Vous êtes sur la page 1sur 4

L´EUROPE 04/02/11 18:27

1. Un petit continent urbanisé et vieillissant qui attire

L'Europe est le plus petit continent avec 9,5 millions de km² (soit autant
que la Chine environ) et compte de nombreux Etats. Ses limites sont
difficiles à préciser : il s'étend de l'Océan glacial arctique à la
Méditerranée, de l'Océan atlantique aux montagnes Oural et Caucase en
Russie mais la place de la Turquie n'est pas encore tranchée...
L'Europe est un grand foyer de population avec près de 700 millions
d'habitants mais le solde naturel est négatif dans de nombreux pays
notamment de l'Est tandis que la croissance démographique reste positive
à l'Ouest en particulier en France : le continent "vieillit" même si il attire
de nombreux immigrants jeunes.

2. Un continent d'une grande diversité malgré sa taille

Par ailleurs, malgré sa faible étendue, l'Europe présente une grande


diversité dans de nombreux domaines.
Diversité physique : l'Europe est un continent majoritairement tempéré
mais avec différents nuances (océanique, continental, méditerranéen) et
même différents climats (polaire, montagnard) ; il comprend des massifs
(Alpes, Pyrénées...) souvent centraux et des plaines littorales.
Diversité politique : 27 Etats sur les 42 du continent appartiennent à
l'Union européenne, les régimes politiques (république, monarchies,
principauté) et la taille des Etats (France/Vatican) sont variés, certaines
régions voudraient acquérir plus d'autonomie ou l'indépendance
(Catalogne, Flandre, Corse...)
Diversité culturelle : l'Europe compte de nombreux peuples et plusieurs
langues y compris parfois dans un même Etat (Belgique, Suisse,
Espagne...) ; la majorité des Européens sont chrétiens mais plusieurs
Eglises cohabitent (catholique, protestante et orthodoxe) pas toujours en
parfaite harmonie (tensions en Irlande du Nord).

3. Des grandes disparités Ouest/Est


L'Europe est un continent riche. Son PNB* est élevé mais il existe de
grandes différences de richesse entre l'Ouest et l'Est : le PNB du
Luxembourg (300000$ par habitant et par an) est environ 30 fois
supérieur à celui de la Moldavie ! L'Europe a également un IDH* élevé,
supérieur à 0,8 mais, là encore, il est plus élevé à l'Ouest qu'à l'Est.
L'Europe occidentale est plus riche, plus industrialisée et plus dynamique
que l'Europe orientale. Ces différences se retrouvent aussi dans la
répartition de la population active dans les secteurs d'activités : la
majorité de la population active européenne travaille dans le secteur
tertiaire (vente de services) mais les secteurs primaire (agriculture,
mines) et secondaire (industries de transformation) emploient plus de
personnes à l'Est qu'à l'Ouest. L'agriculture de l'Europe orientale est
d'ailleurs moins mécanisée donc nécessite plus de main-d'oeuvre. Par
ailleurs, l'Europe de l'Ouest bénéficie de réseaux de communication
denses et d'une large ouverture sur l'océan. Cependant, ces disparité
Ouest/Est s'expliquent surtout par la période de guerre froide qui a coupé
le continent en deux systèmes économiques et politiques opposés :
capitaliste sous influence des Etats-Unis à l'ouest, communiste sous
domination russe à l'est.

4. Un continent en construction menacé d'éclatement ?

Il ne faut pas confondre l'Europe et l'Union européenne même si les deux


ensembles tendent à se confondre. L'Union européenne est née après
1945 pour garantir la paix et construire une union économique.
Composée de 6 pays à l'origine, elles s'est agrandie progressivement vers
l'Est, intégrant des pays de l'ancien bloc communiste sous influence de
l'ex-U.R.S.S. "en retard". Cela explique en grande partie les disparités
Ouest/Est. Outre les 27 membres, d'autres pays sont candidats dont la
Turquie.
Cependant, l'unité du continent est menacée par la montée de certains
régionalisme ou nationalisme (Catalogne, Belgique...).
En définitive, le continent européen peut-être divisé en 6 grands
ensembles régionaux moins développés, riches et intégrés au fur et à
mesure que l'on s'éloigne de la mégalopole
04/02/11 18:27
04/02/11 18:27