Vous êtes sur la page 1sur 11

Mini Projet en

Hydrologie
Etude hydrologique d’un projet de construction d’un
ouvrage d’art sur oued Bouroulou.

Fig. 1 : Situation de l’ouvrage existant et celui projeté (Google earth, 2012

REALISE PAR :EL FARISSI Jaouad

ENCDRE par : BENGAMRA Said


I : Paramètres du bassin versant :
1. Calculons:
 Calcul de KG : indice de compacité ou coefficient de Gravelieus

P
 L’expression lateral : KG¿ 0 .28 √ A

Avec P = 29,40 km ;

A = 45 km2 ;

 Application numérique : KG = 1.227

 Conclusion : On déduit que le bassin est allongé.

a- Etablir la courbe hypsométrique


La répartition des surfaces élémentaires par tranches d’altitudes est résumée dans le tableau
suivant :

Intervalles Surfaces
d’altitudes élémentaire
(m) s Ai (Km²)
Si(%) Si cumulé(%)
> 1450 0 0 0
1450 – 1350 1,43
3,22362489 3,22362489
1350 – 1250 2,43
5,47790803 8,70153291
1250 – 1150 2,8
6,31199279 15,0135257
1150 – 1050 4,3
9,69341749 24,7069432
1050 – 950 3,69 8,31830478 33,025248
950 – 850 3,96 8,92696123 41,9522092
850 – 750 4,33 9,76104599 51,7132552
750 – 650 5,18 11,6771867 63,3904418
650 – 550 4,97 11,2037872 74,594229
550 – 450 3,29 7,41659152 82,0108206
450 – 350 3,39 7,64201984 89,6528404
350 – 250 3,15 7,10099188 96,7538323
250 – 212 1,44 3,24616772 100
44,36
 la courbe hypsométrique et déduire les altitudes (cotes) caractéristiques du BV :

1600
1400
1200
intervalles d'altitudes

1000
800
600
400
200
0
0 20 40 60 80 100 120
si cumulé(%)

 Les altitudes (cotes) caractéristiques du BV :

 cote maximale est de 1450m,

 cote médiane correspond à l'altitude lue au point 50% de la surface totale du bassin, sur la
courbe hypsométrique = 850m

 cote minimale est de 212m,

 cote moyenne se déduit directement de la courbe hypsométrique ou se calcule par la


relation :
1 (h + h )
hmoy ¿ A ∑i Ai i 2 i+1

Application numérique : hmoy=768m


 Cote 5% est 1440
 Cote 95% est 400
 Calculer les dénivelées suivantes :
 dénivelée théorique : Dth = cote max – cote min

Dth =1450-212 = 1238m


 dénivelée moyenne : D moy= Cote 5% - cote 95%
Dmoy =1440-400= 1040m

 Longueur (L) et largeur (l) du rectangle équivalent :

K √A 1.12
 L’expression : L=
1.12 ( √ ( ))
1+ 1−
K
²

Avec K=KG= 1.127 ; A=45km²

 Application numérique : L=10.35 Km

 l’indice globale Ig, exprimé par :

D moy 1040
I g=
L = 10350 = 0,10048

 Dénivelée spécifique :

DS =I g× √ A = 674,04033 m

 largeur (l) du rectangle équivalent :


P
 L’expression : l= −L
2

 Application numérique : l=4.35km

 Indice de forme Sf :


L2
 L’expression :  Sf =
A

 Application numérique : Sf= 2.38


 la pente moyenne du bassin versant Im (%)

2(Hmoy−Hmin)
 L’expression :  Im =
L

 Application numérique :

Im =2(768-212)/10.35 = 107.44 Km/m= 10.74 %

II. Calculer le temps de concentration (Tc):


 Formule de Concentration (Vantura):
A
T C =76 ,3 √
 L’expression : √I
Avec A=45 Km2 ; I=Im =10,7%

 A.N : Tc=156 min= 2,6 h

 Formule de Giandetti :
4 √ A+1,5 L
TC=
 Expression :
0,8 √ H m−H s
Avec A=45Km2, L=12Km, Hm-Hs=1040m,

 A.N: Tc= 1,7377 h


 Formule de Passini :
64 , 8 ( L× A )1/3
TC=
 Expression : √I
Avec L=12Km, A=45Km², I=11,6%,

 A.N: Tc=161min= 2,6h

 Formule de kirpich :
L
 Expression : Tc=0,0195( )
0,77
i
Avec L=12Km=12000m ; I=0,116,

 A.N : Tc=150,7min= 2,5h

 Méthode des vitesses :


 Expression
L
TC=
V
avec
1+( I−1 )
V=
9
Et L=12Km=12000m ; I=10,7; V=1,188m/s

 A.N: Tc=10101s= 168min= 2,8h

 Méthode de Turraza :
0 , 108 ( A×L)1/3
TC=
 Expression : √I

Avec A=45Km², L=12Km, I=0,107,

 A.N : Tc= 2,68h

 La valeur du temps de concentration approximative est :

0 , 108 ( A×L)1/3
TC=
 Expression : √I
 A.N :
Tc= 2,6h
III- Evaluation du débit d’apport :

 Formule de FULLER II  :

8 N
QT  (1  a log T ) ( A0,8  A0,5 )
 Expression : 3 100

Avec N=80 A=45km2 a=0.8 et le temps de retour T=100

D’où

 A.N : Q(100)=91.852 m 3/s

 Formule de MALLET GAUTHIER:

 expression  :
A
QT =2 K log (1+M×P ) (1+4 log T−log A )
√L

Avec K= 2 et M=20 et
longueur du cours d’eau L =12 Km ;

En appliquant la formule de Montana i=a Tc b . En général pour une période de 100ans au Maroc on
prend a= 7.446 et b=-0.493

Ainsi l’intensité est egale à i=4.65 mm/h

la lame d’eau en mm : P= i*Tc= 12 mm

A la superficie du bassin versant A= 45km2

 A.N Q(100)=903.45 m3/s


 Formule de HAZAN LAZAREVICK:

K2
Le debit millinaire Q 1000 =K 1× A

Avec K1=9,38  et K2=0,742 Q1000 =158.083 m3/s

1+a log T
QT =Q1000
Le debit sera donné avec une transformation 1+a log 1000 ////

Avec a=0,8

Ce qui donne Q (100)= 120.887 m3/s

 Formule de MEYER

1+0,8 log 100


Q100=Q1000
 Expression: 1+log 1000

 A.N :

Q (100) = 102.753m3/s

CONCLUSION : Pour ces 3 resultats qu’on a le debit centennal es :

Q (100) = 105,162m3/s

IV- Déterminer le plan des hautes eaux PHE :


Pour le calcul des PHE, on assimile le lit de l’oued BOROLOU à un ensemble de trapèzes, puis on
détermine le débit correspondant à chaque valeur de la hauteur de la crue par le biais de la formule

de Manning-Strikler : Q  K . S . R 4/3 . I 1/2

Avec K=30 et I = 1,3 %

H SM PM RH RH^4/3 V=k*RH^4/3*p^0, Q le débit


5

0,25 1,42 9,92 0,143145161 0,07488053 0,256130813 0,363705754

0,5 4,04 11,4 0,354385965 0,25078527 0,857817594 3,465583078

0,75 7,05 13,03 0,541059094 0,44088596 1,508062009 10,63183716

1 10,45 14,67 0,712338105 0,63618228 2,176078207 22,74001727

1,25 14,24 16,31 0,873083998 0,83446483 2,854308879 40,64535844

1,5 18,42 17,95 1,026183844 1,03506327 3,540461109 65,21529363

1,75 22,99 19,59 1,173557938 1,23786338 4,234144201 97,34297518

2 27,96 21,23 1,317004239 1,44360894 4,937902322 138,0637489

2,25 33,46 24,84 1,347020934 1,48764438 5,088526701 170,2621034

2,5 40,12 29,77 1,347665435 1,4885935 5,091773195 204,2819406

2,75 48,14 36,66 1,313147845 1,43797555 4,918633137 236,7829992

3 58,15 44,84 1,296833185 1,4142043 4,837322968 281,2903306

3,25 70,19 52,47 1,337716791 1,47395957 5,041717435 353,8781468

 LA COURBE DE TARRAGE :

3.5
3
2.5
LA HAUTEUR (m)

2
1.5
1
0.5
0
0 25 50 75 100 125 150 175 200 225 250 275 300 325 350 375
LE DEBIT Q (m/s)

 Conclusion : D’après la courbe de tarrage on deduit que la PHE=1.8m

V-Calcul des affouillements :


a-Affouillement générale :
 La formule établie par le LPEE  :
6/7
Q
 Expression  :
dn+Heau=0 ,217
L () ×d
50−2/7

Avec d50 = 14 mm, Q= 105,162m/s, L= 21,4m, et H eau= 3,13m

 A.N : dn= -0.25m

 Remarque : on prend la valeur 0 pour dn

 Formules de l’E.D.F :
2/3
 Expression : Q
dn+Heau=0 ,73
L () d
50−1/6

Avec d50 = 14 mm, Q= 105,162m/s, L=21,4m, et H eau= 3,13m,

 A.N : dn= 1,16 m

 Formule de LACY:
DS
dn=D−
 Exprssion : D1

0,36
Avec DS = 29.3 m2, D1= 21.4 m, D=0, 48 Q = 2,565m

 A.N : d n= 1,95m

Conclusion : la moyenne de l’affouillement general est : dn=1.037

b- Affouillement du au rétrécissement de la section :


 l’affouillement retricie on utilise la formule :

Haff= dn +dc

Avec Dc= 0.98m donnee par Dc=H 2−H 1


Ou H1 : profondeur d’eau dans le lit non rétréci H1= 3.13m
H2 : profondeur à déterminer dans le lit rétréci H2= 4.11m

 A.N : Haff= 2.017m

Vous aimerez peut-être aussi