Vous êtes sur la page 1sur 1

Français: Seul face au danger

*Anderson savait très bien que Finnegan nʼétait pas précisément un foudre de
guerre, il sʼattendait aussi à cette réponse. Il était seul face au danger...
-Il a decidé qu’il laisserait la ville inmediatement, mais, avant, il devait avertir
É lisabeth. Il alla chez eux, mais il ne l’a trouvé pas. Tout était désordonné,
quelqu’un était entré dans la maison à chercher lui. Il était très preoccupé par
É lisabeth, mais il devait partir. Il lui écrivait une petite lettre pour l’expliquer
qu’il doit laisser la ville, et il partit.
Il y avait une seule place où il pouvait aller: son ancienne maison, chez ses
parents. Il a pris son cheval et il a chevauché pendant toute la nuit. Quand il a
arrivé, ses parents dormaient. Il a entré à la maison très doucement, et peu à peu,
il s’est endormi.
Le lendemain matin, il parla avec ses parents, ils allaient l’aider. Ses ennemies
avaient famille, mais lui aussi. Son petit frère, Andrew, qui était très courageux
est parti a fin de alerter a tous ses frères, ses soeurs, ses cousines, ses cousins,
ses oncles et ses tantes… Il y n’avait pas du temp, la ville était en danger, et ils
devaient dépêcher...
Ensemble, ils allaient à Bunker Hill, pour face aux frères Cochran, qui étaient
allés à chercher son pire ennemi, Anderson. Quand ils sont arrivés, les frères
Cochran avaient occupé le conseil municipal, et le maire était en prision.
Mais les habitants de la petite ville, animés par la famille Anderson, ont décidé se
joindre pour sauver se maire et de rendre la justice. Ils ont battu les frères
Cochran, et ils l’ont emprisonné â nouveau…
Alors, Andrew obtint son objetif, grâ ce à sa famille et à ses amis. Il s’est marié
avec É lisabeth, et ils ont eu trois enfants. Ils ont été très hereux, par ce qu’ils
savaient qu’ils ne seront jamais seuls face au danger…

Paula Romero Polo,3ºA


Lundi, 20 février 2012