Vous êtes sur la page 1sur 6

U.M.M.

TO FACULTE
DE GENIE DE LA
CONSTRUCTION
DEPARTEMENT DE GÉNIE
CIVIL

MASTER 1 V0A

Nom : HADDAR et AMMOUCHAS


Prénom : Massinissa Oualid
Groupe : 02 01

T.P n ̊ 02 : ESSAI DE PORTANCE


CALIFORNIEN CBR.
T.P n ̊ 03 : ESSAI OEDOMETRIQUE.

2013/2014
T.P n ̊ 02 : ESSAI DE PORTANCE CALIFORNIEN CBR.
1. Introduction et but de l’essai :

C’est un essai établi par le département des routes californien, qui a pour but de
Déterminer un indice permettant de calculer grâce à des abaques l’épaisseur des
couches de fondation d’une route nécessaires à la constitution d’une chaussée en
fonction : du sol, du trafic (des surcharges prévus) et des conditions climatiques
(hydriques) futures que subira cette route. Il est déterminé pour des sols à vocation
routière.
L’Indice Portant Californien est un nombre sans dimension exprimant en pourcentage
le rapport entre les pressions produisant un enfoncement donné dans le matériau à
étudier d'une part (avec ou sans immersion au préalable) et dans un matériau type
d’autre part. Il caractérise implicitement la tenu au poinçonnement d’un sol c à d sa
capacité portante.
Le matériau à étudier est au préalable compacté à l’intermédiaire d’un essai Proctor
modifié dans un moule CBR dans un état donné de densité et de teneur en eau.
Il est ensuite poinçonné par un piston de 19,3 cm2 de section, enfoncé à la vitesse
constante de 1, 27mm/min.
L’indice de portance ou CBR est par définition pris égal à la plus grande des deux
valeurs suivantes :
I2.5 = [Pression à 2.5 mm d’enfoncement] / 13.35
I5 = [Pression à 5 mm d’enfoncement] / 20
Dans notre cas on a procéder a un essai CBR immédiat.
2. Travail demandé : Calcul de I2.5 et I5 et tracer la courbe force=f
(enfoncement), et interprétation.

 Tableau des résultats :


FORCES FORCES ENFONCEMENT
(Divisions) ΔV (mm)
(KN)
24 0.5733 0.625
40 0.9174 1.25
55 1.2614 2.00
65 1.4908 2.50
280 6.3595 5.00
395 8.8815 7.50
420 9.4298 10.00

Calcul de I2.5 et I5 :


2
I2.5 = 1.4908 / 13.35 = 0.1116 → 11.16 %
I5 = 6.3596 / 20 = 0.3180 → 31.80 %
Nous pouvons interpréter de ce qui précède que l’indice CBR est égal à 0.3180

 Tracé de la courbe :

Force en fonction de l'enfoncement

F(kn)
10
9
8
7
6
5
4
3
2
1
0 ΔV(mm)
0 2 4 6 8 10

F = f (ΔV)

3
 Interprétation des résultats :

A partir de ce graphe on peut dire que notre sol est de faible portance, et cela en
comparaison avec le sol type dont on a tiré le courbe étalon précédente, et aussi en
nous appuyons sur l’indice CBR.
On remarque aussi que le sol a rompu étant donné qu’la surface autour du poinçon
s’est fissurer. (Voire la photo)

3. Conclusion :
L’essai de portance californien est un essai très fiable qui est beaucoup
utilisé sur site, il nous donne une valeur représentative de la capacité
portante de notre sol que se soit pour le dimensionnement des chaussées,
(indice CBR immédiat) sous les surcharges, ou évaluer sa résistance aux
engins pendent la durée du chantier (indice portant immédiat) ou
déterminer sa portance dans des conditions hygrométriques extrêmes
(indice CBR immergé).

4
T.P n ̊ 03 : ESSAI OEDOMETRIQUE.
1. Introduction et but de l’essai :

La connaissance des caractéristiques mécaniques d’un sol passe avant


toutes étapes de conception des ouvrages de génie civil, en particulier les projets
de voiries. La compressibilité est l’une des caractéristiques les plus importantes à
prendre en compte pour pouvoir déterminer l’ordre des tassements et la
consolidation du sol a long ou court termes(selon le cas).

L’essai à l’oedomètre est conçu essentiellement pour l’évaluation de la


variation de volume (Tassements) des sols fins satures sous des cycles de
chargement-déchargement verticaux.

2. Travail demandé :
Soumettre un échantillon de sol fin a un cycle de chargement-déchargement
et tracer la courbe de compressibilité œdométrique qui en résulte, évaluer la valeur
de coefficient de compressibilité (Cc) et celui du gonflement (CG) ainsi que la
contrainte de pré consolidation.

 Tableau des résultats :

Avec : H0=24mm, Hp=13.27mm, H=H0-ΔH et e = [H-Hp] / Hp

Б’ (bar) ΔH (mm) H (mm) e%


0.00 0.00 24.00 80.86
0.35 0.125 23.875 79.91
0.70 0.220 23.780 79.20
1.40 0.380 23.620 77.99
2.80 0.690 23.310 75.65
5.60 1.510 22.490 69.48
11.2 2.520 21.480 61.86
2.80 2.420 21.580 62.62
0.05 1.270 22.730 71.28

 Tracé de la courbe :
5
variation de l'indice des vides en fonction de la
contrainte Б’
e
0.9

0.8

0.7

0.6

0.5

0.4

0.3

0.2

0.1

0 log Б’ (bars)
0.001 0.01 0.1 1 10 100

e = f (logБ’)
Calcul de Cc et CG :

Cc = (e5- e7) / [log Б’7 - log Б’5]= (0.7565-0.6186)/(11.2-2.8)=0.015


C c =0.015
CG = (e9- e8) / [log Б’8 - log Б’9]= (0.7128-0.6262)/(2.8-0.05)=0.031
C G =0.031
La contrainte de pré consolidation Б’p s’obtient par la projection du point M sur
l’axe contrainte dans notre cas Б’p ≈ 2.8 bars.

3. Conclusion :
Les coefficients Cc et CG sont très faible ce qui signifie que notre
échantillon est peu compressible.
On a aussi la contrainte de pré-consolidation Б’p << a la contrainte
engendré par le chargement Б’ ce qui implique que notre sol est sous-
consolidé.