Vous êtes sur la page 1sur 20

Structure & Gros Œuvre

Les sols & fondations

Dominique Rabin Architecte DPLG 1


-GO - sols fondations -

Une construction doit être en équilibre


Actions exercées sur la construction :
1 - + son poids propre :
Charges permanentes
Charges d’exploitations statiques et dynamiques

2 - + Les éléments : neige & vent


3 - Les forces de contact du sol sur les
fondations

Le bâtiment est en équilibre quand :


1+2+3=0

Dominique Rabin Architecte DPLG 2


-GO - sols fondations -

1
Le choix s’effectue sur trois critères

La sécurité des usagers


La stabilité de l’ouvrage
La solution économique

Dominique Rabin Architecte DPLG 3


-GO - sols fondations -

Les différents types de fondations


1 - Superficielles :
semelles filantes et isolées, radiers
2 - Semi- profondes :
les puits
3 - Profondes ( > 6m) :
les pieux
4 - Spéciales:
les parois moulées

Dominique Rabin Architecte DPLG 4


-GO - sols fondations -

2
Les fondations forment l’infrastructure du bâtiment
• Elles ancrent la
superstructure qui doit
résister :
1. Au renversement, au
glissement, & au
soulèvement dus au vent
2. Aux mouvements soudains
du sol (tremblements de
terre)
3. Poussée des terres et des
eaux souterraines

Dominique Rabin Architecte DPLG 5


-GO - sols fondations -

Le tassement
• Le tassement est l’affaissement
graduel que subit une structure
à mesure que le sol se consolide
sous l’action des charges

• Le tassement différentiel
désigne le mouvement relatif
des différentes parties d’une
structure résultant d’une
consolidation inégale du sol
d’appui.

Dominique Rabin Architecte DPLG 6


-GO - sols fondations -

3
Des fondations bien conçues et bien
réalisées vont répartir les charges
telles que le tassement sera minime
ou se distribue uniformément sous
la structure

Dominique Rabin Architecte DPLG 7


-GO - sols fondations -

Fondations superficielles - Fondations profondes

• Les fondations superficielles


conviennent quand le sol qui est
relativement proche de la surface a
une capacité portante adéquate.
• Les fondations sont profondes lorsque
le sol environnant est instable ou que
sa capacité portante est insuffisante.
• Elles s’enfoncent sous un tel sol pour
atteindre un sol d’appui approprié.

Dominique Rabin Architecte DPLG 8


-GO - sols fondations -

4
Les fondations superficielles
• Elles ne doivent leur portance
qu’à celle de la base à exclusion
du frottement sur la surface
latérale du fût
• Les empattements forment la
partie la plus basse de la
fondation
• B= base
• L= largeur
• D= profondeur du niveau
d’assise

Dominique Rabin Architecte DPLG 9


-GO - sols fondations -

Semelles filantes et isolées

Dominique Rabin Architecte DPLG 10


-GO - sols fondations -

5
Les radiers • Les fondations
flottantes sont
utilisées dans un
sol élastique
• Un radier est une dalle
de béton armé qui sert de • Leur semelle est
semelle monolithique un radier
pour un grand nombre de
poteaux ou pour un
bâtiment
• On peut rigidifier le
radier à l’aide d’une
grille de nervures, de
poutres ou de murs

Dominique Rabin Architecte DPLG 11


-GO - sols fondations -

Fondations semi-profondes
• Les puits
Au sommet du puit, l’appui des
poteaux ou des poutresse fait
par une semelle en béton armé.

La base du puit peut être élargie en


« patte d’éléphant »

Dominique Rabin Architecte DPLG 12


-GO - sols fondations -

6
Les fondations profondes
• Définitions 1
1. Ancrage : hauteur de pénétration dans la couche
résistante
2. Barrette : sorte de pieu foré allongé représentant un
élément de paroi moulée en béton de faible longueur
3. Caisson : enceinte préfabriquée destiné à être bétonnée
une fois le niveau d’assise atteint.
4. Colonne de bétonnage ou tube plongeur : tube d’acier
épais utilisé pour la mise en œuvre des pieux forés
5. Gaine ou chemise : tube en acier mis en place pendant le
forage

Dominique Rabin Architecte DPLG 13


-GO - sols fondations -

Les fondations profondes


Définitions 2

• Pieu : fondation profonde réalisée mécaniquement avec éléments


préfabriqués ou fabriqués sur place
• Puits : Fondation profonde creusée à la main sous protection d’un
blindage
• Recéper : éliminer la tranche supérieure du béton des pieux forés et
des barrettes pour atteindre un béton sain
• Tubage : tube d’acier épais utilisé au cours du forage des pieux en
béton
• Virole : tube d’acier destiné à éviter l’éboulement du terrain en tête de
forage des pieux coulés en béton

Dominique Rabin Architecte DPLG 14


-GO - sols fondations -

7
Les fondations profondes
• Les fondations sur pieux
Ils peuvent être façonnés à l’avance ou réalisés
en place
Façonnés à l’avance ils ont une longueur maxi
de 10 m et sont mis en place par battage

Dominique Rabin Architecte DPLG 15


-GO - sols fondations -

Fondations sur pieux (1)

Dominique Rabin Architecte DPLG 16


-GO - sols fondations -

8
Fondations sur pieux (2)

Dominique Rabin Architecte DPLG 17


-GO - sols fondations -

Les pieux réalisés en place (1)

Pieux battus
• On construit les pieux
à tube battu en
enfonçant par battage
une tube d’acier
obturé dans le sol.
• Un béton de
remplissage est
compacté dans le sol
en même temps que le
tube remonte

Dominique Rabin Architecte DPLG 18


-GO - sols fondations -

9
Les pieux réalisés en place (2)
Pieux forés

• Après forage, le bétonnage


se fait de bas en haut avec
l’aide d’un tube plongeur
dont l’extrémité est
toujours maintenue dans la
masse du béton.
• Possibilité de travail en
grande profondeur

• Diamètre jusqu’à 1,60 m

Dominique Rabin Architecte DPLG 19


-GO - sols fondations -

Les pieux réalisés en place (3)


Pieux forés à la tarière
creuses

Dominique Rabin Architecte DPLG 20


-GO - sols fondations -

10
Les pieux
vibro- foncés
• Principe des pieux vibro-
foncés.
• Fonçage d’un tube acier par
vibration avec en pointe une
• plaque perdue. Une fois la
profondeur obtenue, nous
descendons
• une cage d’armature et
remplissons avec du béton.
• Ensuite, nous retirons le tube
tout en vibrant, ce qui
• a pour effet de vibrer le béton
en lui donnant sa résistance.

Dominique Rabin Architecte DPLG 21


-GO - sols fondations -

Les pieux réalisés en place (4)


Micropieux ou pieux
racines, pieux aiguilles,
pieux spaghetti
• Ils sont surtout utilisés en
reprise en sous œuvre de
bâtiments existants
• Très petit diamètre : 8 à 25 cm
• Forage préalable à la boue ou
avec de l’eau à haute pression
puis on introduit une armature
avant injection de coulis de
ciment

Dominique Rabin Architecte DPLG 22


-GO - sols fondations -

11
Phasage d’exécution d’un micropieux

Dominique Rabin Architecte DPLG 23


-GO - sols fondations -

Reprise en sous-œuvre par micropieux de la gare d'Orsay pour l'aménagement du


musée.

exemple
Dominique Rabin Architecte DPLG 24
-GO - sols fondations -

12
Les pieux réalisés en place (5)
Pieux picots

• Pieux courts de 2 à 5 m

• Diamètre de 15 à 40 cm

Dominique Rabin Architecte DPLG 25


-GO - sols fondations -

Les puits

Dominique Rabin Architecte DPLG 26


-GO - sols fondations -

13
Les caissons
• Enceinte préfabriquée en béton
armée descendue par son poids
propre au fur et à mesure que le
terrain est extrait.

• Une fois l’assise prévue


atteinte, l’enceinte est bétonnée
pour former un massif de
fondations
• Ils sont souvent utilisés pour les
fondations des piles de pont en
rivière

Dominique Rabin Architecte DPLG 27


-GO - sols fondations -

Les barrettes

• Comme les parois moulées elles


sont réalisées mécaniquement à
partir de la surface du terrain
par excavation sous coulis de
bétonite.

Dominique Rabin Architecte DPLG 28


-GO - sols fondations -

14
Blindage horizontal

• Les blindages usuels sont


composés d'un boisage
vertical ou horizontal de
planches parallèles, ou de
panneaux, maintenus par des
bastaings perpendiculaires

• l'étaiement des blindages est


horizontal ou vertical et
réalisé avec des étrésillons
ou des butons, entretoises
bloquées par des coins et des
clameaux, soit incliné, dans
le cas d'une fouille large,
avec des contre-fiches
prenant alors appui sur un
platelage

Dominique Rabin Architecte DPLG 29


-GO - sols fondations -

Blindage

Dominique Rabin Architecte DPLG 30


-GO - sols fondations -

15
Blindage
vertical

Dominique Rabin Architecte DPLG 31


-GO - sols fondations -

• Phasage général des travaux

• Phase 1 : Réalisation des micropieux


Paroi Berlinoise (1) • 28 forages de 8 m de profondeur et 200 mm
de diamètre,
• espacés de 1,20 m, ont été réalisés.
• Pour chacun d’entre eux, Keller a :
• mis en fiche quatre tubes de 2 m soudés bout
à bout,
• entraînés par marteau fond de trou ;
• une fois les tubes mis en place à la cote
souhaitée, des
• profilés HEB 120 ont été positionnés à
l’intérieur des
• tubes. Les profilés ont été enduits d’une
peinture
• anticorrosion à base d’époxy sur la hauteur de
recépage ;
• l’ensemble a ensuite été rempli par du coulis
de ciment
• dosé à 1.200 kg par mètre cube depuis la base
du forage.

Dominique Rabin Architecte DPLG 32


-GO - sols fondations -

16
Paroi Berlinoise (2)
• • Phase 2 :
Recépage et
blindage du
soutènement
• Grâce aux
protections des
armatures (HEB
120) mises en place
sur la hauteur de
recépage, le
recépage des pieux
est aisé.
• Un voile de 12 cm
est ensuite coulé en
place pour blinder la
paroi entre les
profilés.

Dominique Rabin Architecte DPLG 33


-GO - sols fondations -

Parois moulées (2)


•forage : qualité de la boue, verticalité et épaisseur de la saignée
•mise en place des armatures : qualité du béton, volume à chaque niveau
•joints : verticalité et position des éléments joints
•continuité : emboîtement des panneaux primaires et secondaires

Exemple de soutènement complexe en site urbain au moyen de paroi


moulée et ancrages précontraints

Dominique Rabin Architecte DPLG 34


-GO - sols fondations -

17
Paroi moulée béton

Dominique Rabin Architecte DPLG 35


-GO - sols fondations -

Matériel (1)

Hydrofraise

Outillage pour
parois moulées à
grande
profondeur.

Dominique Rabin Architecte DPLG 36


-GO - sols fondations -

18
Matériel (2)
• Outillage de paroi
type benne
preneuse
instrumentée
avec correction
de trajectoire.

Dominique Rabin Architecte DPLG 37


-GO - sols fondations -

Matériel (3)
• Tarière continue à
tube plongeur et
enregistrement
continu des
paramètres.

Dominique Rabin Architecte DPLG 38


-GO - sols fondations -

19
• Foreuse compacte
pour travail en
espace restreint.

Dominique Rabin Architecte DPLG 39


-GO - sols fondations -

20

Vous aimerez peut-être aussi