Vous êtes sur la page 1sur 4

Université de Sousse

EcoleN
Nationale d'IIngénieurs deS
Sousse

Devoir Surveillé 2015/2016


3èmeMécatronique

Méthodes des éléments finis

Enseignants :T.Hassine
Date :26 Octobre 2015
Durée :1h30mn
Documents :non autorisés
Nombre de pages :2/2

Treillis (2D):

On considère le treillis plan ci-dessous. Les barres    ont pour module d’Young E, et

 est appliquée au nœud 2. On néglige le poids des deux barres.


Une force 
une section constante S.


 =  !"# + "%&# '

( Le poids est


 
négligé

 


Questions :
1. Déterminer les déplacements du nœud 2,
Coordonnées des nœuds:
x y
1 0 0
2 l l
3 2l 0

Eléments E1:


= √2

Nœuds constituants l'élément 1-2.

  1 1 1
〈 〉 = 〈 〉= 〈

〉 = 〈 〉



√2
√2 √2
1 1 1
  =  〈 〉 =  
2 1 1

1
1 1 −1 −1 4
-  − - 1 1 −1 −1 5
+ , =
)*

. 0= 1 23 6

−  2√2
−1 −1 1 1 4
−1 −1 1 1 5
Eléments E2:


= √2

Nœuds constituants l'élément 2-3.

7 7 1 1 −1
〈 〉 = 〈 〉= 〈

〉 = 〈 〉



√2
√2 √2
1
  =  〈 〉 =  1 −1
2 −1 1
1 −1 −1 1 4
-  − - −1 1 1 −1 5
+ , =
)*

. 0= 1 2 3 6

−  2√2
−1 1 1 −1 47
1 −1 −1 1 57
Assemblage:

1 1 −1 −1 0 0 4 0
Le système à résoudre est alors:
:1 B E
1 −1 −1 0 0 > @ 5 @ B 0 E
- 9−1 = @ @
9 −1 2 0 −1 1 = 4 !"#
=
2√2
9−1 −1 0 2 1 −1= A 5 D A "%&# D
90 0 −1 1 1 −1= @47 @ @ 0 @
80 0 1 −1 −1 1 < ? 57 C ? 0 C

4 = 5 = 47 = 57 = 0
On tient compte des conditions aux limites en déplacements:

- 2 0 4 !"#
 F G = H I
2√2
0 2 5 "%&#
B √2

@4 = - !"#
J
A √2

@ 5 = "%&#
? -

2. Déduire les réactions aux nœuds 1et 3 ;

- 
BLM = LN = − 4 + 5 ' = − !"# + "%&#'
2√2
2 J

A 
? LM7 = −LN7 = −!"# + "%&#'
2

3. Tracer les réactions pour les cas: # = 0 , # =  # =


P P
Q 
  

RS°
  
     
     
 


2
4. Déterminer les efforts normaux dans les deux barres ;
Eléments E1:

- 
Nœuds constituants l'élément 1-2.
U = 4 + 5 ' = !"# + "%&#'
2
√2
Eléments E2:

- 
Nœuds constituants l'élément 2-3.
U = −4 + 57 ' = −!"# + "%&#'
2
√2

 du nœud 3, par un ressort attaché au bâti qui


On remplace la liaison au bâti , suivant V
Partie II


génère une force de rappel W = −X47 

 =  !"# + "%&# '

( Le poids est


 
négligé

 ^



Questions :
• Déterminer les déplacements inconnues des nœuds 2 et 3,

1 1 −1 −1 0 0 4 0
Le système à résoudre est alors:
:1 > B5 E B
1 −1 −1 0 0 @ @ 0 E
- 9−1 = 4 @ @
9 −1 2 0 −1 1=  !"#
=
2√2
9−1 −1 0 2 1 −1= A 5 D A "%&# D
90 0 −1 1 1 −1= @47 @ @ −X47 @
80 0 1 −1 −1 1 < ? 57 C ? 0 C

4 = 5 = 47 = 57 = 0
On tient compte des conditions aux limites en déplacements:

- 2 0 −1 4 !"#
Y0 2 5
1 Z [  \ = [ "%&# \
2√2
−1 1 1 47 −X47
-
B 24 − 47 ' = !"#
@ 2√2

@ -
25 + 47 ' = "%&# J
A 2√2

@ - −4 + 5 + 4 ' = −X4
@
?2√2
  7 7

2√2

B24 − 47 = !"#
@ -
J , ] = 2√2
X
2√2
-
A 25 + 47 = "%&#
@ -
? −4 + 5 + 47 = −]47

3

47 = !"# − "%&#'
2X
√2

5 = "%&# − !"# − "%&#'
- 4X
√2

4 = !"# + !"# − "%&#'
- 4X

Discuter les cas # = 0 ,  # =


P

a. X → ∞ ;
• pour les hypothèses suivants :

b. X → 0 ;

X→∞
47 = 0
√2

5 = "%&#
-
√2

4 = !"#
-
#=0 a
#=
2
47 = 0 47 = 0
5 = 0 √2

√2
5 = 
-
4 =  4 = 0
-

C'est le cas de la partie I où le nœud 3 était encastré.

X→0
47 = ∞
5 = ∞
4 = ∞
#=0 a
#=
2
47 = ∞ 47 = ∞
5 = ∞ 5 = ∞
4 = ∞ 4 = ∞

Ce n'est pas un système statique et il y a une infinité de solutions (→ problème dynamique ?)

Rappel :

Pour un élément fini barre articulé de longueur


de module d'Young E, de section S et

d f −f
+ c =
constituée des nœuds i et j, la matrice de rigidité élémentaire est:
b . 0 ghcf f = i〈i〉
ec −f f
l − m l − m &M &M &N
&
〈i〉 = 〈 M &N 〉 jk &M =  &N = →  = n o


&M &N &N

-
L’expression de l’effort normal dans une barre (treillis) est :
U = -p = 〈−〈〉 〈〉〉4q