Vous êtes sur la page 1sur 5

Introduction :

La préparation et l’organisation d’un chantier BTP découlent toujours d’un projet de

développement, de construction, d’équipement, d’aménagement ou de réhabilitation d’une

infrastructure ou d’un ouvrage. La prévention des risques professionnels passe notamment par

l’anticipation des situations de coactive, par la fixation de délais réalistes dès l’avant-projet, par

des choix techniques adaptés et par la prise en compte de l’environnement du chantier.1 La

phase de préparation de chantier est une étape déterminante pour la qualité de l'ouvrage à

construire et le respect des délais. Tous les intervenants doivent y être associés, afin d'organiser

le chantier d'un point de vue juridique, administratif, matériel et technique. Elle fait l’objet de

réunion de coordination permettant de faire la synthèse nécessaire à une réalisation cohérente de

l’ouvrage. Lors de la phase de préparation du chantier, la coordination technique occupe une

place importante. Il faut d’abord occuper le terrain, installer le chantier et ensuite procéder à la

mise au point des divers plannings d’exécution

2. OBJECTIF DE L'INSTALLATION DE CHANTIER:

Le plan d'installation de chantier (PIC) vise un chantier propre et cibles essentiellement ces trois

objectifs:

§ Ranger le déroulement du chantier:

o étudier lors de la préparation au bureau des méthodes

o prévoir les différentes phases de réalisation en déplaçant le moins possible les

hommes, les matériels, les matériaux (y compris lors du repliement du chantier)

o faciliter la cohabitation et le dialogue entre les différents corps d’états

o utiliser au mieux possible l’espace disponible notamment en chantier urbain

§ Ordonnancer le chantier:

o - gain de temps: diminue les temps unitaires (T.U.)

o - limiter et éviter les pertes (matériaux) et double emplois (matériels)

o - assurer la sécurité: humaine + matériel (clôture + gardiennage + alarme)

o - garantir et améliorer la qualité

o - valoriser l'image de la maitrise technique et de l'entreprise

§ Positionner les éléments:

o humains: créer des espaces de réunion, éviter des lieux d’accident

o matériels: lieux de livraison, circuit de déplacements, assure la sécurité des humains et


du matériel (clôture + gardiennage + alarme)

o identifiant les réseaux pour éviter les problèmes de fuites et des pannes, utilisation de

grillages avertisseurs et tubes de couleurs normalisées, raccordement temporaire

Particularités des chantiers de construction :

Participants à l'acte de construire :


 Maître d'ouvrage (MOA),

 Assistant Maître d'Ouvrage (AMO),

 Maître d'œuvre (MOE) représenté par un Architecte ou un bureau d'études


 Géomètre et le Géotechnicien,

 Bureau de contrôle (BC ou CT controleur technique),

 La ou les entreprises,

 Le coordinateur SPS (sécurité et protection de la santé), le coordinateur SSI, dans certains cas et le


pilote de chantier

Étapes d'un projet :


Étape A
Phase étude point A, 1

 Étude de faisabilité techno-économique,

 Définition des besoins et rédaction d'un programme (maître de l'ouvrage)

 Schéma financement.

Étape B
Phase étude

 Rédaction du marche et conception de l'ouvrage: APS (Avant Projet Sommaire), APD (Avant Projet
Définitif)
 Étude des lots projetechnique: MOE (maître d'œuvre), préparation de DA (Dossier d'Appel offres)

 Lancement de l'appel d'offres,

 Choix de l'entreprise et passation du marché.

Étape C
Exécution du projet
 Installation,
 Approvisionnement: passation de commande pour fourniture,
 Exécution de gros-œuvre,
 Exécution de différents lots techniques,
 Coordination et suivi de la réalisation du marché,
 Finition,
 Contrôle des travaux.

Étape D
Réception et essai de performance

 Réception provisoire,

 Réserve et réparation,

 Réception définitive.

Étape E
Exploitation

Organisation interne :
Fonctions essentielle d'une entreprise

 Technique : organisation et exécution des travaux.

 Commerciale : acheter et vendre.

 Financier : gestion des capitaux.

 Comptabilité : inventaire, étude des prix et Contrôle de dépenses.

 Administratif : gestion global de personnel de l'entreprise.

Services
La multiplicité de service dépend de l'importance de l’entreprise. la fonction technique
est subdivisé en plusieurs services :

 Service Travaux.

 Service Études.

 Service matériels et Service Stockage des matériaux.

Particularités des chantiers de construction :


Définition d'un chantier
C'est à la fois le lieu où l'on va construire notre ouvrage et dans lequel on s’installe. Un
chantier est limité dans l'espace et dans le temps.

Plan d’installation de chantier (PIC)


Un plan d’installation de chantier (communément nommé P.I.C.) est généralement
établi à partir d’un plan de masse et définit les matériels « fixes » nécessaires à la
réalisation des ouvrages et les cantonnements pour accueillir le personnel du
chantier.
Il sert aussi à obtenir:

 Les autorisations d’installations de grues, de survol des grues sur les terrains ou les bâtiments
voisins, de travaux sur la voie publique, de déviation de voie, etc.
 Les autorisations d’installer le chantier suivant les règles d’hygiène et de sécurité des services
de l’inspection du travail.

Rôle de l'installation de chantier


 Organiser le déroulement des travaux;

 Ordonner le chantier : Gain de temps, Évite les pertes (matériaux) et double emplois
(matériels), Améliore la sécurité : humaine + matériel et Améliore la qualité.

 Positionner les éléments : Organiser les déplacements des engins et des véhicules dans le
chantier et bien positionner les livraisons et Positionner les réseaux en utilisant des grillages
avertisseurs et des bandes de couleurs normalisées.

Types des couleurs normalisées

Localisation et fonctions des différents postes

Un plan d’installation de chantier doit faire apparaître en plus des postes principaux
définis ci-dessus, la position :

 Des obstacles naturels (végétation, roche) et industriels (poteaux, regards),


 Du panneau de chantier (N° permis de construire, noms des maître d’œuvre et d’ouvrage,
noms et qualités des entreprises MDE et MDO, délais, coûts…),
 Des accès et des voies de circulation,
 De la benne à gravas
 Du poste de lavage éventuel des camions...
Note : le Plan d’Installation de Chantier doit être complet mais doit surtout rester
lisible (penser aux tirages de plans en noir et blanc).

Élaboration d’un plan d’installation de chantier


 Préliminaires : Visiter le site pour identifier l’environnement: topographie du terrain et du
voisinage, les accès au chantier, les réseaux aériens et souterrains. Analyser les pièces écrites : toutes
les contraintes imposées par le C.C.T.P. et le C.C.A.P. Contacter les services administratifs et les
riverains et Établir un fond de plan : préciser les zones libres.

 Élaboration du Plan d’Installation de Chantier (P.I.C.) : Positionner le ou les engins de levage,


Placer le poste de bétonnage ou les aires de stationnement des camions toupies, Représenter les
bureaux et Représenter les aires de stockage et les voies de circulation.

 Détermination des matériels et cantonnements à installer : Déterminer le besoin en fonction de


la quantité de travail demandé (plan) et le détail (C.C.P.A).

Le plan doit être souvent complété par une coupe verticale sur les bâtiments en
faisant apparaître les interférences des grues et les différentes cotes de niveaux
(bâtiments réalisés et survolés, NHSC).
Conclusion
L’augmentation de la productivité dans la réalisation de logement sera assurée
par une bonne
prévision de l’exécution des chantiers à partir:
- Du nombre de logements à réaliser et de l’organigramme (C.P.M, C.M.D,
C.G.D) correspondant.
- Il faudra donc déterminer :
- Le type de rotation du coffrage (ferme, ouvert).
- La durée d’exécution en superstructure.
- Le planning directeur.
- Les seuls (effectifs, matériaux, matériels) prévisionnel définis par
histogramme.
- Les normes préconisées pour l’installation de chantier.