Vous êtes sur la page 1sur 4

Généralités sur les fonctions Corrigés 2017 – 2018

Lycée secondaire cité Erriadh Sousse


Exercice 1
1) Faux : Le domaine de définition de f est  , 6 
2) Faux : f n’est pas bornée car lim f  x   
x  

3) Vrai
4) Faux
5) Vrai

Exercice 2
1) Df   4, 2   2, 4 
2) f  1  1
3) a) Faux
b) Vrai
c) Vrai
d) Vrai
e) Faux

Exercice 3
1)
x  1 3 
x3   
x3 3x 3x x3
x 1   
x 1 1 x x 1 x 1

 Si x   ,1 alors f  x   3  x  1  x  x  2  2  x
 Si x  1,3 alors f  x   3  x  x  1  x  2  x
 Si x   3,   alors f  x   x  3  x  1  x  2  3x  6
donc f st une fonction affine par intervalle
2) La fonction f est décroissante sur  ,1 et croissante sur 1, 3  et sur  3,  
3)
www.facebook.com/Maths.3.Sciences

4) Sr  0, 2

Exercice 4
1) Il faut que x  2  0 donc Df   2,  
2) Soit a et b deux réel dans  2,   tel que a  b ,
ab  a2b2  a2  b2
d’autre part a  b  a2  b2 donc a2 a  2  b2 b  2 c’est-à-dire f  a   f  b  ce qui signifie que f est

3ème Sciences expérimentales 1 Rjiba Zied


Généralités sur les fonctions Corrigés
croissante sur  2,  
3) a) x   2,3   2  x  3  g  2   g  x   g  3   0  g  x   9
b) On a pour x   2,3  , 0  g  x  donc g  x   1 donc g est minorée par 1

Exercice 5
2
1) Pour tout x  r ,  x  2   2  x 2  4x  4  2  x 2  4x  6  f  x 
2 2
2) Pour tout x  r ,  x  2   0   x  2   2  2  f  x   2 donc f est minorée par 2 sur r
2 2
3) x   2,3   2  x  3  0  x  2  5  0   x  2   25  2   x  2   2  27  2  f  x   27
donc f est borée sur  2,3 
4)  Soit a,b   , 2  tel que a  b
2 2
f b  f a   b  2  a  2  a  b  4  b  a 
a  b donc b  a  0
a  2 et b  2 donc a  b  4 et par suite a  b  4  0
donc f  b   f  a   0 ce qui signifie que f est décroissante sur  , 2 
 Soit a,b   2,   tel que a  b
2 2
f b  f a   b  2  a  2  a  b  4  b  a 
a  b donc b  a  0
a  2 et b  2 donc a  b  4 et par suite a  b  4  0
donc f  b   f  a   0 ce qui signifie que f est croissante sur  , 2 

Exercice 6
2
1) a)  x  3   5  x 2  6x  9  5  x 2  6x  4  f  x 
b) f  x  est minimale lorsque  x  3   0 c’est-à-dire lorsque x  3 donc f  3   5 est un minimum de f
c)  Soit a,b   , 3  tel que a  b . On a :
2 2 2 2
a  b  3  a  3  b  3  0  b  3   a  3   b  3   5  a  3   5  f b   f  a 
donc f est décroissante sur  ,3 
 Soit a,b   3,   tel que a  b . On a :
2 2 2 2
3  a  b  a  3  b  3  0  a  3   b  3   a  3  5  b  3   5  f a  f b 
donc f est croissante sur  3,  
2) La courbe de f est une parabole de sommet S  3, 5  et d’axe x  3
www.facebook.com/Maths.3.Sciences

2 2
3) a) f  x  2   4    x  2   3   5  4   x  1  1  x 2  2x  1  1  x 2  2x  g  x  pour tout x  r
 
a) C g est l’image de C par la translation du vecteur 2i  4j

3ème Sciences expérimentales 2 Rjiba Zied


Généralités sur les fonctions Corrigés
Exercice 7
1) Df  r \  5
7  2  x  5   7  2x  10  7  2x  3  f  x 
2) Pour x  5 on a : 2 
x5 x5 x5 x5 x5
3) a) Pour x   5,   , g  x   2  2  7 2   7  0 donc g  x   2
x5 x5
a) Soit a,b   5,   tel que a  b
    7 b  a
gb  ga  2  7  2  7  7  7  7 b  5  7 a  5  0
b5 a5 a5 b5 a  5 b  5 a  5 b  5
donc g  a   g  b  et par suite g est croissante

Exercice 8
1) Df  r
2) x  Df alors x  0 donc  x  0 et par suite  x  Df
  x 2  4  2 2
f  x     x  4  2  f  x  donc f est impaire
x x
3) a) Pour tout x  r , 0  x2  4  x2  4  2  x2  4  0  x2  4  2
b)
x  0 
f x  

4) a) Soit x  0,   ,

f x 1 x2  4  2  1  x2  4  2  x  x2  4   x  2 
x x x


 x2  4   x  2    x2  4   x  2  
x  x2  4   x  2  
2
 x2  4   x  2 
x  x2  4   x  2  
 2x
x x  4   x  2
2

 2 0
 x  4   x  2
2

donc f  x   1 et par suite f est majorée par 1 sur  0,  


b) Soit x   , 0  , alors  x  0,   donc d’après a) on a f   x   1 .
d’autre part f est impaire donc f   x   f  x  et par suite f  x   1 ou encore f  x   1 ce qui signifie
que f est minorée par 1 sur  ,0 

Exercice 9
1) Df   0,  
2  1  x 
2) Pour x   0,   , f  x   1  x  2  1  x   2  1  1  2
1 x 1 x 1 x 1 x 1 x
3) Pour x   0,   , 1  x  1 donc 0  1  1 0  2  2  1  1  2  1  1  f  x   1
www.facebook.com/Maths.3.Sciences

1 x 1 x 1 x
donc f est bornée sur  0,  
4) Soit a,b   0,   tel que a  b

f  b   f  a    1  2    1  2   2  2  2 1  a   2 1  b   2  a  b 
 1 b   
1 a  1 b 1 a  1  b  1  a  1  b  1  a 
a  b alors a  b et par suite f  b   f  a   0 donc f est décroissante sur  0,  

Exercice 10
3
1) Pour tout x  r , f   x   3f  x   4x 3  2x donc f  x   3f   x   4   x   x  4x 3  2x
et par suite 4  f   x   f  x     f   x   3f  x     f  x   3f   x    4x 3  2x  4x 3  2x  0

3ème Sciences expérimentales 3 Rjiba Zied


Généralités sur les fonctions Corrigés
c’est-à-dire f  x   f  x   0 donc f est une fonction impaire
2) a) Pour tout x  r , f   x   f  x 
donc f   x   3f  x   2f  x   4x 3  2x et par suite f  x   2x3  x
b) Soit a,b   0,   tel que a  b
f  b   f  a   2b3  b  2a3  a  2  b3  a3    b  a   2  b  a   b2  ab  a2    b  a 
  b  a  2  b2  ab  a2   1  0
donc f est croissante sur  0,  
d’autre part f est impaire donc elle est croissante sur  ,0 
3) a) f est impaire donc f  0   0 et comme f est croissante sur r alors
x  0 
f x  
Dg   0,  
Soit a,b   0,   tel que a  b

gb  ga  1  1  f a  f b



 f a  f b   f a  f b 
f b f a f b f a f b  f  a   f  a  f b  

 f a   f b 
f b  f a   f a   f b  
Or f est croissante donc f  a   f  b   0 et par suite g  b   g  a   0 alors g est décroissante sur  0,  
1  1
b) g est décroissante sur  0,   donc g  x   g  1  pour tout x  1,  
f  1 3
1 0
d’autre part g  x   pour tout x   0,   donc 0  g  x   1 pour tout x  1,  

f x  3

Exercice 11
      
1) a) g  b   g  a   2b  1  2a  1  2  b  a   a  b  2ab b  a  b  a  b  a 2ab  1 , a,b   0,  
b a ab ab ab
1 
b)  Soit a,b   0, tel que a  b
 2 
0a 1 
2  donc 0  ab  1 donc 0  2ab  1 ou encore 1  2ab  1  0

0b 1  2
2 
   1 
et par suite g  b   g  a   b  a 2ab  1  0 donc g est décroissante sur  0,
ab  2 
1 ,  
 Soit a,b   tel que a  b
 2 
1  a

2 donc 1  ab donc 1  2ab ou encore 2ab  1  0
1  b  2
2 
   1 ,  
et par suite g  b   g  a   b  a 2ab  1  0 donc g est croissante sur 
www.facebook.com/Maths.3.Sciences

ab  2 

c) g est décroissante sur  0,


1  et croissante sur  1 ,   donc g  1   2  2  2 2 est un
  
2   2   2 2
minimum de g sur  0,  
2) a) Pour tout x   , 0  ,
x2  1  x 2  x2  1  x2  x  1  x 2   x  1  x 2  0  x  1  x2  0  h  x 
b) Sur  ,0  , f  x   h  x   0
Sur  0,+  , f  x   g  x   2 2
donc f  x   0 pour tout x  r

3ème Sciences expérimentales 4 Rjiba Zied

Vous aimerez peut-être aussi