Vous êtes sur la page 1sur 5

Chap.

01 : Les titres financiers

APPLICATION 1

Un call possède les propriétés suivantes :


Prix d’achat (Premium) : 5 €
Prix d’exercice à l’échéance : 50 €
Quelle seront les profits (ou pertes) de l’acquéreur du call selon les situations suivantes :
a / le prix du sous-jacent à l’échéance est de 60 €
b / le prix du sous-jacent à l’échéance est de 55 €
c / le prix du sous-jacent à l’échéance est de 50 €
d / le prix du sous-jacent à l’échéance est de 45 €
e / le prix du sous-jacent à l’échéance est de 40 €
A partir de ces informations, représentez graphiquement les gains ou pertes pour l’acquéreur de
l’option (axe des ordonnées) en fonction du prix du sous-jacent à l’échéance (axe des abscisses).
APPLICATION 2

Un put possède les propriétés suivantes :


Prix d’achat (Premium) : 10 €
Prix d’exercice à l’échéance : 50 €
Quelles seront les profits (ou pertes) de l’acquéreur du put selon les situations suivantes :
a / le prix du sous jacent à l’échéance est de 75 €
b / le prix du sous-jacent à l’échéance est de 60 €
c / le prix du sous-jacent à l’échéance est de 50 €
d / le prix du sous-jacent à l’échéance est de 40 €
e / le prix du sous-jacent à l’échéance est de 35 €
A partir de ces informations, représentez graphiquement les gains ou pertes pour l’acquéreur de
l’option (axe des ordonnées) en fonction du prix du sous-jacent à l’échéance (axe des abscisses).

APPLICATION 03

Le trésorier de l’entreprise EXPPRO anticipe de placer 10 M€ pendant trois mois dans six mois.
Il vend auprès de sa banque un FRA de notionnel 10 M€ et de taux garanti 5% avec comme
taux de référence l’Euribor 3 mois. Dans trois mois, le taux constaté est de 5,50%.
Déterminer les flux liés au FRA.

1
APPLICATION 04

Une Banque A a contracté un emprunt de cinq millions d’euros sur cinq ans au taux fixe de 4
% remboursable in fi ne. Deux ans après la mise en place du prêt, elle anticipe une baisse des
taux. Elle signe avec une contrepartie (Banque B) le Swap 3 ans afin de bénéficier d’un
endettement à taux variable et de profiter de la baisse des taux.
Les caractéristiques du swap sont les suivantes :
• Durée du contrat de swap : 3 ans.
• La contrepartie verse un taux fixe de 2,5 %.
• La Banque A verse un taux variable : Euribor + 0,5 %.
a) Schématisez l’opération de swap en mettant en évidence la jambe fixe et la jambe variable
et exprimez le nouveau taux d’endettement après l’opération de swap.
b) Calculez les différents flux d’intérêt à la fin des années suivantes si :
● Fin N + 1, Euribor = 2,5 %
● Fin N + 2, Euribor = 1 %
● Fin N + 3, Euribor = 1,25 %

APPLICATION 05

Une banque a, en portefeuille, des obligations émises par AutoSTT, un équipementier


automobile, pour un montant de quinze millions d’euros. Pour se protéger contre une
défaillance de paiement AutoSTT, elle achète un CDS auprès de la salle des marchés de la
banque de financement et d’investissement du groupe.
La prime du CDS cinq ans AutoSTT est de 25 points de base (c’est-à-dire 0,25% annuel/ prime
payée annuellement)
Le règlement s’effectue sur une base « physique ».
a. Que se passe-t-il si aucun incident de crédit ne survient pendant les cinq ans ?
b. Étudiez ce qui se passe si un incident de crédit survient la troisième année.
c. Si le règlement s’effectue sur une base « en numéraire » (cash settlement), Étudiez ce
qui se passe si un incident de crédit survient la troisième année et que le prix de
l’obligations en question perd 60% de sa valeur initiale

NB : Prime = Taux prime * D/360 * valeur nominale


Avec D : fréquence de paiement du prime

APPLICATION 06

1. Un opérateur a acheté un CDS (Credit Default Swap) 5 ans sur Orange et vendu un CDS
5 ans sur Deutsche Télécom pour le même montant nominal. Quelles sont ses
anticipations et ses risques ?
2. Un opérateur a emprunté en USD sur 3 mois a changé ses USD contre des AUD (Dollar
australien) et a placé ses AUD sur 3 mois à un taux supérieur au taux auquel il a
emprunté les USD. Quel est son risque et peut-il le couvrir ?

2
APPLICATION 07

On note 1A la valeur de l’actif sous-jacent à échéance, 0A sa valeur aujourd’hui, K, le prix


d’exercice de l’option. C(K) est la prime de l’option d’achat, P(K) la prime de l’option de
vente.

Un call possède les propriétés suivantes : Prime C(K) = 10 €/ Prix d’exercice à l’échéance K :
100 €
Un put possède les propriétés suivantes : Prime P(K) = 20 €/ Prix d’exercice à l’échéance K :
100 €

1) Quelle seront les profits (ou pertes) de l’acquéreur du call selon les situations suivantes :

a / le prix 1A du sous-jacent à l’échéance est de 120 €


b / le prix 1A du sous-jacent à l’échéance est de 110 €
c / le prix 1A du sous jacent à l’échéance est de 100 €
d / le prix 1A du sous jacent à l’échéance est de 90 €
e / le prix 1A du sous-jacent à l’échéance est de 80 €

2) Quelle seront les profits (ou pertes) du vendeur de put selon les situations suivantes :

a / le prix 1A du sous-jacent à l’échéance est de 120 €

b / le prix 1A du sous-jacent à l’échéance est de 110 €

c / le prix 1A du sous-jacent à l’échéance est de 100 €

d / le prix 1A du sous-jacent à l’échéance est de 90 €

e / le prix 1A du sous-jacent à l’échéance est de 80 €

3) Représenter graphiquement les deux cas précédents


4) Un investisseur Bêta veut constituer un portefeuille en achetant une option d’achat et en
vendant une option de vente. Quelle seront les profits (ou pertes) de cet investisseur ?
5) Quel est le montant à investir pour constituer ce portefeuille.

3
APPLICATION 08

1. Le trésorier d’une entreprise prévoit un besoin de trésorerie de 1 MA dans deux mois pour
trois mois. Que craint ce trésorier ? Que va-t-il réaliser comme opération sur le marché des
options ? (Prime de l’option : 0,4 % (annuel) pour un prix d’exercice de 4,25 %)
2. Comment se dénoue l’opération :
– si dans deux mois l’euribor 3 mois est égal à 4,50 % ?

– si l’euribor 3 mois dans deux mois est égal à 4,15 % ?

NB : Prime = Taux prime * D/360 * valeur nominale


Avec D : fréquence de paiement du prime

APPLICATION 10

En vous référant aux données du CAC 40 :


1. Indiquer les deux valeurs les plus performantes entre le mois de novembre 2018 et le
mois de janvier 2019
2. Indiquer les deux valeurs les moins performantes entre le mois de novembre 2018 et le
mois de janvier 2019
3. Indiquer les deux plus grandes capitalisations au sein du CAC 40

APPLICATION 11

Soit 123 euros, le cours de l’action TOTAL à la clôture du 28 décembre 2013.


Vous décidez de vous porter acquéreur d’un CALL et d’un PUT de même prix d’exercice et
de même échéance. Cette stratégie s’appelle un straddle.
Vous décidez de vous porter acquéreur d’un CALL et d’un PUT de prix d’exercice différents
et de même échéance. Cette stratégie s’appelle un strangle.
Les caractéristiques de ces options se présentent comme suit :

Calculer les profits (ou pertes) correspondant aux deux stratégies à l’échéance si à l’échéance :
a. Le prix de l’action Total est de 80€
b. Le prix de l’action Total est de 90€
c. Le prix de l’action Total est de 100€
d. Le prix de l’action Total est de 110€
e. Le prix de l’action Total est de 120€
f. Le prix de l’action Total est de 130€
g. Le prix de l’action Total est de 140€
h. Le prix de l’action Total est de 150€

4
APPLICATION 12

Une entreprise a contracté un emprunt à taux variable Euribor + 0,5 %.


Le 1er avril de l’année N, cette entreprise achète sur « Capital market Banque de Financement
et d’investissement » un CAP sur trois ans portant sur un million d’euros.
● Taux plafond : 3 %.
● Taux de référence : Euribor.
● Prime payée : 0,25 % par an.
a) Étudiez à quel taux l’entreprise pourra s’endetter si le 1er avril de l’année N + 1 :
● Euribor = 2 %.
● Euribor = 3,50 %.
b) Vous dresserez un schéma en termes de coût d’endettement

Vous aimerez peut-être aussi