Vous êtes sur la page 1sur 20

CAP de Constructeur en béton armé du bâtiment

REFERENTIEL
DE CERTIFICATION
CAP de Constructeur en béton armé du bâtiment

PRÉSENTATION DES CAPACITÉS GÉNÉRALES ET DES SAVOIR - FAIRE

CAPACITES GENERALES SAVOIR-FAIRE

S’INFORMER C1 1) Relever et collecter des informations


INFORMER 2) Décoder, analyser et exploiter des documents

1) Choisir des matériels, des outillages, des matériaux


TRAITER C2 2) Evaluer des quantités de matériaux
DÉCIDER 3) Organiser, ordonnancer la tâche
4) Communiquer par gestes, oralement et/ou graphiquement

1) Organiser, gérer le poste de travail


2) Respecter l’environnement et les conditions d’hygiène et de
sécurité
3) Tracer et/ou implanter des ouvrages
4) Réaliser une installation de chantier provisoire
5) Réaliser manuellement des terrassements complémentaires
RÉALISER C3 6) Monter et démonter un échafaudage, un étaiement
7) Réaliser et mettre en place des coffrages bois
8) Préparer, poser, déposer des coffrages préfabriqués
9) Façonner et mettre en œuvre des armatures
10) Confectionner et mettre en œuvre du béton
11) Poser des éléments préfabriqués
12) Exécuter des finitions
13) Manutentionner des charges
14) Contrôler et vérifier son travail
CAP de Constructeur en béton armé du bâtiment
CAP DE CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ DU BÂTIMENT

RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION DU DOMAINE PROFESSIONNEL

CAPACITÉ GÉNÉRALE : C1 S’INFORMER - INFORMER

Unités Être capable de Conditions Critères d’évaluation

U1 C1.1 – Relever et collecter des


informations
- Se repérer face à une - Consignes orales ou écrites - Les consignes orales et
implantation ou à un ouvrage - Plans de masse écrites sont respectées
existant - Plan de détail de la zone - La position, les dimensions,
- Identifier chaque outil et petit concernée la nature de l’ouvrage sont
matériel - Mode opératoire (PPSPS) bien identifiées
- Traçage

U1 C1.2 – Décoder, analyser et


exploiter des documents
- Lire et décoder des plans, des - Les plans utilisés se limitent à - L’ensemble des
croquis… des ouvrages simples informations est
- Lire et décoder un bon de courants correctement analysé
livraison - Plan de montage - Les pièces sont bien
- Lire et décoder un carnet de - Plan de boisage positionnées et respectent
calepinage et/ou un plan de - Plan de coffrage le calepinage
pose - Plan d’armatures - Les installations de chantier
- Plan d’étaiement sont conformes au plan
- Plan d’installation de chantier - L’ouvrage fini est conforme
- Bon de livraison, cahiers… au descriptif et aux plans
- Plan de pose (dimensions, formes,
- Calepin aspect…)
- PPSPS
- Notice de montage
CAP de Constructeur en béton armé du bâtiment
CAPACITÉ GÉNÉRALE : C2 TRAITER - DÉCIDER

Unités Être capable de Conditions Critères d’évaluation

U1 C2.1 – Choisir des matériels, des


outillages, des matériaux
- Choisir les outils et le bon - Consignes orales ou écrites - Les éléments constitutifs
matériel adaptés en fonction de - Mode opératoire (PPSPS) d’un coffrage bois, d’un
la tâche à accomplir - Plans coffrage outil, d’un
- Apprécier l’état du matériel en - Réglementation échafaudage, d’un
vue de son utilisation - Outillage étaiement, … sont
- Choisir judicieusement et - Coffrages outils… identifiés
positionner correctement les - Échafaudage de pied de petite - Les matériels, outillages,
matériaux et accessoires hauteur matériaux et produits sont
- Identifier les produits de finition et - Matériel d’étaiement adaptés à la réalisation
adjuvants

U1 C2.2 – Evaluer des quantités de


matériaux
- Contrôler une livraison - Bon de livraison - Les erreurs sont signalées
(quantité et qualité) - Consignes orales ou les ruptures de livraison
- Contrôler l’état des stocks - Listing des stocks sur chantier sont anticipées
(quantité et qualité) - Le suivi des stocks est
assuré

U1 C2.3 – Organiser, ordonnancer


la tâche
- Analyser les conditions d’un - Mode opératoire (PPSPS) - Les matériaux, matériels et
travail optimum (mode - Plans de phasage outillages sont installés
opératoire, état de la zone de - Directives de l’encadrement pour permettre une
travail…) - Règles de sécurité intervention efficace en
- Conditions climatiques toute sécurité
- Constitution de l’équipe - La manutention manuelle ou
mécanique est pensée de
façon rationnelle
- Les risques liés à la tâche
sont repérés

U1 C2.4 – Communiquer par gestes,


U2 oralement et/ou
graphiquement - Consignes orales et/ou écrites - Un changement de nature
- Signaler un événement, un (note interne, plan…) de terrain au cours d’un
incident lors des travaux - Matériels de communication terrassement est signalé
- Respecter les consignes écrites, - Un rapport oral ou écrit est
figurées et/ou orales transmis à la hiérarchie
- Interpréter une consigne orale - Toutes les informations sont
- Communiquer avec le grutier, le prises en compte
chauffeur, l’opérateur - Les modes opératoires sont
topographe compris et respectés
(gestes conventionnels, radio…) - Les gestes sont compris
- Informer son encadrement de
tout type d’accident corporel,
même bénin
CAP de Constructeur en béton armé du bâtiment
CAPACITÉ GÉNÉRALE : C3 RÉALISER

Être capable de Conditions Critères d’évaluation

U2 C3.1 – Organiser, gérer le poste


de travail
- Préparer l’aire de travail et de - Consignes orales ou écrites - Les matériels sont adaptés aux
stockage des matériels, - Mode opératoire (PPSPS) travaux à réaliser et tiennent
matériaux, déblais et déchets - Plans compte des disponibilités
- Organiser son poste de travail - Râtelier, calage, aire de - Les matériels et matériaux sont
- Gérer l’outillage et le matériel mis à stockage… déchargés, rangés et stabilisés
sa disposition - Plate-forme de travail - La sécurité des personnes est
- Approvisionner le poste de travail (échafaudage, nacelle…) assurée
- Remettre en état les lieux, évacuer - Benne à gravats - Les travaux sont facilités grâce à
les déblais ou déchets, nettoyer le une bonne organisation du poste
site de travail
- La zone de travail est propre

U2 C3.2 – Respecter l’environnement


et les conditions d’hygiène et
de sécurité - Cantonnements chauffés - Le chantier est maintenu propre
- Protéger des risques de blessures - Sanitaires, douches, - La santé et l’intégrité physique
- Se laver régulièrement les mains réfectoires, vestiaires personnelles et collectives sont
- Porter ses protections individuelles - Trousse de premiers secours préservées
et une tenue de travail adaptée - Carnet de soins - Les vêtements de travail sont
- Poser et maintenir en état les - Matériel et matériaux de entretenus régulièrement
protections collectives protection (protection de - Le respect des conditions
- Collecter, trier et stocker les trémie, garde corps, films d’hygiène et de sécurité valorise
déchets plastiques, cabochons…) le métier et l’entreprise (douche
- Contenir autant que faire se peut, - Protections individuelles après travaux particulièrement
les poussières ou projections de (casques, lunettes, masques, salissants…)
matériaux gants, chaussures…) - Les matériaux recyclables sont
- Limiter les sources sonores en - Lave-bottes triés et réutilisés
intensité, durée et période de la - Matériel de nettoyage - Évacuer tous les gravats,
journée - Matériel de conditionnement et matériaux et matériel non utiles
- Économiser les énergies utilisées de stockage des déchets - Les pollutions et les nuisances
sur le chantier (eau, électricité…) - Matériel insonorisé sont limitées ou supprimées
- Les matériaux et les énergies sont
économisés pour éviter les gâchis

U2 C3.3 – Tracer et/ou implanter des


ouvrages
- Utiliser les principaux instruments - Matériel de mesure et de - Les consignes orales sont
de mesure repérage (masse, barre à respectées
- Réaliser, mettre en place les mine, planches, piquets, - Mètre, décamètre, mire… sont
chaises et tracer les points niveau, décamètre, clous, correctement positionnés
d’implantation marteau, cordeau…) - Les chaises sont de niveau,
- Matérialiser le tracé avec le alignées et parfaitement stables
matériel ou le matériau adapté - Les cordeaux sont correctement
- Tracer sur les différents supports placés sans interférence entre eux
- Le traçage est conforme aux plans,
visible et durable
CAP de Constructeur en béton armé du bâtiment
CAPACITÉ GÉNÉRALE : C3 RÉALISER

Être capable de Conditions Critères d’évaluation


U3 C3.4 – Réaliser une installation de
chantier provisoire
- Aligner et fixer une clôture - Plan d’installation de chantier - La clôture est stable et alignée,
- Fixer les éléments de signalisation - Plans et pièces écrites l’esthétique est prise en compte
de chantier - Plan de protection de - La signalisation est conforme à la
- Participer à la mise en place des l’environnement réglementation
cantonnements - Calepin de pose - Le confort et la protection des
- Participer à la mise en place des - Matériel de clôture personnes ayant accès au
voies de circulation et des - Outillage (cordeau, fil à plomb, chantier sont assurés
cheminements niveau…) - Les cantonnements et le chantier
- Participer au nivellement et à la - Matériel de signalisation sont maintenus propres
préparation des zones de - Plan de montage des bancs - Les zones de stockage, de
stockage et de préfabrication de préfabrication préfabrication sont planes,
- Caler, stabiliser, protéger et - Matériel de terrassement résistantes
organiser le stockage des - Matériel de calage, râtelier, - Les éléments stockés ont conservé
éléments rack… leur intégrité mécanique et
- Préparer la zone de réception des - Matériel de manutention esthétique
éléments (emplacement, - La stabilité des éléments est
étaiement…) assurée
- Protéger la nature environnante - Les éléments stockés sont
(arbres, espaces verts…) accessibles et faciles à
manutentionner
- Le voisinage ne manifeste pas de
plainte ou de mécontentement
- Les pollutions et les nuisances
sont limitées ou supprimées

U3 C3.5 – Réaliser manuellement des


terrassements
complémentaires - Plan, implantation, altitudes - Les altimétries sont respectées
- Terrasser - Réseaux, fourreaux - Le fond de fouille est propre et bien
- Dresser le fond de fouille - Matériaux de remblai nivelé
- Préparer le lit de pose appropriés - Les réseaux existants ne sont pas
- Remblayer en incluant la - Grillages avertisseurs détériorés
signalisation - Matériel de mesure et de - Les pentes sont respectées
- Procéder au nivellement manuel contrôle - La couleur des grillages
d’un terrain - Matériel de terrassement avertisseurs est conforme à la
- Poser les réseaux, raccordements normalisation
(regards, culottes, Y…) - Le phasage du remblaiement est
- Terrasser de façon ergonomique respecté

U3 C3.6 – Monter et démonter un


échafaudage, un étaiement
- Implanter, assurer l’assise - Plan d’échafaudage - L’échafaudage est stable, ancré,
d’un échafaudage ou d’un - Plan d’étaiement protégé, d’accès facile, conforme
étaiement - Notice de montage au plan et permet l’intervention
- Positionner, monter, stabiliser et - Echafaudage de pied de petite sur les ouvrages prévus
ancrer un échafaudage ou un hauteur (£ 6 mètres) - La hauteur de l’étaiement laisse
étaiement - Matériel d’étaiement une garde suffisante pour le
- Décintrer et manutentionner un - Matériel de mesure et de réglage final et le décintrement
étaiement contrôle - L’étaiement est stable et rigide
- Nettoyer, démonter, et conditionner - Matériel de manutention - L’étaiement est facilement
un échafaudage ou un étaiement - Accessoires et pièces démontable après réalisation de
pour le repliement d’origine l’ouvrage
- Assurer la maintenance du - Le matériel est maintenu en bon
matériel état
- Le matériel défectueux est signalé
CAP de Constructeur en béton armé du bâtiment
CAPACITÉ GÉNÉRALE : C3 RÉALISER

Être capable de Conditions Critères d’évaluation


U2 C3.7 – Réaliser et mettre en place
des coffrages bois
- Tracer, débiter, assembler et - Plan de coffrage - Le coffrage est résistant,
liaisonner des éléments bois qui - Plan de rotation indéformable, étanche
constituent le coffrage - Bois de coffrage - Le coffrage est éventuellement
- Adapter le montage d'un coffrage - Mode opératoire transportable
en vue de faciliter le décoffrage - Systèmes et dispositifs - Le coffrage se décoffre aisément
(fruit, clé, ordre de montage…) d’assemblage - Le coffrage est réutilisable dans la
- Concevoir ou adapter un coffrage - Outillage manuel et mesure du possible
en vu d’assurer une réutilisation électroportatif
multiple - Produit de démoulage
- Poser et stabiliser le coffrage - Matériel de manutention
- Mettre en place les réservations et (palonnier, apparaux…)
inserts divers définis sur les plans - Outillage et produit de
et tracés sur le coffrage nettoyage
- Appliquer un produit de démoulage
- Décoffrer en respectant le mode
opératoire et l’intégrité de
l’ouvrage (coulé en place ou
préfabriqué)

U2 C3.8 – Préparer, poser, déposer


des coffrages préfabriqués
- Monter les différents éléments et - Plan de coffrage - Le coffrage est bien positionné et
accessoires d’un coffrage outil - Plan de rotation stabilisé et le coffrage se décoffre
- Mettre à dimension un coffrage - Systèmes et dispositifs aisément
préfabriqué (perdu, carton…) d’assemblage - Les armatures en attente sont
- Poser et stabiliser le coffrage - Matériel et outillage manuel et protégées si l’application de
- Mettre en place les réservations et électroportatif produits de décoffrage n’a pas été
inserts divers définies sur les - Coffrage outil faite avant la mise en place du
plans et tracés sur le coffrage - Coffrage préfabriqué coffrage
- Appliquer un produit de démoulage - Matériel de contreventement, - La jonction des éléments est
- Vérifier l’état du béton avant de stabilisation coffrée en assurant résistance et
décoffrage ou démoulage (plate-forme de travail…) étanchéité du coffrage
- Décoffrer en respectant le mode - Produit de démoulage - Les gestes conventionnels sont
opératoire et l’intégrité de - Matériel de manutention maîtrisés
l’ouvrage (coulé en place ou (palonnier, apparaux…) - Le décollement d’une pièce
préfabriqué) - Outillage et produit de préfabriquée se fait sans à-coup
- Surveiller et assurer le décollement nettoyage - Le coffrage outil est réutilisable
d’un coffrage ou d’une pièce - Les coffrages et moules sont
préfabriquée propres après décoffrage et
- Nettoyer et entretenir le coffrage nettoyage
après utilisation

U2 C3.9 – Façonner et mettre en


œuvre des armatures
- Débiter et façonner les armatures - Plan d’armatures - Les armatures sont réalisées
- Tracer, positionner et assembler - Nomenclature conformément aux plans
les armatures - Consignes orales - Les armatures sont correctement
- Mettre l’armature en place - Matériel / outillage de coupe et positionnées dans ou sur le
(positionner et caler) de façonnage manuel (griffe, coffrage
- Assurer la liaison et le cisaille, pince à ferrailler…) - Les distances d’enrobage sont
recouvrement avec les autres ou électrique respectées
armatures - Distanciers - La continuité des armatures est
- Aciers adaptés à disposition assurée en respectant les normes
CAP de Constructeur en béton armé du bâtiment
CAPACITÉ GÉNÉRALE : C3 RÉALISER

Être capable de Conditions Critères d’évaluation


U2 C3.10 – Confectionner et mettre
en œuvre du béton
- Composer un béton à partir d’une - Consigne écrite ou orale - Le béton est homogène et sa
consigne orale ou écrite - Matériel adapté composition correspond aux
- Malaxer manuellement - Bon de livraison résultats attendus
- Malaxer mécaniquement - Matériel de malaxage - La stabilité, l’intégrité et la propreté
- Transporter le béton sans modifier (bétonnière) du coffrage sont préservées
son état initial - Matériel de transport - Les aciers ne se sont pas déplacés
- Guider le flux, maîtriser le débit du (brouette, seau, benne, - Les gestes et postures sont
béton et le répartir dans ou sur le goulotte…) adaptés aux efforts produits
coffrage - Adjuvants - La zone de travail et de circulation
- Vibrer ou serrer le béton - Protections individuelles et reste propre
- Araser les ouvrages verticaux collectives - Tous les inserts restent en place
- Dresser et surfacer les ouvrages - Matériel de vibration sans déformation
horizontaux manuellement ou - Règle manuelle ou vibrante, - L’ouvrage est conforme aux
mécaniquement taloche, truelle, lisseuse, prescriptions (résistance, forme)
truelle mécanique…. - La qualité des surfaces en terme
de résistance, d’esthétique, de
planéité, de teinte respecte les
prescriptions

U3 C3.11 – Poser des éléments


préfabriqués
- Préparer les surfaces d’appui - Plan de pose, calepin - La continuité est assurée en
(nettoyage, calage…) - Mode opératoire (PPSPS) planéité et aspect
- Mettre en place et prérégler les - Calages - Les pièces sont bien positionnées
éléments provisoires de support - Cordeau, niveau laser et respectent le calepinage
et/ou de contreventement - Matériel d’étaiement et de - Les éléments sont stabilisés en
- Manipuler soigneusement les contreventement phase provisoire dans l’attente de
pièces transportées (prédalles, - Plate-forme de travail leur clavetage
façades, poutres…) (échafaudage, nacelle…) - Le clavetage garantit une bonne
- Stabiliser les éléments verticaux - Protections individuelles liaison
avant de les décrocher de l’engin (gants…) - L’étanchéité est assurée entre
de manutention - Matériel de coffrage adapté chaque élément à l’eau et à l’air
- Régler finement horizontalement et - Matériel de ferraillage - L’élément n’a subi aucune
verticalement - Matériaux de clavetage dégradation
- Préparer les surfaces de reprise (béton, mortier…) - L'ouvrage est conforme à sa
(propreté, rugosité…) - Matériel de serrage du béton définition
- Couler le béton de clavetage - Dispositif d’étanchéité - La sécurité de l’environnement et
- Réaliser un matage (profilés, joints, bande des personnes est assurée lors de
- Mettre en place un dispositif asphaltée…) la pose et des étapes suivantes
d’étanchéité - Matériels de manutention et - La répartition des charges est
de pose adaptés assurée

U3 C3.12 – Exécuter des finitions


- Reprendre les cueillies, les pieds - Consignes orales ou écrites - La finition doit être adaptée à la
de mur, les balèvres, les joints de - Repères indiqués directement qualité prescrite
coffrage … sur les ouvrages - La réception de supports pour les
- Traiter les joints de préfabriqués - Matériel de nettoyage corps d’état suivants concernés,
(prédalles…) - Matériaux et outillage adaptés est garantie
- Nettoyer les huisseries incorporées - Produit de ragréage, résine - L’étanchéité et l’évacuation des
- Ragréer les parements d’accrochage, produit de eaux pluviales sont assurées
- Sceller et calfeutrer (charpente, cure, adjuvant divers - La propreté de la zone de travail
menuiserie, plomberie…) (durcisseur…) est assurée
- Réaliser les chapes incorporées - Coffrages adaptés aux petits
- Exécuter les petits ouvrages ouvrages
(appuis, seuils, béquets, goutte
d’eau, rejingot…)
CAP de Constructeur en béton armé du bâtiment
CAPACITÉ GÉNÉRALE : C3 RÉALISER

Être capable de Conditions Critères d’évaluation


U3 C3.13– Manutentionner des
charges - Matériels de manutention - La manutention manuelle ou
- Transporter manuellement des (brouette, chariot élévateur, mécanique est pensée de façon
faibles charges diable…) rationnelle
- Utiliser les accessoires de - Matériels et accessoires de - L’élément déplacé n’est pas
manutention munis de leur levage détérioré
sécurité - Panier à étais, fourche à - La charge ou les éléments
- Élinguer les éléments en assurant palette, palonnier… manutentionnés ne se disloquent
la sécurité pendant les phases - Matériels de sécurité pas (le colis reste intègre)
d’accrochage, de manutention et de - Matériel de communication
pose
- Élinguer les éléments en
respectant les équilibres et la
méthodologie de pose
- Surveiller la mise en tension des
élingues (mauvaise position des
crochets, vrille des élingues…)
- Guider l’élément au décollage et à
la pose

U2 C3.14 – Contrôler
U3 et vérifier son travail
- Contrôler visuellement avec ou - Pige, mire, niveau, règle, - Le constat de la tâche ou de
sans outil en cours et en fin de cordeau… l’ouvrage doit être objectif
réalisation - Procédures qualité (formalisé ou non)
- Renseigner des fiches contrôle et - Fiches contrôle - Les éventuels dysfonctionnements
rendre compte d’éventuels - Cône d’Abrams sont repérés, quantifiés et repris
dysfonctionnements - Moules pour éprouvettes avant réception
- Préparer les éléments à contrôler
sur chantier ou en laboratoire
CAP de Constructeur en béton armé du bâtiment

MISE EN RELATION DES COMPÉTENCES ET DES SAVOIRS

Les étapes d’exécution et de

Santé et sécurité au travail


Communication technique
Organisation de l’acte de

Contrôle Qualité
Les matériaux
Les ouvrages
construire

pose
S’INFORMER - INFORMER

C 1-1 Relever et collecter des informations X X X X X X X


C 1-2 Décoder, analyser et exploiter des documents X X X X X X X

TRAITER - DÉCIDER

C 2-1 Choisir des matériels, des outillages, des matériaux X X X X X X


C 2-2 Évaluer des quantités de matériaux X X X X
C 2-3 Organiser, ordonnancer la tâche X X X X
C 2-4 Communiquer par gestes, oralement et/ou
X X X X X X
graphiquement

RÉALISER

C 3-1 Organiser, gérer le poste de travail X X X X X


C 3-2 Respecter l’environnement et les conditions d’hygiène
X X X X X
et de sécurité
C 3-3 Tracer et/ou implanter des ouvrages X X X X X
C 3-4 Réaliser une installation de chantier provisoire X X X X X
C 3-5 Réaliser manuellement des terrassements
X X X X X X
complémentaires
C 3-6 Monter et démonter un échafaudage, un étaiement X X X X X
C 3-7 Réaliser et mettre en place des coffrages bois X X X X X X
C 3-8 Préparer, poser, déposer des coffrages préfabriqués X X X X X X
C 3-9 Façonner et mettre en œuvre des armatures X X X X X X
C 3-10 Confectionner et mettre en œuvre du béton X X X X X X
C 3-11 Poser des éléments préfabriqués X X X X X X
C 3-12 Exécuter des finitions X X X X X X
C 3-13 Manutentionner des charges X X X X
C 3-14 Contrôler et vérifier son travail X X X X X X
CAP de Constructeur en béton armé du bâtiment

SAVOIRS ASSOCIÉES

SOMMAIRE

S1 ORGANISATION DE L'ACTE DE CONSTRUIRE


1 - Intervenants dans l’acte de construire
3 - Règles d’urbanisme
4 - Qualifications
5 - Garanties et responsabilités
6 - Différents types de marchés

S2 COMMUNICATION TECHNIQUE
1 - Documents graphiques
2 - Conventions et normes
3 - Expression technique graphique et orale

S3 LES OUVRAGES
1 - Fonctions du bâtiment
2 - Principaux ouvrages du bâtiment
3 - Types d'ouvrages du métier
4 - Liaisons
5 - Histoire des techniques

S4 LES MATÉRIAUX
1 - Matériaux
2 - Produits manufacturés du métier

S5 LES ÉTAPES D’EXÉCUTION ET DE POSE


1 - Procédés et moyens d’exécution
2 - Pose d’éléments préfabriqués
3 - Matériels et outillages
4 - Manutention, stockage, transport
5 - Réglage et positionnement

S6 SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL


1 - principes généraux
2 - prévention
3 - conduite à tenir en cas d'accident
4 - manutentions manuelles et mécaniques, organisation du poste de travail
5 - connaissance des principaux risques
6 - protection du poste de travail
7 - protection de l'environnement
8 - risques spécifiques

S7 CONTROLE - QUALITÉ
1 - Moyens de réglage, mesurage, contrôle
2 - Conduite du mesurage
3 - Gestion de la qualité
CAP de Constructeur en béton armé du bâtiment

S1 ORGANISATION DE L'ACTE DE CONSTRUIRE

Connaissances
Limites de connaissances
(Notions, concepts)

1 - INTERVENANTS DANS L’ACTE DE


CONSTRUIRE
Maître d’ouvrage ou client CITER les rôles de chacun de ces intervenants
Maître d’œuvre, architecte, décorateur ou
conseillers
Etude technique, thermique, acoustique,
coordination technique et de sécurité
Entreprise générale pilote
Autres corps d’état
Fournisseurs de produits ou composants
Sous traitants

2 – RÈGLES D’URBANISME
Mitoyenneté et emprise sur la voie publique IDENTIFIER le bornage d’un terrain
LIRE et DÉCODER les symboles de mitoyenneté sur
un plan de masse

3 - QUALIFICATIONS
Qualification des personnels CITER les fonctions
(conventions collectives) INDIQUER les diverses qualifications des personnels

4 - GARANTIES ET RESPONSABILITÉS
Responsable de l’ouvrage jusqu’à la réception FOURNIR une description simple des responsabilités
Garantie de parfait achèvement de travaux de l’entreprise telle la durée de garantie
Garantie décennale
Responsabilité civile

5 - DIFFERENTS TYPES DE MARCHÉS


Publics, privés, sous-traitance CITER le type de marché de l’affaire traitée
Entreprise générale – Entreprise pilote
Lots séparés
CAP de Constructeur en béton armé du bâtiment

S2 COMMUNICATION TECHNIQUE

Connaissances
Limites de connaissances
(Notions, concepts)

1 - DOCUMENTS GRAPHIQUES
Les dossiers d’autorisation de construire : IDENTIFIER les documents constituant ces dossiers
plan de situation, plan de masse, plan et leurs principales fonctions
d'architecte… A partir des plans d'architecte :
IDENTIFIER, LOCALISER, NOMMER les différentes
parties constituantes de l'ouvrage
A partir des plans d'exécution :
Le dossier d’exécution : IDENTIFIER les principales caractéristiques
plan d’implantation, plan de fondation, (dimensions, formes, sens des ouvertures...)
plans de cycle, plans de pose, PRÉCISER les fonctions et les relations entre les
plans d’exécution et plans de détail… différents documents (Normes...)
DÉCODER un plan de cycle, un plan de pose

2 - CONVENTIONS ET NORMES
Convention de représentation des vues, des TRADUIRE et EXPLOITER les conventions, les
coupes, des sections. représentations, les traits, les écritures, les
Représentation normalisée des ouvrages, des échelles, les symboles, les cotations
composants DÉCODER et EXPLOITER les nomenclatures, les
Documents techniques : catalogues, fiches documents techniques, mode d’emploi de matériel
techniques, aide-mémoire EXPLOITER les documents normatifs
Les documents normatifs (normes)

3 - EXPRESSION TECHNIQUE GRAPHIQUE ET


ORALE RÉALISER un croquis, un dessin d’un élément
Représentation graphique schématique et tracés d’ouvrage simple
géométriques simples ÉTABLIR la cotation d’éléments simples sur les plans
Moyens de communication écrite de détail
Connaissance des moyens de communication RENDRE COMPTE à son encadrement, aux autres
oraux et gestuels corps d’état des problèmes rencontrés lors de la
réalisation d’un ouvrage
CAP de Constructeur en béton armé du bâtiment

S3 LES OUVRAGES

Connaissances
Limites de connaissances
(Notions, concepts)

1 - FONCTIONS DU BÂTIMENT
Clos et couvert DÉFINIR simplement le rôle de chacune de ces
Isolation thermique fonctions
Eclairage et apport solaire
Isolation acoustique
Protection contre les incendies
Etanchéité
Esthétique

2 - PRINCIPAUX OUVRAGES DU BÂTIMENT


Structure (fondations, murs, poteaux, poutres, INDIQUER et LOCALISER les principaux ouvrages
planchers, charpentes…) DÉFINIR simplement la ou les fonctions de chacun de
Enveloppe (murs rideaux, bardages, garde-corps ces ouvrages
et allèges, terrasses et toitures, menuiseries et
fermetures…)
Equipements techniques (sanitaire, chauffage,
climatisation, électricité…)
Finitions (revêtements sols et murs,
revêtements intérieurs et extérieurs…)

3 - TYPES D’OUVRAGES DU MÉTIER


Fondations superficielles, semi-profondes, radiers INDIQUER et LOCALISER les principaux ouvrages
Longrines, dallages, planchers, chapes LISTER les différents types de famille d’ouvrage
Murs, poteaux, poutres, escaliers (chape incorporée, chape flottante, plancher dalle
Terrasses, balcons, édicules pleine, plancher poutrelles/entrevous…)
Réseaux (EP, EU, EV, EDF…) DÉFINIR simplement la ou les fonctions de chacun de
Petits ouvrages (appuis, seuils, béquets…) ces ouvrages
EXPLIQUER la notion de descentes de charges et de
transmission d’efforts

4 - LIAISONS
Chaînages, clavetages, reprise de bétonnage DÉFINIR simplement le rôle de chacune de ces
liaisons

5 - HISTOIRE DES TECHNIQUES


Fabrication et mise en œuvre des bétons RETRACER les évolutions du béton (armé,
précontraint, haute résistance, fibré, fluide…)
CAP de Constructeur en béton armé du bâtiment

S4 LES MATÉRIAUX

Connaissances
Limites de connaissances
(Notions, concepts)

1 - MATÉRIAUX
Sols (nature) NOMMER ces matériaux
Agrégats ÉNONCER les caractéristiques commerciales et/ou
Aciers normalisées des divers matériaux
Bois et dérivés INDIQUER l’origine, les principaux modes de
Armatures fabrication et les caractéristiques physiques
Liants, adjuvants, produits de décoffrage essentielles de ces matériaux
Bétons EXPLIQUER le foisonnement, la décompression d’un
sol, la mise hors gel
NOMMER les différents bétons (béton de propreté,
béton lasuré, béton architectonique…)
CARACTÉRISER le béton
(composition, résistance, plasticité, ouvrabilité,
temps de prise, temps de durcissement…)
DÉFINIR le rôle des armatures (notion de résistance,
de comportement face aux sollicitations, de
positionnement, d’enrobage, de recouvrement…)
ÉNONCER la terminologie liée aux armatures
(crochet, crosse, épingle, cadre, chapeau…)
EXPLIQUER les phénomènes dus à l’association
acier/béton (dilatation, adhérence, influence
climatique, …)
EXPLIQUER le rôle des produits de finition et des
adjuvants

2 - PRODUITS MANUFACTURÉS DU MÉTIER


Armatures préfabriquées NOMMER ces produits manufacturés
(TS, châssis d’armature…) ÉNONCER les caractéristiques commerciales et/ou
Eléments en béton préfabriqué normalisées des divers produits à partir de
(planchers alvéolaires, escaliers…) catalogue
Petites fournitures (distanciers…) CITER les principaux domaines d’utilisation de ces
Matériaux incorporés (fibres…) produits
Matériaux de clavetage, de matage
CAP de Constructeur en béton armé du bâtiment

S5 LES ÉTAPES D’EXÉCUTION ET DE POSE


Connaissances
Limites de connaissances
(Notions, concepts)
1 - PROCÉDÉS ET MOYENS D’EXÉCUTION
Organisation d’un poste de travail (PPSPS)
CHOISIR les diamètres de mandrins
Débit du bois, des aciers
DÉFINIR le principe de montage d’un coffrage pour
Façonnage des aciers
un décoffrage aisé
Réalisation et/ou montage de coffrage
DÉCRIRE les différents modes de coffrage en
Mise en œuvre d’un coffrage
fonction de la forme et de l’importance de
Mise en place des aciers
l’élément à couler (pression du béton…)
Inserts, réservations
DÉCRIRE l’utilité du fonctionnement d’un cycle de
coffrage-outil
JUSTIFIER les gains de temps importants résultant
d’une organisation rationnelle
EXPLIQUER sur le plan économique le réemploi de
matériel (coffrage, échafaudage…)
Réalisation du béton
EXPLIQUER le mode opératoire qui permet de
Coulage du béton
réaliser le béton (paramètres liés au malaxage…)
Décoffrage
JUSTIFIER l’intérêt de la préfabrication
Réalisation d’éléments préfabriqués
LISTER les différentes techniques de préfabrication

2 - POSE D’ÉLÉMENTS PRÉFABRIQUÉS


Pose REPÉRER le sens de pose
DÉCRIRE le mode opératoire de pose
Clavetage DÉFINIR le rôle du clavetage
Étanchéité DÉCRIRE les principaux types de dispositifs
d’étanchéité

3 - MATÉRIELS ET OUTILLAGES
Outillage NOMMER les outils, instruments de mesure et
Instruments de mesure matériels
Échafaudage CHOISIR l’outillage, l’instrument de mesure et le
Étaiement matériel adaptés à la tâche à réaliser
Matériels courant de chantier RESPECTER la fiche technique, le mode d’emploi du
(matériel de surfaçage, matériels et engins de matériel ou la réglementation
manutention, de transport, de vibration et de
réglage du béton…)
CAP de Constructeur en béton armé du bâtiment

S5 LES ÉTAPES D’EXÉCUTION ET DE POSE


Connaissances
Limites de connaissances
(Notions, concepts)

4 – MANUTENTION, STOCKAGE, TRANSPORT


Règles d’utilisation des apparaux de levage et des RESPECTER les préconisations d’utilisation des
ancrages (douilles, crochets, élingues, apparaux et ancrages disponibles sur les
palonnier…) chantiers
CHOISIR les élingues et les accessoires adéquats
POSITIONNER correctement les points d’ancrage sur
des charges simples (madriers, linteaux
préfabriqués, treillis soudés…)
EXPLIQUER le principe de contreventement et
l’utilisation des accessoires (étais tire-pousse,
Volume, masse, densité des matériaux râtelier…)
CALCULER le volume et la masse de volumes
Centre de gravité, stabilité, contreventement, simples (parallélépipèdes rectangles)
triangulation ÉVALUER les ordres de grandeur de la densité des
matériaux utilisés sur le chantier (agrégat, béton,
Principes mécaniques pour soulever ou déplacer bois, acier…)
une charge EXPLIQUER le positionnement des points d’appui et
l’incidence du bras de levier (pied de biche, barre
Méthodes de calage et de stockage à mine…)
ADAPTER les méthodes et matériels de calage et de
Gestes conventionnels de guidage des matériels stockage aux éléments à stocker
de levage, de manutention et de transport LISTER les gestes conventionnels de guidage et
EXPLIQUER leur signification

5 – RÉGLAGE ET POSITIONNEMENT
NGF, niveaux RECONNAÎTRE et CONSERVER des points de
géomètre (bornes, repères…)
Implantation et traçage TRACER des axes, des cotes cumulées, des
reports…
REPORTER des niveaux et des angles (méthode 3,
4, 5…)
Appareils de mesure EXPLIQUER la méthodologie de conception,
de mise en place et de conservation des chaises
UTILISER les instruments de mesure et de
positionnement courants utilisés sur le chantier
(mètre pliant, ruban, mire, récepteur de niveau
laser…)
CAP de Constructeur en béton armé du bâtiment

S6 SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL

Connaissances Limites de connaissances


(Notions, concepts)

1- PRINCIPES GENERAUX

LES ACTEURS DE LA PREVENTION


Dans l’entreprise : le chef d’entreprise, ses ENONCER les missions générales de ces acteurs,
représentants, le CHSCT, le coordonnateur de repérer l’interlocuteur adapté à un problème de
sécurité sécurité
Les organismes externes : OPPBTP, CRAM,
Inspection et médecine du travail

REGLEMENTATION
Lois du 31/12/1991 et du 31/12/1993 REPERER le plan organisant la sécurité d’un chantier et
Décrets 6 mai 1995 et du 8 janvier 1965 les dispositions liées à son poste de travail
Plan de prévention, PPSPS

2- PREVENTION IDENTIFIER les principaux risques liés à son poste de


travail et aux activités du chantier.
RISQUES D'ACCIDENT ASSOCIER à chaque risque :
Les risques liés au poste de travail - les équipements de protection collectifs et individuels
Les risques liés à la co-activité du chantier adaptés
- les consignes et autorisations en vigueur.
RISQUES D'ATTEINTES A LA SANTE
Les principales maladies professionnelles reconnues IDENTIFIER les principales nuisances de son poste de
dans le BTP (amiante, bruit, TMS, allergies, travail responsables d'atteintes à la santé.
lombalgies,..) ASSOCIER à chaque nuisance :
- les équipements de protection collectifs et individuels
adaptés
HYGIENE - les consignes et autorisations en vigueur.
Réglementation hygiène sur les chantiers REPERER les installations mises à disposition sur le
chantier (vestiaires, sanitaires, réfectoire, douches
…)

3- CONDUITE À TENIR EN CAS D'ACCIDENT

Protéger, alerter (examiner et secourir)* *Programme de formation Sauveteur Secouriste du


Travail

4- MANUTENTIONS MANUELLES ET MÉCANIQUES,


ORGANISATION DU POSTE DE TRAVAIL

Évaluation des manipulations et manutentions *Programme de formation Prévention des Risques liés à
Choix des équipements de manutentions l'Activité Physique.
mécaniques
Règles d'économie d'effort
Organisation et optimisation du poste de travail
CAP de Constructeur en béton armé du bâtiment

S6 SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL (suite)

Connaissances Limites de connaissances


(Notions, concepts)

5- CONNAISSANCE DES PRINCIPAUX RISQUES


IDENTIFIER les équipements de protection adaptés à une
Travail en hauteur
tâche réalisée en hauteur (échafaudage, garde-corps,
nacelles, …)
SIGNALER les situations non protégées ou les
équipements inadaptés.
REPERER les risques de contact avec un élément sous
Risque électrique
tension (coffrets ouverts, isolants défectueux, lignes
aériennes, enterrées et encastrées, …)
SIGNALER les situations de voisinage avec la tension.
REPERER les produits toxiques ou dangereux
Risque chimique et poussières (décodage des étiquettes)
LISTER les consignes d'utilisation et utiliser les
équipements
de protection adaptés
CHOISIR et VERIFIER les élingues et apparaux adaptés
Élingues et levage
au levage
IDENTIFIER les ancrages et équilibrer la charge
UTILISER les gestes de guidage conventionnels
CHOISIR et VERIFIER la machine adaptée à sa tâche
Machines portatives électriques et pneumatiques,
ASSURER la maintenance de premier niveau
appareils sous pression
(nettoyage et changement de consommables)
SIGNALER les éléments défectueux

6- PROTECTION DU POSTE DE TRAVAIL VERIFIER les éléments de protection de son poste de


travail
Protection, signalisation, blindage
REPERER la signalisation de sécurité du chantier
(poste du casque, circulation …)

7- PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT
REPERER les circuits d'élimination des déchets du
Évacuation des déchets : tri, stocks, élimination sur chantier
place et évacuation
Nettoyage et remise en état des lieux CONTROLER l'élimination des fluides
Nuisances sonores et fumées IDENTIFIER les horaires de tolérance en fonction du
voisinage

8- RISQUES SPÉCIFIQUES

Conduite d'engins Énoncer les conditions pou conduire en sécurité un engin


Arrêté du 2 décembre 1998 de chantier (CACES N°1 et 9)
Recommandations R372

Reconnaissance des ouvrages existants REPERER les ouvrages existants et leurs protections
Ouvrages aériens, enterrés et de surface
Appareils de détection UTILISER un appareil de détection

Blindages des tranchées IDENTIFIER les profondeurs et largeurs de tranchées


Décret du 8/01/1965 art 64, 65, 66 et 67 nécessitant un blindage

Protection du chantier PARTICIPER à la protection du chantier,


Protection du chantier (balisage, signalisation, VERIFIER la protection du chantier lors des
blindage) déplacements.
Protection des usagers de la route et des riverains
CAP de Constructeur en béton armé du bâtiment

S7 CONTRÔLE - QUALITÉ

Connaissances
Limites de connaissances
(Notions, concepts)
1 – MOYENS DE RÉGLAGE, MESURAGE, CONTRÔLE
QUALITÉ
Méthodes d’autocontrôle DÉCRIRE l’autocontrôle qui sera le plus adapté à
la tâche qui vient d’être effectuée
Normes et tolérances dimensionnelles, de planéité et EXPLOITER les informations décrites dans un avis
d’aspect de surface technique ou un court extrait de DTU pour
DTU, Avis techniques vérifier si le travail réalisé répond aux normes
et tolérances dimensionnelles, de planéité et
d’aspect de surface

2 - CONDUITE DU MESURAGE CITER les incidences consécutives aux défauts de


mise en œuvre (rôle de l’enrobage, problèmes
d’étanchéité, mauvais dosage…)

RENSEIGNER une fiche de contrôle qualité ou


3 - GESTION DE LA QUALITÉ une fiche de réception correspondant à sa
prestation

Vous aimerez peut-être aussi