t))
= T Sinc2(f T) (1 + 2 cos(2πf0t)).

Exercice 7 :
Soit le signal x(t) =

1. Calculer sa T.F.
2. Déterminer son spectre d’amplitude et son spectre de phase.
Sachant que X(f) = Re[X(f)] + j Im[X(f)] = |X(f)| e jarg[X(f)].

Réponse :
1. Calcul de la TF
Classification énergétique :
<∞

Application directe de la formule :


= = =
1( + 2 +2 0+∞= 1 + 2

4 Réseaux et Télécommunication
TD Télécommunications 1 1ère Année R&T

2. Détermination des spectres d’amplitude et de phase.


a. Spectre d’amplitude |X(f)|

b. Spectre de phase arg [X(f)]


arg [X(f)] = 0 – arctg ( = – arctg (

Exercice 8 :
Soit xθ(t) = ATriθ(t), on forme par périodisation le signal périodique x(t) de période T 0.
xθ(t)

t
Déterminer X(f).

Remarque : La TF est duale câd ; x(t ) X(f) et


X(t)  x(-f)

Réponse :
xθ(t) = ATriθ(t) = A/θ [ Rectθ(t) * Rectθ(t)]
TF

Xθ(f) = A/θ [θ sinc(f θ) . θ sinc(f θ)] = A θ sinc2(f θ)


1. Soit ∞ θ ;
a) Représentation temporelle du signal x(t).

x(t)
….. …..

-T0 0 T0
b) x(t) est un signal à puissance finie parce que c’est un signal périodisé (support non borné
représenté par les pointillés ….. )

c) Calcul et représentation de X(f)



x(t) étant un signal périodisé ; ∞
avec Xθ(nf0) = Xθ(f)│f=nf0
Soit

X(f) est un discret dans le domaine fréquentiel d’amplitude Aθf0 de fréquence


d’échantillonnage f0 et qui se coupe avec l’axe des abscisses en (1/θ, 2/θ , 3/θ,…)
Essayer de le représenter.

Remarque : Comme on l’a vu au cours, un signal périodique (périodisé) dans le domaine temporel devient
discret dans le domaine fréquentiel. (Voir tableau - Correspondance entre les caractéristiques des
signaux et des représentations spectrales associées – page 8 Chapitre II)

5 Réseaux et Télécommunication