Vous êtes sur la page 1sur 1

Examen Maths 6 (Méthodes numériques)

Université : Université de Laghouat


Département : Technologie
Section : 2ème ST, Semestre 4, 2011-2012.
Sujet préparé par : M. Bentobache
Date : Le 23/05/2012
Durée : 1h45mn
————————————————————————————————————————-
EXERCICE 01 (4pts) : √
Considérons l’équation (1) donnée par : f (x) = x + 2 − ex − x = 0.
1- Montrez que l’equation
√ (1) admet une solution unique α dans l’intervalle [0, 12 ]. (1pt)
2- Soit φ(x) = ln( x + 2 − x). Montrer que α est un point fixe de la fonction φ. (1pt)
3- Montrer que la suite {xk }k≥0 définie par : x0 ∈ [0, 1/2], xk = φ(xk−1 ), k ≥ 1, converge vers
la solution exacte α de l’équation (1). (1pt)
4- En prenant x0 = 0, calculer le nombre d’itérations nécessaire pour trouver une solution
approchée de l’équation (1) à 10−6 près avec la méthode du point fixe. (0.5pt)
5- En prenant x0 = 0, calculer x1 et x2 . (0.5pt)
Remarque : on donne : φ0 (x) < 0, ∀x ∈ [0, 1/2] et maxx∈[0,1/2] |φ0 (x)| = 0.6325.
EXERCICE 02 (5pts) :
On considère le système (S) défini par :

 x1 + 4x2 + 5x3 = 24,
4x1 + 25x2 + 23x3 = 123,
5x1 + 23x2 + 30x3 = 141.

1- Montrer que le système (S) admet une solution unique. (0.5pt)


2- Montrer que l’on peut appliquer la méthode Cholesky pour résoudre le système (S). (1pt)
3- Résoudre le système (S) par la méthode de Cholesky. (3.5pts)
EXERCICE 03 (11pts) :
Considérons les deux systèmes suivants :
 
x1 + 3x2 = 7, −10x1 + 4x2 = −2;
(S) et (S’)
−10x1 + 4x2 = −2, x1 + 3x2 = 7.
1) Résoudre le système (S) avec la méthode de Gauss avec pivot partiel. (2pts)
2) Ecrire le système (S’) sous forme matricielle Ax = b et trouver une matrice triangulaire
inférieure L, une matrice triangulaire supérieure U et une matrice diagonale D, telles que :
A = L + D + U ; puis montrer que (L + D) est inversible. (1pt)
3) Résoudre les deux systèmes
(L + D)X1 = e1 = (1, 0)T et (L + D)X2 = e2 = (0, 1)T , X1 ∈ R2 , X2 ∈ R2 ;
puis déduire (L + D)−1 . (2pts)
4) Calculer αGS et βGS telles que : x = αGS x + βGS . (2pts)
5) Calculer la m-norme de αGS , puis déduire que le processus de Gauss-Seidel est convergent.
(1pt)
6) En partant de l’approximation initiale x(0) = (1, 1)T , trouver une solution approchée à 0.1
près pour le système (S’) avec la méthode de Gauss-Seidel. (3pts)