Vous êtes sur la page 1sur 14

Version 2 – 18 septembre 2020

ÉVALUATION DES
PERFORMANCES DE CINQ TESTS
RAPIDES POUR LA DÉTECTION
D’ANTICORPS ANTI-SARS-COV-2
SUR GOUTTE DE SANG
PRÉLEVÉE PAR PIQÛRE AU
DOIGT
Rapport n°
D/2020/14.440/73

_
18 septembre 2020

Direction scientifique Maladies infectieuses humaines


Direction scientifique Épidémiologie et santé publique

en collaboration avec

Hôpital général Jessa (Hasselt)


Service de santé au travail Mensura

1
Version 2 – 18 septembre 2020

QUI
SOMMES-NOUS ?

Sciensano, ce sont plus de 700 collaborateurs qui


s’engagent chaque jour au service de notre devise : toute
une vie en bonne santé. Comme notre nom l’indique, la
science et la santé sont au cœur de notre mission.
Sciensano puise sa force et sa spécificité dans une
approche holistique et multidisciplinaire de la santé. Plus
spécifiquement, nos activités sont guidées par
l’interconnexion étroite et indissoluble entre la santé
humaine et animale et leur environnement (le concept
« One health » ou « Une seule santé »). Dans cette optique,
en combinant plusieurs angles de recherche, Sciensano
contribue d’une manière unique à la santé de tous.
Issu de la fusion entre l’ancien Centre d’Étude et de
Recherches Vétérinaires et Agrochimiques (CODA-
CERVA) et l’ex-Institut scientifique de Santé publique
(WIV-ISP), Sciensano s’appuie sur plus de 100 ans
d’expertise scientifique.

2
Version 2 – 18 septembre 2020

Sciensano
_

Direction scientifique Maladies infectieuses humaines et Direction scientifique Épidémiologie et santé


publique

en collaboration avec
Hôpital général Jessa (Hasselt) et Service de santé au travail Mensura

Rapporteur et contact : Isabelle Desombere • isabelle.desombere@sciensano.be

3
Version 2 – 18 septembre 2020

TABLE DES MATIÈRES


_
INTRODUCTION ET RAISONS DE CETTE ÉTUDE ..............................................................................................5
POPULATION DE L’ÉTUDE ...................................................................................................................................6
CONCEPTION DE L’ÉTUDE ..................................................................................................................................6
MATÉRIEL ET MÉTHODES ...................................................................................................................................7
1. Tests rapides ..................................................................................................................................................7
2. Tests ELISA ....................................................................................................................................................7
3. Comparaison des tests rapides avec les tests ELISA ................................................................................8
4. Comparaison des tests rapides avec le test PCR .......................................................................................9
5. Statistiques .....................................................................................................................................................9
RÉSULTATS ......................................................................................................................................................... 10
CONCLUSION ...................................................................................................................................................... 11
ANNEXE : COMPARAISON DES TESTS RAPIDES SUR GOUTTE DE SANG ET SUR SERUM ...................... 12

4
Version 2 – 18 septembre 2020

INTRODUCTION ET RAISONS DE CETTE


ÉTUDE
_

Depuis le début de l’épidémie de SARS-CoV-2, de nombreux tests de dépistage


rapide ont été lancés sur le marché. Même si la plupart de ces tests ont obtenu
l’homologation CE/IVD, il existe peu de documentation sur leurs performances, et les
évaluations indépendantes des fabricants se font rares. Les tests rapides sont des
dispositifs simples à utiliser, conçus pour permettre une détection qualitative rapide
d’anticorps et qui reposent essentiellement sur le principe de l’immuno-
chromatographie à flux latéral. Ces tests ont pour objectif premier de détecter, sur le
terrain, des anticorps spécifiques dans le sang total humain. Néanmoins, la validation
de la plupart de ces tests a été faite en laboratoire et en utilisant du sérum humain.
Comme l’on peut s’y attendre et d’après les rares rapports qui existent sur le sujet,
les caractéristiques de performances des tests rapides diffèrent en fonction de la
matrice employée (sérum ou sang total). À notre connaissance, très peu de
manuscrits traitent des performances des tests rapides par comparaison entre les
résultats obtenus sur du sérum (conditions de laboratoire) et ceux obtenus sur une
goutte de sang prélevée par piqûre au doigt (conditions de terrain). Par ailleurs, il ne
faut pas sous-estimer l’impact de l’ampleur de la population testée et des
caractéristiques de la maladie dans la population testée. De nombreux tests ont été
validés uniquement sur des sujets présentant des formes graves de la maladie. Or,
pour que les tests rapides puissent être utiles dans une optique de surveillance
sérologique à l’échelle d’une population, ils devraient aussi être validés avec des
sujets asymptomatiques ou présentant des formes légères. En outre, il faut garder à
l’esprit que les tests rapides peuvent employer toutes les combinaisons de différents
antigènes du SARS-CoV-2 (RBD, S, S1, S2 et N).

Nous avons procédé ici à une étude en situation réelle pour évaluer les performances
de 5 tests rapides sur goutte de sang prélevée par piqûre au doigt, dans un grand
échantillon de professionnels soignants, positifs et négatifs au SARS-CoV-2,
présentant des symptômes légers. Les résultats obtenus avec les tests rapides sur
des échantillons de sang prélevés par piqûre au doigt (conditions de terrain) ont été
comparés à ceux obtenus sur des échantillons de sérum (conditions de laboratoire).

5
Version 2 – 18 septembre 2020

POPULATION DE L’ÉTUDE
_

L’étude a été réalisée durant la première partie du mois d’août 2020 dans une cohorte
de professionnels soignants de l’hôpital général Jessa (Hasselt). Cette cohorte
participe à une étude longitudinale de séroprévalence du SARS-CoV-2, qui a débuté
en mai 2020 (approuvée par le comité éthique,CE). Pour notre étude, c’est-à-dire
l’évaluation de tests rapides, un amendement a été demandé et obtenu auprès du
CE. Tous les participants avaient été soumis à un test PCR au début de l’épidémie,
et ils présentaient tous des symptômes légers. Pour notre étude, 240 personnes ont
accepté de participer (formulaire de consentement éclairé obtenu par écrit). Après
analyse, 3 personnes ont été exclues du fait de l’ambiguïté de leurs résultats de
laboratoire. Sur les 237 participants, 127 ont été positifs au test PCR et 110 négatifs.

CONCEPTION DE L’ÉTUDE
_

Entre le 2 août et le 18 août 2020, 5 tests rapides ont été réalisés sur du sang prélevé
par piqûre au doigt sur tous les participants, dans des conditions de terrain,
conformément aux consignes des fabricants. Dans un même temps, un échantillon
sanguin veineux a été prélevé, pour des analyses sérologiques ultérieures au
laboratoire de Sciensano (test Elisa et test rapide). L’interprétation des tests rapides
a été réalisée sur le terrain par une personne qualifiée, et des photos professionnelles
ont été prises pour chacun des tests, pour traçabilité ultérieure.

6
Version 2 – 18 septembre 2020

MATÉRIEL ET MÉTHODES
_

1. Tests rapides
Les caractéristiques de performances des cinq tests rapides, qui ciblent différents
antigènes, ont été comparées :
 QUICKZEN COVID-19 IgM/IgG (ZenTech; Intermed ref. S-LW-25; lot SLW25-
006B & SLW25-007A) – antigène RBD
 OrientGene COVID-19 IgM-IgG Rapid Test (Healgen/OrientGene; Analis ref.
GCCOV-402a; lot 2003309) – antigène RBD
 Wantai SARS-CoV-2 Ab Rapid Test (Wantai ; Sanbio ref. WJ-2750; lot
JNB20200304) – antigènes RBD + S1
 COVID-PRESTO COVID-19 IgG/IgM Rapid Test (AAZ-LMB; ref. TR-COV-002;
lot 2004227-FR20005 & 2004227-FR20007) – antigènes N + S1
 Multi-G COVID-19 IgG/IgM Rapid Test (Multi-G; lot COV1452003C) –
antigènes N + S
Étant donné que notre intérêt premier consistait à déterminer si les tests rapides
peuvent être employés à des fins d’étude de la séroprévalence (et non pas à des fins
diagnostiques), la différenciation entre IgM et IgG n’a pas été prise en considération.
Un test a été considéré positif si au moins l’une des deux lignes (IgM uniquement, IgG
uniquement ou à la fois IgM et IgG) était clairement visible.

2. Tests ELISA
Nous avons utilisé deux tests Elisa pour détecter les anticorps spécifiques dirigés
contre le SARS-CoV-2 :
 Wantai SARS-CoV-2 total Ig ELISA. Ce test Elisa détecte tous les anticorps
(IgG+IgA+IgM) dirigés contre l’antigène RBD.
 Euroimmun Anti-SARS-CoV-2 IgG ELISA. Ce test Elisa détecte les anticorps
IgG ciblant l’antigène S1.
Les caractéristiques de performances de ces deux méthodes sont fondées sur des
validations publiées (Zhao et al. (Clin Infect Dis. 2020 ; doi : 10.1093/cid/ciaa344) ;
Lassaunière et al. (doi.org/10.1101/ 2020.04.09. 20056325) ; GeurtsvanKessel et al.
(doi.org/10.1101/2020.04.23.20077156)) et sur des validations internes. Les résultats
sont comparables aux caractéristiques de performances indiquées par les fabricants.

7
Version 2 – 18 septembre 2020

Wantai SARS-CoV-2 Euroimmun Anti-


toal Ig ELISA SARS-CoV-2 IgG
ELISA
specificity n/N 772/775 494/501
Value (%) 99.61 98.60
(95%CI) (98.87-99.89) (97.14-99.32)

>14 days post sensitivity n/N 155/155 71/74


onset of Value (%) 100 95.95
symptoms
(95%CI) (97.58-100) (88.75-98.90)

Positive Predictive
Value (%) 93.10 78.29
Value (5% prevalence)
Negative Predictive
Value (%) 100 99.78
Value (5% prevalence)

3. Comparaison des tests rapides avec les


tests ELISA
Les résultats des tests rapides ont été comparés à ceux du test Elisa correspondant.
 Les tests rapides QuickZen et OrientGene, tous deux basés sur l’antigène RBD,
ont été comparés aux résultats obtenus avec le test Wantai SARS-CoV-2 total
Ig ELISA, également basé sur l’antigène RBD. Sur les 237 sujets testés, 140
étaient positifs au test Elisa (n=140) et 97 étaient négatifs au test Elisa (n=97).
 Les résultats obtenus avec le test rapide Wantai, basé sur RBD + S1–, ont été
comparés aux résultats obtenus avec les deux tests Elisa (RBD et S1). Les
sérums ont été considérés comme positifs dès lors qu’ils étaient positifs à au
moins l’un des deux tests Elisa (n=141). Les sérums négatifs aux deux tests
Elisa ont été considérés négatifs (n=96).
 Les tests rapides Covid-Presto et Multi-G étaient respectivement basés sur
N+S1 et N+S. Nous n’avons pas réalisé de test Elisa basé sur N, étant donné
que les anticorps spécifiques anti-N sont largement considérés comme de faux
positifs, car liés vraisemblablement à un contact antérieur à d’autres
coronavirus humains. Notre propre expérience nous indique qu’une grande
partie de la population dispose de ces anticorps anti-N.

Une bonne corrélation a déjà été observée entre les sérums des sujets
présentant des anticorps anti-RBD et/ou anti-S1 et la séroneutralisation. Ces
sérums présentent aussi généralement de fortes concentrations d’anticorps
spécifiques anti-N. Toutefois, aucune corrélation n’a été rapportée entre les
sérums comportant uniquement des anticorps spécifiques anti-N et la
séroneutralisation. On peut considérer que la seule présence d’anticorps
spécifiques anti-N ne traduit pas un contact avec le SARS-CoV-2. C’est pour
cette raison et aussi parce que RBD est contenu dans S1, que ces tests rapides
ont également été comparés aux résultats obtenus avec les deux tests Elisa
(cas positifs n=141 ; cas négatifs n=96).

8
Version 2 – 18 septembre 2020

4. Comparaison des tests rapides avec le test


PCR
Les résultats des tests rapides ont également été examinés au regard de la positivité
au test PCR. Au début de l’épidémie, 127 sujets avaient été positifs au test PCR et
110 négatifs. Étant donné que notre étude a été réalisée plusieurs mois après le
typage par PCR, il est possible que le nombre d’anticorps ait diminué. Nous avons
donc uniquement pris en considération les échantillons positifs au test PCR qui
présentaient des anticorps selon les deux tests ELISA (cas positifs n=108), ainsi que
les échantillons négatifs au test PCR et dépourvus d’anticorps selon les deux tests
ELISA (cas négatifs n=89).

5. Statistiques
La sensibilité, la spécificité et la précision ont été déterminées à l’aide de méthodes
standards. Des IC à 95 % ont été calculés en utilisant la méthode Wilson-Brown.

9
Version 2 – 18 septembre 2020

RÉSULTATS
_

Les résultats de cette étude sont récapitulés dans le tableau inclus en annexe au
présent rapport.

Les caractéristiques de performances des tests rapides s’appuient sur les


comparaisons avec les résultats Elisa (n=237) et les résultats PCR (n=197). Par souci
de clarté, une valeur globale (moyenne des deux comparaisons) est aussi indiquée
dans le tableau.
À l’exception du test OrientGene, pour lequel les résultats obtenus sur sérum et ceux
obtenus sur goutte de sang sont comparables, les tests rapides sont plus performants
lorsqu’ils sont réalisés sur sérum que sur goutte de sang.

Sur sérum, les tests rapides OrientGene et COVID-PRESTO affichent de bonnes


performances (spécificité de 94,1 % et 97,9 % respectivement et sensibilité de 98,2 %
et 95,2 % respectivement). Le test QUICKZEN a une spécificité relativement bonne
(91,4 %), mais une sensibilité de seulement 70,6 %. Bien qu’ayant une spécificité de
100 %, les tests rapides Wantai et Multi-G ont une sensibilité trop faible pour être
acceptable (38,3 % et 48,7 %, respectivement).

Sur sang capillaire (goutte de sang prélevée par piqûre au doigt), seul le test
OrientGene offre de bonnes performances (spécificité de 96,3 % et sensibilité de
92,9 %). Le test COVID-PRESTO a une spécificité de 100 %, mais manque de
sensibilité (74,3 %). Les tests rapides Wantai et Multi-G sont très spécifiques (100 %)
mais vraiment loin d’être sensibles (7,7 % et 21,5 %). Le test QuickZen affiche des
performances intermédiaires (spécificité de 73,6 % et sensibilité de 74,3 %).

10
Version 2 – 18 septembre 2020

CONCLUSION
_

La fiabilité d’un bon test prédictif dépend d’un équilibre correct entre spécificité et
sensibilité. Un test présentant une spécificité optimale (100 %) mais une faible
sensibilité détectera de vrais cas positifs, mais il passera à côté de nombreux cas
positifs (faux négatifs). À l’inverse, un test ayant une bonne sensibilité mais une faible
spécificité détectera de nombreux cas potentiels, mais beaucoup d’entre eux seront
de faux positifs.
Il est important de noter que cette étude en vie réelle a été réalisée sur des sujets
présentant des symptômes légers; des sujets atteints de formes graves de la maladie
n’ont pas été inclus. La cohorte de cette étude nous a paru pertinente pour une
validation de la sensibilité et de la spécificité des cinq tests rapides.
Il est évident que, pour être performant, un test doit avoir à la fois une bonne spécificité
et une bonne sensibilité. En fonction de l’objectif de l’étude ou de la population ciblée,
plusieurs choix peuvent être faits, par exemple privilégier une spécificité élevée et une
sensibilité plus faible, ou l’inverse. Vu l’objectif d’études de séroprévalence à large
échelle et dans un contexte de dépistage dans différents groupes, une spécificité et
une sensibilité optimales sont souhaitées. Pour cela, et en fonction des circonstances
précises, des cinq tests rapides validés dans cette étude, le OrientGene ou le COVID-
PRESTO peuvent être utilisés. Compte tenu de la logistique nécessaire pour le
prélèvement et l’analyse d’échantillons de sérum sanguin, nous estimons que cette
technique rapide par piqûre au doigt apporte une valeur ajoutée dans un contexte de
dépistage dans une population. Dans cette étude de validation, la sensibilité, la
spécificité et la précision des autres tests rapides ne sont « pas assez bonnes » pour
qu’ils soient utilisés sur des échantillons de sang capillaire dans ces conditions de
terrain.
Compte tenu du court laps de temps durant lequel l’étude a dû être conçue, réalisée
et évaluée, une comparaison approfondie des résultats avec les données disponibles
de la littérature n’a pas été réalisée.

11
Version 2 – 18 septembre 2020

ANNEXE : COMP ARAISON DES TEST S RAPIDES SUR GOUTTE DE S ANG ET SUR SERU M

Rapid test using finger prick blood (field conditions) Rapid test using serum (lab conditions)

compared to ELISA-results compared to PCR+Ab-positivity Overall compared to ELISA-results compared to PCR+Ab-positivity Overall

Rapid Tests n/N Value (%) 95% CI n/N Value (%) 95% CI Value (%) n/N Value (%) 95% CI n/N Value (%) 95% CI Value (%)

specificity 72/97 74.2 (65 - 82) 65/89 73.0 (63 - 81) 73.6 89/97 91.8 (85 - 96) 81/89 91.0 (83 - 95) 91.4
QUICKZEN COVID-19 IgM/IgG
sensitivity 103/140 73.6 (66 - 80) 81/108 75.0 (66 - 82) 74.3 99/140 70.7 (63 - 78) 76/108 70.4 (61 - 78) 70.6
(RBD)
accuracy 175/237 73.8 (68-79) 146/197 74.1 (68 - 80) 74.0 188/237 79.3 (74 - 84) 157/197 79.7 (74 - 85) 79.5

specificity 93/97 95.9 (90 - 98) 86/89 96.6 (91 - 99) 96.3 91/97 93.8 (87 - 97) 84/89 94.4 (88 - 98) 94.1
OrientGene COVID-19 IgM-
sensitivity 128/140 91.4 (86 - 95) 102/108 94.4 (88 - 97) 92.9 135/140 96.4 (92 - 99) 108/108 100 (97 - 100) 98.2
IgG Rapid Test (RBD)
accuracy 221/237 93.2 (89 - 96) 188/197 95.4 (91 - 98) 94.3 226/237 95.4 (92 - 98) 192/197 97.5 (94 - 99) 96.5

specificity 96/96 100 (96 - 100) 89/89 100 (96 - 100) 100 96/96 100 (96 - 100) 89/89 100 (96 - 100) 100
Wantai SARS-CoV-2 Ab Rapid
sensitivity 10/141 7.1 (4 - 13) 9/108 8.3 (4 - 15) 7.7 53/141 37.6 (30 - 46) 42/108 38.9 (30 - 48) 38.3
Test (RBD + S1)
accuracy 106/237 44.7 (39 - 51) 98/197 49.7 (43 - 57) 47.2 149/237 62.9 (57 - 69) 131/197 66.5 (60 - 73) 64.7

specificity 96/96 100 (96 - 100) 89/89 100 (96 - 100) 100 94/96 97.9 (93 - 100) 87/89 97.8 (92 - 100) 97.9
COVID PRESTO COVID-19
sensitivity 101/141 71.6 (64 - 78) 83/108 76.9 (68 - 84) 74.3 130/141 92.2 (87 - 96) 106/108 98.1 (94 - 100) 95.2
IgG/IgM Rapid Test (N + S1)
accuracy 197/237 83.1 (78 - 87) 172/197 87.3 (82 - 91) 85.2 224/237 94.5 (91 - 97) 193/197 98.0 (95 - 99) 96.3

specificity 96/96 100 (96 - 100) 89/89 100 (96 - 100) 100 96/96 100 (96-100) 89/89 100 (96-100) 100
Multi-G COVID-19 IgG/IgM
sensitivity 28/141 19.9 (14 - 27) 25/108 23.1 (16 - 32) 21.5 68/141 48.2 (40-57) 53/108 49.1 (40-58) 48.7
Rapid Test (N+S)
accuracy 124/237 52.3 (46 - 59) 114/197 57.9 (51 - 65) 55.1 164/237 69.2 (63 - 75) 142/197 72.1 (65 - 78) 70.7

12
Version 2 – 18 septembre 2020

CONTACT
Isabelle Desombere • isabelle.desombere@sciensano.be

POUR PLUS
D’INFORMATIONS
_

Rendez-vous sur notre site


Internet >www.sciensano.be
ou contactez-nous à l’adresse
>info@sciensano.be

Sciensano • Rue Juliette Wytsmanstraat 14 • Bruxelles • Belgique • Tél. : +32 2 642 51 11 • Contact presse : +32 2 642 54
20 • info@sciensano.be • www.sciensano.be

Responsable de la publication : Christian Léonard, directeur général • Rue Juliette Wytsmanstraat 14 • Bruxelles • Belgique

13