Vous êtes sur la page 1sur 10

Remerciements :

Je tiens remercier tout particulièrement mon maitre de stage M.CHEIKH DIOP représentant du
cabinet d’architecture NODAL

REMERCIEMENTS

Je tiens à remercier toutes les personnes qui ont contribué au succès de mon stage et qui m'ont aidé
lors de la rédaction de ce rapport.

Tout d'abord, j'adresse mes remerciements à mon professeur, Mr Joseph X de l'Université Y qui m'a
beaucoup aidé dans ma recherche de stage et m'a permis de postuler dans cette entreprise. Son écoute
et ses conseils m'ont permis de cibler mes candidatures, et de trouver ce stage qui était en totale
adéquation avec mes attentes.

Je tiens à remercier vivement mon maitre de stage, Mr Gabriel X, responsable du service Y au sein
de l'entreprise F, pour son accueil, le temps passé ensemble et le partage de son expertise au
quotidien. Grâce aussi à sa confiance j'ai pu m'accomplir totalement dans mes missions. Il fut d'une
aide précieuse dans les moments les plus délicats.

Je remercie également toute l'équipe E pour leur accueil, leur esprit d'équipe et en particulier Mr
DDDD, qui m'a beaucoup aidé à comprendre les problématiques d'achats sécurisés...

Enfin, je tiens à remercier toutes les personnes qui m'ont conseillé et relu lors de la rédaction de ce
rapport de stage : ma famille, mon amie Julie B camarade de promotion.
Table des matières
Aucune entrée de table des matières n'a été trouvée.
Introduction

Dans le cadre de la mise en pratique des enseignements théoriques et de l’obtention du diplôme de


technicien supérieur , les étudiants du département de génie-civil de l’Ecole Supérieure Polytechnique
de Dakar sont appelés à effectuer un stage d’une durée de quatre semaines au sein d’une entreprise de
génie civil. J’ai choisi donc la SIPRES pour y effectuer mon stage dans un projet de construction d’un
immeuble RDC+4 étages : La RESIDENCE NDEYE AMY sis à la zone d’urbanisation d’Ouest
Foire .
L’élaboration de ce rapport a pour principale source les différents enseignements tirés de la pratique
journalière des tâches auxquelles j’étais affectée. Enfin, les nombreux entretiens que j’ai pu avoir avec
les employés des différents services m’ont permis de donner une cohérence à ce rapport.
En vue de rendre compte de manière fidèle et analytique un mois passé au sein de la SIPRES, il
apparaît logique de présenter à titre préalable l’Entreprise, d’envisager le cadre du stage : de présenter
le projet et le site, d’expliquer de façon ingénieuse la consistance des travaux, d’expliciter les activités
pendant le stage et enfin dire les contraintes .
I. Présentation de la SIPRES SA

I.1 Historique et Evolution :

Date de création : 1990


Adresse: Rue Aimé Césaire Fann Résidence Dakar Sénégal
Téléphone : +221 33 869 15 15
Contact: contacts@sipres.sn

Le groupe SIPRES SA (Société Immobilière du Presqu’île) au capital de 1 milliard deux cent millions
créé en 1990, est spécialisé dans la promotion de logements individuels pavillonnaires , sa vocation est
de permettre à chaque sénégalais d’avoir son toit. Depuis sa création, la SIPRES a réalisé une vaste
programme comprenant plusieurs centaines de villas implantées à travers plusieurs sites de choix dans
la région de Dakar avec une architecture moderne , une hiérarchisation des espace et un respect des
normes de construction . En outre de ces villas la SIPRES propose des terrains viabilisés en assurant la
réalisation de la voirie et des réseaux diverses dans chacun de ses sites.
L’expérience et le savoir-faire font de la SIPRES une référence, un leader dans la promotion
immobilière au Sénégal.
En effet, après le succès du premier programme de construction de 138 logements: la Sipres1 en 1992
et suite à de nombreuses demandes de logements , la SIPRES envisage un second programme en 1995
qui sera livré en 1997 et comprend 170 villas individuelles se trouvant à Sud Foire en bordure de la
VDN la Sipres2 après cela la SIPRES renforce son programme de construction de logements avec
notamment la Sipres 3 ,la Sipres 4, la Sipres 5 en 2004, la Cité Mourtada 1 et Mourtada 23
respectivement en 2005 et 2010.A coté de ces logements , la SIPRES dans ses nouveaux programmes
offre à sa clientèle des résidences grand standing à Ouest foire ,à Mermoz, des parcelles de terrains
viabilisés à MBAO et Cap de biches et des villages de vacances sur la petite côte à Saly .

I.2 Domaines d’activités


 La prospection et l’acquisition foncière
 Le montage technique et financier des projets
 La construction et la vente de logements et parcelles
 Le suivi et le contrôle de projets

I.3 Organigramme
II. Présentation du Projet:
La résidence Ndeye Amy est un projet de construction d’un immeuble R+4 avec une terrasse
supérieure accessible, situé au cœur de la Sipres 2 . Elle est composée
 Au niveau du rez de Chaussée des places de parkings ,d’un local technique et d’une bâche
d’eau ;
 De 16 appartements soit 4 appartements par niveaux qui se déclinent en 4 modèles. Deux
cages d’escaliers et deux ascenseurs distinctes assurent l’accès au différents étages. Les
appartements sont repartis sur deux paliers car desservant chacun deux appartements par
niveau .
La résidence Ndeye Amy est un immeuble de standing dotée d’une architecture moderne basée sur la
valorisation de l’espace de vie et un apport optimal de la lumière. Les plans archis sont réalisés par le
cabinet d’architecture NODAL qui a réaliser plusieurs projets d’envergure à Dakar.

1. Rôle des différents intervenants dans le projet


L’acte de bâtir implique la prise d’action de plusieurs entités et groupes de personnes ,à savoir le
maitre d’ouvrage , le cabinet d’architecture, les bureaux d’étude, le bureau de contrôle et l’entreprise
ou les entreprises d’exécution ,à des moments donnés du processus d’avant-projet.
 Le maître d’ouvrage représenté par la SIPRES
 Doit en premier lieu faire l’acquisition d’un titre foncier qui représente son droit de
propriété définitif et inattaquable sur le terrain ;
 Se met contractuellement d’accord avec un architecte représenté ici par le bureau
d’architecture NODAL SARL;
 Doit par la suite approuvé les propositions de l’architecte et le bureau d’étude
technique ;
 Choisit l’entreprise chargée de l’exécution et lui accorde l’ordre de service ;
 Réceptionne les travaux assisté par la maitrise d’œuvre ;

 Le cabinet d’architecture représenté par le bureau d’architecture NODAL SARL est chargé
de :
 Proposer une vision du projet sous forme d’APS ;
 Constituer avec le bureau d’étude technique la maitrise d’œuvre ;
 Fournir le projet d’exécution ;
 Préparer le dossier d’appel d’offre ;
 Assister le maitre d’ouvrage lors des réceptions des travaux .

 les bureaux d’étude qui sont au nombre de trois : le bureau d’étude géotechnique CEREEQ le
bureau d’étude technique Structure et Béton armé SAHEL INGENIERIE et le BET lots
techniques OPTIMA chargés respectivement de faire l’étude de sol pour le choix du type de
fondations à adopter, de fournir au architecte les plans béton armé, et travailleront de pair tout
long du processus de maturation du projet , de faire l’étude et la conception des réseaux de
plomberie, d’électricité conformément au cahier des charges du projet .
 Le bureau de Contrôle représenté par ALPAGES SARL assure le contrôle technique de la
construction.
 Les entreprises de Construction représentées par Econs chargé du Gros œuvre ; le SEREX
chargé de l’électricité et l’Ets Djibril Fall pour la plomberie. Ils exécutent des travaux de
construction sous la direction du maître d’ouvrage et de la maîtrise d’œuvre, et de diriger le
chantier, en plus ils doivent organiser la coordination entre les ressources humaines et le
matériel de leurs entreprises respectives pour réaliser les travaux de bonne façon.

2. Fiche technique du chantier


MAITRE D’OUVRAGE : SIPRES S.A
CABINET D’ARCHITECTURE : NODAL
TITRE FONCIER : Numéro 1661/NGA ex TF 25121/DG
PERMIS DE CONSTRUIRE : Numéro 119 du 03/08/2015
BUREAU D’ETUDE GEOTECHNIQUE : CEREEQ
BET STRUCTURE ET BETON ARME : SAHEL INGENIERIE
BUREAU DE CONTROLE : ALPAGES
ENTREPRISE DE CONSTRUCTION : ECONS SARL
BET Lots Techniques : OPTIMA
ELECTRICITE : SEREX
PLOMBERIE : Ets Djibril FALL

3. Personnels
La main-d’œuvre au sein du chantier obéit à une stricte hiérarchie et à une répartition réfléchie des
différentes tâches qui lui assurent organisation et efficacité dans l’exercice de son travail :
 Le conducteur des travaux : Omniprésent, il veille à l’exécution convenable des travaux
d’Econs.
 Le chef de chantier : Omniprésent, il veille à la bonne exécution des travaux.
 Les chefs d’équipes : Ils ont pour rôle la coordination entre le personnel de chantier.
 Un grutier : Il est responsable de la grue.
 Les ouvriers qualifiés : A la tête d’un groupe de travailleurs, ils ont un grand savoir-faire au vu
de leur très grande ancienneté dans le métier.
 Les ouvriers non qualifiés ou manœuvres : Ils s’adonnent aux multitudes de tâches de
construction, le chantier n’aurait rien été sans eux.

4. Réunions de Chantier
Des réunions de chantier se font chaque jeudi entre le maître d’ouvrage, la maîtrise d’œuvre et
l’entrepreneur où l’on fait le suivi des travaux ; un PV de chantier numéroté sur des manifolds
est également dressé par le maître d’ouvrage et la maîtrise d’œuvre. Le PV est un document
contractuelle, il porte la liste des présent signé prouvant leur présence et leur responsabilité.
Ce document reporte l’état d’avancement des travaux, des remarques et éventuellement des
suggestions. Il est établit lors de la réunion du chantier, c'est-à-dire une fois par semaine.

5. Réception provisoire et définitive des Travaux


Après l’achèvement et le nettoyage des travaux, l’entrepreneur demande la réception des travaux
par écrit au maître d’ouvrage par l’intermédiaire de la maîtrise d’œuvre, en présentant des certificats
conformité technique. En cas d’imperfections, il est tenu de les corriger dans un délai fixé par le
maître d’ouvrage. Entre la réception provisoire et définitive (1 année), l’entrepreneur demeure
responsable des ouvrages.

III. Inventaires des matériels et matériaux utilisés


1. Les matériels utilisés
 La grue

 Un monte-Charge
 Une bétonnière
 Une aiguille vibrante
 Des plaques de Coffrage
 Scie à béton et scie pour fer
 Fil à plomb,fil d’axe et niveau d’eau
2. Les matériaux utilisés
 Liants
 Sables et agrégats
 Poutrelles
 Hourdis
 Briques
 Aciers

IV. Activités pendant le stage


Au cours de mon stage j’ai eu l’occasion d’assister et de superviser les travaux suivants :
Le coffrage ;
 plancher haut R+2
 escalier du premier étage.
L’installation électrique de l’appartement témoin au niveau du premier étage , du deuxième
niveau et troisième niveau ;
 Furetage
 Filerie
Ferraillage ;
 Poutres
 Dalle pleine
 Regard
La pause des poutrelles et hourdis ;
Pose enduit intérieur ;
Le bétonnage.

1. Le coffrage :
a. Coffrage Plancher
Des mon arrivé sur le chantier , le conducteur m’a affecté dans l’équipe des coffreurs qui s’occupait
du plancher haut 2e étage.
 Le plan de coffrage nous renseigne sur la hauteur des hourdis et l’épaisseur de la table de
compression.
 Les coffreurs positionnent les poutrelles de coffrage aux limites du panneau de dalle à l’aide
de la ligne de niveau par le biais de cette formule [Hauteur de l’étage (3m)-Cote de la ligne de
niveaux (1.5m) - la retombée de la poutre].Cette formule nous donne la distance entre la ligne
d’axe et la poutrelle de coffrage .
 Apres ce calcul on ajuste les poutrelles à l’aide d’étais fixés avec des clous sur celles-ci
jusqu’à avoir la mesure .
 On vérifie par la suite l’horizontalité des poutrelles avant de poser les poutres de coffrage
( doca) fixées sur les étais à l’aide de fourche avec un espacement qui dépend de la dimension
des nervures.

b. Coffrage escalier
Le principe de coffrage d’un escalier et celle d’un plancher est pratiquement la même.
 D’abord à l’aide du fil d’axe on reporte sur la cage d’escalier l’axe de la paillasse , le palier
et le profil des marches ;
 Ensuite à l’aide d’une planche on essaye de retrouver la pente de l’escalier et puis on le fixe
avec des cales ou étais ;
 Puis un madrier le limon est utilisé pour fixer les contremarches des escaliers ;
 Entre les contremarches et le coffrage de fond on laisse un espacement d’au moins 10 cm.

Vous aimerez peut-être aussi