Vous êtes sur la page 1sur 5

UMBB/FS L3 physiologie SFCB RAAF L.

(2019-2020)

Les sphingolipides

1. Structure des sphingolipides

Les sphingolipides (Figure 1) sont des lipides ayant pour squelette de base la sphingosine.

La sphingosine est le produit de la réaction de l’acide gras palmitoyl CoA et de l’acide aminé
à fonction alcool, la sérine.

La substitution de la fonction amine de la sphingosine par un groupement acyle génère le


céramide dont l’interaction avec le galactose, une chaine glucidique ou la phosphocholine
gènère les différents sphingolipides qui sont respectivement, le cérébroside, les gongliosides
et la sphingomyéline.

Figure 1: Structure des sphingolipides (Rao et al., 2013).

La classe des sphingolipides comprend diverses molécules. La sphingosine (a) synthètisée par la condensation
d’une molécule de palmitoyl CoA et d’une molécule de sérine comprend une chaine carbonnée, un groupement
alcool et une fonction amine. La substitution du groupement amine de la sphingosine par un acide gras génère le
céramide (b). Le groupement alcool du céramide peut être substitué par de la phosphocholine ou par une chaine
glucidique à l’origine des sphingolipides complexes (e). La sphingosine et le céramide sont également présents
sous un e forme phospohorylée (c et d) dotée de diverses propriétés physiologiques.

1
UMBB/FS L3 physiologie SFCB RAAF L. (2019-2020)

L’exercice ci dessous permet de comprendre l’interrelation métabolique entre les différents


sphingolipides

Exercice

Des saccules Golgiens sont incubés avec du lactoceramide marqué au tritium (3H Lac-
Cer) en présence ou non d’un inhibiteur de l’activité  glucosidase, le CBE
(conduritol  epoxide). Les produits obtenus sont analysés par CCM.

Cer
Glc Cer
Lac Cer

SM
UDP Gal + +
CBE - +

Figure 1

Cer : céramide, Glc Cer : glucosyl céramide, SM : sphingosine.

1. Interpréter le résultat de la figure 1

Des cellules sont incubées avec de la 3H sphingosine en présence ou en absence du


palmitoyl CoA. Les produits radioactifs obtenus après extraction des lipides sont
analysés par CCM (figure 2a et b). Lipides *
SM
Cer Cer
Glc Cer
Sphingosine

Palmitoyl CoA
+ -
Durée (mn)
Figure 2a : résultat de CCM
Figure 2b : variation du taux de la radioactivité

Cer : céramide, Glc Cer : glucosyl céramide, SM : sphingosine.

2. Quel est l’interrelation qui existe entre les 3 molécules étudiées (SM, Cer et Glc
Cer).

2
UMBB/FS L3 physiologie SFCB RAAF L. (2019-2020)

2. Rôles des sphingolipides

Les sphingolipides notamment la sphingosine, la sphingosine 1 phosphate et le


céramide sont impliquées dans différents processus dont l’apoptose, l’angiogenèse et
la multiplication cellulaire.

Les gongliosides et la sphingomyéline sont des constituants de la myéline.

Aussi, au niveau de la bicouche lipidique de la membrane plasmique, la


sphingomyéline et les gongliosides sont abondant au niveau des « rafts » et des
caveolae. Ces derniers sont des domaines de la bicouche lipidique contenant un
nombre particulièrement élevé (comparé au reste de la bicouche lipidique) en
molécule de cholestérol, de sphingomyéline et de gongliosides et également des
récepteurs notamment ceux spécifiques aux molécules messagers (à l’exemple des
hormones) ou des récepteurs impliqués dans le processus d’endocytose par récepteur
spécifique. Ces domaines peuvent être couverts (à leur face interne) d’une protéine, la
cavéoline et constituent donc les caveolae.

La figure 2 résume le rôle des phingolipides au niveau des synapses.

Figure 2: Rôles des sphingolipides au niveau des synapses (Hussein et al., 2019)

3
UMBB/FS L3 physiologie SFCB RAAF L. (2019-2020)

Le rôle des sphingolipides dans la mort cellulaire (apoptose et autophagie) est


représenté au niveau de la figure 3.

Figure 3: Rôles des sphingolipides dans la régulation de la mort cellulaire (Ogretmen,


2018).

Les conditions à l’origine d’un état de stress cellulaire, à l’exemple des radiations ou de traitements
chimiques, augmentent le taux intracellulaire en céramides (Cer) par l’activation de leur synthèse par la
céramide synthèthase (CERS1-6) ou encore par leur libération à partir de la sphingomyéline par la
sphingomyélinase (SMase).

Les céramides activent la caspase 3, enzyme effectrice de l’apoptose par la libération de la protéine
mitochondriale proapoptotique, BAX ou par l’interaction avec la protéine membranaire lysosomiale
LAPTM4B (lysosomial associated transmembrane protein).

Les céramides interviennent dans la formation des phagosomes.

Les céramides du reticulum endoplasmique (ER) seraient impliqués dans la mort par nécroptose des
cellules par l’activation de a protéine phosphatase A2 (PPA2). Ce processus résulterait également de
l’altération du métabolisme mitochondrial.

4
UMBB/FS L3 physiologie SFCB RAAF L. (2019-2020)

Hussain G., Wang J., Rasul A., Anwar H., Imran A., Qasim M., Zafar S., Kashif S.
Kamran S., Razzaq A., Aziz N., Ahmad W., Shabbir A., Iqbal J., S. M. Baig, Sun T.
(2019). Role of cholesterol and sphingolipids in brain development and neurological
diseases. Lipids in Health and Disease, 18: 26- 38.

Ogretmen B. (2018). Sphingolipid metabolism in cancer signalling and therapy. Nat.


Rev. Cancer, 18: 33–50.

Rao R. P., Vaidyanathan N, Rengasamy M., Oommen A., Somaiya N. Jagannath M.


R. (2013). Sphingolipid metabolic pathway: an overview of major roles played in
human diseases. J. Lip., 2013: 178910-178922.