Vous êtes sur la page 1sur 6

MASTER 1 : ÉNERGIES RENOUVELABLES EN MÉCANIQUE

Semestre 2
Matière : Thermodynamique Approfondie
Unité d’enseignement : UEF 1.2.1
Exercices concernant le Chapitre 5
EXERCICES _ CHAPITRE_5
Exercice N° : 1
Soit 2 corps indéformables, placés dans un récipient vide et complètement isolé thermiquement
avec le milieu extérieur. Les corps sont respectivement à la température T1 et T2 et leur capacité
calorifique respective est de Cp1 et Cp2.
Ces deux solides sont mis en contact thermique.
On supposera que, dans la plage de température considérée, les capacités calorifiques restent
constantes.
On supposera que les transformations sont infiniment lentes et réversibles.
1. Donner l’expression de la température d’équilibre finale Tf.
2. Quelle sera Tf
a. si Cp1 est supérieure à Cp2
b. si Cp1 est égale à Cp2
3. Quand Cp1 = Cp2, donner la variation d’entropie du système.
Rép :
1. T =
2. Si C1 >> C2 ⇒ Tf = T1 ; Si C1 = C2 ⇒ Tf =(T1 + T2)/2
3. ∆S = C ln

Exercice N° : 2
Un corps indéformable ayant une masse de 100 g et de chaleur massique de 460 J/Kg.K a une
température initiale de 77 °C. Il est placé dans milieu extérieur thermostaté ayant une température
de 7 °C.
a. Quelle est la température finale d’équilibre du corps.
b. Calculer sa variation d’énergie interne à l’équilibre.
c. Calculer la variation ∆ de son entropie.
d. Calculer l’entropie d’échange Se et l’entropie créée Sc.
Rép :
a. Dans l’état final, le solide est en équilibre thermique avec le milieu thermostaté thermostat de
température constante, donc : Tf = T0 = 7 °C
b. ∆U = m C T − T = −3,22 kJ. L’énergie interne du solide diminue, ce qui est normal
puisqu’il se refroidit.
c. ∆S = m C% ln = −10,3 J/K
+ ∆- . /
d. S* = = = = −11,5 J/K
56 m Cp T − T
S1 = ∆S − 2 = m Cp ln 4 7 − = +1,2 J/K
5 T

1
Exercice N° : 3
Les parois du cylindre et du piston ne sont isolées thermiquement et le milieu extérieur a une
température To et une pression P0. Le gaz occupe un volume V0.
Une masse m est placée sur le piston, le système étant vertical, au nouvel état d’équilibre le gaz
occupera un volume V1. On négligera la masse du piston.
Donner, en fonction de <, = et V0/V1, qu’on notera r :
1. la variation d’entropie du gaz
2. l’entropie échangée
3. l’entropie créée.
Rép :
DE E
1. ∆ = <= C = <= F< = −<=F< G
E E
2. 2 = <= 1 − G
3. H = ∆ − 2 = −<=F< G − <= 1 − G

Exercice N° : 4
Dans un milieu thermostaté ayant une température Tt = 80 °C, on met un kilogramme d’eau à la
température Te = 20 °C.
La chaleur massique de l’eau est supposée constante dans l’intervalle de température considéré.
1. Après l’équilibre thermique et thermodynamique, calculer la variation d’entropie de l’eau et de
celle du milieu thermostaté.
2. Calculer l’entropie échangée par l’eau, puis l’entropie créée.
Rép :
. K/
1. ∆S*IJ = m Cp ln K
=779 J/K ; ∆SM = L
= −711 J/K
L K
+O→Q . K/ L
2. ∆S*IJ = S2 + H avec S* = = S* = = 710 J/K
R K
TM m Cp TM − T*
S1 = ∆S*IJ − S* = m Cp ln − = 69 J/K
T* TM

Exercice N° : 5
Considérons le même milieu thermostaté avec une température intermédiaire Tint = 50 °C et on
procède au chauffage en 2 étapes :
Chauffage de Te0 à Tint puis de Tint à Tt2.
1. Pour chacune des 2 étapes et après l’équilibre thermodynamique, calculer la variation
d’entropie de l’eau et de celle du milieu thermostaté.
2. Calculer l’entropie échangée par l’eau, puis l’entropie créée. Faites une comparaison avec
l’exercice précédent.
3. Que faut-il faire pour chauffer réversiblement l’eau de Te0 à Tt2 ?
Rép :
. RXYZ /R[ . RZ /RXYZ
1. ∆S2UV = m Cp ln K
= 779 J/K ; ∆SW = − = −743 J/K
L RXYZ RZ
2. Eau : état initial A(Te) → état intermédiaire B(Tint) → état final C(Tf ou Tt)

2
m Cp 5]^W − 52 m Cp 5W − 5]^W
S2 = + = 743 J/K
5]^W 5W
TM m Cp 5W − 5]^W m Cp 5]^W − 52
SH = SH A → C + SH C → B = m Cp ln − − = 36 J/K
T* 5W 5]^W
3. Pour obtenir une transformation réversible, il faudrait prendre une infinité de thermostats afin
de réaliser un chauffage progressif et continu de l’eau.

Exercice N° : 6
On considère un récipient avec 2 compartiments A et B avec des volumes VA et VB, de températures
TA et TB et de pressions PA et PB.
Les 2 compartiments sont séparés par un piston. On suppose que les parois du cylindre et du piston
sont parfaitement calorifugées.
Chaque compartiment contient la même quantité d’un gaz parfait avec a = 5/3.
Données :
a = 5/3 ; Vrécipient = VA et VB = 5 litres ; VA = 4VB (état initial) ; TA = TB = T0 = 16 °C ; PA = P0 = 24x105 Pa
1. Calculer la quantité n de gaz contenu dans chaque compartiment.
2. Calculer la pression initiale PB.
On débloque le piston et ce dernier se déplace sans frottements jusqu’à l’équilibre mécanique.
3. Donner la relation entre les variations d’énergie interne ∆UA et ∆UB du gaz dans chaque
compartiment.
4. À l’état final, l’écart de température entre les 2 compartiment ∆T = 130 K. Trouver les nouvelles
températures
5. Calculer la pression et le volume du gaz dans le compartiment A.
6. Calculer les variations d‘entropie ∆SA et ∆SB du gaz dans chaque compartiment lors du
déplacement du piston.
7. La transformation est-elle réversible ou irréversible ?
Rép :
bO EO b E
1. < = cRO
= ecR
d
= 1 fgFh
d
bO EO bd
2. ij = EQ
= = 6k10e il
3. ∆U = 0 = ∆UA + ∆UB ⇒ ∆UA = - ∆UB
4. T’A = - 49 °C ; T’B = 81 °C
bd ^cROp
5. imn = e
= 9,6k10e il ; omn = bOp
= 1,94k10/q fq
rs ROp EOp rs RQp EQp
6. ∆Sm = t / ln + nR ln = 2,3 J/K ; ∆Sj = t / ln + nR ln = 0,3 J/K
RO EO RQ EQ
7. ∆S = Se + Sc avec Se = 0 parce que Q + 0 ⇒ Sc = ∆S > 0 ; ∆S = ∆SA + ∆SB = 2,6 J/K ; La transformation
est donc irréversible.

Exercice N° : 7
On réservoir horizontal est séparé en 2 compartiments 1 et 2 avec des volumes V1 et V2, de
températures T1 et T2 et de pressions P1 et P2.

3
Les 2 compartiments sont séparés par un piston adiabatique et pouvant se déplacer sans
frottement. On suppose que les parois du cylindre sont rigides et parfaitement calorifugées.
Chaque compartiment contient la même quantité d’un gaz parfait avec a = 1,4.
Chaque compartiment a les températures, les pressions et les volume initiaux de 300 K, 1 bar et 1
litre.
On fournit une énergie électrique au gaz 1 par l’intermédiaire d’un fil résistant, R0 = 10 Ω. Ce
conducteur est parcouru par un courant I = 1 A, pendant un temps t jusqu’à ce que V1 = 1,1 litre.
Calculer la pression finale dans chacun des compartiments.
Calculer la température finale dans chacun des compartiments.
Calculer le travail reçu par le gaz du compartiment 2.
Déterminer le temps t.
Calculer les variations d‘entropie ∆S1 et ∆S2 des gaz dans les compartiments 1 et 2 au cours de cette
transformation.
Rép :
t
Ed
1. i v = i v =4 7 . i6 = 1,16 xlG
Ed /E w
t t
Ed E w Ed E w
2. 5 v = 4 Ed /E w
7 .
Ed
56 = 383 z ; 5 v = 4 Ed /E w
7 . 2− 5
Ed 6
= 313 z
| }
3. W = ~d/ d •
− 1 = 10 J
d

4. ∆U1 = W1 + Q1 avec W1 = - W2 et Q1 = R0 I2 t
^c ^c ^c
t/
€5 v − 56 • = − t/ €5 v − 56 • + =6 ‚ ƒ ⇒ ƒ = c €5 v + 5 v − 256 • = 8 …h†g<‡h…
d „ t/

rs R w E w
5. ∆Sm = t / ln Rd
+ nR ln Ed
= 0,235J/K

Exercice N° : 8 Variation d'entropie d’un corps plongé brusquement dans l’eau froide.
Soit un morceau de fer chauffé à T1 = 77 °C dont on donne les caractéristiques suivantes :
m = 100g, Cp = 460 J/kg·K (supposé indépendant de la température dans le domaine envisagé).
On plonge ce morceau de fer, pour le refroidir, dans un bac d'eau à la température T2 = 7 °C. La
capacité thermique de l'eau et la masse de l'eau sont suffisamment grandes pour que le bac d'eau
réagisse comme une "source de chaleur", c'est - à - dire comme un thermostat.
1. Calculez la variation d'entropie ∆Sfer lorsque sa température passe de T2 à T1. E
Rép : ∆S = -10,3 J/K

Exercice N° : 9
On prélève 2 000 J sous forme de chaleur, de façon réversible, à une masse d’air en maintenant sa
température constante à 30 °C. De combien varie son entropie ?
Rep : ∆S = -6,6 J/K

4
Exercice N° : 10
Quelle est la variation d’entropie spécifique d’une masse de 2 kg d’air, lorsqu’elle est chauffée à
pression constante de 2 bars, de 10 °C jusqu’à 100 °C ?
Rep : ∆S = +554,8 J/K

Exercice N° : 11
De combien varie l’entropie d’une masse d’air de 0,5 kg refroidie lentement à température
constante depuis 1 bar et 50 °C jusqu’à 5 bars ? Combien faut-il lui prendre de chaleur pour cela ?
Rep : ∆S = -231 J/K ; Q1-2 = - 74 ,6 J/K