Vous êtes sur la page 1sur 20

1

La société : domaine d’activité


Que fait Prime Technology ?

Prime Technology développe des systèmes de gestion qui exploitent les énergies
renouvelables et en améliorent leurs performances.

La régulation (centre de gestion) conçue et développée par


Prime Technology permet au travers de ses produits, une
gestion intelligente des compléments internes électriques ou
externes nécessaires à ces énergies renouvelables.

Ce centre de gestion intégré dans la chaudière électrique


modulante ELFEO SOLO permet aussi de réaliser des
économies substantielles et ainsi rivaliser avec les chaudières
gaz et fioul du marché.

Par complémentarité, Prime Technology commercialise des ensembles multi-énergies


modulaires packagés

02/02/2011
2
LA COMPAGNIE

3
ratiotherm
Heizung + Solartechnik GmbH & Co. KG
Wellheimer Strasse 34
91795 Dollnstein (Oberbayern)
Tel.: +49 (0) 84 22 - 99 77 0
Fax.: +49 (0) 84 22 - 99 77 30
E-mail: info@ratiotherm.de
PRODUITS

5
Quelle sera la source d’énergie du futur?
Toute source d’énergie nécessitant un
générateur de chaleur a besoin pour une
meilleure efficience d’un ballon avec une
stratification dynamique irréprochable. Il
fonctionne comme une batterie
rechargeable en chaleur. Il permet de
compenser et d’égaliser les différences
permanentes entre la génération de
chaleur et son utilisation.
Bois Copeaux de
bois
Pellettes
Pompe à
chaleur

Solaire
thermique

Electricité
Gaz Fioul
Cogénération de chaleur
Le ballon stratifié ou « la batterie
rechargeable de chaleur »
Le cœur de chaque système de
chauffage “d’aujourd’hui ou de
demain”
IMAGE THERMIQUE DU BALLON

RatioTherm – Principe de stratification


• http://www.youtube.com/watch?v=yB8vhkIe7LY
LES 7 REGLES DE BASE A RESPECTER POUR OBTENIR LA
STRATIFICATION DYNAMIQUE DANS UN BALLON
1. Maîtriser les flux entrant et sortant
Les flux entrants ou sortants ont une énergie cinétique qui croît au carré de leur vitesse ou de leur débit. Cette force détruit la stratification interne des couches de
températures dans le ballon. Il convient de guider et d’absorber l’énergie cinétique de ces flux pour obtenir une stratification parfaite du ballon en mode
dynamique.
2. Charger le ballon à la bonne hauteur
L’eau chaude est plus légère que l’eau froide. La tour se stratification à 5 chambres permet d’injecter l’eau chaude à la hauteur de température correspondante
dans le ballon, ce qui permet de restituer immédiatement la chaleur accumulée et d’éviter à devoir dimensionner de façon plus importante le ballon.
3. Pas d’échangeur de chaleur dans le ballon
Un échangeur de chaleur dans le ballon provoque la convection. Il empêche la formation de couches stratifiées.
4. Stratifier au moins en 3 zones de températures.
• La première pour la production de l’ECS.
• La deuxième pour le circuit de chauffage ( la stratification à 5 hauteur permet d’alimenter des circuits de chauffage à température différente (basse ou haute
température)
• Une troisième pour les retours froids des circuits.
5. Pas de pièces en mouvement dans le ballon
Tout ce qui bouge peut avoir un dysfonctionnement dans le temps en particulier lorsque le système est inaccessible à l’intérieur d’un ballon. Le ballon conçu pour
une durée de vie longue ne doit par conséquent n’avoir en interne aucun clapet, vanne ou autres dispositifs mobiles.
6. Priorité à la demande de chaleur
Ne pas charger l’énergie produit d’abord dans le ballon mais à l’endroit où l’on en a besoin dans l’instant. Ce n’est que l’excédent qui est chargé dans le ballon qui
sert d’accumulateur. Le système devient alors très réactif et permet de minimiser les pertes d’énergie.
7. Produire l’’ECS de manière hygiénique
Pas de production de l’ECS à l’intérieur du ballon ! Cela est bien trop dangereux et peut conduire à une contamination par les bactéries de la légionellose.
La production de l’ECS en instantanée résout ce problème. De l’eau froide du réseau traverse un échangeur à plaque et se réchauffe au contact de l’eau chaude
provenant du ballon pendant un court instant et à la température souhaitée. Cette production hygiénique de l’ECS économise de surcroît de l’énergie.
Une seule interface entre toutes les sources
d’énergies et tous les types d’émetteurs
ratiotherm Les sondes de mesure sont
Brevet européen N°.: centralisés dans une canne
non solidaire du ballon
0683362 permettant une mesure
Le flux d’eau provenant exacte des différente T°
des différents générateurs dans le ballon
de chaleur est injecté
dans une tour hydraulique
de stratification à 5
chambres

Ce dispositif permet
d’absorber l’énergie
cinétique des flux
entrants et sortants
qui est à l’origine de
la perturbation de la
stratification à
l’intérieur du ballon

L’ensemble des flux


entrants et sortants se
font sous le ballon
permettant une isolation
parfaite et une simplicité
de montage
Energie entrante
11,6 kWh
Comparaison entre un volume
tampon traditionnel et Oskar

T° retour 60°C T° retour 60°C


T° départ 20°C T° départ 20°C
Pas de chaleur 500 litres Enérgie utilisable
utilisable
à 11,6 kWh
0 kWh
40 °C

Température de départ dans les deux ballons 20°C


Marché de l‘habitat
individuel

Pour les petites


applications
OSKAR-06/...
Marché du domestique
et petit
collectif

OSKAR-10/...
Le système multi-énergies aux
multiples talents
Large gamme d’utilisation
Pour votre santé

Eau chaude Sanitaire hygiénique

Pas de réservoir
Avec boucle de chauffage interne
Pour une installation de taille supérieure, Le ballon
OSKAR est fabriqué en différentes parties, pour une
manipulation simplifiée dans les bâtiments
existants. Les soudures sont réalisées à l'endroit de
l'installation par les équipes RatioThem
Produits sur mesure

Presque illimité
dans la
conception, la
taille et la
performance
Réservoir de 6 millions de
litres
Débit volumétrique de
60m³/h
RÉFÉRENCES