Vous êtes sur la page 1sur 16

ENTREPRISE

TERIST SARL
Région de Kidal / quartier Etambar/Rue : 253

Porte : 225/BP : 69/TEL : 002232850206-0022376109202


RAPPORT :
Réalisations de forages dans la région de Gao

WASH UNICEF 2017

UNICEF/MALI sur des donations des gouvernements de la Suède, du Japon, des Pays Bas et de
l’Union Européenne
REMERCIEMENTS

Nos remerciements sincères vont à l’endroit de :

 La Direction Régionale de l’Hydraulique de Gao ;


 Le Bureau d’étude Hydraulique Sahel BSH ;
 Aux ONG impliquées au programme ;
 Et tous ceux qui ont participés de loin ou de près.

Qu’il trouve ici notre profonde gratitude.

1
Rapport d’exécution de forages dans la région de Gao
I. INTRODUCTION :

Le présent rapport est relatif à la réalisation vingt-neuf (29) nouveaux forages dans
la région de Gao dont dix-huit (18) dans le cercle de Gao, dix (10) dans le cercle de
Bourem et un forage dans le cercle d’Ansongo. Les travaux furent réalisés du 22
février au 11 juillet 2017 en vue de doter les localités de points d’eau moderne.

II. ORGANISATION DE L’EQUIPE :

Une partie des travaux des nouveaux forages ont été réalisés pendant le mois de
janvier 2017 notamment les études hydrogéologiques et géophysiques. Pour
l’exécution des travaux, TERIST a mis en œuvre les moyens suivants :

1. Personnel :

 un Hydrogéologue chargé du suivi des travaux;


 un foreur et un aide foreur;
 chauffeurs dont un mécanicien et un électromécanicien
 et des ouvriers non spécialisés.

2. Matériels :

 une sondeuse de type PRD incorporée d’un compresseur de 20 bars et d’une


pompe à boue;

2
Rapport d’exécution de forages dans la région de Gao
 un GPS, un conductimètre et un pH-mètre ;
 une citerne d’eau de dix mètres cube ;
 un camion d’accompagnement transportant divers matériels ;
 véhicule léger 4×4 Toyota

III. CONTEXTE GENERAL DE LA REGION :

1. Administration et géographie :

Gao est la 7ème région administrative du Mali administré par un gouverneur


nommé en conseil des ministres. La région de Gao comprend quatre cercles
(Ansongo, Bourem, Gao), qui regroupent 24 communes.
Les différentes cercles sont des collectivités territoriales du Mali dans la région de
Gao et administrés chacun par un préfet nommé en conseil des ministres. Avec
une superficie de 170.564 km2, la région de Gao, occupe 14,22 % de la superficie
totale du Mali. Elle est située au Nord-Est du pays entre le 15e et 22e degré de
latitude Nord, le 5e degré de longitude Est et le 2 e degré de longitude Ouest. La
région de Gao est limitée au Nord par la région de Kidal, au Sud par le Burkina
Fasso et le Niger, à l’Est par la région de Ménaka et le Niger et à l’Ouest par la
région de Tombouctou.
La ville de Gao est située à 1200 km environ au Nord de la capitale Bamako.
L’accès à la ville est facile à tout moment de l’année par la route nationale RN7
bitumée, mais quelque peu dégradée.
Attention : l’insécurité est à noter née de la crise que le Mali a vécue en 2012.
Les villes sont essentiellement habitées par les SONGHOIS ensuite vient d'autre
ethnies comme les BELLAHS, les TAMACHECKS, les PEULHS.
La population de Gao est estimée à 86633 habitants selon le recensement de
2009.
Les conditions climatiques sont de type saharien avec des précipitations qui
croissent vers le sud entre 100 et 250 mm/an. Le vent souffle une bonne partie
de l’année. Le relief est marqué par d’énormes dunes de sable avec très peu
d’arbre épineux. L’hydrographie est dominée par le fleuve Niger qui coule
globalement d’Ouest en Est. Les habitants pratiquent la culture du riz dans les
berges du fleuve. Le fleuve sert aussi comme eau de boisson, de transport, de
pêche. La température peut atteindre souvent 45°c pendant la saison sèche et
même souvent plus. La saison pluvieuse s’étant de Juillet à Septembre et
rarement Octobre.

2. Géologie :

La géologie est formée par de l’Infracambrien plissé, du Continental Intercalaire /


Continental Terminal, du Crétacé et du Continental Terminal Quaternaire :

3
Rapport d’exécution de forages dans la région de Gao
- L’Infracambrien plissé est composé essentiellement de micaschiste, de schiste
métamorphisé, etc. (Ansongo). Cette formation serait absente à Gao sur
profondeur de 200m, comme atteste un forage exécuté par la DRH en profond de
180m. Les études géophysiques antérieures ont aussi mentionnée l’absence de
socle à Gao sous une profondeur de 200m.
- Le Crétacé serait composé de marne et aussi d’argile.
- Le Continental Intercalaire / Continental Terminal (CI/CT) est formé du sable
grésifié, d’argile, d’argile sableuse et du sable éolien.
- Le Continental Terminal Quaternaire (CTQ) et Quaternaire est de sable,
d’argile, de la latérite, d’alluvions limono-sableuses, gravier, gravillon etc.
Micaschiste à l’affleurement dans l’aire du château

3. Hydrogéologie :

Les ressources en eau proviennent essentiellement de deux types aquifères :


aquifère généralisé ou continu et aquifère discontinu.

4. Aquifère généralisé :

L’aquifère généralisé est composé par des dépôts alluvionnaires sableux et


argileux latéritiques graveleux du Quaternaire du Continental Terminal
Quaternaire et même du Continental Intercalaire (sable éolien, sable grésifié). Cet
aquifère est aussi appelé le sédimentaire.
Cette nappe est en relation hydraulique avec le fleuve. La nappe est rapidement
chargée avec la montée du niveau du fleuve.
Cette nappe est mis à jours par des forages ou des puits moins profonds (10 à
40m et rarement plus) et limités à leur base par les formations argileuse.
5. Aquifère discontinu :
Cette formation serait absente à Gao sur profondeur de 200m, comme atteste un
forage exécuté par la DRH en profond de 180m. Il existe par contre à Ansongo
dans les formations de l’Infracambrien plissé tels que les micaschistes, les
schistes et les calcaires du Crétacé. Autrement dit il est appelé aquifère fissuré.
Les eaux circulent en général dans les fractures et ou fissures des roches. En plus
de l’aquifère sédimentaire à Ansongo, il faut noter la présence de cet aquifère.
Il pourrait y avoir une relation hydraulique entre ces deux types aquifères.

IV. METHODOLOGIE POUR LA REALISATION DES FORAGES :

La technique de foration utilisée fut celle du rotary adapter qui est pour les terrains
argileux, la dite méthode a permis de réaliser tous les forages excepter les quatre forages

4
Rapport d’exécution de forages dans la région de Gao
de Tin Adhidj et Tin Barkatan qui furent réalisés par la méthode de rotary mixé au marteau
fond de trou. Tous les forages furent équipés définitivement avec les PVC 5’’ ½. Les
travaux de foration ont été effectués de la manière suivante dans les localités
respectives :

A. CERCLE DE GAO :

1. Commune d’Anchawadji :
i. Tin welene :
 Foration au rotary de diamètre 9’’7/8 de 0 à 119,12 m ;
 Un équipement au tubage définitif de 5’’1/2, suivi d’un gravillonnage,
 Soufflage, et prise de débit air lift ;
 Comblement de l’espace annulaire en tout venant suivi de la cimentation de la
tête de forage ;
 Le tout sanctionné par la fermeture de la tête de forage.
ii. Efalaw law :
 Foration au rotary de diamètre 8’’7/8 de 0 à 109,12 m ;
 Un équipement au tubage définitif de 5’’1/2, suivi d’un gravillonnage,
 Soufflage, et prise de débit air lift ;
 Comblement de l’espace annulaire en tout venant suivi de la cimentation de la
tête de forage ;
 Le tout sanctionné par la fermeture de la tête de forage ;
 La mesure de la conductivité et du PH.

iii. Tebewelt :
 Foration au rotary de diamètre 8’’7/8 de 0 à 97,05 m ;
 Un équipement au tubage définitif de 5’’1/2, suivi d’un gravillonnage,
 Soufflage, et prise de débit air lift ;
 Comblement de l’espace annulaire en tout venant suivi de la cimentation de la
tête de forage ;
 Le tout sanctionné par la fermeture de la tête de forage ;
 La mesure de la conductivité et du PH.
iv. Inkourou :
 Foration au rotary de diamètre 8’’7/8 de 0 à 109,12 m ;
 Un équipement au tubage définitif de 5’’1/2, suivi d’un gravillonnage,
 Soufflage, et prise de débit air lift ;
 Comblement de l’espace annulaire en tout venant suivi de la cimentation de la
tête de forage ;
 Le tout sanctionné par la fermeture de la tête de forage ;
 La mesure de la conductivité et du PH.
v. Imbidjadj :
 Foration au rotary de diamètre 8’’7/8 de 0 à 69,12 m ;

5
Rapport d’exécution de forages dans la région de Gao
 Un équipement au tubage définitif de 5’’1/2, suivi d’un gravillonnage,
 Soufflage, et prise de débit air lift ;
 Comblement de l’espace annulaire en tout venant suivi de la cimentation de la
tête de forage ;
 Le tout sanctionné par la fermeture de la tête de forage ;
 La mesure de la conductivité et du PH.
vi. Tin Amaskor :
 Foration au rotary de diamètre 8’’7/8 de 0 à 109,12 m ;
 Un équipement au tubage définitif de 5’’1/2, suivi d’un gravillonnage,
 Soufflage, et prise de débit air lift ;
 Comblement de l’espace annulaire en tout venant suivi de la cimentation de la
tête de forage ;
 Le tout sanctionné par la fermeture de la tête de forage ;
 La mesure de la conductivité et du PH.
vii. Intihidjima :
 Foration au rotary de diamètre 8’’7/8 de 0 à 99,12 m ;
 Un équipement au tubage définitif de 5’’1/2, suivi d’un gravillonnage,
 Soufflage, et prise de débit air lift ;
 Comblement de l’espace annulaire en tout venant suivi de la cimentation de la
tête de forage ;
 Le tout sanctionné par la fermeture de la tête de forage ;
 La mesure de la conductivité et du PH.

viii. Erkissim :
 Foration au rotary de diamètre 8’’7/8 de 0 à 109,12 m ;
 Un équipement au tubage définitif de 5’’1/2, suivi d’un gravillonnage,
 Soufflage, et prise de débit air lift ;
 Comblement de l’espace annulaire en tout venant suivi de la cimentation de la
tête de forage ;
 Le tout sanctionné par la fermeture de la tête de forage ;
 La mesure de la conductivité et du PH.
ix. Takalafat :
 Foration au rotary de diamètre 8’’7/8 de 0 à 99,12 m ;
 Un équipement au tubage définitif de 5’’1/2, suivi d’un gravillonnage,
 Soufflage, et prise de débit air lift ;
 Comblement de l’espace annulaire en tout venant suivi de la cimentation de la
tête de forage ;
 Le tout sanctionné par la fermeture de la tête de forage ;
 La mesure de la conductivité et du PH.
x. Was Was :
 Foration au rotary de diamètre 9’’7/8 de 0 à 109,12 m ;

6
Rapport d’exécution de forages dans la région de Gao
 Un équipement au tubage définitif de 5’’1/2, suivi d’un gravillonnage,
 Soufflage, et prise de débit air lift ;
 Comblement de l’espace annulaire en tout venant suivi de la cimentation de la
tête de forage ;
 Le tout sanctionné par la fermeture de la tête de forage ;
 La mesure de la conductivité et du PH.
xi. Ag Saha :
 Foration au rotary de diamètre 9’’7/8 de 0 à 69,12 m ;
 Un équipement au tubage définitif de 5’’1/2, suivi d’un gravillonnage,
 Soufflage, et prise de débit air lift ;
 Comblement de l’espace annulaire en tout venant suivi de la cimentation de la
tête de forage ;
 Le tout sanctionné par la fermeture de la tête de forage ;
 La mesure de la conductivité et du PH.
xii. In Tabakart :
 Foration au rotary de diamètre 8’’7/8 de 0 à 69,12 m ;
 Un équipement au tubage définitif de 5’’1/2, suivi d’un gravillonnage,
 Soufflage, et prise de débit air lift ;
 Comblement de l’espace annulaire en tout venant suivi de la cimentation de la
tête de forage ;
 Le tout sanctionné par la fermeture de la tête de forage ;
 La mesure de la conductivité et du PH.

2. Commune de tilemsi :
i. Tossad Alher :
 Foration au rotary de diamètre 8’’7/8 de 0 à 99,12 m ;
 Un équipement au tubage définitif de 5’’1/2, suivi d’un gravillonnage,
 Soufflage, et prise de débit air lift ;
 Comblement de l’espace annulaire en tout venant suivi de la cimentation de la
tête de forage ;
 Le tout sanctionné par la fermeture de la tête de forage.
ii. Inagangane :
 Foration au rotary de diamètre 8’’7/8 de 0 à 84,12 m ;
 Un équipement au tubage définitif de 5’’1/2, suivi d’un gravillonnage,
 Soufflage, et prise de débit air lift ;
 Comblement de l’espace annulaire en tout venant suivi de la cimentation de la
tête de forage ;
 Le tout sanctionné par la fermeture de la tête de forage.
iii. Tin Adhidj : (SE1)
 Foration au rotary de diamètre 9’’7/8 de 0 à 22,70 m ;

7
Rapport d’exécution de forages dans la région de Gao
 Une pose et retrait d’un tubage provisoire de 8’’ à 22,70m ;
 Foration au Marteau Fond du Trou de diamètre 6’’1/2 de 22,70 à 124,90 m ;
 Comblement du forage en tout venant
iv. Tin Adhidj : (SE2)
 Foration au rotary de diamètre 9’’7/8 de 0 à 15 m ;
 Une pose et retrait d’un tubage provisoire de 8’’ à 15m ;
 Foration au Marteau Fond du Trou de diamètre 6’’1/2 de 15 à 69,90 m ;
 Un équipement au tubage définitif de 5’’1/2, suivi d’un gravillonnage,
 Soufflage, et prise de débit air lift ;
 Comblement de l’espace annulaire en tout venant suivi de la cimentation de la
tête de forage ;
 Le tout sanctionné par la fermeture de la tête de forage.
v. Tin Barkatan : (SE1)
 Foration au rotary de diamètre 9’’7/8 de 0 à 29,50 m ;
 Une pose et retrait d’un tubage provisoire de 8’’ à 29,50m ;
 Foration au Marteau Fond du Trou de diamètre 6’’1/2 à 119,90 m ;
 Comblement du forage en tout venant
vi. Tin Barkatan : (SE2)
 Foration au rotary de diamètre 9’’7/8 de 0 à 37,45 m ;
 Une pose et retrait d’un tubage provisoire de 8’’ à 37,45m ;
 Foration au Marteau Fond du Trou de diamètre 6’’1/2 à 149,90 m ;
 Comblement du forage en tout venant

B. CERCLE DE BOUREM :

1. Commune de Tarkint :
i. Kassanbaré :
 Foration au rotary de diamètre 8’’7/8 de 0 à 109,12 m ;
 Un équipement au tubage définitif de 5’’1/2, suivi d’un gravillonnage,
 Soufflage, et prise de débit air lift ;
 Comblement de l’espace annulaire en tout venant suivi de la cimentation de la
tête de forage ;
 Le tout sanctionné par la fermeture de la tête de forage.
ii. Tamballa :
 Foration au rotary de diamètre 8’’7/8 de 0 à 69,12 m ;
 Un équipement au tubage définitif de 5’’1/2, suivi d’un gravillonnage,
 Soufflage, et prise de débit air lift ;
 Comblement de l’espace annulaire en tout venant suivi de la cimentation de la
tête de forage ;

8
Rapport d’exécution de forages dans la région de Gao
 Le tout sanctionné par la fermeture de la tête de forage ;
 La mesure de la conductivité et du PH.
2. Commune de Temera :
i. Inisdakane :
 Foration au rotary de diamètre 8’’7/8 de 0 à 74,12 m ;
 Un équipement au tubage définitif de 5’’1/2, suivi d’un gravillonnage,
 Soufflage, et prise de débit air lift ;
 Comblement de l’espace annulaire en tout venant suivi de la cimentation de la
tête de forage ;
 Le tout sanctionné par la fermeture de la tête de forage ;
 La mesure de la conductivité et du PH.
ii. Inadawal :
 Foration au rotary de diamètre 8’’7/8 de 0 à 69,12 m ;
 Un équipement au tubage définitif de 5’’1/2, suivi d’un gravillonnage,
 Soufflage, et prise de débit air lift ;
 Comblement de l’espace annulaire en tout venant suivi de la cimentation de la
tête de forage ;
 Le tout sanctionné par la fermeture de la tête de forage ;
 La mesure de la conductivité et du PH.
iii. Sabakna :
 Foration au rotary de diamètre 8’’7/8 de 0 à 69,12 m ;
 Un équipement au tubage définitif de 5’’1/2, suivi d’un gravillonnage,
 Soufflage, et prise de débit air lift ;
 Comblement de l’espace annulaire en tout venant suivi de la cimentation de la
tête de forage ;
 Le tout sanctionné par la fermeture de la tête de forage ;
 La mesure de la conductivité et du PH.
3. Commune de Bamba :
I. Kalanar4 :
 Foration au rotary de diamètre 8’’7/8 de 0 à 79,12 m ;
 Un équipement au tubage définitif de 5’’1/2, suivi d’un gravillonnage,
 Soufflage, et prise de débit air lift ;
 Comblement de l’espace annulaire en tout venant suivi de la cimentation de la
tête de forage ;
 Le tout sanctionné par la fermeture de la tête de forage ;
 La mesure de la conductivité et du PH.
II. Kelwane :
 Foration au rotary de diamètre 8’’7/8 de 0 à 69,12 m ;
 Un équipement au tubage définitif de 5’’1/2, suivi d’un gravillonnage,
 Soufflage, et prise de débit air lift ;

9
Rapport d’exécution de forages dans la région de Gao
 Comblement de l’espace annulaire en tout venant suivi de la cimentation de la
tête de forage ;
 Le tout sanctionné par la fermeture de la tête de forage ;
 La mesure de la conductivité et du PH.
III. Inamankor :
 Foration au rotary de diamètre 8’’7/8 de 0 à 74,12 m ;
 Un équipement au tubage définitif de 5’’1/2, suivi d’un gravillonnage,
 Soufflage, et prise de débit air lift ;
 Comblement de l’espace annulaire en tout venant suivi de la cimentation de la
tête de forage ;
 Le tout sanctionné par la fermeture de la tête de forage ;
 La mesure de la conductivité et du PH.
IV. Ahel Sidi Abidine :
 Foration au rotary de diamètre 8’’7/8 de 0 à 50 m ;
 Un équipement au tubage définitif de 5’’1/2, suivi d’un gravillonnage,
 Soufflage, et prise de débit air lift ;
 Comblement de l’espace annulaire en tout venant suivi de la cimentation de la
tête de forage ;
 Le tout sanctionné par la fermeture de la tête de forage ;
 La mesure de la conductivité et du PH.

V. Kel Insaide :
 Foration au rotary de diamètre 8’’7/8 de 0 à 49,12 m ;
 Un équipement au tubage définitif de 5’’1/2, suivi d’un gravillonnage,
 Soufflage, et prise de débit air lift ;
 Comblement de l’espace annulaire en tout venant suivi de la cimentation de la
tête de forage ;
 Le tout sanctionné par la fermeture de la tête de forage ;
 La mesure de la conductivité et du PH.

V. RESULTAT DES TRAVEAUX DE FORAGES :

Le tableau suivant récapitule les résultats des forages réalisés dans la région de
Gao :

Forages Coordonnées Profondeur Profondeur Débit Niveau Conductivit


GPS Forée Equipée Air-lift Statique é PH
(m) (m) (m3/h) (m) µS/cm
Tin welene 16°17’15,1’’N 119,12 115,02 1,100 33,44
00°42’E

10
Rapport d’exécution de forages dans la région de Gao
Efalw Law 16°25’43,6’’N 109,12 97,23 2,500 45,34
00°05’22,5’’E
Tossad 16°33’16,6’’N 99,12 96,51 10,23 39,62
Alher 00°06’45,3’’E
Inagangan 16°35’25,5’’N 84,12 83,16 9 38,90
e 00°07’13,5’’E
Kassanbaré 17°04’09,7’’N 109,12 106 2,16 39,48 1360 8,2
00°16’07,5’’E

Tin Adhidj 17°17’23,6’’N 124,90 /


(SE1) 00°37’55,8’’E
Tin Adhidj 17°26’30,2’’N 69,90 69,90 1 25,60 1450 8
(SE2) 00°35’41,6’’E
Tin 17°26’34,7’’N 119,90 /
Barkatan 00°35’38,8’’E
(SE1)
Tin 17°26’30,01’’ 149,90 /
Barkatan N
(SE2) 00°35’41,3’’E
Tebewelt 16°37’21,7’’N 97,05 91,76 1 59,04 1440 8,1
00°21’55,8’’E
Inkourou 16°34’21,5’’N 109,12 107,72 8 45,65 7,9
00°17’55,3’’E
Imbidjadj 16°28’59,7’’N 69,12 68,16 1,100 49,65 8,3
00°15'56,5’’E
Tin 16°26’20,16’’ 109,12 109,12 10,40 46,62 8,0
Amaskor N 0
00°15’16,6’’E
Intihidjima 16°22’23,6’’N 99,12 99,12 56,33 8,5
00°13’29,7’’E
Erkissim 16°23’30,3’’N 109,12 109,12 8 51,30 8,4
00°17’16,4’’E
Takalafat 16°15’21,3’’N 99,12 99,12 1 57,90 7,4
00°23’59,2’’E
Was Was 16°10’00,7’’N 109,12 109,12 2,500 33,00 7,5
00°39’52,3’’E
Ag Saha 16°13’32,3’’N 109,12 109,12 4,500 48,20 8,4
00°40’26,7’’E
In Tabakar 15°59’30,3’’N 109,12 107,03 1 22,00 7,9
00°44’25,2’’E
Intissorden 15°47’02,3’’N 14,12 110,45 /
00°40’58,1’’E
Kalanar4 17°03’54,8’’N 79,12 79,12 8,400 27,00 8,4
01°24’01,7’’W
Kelwane 17°02’35,2’’N 69,12 68,55 2 20,00 8,3
01°25’56,5’’W
Inamankor 17°12’11,0’’N 74,12 74,12 9 44,56 8,7
01°24’18,0’’W
Ahel Sidi 17°09’17,6’’N 50 50 1,800 37,55 110 8,6
Abidine 01°30’16,0’’W
Kel Insaide 17°08’31,3’’N 49,12 49,12 1 40,10 100 8,5

11
Rapport d’exécution de forages dans la région de Gao
01°14’39,9’’W
Inisdakane 17°17’52,5’’N 74,12 73,07 12 52,70 130 8,3
01°10’19,1’’W
Inadawal 17°07’48,2’’N 69,12 69,12 20 43,50 80 8,5
01°04’16,2’’W
Sabakna 17°07’58,7’’N 69,12 69,12 18 42,35 90 8,5
01°03’46,0’’W
Tamballa 16°53’26,3’’N 99,12 99,12 2 46,74 1490 9,3
00°16’33,6’’W

Toutes les informations relatives aux forages sont présentes dans les coupes
techniques annexées.

VI. CONCLUSION :

Au total l’Entreprise TERIST SARL a réalisé vingt-neuf (29) nouveaux forages de


2737,41m de profondeur ; soit 2376,46m de profondeur au rotary contre 359,57
au marteau fond de trou et équipés 2313,98m.

En termes de pourcentage TERIST a réalisé 86,86% des forages au rotary,


13,13% au MFT ; et équipé 98,77% de la profondeur totale foré.

VII. ANNEXE :
Annexe1 : quelques photos des ouvrages réalisés.

12
Rapport d’exécution de forages dans la région de Gao
13
Rapport d’exécution de forages dans la région de Gao
14
Rapport d’exécution de forages dans la région de Gao
15
Rapport d’exécution de forages dans la région de Gao