Vous êtes sur la page 1sur 3

FORCE DMOCRATIQUE HAITIEN INTEGRE FDHI

FORCE DÉMOCRATIQUE HAÏTIEN INTÉGRÉ


www.democratiefdhi.org • Tel. : 509-4622-9863 • Tel. : 509-4068-7585 • www.democratiefdhi.org
e-mail : bureauexecutifnational@democratiefdhi.org
________________________________________________________________________________________________________________________________

Le 25 Octobre 2020

NOTE DE PRESSE
Lettre ouverte au President de la République, son Excellence M. Jovenel Moise.

RE : DEMANDE D’INTEGRATION DE LA DIASPORA


dans les affaires politiques et administratives du pays

Monsieur le President,

Dans notre Projet de Société, « La Révolution de Transformation de la Nation


Haïtienne » publiée le 24 Novembre 2014 et révisé périodiquement dans lequel, on a fait
mention d’une PROPOSITION D’UN REGIME DEMOCRATIQUE MODERNE avec
la participation active de la DIASPORA. Je veux retenir votre attention sur la mention d’un
Conseil de Gouvernement National qui prendra en charge de designer une Assemblée
Constituante pour la rédaction d’une nouvelle Constitution qui répondra aux exigences de
la phase spatiale de notre temps et de notre évolution en tant que peuple si cela, je le souhaite,
serait votre intention. Néanmoins, au nom du Parti Politique Force Démocratique Haïtien
Intégré-FDHI dont je représente en tant que President et Secrétaire Général, je suis heureux
de pressentir votre intention et de vous encourager dans cette direction.

Monsieur le Président, pour plus d’une quarantaine d’années, une grande majorité de nos
fils et filles de notre chère patrie ont laissé le pays forcé d’y aller à cause de répressions
politiques ou volontairement à la recherche d’une vie meilleure sur une terre étrangère. De
1960 sur le règne de Francois Duvalier, de 1980 sur l’empire de Jean Claude Duvalier, de
1990 après le Coup d’ Etat de Jean Bertrand Aristide et avec le Tremblement de Terre de
2010, les haïtiens en grande multitude ont saisi ces opportunités chaotiques de sortir de ce
climat douloureux ou ils sentent leur vie menacée et s’avère nécessaire de ce sacrifice pour
mieux assister aux besoins de ceux qui sont resté sur la terre natale.

Ces Haïtiens d’outre-mer vivant aujourd’hui soit aux Etats Unis, au Canada ou en France
pour ne citer que ceux-ci, sont communément désocialisés et connus sous le nom de
FORCE DMOCRATIQUE HAITIEN INTEGRE FDHI

DIASPORA, aujourd’hui estimé à plus d’un million environ et représentent un dixième de


notre population. Ce groupe, en peu de temps, est devenu l’une des principales sources
économiques de la nation sans laquelle sans laquelle cette dernière ne saurait subsister. Ce
groupe est devenu le « Blood Line » des haïtiens et pourtant à nos jours il est resté méprisé,
repoussé et mis à l’écart par les politiciens traditionnels.

Depuis plus d’un demi-siècle, la DIASPORA a été humiliée et rejetée de toute activité
civique et politique du pays et ceci pour une incroyable raison basée sur l’ignorance et la
peur des locaux d’être mis de côté alors que l’expérience acquise basée sur le respect de la
loi et de faire respecter la loi et également basée sur une force économique pourrait propulser
Haïti vers un développement économique tant souhaité de tous les Haïtiens. La réalité en
effet est que la politique haïtienne traditionnelle a fait de la DIASPORA un « Pitit san
non », un chien blessé que personne ne veut que seulement occasionnellement durant les
périodes électorales que nos prétendants candidats flottent vers elle pour son support
économique avec des promesses vaines immédiatement oubliées aussitôt élus.

Monsieur le President,

Aujourd’hui face à cette conjoncture politique dans laquelle nous nous trouvons, et à un
moment crucial de votre mandat, il est urgent en tant que citoyen et chef de Parti Politique
que je vous encourage à saisir cette opportunité de parfaire la Constitution pendant que vous
avez le pouvoir de prendre des décisions pour lesquelles cette génération et les générations
futures se souviendront de vous et pour lesquelles l’histoire vous sera reconnaissante.

L’intégration de la DIASPORA est imminente dans toutes les affaires politiques du pays.
Sa participation compétitive dans les joutes électorales sera l’une des premières étapes vers
l’épanouissement de la vraie démocratie et le développement socio-politico-économique
d’Haiti.

Le monde change et nous aussi nous devons changer. Dans la lutte pour la liberté des noirs,
Martin Luther King a fait un rêve et ce rêve, dans l’histoire des Etats Unis, a accouché
Barack Obama, le premier Président noir des Etats Unis. Nous avons passé de la Monarchie
à la République et déjà plus de deux siècles d’évolution, nous vivons dans un état stagnant
qui ces derniers temps semble glisser vers un état régressif allant de mal en pis.
FORCE DMOCRATIQUE HAITIEN INTEGRE FDHI

Monsieur le President,

Ce changement auquel je me permets de vous exhorter ouvrira les horizons d’Haiti pour
lesquels vous serez la phosphorescence d’une Haïti prospère en plein développement
économique, social et culturel et très compétitif avec les pays voisins.

Cette nouvelle Constitution dont vous avez fait mention, si bien réfléchie et planifiée dans
un accord j’espère avec des différents acteurs de différents secteurs de la vie nationale,
assurera que la séparation de Pouvoir est respectée, rapatriera les Haïtiens d’outre-mer
communément marginalisés et mettra fin à la discrimination notoire dont ils sont l’objet afin
qu’ils puissent finalement jouir de leurs droits civiques et politiques. Tout Haïtien honnête
et respectueux pourra stipuler pour quelconque position politique administrative ayant
néanmoins les compétences exigées par la position.

Cette nouvelle Constitution écartera toute discrimination, repoussera l’arbitraire, réformera


l’Etat et définira ses différents organes selon le principe de la séparation des pouvoirs.

Recevez Monsieur le President, mes respectueuses salutations patriotiques.

ANN FÈL YON LÒT JAN

________________________________
Dr. Eddy Delaleu
Président/Secrétaire Général
Force Démocratique Haïtien Intégré - FDHI

mb : Dr. ED
cc : Bureau Exécutif National - FDHI
Coordination Nationale - FDHI
Coordinations Départementales, Communales et Sections Communales - FDHI
Représentant des Médias