Vous êtes sur la page 1sur 4
‘Ce pamphlet est publié continuellment chaque année depuis 1975 sur récommendation de Hazrat Maulana Shah Ahmad Noorani Siddiqui Qadri (R.A) EN MARGE DU wn “asell) Corer Yaum-un-Nabi (%) Nous voici encore une fois dans le mois béni de Rabi’ ul Awwal, le mois qui a vu la naissance du Saint Prophéte (S.A.W). Dans le monde entier, les musulmans se réjouissent dés |l’apparition de la nouvelle lune car c’est un mois qui nous rappelle la venue de notre maitre, notre sauveur du Jour du Jugement, Miséricorde pour tous les Univers, Hazrat Muhammad Mustapha (S.A.W). Dans ce mois, les vrais croyants organisent des Majalis pour raconter les événements de la naissance du bien- aimé Prophéte (S.A.W), faire ses éloges, réciter des Naats Shareef, lire des Durood Shareef en abondance, partager de la nourriture et tant d'autres activités de bienfaisance. Tout cela est fort louable et doit étre encouragé. Ceux qui célébrent le Milaad Shareef du Saint Prophéte (S.A.W) ont un amour sincére dans leur coeur et Allah les récompensera surement dans Vau-dela pour leur attachement a son Bien-Aimé Prophéte (S.A.W). Dans ce présent numéro spécial, au sommaire, nous verrons: . Les traits physiques du Saint Prophéte (22). . Les traits de caractére du Bien-aimé Prophéte (3). . Les miracles du Saint Prophéte (34). . Un Durood Shareefa réciter pour avoir le succés. LES TRAITS PHYSIQUES DU SAINT PROPHETE (S.A.W) Les Hadiths regorgent de récits sur la beauté physique du Saint Prophéte (S.A.W). Il avait un teint resplendissant, de grands yeux noirs avec une teinte de rouge. Ses paupiéres étaient longues, sa peau était blanche, son nez aquilin et il avait une petite fente entre ses incisives Son visage était rond avec des sourcils fins et grands. Sa barbe était épaisse et noire et arrivait jusqu'a sa poitrine. Sa poitrine et son ventre étaient de taille égale. || avait un torse grand et des épaules trés larges. Ses os étaient gros, ses bras étaient grands, ses paumes et ses talons épais, de longs doigts, son teint clair et une fine ligne de poils de sa poitrine jusqu’a son nombril. Il _n’était ni de grande taille, ni petit mais entre les deux. En dépit de cela, méme si une personne de grande taille marchait avec lui, elle ne paraissait pas plus haute que lui. Ses cheveux étaient ni droits ni bouclés. Quand il riait et que ses dents étaient visibles, c’était comme l'éclair ou elles paraissaient aussi blancs que des grélons. Quand il prenait la parole, il semblait comme si la lumiére sortait de ses dents. Son cou était bien proportioné, ni grand ni épais. Il avait un corps robuste quoique pas charnu Hazrat Abu Hurayra (R.A) raconte, “Je n’ai rien vu de plus beau que le Messager d’Allah. C’était comme si le soleil brillait sur son visage. Quand il riait, cela se reflétait sur le mur”. Ibn Abi Hala a dit: “Son visage brillait comme la pleine lune”. Hazrat Ali (R.A) a dit qu’il n’a jamais vu son pareil avant ni aprés. Il ajoute que quiconque le voyait était instantanément rempli d’un respect pour lui. Ceux qui restaient en sa compagnie ne pouvient que l’aimer. [Source : As Shifa Shareef, Qadi lyaadh (R.A)] LES TRAITS DE CARACTERE DU BIEN-AIME PROPHETE (S.A.W). Les grands hommes ont de traits de caractére nobles et des qualités exceptionelles. Certains hommes possédent quelque-unes de ces qualités mais jamais on verra quelqu'un qui posséde toutes les bonnes qualités Or Allah a accordé au Saint Prophéte (S.A.W) toutes les qualités louables quand II a dit dans le Saint Qur'aan “Et tu es certes, éminente.” [S68:V4]. Le Saint Prophéte (S.A.W) avait certaines qualités qui ne sont réservées qu’aux Prophates (A.S). Le bon caractére signifie avoir une balance dans les facultés et les qualités intrinséques d'une personne et d'exercer de la modération en toutes circonstances. d'une moralité Interrogée sur le caractére du Saint Prophate (S.A.W), notre mére, Hazrat Bibi Aisha Siddiqua (R.A) répondit “Son caractére, c'est le Saint Qur’aan. Il était content de voir ce qui est plaisant et en colére contre tout ce qui est méprisable”. [Bayhaqi] Le Prophéte (S.A.W) a lui méme dit “Wai été envoyé pour parfaire la noblesse de caractére.” [Ibn Hanbal, al Bazzar, Imam Malik, Baghawi]. Hazrat Anas (R.A) et Hazrat Ali (R.A) ont tous deux dit “Le Messager d’Allah était le meilleur des hommes en termes de caractére.” Selon les savants, ces qualités du Prophate (S.A.W), il les a eu depuis sa création, du début de sa constitution naturelle. ll ne les a pas acquis ou appris par lui méme au fil du temps. II les a eu par la Grace divine, la générosité d’Allah a son égard et par les cadeaux spéciaux que lui a fait son Seigneur. Généralement cela se passe ainsi pour tous les Prophétes (A.S) QUELQUES TRAITS DE CARACTERE DU SAINT PROPHETE (S.A.W) 1. Son intelligence et sa sagesse Quoique le Saint Prophéte (S.A.W) était Ummi, il a été éduqué par Allah Lui méme et les savants sont d’avis que son intelligence dépasse celle de tous les prophates réunis. Dans le Saint Qur'aan, Allah dit: Il t’'a enseigné ce que tu ne savais pas et la faveur débordante d’Allah a ton égard était immense. 2. Son pardon et sa souffrance Les Kuffaar de Makkah lui ont fait souffrir atrocement, mais lui il les a tous pardonnés. Il n'a pas gardé rancune pour les exactions quils ont commises. Il a été patient face & l'adversité en dépit de toutes les difficultés, il n'a jamais baissé les bras. 3. Sa générosité Le Prophéte (S.A.W) était le plus généreux parmi les généreux. II donnait sans compter. Il était si magnanime, méme envers ses pires ennemis. A une seule personne, il donna 100 chameaux. Il retourna les captifs de Hawazim et les exemples sont nombreux ott il n'a pas mangé mais il a nourri les autres. 4. Son courage et sa bravoure Dans les batailles, méme quand des grands guérriers parmi les Sahabas avait fui le champ de bataille, lui n'a pas bougé. Le jour de Hunayn quand les musulmans ont vu la terre glisser sous leurs pieds, le Prophéte (S.A.W) a tenu ferme. Il criait, je suis le fils de Abdul Muttalib! Je suis le Prophéte et ce n’est pas un mensonge. Ibn Umar (R.A) a dit qu'il n'a vu personne plus courageux que le Saint Prophéte (SAW). 5. Sa pudeur et sa modestie Le Prophéte (S.A.W) avait le plus de pudeur. ll ne regardait jamais les parties privées des gens. Il avait beaucoup de pudeur et les Sahabas le savaient. II était aussi trés sensible. Hazrat Bibi Aisha (R.A) raconte que le Saint Prophate (S.A.W) n’était pas grossier, ni haussait-il la voix dans le marché. Il ne retournait pas le mal par le mal. 6. Le Saint Prophéte (S.A.W) avait les maniéres les plus nobles. ll rendait visite & ses proches, ses Compagnons et i! était indulgent envers eux. [Adapté de Shifa Shareef] (2) LES MIRACLES DU SAINT PROPHETE (S.A.W) Tous les Prophétes (A.S) ont accompli des miracles et la capacité @ produire des miracles est considéré comme une preuve de leur prophétie. Le plus grand miracle du Saint Prophéte (S.A.W) est nul autre que le glorieux Qur’aan, un livre dont la beauté, la majesté et lincomparabilité des textes n’a pas son pareil dans la littérature arabe. En outre, le Saint Prophéte (S.A.W) a accompli le Mi’raaj, le voyage céleste en une seule nuit. Il a fendu la lune en deux. Ses miracles sont si nombreux et spectaculaires que des milliers d’ouvrages leur ont été consacré. Nous vous présentons quelque autres de ses miracles. + Il est rapporté par Hazrat Jabir al-Ansari (R.A) que pendant la bataille de Ahzab, aussi connu comme la bataille du tranchée (Khandagq), environ un millier d'hommes ont mangé du pain fait de quatre poignées de blé et un jeune bouc et la nourriture est resté intact comme si personne n’en avait mangé La nourriture avait ét& cuit dans ma maison, et aprés qu’un millier d’hommes eut mangé, la marmite était toujours sur le feu avec de la viande et on faisait toujours du pain de la farine; le Saint Prophéte (S.A.W) avait introduit l'eau de sa bouche bénie dans [a farine et dans la marmite et avaint prié pour l'abondance. [Muslim no. 3029, Bukhari 5:138] * Hazrat Anas (R.A) rapporte: “On était environ 300 personnes avec le Messager d’Allah dans un endroit appellé Zawra. Il nous dit de faire Wuzu pour le Namaz Asr mais il ny avait pas suffisamment d'eau. nous demanda alors d’apporter un peu d'eau, et il mit ses doigts bénis dans cette eau, Je vis de l'eau couler de ses doigts comme une fontaine. Tous les 300 hommes ont fait wuzu avec cette eau et en ont bu”. [Nasai 1:60, Bukhari 4:233 Muslim 2279] * Hazrat Burayda rapporte: “Nous étions avec le Saint Prophéte (s.a.w) pendant une campagne quand est venu un bédouin qui a demandé un miracle". Le noble Messager d’Allah, indiqua un arbre et dit au bédouin: dis cet arbre que le Messager d’Allah l'appelle. Larbre se balanga (de joie), se déracina du sol et vint en présence de Rassoolullah (S.A.W), disant, “Paix sur vous, 6 Messager d’Allah!” Le bédouin dit: ‘Maintenant retourne le a sa place. Le Saint Prophéte (S.A.W) lui en donna l’ordre et l’'arbre reprit sa place. Puis le bédouin dit: ‘Laisse-moi me prosterner devant vous!” Rassoolallah (S.A.W) répondit: “Personne n'est permis cela.” [Shifa 1:299, Bazzar, Musnad 3:49] * Imam |bn Fawrak, connu comme le deuxiéme Shafi'i a cause de son excellence en jurisprudence et son parfait caractére rapporte que le Saint Prophéte (S.A.W) avait 'habitude d'avoir sommeil lorsqu'il voyageait a cheval. Une nuit pendant la bataille de Taif, sur son chemin se dressa un arbre de lotus. Pour lui faire du chemin et afin de ne pas heurter son cheval, l’arbre se fendit en deux et le Messager d’Allah traversa au milieu sur son cheval. L’arbre est resté comme deux troncs dans cette position jusqu’a nos jours. [Shifa 1: 301] * Pendant la bataille de Badr, Ukkasha ibn Mihsan al-Asad (R.A) vit son sabre se briser en luttant contre les infidéles. Le Saint Prophéte (S.A.W) lui donna un baton a la place. Par la puissance d’Allah le baton devint un sabre long et blanc. || se battit avec ce sabre et le garda avec lui jusqu’a ce qu'il fut martyrisé a la bataille de Yamama. [Bayhaqi 4:97, Ibn Hisham 1:637] * Pendant la bataille de Khaybar, Hazrat Ali (R.A) souffrait atrocement de ses yeux. Le Saint Prophéte (S.A.W) mit un peu de salive dans ses yeux et il fut guéri. Le lendemain Hazrat Ali (R.A) participa a la bataille et arracha la porte de fer de la forteresse de Khaybar et I'utilisa comme bouclier. « Dans cette méme bataille, Salama ibn Akwa (R.A) eut sa jambe coupé par un sabre et le Saint Prophate (S.A.W) le guérit en soufflant dessus. [Bukhari 4:58] * Ibn Abi Shayba (R.A) rapporte: “Une femme vint chez le Saint Prophéte (S.A.W) avec un enfant attardé. Le Saint Prophéte (S.A.W) se rinca la bouche, se lava les mains et donna l'eau a la dame lui disant de le faire boire au garcon. Aprés que le garcon eut bd de cette eau, non seulement fut-il guéri complétement mais il devint si intelligent et sage qu’il fut supérieur aux plus intelligents de sa génération. [lbn Maja 3532 Hakim 2:618, Bayhaqi] (3) UN DUROOD SHAREEF A RECITER REGULIEREMENT POUR AVOIR LE SUCCES te plang HLS ke tho sal 4s esd ont Gare le UU 4 ae 2555 5 LS gy e785 dash 4 esd 4 dees gaight GSN apd Aaa Snsets eto poise shies ST des Be Bg i gy OS agles 48° 25, Allahoumma swalli_ swalaatann kaami- latanw wa sallim salaamann taam-mann ‘alaa sayyidinaa Muhammadanil lazhi tanhallou bihil ‘ouqadou wa tanfarijou bihil kourabou wa touqdwaa bihil ha- waa-jou wa tounaalou bihir raghda-ibou wa housnoul khawaatimi wa youstasqayil ghamaamou bi wajhihil kareemi wa ‘alaa aalihee wa swahbihee fii koulli lamhat- inw wa nafasinn bi’adadi koulli ma’loom- il laka ya allahou ya allahou ya allahou. sess ord 6 Allah répands Tes Bénédictions parfaites et Tes Salutations completes sur notre Chef Muhammad, gréce 4 qui les noeuds sont dénoués, les souffrances dissipés, les besoins accomplis, les objectifs atteints et réalisés, et fais qu'une pluie bénéfique nous tombe dessus par la grace de son vénérable visage et [que Tes Bénédictions soient aussi] sur sa Famille et ses Compagnons a chaque instant et 4 chaque souffle au nombre de toutes Tes connaissances 6 Allah 6 Allah 6 Allah. Celui qui récite réguligrement ce Durood aura de la part d’Allah, une telle force qu'il sera indépendant des autres. I! peut également étre récité pour faire face aux calamités. Celui qui le récite souvent aura toujours le succés dans ses affaires et verra augmenter ses économies. II peut aussi espérer voir le Saint Prophéte (&) en réve, Insha Allah. Ce Durood, le Sheikh Muhammad Haqqi Effendi Nazili (R.A) I'a écrit dans ‘Khazinatul Asraar’ sur avis de Imam Qurtubi (R.A) et indique que celui qui le récite 41 fois, ou 100 fois par jour ou méme plus, se verra résoudre tous ses difficultés. Ce Durood apporte le succés dans les objectifs fixés, fait augmenter la nourriture et ouvre des opportunités pour soi. En plus celui qui récite ce Durood souvent, sera aimé par les autres créatures et ce qu'on demandera d’Allah sera accordé mais la condition c'est qu'il faut le réciter réguligrement. Ce Durood est 'un des trésors d’Allah et en fait c’est la clé qui méne aux trésors d’Allah. Il est aussi connu sous le nom de Durood Tafrijiyya, Durood Qurtubiyya et les gens du Maghreb l'appellent Durood Naariya. Ceci parce que les gens d'Afrique du Nord ont pour principe, lorsqu'ils confrontés a un probléme grave ou quand ils ont un objectif important, de se réunir en grand nombre et de réciter ce Durood 4,444 fois. Et a chaque fois, issue se termine par la réussite de laffaire. Hazrat Imam Qurtubi (R.A) raconte quil a eu I'ljaazat pour ce Durood de son Pir Hazrat Muhammad Sennoosi (R.A) sur la montagne Abu Qubays. Imam Qurtubi (R.A) ajoute que si quelqu'un prend I'habitude de le réciter sans faute 11 fois par jour, alors parla promesse divine, cette personne sera nourrie par des voies invisibles. Si quelqu'un le récite 343 fois par jour, alors les secrets divins commenceront a lui tre dévoilés et tout ce quill désirera voir lui sera montré. Mais selon Imam Ibn Hajar Asgqalaani (R.A), ce wazifa a de l'effet que si l'on récite 4,444 fois par jour. Quant a Imam Dinouri (R.A), il affirme que celui qui récite ce Durood shareef 1000 fois par jour, alors certes il sera comme celui & qui le Saint Prophéte () fait référence dans le Hadith suivant : « Ce quill aura gagné, les gens ne pourront le comprendre parce que ce quill aura obtenu aucun oeil ne I'aura vu, aucune oreille ne ’aura entendu et aucun coeur ne peut le concevoir. » Ce Durood Shareef était aussi le Wazifa habituel de Maulana Shah Muhammad Abdul Aleem Siddiqui Madani (R.A). Dans vos Duahs et Invocations, ayez une pensée spéciales pour les musulmans / musulmanes opprimés et persecutés & See A et eu Suen Cun CU Caco acura Un ‘en Soudan, en Libye, au Liban, au Somali Ce Phamplet contient des Hadiths et des textes du Saint ed eet a aa) Cee ec Res Oecd ao I eer cane eu koe cnn FOUNDATION (Westprint Co. Ltd) (4)