Vous êtes sur la page 1sur 10

Planification

 d'adresses  IPv6  

Février 2020
Version 1.1
Table des
matières

I - Objectifs 3

II - IPv6 subnetting 4

1. Le concept de sous réseaux en IPv6 ............................................................................................. 4

2. Exercice : Exercice ........................................................................................................................ 6

III - Planification des adresses IPv6 7

1. Gestion globale des adresses IPv6 ................................................................................................ 7

2. Estimation de la taille de votre demande initiale IPv6 ................................................................ 8

3. Exercice : Exercices ....................................................................................................................... 9

IV - Solutions des exercices 10


Objectifs

Après cette leçon, vous serez capable de :


Découper un préfixe IPv6
Décrire comment les adresses IPv6 sont gérés globalement
Estimer les besoins d'adressage IPv6 de votre réseau
Dimensionner et attribuer votre allocation d'adresses

3
IPv6 subnetting

IPv6 subnetting
I
Objectifs
Découper un préfixe IPv6
Estimer les besoins d'adressage IPv6 de votre réseau

1. Le concept de sous réseaux en IPv6


Les problèmes génériques de subnetting IPv6

Pour un préfixe IPv6 "P" donné et la longueur du préfixe "L"


a) Énumérer tous les sous-préfixes de longueur L qui en découle
b) Diviser 'P' en N sous-réseaux
Répétez l'opération pour chaque sous-préfixe comme exigé

Les concepts de sous-réseaux IPv4 à OUBLIER!

Le but du subnetting
IPv4 : économiser l'espace d'adresse
IPv6 : planification et optimisation pour le routage ou la sécurité
VLSM vs SLSM – pas de raison de faire VLSM dans IPv6
Subnets vs hôtes – le nombre d'hôtes est rarement pertinente dans v6

Procédure générique de subnetting IPv6

La procédure du subnetting en IPv6 se résume au schéma suivant :

Étape n°1 : Trouvons le bits de sous-réseau noté s. Deux méthodes existent selon les données.
a) Connaissant les longueurs de préfixe L et L', on détermine s = L' – L

4
IPv6 subnetting

Exemple : subdivisons un /32 (L) en des /56 (L'), ce qui donne s = 56-32=24 bits
b) Seul le nombre de sous-réseaux souhaités est connu

donc

Exemple : subdivisons le préfixe /36 en 700 réseaux. Ce qui donne donc


soit 10 bits.
Étape n°2: Trouvons les hexits de sous-réseau
Les hexits distinctifs de chaque sous-réseau
Sachant le nombre de bits de sous-réseau 's'
Sachant que 1 hexit = 4 bits, Alors le nombre d'hexits de sous-réseau est s/4 (arrondi)
Exemple : Subdiviser 2001:db8:c000::/36 en 900 sous-réseaux
s = log 900 ÷ log 2 = 9.81 10 bits
le nombre d'hexits de sous-réseau est 10/4 = 2.5 3 hexits
Chacun des sous-réseaux sera comme suit : 2001:db8:cHHH::/46
Étape n°3 : Déterminons B, l'identifiant de l'incrément de sous-réseau
C'est la différence entre les subnetIDs consécutives  : . L' mod 16 se lit L'
modulo 16.
Exemple : Subdiviser 2001:db8:c000::/36 en 900 subnets
s = 10 (calculé à l'étape précédente)
L' = L + s = 36 + 10 = 46
Format 2001:db8:cHHH::/46 (calculé précédemment)
car 46 mod 16 = 14.
Étape n°4 : Énumérons les subnetIDs
À ce stade, vous connaissez le format général des sous réseaux
Prenant que les subnetIDs, ceux-ci forment une progression arithmétique avec des
caractéristiques suivantes
différence commune d = block B
Terme initial = 000
Tout terme de la suite est de la forme
La substitution de d = B et le terme initiale = 000
Le terme est :

Exemple : Étape n°4 : Énumérons les subnetIDs


Subdiviser 2001:db8:c000::/36 en 900 sous-réseaux
s = 10
L' = L + s = 36 + 10 = 46
Format 2001:db8:cHHH::/46 (calculé précédemment)
B = 4 (0x4) - comme calculé précédemment
Premier subnetID
[Décimal]: = 4(1-1) = 0 (0x0)
Premier sous-réseau: 2001:db8:c000::/46
Dernier subnetID
[Decimal]: = 4(1024-1) = 4(1023) = 4092(0xFFC)

5
IPv6 subnetting

Dernier sous-réseau: 2001:db8:cffc::/46

2. Exercice : Exercice
[Solution n°1 p 10]

Exercice : Exercice 1
Un FAI (Fournisseur d'Accès Internet) qui opère dans 10 villes viens de recevoir une allocation
2001:db8::/32 d'AfriNIC, subdiviser le comme il se doit.
Le nombre de sous-réseaux est : N = 10
Les Bits de sous-réseaux requis (s) de manière approximative est s = 4
Donc, pour découper 2001:db8::/32 pour couvrir 10 sous-réseaux,
Nous aurons à d'utiliser 4 bits
Ces 4 bits nous donnent 16 sous-réseaux
La longueur du préfixe de chaque sous-réseau est /36
Utilisez la procédure décrite pour énumérer les différents sous-réseaux :

6
Planification des adresses IPv6

Planification des
adresses IPv6 II

Objectifs
Décrire comment les adresses IPv6 sont gérés globalement
Dimensionner et attribuer votre allocation d'adresses

1. Gestion globale des adresses IPv6


Hiérarchie globale de gestion des adresses IPv6

La gestion globale des adresses IPv6 est conforme à l'organisation ci-dessous :

Le RIR (Regional Internet Register) est l'Afrinic en Afrique. le LIR (Local Internet Register) en Côte
d'Ivoire peut être Côte d'Ivoire Telecom, Orange ou MTN, c'est à dire un fournisseur d'accès
internet. Après les fournisseurs d'accès internet vient les sites, puis les sous réseaux et enfin les
adresses IPv6 des périphériques.
De façon globale, c'est ainsi qu'est gérer le plan d'adressage IPv6.

Vue conceptuelle du réseau d'un FAI

La vue conceptuelle du réseau d'un fournisseur d'accès peut être représentée comme suit :

Planification d'adresses IPv6 - quelques précisions

/32 pour les LIRs est la taille minimale dans la plupart des politiques des RIR.
Si vous pouvez démontrer que vous avez besoin de plus, vous pouvez habituellement obtenir
plus!
Ne PAS commencer par /32 [ou /48] et essayer de s'y contenter.
PLUTÔT analyser vos besoins et faites votre demande sur cette base.
Les RFCs recommandent /64 pour tous les sous-réseaux (même p2p et loopbacks)
IL FAUT allouer un /64 pour tous les liens ... mais,

7
Planification des adresses IPv6

IL FAUT configurer ce qui a un sens opérationnel (EX: /127 pour p2p et /128 pour les
loopbacks)
IL FAUT comprendre ce qui va se briser si vous utilisez des préfixes plus longs

Quelques recommandations pour la planification

Veiller à ce que tous les préfixes tombent sur l'arrondis supérieur


Planifier un schéma hiérarchisé pour permettre une agrégation par
Site : Tout point agrégation logique L3 (POP, Immeuble, étage)
Région: un ensemble de sites
Système autonome
Utilisez les mêmes longueurs de préfixe pour tous les préfixes de même niveau (SLSM)

2. Estimation de la taille de votre demande initiale IPv6


Estimation des besoins des sites

Choisissez votre plus grand SITE


Procédez comme suit:
Estimer le nombre de réseaux qu'il peut y avoir
Ajuster en fonction d'une croissance de 5 ans
Arrondir au quart supérieur (taille maximale du site maxSITEsize)

À propos des arrondis

Essayez d'aligner les unités d'allocation au quart supérieur


Arrondissez vos estimations à où n est un multiple de 4 [16, 256, 4096, 65536 etc]
Assurez-vous de vos préfixes tombent sur ceux-ci : /12, /16, /20, /24, /28, /32, /36, /40, /44,
/48, /52, /56, / 60, /64
Travailler avec les arrondis, simplifie le processus
Travailler avec les arrondis, donne la possibilité d'expansion à chaque niveau de la hiérarchie
du réseau

Le nombre total de préxes naux requis pour un site

Le “End-prefix” est le préfixe donné à un réseau qui se connecte à chaque site. par exemple : le réseau
d'un client
Il faut d'abord estimer le nombre de SITEs dans votre plus grande région (arrondir au quart
supérieur)
Calculer le nombre de préfixes de site finaux comme suit : N = regions x SITEs x
maxSITEsize

Calcul de la taille d'allocation

Pour calculer le nombre de bits de sous-réseau nécessaires pour nous donner N prefixes, on utilise
l'expression ci-dessous :
.
La Taille d'allocation que l'on peut  demander à AfriNIC est :
48 – s [si vous assignez /48s par site finaux]

8
Planification des adresses IPv6

52 – s [si vous assignez /52s par site finaux]

Exemple : Exemple de Planication d'adresses IPv6


Un FAI opère dans 10 régions. La plus grande régions dispose de 50 POP, dont le plus important a
environ 2700 clients. Estimer les besoins d'adresse IPv6 de ce FAI.
On sait :
Nombre de regions : #regions = 10 [arrondi à 16]
Nombre de sites: #SITEs = 50 [arrondi à 256]
maxSITEsize = 2700 [arrondi à 4096]
On calcule :
Nombre total de préfixes de réseau finaux requis est N
N=16 x 256 x 4096 = 16777216
Nombre de bits de sous-réseau requis: s=log16777216/log2 = 24.
Taille d'allocation:
48 – 24 = 24 [Soit /48s par site finaux]
52 – 24 = 28 [Soit /52s par site finaux]
Ainsi, le FAI doit demander un /24 ou /28 à AfriNIC.

3. Exercice : Exercices
Un FAI opère dans 15 régions. La plus grande régions dispose de 60, dont le plus important a environ
3700 clients. Estimer les besoins d'adresse IPv6 de ce FAI.

9
Ressources annexes

Solutions des exercices

> Solution n°1 Exercice p. 6

Exercice 1
Un FAI (Fournisseur d'Accès Internet) qui opère dans 10 villes viens de recevoir une allocation
2001:db8::/32 d'AfriNIC, subdiviser le comme il se doit.
Le nombre de sous-réseaux est : N = 10
Les Bits de sous-réseaux requis (s) de manière approximative est s = 4
Donc, pour découper 2001:db8::/32 pour couvrir 10 sous-réseaux,
Nous aurons à d'utiliser 4 bits
Ces 4 bits nous donnent 16 sous-réseaux
La longueur du préfixe de chaque sous-réseau est /36
Utilisez la procédure décrite pour énumérer les différents sous-réseaux :

10