Vous êtes sur la page 1sur 4

Fiche exercices : La pression dans les liquides

Exercice I :
Pour les propositions suivantes, indiquer si elles sont vraies ou fausses. Réécrire, en corrigeant, celles qui sont fausses.
1) La pression est exprimée en N dans le système international SI.
2) La pression est inversement proportionnelle à l'intensité de la force pressante.
3) Les liquides transmettent intégralement les pressions auxquelles ils sont soumis.

Exercice II :
Une tasse cylindrique de rayon R=4cm est remplie à ras bord du café et placé sur une table
comme la montre le (Doc.1). L’intensité de la force pressante exercée par la tasse pleine sur la
table est F=6N.
Soit S la surface, circulaire, de contact entre la tasse et la table.
On donne : g=10N/Kg ; π=3,14.
Choisir, en justifiant, la bonne réponse :
1) L’unité de la pression en (SI) est :
a. N/m b. N/cm2 c. N/m2

2) La valeur de la surface de contacte S entre la tasse et la table est :


a. 50,24 cm2 b. 12,56 cm2 c. 113,04 cm2

3) La pression exercée par la tasse sur la table est :


a. 0,0119 Pa b. 1194,26 Pa c. 2000 Pa

4) La pression exercée par une tasse vide sur la table est :


a. Plus grande de la pression exercée par la tasse pleine
b. Plus petite de la pression exercée par la tasse pleine
c. égale à la pression exercée par la tasse pleine

Exercice III :
On dispose d'un bloc de masse m, ayant la forme d'un parallélépipède rectangle
de dimensions : 2cm, 5cm, et 10cm.
Le bloc est posé successivement sur chacune de ses trois faces :
S1 (2cm; 5cm), S2 (2cm; 10cm) et S3 (5cm; 10cm).
1) Calculer la surface de chaque face rectangulaire.
2) Faire correspondre, sans faire de calcul, les pressions exercées par le bloc
sur la table à la face convenable. Justifier.
a) 10 000 Pa b) 25 000 Pa c) 50 000 Pa.

3) Calculer la force pressante exercée par le bloc sur la table.

4) Déduire la masse m du bloc. On donne : g=10N/Kg.

Exercice IV :
Pendant un vol d’un avion, la pression atmosphérique vaut 105Pa.
1) Calculer la force pressante exercée par l’air extérieur sur la face de chacune des vitres des fenêtres de dimensions
40cmx60cm.
2) Expliquer comment cette vitre peut résister à cette force.

Exercice V :
Une personne de masse m=80Kg est debout sur le sol en exerçant par ses pieds une pression de P=2x104Pa.
1) Calculer la surface de contacte S de chaque pied avec le sol.
2) Déterminer la nouvelle pression P’ exercée par cette personne lorsqu’elle est allongée sur son dos sachant que la surface
de contacte sera S’=5000cm2.

Exercice VI :

Un cylindre en aluminium de masse volumique ρAl =2700Kg/m3 et de dimensions (hauteur


h=20cm, rayon r=10cm) est posé par l’une de ses bases sur une table horizontale.
1)
1.1) Montrer que le poids du cylindre s’exprime par P= ρAl.Vcy.g .
1.2) Calculer la valeur de P. On donne : g=10N/Kg.
2)
2.1) Tracer à l’équilibre le bilan des forces exercées sur le cylindre.
2.2) Préciser la valeur de la force exercée par la table sur le cylindre.
2.3) En déduire la valeur de la force exercée par le cylindre sur la table.
3) Calculer la pression exercée par le cylindre sur la table.
4) On introduit entre le cylindre et la table une pièce de monnaie, de masse négligeable et de 2cm de diamètre.
4.1) Calculer le rapport du rayon du cylindre r au rayon de la pièce de monnaie r’.
4.2) En déduire :
4.2.1) Le rapport de la surface de contacte S entre le cylindre et la table à la surface de contacte S’entre la pièce de
monnaie et la table.
4.2.2) La nouvelle pression exercée par le cylindre sur la table.

Exercice VII :
Un récipient cylindrique dont le rayon de sa base vaut 2,52cm contient du mercure jusqu’à une
hauteur h=20cm.
1) Calculer, en Pa, la pression totale qui s’exerce en un point du fond du récipient.
On donne : #g=10N/Kg. #Pat=75cmHg. #ρHg=13600Kg/m3.
2)
2.1) Calculer la surface de la base S du récipient.
2.2) Calculer la force pressante sur la base.
3) Un piston de masse m=10Kg et de même surface S est mis à la surface du mercure de ce récipient comme l’indique la
figure ci-contre.
3.1) Calculer la variation de la pression à la surface de contacte entre le piston et le mercure.
3.2) Déduire la variation de la pression en tout point du fond du cylindre. Enoncer le théorème utiliser.

Exercice VIII :
Le but de cet exercice est de déterminer la pression d’un gaz confiné. Pour cela, on a
fait l’expérience représentée par le document (Doc 2) ci-contre et on a obtenu :
H=75 cm et h = 50 cm.
Les deux tubes et la cuve contiennent du mercure de masse volumique
𝜌hg=13600Kg/m3. Prendre : g = 10 N/kg.
1) Calculer en (Pa) la pression en A.
2) Les pressions aux points A et B sont égales à la pression atmosphérique.
Justifier.
3) Déduire la pression du gaz confiné.

Exercice IX :
Dans l’une des branches d’un tube en U contenant du mercure, on verse un liquide de masse volumique ρ.
➢ Soit h la hauteur de la colonne du liquide versé.
➢ Soit h’ la dénivellation entre les deux surfaces du mercure dans les deux
branches.
1) Exprimer h’ en fonction de h, ρ et ρHg.
1
2) Préciser la nature du liquide versé dans le cas où le mercure s’élève de de la
13,6
hauteur du liquide h ajouté au-dessus de la surface de séparation.
On donne : ρHg=13600Kg/m3.
3) Sachant que la pression atmosphérique est de 10 5 Pa, calculer la pression exercée sur
la surface de séparation des deux liquides lorsque h=16cm. On donne : g=10N/Kg.

Exercice X :
On considère un tube en U contenant une certaine quantité d’eau (figure 1).
On donne :
➢ La pression atmosphérique à la surface de séparation équivaut à une
pression due à une colonne de mercure de hauteur 76 cm.
➢ Masse volumique du mercure : 𝜌hg = 13600 kg/m3 et g = 10 N/kg.

1) Calculer, en (Pa), la valeur de la pression en A et celle en B de la figure 1. Fig.2


2) On verse dans la branche (1) du tube, une quantité d'huile de hauteur h = 20 cm et de masse volumique 𝜌huile = 900
kg/m3 et dans la branche (2) une certaine quantité d'un liquide (L) non miscible à l'eau de hauteur h' = 16 cm et de
masse volumique 𝜌’.
Les surfaces de séparation (eau-huile) et (eau-liquide) sont dans un même plan horizontal (figure 2).
2.1) Déterminer, en Pa, la valeur de la pression totale en A.
2.2) En déduire la masse volumique 𝜌’ du liquide (L).

Exercice XI :
Le (Doc. 2) ci-contre montre un poisson qui baigne au repos dans un lac d'eau de profondeur 3m.
On donne :
➢ La pression atmosphérique : Pat=76cmHg.
➢ La masse volumique du Mercure : ρHg=13600Kg/m3.
➢ La masse volumique de l’eau : ρeau=1000Kg/m3.

1. Calculer, en Pa, la pression au point A de la surface libre de l’eau.


2. En se référant au (Doc.2), préciser la dénivellation h entre le poisson et le point A.
3. Déduire la pression exercée par l’eau sur le poisson.
4. Montrer que la pression totale exercée sur le poisson est PTotale=115360Pa.
5. Un second poisson baigne au repos en un point dans l’eau et subit une pression totale P’ Totale=123360Pa.
5.1) Ces deux poissons ne sont jamais sur un même niveau horizontal de même profondeur. Justifier.
5.2) En appliquant la loi fondamentale de l’hydrostatique, Calculer la dénivellation h’ entre ces deux poissons.

Exercice XII :
Une presse hydraulique est constituée de deux cylindres de diamètres différents, reliés par une conduite. Ils contiennent un liquide, en
contact avec les deux pistons. Le petit piston de surface S 1 a un diamètre d1= 1.29 cm et est soumis à une force F1= 11 N.
1) Calculer la surface S1.
2)
2.1) Calculer la variation de la pression que subit chacun des points de la surface S 1.
2.2) Enoncer le théorème de Pascale.
2.3) Démontrer que la variation de la pression Δp est transmise à tout point
du liquide de la presse.
3) En exerçant la force 𝐹⃗ 1, la presse peut soulever un solide de masse m
lorsque le grand piston de diamètre d2 exerce à son tour et par transmission
une force 𝐹⃗ 2 sur cette masse.
3.1) Ecrire, à l’équilibre, une relation vectorielle entre 𝑔⃗ et 𝐹⃗ 2.
3.2) Etablir dans ce cas une relation entre : m, F1, d1 et d2.
4) La presse a pu soulever une masse de 802Kg.Calculer d2 du grand piston.