Vous êtes sur la page 1sur 2

La liste des principales peines prononcées

- Loïk Le Floch-Prigent , ancien PDG (de 1989 à 1993) : 5 ans de prison, 375.000 euros
d'amende, mandat de dépôt.
- Alfred Sirven , ancien directeur des affaires générales : 5 ans de prison, 1 million d'euros
d'amende, mandat de dépôt.
- André Tarallo , ancien directeur Afrique et des hydrocarbures : 4 ans de prison, 2 millions
d'euros d'amende, mandat de dépôt.
- Alain Guillon , ancien directeur du raffinage : 3 ans de prison, 2 millions d'euros
d'amende, mandat de dépôt.
- Jean-François Pagès , ancien directeur de l'immobilier : 3 ans de prison dont deux avec
sursis, 150.000 euros d'amende.
- Pierre Fa , ancien responsable de l'audit interne d'Elf : 9 mois de prison avec sursis,
40.000 euros d'amende.
- Roger Aïello , ancien bras droit d'André Tarallo : 3 ans de prison dont 2 avec sursis,
150.000 euros d'amende.
- André Guelfi , homme d'affaires : 3 ans de prison avec sursis, 1 million d'euros d'amende.
- Maurice Bidermann , industriel : 3 ans de prison dont 2 avec sursis, 1 million d'euros
d'amende.
- Jeffrey Steiner , homme d'affaires : 12 mois de prison avec sursis, 500.000 euros
d'amende.
- Stéphane Valentini , courtier en assurance : 3 ans de prison avec sursis, 500.000 euros
d'amende.
- Hubert Leblanc-Bellevaux, consultant : 2 ans de prison dont un avec sursis, 300.000
euros d'amende.
- Claude Richard , avocat : 3 ans de prison dont deux avec sursis, 500.000 euros
d'amende.
- Dieter Holzer , homme d'affaires allemand : 15 mois de prison, 1,5 million d'euros
d'amende.
- Nadhmi Auchi , homme d'affaires irako-britannique : 15 mois de prison avec sursis, 2
millions d'euros d'amende.
- Pierre Lethier , ancien officier de la DGSE : 15 mois de prison, 1,5 million d'euros
d'amende.
- Daniel de Busturia , lobbyiste espagnol : 9 mois de prison, 100.000 euros d'amende.
- Nadir Abid , ancien bras droit d'Auchi : 15 mois de prison avec sursis, 2 millions d'euros
d'amende.
- Nathan Meyohas , homme d'affaires turc : relaxe.
- Fatima Belaïd , ancienne épouse de Loïk Le Floch-Prigent : 3 ans de prison dont deux
avec sursis, un million d'euros d'amende.
- Laurent Raillard , ancien médecin et ami proche de François Mitterrand : 12 mois de
prison avec sursis, 100.000 euros d'amende.
- Daniel Léandri , ancien conseiller de Charles Pasqua : 10 mois de prison, 200.000 euros
d'amende.
- Jacqueline Baroz , ancienne épouse d'Alain Guillon : 10 mois de prison avec sursis,
150.000 euros d'amende.
- Yves Verwaerde , ancien député européen (PR) : 10 mois de prison et 200.000 euros
d'amende.
 

L'affaire Elf : tous les ingrédients d'un roman financier


Complexe, tentaculaire, «l'affaire Elf» recèle tous les ingrédients d'un roman financier
sulfureux : hommes politiques, juges acharnés, paradis fiscaux, hommes d'influence,
aventuriers interlopes, femmes blessées, cadres dirigeants indélicats... C'est sur ce même
dossier judiciaire qui - dans une affaire disjointe de l'enquête principale en 1997 - entraînera
la démission de Roland Dumas du Conseil constitutionnel, avant que celui-ci ne soit relaxé en
janvier dernier par la Cour d'appel de Paris. Le dossier est aussi exceptionnel en ce qu'il aura
révélé les liens congénitaux d'Elf avec l'Etat et le mélange des genres entre politique
étrangère et marchés pétroliers. Le tout au travers d'un système opaque qui a permis toutes
les dérives au détriment de l'entreprise.
Au bout du compte, 37 prévenus, 256 tomes et 64 annexes ont nourri l'ordonnance de renvoi
lourde de 657 pages que Renaud Van Ruymbeke avait remis fin décembre au parquet. Mais
les huit ans d'instruction conduite dans un climat souvent passionnel laissent de nombreuses
pistes inexplorées ou inabouties, comme l'hypothèse de financements politiques en France
par le biais de rétro-commissions, que le dossier n'a pas permis d'établir