Vous êtes sur la page 1sur 8

Rev. Iv.

Rev. Iv. Odonto-Stomatol.,


Odonto-Stomatol., Vol.14,
Vol.14, n°1,
n°1, 2012,
2012, pp.
pp. 59-66
59-66 59
© EDUCI 2012

EFFET DU TRAITEMENT A BASE D’ALTERNATHERA PUNGENS SUR LE


PROFIL ANTI-OXYDANT, NUTRITIONNEL ET IMMUNITAIRE CHEZ LES
PERSONNES VIVANT AVEC LE VIH 1 A ABIDJAN

Auteurs RESUME
Les auteurs ont conduit une évaluation de l’effet
DJINHI J.1 d’Alternanthera pungens administré quotidiennement
ADEOTI MF.2 en tisane sur 24 mois à des personnes vivant avec le
LOHOUES E.E.1 VIH âgés de 18 à 60 ans asymptomatiques cliniquement
SESS E. D.1 exempts de tout traitement ARV suivis au CIRBA.
Un bilan biologique mensuel sur le profil anti- oxydant,
nutritionnel et immunitaire réalisé chez ces patients a
montré : un état amélioré du statut nutritionnel (poids,
p ≤ 0,001) et immunitaire (augmentation du taux des
T-CD4+ dès le troisième mois : p ≤ 0,001) ainsi qu’une
baisse des marqueurs du statut oxydant (TBARS et AOPP
Services
: p≤0,001).
1- Laboratoire de biochimie, Il en résulte que l’administration d’Alternanthera
pungens améliore les propriétés antioxydantes, immu-
UFR SMA
nostimulantes et augmente le statut pondéral des PVVIH.
2- Laboratoire de biochimie, Elle pourrait constituer une substance adjuvant dans le
CHU de Yopougon traitement des PVVIH.
Mots-clés : Stress oxydant- Nutrition - Alternanthera
Pungen

SUMMARY
The authors have conducted an evaluation of the effect
of Alternanthera pungens administered daily infusion
over 24 months to persons living with HIV aged 18 to 60
years asymptomatic free from ART clinically monitored
in CIRBA.
Laboratory tests monthly profile anti-oxidant, nutritional
and immune performed in these patients showed: an
improved state of nutritional status (weight, p ≤ 0.001)
and immune (increase in the rate of CD4 + from the third
Correspondance month: p ≤ 0.001) and decreased markers of oxidative
status (TBARS and AOPP: p ≤ 0.001).
Dr Adéoti Mansour F., As a result, the administration of Alternanthera
Laboratoire de Biochimie pungens improves the antioxidant, immunostimulant
and increases the weight status of PLWHA. It could be a
Médicale, BP V 166 Abidjan substance in the adjuvant treatment of PLHIV.
01, Tel. : 225 08 40 72 93, Key words: Oxidative stress - Nutrition – Immunity –
Email :giaqlabo@yahoo.fr Alternanthera pungens.
60 DJINHI J. & al. : Effet du traitement à base d’alternathera pungens sur...

INTRODUCTION I- MATERIEL ET METHODES


L’infection à VIH1 constitue une pandémie
chronique à potentiel immunodépressif 1- Matériel
dont la prise en charge médicale nécessite Il s’agit d’un essai thérapeutique qui a
un traitement au long cours avec les été réalisée au Centre Intégré de recherches
antirétroviraux 1; 15, et dont l’évolution Biocliniques d’Abidjan (CIRBA) en collabo-
dépend de plusieurs facteurs individuels ration avec le Laboratoire de Biochimie de
notamment le statut nutritionnel et le statut l’UFR des sciences médicales de l’Université
oxydant et anti-oxydant5 de l’organisme. d’Abidjan Cocody.
Ont été inclus dans cette étude, 45
En effet, le déficit en macronutriments
patients séropositifs (tests Determine
et/ou micronutriments lié aux faibles et Genie 2) âgés de 18 à 60 ans suivis
conditions socio-économiques seuls ou pour leur séropositivité depuis 5 mois au
multiples des patients, peut avoir un CIRBA et dont 15 ont été perdus de vue
impact majeur sur le potentiel immunitaire au cours de l’étude. Les 30 sujets restants
de l’organisme, et avec des conséquences étaient infectés par le VIH 1 avec un stade
sur l’évolution de l’infection à VIH14. clinique OMS 1 et ou CDC A, et un taux
La situation de l’infection par le VIH/ de CD4 > 200 nécessitant pas de mise sous
thérapeutiques antirétroviraux.
Sida en Côte d’Ivoire est caractérisée par
une augmentation du taux de progression Une plante réputée antioxydante et
de 15% sur 4 ans (17 242 malades l’an immunostimulante, l’Alternanthera pungens
Kunth (Amaranthaceae), a été administrée
2001 à 19 944 malades au cours de
sur la base des recommandations de l’OMS
l’année 2005)18 et par la survenue d’un sur les essais thérapeutiques [3; 6], à des
état d’amaigrissement18 et une baisse du doses thérapeutiques à ces personnes
pouvoir anti-oxydant de l’organisme18. vivant avec le VIH (PVVIH) qui ont donné
En effet, le stress oxydant, résultat du leur consentement éclairé.
déséquilibre entre les différentes espèces
réactives de l’oxygène moléculaire et la 2- Méthodes
production de substances anti-oxydantes
naturelles (glutathion péroxidase et 2.1- Protocole d’administration de la
plante
super-oxyde dismutase), peut participer
à la destruction des CD4+, des substrats L’étude a été réalisée sur une période de
biologiques (lipides et protéines) par 24 mois après un recrutement des patients
sur 2 mois qui a consisté en une analyse des
apoptose cellulaire2 à l’origine d’une perte
dossiers au CIRBA. Ainsi, pendant 12 premiers
pondérale, et également être impliqué mois, les patients ont été uniquement l’objet
dans transcription du VIH entraînant une d’un suivi clinico-biologique.
inactivation immunitaire générale11. Les 12 mois suivant, ils ont reçu de
Ainsi, dans le but d’apprécier les propriétés façon régulière de Alternanthera pungens
antioxydantes et immunostimulantes de sous la forme de tisane préparée à partir
Alternanthera pungens, une substance de rameaux de la plante feuillés et séchés
naturelle de la famille des Amarantaceae à l’abri de la lumière puis transformés en
25
, nous avons suivi sur 24 mois chez poudre verdâtre par broyage.
des personnes vivant avec le VIH (PVVIH) La prise de la tisane était orale à la
non éligibles au traitement par les posologie de 1 sachet de 5g de broyat 2
antirétroviraux (ARV), l’évolution des fois par jour avant les repas et après une
marqueurs des profils nutritionnel, oxydant infusion dans de 200 CC d’eau bouillante
pendant 5 minutes. La tisane préparée est
et immunitaire en rapport avec une prise
conservée à + 4 C pour une plus grande
quotidienne de la tisane confectionnée à stabilité entre les prises.
base de cette plante.
Rev. Iv. Odonto-Stomatol., Vol.14, n°1, 2012, pp. 59-66 61

Le protocole d’administration de la spectrofluorimétrique de YAGI modifiée


tisane couvrait une durée de 12 mois pour par Sess [24], et le dosage des produits
chaque patient et comprenait également terminaux de l’oxydation des protéines
un suivi médical mensuel avec un suivi (AOPP), par spectrophotométrie selon la
biologique trimestriel. méthode de WITKO - SARSAT [22].
Quant au bilan immunitaire du suivi des
2.2- Bilan biologique patients (CD4 et CD8), il a été réalisé par la
Des bilans biologiques pour le suivi des technique d’immunofluorescence directe
patients ont été réalisés avec les techniques à l’aide d’un Cytomètre (Facs Calibur de
variables selon les paramètres recherchés : Becton Dickinson) utilisant des anticorps
pour le bilan nutritionnel (Albumine, pré- monoclonaux [NICHOLSON J.K.A. 1989:].
albumine, protéines totaux), dosage à l’aide L’analyse des données statistiques a été
de l’analyseur multiparamétrique COBAS réalisée à l’aide du logiciel Statview® avec
INTEGRA 400 ; pour le bilan Stress oxydant utilisation des tests non paramétriques
(TBARS, AOPP), utilisation de la méthode (Wilcoxon) pour une précision α égale à 5 %.

II- RESULTATS
Tableau I : Profil des paramètres anthropométriques des PVVIH avant et après la prise de la
tisane
Paramètres
M-12 M-9 M-6 M-3 M0 M+3 M+6 M+12 P
(Unités SI)
59,17 60,75 61,56 62,81
Poids corporel 58 57,96± 58,16± 58,4±
± ± ± ± 0,001
(Kg) ± 5,92 5,93 5,93 5,92
5,70 5,83 5,72 5,56
20,67 20,70 20,83 21,08 21,70 22 22,28
IMC 20,71 ±
± ± ± ± ± ± ± NS
(Kg /m2 ) 1,89
1,86 1,77 1,75 1,61 1,65 1,66 1,63

Il est noté une nette amélioration du statut pondéral suite à la prise régulière de la
tisane d’Alternanthéra pungens.
Tableau II : Evolution de la concentration plasmatique des protéines totales chez les PVVIH avant
et après l’administration de la tisane
Paramètres M +3
M-12 M-9 M-6 M-3 M0 M+6 M+9 M+12 P
(Unités SI)
Protéines 70,18 68,42 68,17 69,55 71,63 73 71,82 72,47 73,36
totales ± ± ± ± ± ± ± ± ± 0,001
(g/l) 5,46 3,70 3,26 0,02 7,49 13.15 11,27 11,15 9,77
Pré- 0,19 0,19 0,18 0,18 0,19 0,19 0,18 0,19 0,19
albumines ± ± ± ± ± ± ± ± ± 0,001
(g/l) 0,03 0,026 0,02 0,01 0,01 0,01 0,01 0,01 1,62
36,55 36,06 36,14 38,34 39,91 40,53 39,61 40,27
Albumine 37,88±
± ± ± ± ± ± ± ± 0,001
(g/l) 4,33
7,32 7,18 6,22 4,37 3,36 2,35 2,01 0,06

L’amélioration du profil protéique est également observée dès le premier mois de la


prise de la tisane.
62 DJINHI J. & al. : Effet du traitement à base d’alternathera pungens sur...

Tableau III : Evolution du profil immuno-lymphocytaire avant et après l’administration de la


tisane
Paramètres
M-12 M-9 M-6 M-3 M0 M +3 M+6 M+9 M+12 P
(Unités SI)
278,81 312,24 325,5 336,97 373,13 448,6 541,39 611,79 695,87
T-CD4+
± ± ± ± ± ± ± ± ± 0,00
(copies/mm3)
69,90 11,17 86,98 96,96 107,08 108,56 106,76 113,6 283,07
629,06 676,31 683,94 683,618 759,28 913,50 985,83 981,13 1055,5
T-CD8+
± ± ± ± ± ± ± ± ± 0,00
(copies/mm3)
131,58 190,52 156,62 218,62 222,83 630,2 309,53 256,79 220,81
0,42 0,43 0,47 0,48 0,51 0,52 0,58 0,65 0,71
T-CD4+/T-CD8+ ± ± ± ± ± ± ± ± ±± 0,00
0,12 0,09 0,13 0,13 0,14 0,14 0,15 0,18 0,14

Il est observé que la prise de la tisane d’Alternanthéra pungens entraîne une élévation
significative des Taux CD4 et de CD8.

Tableau IV : Evolution du profil des marqueurs du stress oxydant avant et après l’administration
de la tisane
Paramètres M-12 M+3
M-9 M-6 M-3 M0 M+6 M+9 M+12 P
(Unités SI)
62,24 60,88 60,13 57,21 55,45 44,37 35,92 27,83 22,68
AOPP
± ± ± ± ± ± ± ± ± 0,001
(μmol/l )
14,40 13,95 13,73 14,44 14,59 12,29 10,50 7,20 0,14
MDA/TBARS 3,32 3,25 3,06 2,93 2,91 2,19 1,44 1,06 0,72
( n m o l d e ± ± ± ± ± ± ± ± ± 0,001
MDA/ml ) 0,40 0,46 0,43 0,49 0,51 0,49 0,59 0,34 0,36

La baisse des produits de dégradation des lipides (TBARS) et des protéines (AOPP)
après administration de la tisane confirme les propriétés anti-oxydantes de la plante
Alternanthera pungens.

III- DISCUSSION L’IMC est un bon indicateur de l’état


L’analyse des résultats des paramètres nutritionnel d’un individu ou d’une
anthropométriques et biologiques dosés population donnée. Aussi l’OMS, (1995)
chez les personnes vivant avec le VIH, montre a établi une classification permettant
une différence significative entre les données d’identifier les sujets malnutris ou dénutris
obtenues avant et après l’administration IMC<18,5 kg/m2, les sujets normaux (IMC
de la tisane d’Alternanthera pungens = [18,5-24,9kg/m2]), les sujets en surpoids
confirmant ses propriétés pharmacologiques (IMC = [25-29,9kg/m 2 ] et les obèses
de la plante étudiée25. (IMC>30 kg/m2).
En se référant à cette classification, nos
Au niveau du profil nutritionnel résultats avec la valeur la plus basse 19,37
Nous avons déterminé l’IMC et le profil kg/m2 et la valeur la plus élevée 25,01kg/m2
protéique nutritionnel (protides totaux, à M12 les patients présentent donc quelque
albumine, préalbumine) afin d’évaluer le signes mineurs de malnutrition et aucun
statut nutritionnel de nos sujets avant et signe d’obésité avant le traitement.
après le traitement avec l’extrait acqueux La pré-albumine quant à elle, indique un
de A .pungens. taux plasmatique à M0 dans la fourchette
Rev. Iv. Odonto-Stomatol., Vol.14, n°1, 2012, pp. 59-66 63

des valeurs normales pour tous les patients sulfhydrique (méthionine, cystéine) ou
au cours de l’étude. Ces taux restent aminoacide cyclique, (tryptophane, tyrosine,
sensiblement invariables pour tous les phénylalanine) Les radicaux libres provoque
patients et demeurent dans la fourchette la formation in situ de divers composés
des valeurs normales comprises entre 0,15 parmi lesquels des dérivés carbonylés
appelés Advanced Oxidation Protein end
g/l et 0,26g/l à M12.
Products (AOPP)22.
Le taux plasmatique de l’albumine à M0
Dans cette étude nous avons utilisé
demeure dans la fourchette des valeurs les MDA et les AOPP comme marqueurs
normales. Ces taux restent sensiblement du stress oxydant. Ces deux marqueurs
invariables pour tous les patients et demeurent actuellement les marqueurs
demeurent dans la fourchette des valeurs les plus utilisés en routine pour évaluer
normales c’est adire compris dans la respectivement la peroxydation des lipides
fourchette de 39 g/l à 46 g/l à M12. et l’oxydation des protéines.
La masse corporelle se distingue par Les concentrations moyennes des
les meilleures prises de poids au cours moyennes de MDA (MDA=2,91 ± 0,40 nmol/
du temps de la traitement. Cette variation ml nmol/ml nmol/ml) et de AOPP (62,
est pas statistiquement significative 2414,4 ± μmol/ml) obtenu avant traitement
(p=0,001). montrent la survenu d’un stress chez les
PVVIH de notre étude.
Ces informations montrent que l’usage de
En effet, les valeurs des indices de la
Alternanthera pungens au cours du temps lipoperoxydation (MDA) et d’oxydation des
ne devrait pas entraîner une perturbation protéines (AOPP) sont significativement
significative du taux protéines sériques, de élevées par rapport à ceux de l’ivoirien
pré-albumine, de l’albumine par rapport présumé sain selon les travaux de.21
aux données de références9. Les patients Ces résultats confirment l’existence
ne présenteraient donc pas de signes de d’un stress oxydant chez les PVVIH selon
dénutrition majeurs avant et après le les travaux de18;7. Après le traitement par
traitement. la tisane à base de A. pungens, les taux
Ces résultats ne corroborent pas avec des marqueurs qui étaient initialement de
ceux de SUZUKI et al (2003), KEANEY et al 2,91nmol (MDA) diminuent pour atteindre
une valeur moyenne de 0,72 nmol (MDA)
(2006)19. 21 dans l’étude de FRAMINGHAM et
à M12. Nous avons ainsi une diminution
FURUKAWA et al (2004)10 chez les japonais de 24,7% (p=0,00) pour 100% des valeurs
qui ont montré l’existence d’un lien étroit obtenues pour atteindre des valeurs dans la
qui existe entre l’augmentation de l’IMC, limite de la normale. Ces résultats indiquent
le profil protéique l’âge et la survenue du un effet antioxydant de A pungens.
stress oxydant. En effet, le triphytochimique de A. pungens
Les lipides constituent une cible privilégiée ayant montré la présence de flavonoïdes
des radicaux libres qui provoquent en et autres composés phénoliques connus
leur sein la peroxydation des acides gras pour leurs propriétés antiradicalaires et ou
polyinsaturés antioxydants25.
Ces composés chimiques d’intérêts
Au niveau du potentiel oxydant thérapeutiques sont par ailleurs présentés
comme des inhibiteurs de la peroxydation
Les Radicaux libres entretiennent
des lipides (JADAV et al. 2002; SEN et
ainsi le stress oxydant en produisant
al., 2002 ;THABREW et al.,1998). Ces
des malondialdéhydes (MDA), des
résultats indiquent un effet antioxydant
4-hydroxynonenals (HNE), et le F2-
de A pungens dans les phénomènes de
Isoprostane recueilli dans les urines14.
lipoperoxydation12.
Les radicaux libres modifient
Par ailleurs, notre étude révèle un
les protéines ayant un groupement
abaissement du taux des AOPP de 40%
64 DJINHI J. & al. : Effet du traitement à base d’alternathera pungens sur...

(P=0,00) pour 100% des valeurs après nos sujets afin dévaluer leur capacité im-
traitement. Les flavonoïdes et les poly munitaire. Aussi les valeurs normales ont
phénols en plus de leur activité inhibitrice été établies selon HO D.D. et al. 1995 [13]
potentielle de la lipoperoxydation comme suit : T-CD4+= [400-1200copies /
pourraient être à l’origine d’une inhibition mm3], T-CD8+= [300-1000copies /mm3] et
de l’oxydation des protéines plasmatiques T-CD4+ / T-CD8+≥ 1.
chez les PVVIH12. Dans la littérature, la
biodisponibilité des polyphénols aurait un En se référant à cette classification nos
effet sur la capacité antioxydant des tissus. résultats ont mis en évidence un déficit en
Ce pouvoir serait même supérieur à celui T-CD4+ pour tous les sujets à M0 avec une
des vitamines C et E selon. moyenne du taux plasmatique de T-CD4+=
Ces résultats en comparaison [300±86,98 copies /mm3]. Malgré ce déficit
aux données sur les variations de la ces sujets n’étaient pas éligibles au traitement
concentration en AOPP et en TBARS décrit ARV selon l’algorithme nationaL.
par14 montrent que Alternanthera pungens
possèderait un effet antioxydant à court Concernant le taux plasmatique de
terme. Ces résultats sont en accord avec lymphocytes T-CD8+.
ceux de ZIRIHI et DATTE, (2001), qui Avec une moyenne = [629,06±131, 58
ont signalé un effet immunostimulant et copies /mm3], nos résultat n’ont pas révélé
antiviral de l’extrait aqueux de Alternanthera un déficit majeur malgré le fait que les
pungens. valeurs n’étaient pas a leurs meilleurs. Ce
qui aura pour conséquence au niveau du
Au niveau du profil immunitaire rapport T-CD4+ / T-CD8+ qui sera inférieur
à 1 pour tout les sujets.
Le lymphocyte CD4 constitue la cible Suite à le traitement avec A. pungens le
principale du VIH. Les manifestations taux plasmatiques moyennes de T-CD4+=
cliniques et biologiques observées lors [541,39±106,76copies /mm3] à la fin de l’ex-
de l’infection à VIH sont dues à une périmentation ce représente une amélioration
destruction massive des lymphocytes statistiquement significative P< 0,005.
T-CD4+. Plusieurs mécanismes sont mis en Ces observations sont en accord avec
œuvre pour aboutir à la déplétion de cette ceux faits par GOUGEON M. L. et al. (1991)
population cellulaire. dans le cadre de l’infection à VIH/SIDA qui
Il s’agit notamment de l’effet ont montré que les lymphocytes mouraient
cytopathogène des virus, des réponses d’apoptose et que toutes les sous- popula-
tions étaient touchées : non seulement les
immunes cytotoxiques, de l’apoptose, mais
T-CD4, mais aussi les T-CD8, les B, les
aussi de la perte de capacité de régénération monocytes.
de ces cellules par le système lymphoïde
Le stress oxydant semble particulière-
[16]. En effet, le lymphocyte T-CD4 +
ment important chez les séropositifs. Ses
activité est non seulement nécessaire pour oxydants accélèrent la dégradation du
amplifier une réponse humorale, mais aussi système immunitaire, notamment la dimi-
essentiel pour induire la différenciation et nution des lymphocytes, et peuvent même
la prolifération des lymphocytes T-CD8+, contribuer à stimuler la réplication virale.
effecteurs de la cytotoxicité. Ce phénomène est amplifié par le déficit en
Ces lymphocytes T-CD8+ sont antioxydants.
indispensables à la défense de l’organisme La protéine Tat du VIH est en effet
contre les cellules infectées par le VIH [16]. capable de diminuer l’expression du gène
de la superoxyde dismutase et de la glu-
Au cours de notre étude nous avons tathion peroxydase, enzymes clés dans la
déterminé les concentrations plasmatiques lutte anti-oxydante, facilitant la mort des
des lymphocytes T-CD4+ et lymphocytes lymphocytes T par apoptose comme l’ont
T-CD8+ et le rapport T-CD4+ / T-CD8+ de montré FINKEL T.H. et al. En 1995.
Rev. Iv. Odonto-Stomatol., Vol.14, n°1, 2012, pp. 59-66 65

Les antioxydants, piégeurs radicalaires REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES


connus ont un nouveau rôle. Ils seraient 1- ADEOTI MF, SESS ED, LOHOUES E,
capables de réguler l’expression des gènes LOKROU A.
en particulier ceux codant les enzymes
Péroxydation des lipides et variation
antioxydantes selon PINCEMAIL, (1995).
L’amélioration des activités des différentes du pool ionique minéral dans les états
enzymes antioxydants au cours de cette d’hyperthyroïdie.
étude pourrait donc s’expliquer par le fait Afrique Biomédicale 5, 3, 6-10, 2000.
que les antioxydants de A. pungens ait pu 2- BARRY HALLIWELL,
réguler les gènes dont l’expression aurait Free radicals, antioxydant and human
été diminué par la protéine tat du VIH/ diseases: curiosity, cause or consequence.
SIDA. The Lancet; 334, 721-724, 1994.
A. pungens induirait ainsi une activité 3- CIOMS ,
antioxydante par stimulation de l’activité Ethics and research on human
des catalases de la GSH-Px et la SOD au subjects,
cours de notre expérimentation. Int. guidelines, GENEVA. 1993.
Ces informations par rapport aux ana- 4- CARBONNAU M. A.; PEUCHANT E. ;
lyses statistiques et en comparaison aux SESS D.; CANIONI P. et CLERC M.,
données sur les variations de la concen- Free and bound malondialdehyde
tration T-CD4+, chez les PVViH qui ont measured as thiobarbituric acid adduct
reçu une traitement en antioxydant décrit by HPLC in serum and plasma.
par PINCEMAIL, (1995) montrent que Al- Clin Chem; 37: 1423-9, 1991.
ternanthera pungens possèderait un effet 5- CUNNINGHAM-RUNDLES S.
immunostimulant à cour terme. Ces ré- Trace element and mineral nutrition in
sultats sont en accord avec ceux de ZIRIHI HIV infection and AIDS. In: Bogden JD,
et DATTE (2001) qui ont signalé un effet Klevay LM, editors.
immunostimulant et antiviral de l’extrait Clinical nutrition of the essential trace
aqueux de Alternanthera pungens. elements and minerals. Totowa (NJ)
7Humana Press;. p. 333- 51, 2000.
CONCLUSION
6- CIOMS,
A l’issue de cette étude qui avait pour
Ethics and epidemiology
but de comparer de l’effet de la plante
Int. guidelines, GENEVA, 1991.
Alternanthera pungens sur le statut nu-
tritionnel et oxydant de personnes vivant 7- FINKEL T.H., TUDOR-WILLIAMS G.,
avec le VIH /SIDA, a révélé qu’une nette BANDA N. K., COTTON M.F., CURIEL T.,
amélioration de l’état nutritionnel pour la MONKS C., BABA T. W., RUPRECHT R.
majorité des patients suivis, une baisse M., KUPFER A.
du taux des marqueurs du stress oxydant Apoptosis occurs predominantly in
(statut oxydant) et un accroissement du bystander cells and not in productives
taux des T-CD4+ dès le troisième mois cells of HIV and SIV-infected lymphnodes.
d’administration. Nature Med. 1 129, 1995.
Il en résulte que la supplémentation 8- FOURNIER E.,
des patients VIH/Sida par l’Alternanthera Biologie cellulaire appliquée à la sécurité
pungens peut constituer un bon traitement des produits chimiques toxicologiques.
adjuvant dans l’amélioration de prise en Edition Ellipses – France ; pages 443
charge médicale des patients séropositifs – 565, 1993.
en Côte d’Ivoire.
66 DJINHI J. & al. : Effet du traitement à base d’alternathera pungens sur...

9- FURUKAWA S., FUJITA T., 16- MEYAARD L., OTTO S. A., JONKER
SHIMABUKURO M., IWAKI M., YAMADA R. R., MIJNSTER M. J. ,KEET R. P.,
Y., NAKAJIMA Y. et al. MIEDEMA F. ,
Increased oxidative stress in obesity and Programmed death of T cells in hiv-1
its impact on metabolic syndrome. infection, Science 257 217-220, 1992.
J Clin Invest 114: 1752-1761, 2004. 17- ONUSIDA et OMS
10- GOUGEON M. L., OLIVIER R., GARCIA Le point sur l’épidémie mondiale de VIH/
S., GUETARD D., DRAGIC T. ,DAUGUET SIDA, décembre 2007.
C., MONTAGNIER L. , 18- PINCEMAIL J. ,
Demonstration of an engagement process Free radicals and antioxidants in human
towards cell death by apoptosis in dieseas, in Analysis off free radicals In
lymphocytes of HIV infected patients biologicals systems p 83 -98, édité par
CR Acad Sci 312 529-537, 1991. Favier A., at all, publié par Bkhauser,
11- HARATS D., BEN-NAIM M., DABACH Bale, 1995.
Y., HOLLANDER G., HAVIVI E., STEIN 19- SUZUKIY K., ITO Y., OCHAI J., et al
O., STEIN Y. Relationship between obesity and
Effect of vitamin C and E supplementation serum markers of oxidative stress and
on susceptibility of plasma lipoproteins inflammation in Japanese.
to peroxidation induced by acute Asian Pac J Cancer Prev , 4: 259-266,
smoking. Atherosclerosis; 85:47-54, 2003.
1990
20- TIAHOU G.
12- HO DD, NEUMANN AU, PERELSON AS, Evaluation du taux sérique de la
CHEN W, LEONARD JM, MARKOWITZ lipoprotéine (a) chez l’ivoirien sain,
M. dosage par immunonéphélémétrie.
Rapid turnover of plasma virions and Thèse Univ. Abidjan : No1583; 1994.
CD4 lymphocytes in HIV-1 infection. 21- WITKO-SARASAT V., FRIEDLANDER M.,
Nature 12; 373(6510):123-6, 1995. CAPEILLERE-BLANDIN C., NGUYEN-KHOA
13- KALOUSOVA M, SKRHA J, ZIMA T., T., NGUYEN A.T., ZINGRAFF J., JUNGERS
Advanced glycation end-products and P., DESCAMPS-LATSCHA B.,
advanced oxidation protein products in Advanced oxidation protein end products
patients with diabetes mellitus. as novel marker of oxidative stress in
Physiol Res. 51:597-604, 2002. uremia.
14- KEANEY JF., LARSON MG., VASAN Kidney int;49:1304-1313, 1996.
RS., WILSON PWF., LIPINSKA I., 22- YAGI K., 1987:
COREY D., MASSARO JM., PATRICE Lipid peroxides and human diseases.
SUTHERLAND, VITA JA., BENJAMIN Chem Phys Lipid; 45: 337-51, 1987.
EJ. 23- ZIRIHI G. N., DATTE Y. J. et GUEDE
Obesity and systemic oxidative stress: GUINA,
clinical correlates of oxidative stress in Activité immunostimulante et antivirale
the Framingham study. de l’extrait acqueux d’Altenanthera
Arterioscler thromb vasc Biol.; 23:434, repens,
2003. Rev. Med. Pharm. Afr. Vol. 15. 59-67,
15- LAGO H., 2001.
Evaluation des traitements antiviraux
au service des maladies infectieuses,
Abidjan Cote d’Ivoire
Thèse de médecine, Faculté de médecine.
2000.