Vous êtes sur la page 1sur 6

3eme Année Licence Electromécanique

Matière : Transfert Thermique I. HAFSAOUI


Corrigé Travaux dirigés N°1

Corrigé Travaux dirigés N°1


Exercice 01
1.
T ( K ) =T ( ℃ ) +273.15
T ( ℉ ) =1.8T ( ℃ )+ 32
T ( ° R )=1.8 T ( ℃ ) + 491.67

−32
2. T ( ℉ ) =1.8T ( ℃ )+ 32 T ( ℉ ) =T ( ℃ )=x ⟹ x= =−40
0.8
3.
T ( ° R )=1.8 T ( K ) T ( ° R )=T ( K )=x ⟹ 0.8 x=0 ⟹ x=0
Exercice 02
1. La chaleur dissipée par la résistance au cours d’une période de 24heures :
QT =P . Δ t ⟹Q=51.84 kJ
2. Le flux de chaleur à la surface :
π D2 −4 2
ST =2 + πDL=2.136 .10 m
4
ϕ
φ= =2809 W /m 2
ST
3. La fraction de la chaleur dissipée par les surfaces du haut et du bas :
En supposant le coefficient de transfert de chaleur est uniforme, le transfert thermique est
proportionnel à la surface :
Q haut−bas S haut−bas
= =0.118=11.8 %
QT ST

Exercice 03
1. La chaleur massique exprimée en S.I. et en C.G.S :

1 i-hafsaoui.e-monsite.com
3eme Année Licence Electromécanique
Matière : Transfert Thermique I. HAFSAOUI
Corrigé Travaux dirigés N°1

Btu 1055 J J
1 = =4187
lbF °C kg . K
0.4555 kg
1.8
Btu 4187 cal cal
1 = =1
lbF 4185 g .° C g .° C
2. La constante de Stefan-Boltzmann :
Btu
3.41214
W h Btu
σ =5.67 x 10−8 2 4 =5.67 x 10−8 2 4
=0.171 x 10−8 2 4
m .K ( 3.2808 ft ) ( 1.8 R ) h ft R

Exercice 04
Le mur d'un four de surface 1m2 est composé de deux couches :
 La première est en brique réfractaire : épaisseur L1=0,20 m, conductivité 1=1,38W/ (m. °C)
 La deuxième est en brique isolante : épaisseur L2=0,10 m, conductivité 2=0,17W/ (m. °C)
1. La résistance thermique de chaque couche :
La résistance thermique est définie par :
1 L
Rth = .
λ S
 Couche en brique réfractaire :
1 L1 1 0.2
R 1= . = . =0.145 ° C / W
λ S 1.38 1
 Couche en brique isolante :
1 L2 1 0.1
R 2= . = . =0.588° C /W
λ S 0.17 1
2. La résistance totale du mur :
Les résistances thermiques sont en série, alors :
RT =R1 + R2=0.145+ 0.588=0.733 ° C/W
3. La température intérieure du mur, si la température extérieure est de 30°C et les pertes
thermiques sont 1000W :
T ∫ ¿−T =R th . ϕ¿
ext

T ∫ ¿=( R . ϕ )+T ext= ( 0.733 x 1000 ) +30=763° C ¿


T

Exercice 05

2 i-hafsaoui.e-monsite.com
3eme Année Licence Electromécanique
Matière : Transfert Thermique I. HAFSAOUI
Corrigé Travaux dirigés N°1

On considère un mur en béton de 3 m de haut, 5 m de long et 20 cm d'épaisseur.


 La paroi intérieure de ce mur est à une température de 20°C.
 La paroi extérieure de ce mur est à une température de 5°C.
 Conductivité thermique du béton : 0,92 W/ (m. °C)
1. Le flux de chaleur qui traverse perpendiculairement ce mur, en régime permanent :
T T ∫ ¿−T T ∫ ¿−T
L
∫ ¿−T ext= Rth . ϕ= λS . ϕ⟹ ϕ=
Rth
ext
=
L
ext
¿ ¿¿
λS

T ∫ ¿−T 20−5
ϕ= =1035 W ¿
ext
=
L 0.2
λS 0.92 X 15
2. On isole maintenant ce mur en ajoutant une couche de laine de verre de 8 cm d'épaisseur et
une plaque de plâtre de 2 cm d'épaisseur.
 Conductivité thermique du plâtre : 0,50 W/ (m. °C)
 Conductivité thermique du verre : 0,04 W/ (m. °C)
La nouvelle valeur du flux de chaleur à travers le mur isolé :
T ∫ ¿−T T ∫ ¿−T
ϕ= ext ext
= ¿¿
R th L1 L L
+ 2 + 3
λ1 S λ2 S λ 3 S
20−5
ϕ= =99.67 W
0.2 0.08 0.02
( 0.92 X 15
+ )(
0.04 X 15
+
0.50 X 15 )( )
Exercice 06
Un réfrigérateur peut être assimilé à une enceinte ayant la forme d'un parallélépipède rectangle
de 1,20 m de haut, 0,60 m de large et 0,50 m de profondeur.
1. Pour maintenir à 5 °C la température moyenne des faces intérieures, nous supposons que
les déperditions calorifiques s'effectuent d'une manière uniforme à travers les six faces du
réfrigérateur.
La surface totale :
ST =2. ( h .l+l . p+ h. p )=2. ( ( 1.2 x 0.6 )+ ( 0.6 x 0.5 ) + ( 1.2 x 0.5 ) ) =3.24 m 2
La puissance du groupe frigorifique :

3 i-hafsaoui.e-monsite.com
3eme Année Licence Electromécanique
Matière : Transfert Thermique I. HAFSAOUI
Corrigé Travaux dirigés N°1

−T ∫ ¿ −T ∫ ¿ 20−5
ϕ=T ext =T ext = =1944 W ¿ ¿
Rth L 0.003
λS 0.12 x 3.24
2. La nouvelle puissance :
−T ∫ ¿ −T ∫ ¿ 20−5
ϕ=T ext =T ext = =46.3W ¿ ¿
Rth L1 L 0.003 0.04
2. + 2 2. +
λ1 S λ2 S 0.12 x 3.24 0.04 x 3.24

Exercice 07
1. Transferts de chaleur sont monodimensionnels et permanents. Pas de création de chaleur

d2T dT
interne : ΔT =0⟹ 2
=0 ⟹ =a ⟹ T ( x )=a . x+ b
dx dx
En appliquant les conditions aux limites : T0= -5°C Te= 25°C
T e −T 0
T ( x )= ( e )
. x +T 0

A. N : T ( x )= ( 25+5
0. 1 )
. x −5[°C] T ( x )= ( 25+5
0. 1 )
. x +268 . 15 [K]

λ 0.8 λ 0.8
2. φ= ( T e −T 0 )= . 30=240 W /m2 ϕ= ( T e −T 0 ) . S= .30 . 15=3600 W
e 0.1 e 0 .1
3. Supposons qu'il y ait production de chaleur en son milieu. La température est imposée sur
une face et le flux sur l'autre : T(x=0) =T0= -5°C (x=e)= e.
−P d 2 T −P dT −P −P 2
ΔT = ⟹ 2
= ⟹ = x ⟹ T ( x )= . x + a. x +b
λ dx λ dx λ 2. λ
En appliquant les conditions aux limites, on trouve les constantes a et b :
−P 2 P. e−❑e
T ( x )=
2. λ
.x +
λ( . x+T 0 )
P . e−❑
. e +( ). e+ T
−P 2 e
T ( e )= 0
2. λ λ

P ❑ .e
. e −(
λ )
2 e
T ( e )= +T 0
2. λ

Exercice 08
Dans une barre cylindrique de diamètre d, constituée d’un métal de résistivité électrique  et de
conductivité thermique, circule un courant électrique I.

4 i-hafsaoui.e-monsite.com
3eme Année Licence Electromécanique
Matière : Transfert Thermique I. HAFSAOUI
Corrigé Travaux dirigés N°1

1. P=U . I =R . I 2
P U . I R . I 2 ( ρ. l/S ) . I 2 S= π d 2 P 16. I 2
Par unité de volume : = = = =ρ . 2 4
V V V S.l 4 V π d

( VP ) =689.683 kW /m
cu
3
( VP ) graph
=0,547 . 109 W /m 3

−P 1 d dT −P −P . r 2
2. ΔT =
λ
⟹ r
r dr dr
= ( )
λ
T (r )=
4. λ
+b

−P .r ext2
En appliquant les conditions aux limites : T ( r ext )= +b=T ext
4. λ
P . r 2ext
b=T ext +
4. λ
2
−P . r 2 P . r ext P 2 2
T (r )= +T ext + =T ext + ( r ext −r )
4. λ 4. λ 4. λ

P 2 ρ I2
3. ΔT =T ( r=0 )−T ext = ( r ext )= . 2 2
4. λ λ π .d

cuivre : Δ T =0.01 ° C Graphite : Δ T =24 ° C

Exercice 09
On se propose d'étudier la déperdition thermique à travers une vitre de 1 m2 de surface et de 4
mm d'épaisseur.
La température côté intérieur T1= 20 °C et la température côté extérieur T2= 0 °C.
1. La résistance thermique R de la vitre :

L 0.004
R= = =3,33. 10−3 ° C /W
λ . S ( 1.2 ) .1

2. En supposant que les transferts de chaleur entre l'air intérieur à 20 °C et la face intérieure
du vitrage, d’une part, et entre la face extérieure du vitrage et l'air extérieur à 0 °C, puissent être
modélisés à l'aide d'un même coefficient de convention h:

5 i-hafsaoui.e-monsite.com
3eme Année Licence Electromécanique
Matière : Transfert Thermique I. HAFSAOUI
Corrigé Travaux dirigés N°1

 La déperdition thermique, en watts :

T ∞ 1−T ∞ 2 20−0
ϕ= ϕ= =34.8 W
( R)+
2 ( 3,33.10 )+ 2
−3

h.S 3.5

 La température T1 de la face intérieure du vitrage :

ϕ
T 1=T ∞ 1− =10.06 ° C
h. S
 La température T2 de la face extérieure du vitrage :
ϕ
T 2=T ∞ 2+ =9.94 ° C
h.S

6 i-hafsaoui.e-monsite.com