Vous êtes sur la page 1sur 28

H LA SUBTILE CENSURE DU DEVOIR DE RÉSERVE – page 20

UNE HISTOIRE
DE L’HYGIÈNE
FÉMININE
PAR ÉRIKA WICKY
Pages 14 et 15.

5,40 € - Mensuel - 28 pages N° 800 - 67 e année. Novembre 2020

DES CONFLITS D’INTÉRÊTS QUI SUSCITENT LA DÉFIANCE QUELLE PLACE POUR LES ÉTATS-UNIS ?

Une médecine L’ordre


sous influence international
La France affronte une seconde vague
épidémique de Covid-19 dans un climat
qui vient
de scepticisme et d’abattement. La
méfiance engendrée par l’incurie – doublée La plupart des grands États européens souhaitent
l’élection de M. Joseph Biden. Ils imaginent qu’elle favori-
d’autoritarisme – des pouvoirs publics
serait le retour à un ordre mondial moins chaotique. Mais
rend plus ardue encore la sortie d’une
l’identité du locataire de la Maison Blanche et les choix
crise profonde, qui touche à tous les
diplomatiques des États-Unis ont cessé de déterminer tous
PHOTOGRAPHIE : AURÉLIEN MOLE - COURTESY SEMIOSE, PARIS

domaines de la vie. Le doute n’épargne les équilibres stratégiques.


plus l’expertise médicale, soupçonnée de
succomber à des influences politiques,
PAR OLIVIER ZAJEC *

G
médiatiques et surtout économiques.
« UIDER le monde démocra- Ce concept de restauration et d’exem-
tique». Tel est le slogan qui résume le plarité imprègne toute la plate-forme
PAR PHILIPPE DESCAMPS programme de politique étrangère de démocrate en matière de politique
M. Joseph Biden. Pour préciser le étrangère. Ses rédacteurs – l’immense

J
contenu de cette ambition, le candidat majorité des éditorialistes américains
« E refuse aujourd’hui de recomman-
démocrate à l’élection présidentielle amé-
ricaine a signé en mars 2020 une tribune
mainstream, dont les contributions
sont filtrées par les experts Ely Ratner
der le port du masque pour tous, et jamais intitulée «Pourquoi l’Amérique doit diri- et Daniel Benaim – jugent que le
le gouvernement ne l’a fait. Si nous le ger à nouveau ». Il y constate que « le monde ne saurait « s’organiser lui-
recommandions, ce serait incompréhen- GUILLAUME DÉGÉ. – Sans titre, de la série « Un grain de moutarde », 2019 système international que les États-Unis même ». Il n’y aurait pas d’autre solu-
sible. » De tels propos n’émanent pas de ont si précautionneusement bâti est en tion que la reconstruction d’un ordre
« rassuristes » ou autres « complotistes ». tique ». Depuis, ne pas porter un masque mandations, constate Mme Dominique Le train de se fissurer». Et oppose ce déclin au sein duquel l’administration Trump
Ils ont été tenus par le président de est devenu passible d’une amende. Guludec, présidente de la Haute Autorité aux triomphes remportés par son pays n’aurait constitué qu’une parenthèse
la République française à la mi- de santé (HAS). Nous devons en perma- – victoire lors de la seconde guerre mon- destructrice. Cet ordre devrait donc
avril 2020 (1), alors que le Covid-19 avait Le hiatus entre les promesses succes- nence être extrêmement vigilants dans diale, chute du rideau de fer –, qui ont être rebâti, et non repensé. Les États-
déjà causé plus de 17 000 morts dans le sives sur les masques, les tests ou le suivi nos propos, respecter une certaine défini l’ordre international libéral dans Unis, qui détiennent les plans de l’im-
pays. Dès son premier avis du 12 mars, des personnes infectées et la réalité éthique, qui donne la légitimité. » ses versions bipolaire (1947-1991), puis meuble originel, dont les fondations
le Conseil scientifique recommandait explique sans doute la priorité affichée unipolaire (1991-2008). L’ancien vice- demeurent, reprendraient logiquement
pourtant le renforcement des mesures bar- par le premier ministre Jean Castex lors (Lire la suite pages 22 et 23.) président de M. Barack Obama admet la triple casquette de promoteur, de
rières « en s’assurant de la disponibilité de son arrivée à Matignon, en juillet : « Il certes que les maux américains les plus maître d’œuvre et de syndic de copro-
des moyens type gels hydroalcooliques et faut rétablir la confiance ! » La tâche sera graves – de l’échec général du système priété. Dans le cas contraire, avertis-
masques chirurgicaux pour les popula- d’autant plus rude que la défiance atteint éducatif à l’inégalité de l’accès aux sent M. Biden et ses conseillers, « soit
(1) « Emmanuel Macron : “Ce moment ébranle
tions ». Le même conseil jugeait aussi par capillarité l’expertise en santé beaucoup de choses en moi” », Le Point, Paris,
soins, en passant par la faillite de la poli- quelqu’un d’autre prendra la place des
« important pour la crédibilité de l’en- publique (2). « On voit bien que, par rap- 15 avril 2020. tique pénitentiaire – sont aujourd’hui de États-Unis, mais pas d’une façon qui
semble des mesures proposées qu’elles port à la première vague, les citoyens ont (2) Lire Renaud Lambert, « Plombiers en blouse nature interne. Il n’en martèle pas moins profitera à nos intérêts et à nos
apparaissent dénuées de tout calcul poli- davantage de mal à adhérer aux recom- blanche », Le Monde diplomatique, juillet 2020. que la diplomatie demeure l’une des valeurs, soit personne ne le fera, et le
sources premières de l’influence des chaos s’ensuivra » (2).
États-Unis, et que leur relation au
monde, abîmée par l’administration (Lire la suite pages 16 et 17.)

La machine infernale Trump, doit être restaurée en priorité,


« non seulement par l’exemple de notre
puissance, écrit-il, mais aussi par la

D
(1) Joseph R. Biden Jr, « Why America must
puissance de notre exemple » (1). lead again. Rescuing US foreign policy after
ÉJÀ confrontée à des angoisses sanitaires, écologiques, Trump », Foreign Affairs, vol. 99, n° 2, New York,
PA R S E R G E H A L I M I mars-avril 2020.
économiques et sociales, la société française encaisse * Maître de conférences en science politique à
l’université Jean-Moulin - Lyon-III. (2) Ibid.
une volée de coups supplémentaires sous forme d’attentats
terroristes. On veut alors la mobiliser pour la «guerre». Une de tement surmonté leur émotion pour claironner, à tort, qu’en
plus. Mais, l’ennemi étant souvent indétectable, sa destruction matière de surveillance et de répression «on n’a rien fait depuis
réclame toujours un arsenal plus puissant que le précédent. trente ans ». Histoire d’exiger ensuite que l’État prenne des
mesures d’exception contre les musulmans et les migrants. La

 

Non pas – ou pas encore – des canons et des parachutistes,
mais des atteintes supplémentaires aux libertés publiques. Qui droite parle donc d’amender la Constitution ; le ministre de
ose en effet défendre celles-ci après un attentat ou pendant l’intérieur s’inquiète des «rayons de cuisine communautaire»

   

une épidémie ? Des restrictions sont donc imposées et dans les hypermarchés; des journalistes réclament qu’on fasse
acceptées sans débat. Il ne s’agit que d’une parenthèse, nous taire le Conseil d’État, le Conseil constitutionnel, la Cour
dit-on; on la refermera sitôt terrassé le virus, ou le terroriste, et européenne de justice afin que plus rien ne puisse entraver les


 
revenus les jours heureux. Les jours heureux ne reviennent pas. arrêtés administratifs arbitraires et les incarcérations motivées
Et soumise à ce régime, une société peut craquer. par une simple fiche de police. Les mêmes ajoutent qu’il faut
interdire les «discours de haine» sur les réseaux sociaux sans
Intervenant dans un tel contexte, le crime d’un islamiste remarquer qu’ils en colportent de tout aussi venimeux, mais
fanatique qui, sur la foi d’un témoignage mensonger relayé sur des chaînes d’information continue.
par les réseaux sociaux, a décapité un enseignant qu’il ne
connaissait pas a assommé et bouleversé tout un peuple. Un L’horreur d’un crime aurait pu favoriser le soutien enfin unanime
Tchétchène sans lien étroit avec une organisation terroriste ; de la population à des enseignants que les gouvernements
des complices peu nombreux ; des appuis presque inexistants successifs ont réduits au rôle de variable d’ajustement budgétaire
dans le pays : en d’autres temps, l’assassinat de Samuel Paty et livrés aux pressions de parents d’élèves moins préoccupés
aurait ressemblé à la tragédie que peut provoquer un dément. par leurs conditions de travail que par le contenu de leurs cours.
Mais il intervient dans une histoire jalonnée d’actes de terreur Au lieu de cela, un fumet de «choc des civilisations» monte à
islamiste qu’un mot ou deux associent entre eux : Salman nouveau. Il ne pourra que diviser davantage des fractions du
Rushdie, 11-Septembre, Bali, Madrid, Mohammed Merah, peuple français qu’on renvoie systématiquement – et pas
Charlie, Bataclan, Nice… Autant d’attentats sanglants ou de seulement les intégristes musulmans ou l’extrême droite – à leur
menaces de mort qui ont visé des écrivains, des juifs, des «communauté», à leur famille, à leur Dieu (1). C’est contre cette
caricaturistes, des chrétiens. Et également tué des musulmans. machine infernale qu’«on n’a rien fait depuis trente ans».

On mesure donc l’irresponsabilité de ceux qui, dès que fut


révélée la décapitation de Conflans-Sainte-Honorine, ont promp- (1) Lire « “Ahmadinejad, mon héros” », Le Monde diplomatique, août 2016.

H S O M M A I R E C O M P L E T E N PA G E 2 8
Afrique CFA : 2 400 F CFA, Algérie : 290 DA, Allemagne : 6,00 €, Andorre : 6,00 €, Antilles-Guyane : 5,50 €, Autriche : 6,00 €, Belgique : 5,90 €,
Canada : 8,00 $C, Espagne : 6,00 €, États-Unis : 8,95 $US, Grèce : 6,00 €, Hongrie : 1 995 HUF, Irlande : 6,00 €, Italie : 6,00 €, Liban : 9 500 LBP,
Luxembourg : 5,90 €, Maroc : 35 DH, Pays-Bas : 6,00 €, Portugal cont. : 6,00 €, Réunion : 5,50 €, Royaume-Uni : 5,50 £, Suisse : 8,80 CHF,
TOM : 780 XPF, Tunisie : 5,90 DT.
NOVEMBRE 2020 – LE MONDE diplomatique
2

L’axe de la terreur COURRIER DES LECTEURS

C ONTAMINATION, asphyxie, mort : depuis l’apparition du nouveau coronavirus,


une grêle d’images qu’on croirait tirées d’un film d’horreur grave dans les
Liban James Bond Évangélisme
consciences une impression d’effroi. Ce sentiment qu’on laisse d’ordinaire au S’il partage l’analyse développée M. Samuel Dab regrette que Notre dossier « L’internationale
temps le soin de dissiper ou d’enfouir s’explique à la lecture d’une étude de par Georges Corm dans son article l’article d’Aliocha Wald Lasowski réactionnaire » (septembre) inspire à
l’Institut national de l’audiovisuel (INA) (1). « Pendant les huit semaines de confi- « Le Liban en quête de nation depuis « Le monde selon James Bond » M. Damiano Bardelli les précisions
nement [17 mars - 11 mai 2020], la part des journaux télévisés consacrée à la deux siècles » (octobre), M. Elias (octobre) n’aborde pas davantage la suivantes :
pandémie a atteint un record de 80,5 %. Sur la même période, nous avons établi Ghosn aurait souhaité que soit période plus récente :
que les chaînes d’information continue lui ont consacré 74 % de leur temps davantage évoqué le rôle de la Syrie : De nombreux journalistes semblent igno-
d’antenne. » À titre de comparaison, le mouvement des « gilets jaunes », qui Aucune mention des films dans les- rer que M. Adrian Zenz, l’auteur des études
paraissait omniprésent sur BFM TV au cours des week-ends d’émeutes de Je trouve regrettable que [l’auteur] ait quels le rôle fut interprété par Pierce sur l’ampleur du phénomène d’incarcération
décembre 2018, n’avait représenté alors « que » 62,5 % de l’information diffusée passé sous silence le rôle de la Syrie, ou plu- Brosnan (entre 1995 et 2002). Cette des Ouïgours et, plus récemment, sur les
quotidiennement. La médiatisation du Covid-19 pose un jalon : « Jamais un tôt du régime syrien, dans l’aggravation des période illustre pourtant l’évolution de prétendues pratiques de stérilisation forcée
événement d’actualité n’a occupé autant de temps d’antenne sur les chaînes de problèmes du Liban. En effet, les troupes la vision du monde que la série repré- auxquelles les autorités chinoises soumet-
télévision, pendant aussi longtemps », estimait en juin dernier une autre e nquête syriennes sont entrées au Liban en 1976 pour sente, s’agissant des premiers films tour- traient les mêmes Ouïgours, appartient au
de l’INA (2). Même constat dans la presse écrite : au cours de la seconde quinzaine le quitter en 2005. Pendant ces vingt-neuf nés après l’effondrement de l’Union réseau d’évangélistes réactionnaires analysé
de mars, de 50 % à 80 % des articles publiés dans les quotidiens régionaux ans, les représentants de Damas sont inter- soviétique. (…) Ici, la Russie n’occupe par vos journalistes. M. Zenz est fellow du
concernaient la pandémie (3). venus dans tous les aspects de la vie politique plus que la place d’un État failli, incapa- Victims of Communism Memorial Foun-
Ces proportions hors norme illustrent la malfaçon d’un système d’information du Liban, se greffant sur la corruption liba- ble de gérer ses renégats et généraux cor- dation de Washington et enseigne à l’éta-
capable, deux mois durant, d’oblitérer la quasi-totalité des sujets au profit de naise en y apportant leur «expertise» et des rompus, le salut ne venant que d’une pro- blissement d’études supérieures évangélique
l’un d’entre e ux, comme si la vie de la planète Te rre s’était résumée à une procédés nouveaux. Cet interventionnisme grammeuse russe collaborant avec James Akademie für Weltmission - European
épidémie virale. En attendant que d’autres enquêtes établissent si ce est devenu plus décisif après 1990 et le Bond par accident et ne représentant School of Culture and Theology. (…)
matraquage morbide a facilité l’instauration sans débat de mesures trop désarmement des milices libanaises, à l’ex- qu’elle-même. Comme rapporté par le Wall Street Journal,
souvent incohérentes et liberticides, on en observe certains effets. ception du Hezbollah. À partir de ce moment, M. Zenz affirme être « guidé par Dieu »
« Environ 60 % des personnes interrogées estiment que les médias ont accordé
toute la vie politique du Liban a été régie
par Hafez Al-Assad, puis par son fils Bachar.
Inde-Chine dans sa mission contre la Chine commu-
niste. Au vu de ce profil et du rôle joué par
une place trop importante à l’épidémie », rapporte La Correspondance de la
presse (28 septembre 2020). « Appelés à choisir jusqu’à trois qualificatifs pour Ainsi, ils ont activement participé au pillage M. Albert Ettinger, auteur de les réseaux évangéliques dans les élections
évaluer le traitement global de la crise sanitaire dans les médias, les sondés des ressources du pays avec les «dignitaires» plusieurs livres sur le Tibet, reproche à de MM. Donald Trump et Jair Bolsonaro,
ont répondu à 50 % qu’elle était “anxiogène”, à 45 % “excessive” et à 28 % nationaux, et ont approfondi les diverses l’article de Vaiju Naravane (« Pourquoi le choix des journalistes de tous les pays et
“catastrophiste”. » Or la peur fait vendre e t, à ce titre, Covid et confinement impasses libanaises. la Chine et l’Inde s’affrontent sur le Toit de toutes les couleurs politiques de consi-
font figure de poules aux œufs d’or. En chute depuis quelques années, les du monde», octobre) d’attribuer à dérer M. Zenz comme une source fiable
audiences du petit écran repartent à la hausse. « La crise a permis à la télévision
de redorer son image », explique un expert de Publicis Media. « Les chaînes
Retraite universelle Pékin la responsabilité des incidents de
l’été 2020 et de ne pas suffisamment
peut surprendre…

espèrent à présent transformer cette audience additionnelle en espèces mentionner la question tibétaine :
Réagissant à l’article d’Anne
sonnantes et trébuchantes », conclut Le Figaro (10-11 octobre 2020). Debrégeas « Pour une retraite L’auteure évoque en détail les affronte- Vous souhaitez réagir
vraiment universelle » (octobre), ments de la nuit du 15 au 16 juin, mais à l’un de nos articles :
Avec ses tweets « Ne craignez pas le Covid ! » (5 octobre) et ses provocations,
M. Donald Trump a politisé le sentiment de peur : la sérénité se classe à droite M. Michel Fabre exprime diverses évite de parler de l’incident du Courrier des lecteurs,
et, en réaction, l’épouvante catastrophiste se situe à gauche. En France, une réserves quant à l’idée de verser la 30 août 2020, qui a coûté la vie à un chef 1, av. Stephen-Pichon 75013 Paris
conjonction inédite aligne les planètes du gouvernement, des médias et des même pension (environ 2 000 euros de brigade de la Special Frontier Force
net par mois) à tous les retraités : ou courrier@monde-diplomatique.fr
intellectuels de gauche sur l’axe de la terreur. Le premier utilise la peur pour (SFF), une unité d’élite plus ou moins
transformer son incurie face à la pandémie en un problème de comportements Avant d’envisager une évolution de notre secrète constituée de Tibétains en exil.
individuels que corrigera l’action policière ; les seconds mettent en musique système de retraite, il serait judicieux de se Selon la presse indienne, le combattant
les directives du pouvoir et vendent du papier ; les troisièmes compensent demander s’il se trouve en difficulté? Ou s’il avait participé « à un raid nocturne pour RECTIFICATIFS
leur impuissance en engageant dans la bataille sanitaire leurs excédents ne serait pas plus prosaïquement convoité s’emparer de points stratégiques en hau- – Dans l’article « Des territoires imbriqués » sur
d’humanisme. par des appétits financiers? À la demande teur ». Très médiatisé, son enterrement, le conflit sino-indien (octobre), il est écrit que
Rappeler que le Covid n’est pas la peste, faire tinter un autre son de cloche du gouvernement, le Conseil d’orientation avec tous les honneurs militaires, a eu lieu l’actuel dalaï-lama (le quatorzième) est né dans
la ville indienne de Tawang. Il a en fait vu le
que le tocsin du personnel hospitalier débordé, suffit à se voir diagnostiquer des retraites a souligné dans son rapport du sous des « drapeaux de l’Inde et du Tibet » jour dans la province chinoise du Qinghai,
la nouvelle maladie honteuse, le « rassurisme ». Libération (5 octobre) publie 21 novembre 2019 qu’à l’horizon 2030 rien et en présence de M. Ram Madhav, secré- Tawang étant le lieu de naissance du sixième
un dossier à charge sur ces scientifiques « rassuristes » qui relativisent la n’apparaît d’inquiétant, tant que le produit taire général national du [Parti nationaliste dalaï-lama.
menace et critiquent la destruction des libertés publiques – « en toute impunité », intérieur brut (PIB) progresse de 1 % par an, hindou du président Narendra Modi] Bha- – L’article « Bolivie, chronique d’un fiasco
s’indigne le quotidien, comme si de telles positions appelaient un châtiment. ce qui n’est pas irréaliste. (…) Nous avons ratiya Janata Party (BJP) et ancien diri- médiatique » (octobre) présentait par erreur l’an-
« Ils me font peur », explique un médecin réanimateur. donc dix ans pour poser les bases d’une geant national d’une milice indienne. Le cien président de la République bolivarienne du
réflexion collective et mettre en place un rap- drapeau « tibétain » était, évidemment, Venezuela, Hugo Chávez, comme bolivien.
Gare à qui ne tremble pas !
port de forces qui ne soit pas fondé sur des celui du gouvernement tibétain en exil, – Une faute s’est glissée dans l’article « Bataille
Sarah Rimbert. solutions à l’emporte-pièce. Si l’égalité en qu’aucun État n’a jamais reconnu officiel- géopolitique autour de la 5G » (octobre), suggé-
rant que l’entreprise néerlandaise NXP avait
droit est un facteur de progrès, l’égalitarisme lement. « La rare reconnaissance d’une tenté d’acheter l’américain Qualcomm en 2018 ;
(1) Géraldine Poels et Véronique Lefort, « Covid-19 dans les JT : un niveau de médiatisation inédit en revanche est plutôt un facteur de paupéri- unité militaire indienne secrète constituée c’est en réalité Qualcomm qui avait essayé d’ac-
pour une pandémie », La Revue des médias, 1er octobre 2020, https://larevuedesmedias.ina.fr Les journaux sation. (…) Cette proposition revient à mettre de soldats tibétains risquait à elle seule quérir son concurrent.
télévisés sont ceux de TF1, France 2, France 3, France 5, Arte et M6. tous les retraités à une sorte de smic, sans de provoquer l’escalade » du conflit fron-
(2) Antoine Bayet, Nicolas Hervé et David Doukhan, « Temps d’antenne, personnalités émergentes, jamais mettre en cause la domination capi- talier, écrit un grand journal indien. Mais
place des femmes : un bilan de l’information sous Covid-19 à la télé », La Revue des médias, 24 juin 2020. taliste. (…) La proposition de Bernard Friot « plus significative encore est l’impression Édité par la SA Le Monde diplomatique.
(3) Claude Grasland, « Comment la pandémie s’est propagée dans la presse régionale », The Conser- d’un salaire à vie me paraît beaucoup plus que l’Inde a remis en question la souve- Actionnaires : Société éditrice du Monde,
vation.com, 19 août 2020.
pertinente, car elle s’envisage dans le cadre raineté de la Chine sur le Tibet – une ligne Association Gunter Holzmann,
Les Amis du Monde diplomatique
d’un autre paradigme financier. rouge pour Pékin ». 1, avenue Stephen-Pichon, 75013 Paris
Tél. : 01-53-94-96-01. Télécopieur : 01-53-94-96-26
Courriel : secretariat@monde-diplomatique.fr
Site Internet : www.monde-diplomatique.fr

Directoire :
Serge HALIMI, président, directeur de la publication
Benoît BRÉVILLE, directeur adjoint

La bonne santé du « Monde diplomatique »


Autres membres :
Vincent CARON, Pierre RIMBERT, Anne-Cécile ROBERT
Conseiller spécial auprès du directeur de la publication :
Bruno LOMBARD
Directrice des relations et des éditions internationales :
Anne-Cécile ROBERT
Secrétaire générale :

E N 2019, le chiffre
d’affaires du Monde Anne CALLAIT-CHAVANEL
et grâce à certains très bons résultats
diplomatique (12895000 euros) a en kiosques (« Fake news, une fausse Directeur de la rédaction : Serge HALIMI
progressé de 6,2 % par rapport à
l’année précédente (12139000 euros).
Compte de résultat 2019 épidémie », n° 172), malgré, là Rédacteur en chef : Benoît BRÉVILLE
en milliers d’euros encore, les problèmes du réseau de Rédacteurs en chef adjoints :

La diffusion totale moyenne du Recettes Dépenses distribution. La diffusion totale a été, Akram BELKAÏD, Renaud LAMBERT
Cheffe d’édition : Mona CHOLLET
mensuel s’est élevée à 170056 exem- en moyenne, de 27 709 exemplaires.
plaires en 2019, contre 161563 exem-
12 895 10 727 Rédaction : Martine BULARD, Philippe DESCAMPS,
Les autres recettes comprennent pour Evelyne PIEILLER, Hélène RICHARD,
plaires en 2018, soit une progression 2 848 Rédaction l’essentiel des droits de reproduction Pierre RIMBERT, Anne-Cécile ROBERT
de 5,26 % (+ 6,4 % en France et de nos éditions internationales – celles
Cartographie : Cécile MARIN
– 0,6 % à l’export). L’année 2020 qui souffrent du climat politique dans
Site Internet : Guillaume BAROU, Thibault HENNETON

pourrait marquer un nouvel essor de 640 Fabrication, papier leur pays ont parfois du mal à nous
Conception artistique :

notre diffusion, et ce malgré les Abonnements 7 076 Maria IERARDI, Boris SÉMÉNIAKO
payer. Il nous arrive d’ailleurs de tirer (avec la collaboration
énormes difficultés de vente que nous parti de notre bonne santé financière de Delphine LACROIX pour l’iconographie)
avons rencontrées depuis mars dernier 2 812 Distribution pour les aider, en même temps que
Rédacteur documentaliste : Olivier PIRONET
en raison de la crise sanitaire. Fin nous leur affectons pour le moment
Archives et données numériques : Suzy GAIDOZ
septembre, la diffusion totale moyenne l’essentiel des dons spontanés que
Mise en pages et photogravure :
Jérôme GRILLIÈRE, Patrick PUECH-WILHEM
du mensuel s’établissait en effet à nous recevons (50000 euros). Nous Correction : Xavier MONTHÉARD, Sarah ZHIRI
174 464 exemplaires. offrons également des abonnements à
Directeur commercial et administratif : Vincent CARON
Depuis 2014, l’amélioration de 2 203 Commercialisation des bibliothèques du Sud et à des
Adjointe à la direction administrative : Élodie COURATIER
notre situation financière provient maisons d’arrêt. Nos recettes com-
Responsable du contrôle de gestion : Zaïa SAHALI
en premier lieu des abonnements, prennent enfin l’aide à la presse pour
Secrétariat : Sophie DURAND-NGÔ, attachée communication
avec 104 417 exemplaires servis en faibles ressources publicitaires et développement (9674), Eleonora FALETTI (9601)
moyenne en 2019, soit 5,4 % de Ventes au numéro 4 782 1 754 Frais de structure (317000 euros), vu que ces dernières
Courriel : prénom.nom@monde-diplomatique.fr
hausse par rapport à 2018. Fin (84000 euros) ne représentent que
Fondateur : Hubert BEUVE-MÉRY. Anciens directeurs :
septembre 2020, avec 113293 exem- 470 Amortissements et provisions 0,65 % du chiffre d’affaires du journal. François HONTI, Claude JULIEN, Ignacio RAMONET
plaires, nous enregistrions une Concernant les postes de dépenses, Publicité : Hélène FAVERIE (01-57-28-38-03)
nouvelle progression. Mais, para- Résultat d’exploitation la part de la rédaction (salaires, piges,
doxalement, le plus encourageant Subventions 434
pour nous, le plus étonnant aussi, Publicité 84 + 2 168 iconographie) n’a pas changé depuis Diffusion, mercatique : Brigitte BILLIARD,

est le recul relativement limité


Divers 519 2018 (26,7 % du total). En 2019, notre Saveria COLOSIMO-MORIN, Sophie GERBAUD, Sabine GUDE,
Carole MERCERON, Christiane MONTILLET
bénéfice avant impôts a progressé de Relations marchands de journaux (numéro vert) :
(– 10 %) des chiffres de notre 13 %. Une nouvelle fois, la fidélité et 0805-050-147
diffusion au numéro, alors même l’engagement de nos lecteurs ont Service relations abonnés
que le réseau de distribution a conforté notre modèle économique. l Depuis la France : 03-21-13-04-32 (non surtaxé)
essuyé une crise très sévère, que Le nombre des abonnés aux archives blissait à 56830, ce qui signifie que plus www.monde-diplomatique.fr
l Depuis l’étranger : (33) 3-21-13-04-32
plusieurs dépôts ont cessé leur électroniques a continué à croître, attei- de la moitié des abonnés au mensuel Nous comptons également sur vous
Conditions générales de vente : www.monde-diplomatique.fr/cgv
activité pendant plusieurs mois et gnant une moyenne de 47274 en 2019, souscrivent également à nos archives. pour contribuer au développement de
que de très nombreux points de en hausse de 15,1 %. Cette forte nos éditions internationales, tâche à Reproduction interdite de tous articles,
vente ont soit fermé, soit été progression se poursuit cette année Manière de voir, notre bimestriel, laquelle nous avons affecté en 2019 un sauf accord avec l’administration

désertés (gares et aéroports, en puisque, fin septembre, le nombre se maintient, à la fois grâce à la pro- budget de 100000 euros, reconduit © ADAGP, Paris, 2020,
pour les œuvres de ses adhérents
particulier). moyen des abonnés aux archives s’éta- gression du nombre de nos abonnés cette année.
Prix de l’abonnement annuel à l’édition imprimée :
France métropolitaine : 59 €
Autres destinations : www.monde-diplomatique.fr/abo
3 LE MONDE diplomatique – NOVEMBRE 2020

C OMMENT LE C OVID -19 REMODÈLE L’ ÉCONOMIE

Une pandémie, deux avenirs


Près d’un an après l’irruption du Covid-19, le monde reste qui prospèrent dans la mise en
concurrence des territoires et les
démuni face à la pandémie. Les mesures prises pour la
autres, les perdants, dont le
contrer ont en revanche provoqué une triple crise, écono- niveau de vie stagne, voire
mique, politique et civique. Deux tendances lourdes s’en baisse. Tel est le terreau dont se
nourrissent les mouvements qui
trouvent d’ores et déjà renforcées : le triomphe des indus- défendent l’identité nationale et
tries numériques et le retour de l’État comme aiguilleur du demandent à l’État de les proté-
ger du grand vent de la concur-
capitalisme. Deux mouvements complémentaires… rence internationale, qu’ils n’ont
pas les moyens d’affronter.

Paradoxalement, la pandémie
PAR ROBERT BOYER * conforte ces deux types de capi-
talisme. Le capitalisme trans-

L
national de l’information maî-
trise depuis longtemps le
ES économistes se sont rarement sociale, clament les chercheurs et commerce électronique, dans
intéressés aux processus par lesquels se mouvements de gauche. D’autres sug- lequel il a construit une logis-
construisent les règles du jeu, les insti- gèrent de « tout reprendre à zéro » : tenir tique rodée, et le télétravail. La
tutions et les organisations dont la enfin compte de la menace d’effondre- distanciation physique est au
conjonction assure la résilience d’un ment écologique et prolonger la cœur de son modèle productif,
régime socio-économique. Leur incom- décroissance, dont le confinement a et les mesures de confinement
préhension de la longue dépression qui montré la possibilité. lui permettent de conquérir
a suivi l’effondrement du régime sovié- rapidement des clients, de déve-
tique en Russie témoigne de cette Explorer le legs des deux dernières lopper de nouvelles applications
lacune. Or, toutes proportions gardées, décennies s’impose comme un préala- pour la médecine, l’enseigne-
c’est bien la question posée par la sortie ble. La pandémie intervient dans une ment à distance, les réunions de
du coma dans lequel les économies ont conjoncture marquée par la difficile sor- travail. Les financiers voient
été plongées pour tenter d’enrayer la tie de la crise de 2008, qui n’a pas dans l’information et la
pandémie de Covid-19 : comment débouché sur un encadrement strict de recherche médicale les rares
© ADAGP, PARIS 2020 - ADAGP IMAGES

reconstituer un système économique la finance. Au contraire : elle a impliqué secteurs qui sortent renforcés
fonctionnel à partir de composantes le maintien de taux d’intérêt quasi nuls de la pandémie.
déconnectées les unes des autres ? pour stimuler l’activité économique,
source d’emballements spéculatifs Dans le champ idéologique,
Faute d’un retour à l’histoire, chacun récurrents – en l’occurrence sur le les gouvernements qualifiés de
propose une approche normative en pétrole et les matières premières – dans « populistes » gagnent du terrain,
fonction de ses préférences doctrinales les sociétés dominées par la financiari- puisque la menace d’un virus
ou idéologiques. Pour faciliter la sation (1). L’envol des revenus du capi- venu d’ailleurs justifie un
reprise, il faut supprimer les impôts de tal et la précarisation de l’emploi ali- contrôle des frontières, la
production, affirment les organisations mentent une montée continue des ALFRED JENSEN. – « Colour’s Direction » (La direction des couleurs), 1962 défense de la souveraineté natio-
patronales. Il faut rétablir l’impôt sur inégalités. Au début de l’année 2020, nale et le renforcement de l’État
la fortune, instituer une taxe transitoire, les responsables politiques ne pouvaient dans la sphère économique. Le
ou même permanente, sur les hauts imaginer qu’un virus soit capable d’ar- n’avoir aucun prix, a un coût. Tourisme, bien être sorti encore plus puissant de capitalisme étatique ne prétend pas
revenus et cheminer vers plus de justice rêter ces puissantes dynamiques. restauration, transport aérien, spectacle : la crise sanitaire. concurrencer le capitalisme transnational,
des secteurs entiers sont proches de la mais simplement affirmer une souverai-
Incertitude radicale faillite, et leurs organisations profession-
nelles demandent un retour à une activité
Mais il a aussi suscité sa contrepartie
dialectique : une myriade de capitalismes
neté économique, fût-elle acquise au
détriment du niveau de vie. Les gouver-

C ERTES, des spécialistes de la santé


publique avaient conclu de l’observation
trise du Covid-19. C’était ignorer l’aver-
tissement des chercheurs en virologie : il
économique plus soutenue. Laquelle ne
peut être celle qui prévalait en 2019, car
les barrières à la propagation du virus
à impulsion étatique qui, poussés par les
laissés-pour-compte de l’ouverture des
économies, entendent défendre les préro-
nements peuvent se tourner vers la Chine
pour contenir les Gafam (Google, Apple,
Facebook, Amazon et Microsoft), de sorte
du syndrome respiratoire aigu sévère n’est pas de virus type, chacun a des pèsent sur la productivité, les coûts et la gatives de l’État-nation, y compris dans le qu’un partage de l’espace mondial entre
(SRAS) et du H1N1 qu’il fallait se pré- caractéristiques qu’il faut découvrir en rentabilité. domaine économique. À mesure que les deux sphères d’influence devient possi-
parer au retour d’épidémies dont la pro- même temps qu’il se diffuse. Les autorités bénéfices de la globalisation s’estom- ble, sans impliquer nécessairement la vic-
babilité augmentait avec la mobilité inter- ont donc dû prendre des décisions de Logiquement, si l’émotion créée par le paient, ils se sont multipliés et diversifiés. toire de l’une sur l’autre.
nationale. Le message fut reçu en Asie, longue portée face à une incertitude radi- Covid-19 se révélait durable, la pandémie À un extrême du spectre, on trouve la
mais pas aux États-Unis ou en Europe cale. Comment décider aujourd’hui alors pourrait marquer une prise de Chine ; cependant, la configuration la plus Dans ce climat morose, les conflits
– loin de là. En général, les gouverne- qu’on sait qu’on ne sait pas encore ce conscience : la recherche du bien-être courante est celle des pays dont les gou- sociaux, non surmontés dans le passé
ments ont cherché à limiter la croissance qu’on finira par savoir après-demain devrait devenir la pierre angulaire des vernements dits « populistes » usent de récent, risquent de resurgir, d’autant plus
des coûts de la santé, quitte à sous-inves- – hélas trop tard ? Adieu au calcul écono- sociétés. Il faut tempérer ce pronostic l’État pour défendre l’identité nationale, que les emplois détruits pourraient être
tir dans les équipements élémentaires de mique rationnel ! Il en résulte un mimé- optimiste, car, du passé, le Covid-19 ne par exemple face aux migrations, et acces- plus nombreux que ceux créés dans les
lutte contre les épidémies. Le désarroi tisme général : mieux vaut se tromper fait pas table rase. « Il faut que tout soirement à la compétition internationale. secteurs d’avenir. Dans le capitalisme,
est grand lorsque la rapide progression tous ensemble qu’avoir raison tout seul. change pour que rien ne change », en par- Hongrie et Russie constituent deux décli- un régime socio-économique n’est via-
des infections oblige à une mesure radi- Ainsi, les gouvernements se copient les ticulier dans la distribution du pouvoir au naisons de cette seconde catégorie. ble que s’il repose sur un compromis
cale – le confinement –, faute d’avoir uns les autres et finissent par se référer à sein des sociétés et entre elles à l’échelle fondateur qui organise l’architecture ins-
prévu et préparé les moyens d’une stra- un même modèle de diffusion de la pan- internationale. D’un côté, le Covid-19 a Cette présentation ne peut manquer de titutionnelle – en particulier celle du rap-
tégie efficace : tester, tracer et isoler. démie. Les financiers se contentent d’in- d’ores et déjà modifié nombre de com- susciter une objection de bon sens : com- port salarial et de la concurrence –, pilote
Ainsi s’explique l’inégale létalité de la vestir dans des fonds qui miment un portements et pratiques : la structure de ment deux régimes aussi opposés peuvent- l’accumulation et canalise le conflit entre
pandémie entre les grandes zones de indice boursier, puisqu’ils n’ont pas l’in- la consommation a enregistré les risques ils coexister ? À y bien regarder, ils s’ali- capital et travail. La polarisation des
l’économie mondiale, mais aussi entre formation pertinente pour évaluer les des relations en face à face ; le travail s’est mentent mutuellement. L’offensive des sociétés rend l’exercice extrêmement
des pays géographiquement proches (la actifs financiers. De même, les gouver- numérisé, permettant une déconnexion à multinationales du numérique a pour difficile, mais il serait illusoire de penser
France et l’Allemagne, par exemple). nements imprévoyants doivent innover la fois temporelle et géographique des contrepartie une désarticulation des sys- que des mesures purement techniques,
par des mesures qui n’ont pas de précé- tâches qui produisent un bien ou un ser- tèmes productifs nationaux et une polari- aussi innovantes soient-elles, puissent
La décision de nombreux gouverne- dent, ce qui ajoute une seconde incerti- vice dématérialisé ; la mobilité interna- sation des sociétés selon une ligne de frac- remplacer le rôle du politique dans la
ments de donner la priorité à la défense tude radicale, car personne n’en connaît tionale des personnes a été durablement ture entre les groupes et les professions construction de nouveaux compromis.
de la vie humaine plutôt qu’à la poursuite l’impact final. entravée ; et les chaînes de valeur à
de la normalité économique inverse la l’échelle mondiale ne sortiront pas
hiérarchie traditionnelle instituée par les Voilà qui explique en partie le caractère indemnes des efforts de reconquête d’une Construire de nouveaux compromis
programmes antérieurs de libéralisation,
qui avaient affaibli le système de santé.
Ce changement inattendu et brutal préci-
heurté des décisions publiques et les
contradictions qui traversent les discours
officiels. Cette prégnance de l’incertitude
certaine souveraineté nationale sur la pro-
duction de biens réputés stratégiques. Les
modes de régulation s’en trouveront
P UISQU’IL serait vain de rechercher une
prévision dans un déterminisme d’ordre
taires, s’emploie à renforcer l’ensemble
des institutions nécessaires à la santé col-
pite une série d’ajustements qui parcou- a une conséquence importante en matière transformés, avec peu de chances d’un technologique ou économique, pourquoi lective et conçoit l’éducation, le mode de
rent toute la société : panique boursière, de responsabilité : lorsque les stratégies retour au passé. ne pas imaginer comment les forces qui vie et la culture comme autant de contri-
effondrement du prix du pétrole, arrêt du qui se seront révélées les plus efficaces travaillent les sociétés post-Covid-19 butions au bien-être de la population. Le
crédit, réduction de la consommation, seront connues, les citoyens lésés par un D’un autre côté, le Covid-19 a accé- pourraient aboutir à des configurations succès d’un nombre croissant d’expé-
volatilité des taux de change, abandon de traitement inadéquat de la pandémie pour- léré deux des tendances observées dotées d’une certaine cohérence ? riences nationales pourrait rendre possi-
l’orthodoxie budgétaire, etc. ront-ils porter plainte contre l’adminis- depuis la décennie 2010. La première a ble, à terme, la construction d’un régime
tration de la santé ou même contre les res- trait au capitalisme de plate-forme, cen- Un premier avenir pourrait résulter international centré sur les biens publics
L’irruption du Covid-19 a d’abord pris ponsables politiques ? tré sur l’exploitation de l’information d’une alliance entre les techniques numé- mondiaux et les « communs » sans les-
de court les commentateurs et les acteurs quelle qu’elle soit, qui a commencé à riques et les avancées de la biologie pour quels ne peuvent prospérer les régimes
eux-mêmes, incapables de trouver les La décision de quasi-arrêt de l’écono- conquérir le monde. Avec la crise sani- aboutir à une société de surveillance nationaux : régime du commerce trans-
mots pour décrire la situation qu’ils mie risquant de mettre en faillite les entre- taire, il a montré sa puissance en main- généralisée qui institue et rend possible national, stabilité financière, santé
devaient affronter. Après la guerre au ter- prises les plus fragiles et de paupériser tenant l’activité du commerce électro- une polarisation entre un petit nombre de publique, soutenabilité écologique. On
rorisme, était-il judicieux de déclarer la les plus faibles, elle devait s’accompagner nique grâce à ses algorithmes dopés par riches et une masse de sujets rendus songe à l’avance prise par les pays scan-
guerre à un virus ? Était-il pertinent de de mesures de soutien aux résultats des l’intelligence artificielle et à sa logis- impuissants par l’abandon de l’idéal dinaves, dont le capitalisme d’inspiration
qualifier de « récession » ce qui est en fait entreprises et aux revenus des salariés. tique, en proposant des informations en démocratique. sociale-démocrate favorise l’investisse-
une décision politique et administrative En France et dans bien d’autres pays, temps réel sur toutes les activités, en ment dans les services publics essentiels
d’arrêt de toutes les activités qui ne sont l’apport massif de l’État rompt avec le facilitant travail et enseignement à dis- Le second avenir pourrait résulter de et la prise en compte des impératifs envi-
pas nécessaires à la lutte contre la pan- projet d’un retour à l’équilibre des tance, en explorant des voies d’avenir l’effondrement d’une telle société. La dis- ronnementaux.
démie et à la vie quotidienne ? finances publiques : ce sont l’impératif ouvertes dans de nouveaux secteurs location des relations internationales et
Non-spécialistes et responsables poli- de santé publique et l’urgence – si ce n’est (véhicules autonomes, exploitation l’échec du combat contre la pandémie par L’histoire se chargera d’invalider, ou
tiques ont pu croire que les avancées de la panique – qui justifient cette réappré- commerciale de l’espace, télémédecine, des moyens purement médicaux (traite- non, ces deux visions, et de nous surpren-
la biologie permettraient une rapide maî- ciation de la doctrine gouvernementale. équipements médicaux). Pour leur part, ments, vaccins, ou à l’opposé obtention dre, comme le fit le Covid-19.
Mais l’espoir d’une rapide victoire sur le les financiers parient sur leur succès à d’une immunité collective) montrent la
virus est déçu, et il faut prolonger les long terme dans le contexte d’un déclin nécessité d’un État social qui devient le (1) Lire Frédéric Lemaire et Dominique Plihon,
* Économiste. Auteur de l’ouvrage Les Capitalismes
à l’épreuve de la pandémie, La Découverte, Paris, mesures sanitaires, donc l’effort budgé- de l’économie traditionnelle. Ce capi- tuteur d’une démocratie étendue à l’éco- « Le poison des taux d’intérêt négatifs », Le Monde
2020, dont ce texte s’inspire. taire. La vie humaine, qui semblait talisme transnational invasif semble nomie. Et qui, face aux menaces sani- diplomatique, novembre 2019.
NOVEMBRE 2020 – LE MONDE diplomatique
4
« I LS NE RIGOLENT VRAIMENT PAS »

Secrets et puissance
de la flotte de pêche chinoise
P OUR quiconque navigue au grand large, la
puissance et la témérité de la flotte de pêche
chinoise s’imposent comme une évidence.
Nul ne sait précisément combien de bâtiments compte
intimide : rares sont les pays qui osent riposter
quand ses bateaux font incursion dans leurs eaux
territoriales.
Embarqué en 2019 pendant une semaine avec la flotte de pêche chinoise. Il reste que cette armada,
une unité de la police maritime gambienne qui quadrille l’ensemble de la planète, surpasse La Chine doit aussi nourrir son 1,4 milliard
patrouillant à plus de 150 kilomètres des côtes, d’habitants. Comme la plupart des stocks de
nous avons vu arraisonner quinze navires étrangers toutes les autres, tant par son envergure que poissons bordant ses côtes se sont amenuisés
accusés de violations du droit du travail et de sous l’effet de la surpêche et de l’industrialisation,
pêche illégale. Tous, sauf un, étaient chinois. Un
par son rayon d’action. Elle joue aux yeux de Pékin ses navires sont contraints de s’aventurer de plus
peu plus tôt cette année-là, durant un mois sur un rôle crucial, à la fois pour nourrir sa population en plus loin pour remplir leurs filets. Selon un
un palangrier qui avait quitté le port chilien de récent rapport du Stimson Center, un think tank
Punta Arenas pour aller pêcher la légine et pour placer ses pions sur l’échiquier géopolitique. américain travaillant sur les questions de sécurité,
antarctique dans l’océan Austral, nous n’avons les quelque 2 600 navires de grande pêche dont
croisé pratiquement personne sur notre route, fait état la Chine (5) représentent le triple de la
hormis des senneurs (1) chinois, environ une flotte cumulée des quatre pays classés juste
douzaine, dans un état de délabrement avancé. PAR NOTRE ENVOYÉ derrière e lle, à savoir Taïwan, le Japon, la Corée
du Sud et l’Espagne. Et il s’agit d’une estimation
En août 2020, plus de 340 navires de pêche SPÉCIAL IAN URBINA * basse : dans un rapport de juin 2020, l’Overseas
chinois ont été repérés aux abords de la réserve Development Institute britannique évalue la flotte
marine des îles Galápagos, au large de l’Équateur, hauturière chinoise à 16 966 vaisseaux (contre
dont la faune exceptionnelle figure au patrimoine 13 au milieu des années 1980). Une puissance
mondial de l’Organisation des Nations unies pour qui, à en croire Poling, doit tout aux subventions :
l’éducation, la science et la culture (Unesco) (2). « Sans cette manne, non seulement la flotte serait
La plupart d’entre e ux avaient été affrétés par des infiniment plus modeste, mais elle ne pourrait pas
armateurs mêlés à des activités de pêche illégale, être présente en mer de Chine méridionale. »
comme l’a révélé le Center for Advanced Defense
Studies (C4ADS) (3). À l’été 2017, déjà, on avait Dans un courriel, Tabitha Grace Mallory,
vu rôder autour de ce sanctuaire marin une flottille professeure à l’université de Washington et
chinoise presque aussi importante. Un bateau spécialiste des politiques de pêche chinoises,
avait été appréhendé avec à son bord près de nous détaille les systèmes d’aide mis en œuvre
300 tonnes de prises illégales, dont des espèces ces vingt dernières années par Pékin. En 2018,
menacées, comme le requin-marteau halicorne. ces subventions ont représenté 7,2 milliards de
dollars, sur un montant total estimé à
35,4 milliards au niveau mondial. Selon Mallory,
Mauvaise rencontre ces fonds ont un effet globalement « nocif », dans
la mesure où ils servent à étendre plutôt qu’à
nocturne en mer réduire la flotte, notamment à travers des aides
à l’achat de carburant et la mise en service de
du Japon bateaux supplémentaires. À l’inverse, une toute
petite fraction seulement finance le démantè-
La découverte en 2019 de huit cents chalutiers lement des bateaux en fin de vie.
chinois présents illégalement dans les eaux nord-
coréennes pourrait expliquer la disparition de plus
de 70 % des calamars qui y vivaient auparavant
en grand nombre (4). En envoyant dans ces eaux
Des espèces
interdites une armada de navires industriels, la menacées
Chine n’a pas seulement appauvri les ressources
halieutiques ; elle a aussi chassé sans ménagement d’épuisement
les petits bateaux nord-coréens qui y naviguaient.
Cette présence navale, autrefois invisible, a pu Les subventions contribuent également au
être détectée par le site Global Fishing Watch renouvellement des moteurs et à l’acquisition
grâce à une toute nouvelle technologie satellite. de coques en acier plus durables pour les chalu-
Interrogé sur cette révélation par la chaîne NBC, tiers. Elles couvrent en outre une partie des coûts
le ministre des affaires étrangères chinois ne l’a qu’occasionne le stationnement, sur les lieux de
ni confirmée ni démentie. Il s’est contenté de pêche mêmes, d’agents de sécurité armés et de
répondre que son pays faisait « consciencieu- navires médicalisés afin que les capitaines
sement respecter » les résolutions du Conseil de puissent rester en mer plus longtemps. Enfin,
sécurité de l’Organisation des Nations unies (ONU), les marins chinois bénéficient des données
qui interdisent la pêche étrangère dans les eaux fournies par le gouvernement pour localiser les
nord-coréennes, et punissait « sans relâche » les zones les plus poissonneuses.
© THE OUTLAW OCEAN PROJECT

pratiques illégales.
Pour le chercheur Daniel Pauly, directeur du
Enhardis par leur nombre e t par les agents de projet Sea Around Us à l’Institute for the Oceans
sécurité armés qui voyagent parfois à leurs côtés, and Fisheries de l’université de la Colombie-
les navires chinois se montrent souvent agressifs Britannique, le soutien public « joue un rôle majeur
envers leurs concurrents ou envers toute embar- dans l’épuisement des ressources halieutiques,
cation jugée menaçante. Nous en avons fait l’expé- puisqu’il permet de maintenir en opération des
rience en mai 2019. Souhaitant constater de visu navires qui devraient être mis au rebut ». Un point
FÁBIO NASCIMENTO. – Un membre d’équipage trie du poisson sur un palangrier
leur présence illégale en mer du Japon, nous avons dans l’Antarctique chilien vers Punta Arenas, 2019 de vue partagé par de nombreux experts : tant
embarqué, moyennant rétribution, sur un bateau que la surpêche sera rendue possible par des
sud-coréen de pêche au calamar. Le capitaine aides financières, l’objectif d’une pêche durable
était un petit homme sec d’environ 70 ans, aux Dès le premier soir, juste après la tombée de Pendant ce temps, les pêcheurs chinois, sans se demeurera hors d’atteinte. Parmi les stocks de
yeux profondément enfoncés et à la peau parche- la nuit, notre radar nous signala la proximité d’un démonter, poursuivaient leur route vers les eaux poissons commercialisés que surveille l’Organi-
minée. Le matin du départ, tous les membres bateau. Accélérant l’allure, nous réussîmes à nord-coréennes. sation des Nations unies pour l’alimentation et
d’équipage embauchés pour l’occasion firent rattraper ce qui se révéla être non pas un seul, l’agriculture (FAO), 90 % souffrent déjà de la
défection. Ils expliquèrent qu’ils ne tenaient pas mais une bonne vingtaine de navires, avançant en En subventionnant massivement sa pêche, surpêche, voire ont été épuisés – c’est-à-dire
à être mêlés à un reportage sur la Corée du Nord file indienne en direction des eaux territoriales la Chine a donné naissance à une flotte qu’ils n’ont plus la capacité de se reconstituer.
ni à s’approcher de trop près des pêcheurs chinois. nord-coréennes au mépris des résolutions de monumentale et puissante, habile à profiter de C’est le cas notamment des dix espèces les plus
Le capitaine se dit prêt à maintenir l’expédition l’ONU. Tous battaient pavillon chinois, et aucun la faiblesse des réglementations pour se consommées dans le monde.
avec l’assistance de son second, à condition que n’avait allumé son transpondeur, comme la régle- développer hors de tout contrôle. Mais elle a
nous acceptions des conditions de voyage un peu mentation sud-coréenne l’exige pourtant. aussi insufflé à ses marins une ambition, une La Chine est loin d’être le seul pays à subven-
plus chaotiques et moins confortables que d’ordi- volonté et une audace que fort peu d’États – et tionner sa flotte à coups de millions. Plus de 50 %
naire, et que je me tienne prêt à l’aider quand il Après environ quarante-cinq minutes d’obser- encore moins leurs capitaines de pêche – osent des activités de pêche mondiales ne seraient pas
me le demanderait. vation, au cours desquelles nous avions tourné ou peuvent leur contester. rentables à leur échelle actuelle sans le soutien
des vidéos et noté les numéros d’identification étatique dont elles bénéficient (6). Dans le domaine
Sur les conditions de voyage, il n’avait pas des bateaux, nous décidâmes d’envoyer un drone Pourquoi un tel déploiement ? Il s’agit d’abord de la pêche en haute mer – ces zones océaniques
menti. Notre e mbarcation – un bateau en bois au-dessus d’eux pour les voir de plus près. La pour la Chine de placer ses pions sur l’échiquier qui ne sont sous la juridiction d’aucun État –, le
d’une vingtaine de mètres de long – n’avait pas réaction chinoise ne se fit pas attendre. L’un des mondial et d’assurer sa sécurité alimentaire. Au
pu être nettoyée depuis sa dernière sortie en mer. capitaines fit hurler sa corne de brume et clignoter large de l’Afrique de l’Ouest et de la péninsule
Une forte odeur d’appâts pourris flottait sur le ses feux de navigation, avant de dévier subitement arabique, elle a pu occuper la place laissée
pont, que les déchets de la pêche précédente de sa trajectoire pour se diriger vers nous. Tandis vacante par la marine de guerre américaine et (1) Il s’agit de bateaux pêchant à la senne, un filet que l’on traîne
intensifier ses activités de pêche. Parallèlement, sur les fonds sableux.
rendaient aussi glissant qu’une patinoire, et les que nous maintenions notre cap, il continua de se
en mer de Chine méridionale et le long du (2) « Some 340 Chinese vessels fishing off Galapagos Islands
quartiers réservés à l’équipage étaient jonchés rapprocher. Finalement, lorsqu’il fut à moins de protected waters », MercoPress, 10 août 2020.
d’ordures. Pour couronner le tout, le moteur nous dix mètres, notre capitaine vira de bord précipi- passage du Nord-Est, elle revendique la souve-
(3) « Strings attached : Exploring the onshore networks behind
lâcha alors que nous nous trouvions à plusieurs tamment pour éviter la collision. raineté sur des couloirs de navigation très prisés, illegal, unreported and unregulated fishing », C4ADS, Washington,
centaines de kilomètres des côtes, et ce n’est ainsi que sur des gisements sous-marins de DC, 2019.
qu’au bout d’un angoissant suspense de deux C’en était assez pour le vieil homme. Jugeant pétrole et de gaz. « Avec une flotte aussi gigan- (4) «The deadly secret of China’s invisible armada », NBC News,
heures que nous pûmes nous remettre e n route. trop dangereux de s’attarder plus longtemps, il fit tesque et aussi agressive, la Chine est clairement 22 juillet 2020.
demi-tour et prit la direction du port. Durant les aux commandes », commente Greg Poling, (5) Des navires de pêche en haute mer, ou hauturière, au-delà
* Journaliste. Dirige The Outlaw Ocean Project, une plate-forme directeur de l’Asia Maritime Transparency Initiative des 200 milles marins qui délimitent les zones économiques
huit heures de trajet, il parut agité et demeura exclusives.
d’enquêtes sur les questions environnementales et les droits humains au sein du Center for Strategic and International
en mer. Auteur de La Jungle des océans. Crimes impunis, esclavage, étonnamment silencieux, hormis pour murmurer (6) Enric Sala et al., « The economics of fishing the high seas »,
ultraviolence, pêche illégale, Payot, Paris, 2019. de temps à autre : « Ils ne rigolent vraiment pas… » Studies, à Washington. Et, ajoute-t-il, elle Science Advances, vol. 4, n° 6, Washington, DC, juin 2018.
5 LE MONDE diplomatique – NOVEMBRE 2020

Sur toutes les mers Délimitations maritimes


Zone économique
du monde exclusive chinoise
(hors zones contestées)
Haute mer

Japon est le plus prodigue, avec 841 millions de


dollars de subventions, soit environ 20 % du total
mondial. L’Espagne, elle, compte pour 14 % des
subventions à la pêche en haute mer distribuées

N
ARI
dans le monde, suivie de la Chine (10 %), de la

EM
Corée du Sud et des États-Unis. Millions

CIL

d’heures
Mais, si l’on s’intéresse au nombre de navires de pêche
en 2016
en activité, la Chine devance de loin tous les (5 premiers pays)
autres pays. Elle pouvait se targuer en 2014 de France
réaliser plus de 35 % des prises mondiales Italie
déclarées en haute mer. Par comparaison, Espagne Intensité d’activité
Taïwan, avec 593 vaisseaux, représentait environ Taïwan de la pêche chinoise1, en 2016
12 % de ces prises, et le Japon moins de 5 %, Chine
avec 478 vaisseaux. 0 2 16 Nulle Faible Élevée
Source : Global Fishing Watch. Source : Sea Around Us, université de Colombie-Britannique (www.seaaroundus.org/data). 1. Y compris la pêche non déclarée.

Du poisson sauvage les autorités chinoises ont annoncé avoir interdit sante de poisson d’élevage est absurde, plaide similaires, la plupart du temps avec des bateaux
pour nourrir les à leurs navires la capture de calamars dans l’ancien professeur Enric Sala, devenu explorateur qui pêchaient le calamar – cette espèce repré-
certaines eaux territoriales d’Amérique du Sud pour la National Geographic Society. Ces prises sentant plus de la moitié des prises de la flotte
poissons d’élevage entre juillet et novembre afin de permettre aux pourraient servir à nourrir directement les popula- chinoise en haute mer.
populations de se reconstituer. C’est la première tions, avec un impact bien moins dévastateur sur
Outre qu’elles vident progressivement les fois que la Chine annule une saison de pêche de la faune sous-marine. » Parmi les innombrables navires chinois qui
océans de leur poisson, toutes ces subventions sa propre initiative. « Je pense que le gouver- sillonnent les océans, il en est qui ne font pas que
conduisent tout simplement à mettre trop de nement chinois a vraiment l’intention de réduire Le sort du krill, un aliment de base pour les pêcher, comme l’explique Poling. Certains forment
bateaux à la mer. Il en découle une surcapacité sa flotte de grande pêche, déclare Pauly. Quant baleines, inquiète tout autant les écologistes. En des « milices civiles » qui sont envoyées par le
de pêche et une compétition malsaine entre les à savoir s’il a le pouvoir de faire appliquer ses 2015, les autorités chinoises ont annoncé leur gouvernement dans des zones de conflit maritime
flottes nationales, entraînant des différends terri- décisions, c’est une autre histoire. Je doute qu’il intention de faire passer leurs récoltes de krill à des fins de surveillance, mais aussi, à l’occasion,
toriaux. La pêche illégale s’en trouve exacerbée, ait davantage d’autorité sur ses bateaux croisant dans l’océan Austral de 32 000 tonnes à pour intimider et détruire des bateaux de pêche
puisque les capitaines cherchent désespérément en haute mer que les pays occidentaux n’en ont 2 millions, afin de satisfaire leurs besoins en farine ou de police étrangers. Pékin dispose pour ce faire
de nouveaux lieux de pêche moins fréquentés. sur les leurs. » et en huile de poisson. Elles se sont toutefois d’un programme spécifique d’incitations
M. Peter Thomson, envoyé spécial pour les océans engagées à ne pas toucher aux zones « écologi- financières visant à encourager les pêcheurs à
du secrétaire général des Nations unies, utilise Autre terrain d’action : le poisson d’élevage. quement fragiles ». naviguer en mer de Chine méridionale afin d’y
une image saisissante pour décrire la situation : Avec une classe moyenne chinoise en rapide renforcer ses positions. En plus des avantages
« C’est un peu comme payer des voleurs pour expansion, la demande de fruits de mer explose. dont bénéficient leurs collègues pêchant au large,
qu’ils aillent cambrioler la maison de votre voisin. » Pour réduire sa dépendance aux captures de
poissons sauvages, la Chine a accordé plus de
« Milices civiles » ces derniers touchent un supplément en liquide
pour compenser le fait que la zone soit relativement
Selon l’indice établi en 2019 par Poseidon 250 millions de dollars de subventions au secteur dans les zones peu lucrative.
Aquatic Resource Management Ltd, une société de l’aquaculture entre 2015 et 2019. Mais cette
de conseil britannique spécialisée dans la pêche mesure pose un problème : pour engraisser leurs de conflit Une milice de plus de deux cents bateaux
et l’aquaculture, la Chine affiche les pires scores stocks, la plupart des fermes d’élevage utilisent stationne ainsi autour des îles Spratleys, une région
mondiaux en matière de pêche illégale, non de la farine de poisson, un mélange riche en La surpopulation navale ne fait pas que riche en poisson, mais aussi, potentiellement, en
déclarée et non réglementée. Toutefois, elle protéines fabriqué essentiellement à partir de dégrader l’environnement à travers la surpêche pétrole et en gaz naturel, que se disputent six
commence à faire quelques pas timides dans la poisson sauvage pêché à l’étranger ou dans les et l’épuisement des stocks ; elle s’accompagne pays : la Chine, les Philippines, le Vietnam, Taïwan,
bonne direction – même si les écologistes et les eaux internationales. Et elles en consomment aussi d’une intensification des rivalités autour des la Malaisie et Brunei. À en croire les images satel-
experts restent sceptiques. d’énormes quantités : avant d’arriver sur les étals, lieux de pêche, conduisant à des tensions diplo- lites, la flotte chinoise y passe la majeure partie
un thon d’élevage aura peut-être ingurgité plus de matiques, voire à des confrontations violentes. En de son temps à l’ancre, en formation serrée.
Depuis quelques années, face à la pression quinze fois son poids sous forme de farine. Les 2016, la garde côtière de Corée du Sud a ouvert
des défenseurs des océans ou de gouvernements associations de protection des océans tirent la le feu sur deux bateaux chinois qui menaçaient « S’ils n’étaient pas payés pour, les petits
étrangers, Pékin a notamment décidé de contrôler sonnette d’alarme. Cette boulimie de farine de de percuter ses patrouilleurs en mer Jaune – là pêcheurs [chinois] n’auraient jamais l’idée d’aller
plus étroitement sa flotte. En 2016 a ainsi été poisson, en accélérant l’épuisement des même où, un mois plus tôt, un hors-bord sud- là-bas », affirme Poling. Leur présence a en tout
promulgué un plan quinquennal visant à limiter à ressources halieutiques, ne peut qu’encourager coréen avait sombré à la suite d’une attaque cas hâté le déclin des populations de poissons
trois mille le nombre de bateaux de grande pêche la pêche illégale et déstabiliser les réseaux semblable. Cette année-là, l’Argentine a aussi autour de l’archipel et provoqué de nombreuses
d’ici à 2021 ; il est cependant difficile d’apprécier trophiques marins, tout en privant les habitants coulé un navire chinois qu’elle accusait de pêcher escarmouches avec des bateaux étrangers,
la réalisation de cet objectif en l’absence de des pays pauvres d’une source de protéines indis- illégalement dans ses eaux territoriales. D’autres offrant à la Chine un prétexte tout trouvé pour
données gouvernementales fiables sur le nombre pensable à leur subsistance. « Capturer tout ce pays, comme l’Indonésie, l’Afrique du Sud ou militariser la zone.
de bateaux en activité. D’autre part, en juin 2020, poisson sauvage pour satisfaire la demande crois- encore les Philippines, ont connu des accrochages IAN URBINA.

Le piège diabolique
s’activaient pour convoyer vers les ports Théoriquement, la convention du À l’occasion de la Journée mondiale mettre fin à « cette forme moderne de
PAR PIERRE RIMBERT occidentaux ces planches de salut fabri- travail maritime de 2006 limite la durée de la mer, le 24 septembre, le secrétaire travail forcé » (24 septembre).
quées en Asie. Au cours d’un mois ordi- maximum d’embarquement à onze mois. de l’ITF a prévenu : « Si nous ne parve-
naire, cent mille navigants descendent à Mais des milliers de marins coincés nons pas à faire rentrer chez eux ces On goûte ici la savoureuse hypocrisie

D
quai, et autant les remplacent. Hongkong, depuis le printemps cumulent déjà un an marins de plus en plus épuisés, il y aura de donneurs d’ordres soudains alignés
Singapour ou les Philippines figurent et demi de bord… Contraints d’étendre plus d’accidents : des marées noires sur sur les positions syndicales, mais qui,
ANS quel abîme les politiques de parmi les points-clés de ces rotations. leur contrat au-delà de la limite légale, ils nos côtes, des morts sur nos mers. » Le jusque-là, s’accommodaient fort bien de
lutte contre le Covid-19 ont-elles plongé Mais, entre les fermetures de ports et de poursuivent leur labeur, souvent en sous- secrétaire général de l’Organisation des l’esclavage moderne pratiqué dans un
le monde pour que les marins du secteur frontières, les suppressions de lignes effectifs, et dans un état d’épuisement Nations unies (ONU) a de son côté secteur où les agences de manning, char-
commercial en soient réduits à supplier aériennes, les interdictions de débarquer, physique et psychologique si avancé exhorté les gouvernements à accorder aux gées de recruter les équipages, sont
qu’on leur accorde au moins le même les mesures de quarantaine, les formalités qu’hallucinations, crises d’angoisse et marins le statut de « travailleurs essen- couramment appelées « marchands
droit que celui dont jouissent les administratives byzantines, etc., il deve- dépressions se multiplient. Plusieurs cas tiels », qui permet par exemple au d’hommes ». Où l’immatriculation des
marchandises : celui d’embarquer et de nait difficile qu’un équipage se présente de suicide ont été recensés. Sans soins, personnel soignant de passer les frontières trois quarts de la flotte mondiale sous
débarquer ? En octobre 2020, plus de au moment précis où un autre quittait le sans repos, sans contact avec leurs même en cas de confinement. Son plai- pavillon de complaisance aux Bahamas,
800 000 travailleurs de la mer, sur le navire en étant assuré de son rapatrie- proches, sans information sur leur avenir, doyer, le second en ce sens depuis juin, à Panamá, au Liberia, etc., a généralisé
1,7 million que compte la marine ment : depuis mars, seulement un quart ces travailleurs issus en grande partie de convaincra-t-il des dirigeants internatio- la course au moins-disant social et fiscal.
marchande, étaient bloqués, les uns à des relèves ont lieu. pays à bas salaires redoutent la mise à naux paralysés par la peur du Covid-19 ? Où l’on travaille légalement quatorze
bord, avec l’interdiction de descendre, et l’index s’ils se plaignent ou cessent le heures par jour avec dix heures de repos

E
les autres à terre, avec l’interdiction de À bord, les conditions de travail et de travail. Celui qui se signale aux autorités, scindées en deux périodes. Où l’équipage
monter. sécurité se dégradent : « Les heures de explique M. Jean-Philippe Chateil, secré- est une variable d’ajustement moins
repos sont ignorées et remplacées par des taire général de la Fédération des officiers N attendant, les risques d’effon- importante que le mazout. Ils savent que
Pour ces derniers, l’absence de contrat, heures de travail non rémunérées ; des de la marine marchande de la Confédé- drement des routes maritimes par la pyramide du commerce planétaire
et donc de salaire, les condamne à la systèmes essentiels à la sécurité sont ration générale du travail (CGT), « il est lesquelles transite 90 % du commerce repose, pointe en bas, sur quelques
misère. Pour les autres, toujours en mer, quotidiennement négligés et remplacés mort. Il ne naviguera plus jamais : son mondial commencent à inquiéter les centaines de milliers de travailleurs
l’enfer s’éternise. Il a commencé en mars, par des inspections superficielles à employeur le mettra sur liste noire ». Pour élites économiques. D’ordinaire moins philippins, indonésiens, chinois, russes,
quand la mise à l’arrêt de l’économie distance », détaille un rapport de la Fédé- contraindre les armateurs à rapatrier le soucieux du sort des prolétaires, le ukrainiens, à bout de forces.
asiatique, puis mondiale, a empêché la ration internationale des ouvriers des personnel, il faudrait que les inspecteurs Financial Times, quotidien de la City
relève des équipages et comprimé l’ho- transports (ITF) (1). Médiatisée au début des affaires maritimes (Port State Control) de Londres, clame que ces « travailleurs Ils ont peur.
rizon des matelots aux quartiers spartiates de l’été, quand chacun applaudissait les reçoivent l’autorisation de bloquer les cachés qui font tourner la mondialisa-
des porte-conteneurs et vraquiers – ou travailleurs de l’ombre (2), au point d’ins- navires en infraction. « Mais les États ont tion méritent un bien meilleur traite-
aux ponts inférieurs des navires de croi- pirer au pape une adresse spécifique choisi leur priorité, commente ment » (29 septembre) et relaie un appel (1) «Beyond the limit. How Covid-19 corner-cutting
places too much risk in the international shipping
sière. Pendant que, à terre, une partie des (17 juin), la situation était promise à une M. Chateil : la fluidité des échanges d’une trentaine de dirigeants d’entre- system », International Transport Workers’ Federation
populations confinées commandait fréné- amélioration rapide, à en croire le commerciaux, même s’il faut pour cela prise, dont ceux d’Unilever, Procter & Maritime Safety Committee, Londres, septembre 2020.
tiquement sur Amazon des rameurs d’ap- patronat et les autorités. Elle n’a cessé de rétablir l’esclavage dans la marine Gamble, Danone et Auchan, enjoignant (2) Cf. Marie-Béatrice Baudet, « Les marins perdus
partement et des tapis de yoga, les marins se détériorer. marchande. » aux gouvernants de tout faire pour du coronavirus », Le Monde, 19 juin 2020.
NOVEMBRE 2020 – LE MONDE diplomatique
6
U NE NOUVELLE GÉNÉRATION DE FÉMINISTES

La fronde des Sud-Coréennes


Malgré des apparences de modernité et l’essor des nouvelles
technologies, la société sud-coréenne demeure très
machiste. Les femmes doivent être dévouées à leur famille.
Toutefois, en octobre dernier, le gouvernement a présenté
un projet de loi autorisant l’interruption volontaire de gros-
sesse (IVG). Un texte que les féministes jugent trop timoré.
De jeunes militantes sonnent l’heure de la révolte.

PAR FRÉDÉRIC OJARDIAS *

L E 11 avril 2019, les juges de la Cour


constitutionnelle de Corée du Sud ont
publics (toilettes, saunas) pour les filmer
à leur insu. Ces vidéos, de même que des
rendu un verdict historique : par sept voix sex tapes volées, sont diffusées et vendues
contre deux, ils ont décidé que la crimina- sur Internet, ruinant la vie des victimes.
lisation de l’avortement, en vigueur depuis Police et justice sont accusées de faire
des décennies, était illégale. Une victoire preuve d’un laxisme et d’une clémence
majeure pour les femmes. « Le résultat coupables. Ces manifestations de colère
d’années de luttes», lançait alors une mili- ont conduit en août 2019, puis en
tante, la voix coupée par l’émotion. En mai 2020, à un renforcement de la loi
octobre dernier, le gouvernement a pré- punissant les crimes sexuels en ligne.
senté un projet de loi qui autorise sans
restriction l’interruption volontaire de « Les manifestations de 2018 sont les
grossesse (IVG) jusqu’à quatorze premiers rassemblements féministes aux- LEE JAE-HOON.
– De la série
semaines de grossesse mais l’interdit quels j’ai osé participer », raconte Seo Ji- « A Report of 36 »,
toujours au-delà, sauf en cas de viol, de eun, 22 ans, journaliste. Car, en Corée du 2018
danger pour la mère ou pour raisons Sud, le mot même est tabou : se dire
« économiques et sociales » dans un délai « féministe », c’est s’attirer les foudres de
de vingt-quatre semaines. Si les Églises sa famille, de ses collègues masculins, des
et les traditionalistes sont vent debout, internautes… «À l’époque, je me cachais, il m’a virée. Il m’a dit : “Je ne veux pas âge de travailler occupent un
les féministes jugent la loi encore trop j’avais peur qu’on m’identifie comme mili- de quelqu’un comme toi ici.” Même mes emploi, contre 72,3 % des
punitive. Elles sont reparties au combat, tante et qu’on me prenne pour cible. Mais collègues me montraient du doigt. » La hommes, et la crise liée au
s’appuyant sur les avancées obtenues ces les choses changent.» En témoigne le suc- Kumfa apporte une assistance financière Covid-19 a frappé plus durement
dernières années. cès de Kim Ji-young, née en 1982 (1), un et psychologique à ces mères, mais ne les salariées (5). Les 15 000 hauts
roman de Cho Nam-joo vendu à plus d’un reçoit aucune subvention. Nombre de cadres des 500 premières entre-
Le mouvement #MeToo, arrivé tardi- million d’exemplaires. Son héroïne, jeune célibataires sont exclues de facto de cer- prises du pays ne comptent dans
vement dans le pays, a eu un impact mariée, est broyée par les attentes d’une tains programmes municipaux natalistes. leurs rangs que 3,6 % de femmes.
considérable. Début 2018, une procu- société ultrapatriarcale, ainsi que par les Souvent rejetées par leur propre famille,
reure, Mme Seo Ji-hyun, accuse publique- humiliations quotidiennes et insidieuses elles ont longtemps été la proie Pourtant, les Sud-Coréennes
ment son supérieur de s’être livré à des infligées aux femmes. d’agences d’adoption internationale peu sont davantage diplômées que
attouchements et raconte comment sa car- scrupuleuses qui les accueillaient avant leurs homologues masculins :
rière a été détruite après sa protestation. Ainsi, petit à petit, certains tabous sau- l’accouchement et abusaient de leur alors que, il y a deux générations,
D’autres suivent son exemple, brisant à tent. « Quand nous avons créé notre détresse pour les pousser à abandonner seuls leurs frères étaient envoyés
leur tour la loi du silence. Dirigeants poli- organisation, en 1991, nous ne pouvions leur bébé. Ce patriarcat profondément à l’université, aujourd’hui, 75,7 %
tiques, cinéastes, artistes, universitaires : même pas prononcer les mots “vio- enraciné explique pourquoi la Corée du des femmes de 25 à 34 ans ont un
plusieurs affaires retentissantes éclatent, lences sexuelles”, se souvient Mme Park Sud, même riche et industrialisée, a diplôme universitaire, contre
signalant que les agressions sexuelles, A-reum, représentante du Centre d’aide continué de faire adopter des milliers 64,1 % des hommes (6). Obligées
autrefois tues, ne le seront plus. contre les violences sexuelles, à Séoul. d’enfants à l’étranger. de choisir entre carrière et enfants,
Maintenant, les victimes trouvent le rejetant les attentes archaïques d’une gouvernements de droite comme de
À la suite de ces révélations, de nom- courage de parler. C’est un changement Il influence aussi lourdement le société trop lente à évoluer, beaucoup centre gauche, ont coûté une fortune
breuses femmes qui hésitaient encore rejoi- majeur. » Le meurtre, en mai 2016, près monde du travail. Les Sud-Coréennes préfèrent garder leur indépendance et – 123 milliards d’euros au total – et se
gnent le mouvement, s’affichent et don- de la station de métro Gangnam, dans ont beau être les femmes les plus diplô- renoncent au mariage. Seules 22 % des sont révélés d’une inefficacité spectacu-
nent de la voix. À l’été 2018, les plus la capitale, d’une passante de 23 ans par mées de tous les pays de l’Organisation femmes jugent le mariage indispensable ; laire. Se tromperaient-ils de cible ? « Ce
importantes manifestations féministes de un inconnu de 34 ans qui a avoué avoir de coopération et de développement éco- elles étaient 47 % il y a dix ans (7). n’est pas un hasard si la région qui
l’histoire du pays se déroulent à Séoul. voulu tuer une femme au hasard a nomiques (OCDE), elles occupent les affiche le plus fort taux de natalité est
Aux cris de « Ma vie n’est pas ton film déclenché une vague de militantisme. emplois les plus précaires et les moins Comme les Sud-Coréens se marient celle de Sejong », fait remarquer
porno », des dizaines de milliers de Ce qu’explique Lee Min-kyung, écri- bien payés. « La discrimination com- de moins en moins et de plus en plus Mme Bae Jin-kyung. Dans la nouvelle
femmes dénoncent l’inaction des autorités vaine féministe : « Cette victime, cela mence dès l’entretien d’embauche, tard, les naissances s’effondrent. En capitale administrative, située au sud de
face à la prolifération des caméras-espions, aurait pu être moi. Après ce crime, le explique Mme Bae Jin-kyung, directrice 2019, le taux de fécondité est descendu Séoul, la plupart des résidents sont fonc-
baptisées molka, placées dans les lieux mouvement féministe a explosé. » de l’Association des travailleuses de à 0,92 enfant par femme : un record (8). tionnaires ; l’égalité des sexes au travail
Corée (KWWA). Il est courant que les Les programmes de relance de la nata- y est donc plus grande et la sécurité de
recruteurs demandent à une candidate lité, mis en place depuis 2005 par les l’emploi plus forte.
Les mères célibataires, ces « dépravées » si elle a un petit ami, des projets de
mariage ou d’enfant. Une fois en poste,

Q UATRE ans plus tard, en avril 2020, figure traditionnelle reste celle de la
elle se verra confier des responsabilités
moindres. » Elle sera aussi exclue des
Misogynie des jeunes hommes
le tout premier parti féministe sud-
coréen se présente aux élections légis-
latives. Il ne remporte aucun siège, mais
hyobu, la belle-fille modèle qui cuisine,
tient la maison et se dévoue à ses
enfants, à son mari et à ses beaux-parents
huesik, ces dîners d’entreprise très arro-
sés (et se terminant parfois au bordel)
qui servent à négocier des contrats autant
D E son côté, Lee Min-kyung regrette
que le gouvernement « persiste à consi-
rigides qui perdurent, les jeunes hommes
doivent, pour se marier, gagner suffisam-
son existence même constitue une petite – un sort qui ne fait plus guère rêver les qu’à resserrer les liens au sein d’une dérer la chute de la natalité du seul point ment pour acheter un logement et payer la
révolution. L’Assemblée nationale com- jeunes Sud-Coréennes modernes, ultra- équipe ou à faciliter les promotions. Pour de vue économique, alors qu’elle est due scolarité de leurs futurs enfants. Beaucoup
prend désormais 19 % de députées. diplômées et ouvertes sur le monde. nombre d’employeurs, le plus simple est à une guerre des sexes ». Les récentes vic- n’en ont pas les moyens et se sentent spo-
Un record… pour la Corée du Sud. d’éviter de recruter des femmes, suscep- toires des femmes ont en effet provoqué liés. Frustrés face à la concurrence nouvelle
La démocratie taïwanaise voisine en Les mères célibataires subissent de tibles de quitter l’entreprise dès leur pre- une radicalisation du discours misogyne, des femmes dans le monde du travail, ils
compte 41,6 %. plein fouet les effets de ce patriarcat mier enfant. En 2018, trois des plus en particulier chez les jeunes générations. sont nombreux à refuser de voir que les
tenace. Les naissances hors mariages grandes banques de Corée du Sud, Hana « Beaucoup d’hommes haïssent les fémi- attentes de celles-ci ont changé. «La jeune
Sous ses apparences modernes et sont rares (1,9 % du total en 2018, contre Bank, Shinhan Bank et Kookmin Bank, nistes. Ils nous insultent », raconte Seo génération de garçons n’est pas du tout
ultraconnectées, la société reste en effet 59,1 % en France [3]) et réprouvées avec ont été condamnées pour avoir falsifié Ji-eun. Les 20-30 ans se montrent même différente! Ils ont grandi en regardant leurs
très imprégnée de l’idéologie néoconfu- violence. Les célibataires enceintes leurs concours de recrutement : elles plus virulents que les 30-40 ans ; 76 % de pères», persifle une étudiante à Séoul. Pour
céenne, qui servit de colonne vertébrale subissent des pressions énormes pour avaient baissé les notes des candidates ces jeunes affichent ouvertement leur les Sud-Coréennes, le combat risque d’être
à la dynastie Joseon (1392-1910) et qui avorter ou pour abandonner leur bébé à afin de recruter davantage d’hommes. opposition au féminisme (9). encore long.
promeut des valeurs férocement patriar- la naissance. « Même mes parents m’ont
cales et conservatrices : une femme se conseillé d’abandonner mon fils, Les employées de certaines profes- En septembre 2019, l’adaptation au
(1) Cho Nam-joo, Kim Ji-young, née en 1982, Nil
doit d’être soumise au fil de sa vie à son témoigne M me Kim Do-kyung, prési- sions très féminisées, comme les infir- cinéma de Kim Ji-young, née en 1982 a Éditions, Paris, 2020 (1re éd. : 2016).
père, à son mari, puis à son fils aîné. dente de l’Association coréenne des mières, subissent souvent des pressions ainsi déchaîné un torrent de haine et d’in- (2) Lire Sung Il-kwon, « “Révolution des bougies”
Certes, la Corée du Sud est une démo- familles de mères non mariées (Kumfa). de leur hiérarchie pour n’être enceintes sultes en ligne, faisant apparaître au grand à Séoul », Le Monde diplomatique, janvier 2017.
cratie vigoureuse qui, en 2017, a su des- Nous sommes vues comme des dépra- qu’à tour de rôle. « Dans d’autres sec- jour cette nouvelle ligne de fracture qui (3) « Population trend investigations », Kosistat (en
tituer sa présidente Park Geun-hye – pre- vées. Beaucoup perdent leur emploi : teurs, on se contente de licencier celles parcourt la société. Les hommes se disant coréen), mai 2020, et, pour la France, « Naissances
mière femme élue à ce poste – après des garder son bébé, c’est devenir plus pré- qui le sont. Les lois sur l’égalité des victimes de discriminations se regroupent hors mariage », Institut national d’études démogra-
phiques, Paris, mars 2020.
mois de manifestations massives et paci- caire. À l’école, les parents demandent sexes au travail existent, mais elles sont au sein d’associations masculinistes et
(4) Ministère de l’emploi et du travail, Séoul, 2019,
fiques (2). Mais elle reste étonnamment à leurs enfants de ne pas jouer avec ignorées », dénonce Mme Bae Jin-kyung. brandissent leur long service militaire obli- www.wage.go.kr
arriérée sur la question de l’égalité entre le mien. On murmure dans mon dos. Je Selon elle, la crise financière asiatique gatoire pour justifier leurs privilèges tra- (5) Ock Hyun-ju, «At workplaces and home, female
les sexes. Et les Sud-Coréennes conti- ne suis pas invitée aux réunions de de 1997, en provoquant une grande pré- ditionnels. La controverse a des consé- workers hit harder by Covid-19 outbreak », The Korea
nuent de se cogner à un plafond de verre parents d’élèves. Sur le certificat de carisation du marché de l’emploi – sous quences politiques : le président de centre Herald, Séoul, 18 mai 2020.
particulièrement bas. naissance de mon fils, il est indiqué “né l’égide du Fonds monétaire international gauche Moon Jae-in, aux idées perçues (6) « Diplômés de l’enseignement supérieur »,
hors mariage”. Il a été étiqueté dès le (FMI), venu à la « rescousse » –, a rendu comme proches des féministes, a vu son Organisation de coopération et de développement
économiques (OCDE), www.oecd-ilibrary.org
Les pressions sociales et familiales premier jour. » tacitement acceptable le non-respect du taux de soutien s’effondrer chez les jeunes
(7) « Till death do I stay single : South Korea’s
pour qu’elles quittent leur emploi dès le code du travail. Quant au salaire moyen électeurs masculins. #NoMarriage women », AFP, 6 décembre 2019.
premier enfant demeurent écrasantes. La Jeune mère d’une fille de 14 ans et des femmes, il n’atteint que 68,5 % de (8) « S. Korea’s total fertility rate hits new low in
membre de l’association, Mme Jeong Su- celui des hommes (4) – l’écart le plus Le conflit s’est aggravé avec la hausse 2019 », Yonhap News Agency, Séoul, 26 février 2020.
* Journaliste (Séoul). Auteur de l’essai Les Sud-
Coréens, Ateliers Henry Dougier, coll. « Lignes de jin renchérit : « Quand mon patron a élevé parmi les économies dites « déve- du chômage des jeunes et la stagnation de (9) Jake Kwon, « South Korea’s young men are
vie d’un peuple », Paris, 2017. appris que j’étais enceinte et célibataire, loppées ». Seules 52 % des femmes en l’économie. Avec les normes sociales très fighting against feminism », CNN, 24 septembre 2019.
7 LE MONDE diplomatique – NOVEMBRE 2020

P ROSPÉRITÉ DES PARTENARIATS PUBLIC - PRIVÉ AU DÉTRIMENT DES É TATS

Marchés de dupes en Afrique


Lors d’une réunion virtuelle avec des ministres et des taire se révèlent aussi dangereux pour les
États que les autres. En Ouganda, par
entrepreneurs, le 15 septembre 2020, la Banque africaine
exemple, la construction et la gestion de
de développement a décidé de promouvoir les partenariats l’hôpital de Lubowa, en banlieue de Kam-
public-privé (PPP) pour relancer des économies pénali- pala, ont fait l’objet d’un PPP attribué sans
appel d’offres à un consortium italo-
sées par la crise sanitaire. Or l’expérience a montré que ougandais. La facture des travaux vient de
les PPP, supposés attirer les capitaux privés, grevaient se révéler de 130 millions de dollars plus
élevée pour les finances publiques que les
durablement le budget des États. 250 millions de dollars promis à la signa-
ture du contrat (6). Au Lesotho, le Queen
Mamohato Memorial Hospital, unique
hôpital spécialisé du pays, construit,
financé et exploité depuis 2011 dans le
P A R J E A N -C H R I S T O P H E S E R V A N T * cadre d’un PPP, devait, selon la SFI, coûter
trois fois moins cher que l’établissement

D
qu’il remplaçait. Trois ans après son ouver-
ture, en 2014, l’établissement de 425 lits
E plus en plus critiqués en Occi- Les institutions financières internatio- siphonnait 51 % du budget national de
dent, les partenariats public-privé (PPP) nales, les principaux bailleurs de fonds, santé à la suite de l’explosion de ses frais
se multiplient en Afrique. En 2018, la mais aussi les organisations régionales d’emprunt et de fonctionnement. Tout en
Banque mondiale en recensait 460 sur font des PPP le moteur de la croissance s’avérant très rentable (25 % de profits)
tout le continent. L’Afrique du Sud, le africaine, notamment pour atteindre rapi- pour les partenaires privés du consortium
Nigeria et le Kenya furent les pionniers dement les Objectifs de développement Tsepong Ltd, menés par le géant sud-afri-
de ces contrats qui s’étendent désormais durable fixés par les Nations unies. «Au cain des soins de santé Netcare, l’hôpital
à l’Ouest : Ghana, Côte d’Ivoire et Séné- cours des quinze dernières années, empêchait le Lesotho de répondre aux
gal. Vantés pour leur supposée efficacité, explique M. Nick Dearden, responsable besoins sanitaires des populations rurales.
ils creusent en fait les déficits publics tout du réseau Global Justice Now, les fonds Aujourd’hui, le Queen Mamohato
en conférant des avantages exorbitants alloués au développement ont été utilisés Memorial Hospital ne ponctionne plus
aux entreprises privées. Avec la récession pour encourager le secteur privé à investir que le tiers du budget national de la santé.
provoquée par la pandémie de Covid-19, dans les pays les plus pauvres. Plutôt que Mais celui-ci a triplé depuis 2014… Net-
leur nocivité pourrait éclater au grand de les aider directement à créer des ser- care, qui n’aura investi que 4 % du mon-
jour. « Le virus affectera énormément les vices publics ou à collecter des impôts tant total du projet, est accusée par les
PPP, leurs utilisateurs, le secteur privé auprès des sociétés multinationales qui y autres partenaires privés minoritaires du
comme le secteur public pendant des travaillent déjà, l’idée a été d’utiliser les KEN NWADIOGBU. – « The Striking Truth Behind Liars and Pretenders » consortium d’avoir largement détourné à
(La vérité frappante derrière les menteurs et les imposteurs), 2020
semaines, des mois ou des années (1) », deniers publics pour rendre l’environne- son profit les revenus générés par l’hô-
avertit ainsi M. David Baxter, de l’Asso- ment “plus propice” à l’investissement pital. Engagé dans un bras de fer juridique
ciation internationale des professionnels de capitaux. Les partenariats public-privé non. La demande interne s’est révélée du continent, que ce soit le Kenya, le avec l’État du Lesotho et les bailleurs,
du PPP (WAPPP). se sont multipliés, faisant ce qu’ils font trop faible, tandis que la construction Nigeria, l’Afrique du Sud, comptent éga- l’opérateur sud-africain menace : en cas
de mieux : transformer les besoins publics des infrastructures associées, nécessaires lement une minorité urbaine – la classe de faillite de l’hôpital, le royaume mon-
« Ces partenariats sont signés entre en sources de revenus à long terme pour à l’extraction du combustible, prenait du moyenne supérieure – prête à payer pour tagneux pourrait être confronté à une crise
une entreprise privée et un organisme leurs financiers (2)». La Banque mondiale retard. Par conséquent, en 2019, le des soins de santé de qualité. » de dette souveraine. En Afrique, les PPP
public, explique l’économiste Romain et son bras armé pour le développement Ghana a payé 250 millions de dollars risquent de se transformer en boulets fis-
Gelin, membre du Groupe de recherche du secteur privé dans les pays du Sud, la pour du gaz inutilisé. Les premières études montrent pourtant caux alors que se profile une nouvelle
pour une stratégie économique alterna- Société financière internationale (SFI), que les PPP conclus dans le domaine sani- crise de la dette (7).
tive (Gresea). Ils consistent à répartir font ainsi campagne pour les PPP auprès Inaugurée en grande pompe en 2016
des ressources, des risques, des respon- des gouvernements africains et des inves- par le président sénégalais Macky Sall,
sabilités et des avantages entre ces deux
acteurs et, en théorie, à réduire la
tisseurs privés, avec le soutien de certaines
agences des Nations unies et de l’Union
l’«Autoroute de l’avenir » reliant le nou-
vel aéroport international Blaise-Diagne
« Problèmes, problèmes, problèmes »
contrainte budgétaire pour l’État. » Ils
prennent souvent la forme de contrats de
construction, maintenance et exploitation
européenne. Le bilan de ces contrats sur
le Vieux Continent, où ils furent inventés
au début des années 1990, devrait pourtant
à la capitale, Dakar, première voie à
péages ouverte en Afrique de l’Ouest, est
emblématique de ces montages défavo-
« O N peut bien sûr critiquer la
manière dont les pays gèrent leurs
la rue. À Dakar, M. Saware, qui dénonce
le scandale de l’«Autoroute de l’avenir »,
d’équipements publics (routes, hôpitaux, inciter à la circonspection. En 2018, un rables au gouvernement contractant. La affaires, résume Romain Gelin au Gre- invite plutôt « à s’arrêter et à poser un
aéroports, centrales électriques, chemins rapport spécial de la Cour des comptes de conception, la construction et la gestion sea, mais ce sont bien des causes externes diagnostic global pour déterminer si tout
de fer…) d’une durée de vingt à l’Union européenne mené sur douze PPP ont été confiées à Senac SA, la filiale qui forcent les États africains à continuer ce qu’on a fait dans le domaine des PPP
trente ans. L’utilisateur public verse un en proposait une analyse sévère : «La plu- locale du groupe français Eiffage, dans à se plier au diktat des institutions de est rentable, mais aussi s’il contribue au
loyer à compter de la réception de l’ou- part des projets audités ont accusé des le cadre d’un PPP appuyé par la SFI : Bretton Woods. » Au premier rang de ces développement durable et au bien-être
vrage et tout au long de la concession, retards considérables de construction et « Senac a investi 70 milliards de francs raisons exogènes se trouvent les flux des générations futures ».
au terme de laquelle il récupère la pro- présenté des dépassements de coûts signi- CFA [106 millions d’euros]. L’État séné- financiers illicites et les paradis fiscaux.
priété du bien. ficatifs (3). » galais, trois fois plus, souligne Tandis qu’en 2018 le continent recevait
M. Saware. D’ici la fin de la concession 29,7 milliards de dollars au titre de l’aide (1) « How will coronavirus affect public-private
partnerships ? », blog de la Banque mondiale,
de trente ans, Senac aura gagné près de publique au développement, il perdait 10 mars 2020, https://blogs.worldbank.org
Des contrats négociés à la va-vite 300 milliards de francs CFA [457 millions simultanément plus de 50 milliards de (2) « The free market will only deepen the
d’euros]. L’État, lui, n’empochera que la dollars en flux financiers illicites (8). La coronavirus crisis », Al Jazeera, 8 avril 2020,

M ALGRÉ ces avertissements, les PPP


prospèrent en Afrique sur la vision
cabinets d’avocats mobilisés par les mul-
tinationales. « Les gouvernements afri-
taxe sur la valeur ajoutée et devra rem-
bourser la dette contractée auprès des
bailleurs des organisations de dévelop-
dette publique du continent s’élevait à
350 milliards de dollars avant l’irruption
du coronavirus, restant inférieure à 60 %
www.aljazeera.com
(3) « Les partenariats public-privé dans l’Union
européenne : de multiples insuffisances et des
avantages limités », rapport spécial n° 9, Cour des
néolibérale d’un État forcément bureau- cains manquent de compétences tech- pement, soit plus de 200 milliards de du produit intérieur brut (PIB). comptes européenne, Luxembourg, 2018.
cratique et piètre gestionnaire, qui doit niques et juridiques pour que ces francs CFA [304 millions d’euros], qui (4) Discours du 11 avril 2017, www.worldbank.org
confier la réalisation des grands projets partenariats servent leurs finances est étalée jusqu’en 2059. » Comme au début des années 2000, les (5) « UN poverty expert warns against tsunami of
au secteur privé tout en lui apportant la publiques », nous explique M. Philip Als- initiatives en faveur de l’allégement ou unchecked privatisation », Bureau du Haut-Commis-
garantie de financements sur le long ton, qui fut jusqu’à cet hiver le rapporteur Tous les secteurs à forte rentabilité sont de l’annulation des dettes africaines sont sariat des Nations unies aux droits de l’homme,
19 octobre 2018, www.ohchr.org
terme. « Parés des nobles desseins de spécial sur l’extrême pauvreté et les droits concernés, qu’il s’agisse de l’énergie, des à nouveau dans l’air du temps sous la
(6) « Fears raised about cost of PPP hospital in
l’aide au développement, de l’adaptation humains des Nations unies. Deux ans plus réseaux de téléphonie mobile et de câbles bannière des institutions financières Uganda », Jubilee debt campaign, 8 juillet 2019,
au changement climatique, et désormais tôt, il s’était inquiété du « tsunami » de Internet à haut débit, des routes, des internationales et de leurs « condi- https://jubileedebt.org.uk
de la quatrième révolution industrielle, privatisations que les PPP allaient engen- ports, des chemins de fer, des aéroports. tionnalités » néolibérales. Mais les grèves (7) Lire N’dongo Samba Sylla, « En Afrique, la
les PPP justifient une nouvelle vague de drer (5). Un point de vue partagé par le Mais la SFI recommande également le et les manifestations qui ont jalonné promesse de l’“émergence” reste un mirage », Le
privatisations », analyse le socialiste sud- juriste sénégalais Aliou Saware : « Quand recours aux PPP dans le domaine social, l’opposition aux plans d’ajustement Monde diplomatique, juin 2020.
africain Trevor Ngwane, cofondateur, le privé, souvent une multinationale, pré- par exemple pour la construction ou la structurel ont disparu, et les PPP, que cer- (8) Cf. Romain Gelin, « Qui finance les infrastruc-
tures en Afrique ? », Comité pour l’annulation des
durant les années 2000, du Forum anti- pare le contrat avec un État africain, il rénovation d’hôpitaux, la fabrication et tains surnomment « problèmes, pro- dettes illégitimes (CADTM), Liège, 9 novembre 2018,
privatisation, une coalition d’associations a déjà une longueur d’avance. En fait, il la distribution de médicaments… blèmes, problèmes », mobilisent moins www.cadtm.org
qui s’opposaient alors au démantèlement ne peut jamais perdre. » « Contrairement à ce que l’on pense,
du secteur public de l’eau et de l’électri- cette nouvelle frontière de la santé n’a
cité sous la présidence de M. Thabo L’État s'endette lourdement sur rien d’un territoire à risque pour les
Mbeki. Selon lui, malgré les beaux dis- plusieurs décennies tandis que les investisseurs, explique, à Londres,
cours, ces politiques ignorent la satisfac- contrats prévoient toutes sortes d’échap- Mme Anna Marriott, conseillère en poli-
tion des besoins des populations. En patoires pour les partenaires privés, qui tiques de santé pour le siège britannique
2017, M. Jim Yong Kim, alors président peuvent en cas de besoin se soustraire à d’Oxfam. Les pays les plus inégalitaires
de la Banque mondiale, vendait ainsi la leurs obligations. Beaucoup de ces PPP
mèche : « L’une des choses que nous sont en effet des « contrats secs », signés
aimerions faire, par exemple, c’est trou- sans clause de renégociation, et montés L’Imprimerie
ver un moyen pour un fonds de pension à la va-vite pour répondre aux objectifs 79, rue de Roissy
au Royaume-Uni d’investir dans la court-termistes des promesses électo- 93290 EN VENT
TE CHEZ
Tremblay-en-France
construction de routes à Dar es-Salaam, rales. Ils peuvent prévoir toutes sortes
d’obtenir un retour raisonnable sur cet de charges pour les gouvernements en VOTRE M
MARCHAND
investissement et de faire beaucoup de fonction des circonstances, comme le Origine du papier : Allemagne. Taux de fibres
DE JOUR
RN
NA
AU
UX
X
recyclées : 100 %. Ce journal est imprimé sur
bien dans le processus (4). » versement d’indemnisations en cas de un papier UPM issu de forêts gérées durablement,
chute du taux de change ou de diminu- porteur de l’Ecolabel européen sous le n° FI/37/001.
Eutrophisation : Ptot = 0,007 kg/t de papier
Présentés comme un partenariat entre tion brutale des bénéfices. Le projet
acteurs égaux, les PPP résultent en fait gazier offshore Sankofa, un PPP soutenu Commission paritaire des publications
de rapports de forces brutaux très défa- par la Banque mondiale au Ghana, s’est et agences de presse : nº 0524 D 86051
ISSN : 0026-9395
vorables aux États africains, qui s’as- ainsi transformé en bombe à retardement PRINTED IN FRANCE
soient à la table des négociations affaiblis pour Accra. En vertu d’une clause établie
par la dette et incapables de produire une sur le mécanisme du Take or Pay (litté- À la disposition des diffuseurs de presse
pour modification de service, demandes de réassort
expertise rivalisant avec celle des grands ralement « prendre ou payer »), l’État est ou autre, nos numéros de téléphone verts :
contraint de racheter 90 % de la produc- Paris : 0 805 050 147 Également
Ég
galement surr www
w.monde-diplomatique
w. f
monde diplomatique.ffr
Banlieue/province : 0 805 050 146.
* Journaliste. tion, qu’il soit capable de l’utiliser ou
NOVEMBRE 2020 – LE MONDE diplomatique
8
C OMMENT LA PANDÉMIE DE C OVID -19 ACCROÎT

Dans le tiers-monde, un « grand


Avec la pandémie de Covid-19, la planète connaît sa plus nale du travail (OIT) (3). Et, si les États (ONU) avait fixé pour 2030 et qui visait provoque famines et déplacements de
grave crise économique depuis l’entre-deux-guerres. à faible revenu n’ont perdu « que » à en réduire le taux mondial à 3 %. Ce populations (6). »
l’équivalent de 19 millions d’emplois taux était encore de 10 % en 2015, ce qui
Explosion du chômage, insécurité alimentaire, décro- (– 9 %) durant la même période, ce chif- correspondait à 736 millions de per- Même en l’absence de nouvelles
chage scolaire… : si les effets du « grand confinement » fre traduit mal l’impact socio-écono- sonnes. Selon la Banque mondiale, il guerres, la famine a beaucoup progressé.
mique de la crise qu’ils subissent. En devrait se situer en 2030 à environ 7 %. Selon le rapport de l’OCHA, la pandémie
se font ressentir partout, ils sont démultipliés dans les effet, dans ces pays, comme dans ceux l’a aggravée dans les zones où elle sévis-
pays pauvres, où le secteur informel, par définition dénué à revenu intermédiaire inférieur, la En juillet, le Bureau de la coordina- sait déjà et en a créé de nouveaux épicen-
grande majorité des emplois et des acti- tion des affaires humanitaires (OCHA tres. Sans une assistance massive et rapide
de protection sociale, tient une place prépondérante. vités indépendantes se situent dans le en anglais) des Nations unies a sonné de la part des pays riches, le nombre des
secteur informel, qui absorbe 60 % du l’alarme. M. Mark Lowcock, secrétaire personnes en situation d’insécurité ali-
travail mondial et est, par définition, général adjoint de l’ONU aux affaires mentaire aiguë devrait atteindre 270 mil-
dépourvu de toute protection sociale. humanitaires, a résumé la situation dans lions avant la fin de l’année, contre
PAR GILBERT ACHCAR * son avant-propos au rapport : « Des 149 millions avant la pandémie. Or, en
Dans un rapport récent, la Banque estimations récentes suggèrent que septembre, sur les 10,3 milliards de dol-

D
mondiale estime que la pauvreté extrême jusqu’à six mille enfants pourraient lars demandés par l’OCHA, seuls 2,5 mil-
– qu’elle définit comme le fait de devoir mourir chaque jour de causes évitables, liards avaient été versés, selon le rapport
E même que les conséquences du mort, certains, comme l’écrivait George survivre avec moins de 1,90 dollar par en raison des effets directs ou indirects annuel du secrétaire général de
changement climatique se font sentir sous Orwell dans La Ferme des animaux, jour – a augmenté en 2020, sous l’effet du Covid-19. L’accaparement des l’ONU (7). Et ce n’est pas le million de
toutes les latitudes, la pandémie de sont « plus égaux que d’autres ». de la pandémie, pour la première fois moyens de santé pourrait entraîner le dollars du prix Nobel de la paix décerné
Covid-19 n’épargne personne, chef d’État depuis 1998, au lendemain de la crise doublement du nombre de morts du sida, au Programme alimentaire mondial qui
ou réfugié. On sait cependant que ces Comme de coutume, c’est le tiers-monde financière asiatique de 1997 (4). L’Asie de la tuberculose et du paludisme. La permettra de combler le trou. Serait-ce
crises planétaires ne frappent pas tous les qui est le plus durement affecté par la crise du Sud est la plus atteinte en chiffres fermeture des écoles érodera la produc- parce que la famine n’est pas contagieuse
humains de la même manière. Outre économique en cours, que le Fonds moné- absolus : de 49 à 56,5 millions de per- tivité, réduira les revenus sur toute la et ne passe pas les frontières avec les
qu’elle implique des vulnérabilités diffé- taire international (FMI) a baptisée «grand sonnes de plus que ce qui avait été prévu durée de la vie et accroîtra les inégali- migrants, contrairement au virus ? Le
rentes selon l’âge et divers facteurs de confinement» dans son rapport semestriel avant la pandémie devraient passer en tés. Le ralentissement économique, 13 octobre dernier, la Banque mondiale
risque, la pandémie, à l’instar du réchauf- d’avril 2020 (2) – une crise qui est d’ores dessous du seuil cette année, ou y rester. l’augmentation du chômage et la baisse a alloué 12 milliards de dollars aux pays
fement climatique, a une incidence très et déjà la plus grave depuis la Grande Pour l’Afrique subsaharienne, ce sera de fréquentation des écoles accroissent en développement pour un programme
diverse à l’échelle du monde, de même Dépression de l’entre-deux-guerres. Le entre 26 et 40 millions, ce qui confirme la probabilité de la guerre civile, qui de vaccination et de tests anti-Covid-19.
qu’au sein de chaque pays, selon les tiers-monde, c’est ce tiers état planétaire la position du sous-continent en tant que
lignes de fracture traditionnelles entre
riches et pauvres, Blancs et non-
dont seuls quelques pays d’Asie orientale
sont parvenus à se détacher depuis que
région du monde au taux d’extrême pau-
vreté le plus élevé. La variation se situera
L’exode urbain des migrants indiens
Blancs, etc. Certes, l’infection de
M. Donald Trump a confirmé que le virus
n’avait pas de considération pour le rang
l’économiste Alfred Sauvy a créé l’appel-
lation, en 1952. On le définira ici comme
l’ensemble des pays à faible revenu, ainsi
entre 17,6 et 20,7 millions de personnes
pour les pays en développement d’Asie
orientale (5) ; elle pourrait atteindre
P AR ailleurs, le programme « Chaque
femme, chaque enfant », lancé par l’ONU
jamais retrouvé sa voie de croissance
antérieure à la crise (10). »
politique, mais le traitement exceptionnel que de ceux à revenu intermédiaire 4,8 millions en Amérique latine et en 2010 et géré conjointement par l’Or-
dont a bénéficié le président américain, (tranches inférieure et supérieure), selon le 3,4 millions dans la région Proche- ganisation mondiale de la santé (OMS) Pays le plus peuplé du tiers-monde,
d’un coût estimé à plus de 100 000 dol- classement de la Banque mondiale, en Orient - Afrique du Nord. Au total, selon et le Fonds des Nations unies pour l’en- l’Inde est aussi l’un des plus affectés par
lars pour trois jours d’hospitalisa- exceptant la Chine et la Russie, qui, bien la Banque mondiale, de 88 à 115 millions fance (Unicef), prévient dans son dernier le « grand confinement ». Son PIB a chuté
tion (1), montre bien que, si les humains qu’étant des pays à revenu intermédiaire de personnes passeront sous le seuil de rapport que la fermeture des écoles due de près d’un quart (– 23,9 %) au second
sont tous égaux devant la maladie et la supérieur, sont des puissances mondiales. 1,90 dollar ou y resteront en 2020 à cause à la pandémie signifie que beaucoup d’en- trimestre 2020. Ce qui a porté un coup
de la pandémie. L’accroissement net du fants et d’adolescents n’en reprendront dur à son « ambition de devenir une puis-
nombre des très pauvres par rapport à probablement jamais le chemin dans les sance mondiale, de sortir de la pauvreté
Vulnérabilité des travailleurs informels 2019 se situera entre 60 et 86 millions. pays du tiers-monde (8). Ils seront donc et de moderniser ses forces armées »,

À L’ ÉCHELLE internationale, le
« grand confinement » a entraîné une
de 332 millions d’emplois à temps plein
ont été détruits en moyenne dans le
Depuis 2013, déjà, l’accélération du
changement climatique, dont les popula-
exposés à des niveaux accrus de violence
familiale, et les filles à des risques élevés
de grossesse précoce. Le même rapport
explique le chef du bureau du New York
Times à New Delhi, Jeffrey Gettleman.
La gestion erratique du premier ministre
forte aggravation du chômage. Or l’im- monde au cours des trois premiers tri- tions les plus pauvres sont les premières estime que le « grand confinement » pour- d’extrême droite, M. Narendra Modi, y
pact social de ce chômage est bien plus mestres de 2020, soit 11,7 % de perte victimes, ainsi que les nouveaux conflits, rait réduire d’un tiers les progrès effectués a beaucoup contribué, montrant les
fort dans les pays du tiers-monde que par rapport au dernier trimestre de 2019. dont ceux de Syrie, du Yémen et du Sou- dans l’élimination de la violence de genre risques qu’il peut y avoir à reproduire à
dans les pays riches, où des mesures coû- Parmi eux, 143 millions l’ont été dans dan du Sud, avaient provoqué un ralen- à l’horizon 2030, et causer 13 millions de l’identique des mesures prises dans des
teuses ont souvent été adoptées pour en les pays à revenu intermédiaire inférieur tissement du recul de la pauvreté. Le mariages d’enfants supplémentaires au pays aux caractéristiques sociales et
atténuer les conséquences. L’équivalent (– 14 %), 128 millions dans les pays à « grand confinement » a achevé de rendre cours de la prochaine décennie. démographiques fort différentes.
revenu intermédiaire supérieur (– 11 %) hors de portée l’Objectif de développe-
* Professeur en études du développement à l’École
des études orientales et africaines (SOAS) de l’uni- et 43 millions (– 9,4 %) dans les pays ment durable relatif à la pauvreté extrême « Ce n’est pas inévitable. Cela peut être «Le 24 mars, à 20 heures, raconte Get-
versité de Londres. riches, selon l’Organisation internatio- que l’Organisation des Nations unies prévenu avec de l’argent et du volonta- tleman, après avoir ordonné à tous les
risme de la part des nations les plus Indiens de rester confinés, M. Modi a fermé
riches, affirme M. Lowcock. Nous esti- l’économie – bureaux, usines, routes,
mons le coût de la protection des 10 % trains, frontières entre États [de l’Union
les plus pauvres contre les pires effets de indienne], presque tout – avec quatre
la pandémie et de la récession à 90 mil- heures de préavis. Des dizaines de millions
liards de dollars – soit moins de 1 % du d’Indiens ont instantanément perdu leur
plan de relance que les pays riches ont emploi. Beaucoup travaillaient dans des
mis en place pour protéger leurs écono- usines, sur des sites de construction ou
mies. » En effet, selon le FMI, le montant comme employés de maison en ville, mais
HORS-SÉRIE
total des plans de relance annoncés dans étaient des migrants de l’Inde rurale. Crai-
le monde atteignait 11 700 milliards de gnant de mourir de faim dans les bidon-
dollars en septembre, soit 12 % du produit villes, des millions d’entre eux ont quitté
intérieur brut (PIB) mondial, dont la plus les centres urbains à pied, à bicyclette ou
grande partie dans les pays à revenu en auto-stop, cherchant désespérément à
élevé (9). Le niveau global de la dette regagner leurs villages ; une migration
publique réelle de ces pays a maintenant épique, de la ville vers la campagne, à
dépassé 120 % du PIB – un niveau qui rebours du sens habituel, que l’Inde n’avait
n’a été atteint qu’une fois auparavant dans jamais connue, qui a propagé le corona-
l’histoire du capitalisme : à la fin de la virus dans chaque recoin de ce pays de
seconde guerre mondiale. Or, selon l’OIT, 1,3 milliard d’habitants (11).»
937 milliards de dollars permettraient de
pallier les pertes d’emploi des pays à Même la classe moyenne indienne
revenu intermédiaire inférieur, et 45 mil- n’est pas épargnée, avec 6,6 millions de
liards suffiraient pour les pays à faible
revenu, soit un total de 982 milliards de
dollars pour un ensemble d’États qui
(1) Sarah Kliff, «How much would Trump’s corona-
regroupent la grande majorité de la popu- virus treatment cost most Americans ? », The New
lation mondiale. York Times, 7 octobre 2020.
(2) « The great lockdown », World Economic
Modeste si on la compare aux mesures Outlook, FMI, Washington, DC, avril 2020.
prises par les États les plus riches, l’aide (3) « ILO Monitor : Covid-19 and the world of
requise pour les pays pauvres est aussi work. Sixth edition», OIT, Genève, 23 septembre 2020.

GUERRED’ESPAGNE
urgente. Trois chercheurs du FMI ont mis (4) « Reversals of fortune – Poverty and shared
prosperity 2020 », Banque mondiale, Washington,
en garde contre les effets à long terme de DC, 2020.
la crise sur les pays à faible revenu. Ils (5) « From containment to recovery : Economic
UNE PASSION FRANÇAISE emploient le terme scarring (littérale- update for East Asia and the Pacific », Banque
ment, « laisser des cicatrices »), qui mondiale, octobre 2020.
désigne une perte permanente de capacité (6) « Global humanitarian response plan : Covid-19
productive. « Le scarring a été le legs des (April-December 2020) », OCHA, Genève,
juillet 2020.
pandémies précédentes : une mortalité
La France a « l’Espagne au cœur » comme l’écrivait Pablo Neruda. La guerre civile (7) « Rapport du secrétaire général sur l’activité de
[plus forte] ; une détérioration de la santé l’Organisation – 2020 », ONU, New York, 2020.
espagnole (1936-1939) a profondément marqué notre pays où les enfants d’exilés ne et de l’éducation qui diminue les revenus (8) « Protect the progress : Rise, refocus, recover »,
cessent d’en porter la mémoire. Ce hors-série fait le point sur les travaux des historiens, futurs ; un tarissement de l’épargne et des OMS et Unicef, Genève, 2020.
romanciers et journalistes qui, d’un côté et de l’autre des Pyrénées, n’en finissent pas de avoirs qui impose la fermeture d’entre- (9) « Fiscal monitor : Policies for the recovery »,
revisiter l’histoire de ce conflit. prises – surtout les petites entreprises FMI, octobre 2020.
sans accès au crédit – et cause des per- (10) Daniel Gurara, Stefania Fabrizio et Johannes
GUERRE D’ESPAGNE turbations irrattrapables dans la produc- Wiegand, « Covid-19 : Without help, low-income
developing countries risk a lost decade », IMFBlog,
Un hors-série du « Monde »
tion ; et un surendettement qui grève les 27 août 2020.
100 pages - 8,50 € prêts au secteur privé. Ainsi, après l’épi- (11) Jeffrey Gettleman, « Coronavirus crisis shatters
Chez votre marchand de journaux et sur lemonde.fr/boutique démie de maladie à virus Ebola, en 2013, India’s big dreams », The New York Times,
l’économie de la Sierra Leone n’a 5 septembre 2020.
9 LE MONDE diplomatique – NOVEMBRE 2020

LA DÉPENDANCE DES PAYS PAUVRES

confinement » dévastateur
« cols blancs » réduits au chômage et une mentales de l’architecture financière
hausse du taux de suicide parmi les cadres mondiale que sont le FMI et la Banque
et au sein des professions libérales (12). mondiale (25).
Le gouvernement de M. Modi a répondu
à cette crise colossale par un plan de Au bout du compte, le « grand confi-
relance de… 10 milliards de dollars, nement », en confortant la position subor-
annoncé le 12 octobre – à comparer avec donnée du tiers-monde au sein du sys-
les 2 000 milliards de dollars du plan tème politico-économique du marché
adopté en mars aux États-Unis, quatre mondial, aura éloigné davantage l’espoir
fois moins peuplés. qu’il puisse en sortir sans rompre avec la
logique néolibérale, dont l’inadéquation
Le 6 octobre, la directrice générale du est de plus en plus flagrante avec les
FMI, Mme Kristalina Georgieva, s’est féli- besoins d’une humanité confrontée à la
citée de ce que des mesures exception- catastrophe.
nelles aient permis à l’économie mondiale
de résister mieux que prévu à l’impact du G ILBERT A CHCAR .
« grand confinement ». Si le pire a pu être
évité jusqu’ici, a-t-elle estimé, « c’est en (12) Stephanie Findlay, « Suicides rise after virus
grande partie grâce aux mesures excep- puts squeeze on India’s middle class », Financial
tionnelles qui ont empêché l’économie Times, Londres, 6 octobre 2020.
mondiale de s’effondrer. Les pouvoirs (13) Kristalina Georgieva, « La longue ascension :
publics ont versé environ 12 000 milliards surmonter la crise et bâtir une économie plus
résiliente », FMI, 6 octobre 2020.
de dollars d’aide budgétaire aux ménages
(14) « Perspectives économiques en Afrique 2020 »,
et aux entreprises. Et des mesures de poli- BAD, Abidjan, 30 janvier 2020.
tique monétaire sans précédent ont main- (15) « Covid-19 crisis through a migration lens »,
tenu le flux du crédit, aidant des millions Migration and Development Brief, n° 32, Banque
d’entreprises à rester à flot (13) ». La mondiale et Partenariat mondial pour la connaissance
directrice du FMI s’est toutefois empres- sur les migrations et le développement (Knomad),
Washington, DC, avril 2020.
sée d’ajouter : « Mais certains ont pu faire
(16) « ODA 2019 preliminary data », Organisation
plus que d’autres. Les pays avancés ont de coopération et de développement économiques
fait tout ce qu’il fallait. Les pays plus pau- (OCDE), www.oecd.org
vres cherchent à faire leur possible. » (17) « Covid-19 crisis through a migration lens »,
op. cit.
Son diagnostic pour les pays du tiers- (18) «World investment report 2020 : International
production beyond the pandemic », Cnuced,
monde : « Les pays émergents, ainsi que Genève, 2020.
les pays à faible revenu et les pays fra-
(19) « Debt data portal », Jubilee Debt Campaign,
giles, restent dans une situation précaire. data.jubileedebt.org.uk. Lire aussi « Faut-il payer la
Ils ont des systèmes de santé moins per- dette ? », Manière de voir, n° 173, octobre-
formants. Ils sont très exposés aux sec- diaux du « grand confinement » sur ses Comité pour l’abolition des dettes illé- Acculés par la crise, les pays du tiers- novembre 2020 (en kiosques).
teurs les plus touchés, tels le tourisme et propres économies, l’ensemble du tiers- gitimes (CADTM) : « À la suite de la monde demandent un plus grand allé- (20) Larry Elliott, « World Bank : Covid-19 pushes
poorer nations “from recession to depression” », The
l’exportation de produits de base. Et ils monde subit de plein fouet les effets déri- pandémie, les pays du G20 ont accordé gement de leur dette (23). La révolte Guardian, Londres, 19 août 2020, et Jonathan
sont très dépendants des financements vés de la crise qui affecte les pays riches. un moratoire sur les remboursements de gronde. Dans un article publié par le Wheatley, « Borrow to fight economic impact of
extérieurs. L’abondance des liquidités et En particulier la chute brutale des flux la part bilatérale de la dette pour la Financial Times, le ministre des pandemic, says World Bank’s chief economist »,
Financial Times, 8 octobre 2020.
le bas niveau des taux d’intérêt ont aidé monétaires et des investissements à des- période allant de mai à décembre 2020. finances ghanéen, M. Ken Ofori-Atta,
bon nombre de pays émergents à emprun- tination des pays en développement, dont, (…) Si 73 pays ont été retenus, en réa- a appelé les États africains à « prendre (21) Le Club de Paris est un groupe de créanciers
publics comprenant la plupart des membres de
ter de nouveau – mais aucun pays au premier chef, les envois de fonds des lité, seuls 42 ont trouvé un accord avec les devants en établissant un secrétariat l’OCDE ainsi que le Brésil et la Russie.
d’Afrique subsaharienne n’a émis de travailleurs immigrés. L’un des effets de le Club de Paris (21). » Pourquoi si peu ? afin de coordonner les divers groupes (22) Éric Toussaint et Milan Rivié, « Les pays en
dette extérieure depuis mars. » la mondialisation, sous le double rapport L’une des explications serait le « chan- d’intérêts et centres de pouvoir dans le développement pris dans l’étau de la dette »,
de la circulation des personnes et de l’ar- tage des créanciers privés et des agences but de proposer une restructuration de CADTM, Liège, 6 octobre 2020.
C’est en effet le continent africain qui, gent, est que ces envois – appelés de notation ». Ceux-ci ont « indiqué que l’architecture financière mondiale », (23) Jonathan Wheatley, David Pilling et Andres
Schipani, « Emerging economies plead for more
encore une fois, est le plus durement tou- « remises migratoires » – ont crû de façon les pays introduisant des demandes de afin de l’adapter « aux besoins de ambitious debt relief programmes », Financial Times,
ché. Selon la Banque africaine de déve- soutenue depuis le tournant du siècle. moratoire prenaient le risque de voir l’Afrique et des autres pays en dévelop- 12 octobre 2020.
loppement (BAD), la contraction proje- Atteignant un montant record de 554 mil- leur note rétrogradée par les agences de pement au moment où nous devons (24) Ken Ofori-Atta, « Ghanaian finance minister :
tée de la croissance en 2020 devrait liards de dollars en 2019, ils ont dépassé notation et de se voir couper l’accès aux gérer la reprise post-Covid-19 » (24). Africa deserves more Covid help », Financial Times,
coûter à l’Afrique des pertes allant de pour la première fois les investissements marchés financiers ». En somme, « ces D’autres, tel l’universitaire philippin de 12 octobre 2020.
145 à 190 milliards de dollars par rapport directs étrangers (IDE), lesquels ont pays vont se retrouver à rembourser une gauche Walden Bello, plaident pour que (25) Walden Bello, « The Bretton Woods twins in
the era of Covid-19 : Time for an exit strategy for
aux 2 590 milliards de PIB prévus avant constamment décliné dans les pays en somme supérieure avec moins de res- les pays du tiers-monde sortent collec- the global south ? », Focus on the Global South,
la pandémie (14). La BAD estime que développement au cours de la décennie sources » (22). tivement des deux institutions fonda- Bangkok, 10 octobre 2020.
l’année 2021 pourrait elle-même se sol- après avoir culminé à plus de 700 mil-
der par un manque à gagner de 28 à liards de dollars (15). Par ailleurs, depuis
47 milliards par rapport aux prévisions
antérieures. Particulièrement vulnérables,
les États « lourdement endettés et dont
le tournant du siècle, les remises migra-
toires ont toujours dépassé tant les flux
d’investissements privés de portefeuille
Informez-vous,, abonnez-vous
l’économie repose en grande partie sur
des apports financiers internationaux
en emprunts et actions vers les pays du
tiers-monde que l’aide publique au déve-
... et contribuez à l’indépendaance du Monde diplomatique
devenus volatils ». loppement – très largement, même, dans Le mensuel en version imprimée directement dans votre boîte aux lettres ✚ Accès offert à la version
le cas de cette dernière, bien qu’elle ait numérique et aux 24 derniers numéros ✚ Les articles en
n version audio lus par des professionnels (podcast)
t
Ces derniers se sont en fait considéra- atteint son record absolu en 2019, avec
blement atrophiés. Outre les effets mon- 152,8 milliards de dollars (16).
Je choisis, remplis mes coordonnées et reetourne mon bulletin d’abonnement à :
Une dette de plus en plus lourde Le Monde diplomatique - service abonneements - A2300 - 62066 Arras cedex 09

L A contribution des travailleurs expa- d’approvisionnement, la baisse des IDE


■ 59 € POUR
R 1AN-12 NUMÉROS
N
Paiement en une seule fois par chèque bancaire libellé à l’ordre : Le Monde diplomatique
triés avoisine ou dépasse les 10 % du PIB devrait atteindre 30 à 45 %, et jusqu’à

5 € / MOIS JeLe retourne


pour de nombreux États africains, comme 50 % pour l’Amérique latine. le mandat dee prélèvement SEPA
A ci-dessous et je joins mon RIB à :
le Sénégal, le Zimbabwe et le Soudan du ■ Monde diplomatique - service abonnements - A2300 - 62066 Arras cedex 09
Sud (plus de 34 % pour ce dernier pays) ; À tout cela s’ajoute le problème crois-
pour les ex-républiques soviétiques du sant de la dette. Ses remboursements par Pour tout autre moyen de paiement, rendez-vous su ur notre site : www.monde-diplomatique.fr/abo
Caucase et d’Asie centrale dépourvues les pays en développement ont atteint ou téléphonez au 03-21-13-04-32 (du lundi au vendredi, de 9 heures à 18 heures)
de richesses en hydrocarbures (près de leur plus haut niveau depuis le début du RMD20BA011
30 % pour le Kirghizstan et le Tadjiki- siècle (19). En moyenne, ils devraient
stan) ; pour la Jordanie, le Yémen, le représenter 14,3 % du revenu des États Nom ............................................. Prénom ............................................. Adresse ..........................................................................................
Liban et les territoires palestiniens, au concernés en 2020, contre 6,7 % en ........................................................................................................ Code postal Ville ....................................................................
Proche-Orient ; pour le Népal (27 %), 2010. Mais beaucoup font face à des
suivi par le Pakistan et le Sri Lanka (près situations dramatiques, tels le Gabon, Offre réservée à la France métropolitaine, valable jusqu’au 31/12//2020 ; pour l'outre-mer ou l’étranger, consultez notre site. En retournant ce formulaire, vous acceptez que Le Monde diplomatique, responsable de traitement, utilise vos données
personnelles pour les besoins de votre commande, de la relation client et de la gestion des réclamations et, en fonction de vos choix, d’actions marketing sur ses produits et services et/ou ceux de ses partenaires. Conformément à la loi
de 8 % chacun), en Asie du Sud ; pour dont les remboursements absorbent « informatique et libertés » du 06/01/1978 modifiée et au RGPD du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de modification, de portabilité, de suppression et d’opposition au traitement de vos données, que vous pouvez exercer
les Philippines en Asie orientale et pour 59,5 % du total des recettes publiques, à l’adresse suivante : DPO – 67/69 avenue Pierre Mendès France – 75013 paris. Pour toute réclamation, www.cnil.fr Le Monde diplomatique SA – RCS Paris B400 064 291
plusieurs États d’Amérique centrale, le Ghana (50,2 %), l’Angola (46 %) ou
dont le Salvador et le Honduras (plus de le Pakistan (35 %). Cinquante-deux États MANDAT
AT DE PRÉLÈVEMENT SEP
PA
A
20 %) et Haïti (37 %) (17). consacrent plus de 15 % de leurs recettes En signant ce formulaire de mandat, vous autorisez Le Monde diplomatique SA à envoyer des instructions à votre banque pour débiter votre compte, et votre banque à débiter votre compte
à ce remboursement, contre 31 en 2018, conformément aux instructions du Monde diplomatique SA. Vous bénéficiez du droit d’être remboursé par votre banque selon les conditions décrites dans la convention que vous avez passée
avec celle-ci. Une demande de remboursement doit être présentée dans les huit semaines suivant la date de débit de votre compte pour un prélèvement autorisé.
Or la Banque mondiale prévoit qu’en 27 en 2017, 22 en 2015…
2020 les envois de fonds vers les pays en TITULAIRE DU COMPTE À DÉBITER RÉFÉRENCE UNIQUE DU MANDA
ATT (RUM)
développement vont baisser de 20 %, soit Face à cette situation d’urgence, les Nom ...................................................................................................
Sera rempli par Le Monde dipomatique
.............................................................................................
de plus de 110 milliards de dollars, du décideurs financiers internationaux mul-
Prénom ...............................................................................................
fait que les immigrés sont les plus touchés tiplient les déclarations de bonnes inten- Paiement répétitif
Signature obligatoire
par les licenciements et les réductions de tions, affirmant la nécessité d’alléger la Adresse .............................................................................................
salaire. Par ailleurs, la Conférence des dette des pays du tiers-monde compte Fait à : .................
Code postal Ville ....................................................
Nations unies sur le commerce et le déve- tenu de la pandémie. Parmi eux, le pré- Le : ....................
DÉSIGNA
ATTION DU COMPTE À DÉBITER
loppement (Cnuced) estime que les IDE sident de la Banque mondiale, M. David Organisme créancier : Le Monde diplomatique - ICS : FR50ZZZ430372
à destination des pays d’Afrique auront Malpass, ou son économiste en chef, 1, avenue Stephen-Pichon 75013 Paris
chuté de 25 à 40 % en 2020, après avoir Carmen Reinhart, qui préconise des IBAN - Numéro d’identification international du compte bancaire
Vous acceptez que le prélèvement soit effectué à l’installation de votre abonnement. Vos droits concernant le prélève-
déjà accusé une baisse de 10 % en annulations de dettes pour permettre aux ment sont expliqués dans un document que vous pouvez obtenir auprès de votre banque. Les informations contenues
dans le présent mandat, qui doit être complété, sont destinées à n’être utilisées par le créancier que pour la gestion de
2019 (18). Pour les pays en développe- pays en développement d’en contracter BIC - Code international d’identification de votre banque sa relation avec son client. Elles pourront donner lieu à l’exercice, par ce dernier, de ses droits d’accès, de rectification,
ment d’Asie, particulièrement sensibles de nouvelles (20). Mais la réalité est IMPORTANT : Merci d’accompagner ce mandat signé d’un RIB. d’effacement, d’opposition, de portabilité, de limitation des traitements, que vous pouvez exercer à l’adresse suivante :
DPO – 67/69 avenue Pierre Mendès France – 75013 paris. Pour toute réclamation, www.cnil.fr
à la perturbation des chaînes mondiales moins reluisante, ainsi que l’explique le
NOVEMBRE 2020 – LE MONDE diplomatique
10
L A CAPITALE RUSSE VEUT DÉPOUSSIÉRER

Moscou se rêve en
Depuis dix ans, la capitale russe soigne sa communi-
cation. Adepte du marketing urbain dernier cri, la muni-
cipalité entend, comme les autres grandes métropoles
mondiales, séduire les investisseurs et les cadres des
multinationales. Mais cette politique dissimule mal une
reprise en main du Kremlin, au service d’un creusement
des inégalités territoriales.

PAR VLADIMIR PAWLOTSKY *

A U pied du Kremlin, les touristes


– russes ou étrangers –, armés de perches
nées par le maire de Moscou, M. Sergueï
Sobianine. À son arrivée à la tête de la
télescopiques pour se prendre en photo, capitale, en 2010, cet ancien fonctionnaire
se pressent sur la passerelle du nouveau fédéral, soutien de longue date du prési-
parc Zariadié, qui surplombe la rivière dent Vladimir Poutine, veut dépoussiérer
© DAVIDE MONTELEONE - AGENCE VU

Moskova. Synthèse florale de la Russie, l’image de Moscou pour la propulser dans


ce parc intègre des paysages de steppe, de la compétition mondiale à laquelle se
toundra, de forêt et de marais. Il comprend livrent les grandes métropoles. Autrement
également une grotte de glace, un musée dit, il s’agit de concurrencer New York,
archéologique, des restaurants gastrono- Londres, Tokyo ou Paris et d’en faire une
miques, un complexe multimédia où sont « ville globale », selon le concept popu-
organisées des projections de films et des larisé par la sociologue et économiste
expositions, une salle de concert de américaine Saskia Sassen – d’ailleurs pré-
1 600 places et un amphithéâtre extérieur sente dans le jury du concours de sélec-
d’une capacité similaire qui accueillent tion du concepteur du parc. DAVIDE MONTELEONE. – Groupe de « roofers » sur un bâtiment autour de Paveletskaïa à Moscou, 2019
depuis l’inauguration du parc, le 9 sep-
tembre 2017, les événements internatio- Dans une économie dépendant du phone. Dans le métro, des écrans diffu- construction Inteko. Elle fait fortune explosent. Son principal fait d’armes :
naux les plus prestigieux de la capitale. cours – très volatil – des hydrocarbures, sent la chaîne municipale Moskva 24, où, durant le mandat de son mari, au point de l’édification à partir de 1998 du quartier
Fierté des édiles, le parc Zariadié figure Moscou doit devenir un pôle mondial de entre deux images de supporteurs brési- décrocher le titre de première femme mil- d’affaires Moskva City, qui compte
depuis 2018 dans le classement des plus stabilité financière et d’innovation. La liens en train de jongler sur la place liardaire du pays. Ensemble, ils imposent aujourd’hui sept des dix plus hauts
beaux lieux du monde à visiter établi par Russie et surtout sa plate-forme privilé- Rouge à l’occasion de la Coupe du monde également, dans un style mêlant pastiche gratte-ciel d’Europe. Érigé sur la berge
le magazine américain Time. giée de fixation des investissements étran- de football de 2018, on voit le maire inau- et modernisme, de grands projets liés au de la Moskova, face aux immeubles sta-
gers, la métropole moscovite, cherchent gurer des infrastructures en tout genre patrimoine historique, qui visent à estom- liniens de l’avenue Koutouzov, où logè-
Premier grand parc moscovite à voir le à capter les flux économiques et finan- – parcs, stations de métro, routes, hôpi- per la marque du soviétisme par un retour rent des dignitaires du Parti communiste,
jour depuis cinquante ans, Zariadié s’ins- ciers internationaux en accueillant les taux –, voire des quartiers entiers en péri- aux origines prérévolutionnaires. La il symbolise l’entrée de la capitale russe
crit dans une entreprise d’embellissement sièges sociaux et les filiales des sociétés phérie. Car bâtir ne suffit plus ; il s’agit reconstruction entre 1995 et 2000 de la dans le groupe des métropoles mon-
et de valorisation de la capitale aux yeux transnationales, en développant des acti- aussi de le faire savoir en construisant un cathédrale du Christ-Sauveur, détruite à diales. Pourtant, en 2006, avec 5,5 mil-
du monde entamée il y a une dizaine d’an- vités culturelles ainsi que le tourisme. récit métropolitain : celui d’une ville en la dynamite en 1931 par le pouvoir com- lions de mètres carrés de bureaux, soit
mouvement, branchée sur les grands flux muniste, et l’inauguration en 1997 d’une 0,56 par habitant, Moscou demeure très
mondiaux. statue de l’empereur Pierre le Grand, en deçà des moyennes internationales.
Construire un récit métropolitain dressée sur un monumental navire à hau- À la même époque, Paris en compte

P OUR cela, il faut remplir un certain


nombre de conditions. Outre le respect de
100 %, s’offre depuis 2 018 (pour
10 000 euros par mois) (2) les services
À grand renfort de communication,
M. Sobianine entend tourner la page des
années Iouri Loujkov, maire de la capitale
bans en bronze, témoignent du goût dou-
teux de l’époque.
4,5 mètres carrés par habitant. La
demande moscovite est telle que le prix
du mètre carré de bureaux à la location
la propriété privée, une fiscalité avanta- d’un VRP de choix : M. Maurice Leroy, entre 1992 et 2010, dont le bilan est Mais l’un des aspects les plus struc- par an flambe : jusqu’à 900 euros en
geuse, une bureaucratie peu contraignante qui occupe le poste de directeur général aujourd’hui sévèrement jugé. Dans les turants de la politique de Loujkov est le 2008, devant Paris (840), Singapour (826)
ou une adresse prestigieuse, les sociétés adjoint. Ancien député de Loir-et-Cher et esprits, son mandat reste associé à la forte basculement de la capitale dans l’éco- ou Dubaï (780), mais derrière Tokyo
transnationales recherchent un environne- ministre de la ville du troisième gouver- croissance démographique de la ville. À nomie de marché. Sous son mandat, les (1 400) et Londres (1 017), selon un rap-
ment urbain attractif et des infrastructures nement de M. François Fillon (2010- partir du milieu des années 1990, en effet, surfaces de commerces et de bureaux, port de la société de conseil en immobilier
collectives de qualité à offrir à leurs cadres. 2012), alors chargé du dossier du Grand les promoteurs obtiennent sans difficulté pratiquement inexistantes en URSS, britannique Knight Frank (3).
Ceux-ci comptent parmi les membres de Paris, il est responsable des grands projets des permis de construire. De 8 280 habi-
la fameuse « classe créative », moteur de internationaux de l’entreprise publique tants au kilomètre carré en 1989, la den-
la nouvelle économie, tout comme les moscovite. Il a notamment supervisé la sité de la ville passe à 10 681 en 2010, un Retour dans le giron fédéral
scientifiques, les ingénieurs, les artistes,
les travailleurs des médias, de l’éducation,
de la santé et de la justice. Le père de ce
signature d’un programme de coopération
entre M. Sobianine et le président de la
Métropole du Grand Paris, M. Patrick
niveau supérieur à celui du département
français des Hauts-de-Seine (9 164 habi-
tants au kilomètre carré en 2017) en dépit
S I la pénurie relative de surfaces de
bureaux affaiblit l’attractivité internatio-
La nomination en 2010 de M. Sobia-
nine, ancien chef de l’administration
concept, Richard Florida (1), se rend d’ail- Ollier, le 4 juillet 2019. L’accord a permis des nombreux parcs et forêts que la cité nale de la métropole, leur répartition pose présidentielle (2005-2008) devenu vice-
leurs désormais à Moscou. En 2018, il était à plusieurs entreprises françaises, dont compte à l’intérieur de ses frontières. Par- également problème. Un tiers des emplois premier ministre de la Fédération (2008-
l’invité d’honneur du Moscow Urban Électricité de France (EDF) et Suez, de courue de la vibration des marteaux sont situés dans le district central de la 2010), marque une rupture. Avec la dési-
Forum (MUF). Ce grand raout sur les se positionner. Le MUF offre une occa- piqueurs, Moscou traîne également une capitale, qui représente moins d’un gnation de hauts fonctionnaires fédéraux
questions urbaines réunit chaque année sion unique au gouvernement municipal mauvaise image, forgée dans la première dixième de sa surface (4). Aux flux quo- à la tête des principaux départements de
plusieurs milliers de spectateurs et des cen- de promouvoir aux yeux des dirigeants moitié des années 1990, quand le taux tidiens de millions de travailleurs mos- l’administration municipale, Moscou,
taines d’acteurs – décideurs publics, éco- et investisseurs internationaux les résul- d’homicide y a quadruplé. Par ailleurs, covites s'ajoute le 1,4 million de navet- après dix-huit années de relative autono-
nomistes, urbanistes – venus de plus d’une tats de sa politique urbaine. même après que les groupes criminels ont teurs de la région de Moscou, soit 30 % mie politique, revient dans le giron fédéral.
cinquantaine de pays. Depuis 2017, il se cessé leurs fusillades en pleine rue, la ville de sa population active. Parmi eux, cer- Cette reprise en main s’accompagne,
tient… au parc Zariadié. Désormais, Moscou s’habille de slo- a été régulièrement éclaboussée par des tains vivent dans les cités-dortoirs très quelques mois plus tard, de l’annonce
gans en lettres capitales d’un mètre de affaires de corruption. densément peuplées limitrophes de la d’une nouvelle politique urbaine volonta-
Coorganisatrice de l’événement, la haut, que l’on retrouve sur certaines capitale, ou dans de petites villes situées riste. Le 17 juin 2011, lors du Forum éco-
compagnie Mosinjproekt, « bras bâtis- places du centre-ville, et de logos colorés Loujkov incarne à lui seul la notion de jusqu’à cent kilomètres de l’autoroute nomique international de Saint-Péters-
seur » de la municipalité, qui la détient à et fleuris. Le Wi-Fi est partout ; la charte conflit d’intérêts. Sa femme, Mme Elena périphérique (MKAD). Ils effectuent bourg, le président Dmitri Medvedev
graphique de la mairie s’élabore en col- Batourina, épousée à la veille de sa nomi- entre quarante et deux cent quarante annonce vouloir repousser les frontières
* Doctorant en géographie à l’Institut français de laboration avec la population à travers nation à la tête de la mairie, en 1991, minutes de trajets aller-retour quoti- de la municipalité et transférer les princi-
géopolitique (université Paris-VIII). des applications disponibles sur smart- devient la patronne du géant de la diens (5). Des surfaces commerciales, pales institutions fédérales – notamment
grandes consommatrices de foncier, appa- les chambres basse et haute du Parlement
raissent aussi aux abords des cités-dor- et le parquet général – vers les territoires
toirs. À Khimki, par exemple, banlieue annexés, au sein d’un vaste quartier admi-
Mirages de la démocratie électronique située au nord-ouest de la capitale, le pre-
mier magasin Ikea ouvre ses portes en
nistratif, afin de libérer le centre-ville de
ses activités bureaucratiques.
2000 ; Auchan lui emboîte le pas en 2002.
Des centaines d’enseignes russes et étran- «Le business veut toujours être proche
E N plus d’organiser de grands concours internationaux
d’architecture, la capitale russe se lance dans les dernières
innovations en matière de «démocratie électronique locale».
Il ne s’agit pas de soumettre au vote des citoyens les
questions majeures – loin de là –, mais de poser à la
population des questions dont les réponses sont suscep-
gères suivront rapidement le long du péri-
phérique, à l’embranchement avec les
du gouvernement, des ministères et des

L’objectif : se brancher sur les tendances du marketing urbain tibles de convenir aux autorités, contribuant ainsi à autoroutes fédérales, pour maximiser
afin de briser l’image de la ville soviétique, monumentale, légitimer l’action municipale. Afin de s’assurer que la plate- leurs zones de chalandise. (1) Richard Florida, The Rise of the Creative Class :
rigide et autoritaire, et d’intégrer le club des «villes globales». forme soit utilisée de manière soutenue en dépit des sujets And How It’s Transforming Work, Leisure, Community
And Everyday Life, Basic Books, New York, 2002.
plutôt anecdotiques qu’elle met en discussion, la munici- Le développement, à la chute de Lire Benoît Bréville, « Une idée, un business », Le
Lancée en 2014, la plate-forme Internet « Citoyen actif »
palité offre aux plus assidus divers cadeaux : souvenirs, l’URSS, de l’accès à la voiture indivi- Monde diplomatique, novembre 2017.
recense aujourd’hui 3 millions d’utilisateurs, 140 millions
vêtements, places de spectacle, tickets de stationnement, duelle entraîne d’importantes reconfigu- (2) David Bensoussan, «Quand les Russes recrutent
d’opinions recueillies et près de 4 500 questions soumises
au vote. Ces dernières touchent à 24 grandes thématiques,
titres de transport, codes promotionnels, etc. Cette rations du tissu urbain. Chose rare dans d’anciens députés français », Challenges, Paris,
stratégie clientéliste lui permet de récolter des informations une grande ville européenne à la fin du 5 janvier 2019.
telles que les transports (« Moscou a-t-elle besoin d’une (3) « Global real estate markets – Annual review
personnelles variées. Les questionnaires ne sont pas XX e siècle, le taux de motorisation
nouvelle ligne de métro ? »), l’écologie (« De quel type and outlook », Knight Frank, Londres, 2009.
anonymes, et il faut livrer un certain nombre de rensei- grimpe en flèche : de 113 à 308 voitures
d’arbustes les haies de tel quartier devraient-elles être consti- (4) Pascal Marchand, Moscou, Autrement, coll.
gnements pour pouvoir participer : lieu d’habitation et de pour 1 000 habitants entre 1993 et 2016.
tuées ? »), la construction (« Devrions-nous mettre l’accent «Atlas Mégapoles », Paris, 2010.
travail, adresse de courriel, nombre d’enfants, profession, Et ce dans une ville dont le plan général,
davantage sur les parkings, les terrains de jeux ou les prome- (5) Alla Makhrova et Roman Babkine, « Métho-
sensibilité esthétique et politique, etc. Autant de données en 2000, ne prévoyait pas plus de 8,5 mil-
nades pour chiens ? »), l’éducation (« Quels thèmes devraient dologie pour la délimitation de l’agglomération
qui peuvent s’avérer utiles pour procéder à un ciblage lions d’habitants à l’horizon 2025, alors moscovite sur la base des données des opérateurs
être abordés lors des visites guidées scolaires ? ») ou encore
électoral… téléphoniques » (en russe), Études régionales, n° 2,
le sport (« Dans quel stade moscovite préféreriez-vous qu’elle en compte près de 13 millions Moscou, 2019, www.smolgu.ru
assister à la Coupe du monde de football de plage ? »). V. P. aujourd’hui. Conséquence logique : les
(6) Lire Hélène Richard, « À Moscou, rêves de
transports, à Moscou, sont parmi les plus liberté et grand embouteillage », Le Monde diploma-
saturés du monde (6). tique, août 2015.
11 LE MONDE diplomatique – NOVEMBRE 2020

SON IMAGE

« ville globale »
agences gouvernementales », affirme partir de 1992, un titre de propriété pour
M. Sobianine. Il est convaincu que ce nou- le logement qu’ils occupaient durant la
veau territoire sera un aimant à investisse- Métam
Métam
Méta
Mét morphose
se m
se moscovi
moscccovi
oviite période soviétique – peuvent s’exprimer
ments et constituera l’instrument principal Zelenograd
a sur le sort de leur immeuble. Si plus
de sa politique de réorientation des flux de Cheremetievo
Che d’un tiers des copropriétaires s’opposent
Ivanteevka
transports (7). Priés par le président d’éta- à la démolition, celle-ci est annulée.
blir le territoire de projection de la capitale, L’issue du vote représente un succès
M. Sobianine et M. Boris Gromov, alors pour la municipalité : seuls 11 % des
C culation automobile
Cir omobile
gouverneur de la région de Moscou, iden- Ré
Réseau principall existant nt
immeubles inscrits sont retirés de la liste
tifient une « cravate » de terre de près de Constr truction ou rénovatio tion
tio des démolitions.
Pér Mytichtchi
htch Korolev
1 480 kilomètres carrés sur un axe sud- depuis
deepuis
eppuuiss 20
2
201
2010 ip héri
K
Khimki
Khim qu
ouest qui multiplie la taille totale de la ville Trransp
T ansport
orts
o rtss en
en cocommun
ommun
mmun e ( M KAD
) Ainsi se poursuit la densification
par 2,4. Le territoire, baptisé « Nouveau Réseau
Rés
Ré seau u feerrov
oviair
iaiirre exis
xistant
stant
tant
ta
antt urbaine commencée sous le mandat de
Moscou », n’est alors peuplé que de et garreses cecentr
ntrales
n aless Loujkov. Cette fois, elle s’appuie sur les
232 000 habitants et promet à la capitale Travaux uxx d’
d’amélior
am
méélliiorat
ation
tion du
du nouvelles technologies, qui permettent
réseau
seauau
um menés
ené
e és de dep
eppu
puis
p uiss 201
20
2010
100
des perspectives de déploiement considé- de désamorcer d’éventuels conflits
Lignes
gnes
ness dee mé m
métr
étro exis xistantes
sttant
a tess
rables. Après cette annexion, entérinée le sociaux tout en collectant des données
Prrolo
P olong
on
ngeem
eme
meeents
m ntts récéccents
écents
entss Anneau circu
1er juin 2012, Moscou, avec ses 2561 kilo- et lig
ignes
ig
gnes
gn
g
gne es en
es en co
con
const
onssttrt uction
uctio
tion
on
lair
e personnelles (lire l’encadré page 10). À
cen
mètres carrés (vingt-cinq fois Paris intra- Nou uvelles
u
uvvellless sta
sstations
tioons
nss ddee mé
m
mét
métr
étro tra
l (M la fin des années 2000, la municipalité ne
muros), devient la sixième ville la plus (2019-2022)
(201019
019-2
19 202 022 2) s’embarrassait guère de démocratie par-

TsK
étendue du monde, avec une densité Densit
D
Dens ité
it
té dee pop opul
opulation
ulation
lattion
on ticipative. Les autorités avaient par exem-

)
moyenne de 4919 habitants par kilomètre H bittta
Habita tants
an
ntts papar
ar km
km2 ple falsifié en masse les signatures des
carré, soit deux fois moins qu’avant d’un paarr di
pa
par distr
diistr
ttric
ict,
cctt, een 20
2020
0220
2 0 Balaachikh propriétaires d’appartements pour confier
point de vue purement statistique. Zoneess no
Z
Zones non
onn urba
bani
bani
n sée
sées
es à des syndics amis la gestion des immeu-
Mosk Reout
outov
moins
moi
m oinss dee 1 000
0 0 ov Moskva
kva Cityy bles d’habitation de la capitale… Ces
Les autorités russes comparent volon- 20000
00
00 à 4 000
000
00 méthodes, inspirées du marketing urbain,
a
Parc Zarriiadié
tiers le Nouveau Moscou au Grand Lon- 5 000 à 1
100 000
0 n’en sont pas moins une rupture.
dres (1999) ou à la Métropole du Grand 10 500 à 14 000000
Paris (2016). Dans le cas britannique, un Tous ces projets bouleversent la vie
Gran

Densificatioon réceentee
échelon administratif supplémentaire cha- (variation
tion 201
2010-2020 des Moscovites. De nombreux experts
de l

peaute la capitale et la grande couronne supérieure ou


u égale à 50
0 %)) redoutent que l’annexion de territoires
ig n

U banisation
Urbanisati n récente
nte
n Skkolkovo cir
e

londonienne. Le maire de Londres, du Nouveau


du u Mosco
Moscou
osco Innovation
nnovation
ation
n Ce
Center
eer
cul
air et la « rénovation » du vieux Moscou,
M. Sadiq Khan, détient l’essentiel du pou- Ensemble
mbb loin de rééquilibrer l’ossature de la capi-
e(

KL Liou
uberts
ts
B

voir sur cette structure. La Métropole du résidentiel


ésidentiel
tiel vert
verti
vertic
tical
a ) tale, provoquent de nouveaux pro-
Grand Paris consiste, à l’inverse, en un Zone
one d’activité
activité
ctivité Kote
otelnik
eln
nikkkii blèmes. Moscou – sans sa banlieue – a
M o skova
dispositif de coordination de 131 muni- capté à elle seule 70 % des 5,1 millions
cipalités. Ces deux configurations diffè- d’urbains supplémentaires que comptent
rent grandement du cas moscovite, les quinze villes millionnaires russes
puisque la capitale russe a absorbé, par depuis 1989, et la tendance n’est pas près
anticipation, des territoires encore peu Vno
nouk
oukkov
ovo de s’inverser. « La vie dynamique, active,
urbanisés. Une comparaison avec Hanoï, Lytkar
a in
no de la Russie, sur son énorme territoire,
une autre ville postcommuniste qui a tri- ne peut se concentrer dans quelques
plé sa surface en 2008 après l’annexion mégapoles », énonçait M. Poutine en
de la province limitrophe de Ha Tay (8), Vidnoïe
V id
dnoïe
noï
oïe 2018. Une autocritique ? Pas vraiment.
serait sans doute plus pertinente. Mais Commmune « Les grandes villes doivent diffuser leur
Nouveau Mossc
scou
ccou
o
ouu de Mosscou
moins prestigieuse… avant 2012
a 2 2 énergie, servir de support pour un déve-
0 2 4 6 km
Osta
Os
stafi
afie
fievo
fievoo loppement spatial harmonieux, équilibré
Pour concevoir l’organisation de ce de toute la Russie », ajoutait-il (14).
nouveau territoire, la mairie de Moscou Sources
S cees : https://rosstat.g
sstat.gov.r
. u; « Diffuser leur énergie », donc. Dans un
http://m
//m
/maps.yandex.ru ;
/m Troïtsk

lance en janvier 2012 une grande consul- m
municipa aalité de Moscou ; Nouveau contexte d’hypercentralisation politique
tation internationale, avec dix équipes seervice
vice dde politique urbaine Moscou et budgétaire (lire l’encadré ci-dessous),
ett dde construction de la ville Vers l’a
Ve ’aaér
a opo ort
candidates. Le cabinet américain Urban ddee M
Moscou (http://stroi.mos..ru). de D
0 10 k le mythe du ruissellement semble avoir
Design Associates remporte le concours. CÉCILE MARIN
encore de beaux jours devant lui.
Il propose d’articuler douze « clusters
fonctionnels » (industriel, administratif, V LADIMIR P AWLOTSKY .
commercial, hospitalier, éducatif, scien- un paradis pour les constructeurs, comme dant dans le centre-ville pour travailler la charge sur les infrastructures de trans-
tifique, touristique, logistique, etc.) autour son homologue français à la suite du projet grâce aux nouvelles stations, qu’ils rejoi- port (13) ». Chaque quartier doit devenir
du nouveau centre administratif fédéral. de Grand Paris Express (9). Le ballet inin- gnent souvent par minibus. un îlot de vie relativement autonome (7) Interview à la radio Ekho Moskvy, 17 juin 2011.
Élaboré pour 1,7 million de personnes et terrompu des bulldozers en témoigne. Les – un pôle – où l’on réside, où l’on peut (8) Lire Xavier Monthéard, « À Hanoï, les gratte-
censé créer 800 000 emplois, il prévoit de huit stations de métro construites pour Prenant acte de l’enlisement du projet trouver du travail, où l’on envoie ses ciel dévorent les rizières », Le Monde diplomatique,
avril 2010.
relier le Nouveau Moscou à la « vieille relier la ville nouvelle au réseau existant de déménagement des institutions, le enfants à l’école.
(9) Lire Hacène Belmessous, « Le Grand Paris ou
ville » par un système de transports rapide jouent le rôle de formidables générateurs maire de Moscou a changé son fusil le pactole pour les bétonneurs », Le Monde diploma-
et efficace. de plus-value foncière. Et dix-sept stations d’épaule. Alors que les recettes fiscales Annoncé un an avant les scrutins tique, octobre 2018.
supplémentaires devraient voir le jour de la ville montaient en flèche (+ 11,3 % municipaux et présidentiel de 2018, ce (10) Forbes, édition russe, Moscou, 27 avril 2019.
Mais ces projets resteront, pour l’es- d’ici à 2035. Selon la mairie, plus de entre 2015 et 2016) et que le ministre programme, élaboré dans une perspec- (11) RBK, 27 février 2017, www.rbc.ru
sentiel, à l’état de brochures sur papier 14 millions de mètres carrés de logements des finances fédéral envisageait de ponc- tive électoraliste, suscite une brève levée (12) Kommersant, Moscou, 29 décembre 2019.
glacé. Sans qu’il soit officiellement et plus de 4,3 millions de mètres carrés de tionner davantage le budget moscovite de boucliers. Réagissant rapidement, la (13) Décret N-497, 2017. Loi du gouvernement de
annulé, le déménagement des institutions surfaces commerciales sont d’ores et déjà au profit des autres régions (10), il fallait mairie lance, du 15 mai au 15 juin 2017, la ville de Moscou N-497-PP du 1er août 2017 relative
politiques a disparu du programme. Face sortis de terre. La population du Nouveau à la capitale un projet de rechange. Un sur l’application mobile municipale au programme de rénovation du parc du logement à
« Citoyen actif », une grande consulta- Moscou.
à la presse, les fonctionnaires invoquent Moscou est passée de 232 000 personnes ambitieux programme de renouvelle-
la volonté de M. Poutine (redevenu pré- en 2012 à 404 000 en 2020, soit une aug- ment urbain, chiffré à 100 milliards de tion populaire. En pianotant sur leur (14) Cité dans Jean Radvanyi, « La nouvelle
“stratégie de développement territorial” russe. Entre
sident en 2012) de donner la priorité au mentation de 74 %. Durant la même roubles (1,5 milliard d’euros), a été acté smartphone, les habitants – qui sont très volontarisme et utopie ? », Regards de l’observatoire
financement du sommet de la Coopéra- période, les données officielles annoncent en 2017. Son objectif : la démolition de nombreux à avoir reçu gratuitement, à franco-russe, Paris, 2020.
tion économique Asie-Pacifique (APEC) l’ouverture de 170 000 postes de travail. cinq mille immeubles vétustes. Ce parc,
à Vladivostok en 2012 et aux Jeux olym- Mais on observe les premiers cas d’en- composé essentiellement de khroucht-
piques de Sotchi en 2014. gorgement des réseaux. La presse locale chevki, des bâtiments préfabriqués

À défaut d’accueillir les institutions


signale ponctuellement des embouteil-
lages ou la saturation des rames de métro
construits en masse entre 1957 et 1968,
à l’époque où Nikita Khrouchtchev diri-
     
 
fédérales, le Nouveau Moscou est devenu dans ces territoires, leurs habitants se ren- geait l’URSS, comprend 350 000 appar-
tements où vivent plus d’un million de
personnes, soit près d’un Moscovite sur
         
   

dix. Selon le décret municipal du

Huit pour cent 1er août 2017, leur destruction doit per-
mettre « de donner une image moderne
de la capitale de la Fédération de Rus-
de la population sie » tout en accompagnant la « forma-
tion d’une structure polycentrique ».

«M OSCOU n’est pas la Russie. » Au sujet de quelle capitale n’entend-on pas


de réflexion similaire ? Celle-ci reflète d’abord, cependant, une réalité
statistique. En 2018, avec ses 12,6 millions d’habitants, Moscou, première ville
Dans un entretien accordé au site d’in-
formation économique RBK, le ministre
de la construction fédéral, M. Mikhaïl 0    
 


    *'
du pays devant Saint-Pétersbourg (5,3 millions d’habitants), représentait 8 %    

de la population russe. Son budget est près de quatre fois supérieur à celui de Men, annonce le relogement des habi-
l’ancienne capitale impériale. Sa prépondérance se manifeste aussi dans sa tants : « Dans le même quartier ou à  $(1 & $4"(&2 "&41&4"(&$2 ,/5-
  # $  ! $# % $ ! !$  #$  !
production de richesse : 21 % du produit intérieur brut (PIB). Dans la plupart proximité, mais je vous le promets : pas !  ! #$ !  # # #  #  ! $ ! #  !
des régions russes, les infrastructures de transports sont dans un état critique, dans le Nouveau Moscou (11) ! » – une
la production est orientée majoritairement vers les marchés locaux et le tourisme manière d’avouer à demi-mot l’échec de "+$)% 7+1"71 & $4"(&2 &41&4"(&$2 ,/-
est pratiquement inexistant. Rien d’étonnant si, en 2013, Moscou concentrait & !!#! $  $& $#$ !   !! !  ! #  !
ce dernier. En outre, les appartements   $# %     $ # %
      

près de 60 % des sièges sociaux des filiales étrangères. Un phénomène inférieur seront de surface équivalente aux            
 
à celui rencontré à Paris (73 %), Tokyo (70 %) ou Londres (69 %), mais bien     !  
   
anciens, mais au sein d’immeubles     
             
supérieur à ce qu’il était dans des villes d’États fédéraux comme Francfort-sur- beaucoup plus hauts (jusqu’à soixante-  
      
le-Main (18 %) ou New York (16 %) (1). douze étages !) (12) et mixtes, c’est-à-
dire comprenant des logements, des &41 $ ! #&8"1 6;6*
V. P.  $  %#   ##   #   $ !      
bureaux et des enseignes commerciales. %$!   # %$!   # !!  $  #$ 
L’idée est d’introduire dans des quartiers
(1) Olivier Di Lello et Céline Rozenblat, « Les réseaux de firmes multinationales dans les villes (781: &(2 (1%4"(&2 (712 7 2("1 (&1&2 42  (&(712 4 +(142 (78142 
d’Europe centre-orientale », Cybergeo, n° 678, 20 juin 2014, https://journals.openedition.org jusque-là essentiellement résidentiels de 999."$1".1
nouvelles fonctions afin de « réduire [le
besoin de mobilité de la population et]
NOVEMBRE 2020 – LE MONDE diplomatique
12
DU CONFLIT INTERETHNIQUE À L’ AFFRONTEMENT GÉOPOLITIQUE

Haut-Karabakh, l’embrasement
Le Haut-Karabakh connaît une nouvelle escalade militaire. Haut-Karabakh dans les années 1990 82 % et 12 % de la population) – que sur l’« étranger proche » de la Russie (7).
Le conflit autour de cette république autoproclamée, située – un fait d’armes indispensable, jusque- ses voisins, la Géorgie ou la Russie (et Pour l’heure, Ankara ne semble toutefois
là, pour quiconque voulait s’imposer en tout particulièrement ses républiques prêt à aucun compromis. Or le Kremlin
à l’intérieur des frontières officielles de l’Azerbaïdjan et tant que dirigeant national. musulmanes du Caucase du Nord). ne saurait tolérer la défaite d’une des
soutenue par l’Arménie, menace la stabilité du Caucase. deux parties, encore moins sous la pres-
Les affrontements de cet automne En regard de la détermination turque, sion directe de la Turquie. Cela signifie-
Alors que les deux trêves négociées sous la houlette de dépassent en ampleur la « guerre de qua- la Russie est apparue en retrait. Le prési- rait à la fois une menace pour son
Moscou n’ont pas tenu, l’engagement sans retenue de la tre jours » de 2016. C’est la première fois dent Vladimir Poutine a rappelé que l’as- influence dans le Caucase du Sud et le
que les villes du Haut-Karabakh – la sistance militaire promise à Erevan en cas risque de voir l’instabilité proche-
Turquie derrière Bakou éloigne les perspectives de paix. « capitale », Stepanakert (Khankendi d’attaque, en vertu du traité de sécurité orientale gagner ses républiques du Cau-
pour les Azerbaïdjanais), mais également collective qui lie les deux pays depuis case du Nord.
Chouchi (Choucha) ou Martouni (Khod- 1992, ne concernait que le territoire de
javend) – subissent des bombardements. l’Arménie, pas le Haut-Karabakh. Et, si Aujourd’hui, le conflit du Haut-Kara-
PAR SERGUEÏ MARKEDONOV * Pis, les tirs débordent sur le territoire de le Kremlin a tenté une première média- bakh est la seule question, en Eurasie, sur
l’Arménie. Des incidents se sont pro- tion, en invitant les deux parties à se réunir laquelle les intérêts de la Russie et ceux

L
duits près de la ville de Vardenis, dans à Moscou le 9 octobre, la trêve alors négo- de l’Occident convergent. Il est presque
le district de Gegharkounik, à cent kilo- ciée n’est jamais entrée en vigueur, pas impossible d’imaginer une déclaration
E conflit entre l’Arménie et l’Azer- Lors d’une deuxième phase (1991- mètres à vol d’oiseau d’Erevan. Les plus que celle du 18 octobre. commune de MM. Donald Trump,
baïdjan n’est pas neuf. Le bras de fer 1994), le différend se mue en affronte- villes azerbaïdjanaises de Gandja et de Emmanuel Macron et Vladimir Poutine
ethnopolitique autour de ce petit territoire ment armé ouvert, d’abord entre Bakou Mingetchevir, à une centaine de kilomè- Pourquoi la Russie adopte-t-elle une sur quelque sujet que ce soit. Pourtant,
du Caucase du Sud d’une superficie de et les Arméniens du Haut-Karabakh (que tres de la zone de combat, sont prises position aussi prudente, alors qu’en 2008 au cinquième jour de l’escalade militaire
4 400 kilomètres carrés a été l’un des pre- l’Azerbaïdjan qualifie de « sépara- pour cible par les forces arméniennes. elle n’avait pas hésité à envoyer ses chars au Haut-Karabakh, le 1er octobre 2020 (8),
miers de l’espace postsoviétique. En un tistes »), puis, avec l’intervention de l’ar- La menace d’une internationalisation du contre la Géorgie qui tentait de recon- les présidents américain, français et russe
peu plus de trois décennies, la confronta- mée régulière arménienne, en 1993, conflit est plus forte que jamais, surtout quérir par la force l’Ossétie du Sud ? En ont apposé leurs signatures au bas d’un
tion entre des communautés et des entre États. Après trente mille morts, un si les deux secteurs de l’ancien affron- réalité, elle n’a pas développé une stra- même document…
républiques d’un même État, l’URSS, accord sur un cessez-le-feu illimité entre tement ethnopolitique – le Haut-Kara- tégie unique pour résoudre les conflits
s’est transformée en un affrontement en vigueur en mai 1994. Le conflit bakh lui-même et la zone-frontière – caucasiens. Elle réagit davantage aux réa- Leur préoccupation commune pour la
international aux perspectives de résolu- amorce alors une troisième phase, que sont impliqués simultanément. lités du terrain. Contrairement à Tbilissi, menace djihadiste ainsi que la méfiance
tion incertaines (1). l’on peut qualifier de politico-diploma- qui avait adopté une posture pro-occi- croissante de Washington, Paris et
tique, au cours de laquelle prime la Impossible d’évoquer l’internationa- dentale, Bakou n’adosse pas la restaura- Bruxelles à l’égard d’Ankara favorisent
La première phase de cette confron- recherche d’une résolution pacifique. En lisation du conflit sans mentionner le rôle tion de son unité territoriale à une rhéto- la convergence de vues. Leur volonté sera-
tation (1988-1991) peut être décrite décembre 1994, le groupe de Minsk,
comme un litige interne entre deux répu- créé dans ce but au sein de l’Organisa-
bliques fédérées. À cette époque, la tion pour la sécurité et la coopération en GÉORGIE GÉORGIE R
RUSSIE
RU
revendication principale de l’Arménie Europe (OSCE), se dote d’une triple Ko
est le miatsum (« unification ») : le rat- coprésidence : Paris, Washington et ur Chaki
Chak
a
tachement de l’oblast autonome du Moscou, qui, depuis, jouent le rôle de
Haut-Karabakh, peuplé majoritairement garants du processus de paix. Tovuz
ovuz
Oléoduc Bakou-
d’Arméniens et alors partie intégrante Tbilissi-
Tbilissi-Ceyhan
T (BTC) Lac
Mingetche
Mingetchevir
Minget

Vers Bakou
de l’Azerbaïdjan soviétique, à la Répu- Cette troisième phase s’est achevée en Barrage
Ba
blique socialiste soviétique d’Arménie. avril 2016, avec la « guerre de quatre Vanadzor
nadzo
ad
Goumr
oumri Mingetchevir
i
ir
Pour son voisin, la priorité est de pré- jours ». Pour la première fois depuis le
Base militaire AZERBAÏDJAN
A RBAÏDJ
server son intégrité territoriale. Les ins- cessez-le-feu de 1994, le statu quo se fis- russe
tances dirigeantes soviétiques hésitent sure. Le président arménien d’alors, Gandja
G Levlak
sur le parti à prendre : perpétuation du M. Serge Sarkissian, reconnaît la perte de Mont Aragats
statu quo (favorable à Bakou) ou affir- huit cents hectares – un revers limité qui, 4 090 m Hrazdan

Ko
mation du droit à l’autodétermination cependant, annonce la politique de recon- Chahoumian Barda

ura
(favorable à Erevan) ? Ces tergiversa- quête par la force qu’on observe Terter
tions favorisent une escalade de la vio- aujourd’hui (2). Toutefois, le cadre de Talich
T
Ta
alich
ch
Lac C h aîne du Mrav
lence : pogroms antiarméniens à Soum- négociation demeure inchangé : au-delà Sevan
3 724 m
gaït (Azerbaïdjan) en 1988 et à Bakou des échanges d’informations sur les inci- Coll de
C d Sodits
ts
Erevan
r Martakert
rtake /
en 1990 ; déplacements forcés de popu- dents militaires, Bakou et Erevan refusent Vardenis
n 2 366
2 6m
Agdara
A gd
lations… Les positions se radicalisent. toujours un compromis plus étendu. Araxe
Kelbadjar
ARMÉNIE

É
Artachat
hat Haut-
Rejet de tout compromis TURQUIE
3 616 m Karabakh
Kar bakh
kh

C
Stepanakert
p nake / Martouni
toun
nii /
Kh k di
d
Khankendi
K anke Khodjavend d
E conflit se rattache à la famille plus des districts adjacents (que condamnent Un vieux conflit... Berdzor
or /
large des conflits dits « gelés » de l’es- trois résolutions du Conseil de sécurité Latchin
atchinee Chouchi /
Chou
Limite
itt du Haut-Kara raabakh, Chouc
oucha
pace postsoviétique. En 1991, l’URSS des Nations unies adoptées en 1993, région
régio
on n autonome
a d’Azer
d’Azerbaïdjan
d’
d
s’effondre après que, une à une, ses tout en excluant le recours à la force dissoutetee en 19900 et autoproclamée
autoproc amée Goriss Hadroutt
Hadrou
républiques fédérées ont proclamé leur pour y mettre fin) et l’instauration d’un indépendante ante
nt en 1991
1 Goradiz
radiz
radi
adiz
indépendance. Certaines régions à l’in- corridor sécurisé entre le territoire du Ligne
g de cessez-le-feu
ssez-le-feu
sez-l
z-le de mai 1994
(zones
(zones minéess dee part et d’aut
d’autre)) Nakhitchevan
cheevan
térieur de ces nouveaux États réclament Haut-Karabakh et l’Arménie.
Territoire
rr azerbaïdja
baïdjanais
djj is occupé
occcupé (Azerbaïdjan)
b an)
alors le même droit à l’autodétermina- parr les
l forces
f arménie
méniennes
éniennes depuis
d 1994 Kapa
apan
pan
tion, ou le rattachement à une autre Au-delà de ce casse-tête territorial, il et vidé
vid de sa populationon az
azérie Nakhitche
tchevan IRAN
république. De tels défis sont lancés à faut admettre que le compromis n’a pas Districts
cts revendiqués
l’Azerbaïdjan avec le Haut-Karabakh, bonne presse, ni dans la société azerbaïd- par les
es autorités
au du Haut-Karabak
abakh Zang
Zangelan
n
mais aussi à la Géorgie (Ossétie du Sud janaise ni dans la population arménienne. Frontière
èree fermée Enclaves
ves occupées
et Abkhazie) ou à la Moldavie (Trans- Les avancées dans les négociations se Arax
e
nistrie). Quoique plus tardive, la décla- soldent souvent par des crises gouverne- ... réactivé
ration d’indépendance, en 2014, des mentales. Ce fut le cas pour l’ancien pré- Incidents frontaliers
Incid o en juillet
et 2020
20 Altitude supérieure à 1 500 m
deux républiques populaires autopro- sident arménien Levon Ter-Petrossian, Principaux bombardements
ba 0 25 5
50 75 km
azerbaïdja
erbaïdjanais arméniens
méniens
clamées du Donbass (Lougansk et contraint de démissionner en 1998 après depuis le 27 septembre
pt 2020
Donetsk) peut être rattachée à ce même avoir soutenu un plan de paix échelonné. Principales zones
zo d’offensives
es terrestres des forces azerbaïdjanaises
baïdjan en octobre 2020 Sources : https://caucasus.liveuamap.com ;
International Crisis Group ; Le Monde ; Le Fi
Figaro.
processus de fragmentation qui a suivi En 1999, plusieurs hauts fonctionnaires
la dislocation de l’URSS. de l’équipe du président azerbaïdjanais CÉCILE MARIN
Gueïdar Aliev, dont le ministre des
Mais la question karabakhie présente affaires étrangères Tofik Zoulfigarov, cla- d’Ankara. Enraciné dans une solidarité rique antirusse. L’Azerbaïdjan n’a pas t-elle suffisamment forte pour surmonter
des caractéristiques spécifiques. En quent la porte du gouvernement pour pro- panturque, son soutien à Bakou n’est pas déclaré son souhait d’adhérer à l’Orga- la mésentente qui existe sur pratiquement
effet, les « séparatistes » y ont pris le tester contre un accord incluant un nouveau. En 1993, il a fermé sa frontière nisation du traité de l’Atlantique nord tous les autres sujets ? Pour le moment,
contrôle de la majeure partie du terri- échange de territoires. Et la population terrestre avec l’Arménie. Parmi les États (OTAN) ou à l’Union européenne ; il ne une chose est sûre : à la Bourse de la
toire correspondant aux anciennes fron- azerbaïdjanaise sait se rappeler au bon voisins ou au sein du groupe de Minsk, mène pas de « politique historique » fon- géopolitique, le conflit du Haut-Karabakh
tières soviétiques, mais également des souvenir de ses dirigeants, en dépit du personne n’appuie avec autant de dée sur le rejet de l’expérience soviétique accroît sa capitalisation à vue d’œil.
districts qui les jouxtent (sept au total : régime autoritaire auquel elle est sou- constance les intérêts de l’Azerbaïdjan. et la remise en question de la victoire
cinq entièrement et deux partiellement). mise : en juillet 2020, lors du regain de Et, au moment de la reprise des hostilités commune lors de la « grande guerre
Ces territoires, montagneux et peu peu- tension le long de la frontière arméno- en septembre, Ankara a plaidé, seul, pour patriotique » (contre l’Allemagne nazie).
plés, revêtent une importance straté- azerbaïdjanaise, des manifestants se sont la victoire totale de Bakou sur Erevan et Par ailleurs, les deux pays sont liés par (1) Lire Philippe Descamps, « État de guerre
gique cruciale. Le corridor de Latchine rendus au Parlement pour demander la Stepanakert. De fait, la Turquie propose de nombreux accords de coopération qui permanent dans le Haut-Karabakh », Le Monde diplo-
relie le Haut-Karabakh à l’Arménie ; le mobilisation militaire (3). une condition préalable à tout processus concernent tant la sécurité transfronta- matique, décembre 2012.
district de Kelbadjar, au nord, recèle de négociation : le retrait complet des lière que l’énergie, l’exploitation des res- (2) Sara Khojoyan et Anthony Halpin, « War may
resume at “any moment”, Armenian president warns »,
des sources d’eau qui approvisionnent Pour asseoir sa légitimité face aux forces arméniennes, non seulement des sources de la mer Caspienne ou les trans- Bloomberg Businessweek, New York, 24 avril 2016.
le Haut-Karabakh. Ainsi, à la veille du anciennes élites, le premier ministre districts occupés, mais aussi du Haut- ports. Le Kremlin n’aimerait pas voir (3) Lenta.ru, 15 juillet 2020 (en russe).
regain de tension de cet automne, les arménien Nikol Pachinian, arrivé au pou- Karabakh lui-même (5). l’Azerbaïdjan se transformer en une (4) Rosbalt, 8 août 2019 (en russe).
forces armées arméniennes contrôlaient voir en 2018 par une « révolution de seconde Géorgie, et, par conséquent, il (5) «Turkey’s Erdogan says Armenia must withdraw
environ 13,4 % du territoire de l’Azer- velours », a adopté une rhétorique guer- L’escalade de cet automne a également ne fait rien pour pousser Bakou sur la from Azeri lands », Reuters, 28 septembre 2020.
baïdjan tel qu’il est reconnu par la rière. Il exige par exemple la participation mis en lumière l’implication de groupes voie de la confrontation. (6) Ria Novosti, 6 octobre 2020 (en russe) ; Bethan
« communauté internationale ». Dès au processus de paix de représentants de armés proturcs venus de Syrie (6). Bien McKernan, « Syrian rebel fighters prepare to deploy
lors, les négociations patinent quant à la république autoproclamée du Haut- que des djihadistes, peu nombreux, aient Toutefois, le renforcement de la to Azerbaijan in sign of Turkey’s ambition », The
Guardian, Londres, 28 septembre 2020 ; Kareem
l’ordre et à la coordination de trois Karabakh, ou déclare, lors d’un déplace- participé aux hostilités du côté azerbaïd- coopération stratégique entre l’Azerbaïd- Khadder, Gul Tuysuz et Tim Lister, « Rebels from
paramètres : le statut de l’ancienne ment à Stepanakert pour l’ouverture des janais au début des années 1990, leur rôle jan et la Turquie place la Russie face à Syria recruited to fight in conflict between Azerbaijan
région autonome, la fin de l’occupation Jeux panarméniens d’été, le 6 août 2019, était alors resté marginal. Leur implica- un dilemme. Ankara a d’ores et déjà pro- and Armenia, source says », CNN, 1er octobre 2020.
que « l’Artsakh [appellation arménienne tion, renouvelée et numériquement plus posé à Moscou la mise en place d’une (7) Eurasia Daily, 30 septembre 2020 (en russe).
* Chercheur à l’Institut d’études internationales de de la région], c’est l’Arménie (4) ». Même importante, fait peser un risque de sorte de « condominium géopolitique » (8) «Déclaration conjointe des ministres des affaires
l’Institut d’État des relations internationales de Moscou si ces idées circulaient avant lui, déstabilisation tant sur l’Azerbaïdjan dans le Caucase du Sud, c’est-à-dire l’ex- étrangères français, russe et américain, coprésidents
auprès du ministère des affaires étrangères de la du groupe de Minsk, appelant à un cessez-le-feu au
Fédération de Russie (MGIMO), rédacteur en chef M. Pachinian s’est senti obligé de les – où la majorité musulmane est divisée tension du modèle syrien de conciliation Haut-Karabakh », ministère de l’Europe et des affaires
de la revue Analyses internationales. endosser, lui qui n’a pas combattu au entre chiites et sunnites (respectivement des intérêts et des contradictions à étrangères, Paris, 5 octobre 2020.
13 LE MONDE diplomatique – NOVEMBRE 2020

DE MULTIPLES FREINS À LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

La Pologne s’accroche à son charbon


Unique pays de l’Union européenne à s’opposer à l’objectif
d’une neutralité carbone en 2050, la Pologne a toutefois
promis en septembre dernier d’en finir avec le charbon
d’ici à 2049. Cette dépendance s’explique davantage par la
structuration de son économie et par les réformes menées
depuis 1989 que par une préoccupation moins forte qu’ail-
leurs pour le changement climatique.

PAR AGATHE OSINSKI


ET MATTHIAS PETEL *

E N 2019, la Pologne a extrait


61,6 millions de tonnes de charbon (hors
en 2014 et seulement 15 % en 2009. Selon
une étude de la Banque européenne d’in-
PHOTOGRAPHIE : RAFAŁ SOSIN - MOCAK COLLECTION

lignite), soit 95 % de la production totale vestissement également menée en 2018,


de l’Union européenne. Si, depuis 2012, 75 % des Polonais reconnaissent les dan-
ce chiffre a baissé de 20 %, la réduction gers du changement climatique, contre
paraît faible comparée à celle de l’Alle- 78 % des Européens en moyenne. «Le dis-
magne durant la même période : 76 %, cours a évolué de manière significative,
en dépit de réserves plus importantes (1). confirme Kamila Pronińska, professeure
Toutefois, ce riche voisin a les moyens à l’université de Varsovie et experte en
d’importer l’énergie dont il a besoin et sécurité énergétique. Ceux qui nient le pro-
demeure le principal consommateur de blème sont de moins en moins nombreux,
produits houillers, avec 35 % du total et le sujet apparaît enfin dans les médias.»
européen en 2019.
En Pologne, la transition du commu- TOMASZ CIECIERSKI. – Sans titre, 1985
Déjà perçus comme rétrogrades du fait nisme soviétique au capitalisme, « un pro-
de leur attachement à un clergé catholique cessus difficile et traumatique d’un point
très conservateur, les Polonais seraient-ils de vue sociologique », selon les mots de charbon qu’avec des éoliennes, par source nationale. Après les fermetures, la sés-pour-compte de la société écologique ;
également indifférents au changement cli- Paweł Ruszkowski, professeur de socio- exemple », explique Mme Ilona Jędrasik, survie de certains dépend encore de l’ex- les classes populaires se défient d’une
matique? Certaines études d’opinion mon- logie au Collegium Civitas de Varsovie, de l’organisation non gouvernementale ploitation clandestine de ce qu’on appelle transition téléguidée par Bruxelles qui se
trent qu’ils figurent en effet parmi les a laissé des traces profondes. Cette rup- (ONG) ClientEarth. les « puits de pauvreté », une pratique dan- ferait au détriment de leurs intérêts. Seul
citoyens les moins inquiets à ce sujet au ture extrêmement brutale a polarisé le gereuse et sévèrement réprimée. Les un programme ambitieux alliant justice
sein de l’Union européenne, mais d’autres pays entre gagnants et perdants de l’en- Les gouvernements successifs sont mineurs redoutent de passer du statut de sociale et ambition écologique pourrait
sondages, de même que les marches pour trée dans la mondialisation. Une partie bien conscients que l’âge d’or du charbon héros de l’ère industrielle à celui de lais- débloquer la situation.
le climat organisées à l’automne 2019 à de la population a tiré son épingle du jeu se termine, mais ils continuent à main-
Varsovie, suggèrent que cette perception
est en train d’évoluer. En 2018, juste avant
et trouvé des emplois rémunérateurs dans
le secteur privé. Cette nouvelle classe
tenir l’industrie en vie artificiellement
pour éviter une contestation sociale et Des financements européens décisifs
la COP24, qui se tenait à Katowice, près
d’un tiers des personnes interrogées consi-
déraient le changement climatique comme
managériale, largement urbaine, a adopté
les valeurs libérales. À l’inverse, une
frange rurale, attachée au catholicisme,
une défaite électorale. La peur de nou-
velles grèves est réelle après le soulève-
ment de 2015 en Silésie. La France sert
À CE titre, le pacte vert pour l’Europe,
adopté en 2019, pourrait changer la
cohésion, destiné aux pays d’Europe
centrale qui produisent moins de
l’une des plus grandes menaces pour la prône la défense des traditions contre le de contre-exemple : les médias brandis- donne. Parmi les mesures annoncées, la richesse que la moyenne communau-
civilisation contemporaine, contre 18 % modèle occidental. sent régulièrement la possibilité d’un scé- création d’un fonds pour une transition taire (6). « L’annonce d’un renforcement
nario « gilets jaunes ». L’accord passé en juste doit permettre d’allouer des mon- du fonds est bienvenue, mais nous
septembre dernier avec les syndicats acte tants importants aux régions dépendant devons nous assurer que ce mécanisme
« Résistance » face à Bruxelles bien la fin du charbon, mais repousse d’industries polluantes pour favoriser viendra en complément et non à la place

L OIN de la dichotomie gauche-droite


habituelle en Europe de l’Ouest, le paysage
actuellement le pays : Polska Grupa Ener-
getyczna (PGE), Enea, Energa et Tauron,
l’échéance à 2049.

Après avoir été dominée durant des


leur mutation. De lourdes interrogations
subsistent néanmoins sur ce programme,
notamment quant à la hauteur du finan-
des budgets actuels de cohésion »,
résume Galgóczi.

politique polonais oppose une droite dont les cadres supérieurs sont désignés siècles par les puissances voisines, la cement envisagé. Celui-ci a certes été Enfin, alors que ce fonds devrait être
conservatrice (le parti Droit et justice, PiS) par le ministre de l’industrie. Lors de Pologne a eu pour priorité d’assurer son augmenté depuis la proposition initiale, utilisé pour soutenir financièrement les
qui s’appuie sur un discours nationaliste et chaque changement de majorité, ces diri- indépendance et sa sécurité énergétiques. passant de 7,5 milliards d’euros à près travailleurs des industries fossiles et per-
un programme social ambitieux – notam- geants se recyclent dans le secteur privé et Durant les trois dernières décennies, elle de 40 milliards, avant d’être réduit à la mettre leur transfert vers d’autres emplois,
ment des allocations familiales géné- sont remplacés par des proches du nouveau a cherché à diversifier ses sources mi-juillet : dans les négociations sur le il ressemble pour l’instant à un simple ver-
reuses – à une droite libérale (Plate-forme parti élu – le PiS n’a fait à cet égard qu’imi- d’énergie afin d’asseoir son indépen- plan de relance, le Conseil européen a sement destiné aux pays les plus réticents.
civique, PO) proeuropéenne et chantre du ter ses prédécesseurs. dance vis-à-vis de la Russie, d’où pro- proposé 17,5 milliards. Ce montant reste Comme l’explique M. Paweł Wargan,
libre-échange. Au pouvoir depuis 2015, le venaient 90 % du pétrole et du gaz loin des besoins, selon le gouvernement coordinateur de la campagne Green New
PiS a été la première formation politique En comptant les employés des quatre importés au moment de l’entrée du pays polonais. Or, sans financement à la hau- Deal for Europe, « le fonds ne s’assure
à proposer une redistribution de la crois- entreprises étatiques, des fournisseurs des dans l’Union européenne, en 2004. Pour teur des enjeux, la transition polonaise absolument pas que l’argent va effective-
sance engendrée depuis le «traitement de entreprises minières et les mineurs eux- se défaire de cette emprise, elle a pro- n’aura pas lieu, affirme M. Adam Gui- ment ruisseler et bénéficier aux personnes
choc» administré à partir de 1989 (2), tout mêmes, cette branche d’activité emploie cédé à des investissements importants : bourgé-Czetwertyński, vice-ministre du les plus vulnérables ou les plus fortement
en jouant sur la corde patriotique auprès environ un demi-million de personnes construction de réseaux de gaz, recon- climat : « Il ne sert à rien de parler d’ob- touchées par la transition ».
d’une population marquée par des siècles dans un pays qui comptait 18 millions version de raffineries, édification puis jectif pour 2050 sans discuter des moyens
de dominations étrangères (3). Les forces d’actifs (sur 38 millions d’habitants [4]) agrandissement d’un terminal de gaz financiers. La Commission européenne
progressistes, elles, peinent à exister, d’au- en 2019. Dès lors, même si les mineurs naturel liquéfié (GNL) au bord de la mer estime que plus de 300 milliards par an (1) « Coal production and consumption statistics »,
tant que celles portées au pouvoir dans les ne sont que 80 000, l’ensemble des pro- Baltique, à Świnoujście (Poméranie- seront nécessaires dans toute l’Union Eurostat, juin 2019.
années 1990 s’étaient coulées dans le fessions rattachées à cette activité consti- Occidentale). Enfin, un nouveau gazo- rien que pour atteindre les objectifs pour (2) Lire Julien Vercueil, « Thérapie de choc ou
moule néolibéral. tuent un vivier électoral. Leur taux de duc permettra bientôt à la Pologne d’im- 2030. Et la Pologne en a particulière- gradualisme ? », Le Monde diplomatique, juin 2020.
syndicalisation important renforce leur porter du gaz norvégien via le Danemark ment besoin, car nous n’avons pas accu- (3) Thibault Deleixhe, « Dans les coulisses de la
Pologne de Kaczyński », Politique, 13 décembre 2019,
La Pologne périphérique fait de la résis- poids : alors qu’il stagne à 15 % en – et croisera les gazoducs russes alimen- mulé de capital pendant plusieurs géné- www.revuepolitique.be
tance et soutient massivement le parti moyenne, il est nettement plus élevé tant l’Allemagne… Selon le plan du rations comme dans d’autres pays. » (4) Base de données de la Banque mondiale.
conservateur au pouvoir, qui s’affiche en dans l’énergie, et va jusqu’à 100 % dans gouvernement actuel, le pays sera tota- (5) Aleksander Szpor, « The changing role of coal
rempart face aux politiques européennes, certaines mines (5). Enfin, les mineurs lement indépendant de l’ancien « grand En outre, une augmentation du fonds in the Polish economy », dans Béla Galgóczi (sous la
présentées comme une nouvelle tentative jouissent d’un capital symbolique consi- frère » à partir de 2022. « C’est une pour une transition juste risque fortement dir. de), Towards a Just Transition : Coal, Cars and
de faire subir au peuple polonais un joug dérable : « Ils étaient des héros en Bel- manière de montrer que nous n’avons de se faire au détriment des ressources the World of Work, European Trade Union Institute,
Bruxelles, 2019.
étranger – en particulier allemand. Dès lors, gique et en Allemagne, dans la Ruhr. pas besoin du gaz russe, explique structurelles dont bénéficient les pays
(6) Simone Benazzo, « Un vent de l’Est contre le
les mesures climatiques sont vues par cer- C’est une histoire qui continue en Pronińska. Nous ne considérons pas la membres au titre de la politique agricole Green Deal de la Commission européenne », Courrier
tains comme une ingérence extérieure pou- Pologne. Les mineurs sont payés le dou- Russie comme un fournisseur fiable, commune (PAC), et surtout du fonds de international, Paris, 28 juin 2020.
vant nuire au développement économique. ble du salaire moyen, et leur place dans parce qu’elle utilise la livraison de res-
Avec le refus de l’objectif de neutralité car- la société reste prestigieuse », explique sources naturelles comme une arme. »
bone en 2050, le pouvoir envoie un signal Béla Galgóczi, chercheur à l’Institut syn-

TOUTES LES ARCHIVESS DU « DIPLO »


fort à sa base électorale. Le message est dical européen (ETUI). Dans ce contexte, les gouvernements
clair : « Nous ne céderons pas face à successifs ont présenté la houille comme
Bruxelles.» Mais il s’agit avant tout d’un Tous ces éléments expliquent la capa- une des clés de la souveraineté énergé-
coup de communication, puisque les
directives européennes qui mettront en
cité du secteur à bloquer ou à freiner
une transition à l’issue incertaine. Pour-
tique. « Il y a une vraie anxiété géo-
politique, qui, fondée ou non, empêche la dep
de puis 195
54
4
œuvre cet objectif s’appliqueront sur le tant, l’exploitation du charbon ne ruine Pologne de se détacher du charbon »,
territoire polonais. pas seulement l’environnement, mais complète Galgóczi. Cela ne va pas sans • plus de 750 nnuméros
du journal
aussi l’économie. Entre 2016 et 2018, contradictions : pour pallier le déficit de
• plus de 3 000 cartes
Au cours des cinq premières années qui plus de 4 milliards de złotys (environ compétitivité de la production nationale, • plus de 50 000 documents
ont suivi la chute du communisme, les trois 1 milliard d’euros) d’argent public ont le pays a été amené à importer environ accessibles en
n ligne
quarts des huit mille entreprises publiques été injectés directement afin de soutenir 40 % de ses besoins en s’adressant… à la grâce
â à un pu uissant
ont été privatisées, principalement au profit les entreprises étatiques. Ces dernières, Russie ! Cela permet de maintenir en vie moteur de reccherche
d’actionnaires étrangers, faute de capitaux déjà largement subventionnées, ne peu- les infrastructures minières à moindre coût,
nationaux. Le secteur de l’énergie a été vent survivre qu’à grand renfort de prêts et de reporter encore la transition.
exclu de ce processus pour des raisons stra-
tégiques. À la suite de fusions successives,
accordés par les banques publiques, der-
nières garantes d’une activité en déficit Certaines communautés dépendent
ABONNEZZ--VOUS
quatre entreprises étatiques fournissent chronique, devenue si peu rentable entièrement de cette industrie. Les fer-
qu’aucun acteur privé ne souhaite inves- metures de mines sont vécues comme des www
w..monde-diplomatique.fr/
d di l ti f//archives
hi
tir. « En ce moment, il coûte plus cher drames sociaux par des populations dont
* Doctorants, Université catholique de Louvain. de produire de l’électricité avec du la vie entière était centrée sur cette res-
NOVEMBRE 2020 – LE MONDE diplomatique
14
A U XIX e SIÈCLE , HYGIÈNE , PARFUMS

Le miasme et
ver, de celles dont la grâce vaporeuse et
Répandue du Proche-Orient au Japon, la tradition du bain les charmes divins inspirent aux poètes
parfumé remonte à l’Égypte antique. Cette pratique connaît leurs strophes les plus harmonieuses, et
laissez-les causer entre elles, chanter,
cependant une éclipse en Occident durant le Moyen Âge, à danser, vivre en un mot leur vie ordinaire
la faveur de la christianisation. C’est seulement au XIXe siè- pendant seulement vingt-quatre heures,
puis pénétrez dans ce petit gynécée. L’eni-
cle que faiblissent les tabous pesant sur l’hygiène féminine vrant parfum que dès le début avaient
– pour le plus grand profit de l’industrie de la parfumerie, dégagé autour d’elles ces vingt jeunes
qui impose de nouvelles normes. personnes est maintenant remplacé par
une odeur d’une horrible fétidité ; de ces
vingt bouches mignonnes, de ces vingt
poitrines qui peuvent être de décevants
modèles de statues virginales se sont
PAR ÉRIKA WICKY * exhalés des flots de vapeur d’eau chargés

D
de tous les déchets organiques que pro-
duit incessamment la vie en activité. »

PHOTOGRAPHIE : MEPL - BRIDGEMAN IMAGES


ÉODORANTS, bains de bouche, ser- a accéléré le mouvement hygiéniste, à
viettes hygiéniques parfumées, « détox une époque où l’industrie de la parfume- De tels attendrissements aux connota-
vaginale »… L’arsenal mis à leur dispo- rie prend son essor et où l’éducation des tions grivoises sont monnaie courante dans
sition pour vaincre leurs odeurs corpo- filles, alors essentiellement catholique, le discours médical de l’époque. La sen-
relles laisse penser que les femmes ont à fait débat (1). teur naturelle des filles suscite des émo-
redouter l’opprobre social associé aux tions si fortes qu’elles brouillent la dis-
mauvaises odeurs et vivent dans l’an- Brochures médicales, guides de piété, tinction entre le registre médical et le
goisse de paraître sales. Très lucrative manuels de savoir-vivre, presse féminine : registre littéraire. Le caractère évanescent
pour l’industrie pharmaceutique et la par- on ne compte plus les ouvrages qui prodi- du parfum alimentant l’analogie avec la
fumerie, la crainte de sentir mauvais est guent leurs conseils aux jeunes filles et à fugacité de la jeunesse, l’odeur de la jeune
d’autant plus aisée à instiller qu’il est dif- leurs mères, responsables d’une part crois- fille se présente comme un état transitoire.
ficile d’évaluer ses propres émanations sante de leur éducation. L’acquisition Galopin décrit ainsi les âges olfactifs de
corporelles. Cette peur s’inscrit dans une d’une formation intellectuelle limitée, l’in- la femme : « La jeune fille dont les sens
histoire longue dont l’un des moments culcation du dévouement aux autres et la n’ont pas encore parlé est sensiblement
décisifs, en France, intervient au cours pratique des arts d’agrément font consen- « Parfum aux fleurs de cerisier, poudre de toilette et savon – rien de plus agréable », vers 1900 aromatique ; elle sent le vent et le soleil
de la seconde moitié du XIX e siècle, sus, mais, en matière d’hygiène, les avis du printemps, l’eau fraîche framboisée.
après que l’épidémie de choléra de 1832 divergent. Celle qui est amoureuse a un parfum plus
Outre le refus du bain, l’enfermement, dangers de la promiscuité, Adrien Cori- prononcé ; celle qui pratique l’onanisme,
la vie en communauté et la sédentarité veaud, auteur d’Hygiène de la jeune fille ou a un amant, rentre dans la catégorie
Conjurer les plaisirs sensuels qu’imposent les couvents et les pension-
nats suscitent les critiques des médecins,
(1882), imagine cette fiction : « Enfermez
dans une chambre dont vous aurez pris
générale. » En dépit de son inventivité
poétique, ce discours limite ses comparai-

L A bataille oppose d’abord les médecins


aux religieux. « Est-ce qu’on te lave, au
Dans leurs écrits, les médecins s’en
prennent au manque d’hygiène dans
qui recommandent plutôt l’exercice, le
grand air et la ventilation des espaces
intérieurs. Pour mieux convaincre des
soin de boucher jusqu’aux moindres fis-
sures vingt des plus belles, des plus ravis-
santes jeunes filles que vous pourrez trou-
sons au domaine du végétal, dans lequel
puisent également les médecins désireux
d’évoquer la croissance, c’est-à-dire la
moins ? » : cette question adressée à Judith l’éducation religieuse des jeunes filles
Gautier par son père, Théophile, lorsqu’elle avec plus ou moins de véhémence en
était au pensionnat témoigne du soupçon fonction du degré d’anticléricalisme qui
qui pèse sur les institutions religieuses. Rap- les anime. Point commun entre les dis-
portée par la femme de lettres dans un récit cours religieux et médical, cependant :
autobiographique paru en 1904 (2), la suite la bonne moralité et, surtout, la crainte
de l’histoire, qui implique les menaces du de la masturbation et des plaisirs sensuels
père, un bain pris en chemise et l’ahurisse- offerts par le bain. Les arguments se font
ment des religieuses, prête à sourire. Le plus explicites à mesure que le siècle
refus du bain reste longtemps de mise dans avance. Ainsi, en 1857, le docteur Jean-
les couvents, où l’on insiste sur la nécessité Baptiste Venot loue le dévouement des
de limiter la propreté aux apparences : «Ne religieuses qui prennent soin des prosti-
portez jamais ni linge ni vêtements malpro- tuées syphilitiques, mais se désespère de
pres ou déchirés ; soignez vos cheveux ; leur obstination à voir un péché dans « la
lavez-vous tous les jours la figure et moindre ablution, le plus innocent
plusieurs fois par jour les mains s’il est lavage (4) ». Plus tard, le docteur Augus-
nécessaire. Que votre chaussure soit tin Galopin n’hésite pas à affirmer que,
toujours en bon état (3). » Quant aux par- à l’inverse, l’interdiction faite aux jeunes
fums, ils sont tout bonnement proscrits, car filles de se laver « par là » provoque du
associés à la liberté des mœurs. prurit et des démangeaisons qui les
entraînent sur la dangereuse pente de
* Historienne, université Lumière - Lyon-II. l’onanisme (5).
PHOTOGRAPHIE : RMN-GRAND PALAIS (MUSÉE D’ORSAY) - HERVÉ LEWANDOWSKI
© ARCHIVES CHARMET - BRIDGEMAN IMAGES

JEAN DE PALEOLOGUE, dit PAL. – Affiche publicitaire pour la Crème orientale, vers 1895 ALFRED STEVENS. – « Le Bain », vers 1867
15 LE MONDE diplomatique – NOVEMBRE 2020

ET INJONCTIONS CONTRADICTOIRES

la jeune fille
floraison ou l’épanouissement des jeunes encore des fragrances florales réputées société moderne (1891), s’agace e ncore
filles. Ils nourrissent ainsi le mythe légères, et donc moins dangereuses pour en 1892 de l’ignorance des règles d’hy-
tenace de la jeune fille-fleur, tout en lui les nerfs, comme l’Eau de Cologne impé- giène par les jeunes filles fraîchement sor-
donnant une caution scientifique. Les riale de Guerlain (1853), la Jacinthe ties du couvent ou du pensionnat, et pré-
odeurs légères et florales laisseraient blanche de Violet (1857) ou Violettes du conise l’usage de senteurs douces et
place aux odeurs fortes et animales une Czar d’Oriza L. Legrand (1862). discrètes. La candidate au mariage doit
fois la virginité perdue ; autant de distinc- avant tout craindre de déplaire. Dans un
tions que l’industrie de la parfumerie La presse féminine comme les guides livre à succès qui traverse le siècle après
s’empresse de reprendre à son compte, des convenances, souvent signés par des sa première édition en 1813, Conseils à
pour le plus grand succès de ses affaires. femmes aux noms aristocratiques, pren- ma fille, Jean-Nicolas Bouilly évoque
En effet, à partir des années 1860, la nent acte de la nécessité dans laquelle se ainsi longuement le goût d’une certaine
mécanisation de la production et les pro- trouvent leurs lectrices de plaire non seu- Armantine pour les parfums forts qui non
grès de la chimie lui permettent de démo- lement à Dieu, mais aussi aux hommes. seulement la ridiculisent, mais qui, en
cratiser l’accès à ses produits et de pro- Ainsi, la baronne Staffe, rendue célèbre plus, indisposent les personnes aux nerfs

PHOTOGRAPHIE : CHRISTIE’S IMAGES - BRIDGEMAN IMAGES


longer l’essor commercial amorcé dès les par la publication de son ouvrage Usages sensibles, jusqu’à ce qu’elle soit corrigée
années 1830 (son chiffre d’affaires aug- du monde. Règles du savoir-vivre dans la de son vice par la leçon d’un cousin.
mente de 63 % entre 1836 et 1856) (6).

Les parfumeurs trouvent dans les pres-


criptions médicales de précieux arguments « Une goutte d’essence de violette »
de vente. Outre les certificats, brevets et
attestations signés par des scientifiques
reconnus, la publicité s’empare des recom-
mandations de médecins, quitte à les adap-
C ETTE littérature autorise donc
l’usage de parfums, mais en y mettant
La presse féminine adapte aussi ses
recommandations à la générosité de ses
ter, ce qui ne manque pas d’agacer le doc- des conditions. À commencer par la par- mécènes. Comme il le raconte dans ses
teur Jean-Baptiste Fonssagrives : « Depuis cimonie. Le vaporisateur étant encore Mémoires, Hippolyte de Villemessant a
longtemps, la parfumerie fait les yeux peu utilisé, les gouttes de parfum doivent conçu l’idée de faire parfumer par Guerlain
doux à l’hygiène ; (…) elle a senti le être comptées : « Moins on emploie de les exemplaires de son nouveau journal, La
besoin d’abriter ses bonnes intentions parfum, mieux cela convient, explique Sylphide, en échange d’un soutien financier. RAPHAEL SOYER. – « Woman Washing Her Face » (Femme se lavant le visage), vers 1950
sous un nom vénéré (7). » En effet, les un guide des convenances très lu. Cepen- Ainsi, dès la parution des premiers numéros,
catalogues des parfumeurs proposent dant, un soupçon d’odeur très légère et en 1840, une rubrique intitulée «Avis d’une cimonie des soins de la toilette peut aussi sentant ses recommandations comme les
quantité de produits d’hygiène, dont des très comme il faut peut être toléré, mais, grand-mère à sa petite-fille » ne cesse de fleurer bon, si l’on en croit Clarisse Juran- seules acceptables. L’immense succès rem-
savons, qui remportent la plus grande part je le répète, à la condition de rester un recommander les produits du parfumeur, ville : « Dans sa chevelure peignée, lissée porté par Pinaud avec Flirt (1891), dont le
de marché, mais aussi des vinaigres et des soupçon. Un peu de lait d’iris ou d’eau d’assez bon goût, explique-t-on, pour être et relevée avec art, dans ses joues humides nom fait référence à l’éducation libre des
parfums à diluer dans l’eau de toilette. Les de Cologne dans l’eau dont vous vous permis aux jeunes filles. encore du contact d’une eau limpide, dans jeunes Américaines, laisse penser que c’est
traités de parfumerie partagent avec la servez, c’est parfait. Une goutte d’es- la teinte rosée de ses ongles, dans la blan- l’industrie du parfum qui a gagné la bataille.
presse féminine et les guides des conve- sence de violette dans votre mouchoir, Simplicité, délicatesse, discrétion : les cheur de son peignoir, poli récemment par Après s’être glissée dans la brèche ouverte
nances une aversion pour le musc, associé c’est bien ; mais pas plus, et surtout, qualités préconisées pour la toilette et le fer de la repasseuse, dans ses bas bien par les médecins, elle a finalement jeté par-
à l’Ancien Régime et à la débauche. bornez-vous à des parfums discrets, l’usage des parfums redoublent donc les tirés et ses souliers luisants, il y a comme dessus bord l’exigence morale de parcimo-
Chaque parfumeur propose donc sa recette qui ne peuvent être antipathiques ni injonctions faites quant à la manière de se un parfum de pureté, comme une fleur de nie et de discrétion. Un siècle plus tard, avec
d’essence de verveine, de violette ou malfaisants (8). » comporter en société. De son côté, le dis- santé d’un attrait irrésistible. » l’avènement des parfums « gourmands »,
cours religieux, loin de dédaigner l’odorat, les « jeunes filles en fleurs » deviendront
n’a rien à envier aux catalogues des parfu- Encouragée tantôt à se soustraire au bain des « jeunes filles en sucre ». Et cette clien-
meurs : filant l’imaginaire biblique de afin d’exhaler un «parfum» de vertu, tantôt tèle des moins de 25 ans, conquise dès le
l’odeur de sainteté, la littérature d’édifica- à se parer de l’odeur subtile de la propreté, XIXe siècle, demeure l’un des cœurs de
tion de l’époque multiplie les métaphores de la jeunesse et de la virginité, tantôt à cible de la parfumerie : les millennials par-
olfactives et vante à l’envi les « parfums de rehausser son aura naturelle par la délica- ticipent aujourd’hui pour un tiers à son chif-
bonté », dont il est rappelé qu’ils ne s’éva- tesse de senteurs florales, la jeune fille du fre d’affaires.
porent pas, puisqu’ils sont immatériels. XIXe siècle se voit donc proposer un large
Comme la vertu qui lui est associée, la par- éventail de pratiques, chaque autorité pré- É RIKA W ICKY .

(1) Cf. Alain Corbin, Le Miasme et la Jonquille.


L’odorat et l’imaginaire social (XVIIIe-XIXe siècles),
Flammarion, coll. « Champs Histoire », Paris, 2016
(1re éd. : 1982).
(2) Judith Gautier, Le Collier des jours. Souvenirs
de ma vie, Félix Juven, Paris, 1904.
(3) Le Livre des jeunes filles. Conseils aux jeunes
DE AGOSTINI PICTURE LIBRARY - BRIDGEMAN IMAGES

personnes par une religieuse de la Nativité, Librairie


de Girard et Josserand, Lyon-Paris, 1868.
(4) Jean-Baptiste Ve not, Hygiène. Rapprochements
statistiques entre les deux prostitutions (inscrite et
clandestine), au point de vue de la syphilis,
G. Gounouilhou, Bordeaux, 1857.
(5) Augustin Galopin, Le Parfum de la femme et le
sens olfactif dans l’amour. Étude psycho-physiologique,
É. Dentu, Paris, 1886.
(6) Rosine Lheureux, Une histoire des parfumeurs.
France, 1850-1910, Champ Vallon, Paris, 2016.
(7) Jean-Baptiste Fonssagrives, Entretiens familiers
sur l’hygiène (2e édition), Hachette e t Cie - Masson et
fils, Paris, 1869.
(8) Gabrielle Béal et Marie Maryan, Le Fond et la
Poupée dans une baignoire en zinc, Allemagne, 1930 Forme. Le savoir-vivre pour les jeunes filles, Bloud et
Musée des jouets et des enfants, Milan Barral, Paris, 1896.
SOURCE GALLICA.BNF.FR - BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCE

JEAN DE PALEOLOGUE, dit PAL. – « Thymol-Toilett, seul extrait parfumé antiseptique », 1896
NOVEMBRE 2020 – LE MONDE diplomatique
16
QUELLE PLACE

À l’heure de l’élection américaine,


(Suite de la première page.) sants, dans la mesure où les autres acteurs tution, attire l’attention sur le risque tées comme l’Organisation du traité de même du fait qu’il n’hésite pas à ressus-
vont orienter une partie de leur stratégie désormais plausible de guerres majeures l’Atlantique nord (OTAN), ou à des «coali- citer certains concepts aussi datés que cli-
Le meilleur argument de cette thèse en fonction de ces antagonismes entre impliquant Pékin, qui naîtraient dans le tions de volontaires» (coalition of the wil- vants, comme le slogan d’une « coalition
paternaliste est bien entendu la brutalité grandes puissances. Les relations actuelles cadre de crises localisées, y compris pour ling) dont l’efficacité instrumentale a pro- de volontaires », prisé par l’administration
dont a fait preuve l’administration Trump entre Chine, Union européenne, États-Unis des enjeux limités (4). Cette montée aux duit les résultats que l’on sait ces vingt Bush, la logique du « club de partenaires »
sur un certain nombre de dossiers, du et Russie illustrent les effets d’attraction- extrêmes peut sembler une fatalité à ceux dernières années en Irak, en Afghanistan défendue par Haass illustre surtout la sclé-
retrait unilatéral du plan d’action conjoint répulsion de ce premier niveau. Le qui en restent au premier niveau d’analyse ou en Libye. rose qui affecte le concept d’ordre libéral
sur le nucléaire iranien à l’orientation deuxième (« mésopolitique ») concerne de l’ordre international. démocratique, toujours en attente d’un
totalement partisane imprimée au dossier l’existence de configurations politico-stra- Cette légitimité onusienne est d’autant renouvellement réel. Michael Williams,
israélo-palestinien. Cependant, aussi tégiques régionales, qui présentent des Si l’on s’en tient en effet aux concepts plus irremplaçable que la scène mondiale entre autres, a fort bien exposé le pro-
convaincant que soit pour certains le régimes de coopération et de compétition classiques qui servent généralement à est désormais saisie d’un double mouve- blème principal de cette approche : son
contraste recherché avec la politique différents en fonction de l’identité et des penser l’avenir dans ce domaine, deux ment multipolaire et polyarchique, qui incapacité à penser le changement social
trumpienne, la « restauration » diploma- intérêts des États qui les constituent. Ces possibilités existent principalement : soit semble échapper à l’auteur. En dehors dans l’ordre international (7).
tique démocrate repose sur trois erreurs configurations régionales peuvent avoir la mise en place d’un nouvel équilibre
de perspective. un effet filtrant qui atténue les effets des des blocs entre Washington et Pékin, soit
affrontements entre grandes puissances. le remplacement des États-Unis par la L’Amérique « d’abord » ou « devant » ?
Elle se méprend d’abord sur la définition
même d’un ordre international, concept
qu’elle envisage trop souvent en des termes
C’est le cas, par exemple, de l’Association
des nations de l’Asie du Sud-Est (Anase,
en anglais Asean), dont le forum permet
Chine au sommet de la hiérarchie de puis-
sance mondiale à l’horizon 2050. La pre-
mière option donnerait raison de manière
U TILISÉ de manière insistante par les
tenants d’un ordre libéral démocratique
lui, « aucune autre nation n’en a la capa-
cité », tout simplement parce qu’«aucune
exclusivement hiérarchiques. En outre, elle dans certains cas à ses membres de garder posthume à Kenneth Waltz, théoricien de plus représentatif, le concept de multila- n’est bâtie sur cette idée [de liberté] ».
n’accepte pas l’évidence de l’évolution des « options ouvertes » malgré les pres- l’équilibre bipolaire de la guerre froide. téralisme pourrait-il constituer une Cette vision – l’ordre américain ou le
multipolaire contemporaine. Enfin, ce pro- sions opposées de Pékin et de Washing- La seconde obligerait à se confronter réponse aux limitations de cette thèse à chaos – en reste à une idée exprimée en
jet démocrate laisse entendre que l’ensem- ton. Certaines puissances moyennes y – entre autres – aux analyses pessimistes l’ère multipolaire ? M. Emmanuel 2000 par le sous-secrétaire d’État améri-
ble des actions de la présidence Trump relè- trouvent la possibilité de préserver une de Robert Gilpin, théoricien de la stabilité Macron le suggère lorsqu’il dénonce cain Strobe Talbott, pour qui, « particu-
veraient d’un échec ou d’une lecture liberté d’action stratégique en y défen- hégémonique, ou de Charles Doran, pen- l’état de « mort cérébrale » de l’OTAN, lièrement en ce siècle, les États-Unis ont
erronée des relations internationales. Une dant des intérêts concrets dans leur voi- seur des cycles de puissance, qui suggè- où tout débat serait étouffé par certains explicitement et de manière persistante
telle analyse a les apparences pour elle. sinage. Enfin, le troisième élément rent que le bipolarisme n’est qu’un uni- États membres, ou lorsqu’il tente, en écar- cherché à promouvoir à la fois leur intérêt
Mais elle serait d’emblée condamnée par d’un ordre international repose sur polarisme retardé, et que le passage de tant tout procès en naïveté, de défendre national et leurs valeurs nationales, sans
l’échec rapide des politiques de «restaura- l’existence entre les divers États d’une témoin de l’hégémonie s’effectue rare- une approche plus interactionnelle avec voir de contradiction entre ces deux objec-
tion» qu’elle ambitionne. convergence d’intérêts sans rapport avec ment sans une guerre générale. la Russie. Mais le multilatéralisme invo- tifs (8) ». Cela suppose que des valeurs
la géographie. Cela se traduit par des qué par le président français possède une nationales, issues d’une expérience histo-
Un ordre international n’est jamais un accords internationaux relatifs à des thé- L’un et l’autre de ces scénarios convien- double nature. Il exprime d’une part une rique spécifique, pourraient être univer-
bloc, mais un recouvrement tuilé de matiques à portée universelle sur les nent assez bien aux tenants du «libéralisme diplomatie inclusive et participative, res- sellement appliquées.
plusieurs niveaux. Le premier (« macro- plans sanitaire, culturel, commercial, hégémonique » (5). Parmi les très nom- pectueuse des souverainetés et de leurs
politique ») repose sur l’effet polarisant technologique, financier, sécuritaire…, breux think tanks qui soutiennent le déclinaisons culturelles. Mais il traduit Cet exceptionnalisme extraverti ne per-
des rapports entre les États les plus puis- la liste n’étant pas exhaustive. «ticket» Joseph Biden - Kamala Harris, le aussi, pour certains, une orientation géné- çoit pas l’écart grandissant entre le rôle
Council on Foreign Relations (CFR) est rale qui postule un dépassement croissant que les États-Unis s’attribuent et la puis-
sans doute le représentant historique le plus des prérogatives étatiques au profit d’un sance réelle dont ils disposent. Il est en
Une approche du « tout ou rien » emblématique de cette approche. Dans un idéal de gouvernance globale. passe de devenir parfaitement inaudible.

P ARCE qu’il comporte plusieurs niveaux


distincts, un ordre international se fonde
Trente ans après la fin de la guerre
froide, la configuration des équilibres
ouvrage récent, dont le titre dénote des
ambitions analytiques mesurées (« Le
monde : une brève introduction»), son pré-
La première dimension du multilatéra-
lisme s’impose au niveau international
Dans l’équation des bouleversements inter-
nationaux contemporains, l’exigence de
reconnaissance est en effet en train de s’im-
donc moins sur la seule notion de hiérar- mondiaux et régionaux a changé de sident actuel, Richard Haass, propose de de manière relativement consensuelle poser. Ce tournant «identitaire» n’a cessé
chie que sur l’ajustement perpétuel manière fondamentale. Les États-Unis, répondre aux nouveaux défis par des parce que, loin de remettre en question le de s’amplifier depuis quelques années, que
d’équilibres instables, sujets à de subtils qui maintiennent une avance militaire recettes qui renvoient peu ou prou à celles principe de souveraineté, elle s’appuie au ce soit en Chine, en Inde, en Russie, ou au
effets de changement, en particulier au considérable sur le reste du monde, doi- que Henry Luce préconisait en 1941 dans contraire sur lui pour fonctionner. La cœur même des bastions de l’ordre démo-
niveau régional. En 1942, déjà, le théo- vent tenir compte de la progression évi- un article emblématique définissant la mis- seconde dimension est en revanche cratique libéral occidental, États-Unis et
ricien « réaliste » des relations internatio- dente d’une Chine qui procède avec sion du «siècle américain». «Les pays du contestée par un nombre croissant d’États, pays européens compris. Après avoir vul-
nales Nicholas Spykman donnait de ce méthode et à long terme. À ses parte- monde, diagnostique Haass – également pour qui la gouvernance doit être réservée garisé le concept de «fin de l’histoire» au
bouillonnement une traduction saisis- naires qui souhaiteraient « monter à bord auteur de livres de management –, souhai- au troisième niveau de l’ordre internatio- lendemain de la guerre froide, Francis
sante : « Dans un monde dynamique au du train express du développement chi- tent trouver des partenaires. Évidemment, nal (les thématiques à portée universelle), Fukuyama diagnostique désormais son
sein duquel les forces évoluent et les idées nois » – pour reprendre la formule de les partenaires doivent partager les mêmes tandis que les gouvernements doivent être retour en publiant une remise en perspec-
changent, écrivait ce critique du messia- M. Xi Jinping, chaleureusement applau- valeurs. (…) Cela peut ne pas correspon- laissés libres, sur la base d’un processus tive intitulée Identity : The Demand for
nisme américain, aucune structure légale die en 2017 par les participants du Forum dre à l’image que les gens se font du monde de délibération nationale légitime, de Dignity and the Politics of Resentment
ne peut se voir acceptée indéfiniment. économique de Davos –, elle est et de l’action collective – l’approche du choisir leur destin géopolitique aux pre- («Identité : l’exigence de dignité et la poli-
Préserver l’ordre d’un État ne consiste désormais assez forte pour proposer des “tout ou rien” suggérée par les Nations mier et deuxième niveaux (relations avec tique du ressentiment») (9). S’il se posi-
pas à désigner une fois pour toutes la cadres de socialisation géopolitiques et unies. Nous devons de plus en plus penser les grandes puissances, configurations tionne contre ce qu’il décrit à raison
solution supposée à tous les problèmes, géoéconomiques alternatifs à ceux des à la manière de forger ce que j’appelle des régionales), en accord avec des valeurs comme un «nouveau tribalisme», il n’en
mais revient plutôt à prendre des déci- États-Unis. C’est bien la Chine, sous sur- coalitions d’acteurs volontaires, capables dont l’ONU – et nulle autre organisation – associe pas moins la notion d’identité au
sions qui, quotidiennement, aplaniront veillance depuis l’administration Clinton et pertinents, pour faire face à des défis a le devoir de refléter la diversité et d’or-
les frictions humaines, équilibreront les et désormais pleinement « émergée », que particuliers (6).» ganiser le dialogue.
forces sociales et favoriseront les com- visait l’armée de terre américaine en éta- (3) Nicholas J. Spykman, America’s Strategy in
promis politiques. Cela implique de blissant en 2018 un nouveau commande- En suggérant que l’ordre international C’est l’un des problèmes principaux du World Politics : The United States and the Balance
décider, en des circonstances chan- ment de la prospective (Futures Com- libéral dont il souhaite le retour vaut mieux discours libéral-hégémonique structurant of Power, Harcourt, Brace and Co., New York, 1942.
geantes, ce qui mérite d’être préservé mand). Sa mission n’était pas, cette fois, que des approches onusiennes vouées à le fond de l’ordre international que (4) Michael E. O’Hanlon, The Senkaku Paradox :
Risking Great Power War Over Small Stakes,
et ce qui doit être modifié. Préserver de disserter sur la manière de conquérir échouer, Haass, soutien fervent de la can- M. Biden se propose de restaurer. Bien que Brookings Institution Press, Washington, DC, 2019.
l’ordre de la société internationale est les cœurs et les esprits dans la « guerre didature de M. Biden, pense sans doute le slogan « L’Amérique d’abord » soit en (5) Stephen Walt, The Hell of Good Intentions :
un problème de même nature (3). » globale contre le terrorisme », mais de démontrer son pragmatisme et son réa- apparence l’apanage de son adversaire America’s Foreign Policy Elite and the Decline of
L’évolution de la société internationale préparer un conflit armé avec un adver- lisme. Le résultat est néanmoins problé- républicain, les auteurs de son programme US Primacy, Farrar, Straus and Giroux, New York,
2018.
actuelle illustre la pertinence de cette saire militaire de niveau équivalent, dans matique. Au sens propre, et contrairement se le sont en fait approprié sans le voir. Ce
vision, qui, au lieu d’opposer inerties des champs de confrontation inédits à ce qu’il avance, l’Organisation des « d’abord » démocrate n’est pas exprimé (6) « James Manyika speaks with Richard Haass
about businesses as “global entities” », McKinsey
géopolitiques et dynamiques sociales, comme l’espace extra-atmosphérique. La Nations unies (ONU) a moins une en termes de priorité, mais de position. Il Global Institute, Washington, DC, 16 octobre 2020.
les réconcilie dans le cadre d’une ana- montée en tension est réelle : Michael approche du « tout ou rien » qu’une ne concerne certes pas une Amérique pla- (7) Michael C. Williams, The Realist Tradition
lyse en mouvement. O’Hanlon, expert de la Brookings Insti- approche du tous ou rien. C’est parce cée «avant quiconque », comme le reven- and the Limits of International Relations, Cambridge
qu’elle est bâtie – au moins théorique- dique crûment la vision autocentrée de University Press, 2005.
ment – sur le principe de l’égalité souve- M. Donald Trump. Mais il positionne (8) Strobe Talbott, « Self-determination in an inter-
dependent world », Foreign Policy, n° 118,
raine des États que l’ONU représente le néanmoins l’Amérique « devant qui- Washington, DC, printemps 2000.
seul forum interétatique internationalement conque », pourrait-on dire, pour la raison (9) Francis Fukuyama, Identity : The Demand for
légitime, contrairement à des alliances de qu’« il revient aux États-Unis de mener la Dignity and the Politics of Resentment, Farrar, Straus
défense collective géographiquement limi- marche », comme l’écrit M. Biden. Selon and Giroux, 2018.

L’altruisme du supplicié
D EPUIS le 1er avril 2020, les pays en développement ont contracté
plus de 100 milliards de dollars de nouvelles dettes auprès
des investisseurs internationaux (1). Or les États les plus pauvres
ne détiennent initialement qu’une petite partie de l’encours de
la dette, comme en Grèce » (3).
Dans ce dernier pays, la part des titres de la dette détenus
ne bénéficient pas des taux d’intérêt planchers qui permettent à
par le secteur privé – principalement de grandes banques – est
la France, par exemple, de dépenser moins en s’endettant plus (2).
passée de plus de 80 % en juin 2010 à environ 10 % en
Pour eux, chaque nouvel emprunt implique des remboursements
décembre 2012. Dans le même temps, l’exposition des pays
plus coûteux, qui conduisent à de nouvelles levées de fonds. Bien
européens et du FMI – soit, in fine, des contribuables – bondissait
connu, cet effet boule de neige signifie qu’une partie des sommes
de 6 % du total à 64 % (4).
prêtées ne seront pas remboursées. Lesquelles?
Pour les auteurs du FMI, une telle situation illustre l’«altruisme
Dans un article publié par la revue du Fonds monétaire inter-
(…) du secteur officiel vis-à-vis des créanciers privés».
national (FMI), quatre économistes connus pour leur capacité
à ne pas trop déranger les puissants apportent des éléments R ENAUD L AMBERT .
de réponse : « Bien que le secteur public soit théoriquement
un créancier privilégié, l’histoire montre plutôt une autre réalité. (1) Jonathan Wheatley, « Emerging economies tap debt markets but risks pile
Pendant la crise des années 1980 liée à la dette des pays up ahead », Financial Times, Londres, 28 septembre 2020.
émergents, les créanciers privés se sont bien débrouillés, tandis (2) Lire « Cassandre au chômage technique », dans « Faut-il payer la dette ? »,
que les créanciers officiels accumulaient les pertes. (…) La Manière de voir, n° 173, octobre-novembre 2020 (en kiosques).
situation a pris la même tournure durant la crise de la dette (3) Jeremy Bulow, Carmen Reinhart, Kenneth Rogoff et Christoph Trebesch,
« La pandémie de la dette », Finances et développement, vol. 57, n° 3, Washington,
européenne. (…) Ce schéma s’est répété pendant plus de deux DC, septembre 2020.
siècles de financements privés et publics » : les créanciers (4) Chiffres de la Commission européenne, du ministère des finances grec et
officiels écopent « de l’essentiel des pertes, même lorsqu’ils du FMI.
17 LE MONDE diplomatique – NOVEMBRE 2020

POUR LES ÉTATS-UNIS ?

l’ordre international qui vient


besoin de dignité et de reconnaissance des américains. Il est légitime, à dire vrai, de velé de leurs théoriciens respectifs pour cette restauration, ce serait le « chaos », listes des années 1990, à l’instar du répu-
communautés politiques organisées (éta- s’interroger sur l’existence même d’un la question des alliances (à « rebâtir », ce selon le mot de M. Biden. blicain James Baker, dont une biographie
tiques ou non), que ce soit sur les continents programme diplomatique du côté républi- qui évite de les repenser). Dans l’ordre éclairante vient d’être publiée (lire l’article
«neufs» ou en «Occident». Il constate par cain. Que ce soit en théorie ou en pratique, international qui vient, et qui ne saurait, Cette thèse du « tout ou rien » sous- ci-dessous). «Aujourd’hui, nous devons
ailleurs la force des dynamiques de frag- l’un et l’autre camp se concentrent sur le pour les uns comme pour les autres, être estime ou délégitime les scénarios alter- coopérer avec la Russie quand nous le
mentation sociale dans un monde écono- premier niveau de l’ordre international, laissé aux soins de l’ONU, les États-Unis natifs d’équilibrage de l’ordre internatio- pouvons, estimait ce dernier en réponse à
miquement globalisé. celui de la compétition de puissance hié- ne peuvent avoir d’autre fonction que celle nal. Compte tenu de l’inquiétude aiguë qui un journaliste de Newsweek qui l’interro-
rarchique. Avec des mots différents, ils se de leader d’un camp – l’« Occident » pour affecte aujourd’hui des acteurs de premier geait, en 2009, à propos des tentatives de
La prise en compte de ces nouvelles contentent d’en transposer les consé- le secrétaire d’État Michael Pompeo ; le rang comme le Japon ou l’Inde en raison rapprochement de l’administration Obama.
dynamiques sociales qui remodèlent l’or- quences au deuxième niveau, celui des « monde libre » pour les stratèges démo- de la montée en puissance chinoise dans Et, lorsque la Russie s’oppose à nos inté-
dre international n’apparaît pas dans le configurations géopolitiques et géoéco- crates, qui préfèrent cette autre expression leur voisinage, deux acteurs seraient pour- rêts nationaux, nous devons nous confron-
programme des deux principaux partis nomiques régionales. D’où l’intérêt renou- de la guerre froide. Comme on l’a vu, sans tant capables, ensemble ou séparément, de ter à elle. Mais il est triste de voir qu’il y
perturber le nouveau scénario bipolaire en a des gens dans mon parti qui regrettent
cours d’écriture. Le premier est la Russie, que nous n’ayons plus d’ennemis jurés.
d’autant plus dénoncée par le libéralisme Nous avons gagné de nombreuses élec-
hégémonique en Europe ou aux États-Unis tions pendant la guerre froide parce que
que M. Trump a esquissé un pas de deux nous étions le parti de la défense nationale
appuyé avec Moscou dès son entrée en (…). Et certains veulent recréer un autre
fonction. Quoi que l’on puisse reprocher ennemi : la Chine, la Russie. Nous ne pou-
à ce pays – particulièrement depuis son vons être d’accord sur tout avec ces pays.
appropriation illégale de la Crimée en Mais, s’ils ne sont plus nos ennemis
2014 –, cette situation contraste avec les aujourd’hui, le problème est que nous pou-
réflexions des diplomates américains réa- vons en faire des ennemis (10) ».

Pour l’Europe, une occasion ratée


L E blocage dénoncé par M. Baker est
encore présent dans le camp républicain
diplomatie la priorité des États-Unis» et
de cesser les «guerres interminables», si
– la personnalité d’un John Bolton l’atteste. ces proclamations de bon sens n’étaient
Mais l’évolution sociologique de ce parti, pas rédigées par ceux-là mêmes qui se sont
de moins en moins élitiste électoralement, opposés à tout changement fondamental
a pour conséquence que les gardiens de la de stratégie en Afghanistan pendant dix-
flamme de la guerre froide migrent de plus sept ans. Ils ont, enfin, du mal à compren-
en plus clairement du côté démocrate. La dre pourquoi ceux qui dénoncent la régres-
définition de la politique étrangère améri- sion nostalgique qu’exprime le slogan
caine semble en d’autres termes structurée «Rendre sa grandeur à l’Amérique» inti-
par une sorte de lutte des classes. Cette der- tulent leur propre programme diplomatique
nière est illustrée de manière improbable, «Pourquoi l’Amérique doit diriger à nou-
mais efficace, par un Trump qui retrouve veau».
les accents d’un Dwight Eisenhower pour
dénoncer le complexe militaro-industriel La dernière candidate à une perturbation
américain : «Je ne dis pas que les militaires du scénario bipolaire en cours reste l’Union
sont d’accord avec moi. Les soldats, eux, européenne, plus crédible dans ce rôle que
le sont. La haute hiérarchie du Pentagone la Russie. Mais certains de ses États mem-
ne l’est probablement pas, sans doute parce bres jugent plus avantageuse la dépendance
qu’ils ne souhaitent rien d’autre que des vis-à-vis de l’OTAN que l’autonomie stra-
guerres permettant à toutes ces merveil- tégique européenne – un concept porté par
leuses entreprises qui fabriquent des un couple franco-allemand désuni, et qui
bombes, des avions et tout le reste d’être fait grincer des dents de La Haye à Varsovie
heureuses et de le rester (11).» en passant par Copenhague. L’élection de
M. Biden ne changerait probablement rien
Ce langage va droit au cœur des électeurs à cet état de fait. Elle pourrait même l’ag-
de M. Trump, qui préfèrent oublier que ce graver. L’électrochoc Trump offrait au
dealmaker (« négociateur acharné ») se moins à l’Europe la possibilité de ressaisir
réjouit dans le même temps d’avoir obtenu progressivement les rênes de son propre
en 2017 du régime saoudien une promesse destin stratégique. Cette occasion n’a pas
d’achat de matériel militaire de 450 mil- été saisie. Et la probable restauration d’une
liards de dollars (12). À tout prendre, ces sociabilité transatlantique dans l’hypothèse
contradictions pour le moins grossières leur où M. Biden l’emporterait risque d’avoir
semblent moins graves que celles du camp pour effet d’encourager les alliés à revenir
démocrate, qui, au nom du changement, sans remords à une nouvelle ère de subor-
© ALICE BOYLE - BRIDGEMAN IMAGES

adoube l’ancien sénateur d’un paradis fis- dination stratégique.


cal, le Delaware, ayant voté en faveur de
la guerre d’Irak en 2002. L’ordre interna- Il faut espérer que des évolutions poli-
tional retient moins leur attention que la tiques démocratiques sur le continent euro-
paupérisation inégalitaire de la classe péen viendront perturber cette «mort céré-
moyenne américaine. Ils souhaitent que les brale » qu’illustre en ce moment la
soldats américains cessent de perdre la vie focalisation exceptionnelle sur les résultats
dans des guerres improductives. Ils signe- électoraux du suzerain américain. Ce
raient sans doute des deux mains les pro- réflexe révèle moins l’importance des
ALICE BOYLE. – « Watching The World Go By » (Regarder le monde passer), 2016 positions de M. Biden de « refaire de la États-Unis dans l’ordre international que
l’impuissance européenne à imaginer une
autre solution stratégique effective. Malgré
les leçons de l’ère Trump.
James Baker, une certaine idée du réalisme OLIVIER ZAJEC.
(10) Adam B. Kushner, « James Baker on the return
P d’hommes d’État américains de la seconde
EU
moitié du XXe siècle ont joui d’une influence aussi
longue et d’un pouvoir aussi étendu que M. James
méthodique, négociateur tempérant, il œuvrerait sans
états d’âme à servir les intérêts américains, par la
diplomatie lorsqu’il le peut et par le conflit s’il le faut.
nence un équilibre des puissances, quels que soient
la nature ou l’enjeu de l’action qu’il conduit. Le cursus
honorum washingtonien de cet avocat d’affaires texan
to realism », Newsweek, New York, 16 janvier 2009.
(11) « Trump : Pentagon leaders want war to keep
contractors “happy” », Associated Press,
A. Baker. « Pendant un quart de siècle, de la fin du est moins pavé des cadavres de ses rivaux que des 7 septembre 2020.
Watergate au lendemain de la guerre froide, aucun Une mélancolie étudiée imprègne toute la structure contrats explicites ou tacites conclus avec ces (12) Javier E. David, « US-Saudi Arabia seal
républicain n’a gagné la présidence sans son aide, de l’ouvrage. Les chapitres élèvent pierre à pierre derniers, qu’il préfère se concilier – après les avoir weapons deal worth nearly $110 billion immediately,
ni n’a fait fonctionner la Maison Blanche sans ses une statue du commandeur dont la hauteur mutique, dominés ou dépassés marginalement – afin de ne $350 billion over 10 years », CNBC, 20 mai 2017.
conseils », notent ses biographes Susan Glasser et surplombant l’ère bruyante des Donald Trump et des pas s’encombrer de haines inutiles. La description
Peter Baker (sans lien de parenté) (1). Le duo, premier Joseph Biden, suffit à juger la diplomatie et le monde de ses démêlés avec MM. Edwin Meese et Henry
à rendre compte de cette trajectoire, s’appuie sur un politique américain actuels. Glasser et Baker dépei- Kissinger, avec la fratrie Bush ou avec Reagan lui- Calendrier des fêtes nationales
robuste travail d’archives qui tranche nettement avec gnent un temps enfui, en partie mythique, lorsque, même figure parmi les meilleurs passages du livre.
le reste d’une production biographique pléthorique à Washington, les postures morales n’avaient pas Cette capacité à prendre en compte les opinions de 1er - 30 novembre 2020
et inégale chez les éditeurs américains actuels. Sous- encore remplacé les idées et lorsque la politique l’adversaire peut expliquer en partie la politique
secrétaire au commerce dans l’administration de étrangère faisait l’objet d’un débat intellectuel extérieure relativement interactionnelle qu’il patronne 1er ALGÉRIE Fête nationale
Gerald Ford, secrétaire au Trésor dans celle de Ronald exigeant entre démocrates et républicains, lesquels durant la présidence de Bush père. ANTIGUA-
Reagan (1985-1989), M. Baker se hisse au poste de n’avaient pas encore, selon les auteurs, troqué ET-BARBUDA Fête de l’indépend.
secrétaire d’État de George H. Bush (1989-1993). Il la civilité contre l’insulte haineuse et la vacuité Ce que l’on dénomme « réalisme » ressortit moins 3 DOMINIQUE Fête de l’indépend.
jouera un rôle diplomatique central durant la période intellectuelle. à une école qu’à une sensibilité, par-delà les MICRONÉSIE Fête de l’indépend.
de la fin du système des blocs, en particulier sur trois étiquettes partisanes. « Dans tous les partis, plus un PANAMÁ Fête de l’indépend.
dossiers cruciaux : la première guerre du Golfe (1990- « Miroir du prince » sur le plan moral, « L’homme qui homme a d’esprit, moins il est de son parti », écrivait 4 TONGA Fête nationale
1991), la conférence de Madrid sur le Proche-Orient gouverna Washington » est aussi un « livre du Stendhal dans la préface à sa Vie de Napoléon. En 9 CAMBODGE Fête de l’indépend.
(automne 1991) et, sur un autre front mais presque courtisan », en référence à l’œuvre du même nom s’attachant à un caractère plus qu’à une idéologie, 11 ANGOLA Fête nationale
à la même époque, la réunification de l’Allemagne. publiée en 1528 par Baldassare Castiglione. M. Baker cette biographie fournit une intéressante illustration POLOGNE Fête de l’indépend.
est un pragmatique qui adapte son jeu à chacun des de ce paradoxe. 18 LETTONIE Fête nationale
Récit minutieux d’un parcours individuel, cette rôles que le destin – et son ambition – lui assigne. Il OMAN Fête nationale
biographie est aussi un « miroir du prince », du nom revêt aussi bien le camail de Richelieu au département O. Z. 19 MONACO Fête nationale
de ces ouvrages qui, de l’Antiquité à la Renaissance, d’État que la bure du père Joseph lorsqu’il retourne 22 LIBAN Fête de l’indépend.
proposaient aux rois le portrait idéal du bon à des postes moins exposés. Les deux premières 25 SURINAM Fête de l’indépend.
(1) Susan Glasser et Peter Baker, The Man Who Ran Washington : 28 ALBANIE Fête nationale
gouvernant. La figure du « réaliste » Baker devient ici parties de l’ouvrage montrent que son succès The Life and Times of James A. Baker III, Doubleday, New York,
une manière d’idéal-type d’urbanité et de mesure : s’explique par le réflexe atavique d’instituer en perma- 2020. MAURITANIE Fête de l’indépend.
30 BARBADE Fête de l’indépend.
NOVEMBRE 2020 – LE MONDE diplomatique
18
UN REFUGE FACE AUX PRODUCTIONS DE N ETFLIX

Engouement latino pour les séries turques


Au royaume de la « telenovela », une grande partie de la larité des telenovelas en témoigne : alors
population continue à s’enthousiasmer pour les scénarios que les plus grands succès de la chaîne
Televisa tournaient autour des 40 % d’au-
à l’eau de rose qui caractérisent le genre : un cocktail dience dans les années 1990, ils peinent
d’héroïnes vertueuses, de sentiments chastes et d’ascension désormais à dépasser les 15 % (6).

sociale rapide. Sauf que les séries vers lesquelles se tourne Pour survivre, la telenovela cherche
désormais l’Amérique latine ne sont plus écrites ni réali- alors à s’ouvrir à l’international. Elle
s’associe avec des producteurs améri-
sées dans la région, mais en Turquie. cains, comme la chaîne hispanophone
Telemundo. De nouvelles esthétiques
s’imposent. Cecilia Percy, une auteure
de telenovelas qui travaille sur des
P A R A N N E -D O M I N I Q U E C O R R E A * coproductions entre la chaîne RCN et
Disney, explique devoir de plus en plus
souvent raccourcir la durée des épisodes

U
et accélérer le rythme de ses feuilletons.
« L’heure n’est plus à l’émotion, mais à
NE jeune veuve apprend que son drames romantiques, l’histoire en ques- l’action », résume-t-elle, en faisant réfé-
fils de 5 ans souffre d’une leucémie. Sa tion recèle une certaine singularité : les rence à la lenteur du développement de
survie dépend d’une greffe de moelle héros ne se nomment ni Rosa ni Ricardo, la trame et à l’exagération du jeu qui
osseuse, mais elle n’a pas l’argent pour comme dans les telenovelas (feuilletons) définissaient le charme de la telenovela
la payer. Elle frappe à la porte du manoir traditionnelles de la région, mais Shéhé- d’antan. « Nous devenons de plus en plus
de son beau-père pour obtenir son aide. razade et Onur. Et, quand vient l’heure dépendants de ce qui se fait à l’étran-
© ADAGP, PARIS, 2020 - COLL. JONAS - KHARBINE-TAPABOR

Sans succès : il n’a jamais reconnu le du premier baiser – après pas moins de ger », déplore-t-elle.
mariage qui l’a unie à son fils et lui vingt-huit épisodes –, l’arrière-plan laisse
reproche d’être responsable de l’accident deviner les rives du Bosphore et la pointe Pour répondre à ces nouvelles exi-
de voiture dans lequel ce dernier a perdu illuminée de la tour de Galata. La série a gences, les producteurs de telenovelas
la vie. Désespérée, elle se résout à sup- été tournée à Istanbul. innovent. C’est ainsi que surgissent dans
plier son employeur, propriétaire d’une les années 2000 les narcovelas, des
entreprise de construction, de lui accorder Dans le sillage du succès des Mille et séries inspirées des cartels de la drogue.
un prêt sans lui dévoiler la raison de sa Une Nuits, des dizaines de feuilletons Polémiques dans la région en raison de
sollicitation. Certain que les femmes sont turcs inondent les écrans des principales l’« héroïsation » de délinquants, elles
prêtes à tout pour de l’argent, l’homme chaînes de télévision privées d’Amérique font un tabac à l’étranger, surtout sur la
accepte, à une condition : qu’elle passe latine. Avec, toujours, le même succès chaîne américaine Telemundo. En 2008,
la nuit avec lui. Elle accepte. auprès du public. En 2014, Quelle est la le feuilleton Sin senos no hay paraíso
faute de Fatmagül ?, l’histoire d’une (« Sans seins, pas de paradis »), racon-
De cette « nuit noire » naît une histoire jeune bergère contrainte d’épouser son tant les aventures d’une prostituée qui
d’amour tourmentée, filée sur quatre- agresseur afin de sauver l’honneur de sa essaie de rejoindre une riche organisa-
ROGER BRODERS. – « Le cheval les enlevait dans les airs »,
vingt-dix épisodes d’une heure et demie. famille, devient la série la plus regardée illustration des « Mille et Une Nuits », 1949
tion de trafic de cocaïne, atteint un score
Diffusée pour la première fois en 2014 de la chaîne Latina, au Pérou (2). En d’audience de 28 %. Deux ans plus tard,
sur la chaîne Mega TV au Chili, chaque Colombie, Elif, une série racontant les le premier épisode de La reina del Sur
soir, la série Les Mille et Une Nuits réunit aventures d’une petite fille abandonnée analyse Orozco Gómez. Nombre d’entre à la demande dans les années 2000, le (« La reine du Sud »), inspiré de la vie
près de 28 % des téléspectateurs (1), bat- qui cherche à retrouver sa mère, se main- elles se sont ouvertes au thème de la rapport au public change. «Avant, les tele- de la narcotrafiquante mexicaine Sandra
tant tous les records d’audience. Si, tient plus de quatre ans à l’antenne (entre sexualité. » La casa de las flores, une novelas imposaient leur rythme aux gens Ávila Beltrán, attire plus de 2,4 millions
comme le reste de l’Amérique latine, le 2016 et 2020), avec 1 150 épisodes : un comédie mexicaine diffusée sur Netflix pour s’assurer leur fidélité, explique de téléspectateurs, un record historique.
pays est réputé pour son goût des mélo- record pour une production étrangère. depuis 2018, en a fait son sujet principal. Orozco Gómez. Maintenant, avec Netflix, Celui-ci sera suivi, en 2012, du succès
La série raconte les mésaventures des le public reprend le contrôle. Il peut voir du lancement de El patrón del mal (« Le
membres de la famille de la Mora, arché- cinq épisodes d’affilée ou un chaque patron du mal »), biopic sur l’histoire du
Une machine à remonter le temps type de la bourgeoisie mexicaine obsédée semaine, comme bon lui semble. On peut narcotrafiquant colombien Pablo Esco-
par les apparences. Au fil des treize épi- aussi voir chaque épisode séparément, bar, vu par 2,2 millions de personnes.

L A popularité de ces feuilletons porte


la Turquie au pinacle de la mode. Des
sique des années 1980. En effet, la plupart
d’entre elles racontent l’histoire d’un amour
sodes de la première saison, des secrets
susceptibles de porter préjudice à sa répu-
tation font surface. Dès le premier, la
car ils ne dépendent plus les uns des
autres. » Elle est révolue, donc, l’époque
où les familles se réunissaient de façon
« Ces séries répondent aux clichés amé-
ricains sur l’Amérique latine : drogue,
violence et corruption. Ainsi qu’aux cri-
nouveau-nés sont baptisés Elif, Fatmagül impossible entre une jeune fille modeste matriarche, Virginia de la Mora, ironi- rituelle, à 20 heures, pour regarder le tères esthétiques du Nord », nous
ou Ibrahim en référence aux noms des et un homme issu d’une famille riche. Elles quement surnommée Virginia « de la feuilleton du soir. Le déclin de la popu- explique Cecilia Percy.
héros. Sur les réseaux sociaux, les pages adossent cette trame narrative à une vision Morale », découvre que son mari gère
de fans se multiplient pour décortiquer la du monde «très conservatrice et pudique», dans son dos, et avec sa maîtresse, un
vie des comédiens. Certains vont jusqu’à analyse Orozco Gómez. Si l’on devait résu- cabaret de travestis. Suit l’aveu par son « Ghetto pour hipsters »
traverser l’Atlantique pour visiter les
lieux de tournage : en 2018, les agences
de voyages enregistrent une croissance
mer leur contenu, ce serait «famille, travail
et tradition», ajoute-t-il. Pas question, en
effet, de dévoiler ici un centimètre de peau :
fils qu’il entretient une relation amou-
reuse avec son conseiller financier, et,
enfin, le retour d’Espagne de son gen-
A UTRE innovation récente, les bio-
novelas, relatant le parcours de figures
(« Le droit de naître », 1961), Los ricos
también lloran (« Les riches pleurent
de 70 % du tourisme latino-américain tout au plus un baiser (mais après de nom- dre… qui a changé de sexe. Pendant l’in- locales. En 2019, Netflix produit en par- aussi », 1979) ou encore Rosa salvaje
vers la Turquie (3). Même le président du breux épisodes) ou une caresse suggestive. tégralité de la première saison, Virginia tenariat avec la chaîne colombienne (« Rose sauvage », 1987), reflétaient
Venezuela Nicolás Maduro fait un détour de la Mora fait tout pour maintenir une Caracol une série historique sur la vie l’espoir d’ascension sociale des classes
par le plateau de sa série préférée, Resur- Autre similitude des feuilletons turcs façade de normalité auprès du voisinage, d’un des personnages emblématiques populaires, uniquement envisageable
rección : Ertugrul (une production histo- contemporains avec la telenovela d’ori- quitte à sombrer dans le pathétique. des processus d’indépendance de par le mariage ou les aléas du destin,
rique sur l’ascension de l’Empire ottoman gine : la vertu, incarnée par les héros, l’Amérique latine au XIXe siècle : Bolí- elles représentent désormais l’univers
au XVIIe siècle), après avoir assisté à la triomphe toujours. Ainsi, après la mort En proposant une satire du purita- var, una lucha admirable (« Bolívar, une et les préoccupations des élites mondia-
cérémonie d’investiture de M. Recep de son beau-père, la petite Elif retrouve nisme latino-américain, la série expose lutte admirable »). La veille de sa diffu- lisées. « À force de vouloir satisfaire l’au-
Tayyip Erdoğan en 2018. finalement sa mère et se découvre héri- également la diversité de la sexualité. sion sur Netflix, le président vénézué- dience Netflix, la telenovela est devenue
tière d’une des plus grandes fortunes du Parfois, au moyen de scènes crues. Rien lien met le public en garde, craignant un ghetto pour hipsters », déplore Omar
Comment interpréter ce triomphe des pays. Shéhérazade sauve son fils, et Onur que dans le premier épisode, de trente- que la série ne présente une version Rincón, critique de télévision colombien.
séries turques en Amérique latine, pourtant se repent du supplice infligé. Les agres- deux minutes, se succèdent une scène « oligarchique » de Simón Bolívar, Trahie, une partie de son public (surtout
connue comme la terre sainte des teleno- seurs de Fatmagül, qui étaient parvenus de sexe et une fellation homosexuelle : héros national au Venezuela : « Combien les femmes de plus de 45 ans) s’est réfu-
velas (4) ? Selon Guillermo Orozco à acheter le silence de sa famille, finissent inimaginable il y a vingt ans. Seul ves- de mensonges, de diffamations et d’or- giée dans les séries turques. « Elles sont
Gómez, chercheur en communication à derrière les barreaux. Et, souvent, l’his- tige de la pudeur d’antan : l’actrice qui dures vont-ils mettre dans la mini- venues remplir le vide laissé par les tele-
l’université de Guadalajara, elles font l’effet toire se clôt par un mariage heureux… interprète la matriarche, Verónica Cas- série ? » Après s’être aperçu que, novelas », observe Omar Rincón. Selon
d’une machine à remonter le temps : elles tro, une star des feuilletons de la chaîne comme toute bionovela, celle-ci se foca- lui, ce succès devrait servir de signal
reprennent le schéma de la telenovela clas- De leur côté, les productions latino- mexicaine Televisa, principale produc- lisait davantage sur la vie intime du per- d’alerte pour l’industrie : si elle souhaite
américaines sont entrées dans un nouvel trice de telenovelas en espagnol, dans sonnage que sur l’analyse politique de retrouver ses couleurs d’antan, « il faut
* Journaliste. âge. « Les telenovelas se sont libérées, les années 1980. son action, il présente ses excuses : « Ils que la telenovela parte à la rescousse du
ont réussi à montrer un Bolívar vivant, mélodrame ».
Le retour de Verónica Castro sur les un Bolívar humain, sensible (7). » Un
plateaux dans La casa de las flores an plus tôt, une autre bionovela réalisée
marque un changement d’époque pour la en partenariat avec Telemundo, sur le (1) Eduardo Woo, « Con peak de 32 puntos “Las
telenovela. Alors qu’elle interprétait hier chanteur mexicain de boleros (des Mil y Una Noches” concluye su arrollador éxito en
Mega », Bíobíochile, Conceptión, 14 janvier 2015,
des rôles « à la Cendrillon », la voici qui balades romantiques) Luis Miguel, célè- www.biobiochile.cl
fume maintenant de la marijuana en bre dans les années 1980, avait aussi fait (2) Cf. « Novela turca Fatmagül venció en rating
cachette pour oublier le désastre familial. le tour du monde sur la plate-forme. À al Perú-Colombia », Diario Correo, Lima,
Ou – pis encore ! – qui en vend glissée la suite de sa diffusion, le nombre de 9 septembre 2015.
dans les bouquets de fleurs de sa boutique téléchargements des chansons de Luis (3) « Popularity of Turkish soap operas leads Latin
American tourists to flock to Turkey : Association »,
pour éviter la faillite. Dans un entretien Miguel sur Spotify avait été multiplié Hurriyet Daily News, Istanbul, 22 octobre 2018,
au journal El País, Verónica Castro recon- par trois (8). « La nouvelle recette des www.hurriyetdailynews.com
naît avoir dû « se lâcher » pour interpréter telenovelas, c’est faire des histoires (4) Lire Lamia Oualalou, «Les “telenovelas”, miroir
de telles « déviances » sur le petit imprégnées d’éléments locaux mais de la société brésilienne », Le Monde diplomatique,
écran (5). Très libéral, ce feuilleton séduit exportables », résume Cecilia Percy. juillet 2013.
principalement une audience jeune, ce (5) Elena Reina, « Verónica Castro, la reina del
culebrón “millennial” », El País, Madrid,
qui lui vaut l’étiquette de telenovela mil- Si de telles évolutions incitent la tele- 1er septembre 2018.

lenial (« feuilleton millénial »). novela à transgresser les conventions (6) David Luhnow et Santiago Pérez, « Viewers
dans une société très conservatrice, elles spurn the telenovela for a new love : Netflix », The
Selon Orozco Gómez, cette moderni- l’éloignent aussi de son public originel. Wall Street Journal, New York, 23 avril 2018.
sation des telenovelas ne reflète pourtant La telenovela semble en effet avoir (7) « Maduro pide disculpas a los productores de
pas un changement de mentalité des perdu sa capacité à offrir aux classes una serie sobre Bolívar y recomienda », EFE, Madrid,
1er août 2019.
audiences. Il s’agirait plutôt du résultat populaires un miroir de leurs aspira-
(8) Marysabel E. Huston-Crespo, « Luis Miguel
de leur nouvelle stratégie commerciale. tions. Alors que les premières produc- rompe récords en Spotify gracias a su serie biográfica
Avec l’arrivée des plates-formes de vidéo tions, telles que El derecho de nacer con Netflix », CNN, Atlanta, 18 mai 2018.
19 LE MONDE diplomatique – NOVEMBRE 2020

« LE SUCCÈS DU CLUB SE FONDE SUR LE SOCIALISME »

À Liverpool, le football
comme creuset de l’identité
Pour ses supporteurs, le Liverpool d’autres clubs britanniques. Elle obtient que le prix
des places pour les matches à l’extérieur soit fixé
Football Club, sacré champion à 30 livres sterling tandis que, à Liverpool, des
d’Angleterre en juin 2020, est centaines de billets par match à domicile sont
vendus 10 livres sterling aux fans de la région.
l’emblème d’une ville fière
Les supporteurs admettent néanmoins que
de sa singularité, à la fois l’argent est indispensable à la victoire. « Les fans
populaire, ouverte sur le monde veulent les meilleurs joueurs. Malheureusement,
l’économie du football est telle qu’il faut les payer
et défiante envers le reste du pays. cher. En 2010, nous étions proches de la relégation.
Arrivés aux manettes il y a dix ans, Depuis l’arrivée de FSG, nous avons tout gagné »,
admet M. Byrne. De leur côté, les dirigeants du LFC
les propriétaires américains font quelques concessions, car ils ont compris
l’intérêt de préserver le cœur scouse, les fans locaux
du club cultivent soigneusement étant à l’origine de l’exceptionnelle ambiance des
cette image, qui séduit soirs de grand match. C’est une très bonne publicité
pour vendre à l’étranger des billets, mais aussi
désormais au-delà des frontières diverses prestations : séjour dans un grand hôtel,
visite guidée de la ville, etc. En partenariat avec le
de la cité portuaire. club, des sociétés comme Virgin proposent pour
95 livres sterling (105 euros environ) un ensemble
d’activités comprenant une visite complète d’Anfield,
un repas dans une loge du stade, une séance de
PAR NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL
questions-réponses, de photos avec d’anciennes
QUENTIN GUILLON * gloires des Reds, etc.

C ’EST un moment de communion célèbre


Autre confrontation : en 2019, les propriétaires
du club envisagent de commercialiser la marque
«Liverpool» et de s’approprier les droits de certains
© KEN GRANT

dans le monde entier. Avant chaque match à domicile chants populaires. L’Office de la propriété intellec-
du Liverpool Football Club (LFC), les supporteurs, tuelle (IPO), sans doute influencé par la mobilisation
dont ceux du kop, tribune où se retrouvent les plus hostile à cette initiative, met son veto. Pour M. Blott,
fervents, entonnent le chant You’ll Never Walk Alone KEN GRANT. – Tabby au pub Hawthorne, Bootle, Liverpool, 1990 le mariage forcé entre le capitalisme et l’« esprit
(«Vous ne marcherez jamais seuls»), symbole d’un socialiste » du club et de son public est appelé à
dévouement total à une équipe qui figure parmi les affirmait que l’objectif du gouvernement de [la En 2009, lors de la commémoration du drame durer : « Les propriétaires de FSG seront toujours
géants du Royaume-Uni et de l’Europe. À l’heure première ministre] Margaret Thatcher était de laisser de Hillsborough à Anfield, le député Andrew des capitalistes qui feront du profit. Et les
de l’argent-roi et de la mondialisation du ballon rond, la ville mourir », rappelle le sociologue (3). La désin- Burnham, secrétaire d’État à la culture, aux médias supporteurs essaieront toujours de les en empêcher,
le LFC, détenu par le conglomérat américain Fenway dustrialisation provoque une envolée du chômage et aux sports, délivre un discours au nom du ou de s’assurer qu’ils le font de la meilleure façon
Sports Group (FSG), prétend incarner la singularité et de la pauvreté. Mais il reste les Reds (le LFC), gouvernement travailliste de M. Gordon Brown. possible. Les fans sont les gardiens du temple. »
d’une ville par rapport au reste de l’Angleterre. Il l’un des deux clubs de la ville avec les Blues de Spontanément, les quelque 28 000 spectateurs se
revendique également la synthèse entre objectifs l’Everton Football Club. « Nous étions les meilleurs lèvent et scandent : « Justice for the ninety-six ! »
financiers et passion des fans, grâce à l’adhésion à
des principes «socialistes».
d’Europe. Le football était le seul domaine où le
gouvernement de Thatcher ne pouvait pas nous
(« Justice pour les quatre-vingt-seize ! »). Lancée
dans la foulée, une enquête indépendante discul-
Quand Mohamed Salah
faire souffrir », se souvient l’iconique défenseur pera le LFC en 2012 et mettra en évidence l’écra- fait baisser le racisme
Champion d’Europe en 2019 et vainqueur en James (« Jamie ») Carragher. Le club vécut alors la sante responsabilité de la police, coupable
juin 2020, pour la première fois depuis trente ans, période la plus glorieuse de son histoire, remportant notamment d’avoir verrouillé les grilles, ainsi que
du championnat d’Angleterre, le club ne cesse de onze titres de champion d’Angleterre et quatre les mensonges relayés par The Sun, par d’autres En dépit de sa singularité, Liverpool n’échappe
faire référence à Bill Shankly, son illustre ancien coupes d’Europe sous la férule de John Smith, son médias et par le personnel politique. pas aux tensions qui crispent le Royaume-Uni. En
manageur (entre 1959 et 1974), statufié à l’entrée président de 1973 à 1990. 2016, la ville a voté à 58 % pour le maintien dans
du stade d’Anfield (1). Connu pour sa fameuse décla- Le drame de Hillsborough contribuera à renforcer l’Union européenne, mais le quartier d’Anfield, qui
ration «Le football, ce n’est pas une question de vie « Le LFC nous a sauvés de la dépression », la spécificité d’une ville que les tories n’ont plus figure parmi les dix plus pauvres d’Angleterre, a opté
ou de mort. C’est bien plus important que cela », affirme l’historien Frank Carlyle dans un ouvrage du dirigée depuis 1972. Ces dernières années, les à 52 % pour le Brexit. Par ailleurs, les actes de
Shankly avait exposé sa vision à ses joueurs : «Que chercheur et spécialiste de football Daniel Fieldsend tribunes ont ainsi bruissé de chants de soutien à racisme antimusulman sont en hausse depuis
chacun travaille pour atteindre le même objectif et consacré au club et à la ville (4). Le livre cite aussi l’ex-dirigeant du Parti travailliste, M. Jeremy Corbyn. quelques années à Liverpool – où vivent environ
que chacun partage le succès si celui-ci est atteint : le producteur et écrivain Dave Kirby, qui déclamait «Aucun groupe de supporteurs ne les a suscités. Ils 25000 musulmans (sur 500000 habitants) – comme
tel est le socialisme auquel je crois. Je vois le football en 1977 : « Le club représente qui nous sommes, étaient spontanés», assure M. Blott. «L’injustice nous dans le reste du pays. Néanmoins, depuis l’arrivée
et la vie ainsi. » Près de cinquante ans après, le nos espoirs, nos rêves. Il permet à la majorité d’entre a façonnés. Certains Liverpuldiens voient même leur en 2017 du prolifique buteur égyptien Mohamed
président-directeur général (PDG) du club, M. Peter nous de passer le week-end, d’oublier le chômage, ville comme une enclave indépendante au sein du Salah, ces délits ont diminué de 18,9 % dans la ville
Moore, livrait, dans les colonnes du quotidien l’usine, la merde quotidienne. Nous existons pour Royaume-Uni. Il faut se souvenir que la grande grève et dans la région du Merseyside, comme l’a montré
espagnol El País, le même message : «Le succès lui et il existe pour nous. » Vingt ans plus tard, le des dockers, en 1911, nous avait déjà soudés », une étude publiée en 2019 (7). Les chercheurs ont
de Liverpool se fonde sur le socialisme (2).» Sincérité haut fait d’un joueur restera lui aussi dans les rappelle de son côté M. Ian Byrne, fan invétéré du aussi passé au crible quinze millions de tweets et
ou opportunisme de la part du représentant de FSG, mémoires. En 1997, alors que les dockers sont en club et député de la circonscription voisine de West relevé que ceux des fans de Liverpool hostiles aux
troisième entreprise de sport-business du monde grève et se battent pour survivre, Robbie Fowler Derby depuis 2019. «Nous ne sommes pas anglais; musulmans avaient diminué de moitié par rapport
selon Forbes, conglomérat qui réalise 6,6 milliards célèbre son cent treizième but, à seulement 21 ans, nous sommes scousers», clament ainsi à intervalles à ceux d’autres clubs anglais. Une chanson du kop
de dollars de chiffre d’affaires (dont 2,2 milliards pour en dévoilant sous son maillot un tee-shirt portant réguliers drapeaux et tifos (5) dans les tribunes du est même dédiée au joueur : If He Scores Another
le seul LFC)? La même question se pose concernant cette inscription : « Soutien aux cinq cents dockers stade. « Liverpool, c’est notre petite république à Few, Then I’ll Be Muslim Too («S’il marque encore
le manageur, M. Jürgen Klopp, dont le salaire annuel de Liverpool virés depuis septembre 1995. » Son nous», écrit encore Fieldsend. quelques buts, alors je serai musulman aussi»). En
atteint 11,3 millions d’euros et qui affirme son action permettra de médiatiser le conflit ; Fowler 2015, M. Byrne avait déjà conclu un partenariat entre
adhésion aux valeurs «de gauche » en jurant qu’il ne demeure adulé pour ce geste. Le LFC est donc le champion d’un pays dont les Fans Supporting Foodbanks – qui organisent de
votera «jamais à droite ». les supporteurs abhorrent les dirigeants, qu’ils vastes collectes de nourriture pour les nécessiteux
accusent d’avoir œuvré au déclin de la ville. En avant les matchs – et plusieurs mosquées de la ville.
Pour comprendre la particularité du LFC, il faut
sonder «le cœur scouse qui bat lors des soirées de
En 1989, le drame août 2019, les tribunes des Reds ont même sifflé
l’hymne God Save the Queen. « Un grand nombre
En 2018, à l’occasion de la Coupe du monde, le
match entre la Russie et l’Égypte de Mohamed Salah
matchs de Ligue des champions », comme nous de Hillsborough de fans souhaitent voir l’équipe nationale perdre », a été retransmis dans la mosquée Abdullah-Quilliam.
l’explique M. Joe Blott, à la tête du Spirit of Shankly, confirme l’universitaire (et supporteur) Joel « Beaucoup y venaient pour la première fois, se
le plus important groupe de supporteurs. Liverpool Rookwood. souvient l’élu. L’accueil a été très chaleureux. Le
a une histoire tumultueuse. La ville s’est enrichie Outre la crise économique, une tragédie soude football est pour nous un moyen d’intégration. C’était
durant deux siècles grâce à l’esclavage (« C’est encore les habitants de la ville. Le 15 avril 1989, lors En 2007, deux investisseurs américains criblés là notre meilleure action, et une manière de tailler en
malheureux, mais nous le reconnaissons », dit de la demi-finale de la coupe d’Angleterre, Liverpool de dettes, MM. George Gillett et Tom Hicks, pièces les fausses idées diffusées par les médias
M. Blott); la puissance de son port a fait sa prospérité. défie Nottingham Forest au stade de Hillsborough, rachètent le club à l’homme d’affaires et philanthrope d’extrême droite.»
Le scouse, un ragoût roboratif (pommes de terre, à Sheffield. Alors que le match a déjà débuté, des Peter Moores, qui le détenait depuis 1991. En
carottes et viande mijotés) issu du lapskaus milliers de spectateurs arrivés en retard s’engouffrent réaction, des supporteurs forment le Spirit of (1) Pour mieux connaître l’histoire du club et son actualité récente,
norvégien, a été introduit par des marins scandinaves dans le stade. Quatre-vingt-seize d’entre eux, dont Shankly. La mobilisation aboutit au départ des cf. le numéro spécial « In Red with Liverpool », France Football,
à la fin du XVIIIe siècle. Leurs homologues du cru se des enfants, meurent écrasés contre les grilles ou propriétaires douteux et à la vente du club à FSG. n° 3833, Boulogne-Billancourt, 5 novembre 2019.
feront ensuite appeler scousers, posant le socle de piétinés. Quatre ans plus tôt, déjà, le LFC avait été À l’image d’autres équipes, comme le rival de (2) Diego Torres, « Peter Moore : “El éxito del Liverpool se basa
l’identité locale. Pour Peter Millward, sociologue qui mis en cause lors de la bousculade meurtrière du toujours, Manchester United, ou le trio londonien en el socialismo” », El País, Madrid, 9 octobre 2019.
vit dans la cité où naquirent les Beatles, «Liverpool Heysel, en Belgique, le 29 mai 1985, au cours de la Chelsea, Arsenal et Tottenham, le LFC a entrepris (3) « Regional policy. Inner city policy : Creation of urban
development corporations to assist in regeneration of Liverpool
se situe à mi-chemin entre la culture insulaire britan- finale de la Coupe d’Europe des clubs champions, de faire venir au stade encore plus de touristes and London Docklands », 30 juillet 1979 - 7 août 1981,
nique et les multiples influences de ses mouvements qu’il disputait avec la Juventus de Turin : trente-neuf étrangers attirés par son aura. Les prix des places https://discovery.nationalarchives.gov.uk Cf. aussi Simon Parker
de population. La ville est devenue cosmopolite ». Il morts et quatre cent cinquante blessés. Cette fois ont augmenté; les travées du stade se sont embour- et Rowland Atkinson, « Disorderly cities and the policy-making
field : The 1981 English riots and the management of urban decline»,
évoque l’immigration irlandaise – qui a fait de la ville encore, il se retrouve sur le banc des accusés. geoisées (6). Le 6 février 2016, Liverpool mène deux British Politics, vol. 15, n° 2, Londres, juin 2020.
un bastion catholique dans un pays largement Quelques jours plus tard, le quotidien The Sun titre : buts à zéro face à Sunderland. À la soixante-dix- (4) Daniel Fieldsend, Local : A Club and Its City : Liverpool’s
anglican –, mais aussi galloise, scandinave, etc. «The truth» («La vérité») et, reprenant la version de septième minute, environ dix mille fans quittent le Social History, 2019.
L’accent scouse, qui vrille les oreilles du néophyte, la police, accuse les supporteurs d’être les seuls stade en même temps. La raison ? Le club a porté (5) Animations visuelles assurées par les supporteurs d’une
est né de ces multiples influences. responsables de ce qui s’est passé. Le journal avance le prix des billets à 77 livres sterling (85 euros). L’aug- équipe.
aussi trois accusations qui s’avéreront mensongères : mentation est moins marquée que chez ses rivaux, (6) Lire Olivier Pironet, « Les pauvres chassés des stades », dans
Liverpool a été violemment frappée par la crise «Des fans [de Liverpool] ont uriné sur de courageux mais les supporteurs sont révulsés. Nombre d’entre « Royaume-Uni, de l’Empire au Brexit », Manière de voir, n° 153,
juin-juillet 2017.
économique des années 1970 et 1980. «Un rapport policiers [qui tentaient de ranimer des blessés] » ; eux travaillent à temps partiel ou se trouvent dans
(7) Cf. Ala Alrababah, William Marble, Salma Mousa et Alexandra
de 1981 rendu public vingt-huit ans plus tard «Des fans ont fait les poches des victimes»; «Des une précarité totale : une telle augmentation est Siegel, « Can exposure to celebrities reduce prejudice ? The effect
fans ont empêché les secours de faire du bouche- pour eux inacceptable. À l’instigation du Spirit of of Mohamed Salah on islamophobic behaviors and attitudes »,
* Journaliste. à-bouche aux victimes». Shankly, la mobilisation se poursuit et s’étend à Immigration Policy Lab, Stanford-Zurich, juillet 2020.
NOVEMBRE 2020 – LE MONDE diplomatique
20
L IBERTÉ DE PAROLE À GÉOMÉTRIE VARIABLE POUR LES FONCTIONNAIRES

Devoir de réserve, un effet d’intimidation


À la mi-octobre, quatre enseignants des Deux-Sèvres pas- cèdent au moins autant de l’état du rapport
saient devant le conseil de discipline de leur établissement. de forces idéologique que d’un corpus de
règles juridiques.
Leur faute ? En participant à des rassemblements contre
la réforme du baccalauréat, ils auraient trahi le « devoir Les hauts fonctionnaires ont toujours
eu plus de liberté dans l’expression d’opi-
de réserve » qui s’imposerait aux salariés du service public. nions dominantes. La discussion sur les
Souvent invoquée, cette notion aux contours flous favorise modalités pour atteindre les objectifs en
vogue semble davantage autorisée que le
une forme d’autocensure des fonctionnaires. questionnement sur la légitimité de ces
objectifs. Alors que l’expression publique
d’idées orthodoxes – dans le milieu admi-
PAR ARNAUD BONTEMPS nistratif – apparaît comme le prolonge-
ment de l’activité professionnelle, celle
ET GRÉGORY RZEPSKI * d’idées hétérodoxes en serait la contra-

L
diction. Quel haut fonctionnaire se permet
de critiquer publiquement la démission
ONGTEMPS, le pouvoir a exigé des occupent un emploi « à la discrétion du de Bercy face à la fraude fiscale de la
fonctionnaires qu’ils se tiennent à carreau. gouvernement», notamment celui de préfet même manière que le magistrat Charles
Bien au-delà de la « réserve ». Au ou d’ambassadeur. Tous doivent respecter Prats – pour ne prendre qu’un exemple –
XIXe siècle, rappelle l’historien François l’autorité des ministres – dont ils dépendent s’autorise à dénoncer l’insuffisance de la
Burdeau, on allait jusqu’à considérer que et qui rendent compte au Parlement –, mais lutte contre la fraude aux prestations
ceux « qui aliènent leur liberté pour un l’expression de leurs opinions ne saurait sociales sur les plateaux de télévision ?
traitement ne devraient pas voter ». La être un critère de sélection.
liberté privée était en cause : « En 1880, Surtout, et c’est le propre de l’idéologie
un arrêté du ministre du commerce dis- Encore en vigueur, le statut général de dominante, son expression relèverait du
pose qu’une receveuse des PTT [postes 1983 les émancipe un peu plus. L’article 6 « pragmatisme » associé à une connais-
et télégraphes] devait avertir ses supé- de cette loi leur garantit la liberté d’opi- sance supérieure. L’idée même d’un
rieurs de son mariage, l’administration nion. Pour M. Anicet Le Pors, alors désaccord sur les objectifs à poursuivre
se réservant le droit d’en apprécier la ministre de la fonction publique, c’est un – la limitation de la dette publique (8) ou
© 2020 BRIDGEMAN IMAGES

convenance (1). » Le statut de la fonction tournant, la fin du « fonctionnaire sujet », l’armement des forces de l’ordre – est
publique de 1941 autorise encore le l’avènement du « fonctionnaire citoyen ». niée au sommet et, par suite, au sein de
contrôle des choix matrimoniaux. Dans En principe, le statut a des conséquences toute l’administration. Il n’y a plus de
l’exposé des motifs de cette loi, le régime importantes dans la sphère profession- politiques publiques de gauche ou de
de Vichy met en garde : les nécessités nelle, et quasi nulles dans la sphère droite : il n’y a que de bonnes ou de mau-
supérieures du service public « s’étendent publique. Le devoir d’obéissance régit vaises politiques. L’incongruité de prises
même à [la] vie privée ». l’exercice des fonctions, avec comme de position dissonantes par rapport au
ROB WOODS. – « Freedom » (Liberté), 2005
corollaire un devoir de neutralité. Dans consensus établi finit ainsi par être inté-
À partir de la Libération, un modèle plus l’accomplissement de ses missions, un riorisée par des fonctionnaires sincères.
démocratique s’impose. Inspiré par les agent doit « s’abstenir de tout acte propre tiques, ou qu’ils devraient écrire sous tologie, on constitue a priori l’engage-
communistes, le statut de 1946 parachève à faire douter non seulement de sa neu- pseudonyme, pour éviter de manquer une ment des agents publics en problème pro- La question de la raison d’être de ce
une fonction publique dite «de carrière» : tralité, mais aussi de son loyalisme envers promotion, d’être « placardisés » ou sim- fessionnel. Cette apparente contradiction devoir mérite donc d’être reposée : en
le recrutement par concours, fondé sur les les institutions (2) » ; hors l’accomplisse- plement de voir le poids de leur parole dissimule mal une atteinte d’ensemble à a-t-il réellement une, hors la consolidation
compétences, permet d’y passer toute sa ment de ses missions, il retrouve sa liberté amoindri dans leur milieu professionnel. la liberté des fonctionnaires. du consensus auquel il participe ? Il y a,
vie professionnelle. En cas d’alternance, d’expression et d’engagement : distribuer en tout état de cause, un chemin à repren-
les agents de l’État sont assurés de conser- des tracts, se présenter aux élections, Au cours de la période très récente, De tous les fonctionnaires? Actuel direc- dre : émanciper complètement le fonc-
ver leur poste, à l’exception de ceux qui écrire dans une revue politique… deux dynamiques internes au secteur teur de cabinet de la ministre de la fonction tionnaire, comme l’envisageait M. Le
public ont aggravé cette autocensure. publique, M. Boris Melmoux-Eude a cosi- Pors, « en lui reconnaissant, en raison
D’une part, la mandature de M. Emma- gné un rapport pour l’Institut Montaigne même de sa vocation à servir l’intérêt
La peur d’être « placardisé » nuel Macron se caractérise par un arrai- qui enjoignait à l’administration de se mon- général et de la responsabilité qui lui

E N revanche, le statut général ne dit


rien de l’exception que constitue le
tère de l’intérieur. Si les contours du
devoir de réserve évoluent ainsi au gré
sonnement politique de l’administration.
Depuis la campagne électorale de 2016-
2017, celle-ci assume les deux principales
trer business friendly (« favorable aux
affaires») (7). Dans des tribunes ou dans
des notes de think tanks, une certaine
incombe à ce titre, la plénitude des droits
du citoyen (9) ». Des enjeux politiques
s’attachent en effet à la forme que revêt
« devoir de réserve » (3). Alors qu’une de la jurisprudence administrative, trois fonctions assignées à un parti : la sélec- noblesse d’État assène toujours ses vérités l’action publique, à ses priorités ou aux
clause contractuelle peut astreindre un constantes en ressortent : plus les respon- tion du personnel politique et la formu- sur la «modernisation» de l’administration moyens qu’on lui alloue : elle ne peut être
salarié du secteur privé à la retenue vis- sabilités sont importantes, plus le devoir lation des idées. La réduction de la taille ou la «nécessaire» réduction des dépenses soustraite à un débat démocratique qu’en-
à-vis de l’employeur, la portée de la de réserve est contraignant ; il constitue des cabinets ministériels – au plus dix publiques. La liberté prise suggère que la richirait l’intervention des personnes qui
réserve imposée au fonctionnaire n’a une restriction disciplinaire, assortie de conseillers pour un ministre, selon un nature et le degré de la réserve exigée pro- la conduisent.
jamais été précisée ni par la loi ni par le garanties telles que le droit à la commu- décret de mai 2017 ; un peu plus depuis
règlement. Construite par la jurisprudence
administrative, sa définition reste tauto-
nication du dossier ; surtout, le principe
général reste la liberté d’expression.
la désignation de M. Jean Castex comme
premier ministre – accentue cette ten- Des agents à affranchir
logique : aux termes de la première déci-
sion du Conseil d’État le mentionnant
(Bouzanquet, 1935), le devoir de réserve
Dans les faits, cependant, sa caractéri-
sation par une série de petites décisions
dance. Les services administratifs se char-
gent de plus en plus souvent d’effectuer
des tâches politiques qui constituent d’or-
P LUS de liberté d’opinion pour les
fonctionnaires alors que, de manière
sion des agents publics permettrait le
concours de forces sociales dont la capa-
permet de sanctionner les agents dont les concourt à la formation d’un « halo » du dinaire le quotidien des cabinets, comme générale, elle sature déjà les réseaux cité à dire et à s’opposer importerait.
propos ou le comportement publics devoir de réserve et à une surinterpréta- la rédaction d’éléments de langage. sociaux, alors que l’action syndicale Dans les luttes en cours – sociales, envi-
contreviendraient à la « réserve qui s’im- tion de sa portée, conjuguée, en particulier reste un recours efficace (10) et que des ronnementales, féministes ou anti-
pose » vis-à-vis de leur administration. chez les cadres, à une réprobation – par- D’autre part, afin de garantir l’« exem- dispositions protègent désormais les lan- racistes –, chaque parole, chaque enga-
fois implicite et feutrée – de l’idée même plarité » des agents, les chartes et les col- ceurs d’alerte de l’administration comme gement peut compter. Et si même les
Pour mieux cerner en quoi consiste ce d’engagement. En janvier 2020, le col- lèges de déontologie se généralisent dans ceux du privé ? Ces objections font bon agents de l’administration en redoutent
devoir, il faut donc se référer aux déci- lectif Les infiltrés publie dans Libération les administrations, les « référents déon- marché de la pulsion autoritaire qui sévit les conséquences, que faut-il penser de
sions postérieures des juridictions statuant une tribune contre la réforme des tologues » se multiplient et les recomman- au sein de l’administration : lorsqu’il la liberté d’expression des plus précaires
sur la régularité ou la proportionnalité des retraites (4). Ses membres revendiquent dations formulées par ces autorités ten- était vice-président du Conseil d’État, et, partant, de la situation des libertés
sanctions : le responsable des services leurs diplômes (« Polytechnique, Cen- dent à étendre le halo du devoir de M. Jean-Marc Sauvé a tout tenté pour publiques dans ce pays ?
d’une mairie ne peut pas se livrer à de trale, Sciences Po et autres grandes réserve. À défaut d’interdiction, mieux identifier les « traîtres », soit une dizaine
« violentes attaques » contre son maire écoles ») et les positions qu’ils occupent vaut bien sûr un cadre pour prévenir les de magistrats qui avaient publié une tri-
dans un journal local ; un agent ne doit (notamment de « hauts fonctionnaires »). conflits d’intérêts ; mais, s’agissant de bune anonyme dénonçant la constitu- (1) François Burdeau, Histoire de l’administration
pas participer à une manifestation inter- Mais ils ne signent pas le texte. « Évo- l’expression publique des fonctionnaires, tionnalisation de l’état d’urgence (11) ; française du XVIIIe au XXe siècle, Montchrestien,
Paris, 1994.
dite ; un sous-préfet ne saurait exprimer luant dans un milieu où la doxa la floraison de ces « bonnes pratiques » une professeure a été convoquée par son
(2) Selon la formule du conseiller d’État François
de manière « vivement polémique » des néolibérale domine, à des postes où faire relève-t-elle bien de la déontologie ? rectorat après avoir critiqué M. Macron Gazier, cité par Marcel Pochard, Les 100 Mots de la
critiques à l’égard de personnalités fran- grève est souvent inconcevable, il [leur] sur Internet ; des agents hospitaliers ont fonction publique, Presses universitaires de France,
çaises et d’un État étranger ; mais il n’est est compliqué d’intervenir dans le débat Au sein du corps enseignant, explique fait l’objet de poursuites disciplinaires Paris, 2011.
pas possible d’exclure un officier au seul public », expliquent-ils. Comme le mon- Mme Francette Popineau, de la Fédération pour avoir déploré publiquement la mau- (3) Quelques statuts particuliers, comme celui de
motif qu’il a contesté publiquement le trent ces craintes (ou celles d’autres col- syndicale unitaire (FSU), «avec la notion vaise gestion de la crise sanitaire au sein magistrat judiciaire, prévoient expressément un devoir
de réserve.
rattachement de la gendarmerie au minis- lectifs anonymes), prévaut au sein de l’ad- morale, subjective et floue d’“exemplarité” de leurs établissements.
(4) « “Nous, cadres sup, aux côtés des grévistes” »,
ministration l’idée que les agents ne [inscrite à l’article premier de la loi pour Libération, Paris, 6 janvier 2020.
* Hauts fonctionnaires. sauraient afficher leurs préférences poli- une école de la confiance de 2019], chacun Plutôt que de graver le devoir de (5) Isabelle Maradan, « Pourquoi les enseignants
se demande désormais s’il est “exem- réserve dans le marbre de la loi – tentation craignent de s’exprimer dans les médias », Le Monde,
plaire” lorsqu’il apporte son point de vue récurrente des forces conservatrices 30 juin 2020.
ou parle de sa pratique (5)». Deux magis- depuis 1983 –, un gouvernement progres- (6) Matthieu Bonduelle et Thérèse Renault, « De
Les publications trats relèvent, eux, à propos de la charte de
déontologie adoptée en 2017 au sein des
siste pourrait donc proposer d’y inscrire
la liberté d’expression des agents publics,
l’impartialité à la neutralité. Critique à deux voix d’un
devoir dévoyé », Délibérée, n° 5, Paris, octobre 2018.

du Monde diplomatique juridictions administratives – tribunaux hors l’exercice de leurs fonctions (12).
(7) « Pour une fonction publique audacieuse et
“business friendly” », Institut Montaigne, Paris,
administratifs, cours administratives d’ap- Ce faisant, il renoncerait à sa capacité à avril 2014.
au format numérique pel et Conseil d’État –, que «ses présup- les intimider. Et le risque resterait limité : (8) Lire « Faut-il payer la dette ? », Manière de voir,
posés sont éminemment discutables : l’en- le relâchement de la contrainte idéolo- n° 173, octobre-novembre 2020.
gagement [serait] spécialement corrupteur, gique ne signifierait ni la fin du devoir (9) Anicet Le Pors, « Les fonctionnaires, citoyens
et l’expression individuelle [impliquerait] de loyauté – donc la possibilité de sanc- de plein droit », Le Monde, 31 janvier 2008.
l’institution elle-même. On voudrait dis- tionner les sabotages en tout genre – ni (10) Le taux de syndicalisation dans la fonction
publique atteignait 19,1 % en 2016 (contre 8,4 % dans
suader les magistrats d’exercer leurs droits celle de la faculté de nommer des cadres le secteur privé). Cf. direction de l’animation de la
– à commencer par celui de se syndiquer de confiance aux postes à la discrétion du recherche, des études et des statistiques (Dares),
ou d’exprimer un point de vue critique – gouvernement (préfet de police, directeur ministère du travail, Paris, 8 octobre 2018.
qu’on ne s’y prendrait pas autrement (6)». du Trésor ou représentant permanent (11) Jean-Baptiste Jacquin, « Jean-Marc Sauvé, au
cœur de la machine de l’État », Le Monde,
auprès de l’Union européenne). 28 avril 2018.
D’un côté, on contraint l’administration
(12) Le Conseil constitutionnel reconnaît déjà
à s’immiscer toujours plus dans le jeu Dans la bataille qui s’engagerait alors, l’entière liberté d’expression des universitaires, dans
politique ; de l’autre, au nom de la déon- en revanche, affirmer la liberté d’expres- l’« intérêt même du service ».
21 LE MONDE diplomatique – NOVEMBRE 2020

UN PRÉTEXTE SANITAIRE POUR INDUSTRIALISER DAVANTAGE L’ ÉLEVAGE

Au nom de la biosécurité
Comment enrayer les épidémies dans les élevages, d’au- 1,30 mètre de hauteur autour des pâtures, 80 conteneurs dans le port de Brest, sance d’un compartiment pour l’expor-
tant plus inquiétantes que certains virus – impossible de ainsi que la désinsectisation et la dérati- 93 % de sa production étant exportée. tation, on compte deux étapes qui trans-
sation du local de matériel par une entre- Ce modèle de l’industrie agroexporta- forment l’administration en prestataire
l’ignorer désormais – franchissent la barrière des espèces ? prise extérieure tous les deux mois. Éle- trice compte des bâtiments d’élevage de des industriels. Une ferme doit d’abord
La réponse sanitaire internationale ressemble à une fuite veuse en Haute-Garonne, Mme Anne-Marie 35 000 poulets disposant chacun de être agréée par les autorités vétérinaires
Leborgne a fait le calcul : « Pour renta- 480 centimètres carrés – soit une de son propre pays. Puis chaque pays
en avant du modèle industriel. Les mesures prônées mena- biliser l’investissement de la mise aux superficie inférieure à celle d’une importateur signe un accord bilatéral.
cent la santé et les écosystèmes, tout en condamnant les normes de biosécurité, il me faut aug- feuille A4… Ces bâtiments appartien- Lors de cette seconde étape, l’État expor-
menter mes prix. » En France, seul un nent aux éleveurs sous contrat avec tateur négocie avec le pays importateur
exploitations à taille humaine. porc sur vingt est élevé en plein air. Cette France Poultry ; ils s’engagent à travail- afin de faire accepter les candidatures. La
agricultrice de 39 ans vendait localement ler exclusivement pour l’entreprise, diplomatie porte ainsi le drapeau d’une
deux tonnes de cochon bio par an. Pour selon un cahier des charges très strict compagnie privée. L’État ne soutient plus
PAR LUCILE LECLAIR * avoir un revenu satisfaisant, elle travaille de biosécurité qui en fait des « bulles sa population agricole, une filière ou une

I
à mi-temps en tant qu’animatrice à sanitaires », selon le dirigeant de l’en- particularité régionale : il devient l’am-
l’école de son village, Montbrun-Bocage, treprise, M. François Le Fort. bassadeur d’une marque et de ses pro-
LS ont d’abord arrêté de manger, puis d’élevages industriels », explique
ils ont eu une forte fièvre. Éleveur dans M. Jian Huang, expert officiel de l’Ins-
le Jiangxi, dans le sud-est de la Chine, titut national du porc (2). La Chine
M. Chen Yun possédait dix mille applique ainsi la réponse sanitaire prônée
cochons. En une semaine, tous ont péri par les instances internationales en
de la peste porcine africaine (1). Entre matière d’épizooties (épidémies frappant
2018 et 2019, le virus a touché toutes les des animaux), confirme Mme Wantanee
provinces du pays, conduisant à l’élimi- Kalpravidh, responsable de la santé ani-
nation de la moitié du cheptel porcin male au sein de l’Organisation des
national. Originaire d’Afrique, où il aurait Nations unies pour l’alimentation et
été découvert voici plus de cent ans, le l’agriculture (FAO). Elle nous présente
virus de cette peste reste inoffensif pour le classement des fermes selon leur résis-
l’être humain, mais peut causer jusqu’à tance supposée au risque infectieux. « Le
100 % de mortalité chez le cochon. À par- secteur 1 est un élevage dense et fermé,
tir de la Chine, le virus s’est propagé en avec une production intensive et intégrée
Asie du Sud-Est. Sévissant déjà en à l’industrie. Le secteur 2, un grand éle-
Europe centrale, il a été détecté en Bel- vage intensif et fermé, mais non intégré
gique en 2018. La France et ses voisins à l’industrie. Le secteur 3 est une ferme
redoutent désormais son arrivée. intensive moyenne non intégrée à l’in-
dustrie, et le secteur 4, un élevage exten-
Pour enrayer l’épidémie, qui se pour- sif où les animaux, moins nombreux,
© ANDY FEEHAN - PHOTOGRAPHIE : MARK GREEN

suit, l’État chinois soutient la mise en vivent en extérieur avec, souvent, une
place de fermes de cinq cents cochons mixité des espèces. » Ces quatre secteurs
au minimum, en suivant les préceptes de correspondent à des niveaux décrois-
la biosécurité. « Les fermes familiales sants de biosécurité, du plus élevé au
seront amenées à disparaître, au profit plus faible.

«Augmenter la productivité »
S ELON cette doctrine, la propagation
d’un virus reste limitée lorsque les ani-
une résurgence de la tuberculose bovine ;
les élevages de volailles ont affronté de
maux sont élevés dans des bâtiments nouvelles souches de grippe H5N1 hau- ANDY FEEHAN. – « Artemis the Tattooed Pig » (Artémis le cochon tatoué), 1984
fermés ou derrière des cloisons empê- tement virulentes ; ceux de moutons, une
chant tout contact avec la faune sau- résurgence de la fièvre aphteuse, etc.
vage, susceptible de transmettre des Selon l’Organisation mondiale de la au sud de Toulouse. Deux mois après la Une étude publiée en 2018 (8) a cepen- duits. Lorsque la France plaide pour les
microbes pathogènes. Ils doivent être santé animale (créée en 1924 sous le nom formation biosécurité à la chambre dant montré que les contacts fréquents activités de France Poultry, défend-elle
nourris avec des aliments achetés dans d’Office international des épizooties, d’agriculture, elle a décidé d’arrêter l’éle- entre les fermes d’un même comparti- l’intérêt public ou des intérêts privés ? Ni
le commerce et aux qualités sanitaires dont elle conserve le sigle, OIE), le nom- vage. « Je ne me vois pas vendre une côte ment impliquent de nombreuses possi- l’OIE ni le ministère de l’agriculture n’ont
garanties plutôt qu’avec les produits de bre d’épidémies touchant les élevages a de porc à 18 euros le kilo. » bilités de transmission du virus en cas souhaité répondre à cette question.
la ferme. La biosécurité conditionne non quasiment triplé au cours des quinze der- d’épidémie de grippe aviaire. En outre,
seulement les gestes de l’éleveur en nières années. Ce qui ne constitue pas Pour soutenir les travaux de biosécurité, si la compartimentation permet d’éviter
matière d’hygiène (lavage des mains, seulement un danger pour la vie des le conseil régional et l’Union européenne les contaminations par la faune sauvage, (1) Huifeng He, «China’s “heartbroken” pig farmers
changement de tenue à l’entrée de bêtes, mais aussi pour l’humanité, car proposent une subvention qui représente celles-ci peuvent passer par d’autres vec- torn apart by pork price spike and African swine
fever », South China Morning Post, Hongkong,
chaque bâtiment, désinfection des véhi- certaines de ces maladies peuvent se 30 % du coût du matériel. Mais elle paraît teurs d’échange avec l’extérieur : per- 12 septembre 2019.
cules, etc.), mais aussi – ce qui pose transmettre à l’homme – notamment la insuffisante à M. Benoît et Mme Isabel sonnel, eau, air, nourriture. Bien que tous (2) « Des experts dressent un sombre tableau de
question – les orientations techniques grippe H5N1, même si les cas ont été Dubois, deux éleveurs montagnards qui ces flux soient encadrés par des normes l’élevage porcin chinois », Agence France-Presse
et économiques de son exploitation. plus rares qu’on ne l’avait redouté. estiment la dépense à 400 000 euros, strictes, la pratique quotidienne révèle (AFP), 11 septembre 2019.
«sans compter le temps de travail et d’en- des écarts. Ainsi, en étudiant huit exploi- (3) Lire Sonia Shah, « Contre les pandémies, l’éco-
Cette approche, qui conduit à norma- « “Combien de kilos de poulet est-ce tretien ». Ils n’ont pas gagné autant en tations appliquant un protocole de bio- logie », Le Monde diplomatique, mars 2020.
liser et à compartimenter la production, que je peux produire ? Combien d’œufs ?” trente ans de carrière. «Après avoir payé sécurité, qu’elle avait sélectionnées avec (4) Jessica H. Leibler, Marco Carone et Ellen
K. Silbergeld, « Contribution of company affiliation
fait l’impasse sur le risque engendré par Les éleveurs doivent se poser ces ques- nos charges, il nous reste 500 euros par les associations d’aviculteurs du Québec, and social contacs to risk estimates of between-farm
l’échelle industrielle et la concentration tions, poursuit Mme Kalpravidh. Ils doi- mois pour vivre à deux. » Ils élèvent leurs Manon Racicot, chercheuse au départe- transmission of avian influenza », PLOS One,
d’animaux dans des lieux exigus. Les vent augmenter la production et la pro- cochons à Brie, en Ariège, sur 90 hectares. ment d’épidémiologie de l’université de 25 mars 2010, https://journals.plos.org
élevages de masse sont ainsi présentés ductivité pour faire plus de bénéfices, ce «Avec du rocher à certains endroits et des Montréal, a dénombré pas moins de qua- (5) Jay P. Graham et al., « The animal-human
interface and infectious disease in industrial food
comme une solution au problème qu’ils qui génère un revenu supplémentaire leur dénivelés de 100 mètres sur 300 mètres rante-quatre erreurs fréquentes (9). La animal production : Rethinking biosecurity and biocon-
ont contribué à créer. Car, si la destruc- permettant d’investir dans la biosécu- de long, installer un grillage relève de densité des animaux, l’ampleur des tainment », Public Health Reports, vol. 123, n° 2
tion de la nature et des habitats sauvages rité. » Pour désigner ce parti pris en faveur l’exploit. » Ils continuent à travailler sur intrants et extrants de ces systèmes, la (supplément), mai-juin 2008.
– souvent à des fins industrielles – a du développement intensif de l’élevage ces terres sèches, mais, à 60 ans, ils pen- dépendance envers de multiples acteurs (6) Didier Guériaux, Alexandre Fediaevsky et Bruno
conduit à la transmission de nouveaux à l’échelle mondiale, on aurait pu utiliser sent être les derniers à élever des cochons de la chaîne de production et « un Ferreira, « La biosécurité : investissement d’avenir
pour les élevages français », Bulletin de l’Académie
virus (3), l’accélération des épizooties le terme « industrialisation ». En offrant ici. Ils ne prennent pas de stagiaire pour manque de compréhension » des prin- vétérinaire française, n° 2, Paris, 2017.
doit aussi beaucoup à l’industrialisation une certaine respectabilité, le terme « bio- ne pas faire miroiter à un jeune « un projet cipes sanitaires par les employés invali- (7) Lire Tristan Coloma, « Quand les volailles
de l’élevage, comme le soulignent de sécurité » devient la référence indiscuta- d’installation impossible ». dent les prétentions de la biosécurité. La donnent la chair de poule », Le Monde diplomatique,
nombreuses études (4). En Thaïlande, ble d’un modèle économique et social « bulle sanitaire » reste un mythe. juillet 2008.
par exemple, les données réunies en imposé. Sa visée universelle s’adresse à Tandis que les élevages en plein air se (8) T. J. Hagenaars et al., « Risk of poultry compart-
2004 indiquent que « les probabilités tous les élevages de la planète. voient affaiblis par la biosécurité, les indus- En n’opposant aucune limite à l’indus- ments for transmission of highly pathogenic avian
influenza», PLOS One, 28 novembre 2018. Le modèle
d’épidémies de H5N1 [grippe aviaire] triels de la viande préservent leur écono- trie, la biosécurité et ses îlots affranchis de simulation de l’étude a été élaboré pour une région
et les infections étaient significativement « Avec la grippe aviaire de 2015-2016, mie. Car, lors des crises sanitaires, cer- du droit commun menacent l’équilibre densément peuplée d’élevages, comme la Bretagne.
plus élevées dans les exploitations les mesures de biosécurité sont devenues taines exploitations échappent aux sanitaire du bétail et des hommes. Ils repré- (9) Manon Racicot et al., «Description of 44 biose-
avicoles commerciales de grande obligatoires pour les détenteurs d’oi- restrictions de déplacement. Seules les sentent aussi une dérive démocratique, le curity errors while entering and exiting poultry barns
based on video surveillance in Quebec, Canada »,
échelle que dans les basses-cours (5) ». seaux », rappelle un bulletin de l’Acadé- exploitations de secteur 1 se conformant « cas par cas » remplaçant l’intérêt géné- Preventive Veterinary Medicine, vol. 100, n° 3-4,
Dans les installations industrielles, la mie vétérinaire française, faisant réfé- à des mesures de contrôle et de sécurité ral. Car, dans le processus de reconnais- juillet 2011.
faible diversité génétique et le recours rence à l’arrêté pris par le ministère de peuvent obtenir le précieux sésame qui en
massif à des traitements prophylactiques l’agriculture le 8 février 2016 (6). Les fait des «compartiments», c’est-à-dire des

ÉCOUTEZ LE « DIPL
P O»
provoquent un affaiblissement immuni- auteurs annoncent la suite : « À l’avenir, populations animales distinctes autorisées
taire, tandis que la concentration toutes les filières, qu’elles soient exten- à la vente. Adoptée à l’unanimité en 2004
géographique des élevages, la densité sives ou intensives, devront intégrer des par les 182 États membres de l’OIE, la
des animaux et la multiplication des mesures de biosécurité. » Ils concèdent « compartimentation » a été ensuite inté-
transports favorisent la diffusion des que l’intégration de ces mesures aux grée aux textes de loi de nombreux pays
agents pathogènes. transhumances « reste cependant à – Chili, États-Unis, Royaume-Uni, Chine, lection d’articles du mois
construire ». Australie… –, et en France par un arrêté
Cet épisode de peste porcine n’est pas ministériel du 16 février 2016 qui favorise lus par des comédiens.
c
sans précédent. Au cours des trente der- Les éleveurs d’animaux en circuit la grande industrie. En ligne et en
nières années, les élevages de porcs ont court ou en plein air peinent à suivre. télécharrg
gementt (podcast).
connu plusieurs crises : diarrhée épidé- Bien que moins exposés aux contamina- France Poultry, par exemple. Ancien-
mique, syndrome dysgénésique (malfor- tions, en raison de la plus faible densité nement connue sous le nom de
mation d’organes) et respiratoire, grippe des troupeaux et d’interactions dans un Doux (7), cette entreprise bretonne a www.mo
onde-diplomatiq
que.fr/audio
H1N1. Les élevages de vaches ont subi périmètre géographique réduit, ils sont obtenu l’agrément et inscrit 120 fermes
soumis aux mêmes normes. Dans la dans son compartiment en 2017. Elle
* Journaliste. Auteure de Pandémies, une production filière porcine, par exemple, la réglemen- abat aujourd’hui 340 000 volailles par
industrielle, Seuil, Paris, 2020. tation impose depuis 2020 un grillage de jour et charge chaque semaine 70 à
NOVEMBRE 2020 – LE MONDE diplomatique
22
D ES CONFLITS D ’ INTÉRÊTS QUI

Une médecine
pendantes (Formindep) rappelait qu’on
ne pouvait plus faire l’impasse sur ces
questions et leur dimension politique.

Cette association regroupe des profes-


sionnels de santé et des citoyens soucieux
d’alerter sur les formes visibles ou invi-
sibles de l’influence de l’industrie.
« Encore très peu d’enseignants décla-
rent leurs liens d’intérêts au début de
leurs cours, abordent ces sujets-là ou
font des démarches proactives pour
mieux préparer leurs étudiants », déplore
son président, M. Paul Scheffer. L’asso-
PHOTOGRAPHIE : AURÉLIEN MOLE - COURTESY SEMIOSE, PARIS

ciation a aidé La Troupe du rire, un col-


lectif d’étudiants en médecine, à produire
un livret expliquant en détail les
méthodes d’influence de l’industrie, afin
d’apprendre à les déjouer (10). Le For-
mindep a également souligné les « efforts
rares et timides » des centres hospitaliers
universitaires (CHU) français, dont il a
établi un classement en fonction de leur
politique de prévention des conflits d’in-
térêts (11). Il publiera aussi en janvier
prochain son troisième classement des
facultés de médecine en fonction de leur
indépendance. Une seule (Tours) a
obtenu la moyenne dans le précédent
GUILLAUME DÉGÉ. – Sans titre, de la série « Un grain de moutarde », 2019 classement, qui mesure le degré d’appli-
cation de la charte éthique et déontolo-
gique adoptée en 2017 par les confé-
(Suite de la première page.) quées dans la production de potentiels comme sur celui d’autres produits à l’ori- à la communication ou à la séduction rences nationales des doyens de
traitements : Sanofi, Gilead, Roche, gine de catastrophes sanitaires, toutes des médecins et des experts… médecine et d’odontologie.
Président de la Société de pathologie Novartis, Bayer, etc. Un « lien », pas un indissociables de conflits d’intérêts (lire
infectieuse de langue française (Spilf), « conflit » : c’est le leitmotiv entendu tout l’encadré page 23). Depuis cette affaire, « Le monde de la santé est lié de façon Le Formindep agit également en justice
M. Pierre Tattevin s’inquiète : « C’est une au long du procès du Mediator, en mars, dont le jugement sera connu au début de systémique aux intérêts industriels, pour faire respecter des engagements pro-
maladie très grave, la crise de confiance. puis en juin et en septembre dernier. l’année prochaine, Servier fait toujours depuis la recherche, la formation des metteurs, mais rarement tenus. En 2011,
Et cela va s’étendre si on ne prend pas bénéficier de ses largesses de nombreux soignants, l’expertise réglementaire, par exemple, le Conseil d’État a enjoint
les bonnes mesures. » L’affaire a pris une autre dimension médecins, mais aussi des sociétés jusqu’aux pratiques des médecins, et à la HAS d’abroger une recommandation
quand le président des États-Unis puis savantes, et même l’Académie de méde- l’information du public. Cet ensemble sur le traitement du diabète. L’autorité
Dès la fin mars, les déclarations du pro- celui du Brésil ont fait la promotion de cine pour un total de 150 000 euros entre de liens d’intérêts influence les soins, « indépendante » n’avait pas été « en
fesseur marseillais Didier Raoult, défen- l’hydroxychloroquine. Tout le monde 2014 et 2018 (6). « Pour nous, le Media- et cette influence présente un risque mesure de verser au dossier l’intégralité
dant un traitement à base d’hydroxy- était sommé d’avoir un point de vue, tor n’est qu’un révélateur, déclare Tous- pour la santé publique comme pour des déclarations d’intérêts dont l’accom-
chloroquine et d’azithromycine, ont alors que les faits scientifiques restaient saint. Au fil des décennies, on observe l’équilibre des comptes sociaux. Il plissement était pourtant obliga-
monopolisé l’attention. « La science se ténus. « Nous qui évaluons les médica- que, lorsque les médicaments commen- constitue une perte de chance pour les toire (12) ». Plusieurs membres du groupe
construit par la controverse et c’est nor- ments toute l’année, nous avons gardé cent à être connus, leur efficacité est glo- patients (9). » En tirant les leçons de de travail étaient en conflit d’intérêts fla-
mal, réagit M. Franck Chauvin, président un silence assourdissant sur le sujet, balement surestimée et leurs dangers cette crise, l’Association pour une infor- grant, car liés à des entreprises intervenant
du Haut Conseil de la santé publique reconnaît Mme Le Guludec, parce que sont globalement sous-estimés. Vu leur mation et une formation médicale indé- dans la prise en charge de cette maladie.
(HCSP). Mais c’est devenu un spectacle nous n’avions pas de données. On ne poids dans l’économie et leur grande
en direct à la télévision, qui a transformé voulait pas ajouter de la cacophonie à influence dans le monde de la santé, les
les scientifiques en gladiateurs. » Dans la cacophonie. » La Splif, qui rassemble sociétés pharmaceutiques sont à l’ori- Un professeur contraint de démissionner
un contexte de forte incertitude scienti-
fique, deux munitions principales nour-
rissaient le feu : des études difficiles à
plus de cinq cents spécialistes des mala-
dies infectieuses, a fini par déposer une
plainte contre M. Raoult devant le
gine d’essais biaisés, de promotions
hâtives, etc. Mais elles n’en ont pas le
monopole ! Il y a beaucoup d’exemples
F AIRE la démonstration de son indé-
pendance et de son autorité ne relève
contrats demeurent enregistrés sans que
leur montant apparaisse. La Cour des
déchiffrer pour le profane et des accusa- conseil de l’ordre, en rappelant le code dans l’histoire, et on en a vécu un gran- pas d’une tâche facile pour l’actuelle comptes note également de son côté :
tions de conflits d’intérêts, à tout le moins de déontologie : « Les médecins ne doi- deur nature au printemps 2020. Un présidente de la HAS, dont l’une des « L’examen des conventions entre méde-
de liens financiers avec l’industrie. Il n’est vent pas divulguer dans les milieux expert ou un groupe d’experts peut avoir missions principales est d’évaluer le cins et industrie était jusqu’en 2018 lar-
pas difficile de constater, en effet, que médicaux un procédé nouveau de diag- une conviction et prendre les choses à « service médical rendu » des produits gement inopérant (…). Aucun médecin
beaucoup d’experts siégeant dans les ins- nostic ou de traitement insuffisamment l’envers en décidant que les données vont autorisés par l’Agence européenne du n’a été convoqué par le Conseil national
titutions publiques (Agence du médica- éprouvé sans accompagner leur commu- être d’accord avec sa conviction. » Dès médicament avant leur éventuel rem- et aucune poursuite disciplinaire n’a été
ment, HAS, HCSP, etc.) sont liés par des nication des réserves qui s’imposent. Ils le début avril, Prescrire recommandait boursement aux patients (13). Elle a engagée pour non-respect d’un avis de
conventions, rémunérations, avantages à ne doivent pas faire une telle divulgation la prudence : « Les résultats observés à succédé à M me Agnès Buzyn lorsque l’ordre sur une convention irrégu-
des sociétés privées directement impli- dans le public non médical (3). » Marseille ne permettent pas de valider, celle-ci a rejoint le gouvernement, en lière (17). » Un nouveau dispositif anti-
ni d’exclure, l’intérêt d’un traitement 2017. L’ex-ministre de la santé avait, cadeaux prévu par les textes « au plus
« Big Pharma » inquiet pour son image particulier. » Avant de conclure fin juil-
let : « La balance bénéfice-risque paraît
elle, succédé à M. Jean-Luc Harousseau,
ancien président (Union pour un mou-
tard le 1 er juillet 2018 » entre en
vigueur… le 1er octobre 2020. Il ren-

C ETTE polémique, qui a sapé la


confiance, doit probablement beaucoup
défend-elle. En outre, ces liens concer-
naient le VIH et l’hépatite virale, pas du
de plus en plus clairement défavorable. »

« Comme c’était le seul sujet à l’ordre


vement populaire, UMP) du conseil
régional des Pays de la Loire, devenu
en 2019… président de la Fondation des
force les interdictions, abaisse les seuils
définissant un « cadeau » (30 euros pour

aux réseaux sociaux et aux plateaux de tout le Covid. C’est vraiment de la mani- du jour, avec le décompte quotidien du entreprises du médicament ! « Les pro-
télévision, mais également aux failles de pulation. Je pense qu’il y a eu des nombre de morts, on invitait finalement fessionnels de santé ont compris l’im- (3) Article 14 du code de déontologie,
l’organisation des soins et de la produc- attaques personnelles dues à ce que je le grand public à participer aux cellules portance des déclarations d’intérêts. article R. 4127-14 du code de la santé publique.
tion du savoir. L’équipe de l’institut hos- représente : l’émergence de femmes de crise, remarque M. Tattevin. Les gens Cela a mis du temps, c’est une accultu- (4) Mandeep R. Mehra, Frank Ruschitzka et Amit
pitalo-universitaire de Marseille testait expertes, capables de s’exprimer. » se sont rendu compte très vite que même ration, rassure Mme Le Guludec. Cette N. Patel, «Retraction – Hydroxychloroquine or chloro-
en masse la population, quand ce n’était les experts se trompaient. Pas parce qu’ils culture-là s’acquiert avec le temps. » quine with or without a macrolide for treatment of
Covid-19 : A multinational registry analysis », The
quasiment pas possible ailleurs. Elle Ses mésaventures ont surtout remis en sont mauvais, mais parce que c’était nou- Lancet, Londres, 5 juin 2020.
répondait aussi à une attente, lorsque la lumière l’omniprésence de l’industrie veau. Dans ces cas-là, beaucoup se disent La loi « anticadeaux » de 1993 a été (5) « Repurposed antiviral drugs for Covid-19 ;
plupart des patients devaient souffrir pharmaceutique dans la recherche médi- qu’ils vont réfléchir par eux-mêmes. » renforcée en 2011 après l’affaire du interim WHO Solidarity trial results », MedRxiv,
seuls, avec la consigne de ne rappeler les cale et la formation des médecins. Même Mediator. Les liens contractuels et finan- 15 octobre 2020, www.medrxiv.org
urgences que si leur état s’aggravait. si elle a été instrumentalisée par les par- Selon les enquêtes d’opinion, la pan- ciers entre les entreprises et les profes- (6) Prescrire, n° 433, Paris, novembre 2019.
Pressée de disqualifier l’hydroxychloro- tisans de M. Raoult, l’emprise des intérêts démie aurait plutôt renforcé la vision sionnels doivent être publiés sur un site (7) Enquête en ligne de Harris Interactive pour
quine, une des revues médicales les plus industriels n’en représente pas moins une positive que les Français ont de la public unique. Mais plusieurs années Philip Morris France, menée les 15 et 16 juin 2020
sur un échantillon représentatif de 1 032 personnes.
prestigieuses du monde, The Lancet, a question majeure, trop souvent mise sous science : 69 % des personnes interrogées s’écoulent avant que le site Transpa-
(8) Enquête Ipsos pour Les Entreprises du
dû admettre ne pas pouvoir garantir la le boisseau. En témoigne la légèreté avec disaient en juin dernier avoir « plutôt rence-santé (14) fasse apparaître les pre- médicament (LEEM), menée du 26 au 29 no-
véracité des sources utilisées et a fini par laquelle ont été constitués le Conseil confiance dans la science » et 24 % miers montants, et d’une manière très vembre 2019 sur un échantillon représentatif de
devoir désavouer un article présentant le scientifique et le Comité analyse « tout à fait confiance », soit un total peu lisible. Grâce à un collectif de béné- 1029 personnes.
traitement comme dangereux (4). Entre- recherche et expertise, dont plusieurs supérieur à celui de l’année précé- voles, le site EurosForDocs (15) permet (9) « Quelques leçons de la crise », Formindep,
membres bénéficient de rémunérations, 3 juillet 2020, https://formindep.fr
temps, cette publication avait conduit à dente (7). En revanche, les deux tiers aujourd’hui de se faire une idée plus
arrêter le test de ce traitement dans l’essai d’« hospitalités » ou de contrats divers, estimaient que les chercheurs n’avaient claire des avantages, conventions et (10) « Pourquoi garder son indépendance face aux
laboratoires pharmaceutiques ? », La Troupe du rire,
français Discovery… parfois déclarés tardivement. « C’est mal- « pas bien su anticiper la montée du rémunérations versés depuis 2012, soit 2014. Document inspiré du manuel « Comprendre la
heureusement caractéristique de la situa- coronavirus », et 53 % qu’ils n’avaient dix-huit millions de déclarations détail- promotion pharmaceutique et y répondre », Organi-
Mme Karine Lacombe, cheffe de ser- tion actuelle, commente Bruno Toussaint, « pas été clairs ». L’image de « Big lées représentant plus de 6 milliards sation mondiale de la santé (OMS) et Action inter-
nationale pour la santé, 2013.
vice des maladies infectieuses à l’hôpital directeur éditorial de la revue Prescrire. Pharma » reste, elle, déplorable. Les d’euros. Les journalistes s’en saisissent.
(11) « Classement 2018 des facultés françaises en
Saint-Antoine (Paris), a voulu sonner Malgré tous les scandales et désastres, entreprises du médicament s’en inquiè- En janvier 2020, par exemple, un regrou- matière d’indépendance », https://formindep.fr
l’alarme sur le mauvais rapport béné- on en est encore là. Beaucoup d’experts tent suffisamment pour financer un pement d’une dizaine de quotidiens (12) Arrêt du Conseil d’État no 334396,
fice-risque de l’hydroxychloroquine. ont des liens d’intérêts et sont en situation « Observatoire sociétal du médicament » régionaux met au jour les liens d’intérêts 27 avril 2011.
Mais ses nombreux liens avec l’industrie de conflit d’intérêts dès qu’ils sont mobi- dont la dernière enquête est éloquente. des principaux CHU. À Clermont-Fer- (13) Sur les missions des organismes publics, lire
pharmaceutique lui sont revenus comme lisés pour l’intérêt général. » Certes, seule une minorité de personnes rand, un professeur « émarge à plus de le complément en ligne sur notre site : «Un empilement
un boomerang. Notamment ceux avec interrogées (16 %) n’ont pas confiance 120 000 euros » à l’insu de son établis- d’institutions ».
Gilead, qui fabrique le remdésivir, un Fondée en 1981, Prescrire fonctionne dans les produits qu’elles prennent. Mais sement, souligne La Montagne (16). Il (14) www.transparence.sante.gouv.fr
autre remède potentiel – tout aussi inef- sans publicité, sans subventions et avec cette proportion a doublé en huit ans, et doit démissionner. (15) www.eurosfordocs.fr
ficace, selon l’essai à grande échelle de une procédure de relecture rigoureuse. les deux tiers ne font pas confiance aux (16) « “Transparence CHU” : notre enquête sur les
l’Organisation mondiale de la santé Elle évalue régulièrement les médica- entreprises pharmaceutiques « en L’opiniâtreté du Formindep pousse liens entre médecins et groupes pharmaceutiques à
Clermont-Ferrand », La Montagne, Clermont-Ferrand,
(OMS) (5). « Il y a eu des accusations ments et dresse chaque année une liste matière d’information sur les médica- l’administration à appliquer ses propres 10 janvier 2020.
de conflit d’intérêts, alors que ce sont de ceux qu’il faudrait écarter. Très tôt, ments (8) ». Celles-ci ne mégotent pour- textes. Mais la transparence reste (17) « L’ordre des médecins », Cour des comptes,
des liens qui sont encadrés par la loi, se elle a alerté sur le danger du Mediator, tant pas sur l’argent qu’elles consacrent incomplète : plus de trois millions de Paris, décembre 2019.
23 LE MONDE diplomatique – NOVEMBRE 2020

SUSCITENT LA DÉFIANCE

sous influence
un repas, 150 euros pour un abonne- même porté plainte pour prise illégale en train de s’arrêter», assure M. Chauvin. étude n’est pas bonne, elle peut rester années, le régulateur devient beaucoup
ment, etc.) et donne un rôle plus impor- d’intérêts à l’encontre d’experts ayant M. Yazdan Yazdanpanah, chef du service dans les tiroirs. Constatant qu’environ plus faible que le régulé.»
tant aux ordres professionnels, qui rédigé en 2018 une recommandation de des maladies infectieuses à l’hôpital « la moitié des essais cliniques réalisés
devront autoriser les conventions. la HAS. Celle-ci aurait amené à traiter Bichat (Paris) et membre du Conseil ne sont jamais rapportés », et principale- « L’innovation est un maître-mot très
par statines la moitié des Français de scientifique, en témoigne : « En 2017, j’ai ment les résultats négatifs, un collectif puissant, qui permet de susciter l’adhé-
Toutefois, ces dispositifs successifs plus de 60 ans sous prétexte de prévenir pensé que, compte tenu de mes nouvelles international qui a vu le jour en 2013 sion de l’opinion, des décideurs, analyse
butent sur l’absence de sanction. « La un risque cardio-vasculaire… Leurs responsabilités à l’Inserm [Institut natio- milite pour leur publication intégrale (22). M. Scheffer. On brandit le progrès thé-
difficulté juridique tient principalement déclarations publiques d’intérêts s’avé- nal de la santé et de la recherche médi- rapeutique pour ne pas museler l’indus-
au fait qu’un conflit d’intérêts n’est pas raient plus qu’incomplètes et ne permet- cale], il valait mieux arrêter. C’est plus Les meilleurs outils peuvent être mal trie pharmaceutique. De plus près, cela
une infraction pénale, explique taient pas de déceler un éventuel conflit. clair dans ma tête ; je suis plus à l’aise. » utilisés, explique Toussaint : « La méde- apparaît beaucoup moins évident. Les
Mme Farah Zaoui, chargée d’expertise Si la HAS a retiré cette recommandation cine fondée sur les preuves demeure très chiffres de la commission de transpa-
juridique pour l’association Anticor. Et à la suite d’un nouveau recours du For- Bien au-delà de ses cadeaux ou de ses importante lorsqu’il s’agit d’étudier l’ef- rence de la HAS ou de Prescrire montrent
les cas permettant de saisir l’ordre pour mindep devant le Conseil d’État, l’in- visiteurs médicaux courtisant les méde- ficacité d’une intervention. En revanche, que très peu de nouveaux médicaments
des conflits d’intérêts sont assez limités. formation judiciaire, confiée à un cins généralistes, l’industrie pharmaceu- lorsqu’il s’agit de gérer les effets indési- apportent une amélioration par rapport
Dans le cadre d’une prescription médi- magistrat instructeur en novembre 2019, à ceux dont on dispose déjà. On observe
cale, par exemple, il est très difficile de n’a encore donné lieu à aucune pour- plutôt une panne de l’innovation. » Parmi
prouver que, si un médecin recommande suite. « Nous n’avions pas tous les outils les 1 292 nouvelles spécialités ou nou-
un médicament qui n’est pas le moins de transparence, explique Mme Le Gulu- velles indications étudiées par Prescrire
cher ou le plus adapté, c’est parce qu’il dec. Depuis, nous avons revu les décla- entre 2007 et 2019, seules 7,7 % appor-
est lié au fabricant. » Cette association rations publiques d’intérêts de tous les taient un progrès « notable » ; 17 %
de lutte contre la corruption a tout de groupes de travail de cette période-là. » apportaient un progrès « minime » ; rien
n’était démontré pour 59,1 % ; et 16,3 %
s’avéraient plus dangereuses qu’utiles.
« Éliminer l’odeur de la corruption »
L A doctrine établit une distinction nette
entre les liens d’intérêts – autorisés – et
Toussaint se fait pédagogue : « Dès lors
qu’on est dans l’exercice professionnel,
L’industrie dépense bien davantage pour
la commercialisation de ses produits que
pour la recherche et développement. Les
les conflits d’intérêts – proscrits. On le soin ou la rédaction scientifique, l’en- études de comparaison avec des molécules
PHOTOGRAPHIE : AURÉLIEN MOLE - COURTESY SEMIOSE, PARIS

retrouve ce raisonnement dans le règle- seignement, la participation à telle ou existantes ou pour les populations plus
ment intérieur du Conseil scientifique : telle expertise, le lien est une source de réduites, comme les enfants, les personnes
«Un conflit d’intérêts naît d’une situation conflit. La personne qui a un lien d’inté- très âgées ou les femmes enceintes, ne l’in-
dans laquelle les liens d’intérêts d’un rêts avec une société pharmaceutique est téressent guère. Elle conserve cependant
expert sont susceptibles, par leur nature déjà influencée dans tout ce qui concerne les grâces de l’État et se hisse à la
ou leur intensité, de mettre en cause son ce domaine, pas seulement pour défendre deuxième place pour la distribution du cré-
impartialité ou son indépendance dans tel ou tel médicament. » L’influence est dit impôt recherche en France (23).
l’exercice de sa mission d’expertise au bien plus diffuse que la corruption. Plu- Alloués à des laboratoires publics, ces
regard du dossier à traiter. » Ancienne sieurs études ont ainsi montré que les fonds permettraient pourtant de réduire
rédactrice en chef du prestigieux New médecins généralistes français qui accep- l’emprise des entreprises sur la production
England Journal of Medicine, Marcia tent les cadeaux des entreprises sont aussi et la diffusion du savoir médical. En 2005,
Angell fustigeait en 2009 ce genre de rai- ceux dont les prescriptions s’avèrent les l’Italie a ouvert la voie en instaurant une
sonnement : «Il semble y avoir une volonté moins en phase avec l’état des connais- taxe de 5 % sur les dépenses promotion-
d’éliminer l’odeur de la corruption, tout sances, et les plus coûteuses pour l’assu- nelles des sociétés pharmaceutiques visant
en conservant l’argent. Rompre la dépen- rance-maladie (20). les professionnels de santé. L’argent col-
GUILLAUME DÉGÉ. – Sans titre, de la série « Un grain de moutarde », 2019
dance de la profession médicale à l’égard lecté par un fonds national permet de
de l’industrie pharmaceutique nécessitera Loin de garantir l’indépendance, la financer une recherche clinique menée
plus que la nomination de comités et autres transparence représente peut-être un pre- tique préserve sa forte profitabilité en se rables, c’est la prudence qui commande. directement par l’Agence italienne du
gestes. Il faudra une rupture nette avec un mier pas. En matière de financement poli- rendant indispensable dans l’élaboration On n’avait pas besoin de cinquante essais médicament (AIFA), qui ne se contente
comportement extrêmement lucratif (18).» tique, on se rappelle que le Parlement avait des connaissances. Y compris en utilisant pour prouver que le Mediator était très plus de lire les études qu’on lui soumet.
d’abord autorisé celui des campagnes à ses propres fins la démarche scienti- dangereux. On avait suffisamment de Ses chercheurs contrôlent entièrement les
L’industrie sait jouer des rivalités pécu- électorales par les entreprises, avec une fique, souligne M. John Abramson, pro- données de chimie et de pharmacologie données et les études, qui doivent être
niaires entre médecins. Elle cible les leaders obligation de publicité. La révélation du fesseur à la Harvard Medical School : pour prévoir que cela allait arriver. Dès publiées en intégralité.
d’opinion, en premier lieu les spécialistes soutien massif à certains élus de sociétés « Les laboratoires pharmaceutiques les premiers cas, il aurait été largement
et les professeurs d’université praticiens du traitement des eaux ou du bâtiment et transmettent des informations aux méde- temps d’arrêter les dégâts. » Au-delà des médicaments, la manne
hospitaliers (PU-PH), qui travaillent dans des travaux publics (BTP) lors de la cam- cins pour les convaincre d’exercer au que représentent les services, les dispo-
la fonction publique. Un PU-PH qui n’a pagne législative de 1993 l’avait rendu mieux de leurs intérêts. Le problème est Comment les entreprises ont-elles pris sitifs et appareils médicaux ou les don-
pas d’exercice libéral commence sa carrière intenable ; le législateur a fini par l’inter- que les médecins ne sont pas suffisam- un tel pouvoir? «Si vous êtes infectiologue, nées de santé suscite convoitises et ten-
à environ 6400 euros net par mois et la ter- dire et par organiser un financement ment armés pour déceler ces ruses. La que vous voulez faire de la recherche cli- tatives de corruption. L’arrivée prochaine
mine à 10 500 euros net, sans compter public. Jusqu’à présent, la population se médecine fondée sur les preuves et la nique, vous n’avez pas d’autre solution de nouvelles molécules et de possibles
diverses primes et la rémunération des per- montre plus exigeante quant à la probité médecine d’excellence sont souvent bien que de travailler avec l’industrie, explique vaccins contre le Covid-19 demandera
manences de soin (19). Mais ses confrères du personnel politique qu’à celle des plus influencées par les intérêts des entre- M. Chauvin. Sinon, vous n’avez pas les la plus grande vigilance, car les profits
des cliniques ou ceux qui ont une activité médecins ou experts ; mais cela pourrait prises pharmaceutiques que par la santé molécules ou les vaccins en développe- escomptés par l’industrie sont à la hau-
libérale au sein même de l’hôpital gagnent changer. « Beaucoup de cliniciens sont en des patients (21). » L’industrie joue sur- ment. » « Heureusement qu’il y a du par- teur de l’angoisse qui a saisi la planète.
bien davantage encore. train de prendre conscience de cela. C’est tout du biais de publication : quand une tenariat public-privé, assure M. Tattevin, Phénomène plus lourd de conséquences
qui ne cache pas ses propres liens d’inté- encore : les intérêts financiers et les jeux
rêts. Si on avait l’industrie pharmaceutique d’influence focalisent l’attention sur le
d’un côté et l’hôpital de l’autre, on n’au- curatif, les traitements, le modèle hospi-
Épidémie d’affaires rait jamais fait ces progrès-là, comme je
l’ai vu pour le sida. » Mme Lacombe se
talier ; or cette crise témoigne d’abord
d’une faillite de la santé publique, de la
montre encore plus catégorique : « Il faut prévention, de la réduction du risque, des
L soupçons qui pèsent sur l’industrie du médicament et
ES
ses obligés se nourrissent de nombreux désastres
pharmacologiques survenus au cours des deux dernières
Vioxx. En 2004, cinq ans après l’avoir mis sur le marché et
avoir dépensé un montant record en publicité, Merck retire
le rofécoxib (Vioxx), un anti-inflammatoire non stéroïdien.
regarder les choses en face. On ne peut
pas produire de l’innovation scientifique
soins primaires, que symbolise la débâcle
du « tester, tracer, isoler ».
décennies (la liste qui suit est loin d’être exhaustive). L’administration américaine des denrées alimentaires et des
sans l’industrie. C’est pour cela que les PHILIPPE DESCAMPS.
médicaments (Food and Drug Administration, FDA) lui impute choses sont encadrées. »
Dépakine. Commercialisé depuis 1967 pour traiter l’épi-
plusieurs dizaines de milliers de morts par arrêt cardiaque.
lepsie, le valproate de sodium (Dépakine) agit comme un «Bien sûr, il y a une régulation, confirme (18) Marcia Angell, « Drug companies and doctors :
Des auteurs employés par Merck considéraient qu’il était A story of corruption», The New York Review of Books,
anticonvulsivant. Alors que des effets tératogènes Toussaint. Les pouvoirs publics disent :
« bien toléré », alors que les essais contre placebo montraient 15 janvier 2009.
(provoquant des malformations de l’embryon au cours d’une “Vous aurez une autorisation de mise sur
une forte mortalité. (19) Selon les documents de l’administration : statut
grossesse) sont connus depuis le début des années 1980, le marché quand vous aurez prouvé que des praticiens hospitaliers, des professeurs d’université
la pharmacovigilance fait défaut. Il faut attendre 2004 pour Tamiflu. En 2009, la campagne de vaccination contre la votre médicament a une certaine efficacité et décisions du Ségur sur l’indemnité d’engagement
que l’accumulation des risques justifie une information pour grippe A (H1N1) tourne au fiasco, tandis que le risque apparaît de service public exclusif.
et n’est pas trop dangereux. Faites des
les prescripteurs et les patients, mais celle-ci n’interviendra surévalué. Plusieurs gouvernements ont fait des réserves (20) Cf. notamment Bruno Goupil et al.,
pleinement qu’en 2010. En février 2020, Sanofi, qui produit
études, on regardera le dossier. Vous aurez
de vaccins et d’antiviral oséltamivir (Tamiflu), commercialisé «Association between gifts from pharmaceutical
la Dépakine, a été mis en examen pour « tromperie aggravée »
le retour sur investissement grâce au prix companies to French general practitioners and their
par Roche. Une enquête du British Medical Journal démontre du médicament.” À court terme, cela ne
et « blessures involontaires ». L’État a été condamné à indem- drug prescribing patterns in 2016 », British Medical
que plusieurs auteurs des recommandations de l’Organisation Journal, vol. 367, n° 8221, Londres - Pékin - New
niser plusieurs victimes. coûte pas beaucoup à la collectivité. C’est
mondiale de la santé (OMS) sur l’utilisation des antiviraux Delhi - New York, 6 novembre 2019.
après que cela se gâte! Les médicaments
Mediator. Dès 1978, le benfluorex (Mediator), vendu officiel- avaient des contrats occultes avec des sociétés pharma- (21) «Big Pharma, labos tout-puissants», documen-
ceutiques qui les fabriquent. Alors que les preuves d’efficacité
sont produits à l’initiative des entreprises taire de Luc Hermann et Claire Lasko, Arte, 2020.
lement comme traitement du diabète, s’avère inefficace, toxique dans les domaines qui les intéressent, de
et très cher. Détourné pour servir de coupe-faim, il provoque faisaient défaut depuis le début, l’OMS n’a retiré l’oséltamivir (22) www.alltrials.net
de sa liste des médicaments essentiels qu’en 2017. la façon qui les intéresse. Bien sûr, elles
de nombreuses valvulopathies cardiaques, mais reste commer- (23) « L’évolution et les conditions de maîtrise du
doivent la transparence aux autorités, mais crédit d’impôt en faveur de la recherche », Cour des
cialisé jusqu’en 2009 par Servier, qui se montre très généreux
Opioïdes. Depuis 2015, on attribue une partie de la baisse elles détiennent les données. Et, au fil des comptes, juillet 2013.
avec les médecins et le monde médical. Le procès, dont le
de l’espérance de vie aux États-Unis à un analgésique stupé-
jugement est attendu en 2021, a vu comparaître aux côtés des
fiant, l’oxycodone (Oxycontin, Oxynorm), qui provoque une
dirigeants de l’entreprise un ancien membre de la Haute Autorité
forte dépendance. Avec le fentanyl, il s’avère responsable
de santé, plusieurs responsables de l’Agence française de
de centaines de milliers de morts par surdose. Il a été
sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps, devenue
ANSM), un ex-directeur général de l’Institut national de la santé
consommé massivement en raison d’une commercialisation Agenda
agressive des visiteurs médicaux de Purdue Pharma, qui ont
et de la recherche médicale (Inserm) et une sénatrice. En raison des incertitudes qui subsistent
poussé les médecins à élargir la prescription au-delà des
sur la situation sanitaire et les possibilités
Paxil. En 2001, l’étude 329 conclut à l’efficacité et à l’innocuité douleurs cancéreuses et en sous-estimant le risque, comme
d’organiser des réunions, les rencontres
de la paroxétine (Paxil, Deroxat, Seroxat, Divarius), un antidé- le fit également la FDA. D’autres sociétés, dont Johnson et
proposées par nos groupes locaux n’ont
presseur vendu par GlaxoSmithKline (GSK) pour les enfants Johnson, doivent elles aussi faire face à des demandes de
pas pu être annoncées dans ce numéro.
et les adolescents. En compulsant les données de cet essai dommages évalués à plusieurs milliards de dollars. L’entreprise
thérapeutique, en 2015, le British Medical Journal démontre a déposé le bilan et devra payer plus de 8 milliards de dollars Vous pouvez les retrouver sur le site
qu’elles permettent de tirer la conclusion inverse et font d’amendes et de dommages après avoir plaidé coupable, de l’association :
notamment état d’un risque de suicide. Aucun des vingt-deux notamment pour le versement de pots-de-vin aux médecinx.
www.amis.monde-diplomatique.fr
signataires officiels de cette étude n’avait participé à sa
rédaction, confiée à un « auteur fantôme » rémunéré par GSK. PH. D. Contact : amis@monde-diplomatique.fr
NOVEMBRE 2020 – LE MONDE diplomatique
24

EUROPE PROCHE-ORIENT AMÉRIQUES


L I T T É R AT U R E S
QUELLE POLITIQUE AGRICOLE COM- IRAN REFRAMED. Anxieties of Power in CORPS POLITIQUES. Le sport dans les luttes

Quand les enfants font peur


MUNE DEMAIN ? – Sous la direction de the Islamic Republic. – Narges Bajoghli des Noirs américains pour la justice depuis la
Cécile Détang-Dessendre et Hervé Guyomard Stanford University Press, Redwood City fin du XIXe siècle. – Nicolas Martin-Breteau
Quæ, coll. « Matière à débattre et à décider », (Californie), 2019, 176 pages, 22 dollars. Éditions de l’EHESS, coll. « En temps et
Versailles, 2020, 306 pages, 39 euros. Le pouvoir iranien peine à définir un projet poli- lieux », Paris, 2020, 386 pages, 25 euros.
Le pacte vert pour l’Europe vise à insuffler une tique suscitant l’adhésion d’une jeunesse qui le « Lieu premier de la construction de la différence Une république lumineuse
dynamique environnementale au projet européen conteste ouvertement. Durant dix ans (depuis le raciale », le corps noir a incarné dès la fin du
dans son volet agricole et alimentaire. La politique « mouvement vert », en 2009), Narges Bajoghli, XIXe siècle un enjeu de lutte majeur pour les d’Andrés Barba
agricole commune (PAC) constitue le levier régle- enseignante à l’université Johns-Hopkins, a mené Afro-Américains. L’historien Nicolas Martin-Bre-
mentaire de la Commission au service de ce projet une recherche auprès de membres du Corps des teau révèle dans cet ouvrage richement documenté Traduit de l’espagnol par François Gaudry,

D
«de la ferme à la table» pour un «système ali- gardiens de la révolution et de la force paramili- comment la ville de Washington a été le berceau
taire des bassidji, qui, à travers leurs services Christian Bourgois,
mentaire juste, sain et respectueux de l’environ- d’un combat pour faire du sport un outil d’éman-
nement». Cet ouvrage en analyse les objectifs et audiovisuels, créent des productions visant à cipation « promouvant l’avancement physique, Paris, 2020,
les instruments. Les aides directes, découplées de mobiliser la population autour d’un nouveau récit, intellectuel et moral de la communauté noire pour 192 pages, 18 euros.
la production, ne favorisent que trop peu la transi- plus systématiquement fondé sur la « défense imposer sa dignité, son égalité et ses droits ».
tion agroécologique, tandis que les mesures sacrée » (guerre contre l’Irak, 1980-1988). L’au- Mais, si les exploits du sprinteur Jesse Owens ou
agroenvironnementales et climatiques restent bud- teure détaille les efforts déployés pour s’adresser de Jackie Robinson, premier Noir à intégrer, en
gétairement insuffisantes pour l’amorcer. En outre, à un public jeune, à la fois en diversifiant les 1947, une équipe de base-ball blanche, ont été
la négociation des plans stratégiques nationaux canaux de diffusion des films et en intégrant une synonymes de « fierté raciale », l’auteur rappelle
dans le verdissement des aides risque d’ouvrir la forme de critique politique et sociale. Mais le que la pratique sportive comme stratégie d’inté- ANS une ville imaginaire
voie à une renationalisation totale de la PAC après thème de la protection de la nation, avec feu le gration et «forme non verbale de prise de parole»
2027 : sans coordination européenne, les mesures général Ghassem Soleimani en héros de la lutte a été vivement critiquée par le mouvement du d’Amérique latine, banale, écrasée par la
agroenvironnementales pourraient être instrumen- contre le terrorisme islamiste, a resurgi dans plu- Black Power, qui, dès les années 1960, a dénoncé chaleur, étouffée entre le fleuve et la
talisées localement par des politiques clientélistes. sieurs productions à la suite de l’irruption de le racisme structurel du sport américain. Une his- muraille de la forêt tropicale, surgit un
l’Organisation de l’État islamique (OEI). toire de résistance qui se prolonge aujourd’hui, groupe d’enfants qui va fortement en per-
ANDRÉ PRIOU comme le montre le récent boycottage de matchs
NICOLAS APPELT turber la vie quotidienne pendant près de
par des basketteurs noirs en signe de protestation
deux ans, avant de connaître un sort
AFRIQUE L’ÉTAT DU MONDE 2021. Le Moyen-Orient contre les violences policières.
funeste. C’est la chronique de cet événe-
et le monde. – Sous la direction de Bertrand MICKAËL CORREIA
Badie et Dominique Vidal ment que livre, vingt ans plus tard, celui
GÉOGRAPHIE ET DÉVELOPPEMENT EN RÉVOLUTIONS À CUBA. De 1968 à nos jours. qui était alors le jeune directeur des ser-
La Découverte, Paris, – Thomas Posado et Jean Baptiste Thomas
AFRIQUE DE L’OUEST. – John O. Igué 2020, 260 pages, 20 euros. vices sociaux de San Cristobal, chargé de
Karthala, Paris, 2020, 290 pages, 25 euros. Syllepse, coll. « Coyoacán », Paris, 2020, mettre en œuvre un programme d’intégra-
Cette édition traite de la façon dont le Proche- 200 pages, 18 euros. tion des indigènes – un narrateur « en sur-
Fondateur du Laboratoire d’analyse régionale et Orient « recompose la donne conflictuelle mon-
diale ». Des tendances lourdes persistent : l’ali- «Aujourd’hui, il reste à mener une révolution plomb », et qui n’est pourtant pas toujours sûr de lui. D’emblée, on sait que
d’expertise sociale (Lares) de Cotonou, au Bénin,
John O. Igué propose un bilan de cinquante ans gnement de la politique américaine sur les politique pour conjuguer le meilleur des acquis « les Trente-Deux ont tous péri ». L’histoire de ces trente-deux enfants qui
de recherches géographiques en Afrique. Très objectifs israéliens, la volonté de la Russie de de la révolution de 1959 avec une réelle démo- soudain envahissent la cité, la montée de la tension, de la violence et de la
pointu et fourmillant de données précises, l’ou- revenir dans le jeu international et la « pression cratie des travailleurs, seule garantie d’un socia- haine semblent relever d’un thriller à la limite du fantastique, mais la force
vrage séduira d’abord les spécialistes. Mais le d’une économie mondialisée néolibérale» mettant lisme véritablement émancipateur. » À travers cet
à mal de nombreux États, à commencer par le ouvrage, sur lequel plane l’influence d’une grille d’imprégnation du tragique et l’extrême concision du ton – impeccablement
grand public y trouvera également de précieuses rendues par la traduction de François Gaudry – donnent au roman de l’Espa-
informations. Igué explique par exemple le rôle Liban. Mais deux phénomènes centraux ressor- de lecture trotskiste des processus révolution-
des géographes dans l’affirmation du projet colo- tent : le rôle accru des puissances régionales (Iran naires, les auteurs entendent présenter une contri- gnol Andrés Barba la puissance d’une fable troublante.
nial, notamment par l’élaboration de cartes et le et Turquie) et de leurs rivalités (Arabie saoudite bution « politique et militante » à l’histoire de
tracé des frontières. Il interroge ensuite leur et Iran), conforté par le retrait américain et la pré- Cuba. De la guerre des Dix Ans (1868-1878) à Cette République lumineuse se lit en effet comme une parabole, le récit
apport à la réflexion sur le développement du sence des sociétés civiles sur la scène politique nos jours – ou, du moins, jusqu’à la nouvelle allégorique du fracas de la rencontre entre deux mondes et de ce qu’il en
continent, regrettant que la plupart d’entre eux (en Irak, au Liban, au Soudan…). Reste que ces Constitution socialiste, ratifiée en 2019 –, ils
mouvements de « colère sociale » font face à la éclairent les grandes étapes de la geste de l’État
advient, qu’on pourrait comparer dans sa démarche d’inquiétante universalité
se contentent d’un travail descriptif et les appelant à La Peste, d’Albert Camus. Peut-être faut-il dire au préalable que Barba est
à imaginer de nouvelles approches plus prospec- résistance des systèmes politiques en place. Enfin, insulaire et présentent leur analyse du mouvement
tives. En effet, le colonisateur a conçu les espaces l’effacement de l’Organisation des Nations unies castriste, à l’origine du renversement de la dicta- familier des univers enfantins et adolescents. Avec Versions de Teresa, Les
et les activités de manière « verticale », c’est-à- (ONU) dans plusieurs dossiers (Palestine, Syrie, ture de Fulgencio Batista. Selon eux, la restaura- Petites Mains ou encore Août, octobre / mort d’un cheval (1), il rapportait les
dire orientée vers la métropole. L’auteur invite à Yémen…) et le retrait de Washington de l’accord tion progressive du capitalisme depuis 1991 manières d’être et les jeux interdits juvéniles avec une sidérante simplicité et
repenser les relations entre les territoires africains sur le nucléaire iranien témoignent de l’affaiblis- représente un recul du gouvernement cubain,
sement du multilatéralisme. lequel aurait péché dans sa lutte contre la dérive le regard neutre d’un entomologiste qui aime les créatures dont il s’attache,
et leur complémentarité dans la perspective d’un patiemment, précisément, à découvrir les mœurs. On retrouve ici cette démarche,
développement autocentré, plutôt qu’extraverti « bureaucratique ».
N. A.
vers les marchés mondiaux. Parmi les défis à ADÈLE BARI
amplifiée et gauchie à la fois. Car il y a explicitement un regard adulte, mais
relever selon lui : les liens villes-campagnes dans BLACK WAVE. Saudi Arabia, Iran, and the qui se veut condamnation sans appel de l’agressivité – allant jusqu’au meurtre –
une Afrique qui s’urbanise à grande vitesse. Forty-Year Rivalry That Unraveled Culture, OPÉRATION CONDOR. Un homme face à la de cette bande mystérieuse. Quant à la réaction de la communauté de la ville,
Religion, and Collective Memory in the Middle terreur en Amérique latine. – Pablo Daniel Magee des corps constitués (mairie, police, services sociaux) face à cette menace,
ANNE-CÉCILE ROBERT
East. – Kim Ghattas Éditions Saint-Simon, Paris, elle montre de façon sous-jacente les relations entre la classe moyenne qui
L’INVENTION DU COLONIALISME VERT. 2020, 376 pages, 22 euros.
Pour en finir avec le mythe de l’éden africain. –
Henry Holt and Co., New York, commence à y prospérer et la communauté indigène, largement miséreuse,
2020, 368 pages, 14,99 dollars. Le 22 décembre 1992, un homme découvre sept dont on a pu croire un moment que les petits insurgés étaient issus. Mais le
Guillaume Blanc
Cette reconstitution des bouleversements de cent mille feuillets (quatre tonnes et demie) de véritable suspense, la plus forte tension sont ailleurs : que faire si les enfants
Flammarion, Paris, 2020, 1979, année décisive marquée par la révolution documents confidentiels. Leur analyse révélera des paisibles habitants se mettaient à faire cause commune avec eux, ébranlant
352 pages, 21,90 euros. islamique en Iran, l’occupation de la Grande au monde l’existence d’une opération internatio-
nale secrète : « Condor » est le nom de code d’un les croyances lénifiantes sur l’innocence de leur âge et confortant la remise en
Précis et exhaustif, Guillaume Blanc, historien de Mosquée de La Mecque par des fanatiques sun-
nites et l’invasion de l’Afghanistan par les troupes échange de bons procédés entre les États-Unis et question de l’ordre dominant ? Que faire de « la rage que ces enfants-là n’aient
l’environnement, décrit la manière dont, en
Afrique, la transformation d’espaces agropastoraux soviétiques, montre à quel point les mythologies certaines dictatures latino-américaines, où trem- pas été conformes aux stéréotypes sirupeux sur l’enfance » ?
en parcs naturels est encouragée par des organisa- ont refaçonné la mémoire collective. La révolu- pent également la France et l’Allemagne.
tions nées dans le contexte colonial. Investis par tion iranienne d’inspiration soixante-huitarde, qui L’homme à l’origine de cette découverte vient du Pour rendre plus palpables encore la violence du récit et l’émotion froi-
d’anciens administrateurs coloniaux, l’Union inter- avait réuni une coalition hétéroclite soudée par Paraguay et se nomme Martín Almada. Opposant dement contenue qui s’en dégage, Barba joue d’une langue épurée, mais où
son opposition au despotisme de Mohammad à la dictature du général Alfredo Stroessner, il est
nationale pour la conservation de la nature (UICN),
enseignant et vient tout juste de finir sa thèse
s’impose la recherche d’un sens caché. Et c’est la poursuite incessante de ce
le Fonds mondial pour la nature (WWF), l’Orga- Reza Chah Pahlavi et suscité l’enthousiasme du
philosophe Michel Foucault, a depuis longtemps quand il est arrêté, en 1974, pour « terrorisme sens qui suscite une attention proche de l’obsession, en rendant la lecture
nisation des Nations unies pour l’éducation, la
science et la culture (Unesco)… multiplient les dévoré ses enfants pour laisser place à l’obscu- intellectuel». Il entend pour la première fois parler quasi indispensable. En écho, contrepoint, prolongements se glissent les
actions motivées par le mythe de la «forêt perdue» rantisme. L’ouvrage abonde en rappels utiles. de ce mystérieux «Condor» en prison, où il purge diverses sources de la reconstitution de l’histoire par le narrateur : reportage
dans une «Afrique plus naturelle qu’humaine», Deux hétérodoxies – chez les chiites, le principe une peine de trois ans. Pablo Daniel Magee retrace documentaire, analyse philosophique, article de journal. Tandis que l’incom-
éden «à protéger contre des Africains destruc- du velayat-e-faqih, instituant la souveraineté du son parcours hors du commun dans cette enquête
ponctuée de quelques « archives de la terreur », préhensible langue inventée par les enfants brille, diamant brut, comme en
teurs». Appauvries et dépendantes du tourisme, juriste-théologien, et, chez les sunnites, le puri-
tanisme wahhabite – sont, avec l’aide de la manne qui se lit comme un roman. Pris dans les serres miroir du récit même. Énigmatique, « l’enfance est plus puissante que la
les populations autochtones sont aussi expropriées
à la demande d’organisations internationales qui pétrolière, érigées en modèles à vocation univer- du « Condor », comme de nombreux prisonniers fiction ».
exigent l’abolition des «droits humains indivi- selle. Par ailleurs, estime l’auteure, les rivalités politiques, Almada fait partie des rares à en avoir
régionales, les ingérences étrangères et les trans- réchappé pour témoigner. Son histoire, ses ren-
duels» dans les parcs naturels. L’exemple du parc
formations culturelles sont au moins aussi signi- contres et ses découvertes permettent de mesurer B ERNARD DAGUERRE .
national du Simien, en Éthiopie, témoigne du rem-
placement du «fardeau civilisationnel de l’homme ficatives que les tensions interreligieuses. l’ampleur de ce réseau criminel.
blanc » par le «fardeau écologique de l’expert IBRAHIM WARDE NOUR AUCOMTE (1) Tous édités chez Christian Bourgois.
occidental». L’auteur n’oublie pas de rappeler la
complicité des dirigeants africains, avides «de la
reconnaissance des institutions internationales et
de leurs aides financières». L I T T É R AT U R E
ALI CHIBANI

DV D Un art pour un temps sans art


A
BARRAGES. L’eau sous haute tension. – Ucours des années 1970, avec Nada, L’Affaire ancien du mot ». Il ne trouve au roman noir qu’une seule et des plus percutantes critiques des dérives de quelques
Nicolas Ubelmann N’Gustro, Le Petit Bleu de la côte Ouest (1)…, grandeur : le refus de la « littérature », l’« audacieux égarés d’ultragauche : «De même qu’il ne faut pas laisser
Jean-Patrick Manchette renouvelle le roman noir mouvement qui lui avait fait porter l’esprit de critique la critique du fascisme aux démocrates, la critique de la
Régie Sud, 2020, DVD édité par Zalys,
80 minutes, 15 euros. Également de langue française. En une dizaine d’années, il fonde et en plein milieu du dispositif ennemi», c’est-à-dire l’industrie démocratie ne doit pas être abandonnée aux crétins. »
en accès libre sur YouTube. illustre le néo-polar, qui injecte du politique dans le du divertissement.
genre. Publiées aujourd’hui (2), les 213 lettres de ce On trouvera dans ces lettres et ces chroniques de
En cédant à l’injonction de la Commission euro- Ce qu’il fait dans un autre registre lorsqu’il présente Manchette « ce même amour de la phrase exacte, cette
péenne de privatiser la gestion des barrages hydro- « flippé marxisant », comme il se définissait, adressées à
électriques français, le président Emmanuel des acteurs de la scène noire française ou internationale, et commente des jeux de l’esprit et de stratégie pour même dérision vis-à-vis de lui-même, ce sens toujours
Macron a suscité une opposition quasi unanime comme les éditeurs François Guérif et Michel Lebrun, à Métal hurlant, dans une chronique « consacrée à l’amu- présent de l’air de son époque (…), et enfin cette
des forces syndicales et politiques. Clair et acces- des écrivains – Paco Ignacio Taibo II et surtout Jean sement, et non à la subversion, bien qu’il soit parfois impression de désespoir calme que donnait la moindre
sible, le documentaire de Nicolas Ubelmann malaisé de séparer l’un de l’autre» – une bonne définition de ses confidences (5) ».
raconte l’histoire de cette lutte. « On se dirige Echenoz, mais aussi ceux qu’il traduit, Robin Cook,
Donald Westlake, Ross Thomas –, à des revues post- de son propos (3). De 1979 à 1982, lui qui travailla C HARLES J ACQUIER .
vers une pénurie d’eau généralisée ; la France
va devoir arbitrer entre les besoins des agricul- situationnistes (L’Encyclopédie des nuisances) ou à une souvent comme adaptateur et scénariste tient une chronique
teurs, des industriels et des touristes. Et c’est ce classe de lycée professionnel, contribuent à éclairer les sur le cinéma dans Charlie Hebdo (4). Il y aurait fait (1) Tous ses romans sauf un, initialement parus dans la « Série
moment-là qu’on choisit pour ouvrir les barrages enjeux et les moyens de cette démarche, qui posait le « 100 comptes rendus sans voir un film »… Il en évoque noire » de Gallimard, ont été réunis dans la collection « Quarto » chez
à la concurrence », alerte M. Philippe André, pourtant plus de 950. Mais il ne se livre pas à une activité le même éditeur.
porte-parole de Sud Énergie. Le point de vue des «roman noir hard-boiled [«dur à cuire»] à préoccupation
partisans de l’ouverture à la concurrence aurait sociale » comme « réaction défensive à une époque où la de journaliste culturel (« Tous les journalistes sont des (2) Jean-Patrick Manchette, Lettres du mauvais temps. Corres-
pu être davantage développé, mais le film offre révolution sociale avait été vaincue ». menteurs ou des putes ») : il considère le cinéma dans sa pondance, 1977-1995, préface de Richard Morgiève, La Table ronde,
des arguments imparables aux défenseurs d’un totalité « comme l’art d’un temps sans art ». De semaine Paris, 2020, 540 pages, 27,20 euros.
service public de l’énergie. « Est-ce qu’on trou- Manchette y commente le style neutre et sec qui va en semaine, il s’efforce donc de répondre aux questions : (3) Jean-Patrick Manchette, Play it again, Dupont. Chroniques
vera des opérateurs qui voudront exploiter des de Gustave Flaubert à Dashiell Hammett en passant par « Qu’est-ce qu’une forme cinématographique excellente ludiques, 1978-1980, préface de Jean-Pierre Dionnet, La Table ronde,
barrages déficitaires ? Est-ce que, in fine, on ne 2020, 152 pages, 23,50 euros.
va pas se retrouver à demander à EDF [Électricité James Cain et Horace McCoy, l’utilisation du passé quand son temps est passé, et quand les spectateurs
(4) Jean-Patrick Manchette, Les Yeux de la momie, préface de Gébé,
de France] de n’exploiter que ceux dont personne composé, la destruction du langage comme «composante qui l’aimèrent ne sont plus là pour l’aimer ? » Vaste Wombat, coll. « Les Intempestifs », Paris, 2020, 496 pages, 25 euros.
ne veut ? », interroge ainsi la députée socialiste de la destruction du monde », la nécessité de revenir aux sujet, qu’il abordera avec autant de profondeur que
de l’Isère Marie-Noëlle Battistel. (5) Philippe Labro, Je connais gens de toutes sortes, Gallimard,
classiques des XVIIe et XVIIIe siècles, et développe sa d’absence de sérieux, « en faisant des détours » coll. « Blanche », Paris, 2002, cité dans Jean-Patrick Manchette,
DAVID GARCIA conception de l’écriture comme un « métier au sens – comme cette sentence définitive, l’une des premières Lettres du mauvais temps, op. cit.
25 LE MONDE diplomatique – NOVEMBRE 2020

ÉCONOMIE IDÉES
DU MONDE
UN DÉSIR DE COMMUNISME. – Bernard BIFURQUER. – Sous la direction de Bernard
Friot et Judith Bernard Stiegler, avec le collectif Internation.

Une combattante Textuel, coll. « Conversations pour demain »,


Paris, 2020, 160 pages, 17 euros.
Préface de J. M. G. Le Clézio, postface
d’Alain Supiot, Les Liens qui libèrent,

resplendissante
Paris, 2020, 416 pages, 24 euros.
Dans cet entretien, vif et bien mené, Bernard Friot
détaille sa proposition d’un « salaire à vie », une Le philosophe Bernard Stiegler, auteur en 2016
rémunération pour tous à partir de 18 ans. Il pré- de l’ouvrage Dans la disruption. Comment ne pas
cise : « Ça ne se décrète pas. Ça se construit. Ça devenir fou? (Les Liens qui libèrent), s’est suicidé
veut dire qu’on sort d’une condition capitaliste en août dernier. Ce geste donne une dimension
Rassemblez-vous en mon nom du travailleur qui doit quémander en permanence testamentaire à son ultime livre, dont le titre,
sa reconnaissance comme tel. » « Quémander », choisi avant la pandémie, reflète une aspiration
de Maya Angelou ce verbe ne surgit pas par hasard. Friot, «historien commune à l’humanité. À la fois théorique et
des institutions anticapitalistes », estime que la pratique, ce manuel est le travail d’un collectif

P
Traduit de l’anglais (États-Unis) Sécurité sociale, imaginée et construite par des créé en 2018 dans le cadre d’une discussion enga-
par Christiane Besse, Noir sur Blanc, communistes (Maurice Thorez, Ambroise Croizat) gée par Stiegler avec des hauts fonctionnaires des
à la Libération, demeure « un clou durable dans Nations unies. Bifurquer n’est pas d’une lecture
coll. « Notabilia », Paris, 2020, le soulier du capital ». D’où l’incitation à « sortir facile, mais l’effort libérera la joie du discerne-
272 pages, 18 euros. de la pleurnicherie », à ne plus se comporter ment et la capacité d’agir. Y sont exposés les res-
comme les avocats des vaincus, mais se mettre sorts d’une « économie de la contribution », axée
« à l’école des vainqueurs ». Le régime général sur la prise en compte des spécificités territoriales
de la Sécurité sociale ou le statut de la fonction et des savoir-faire individuels, indispensables à
publique peuvent, selon lui, permettre de passer la lutte contre la dissipation irréversible de l’éner-
OUSSÉE par son ami James Baldwin, Maya Angelou du capitalisme « à quelque chose qui représente gie, une forme de « refoulement institutionnel
commence à écrire à 40 ans, au lendemain de l’assassinat de une souveraineté populaire sur l’économie ». Ils généralisé». Le « monde d’après», Stiegler y tra-
Martin Luther King, en 1968. Poèmes, essais, livres pour On pourrait réduire ce récit à un mélodrame seraient plus communistes que des « communs » vaillait depuis trente ans, comme souvent les
enfants, théâtre, scénarios et, surtout, une autobiographie en incapables de maîtriser une part suffisante de la intranquilles. Sa clairvoyance a pu être sous-esti-
mouvementé, mais ce qui fait la substance de ce roman de production. Au risque de placer le nouveau pou- mée. Il est encore temps d’y aller voir.
sept volumes qui s’ouvre par Je sais pourquoi chante l’oi- formation, c’est une vitalité extraordinaire, un formidable voir « à la merci des capitalistes ». Et de détruire
seau en cage (1), son premier livre, et s’achève par Lady B. ANNE CRIGNON
appétit de savoir, de liberté, une capacité de résistance une fois de plus l’espérance à gauche.
Un retour sur soi sans narcissisme qui jalonne toute sa vie inouïe, un humour magnifique, sur soi et sur le monde. Et, L’INTERNATIONALE DES RÉPUBLIQUES
SERGE HALIMI
d’écriture, jusqu’à sa mort, en 2014, à 86 ans. Rassemblez- à travers son histoire, c’est la condition raciale, sociale, D’ENFANTS, 1939-1955. – Samuel Boussion,
vous en mon nom, dont le titre évoque l’Évangile selon saint DARK TOWERS. Deutsche Bank, Donald Mathias Gardet et Martine Ruchat
économique qu’Angelou partage avec tant d’autres qui est
Matthieu, en est le deuxième volume et court de la dix-sep- Trump, and an Epic Tale of Destruction. –
mise en scène, portée par un style acéré, sans fioritures, un David Enrich
Anamosa, Paris, 2020, 480 pages, 26 euros.
tième à la dix-neuvième année de la vie de «Rita». réalisme exact, une sorte de rugueuse poésie. Elle est de la
Custom House, New York, Au lendemain de la seconde guerre mondiale, et
Fin 1945, les soldats américains de retour de la guerre trempe des Baldwin, Richard Wright, Upton Sinclair, John 2020, 416 pages, 29,99 dollars. face aux milliers d’enfants survivants mais sous-
Steinbeck, Jack London, Jim Tully, ces écrivains noirs ou alimentés, orphelins…, la toute jeune Organisa-
traînent dans les rues de San Francisco. Rita est noire, elle a Longtemps symbole de prudence la Deutsche tion des Nations unies pour l’éducation, la science
17 ans, un bébé de deux mois sans père, elle a abandonné blancs de l’Amérique pauvre qui ont inventé une littérature
Bank s’est métamorphosée au cours des der- et la culture (Unesco) promeut, pour un monde
l’école, n’a pas de métier et veut quitter la maison de sa sans grand équivalent dans la vieille Europe. Chanter le nières années en Zelig de la finance illicite. Spé- pacifié grâce à l’éducation, l’expérience des
mère. Elle s’improvise cuisinière et gagne de quoi louer calypso, danser avec Alvin Ailey, jouer la comédie, enseigner, culations hasardeuses, blanchiment d’argent et « républiques d’enfants » comme modèle d’une
une chambre, tombe amoureuse d’un beau marin qui s’en écrire, c’est tout un pour l’activiste Angelou, qui fut proche de fraude fiscale, financement du terrorisme et possible Internationale pédagogique. La première
de Malcolm X et de Martin Luther King, tous deux tués de la criminalité organisée, manipulation des avait été créée en 1939 en Isère par un couple
va retrouver sa fiancée après deux mois radieux. Son frère indices de référence, ententes illicites, contour- d’instituteurs, Élise et Célestin Freinet, pour
Bailey lui prête 200 dollars ; elle part pour Los Angeles, son parce qu’ils luttaient pour les droits civiques des Noirs. accueillir les enfants réfugiés espagnols. Ces com-
nement d’embargos et de sanctions, pratiques
bébé sous le bras. Sa tante, qui appartient à la petite « Tout mon travail, toute ma vie, tout ce que je fais allant à l’encontre de l’intérêt des clients, fraudes munautés, une centaine réparties dans plusieurs
bourgeoisie noire, refuse de l’héberger. Elle s’installe à liées aux subprime, irrégularités de procédure : pays, étaient des lieux d’accueil et d’éducation,
parle de survie, non pas une triste et laborieuse survie, mais la banque se trouve au centre de tous les scan- mais aussi d’expérimentation de modes de vie
l’hôtel. Serveuse au Hi-Hat Club. Brève aisance quand elle une survie pleine de grâce et de foi. On peut devoir affronter dales. L’institution, qui s’était longtemps conten- d’une société fondée sur l’autogestion et l’équi-
se fait maquerelle de deux lesbiennes ; elle en profite pour bien des défaites, mais on ne doit jamais être défait. » tée d’accompagner le « miracle » allemand, a valence des savoirs manuels et intellectuels. Une
lire en bibliothèque toute la littérature russe. L’affaire tourne ensuite lorgné les profits faramineux des géants éducation intégrale, en somme, à visée de trans-
court. S’enfuit chez sa grand-mère, Momma, dans un bled de Wall Street. Tel un puritain saisi par la formation sociale, comme chez certains péda-
M ARIE -N OËL R IO. débauche, elle s’est lancée à tombeau ouvert gogues libertaires (de Paul Robin à Francisco Fer-
du Sud raciste. Chassée par les Blancs, retourne à San
dans l’innovation financière et a fait la cour aux rer), mais aussi inspirée par l’éducation nouvelle
Francisco. Serveuse dans un rade minable. S’engage dans clients les moins recommandables, parmi les- et les idéaux du socialisme utopique. Grâce à des
l’armée. Soupçonnée de penchants communistes. Retour à (1) Traduit une première fois chez Hachette en 1980, puis aux éditions quels nombre d’oligarques russes, ainsi que archives inédites, cet ouvrage, riche d’une icono-
Belfond en 1980. Un volume regroupant Je sais pourquoi chante l’oiseau
la case serveuse. Tombe dans le « shit ». Devient danseuse en cage et Rassemblez-vous en mon nom est paru chez Belfond en 1990,
M. Donald Trump, dont le géant de la finance graphie foisonnante, donne à voir un univers péda-
de claquettes, prostituée dans un bordel pour Mexicains, germanique se trouve être le principal créditeur. gogique et politique tiraillé entre ses vocations
dans la traduction de Christiane Besse, reprise ici par les éditions Noir sur humanitaire, éducative et utopiste.
chauffeure pour boxeurs, etc. Blanc. Ce dernier titre a été plusieurs fois réédité. I. W.
LAURENCE DE COCK

A RT S
JUSTICE
Des morts qui « gâchent la fête »
DICTIONNAIRE DES CINÉMAS CHI-
NOIS. Chine, Hongkong, Taïwan. – Sous la
direction de Nathalie Bittinger

L
Maisonneuve & Larose - Hémisphères,
’ OBSESSION du départ en trois ans de ressources humaines, déclarés coupables de « harcè- écart qu’il faut opérer, élargir, pour pouvoir agir :
«
Paris, 2019, 601 pages, 30 euros.
22 000 salariés et de 10 000 “mobilités” est lement moral institutionnel ». Les autres prévenus « Alors dans l’ordre : rompre avec sa langue ; Élaboré par quelques-uns des plus grands spécia-
devenue le cœur de métier des dirigeants ont été reconnus coupables de complicité de harcè- distinguer les cibles ; sortir les fusils. » D’une écriture listes des cinémas asiatiques, ce dictionnaire tire
de France Télécom », affirmait l’une des procureures lement moral. qui claque et qui gronde, l’auteure dresse méthodi- son originalité du fait qu’il traite de films dont
lors du procès historique qui s’est tenu au tribunal quement la chronologie et l’état des lieux des processus les réalisateurs viennent de Chine continentale,
correctionnel de Paris du 6 mai au 11 juillet 2019, et de destruction managériale de l’entreprise contre les de Hongkong et de Taïwan. Ce regroupement ne
Sandra Lucbert a assisté à ce qu’elle considère vise pas à plaire à Pékin, qui englobe les trois
dont l’instruction aura duré quatre ans. Il mettait en comme une parodie de justice. Dans l’ouvrage qu’elle salariés, qui individualisent chaque situation et cassent entités dans la République populaire de Chine ;
cause, de manière inédite, sept des dirigeants de l’en- lui consacre (1), elle affirme : « Le procès France les rapports de forces collectifs : « Le régime pulsionnel mais il permet d’établir le dialogue entre les
treprise, dont son ancien président-directeur général Télécom n’a pas eu lieu. » Car le tribunal « parle la salarial ne prescrit que de la violence retournée. genres cinématographiques, les époques, les lieux.
(PDG), M. Bruno Lombard, qui n’hésitait pas à langue qu’il accuse » ; or « on ne juge pas un monde Contre soi. » Ce qu’elle donne à entendre, avec la On y trouve, comme dans tout (bon) dictionnaire,
les grands classiques d’hier et ceux qui atteignent
asséner, alors que plusieurs de ses salariés s’étaient depuis lui-même. On n’atteint pas le capitalisme parole intime de ceux qui la subissent, dont la vie ce statut dès aujourd’hui, ainsi que des films peu
donné la mort entre 2007 et 2010 : « Cette histoire dans la langue du capitalisme ». C’est cette langue bascule en un événement inoubliable pour leurs ou pas connus en Occident. Mais on peut égale-
de suicides, c’est terrible, ils ont gâché la fête. » néolibérale, qui modèle la pensée et les affects, proches – et pour bien d’autres. ment comprendre les spécificités de la culture de
Verdict : 75 000 euros pour la personne morale France qu’elle met au jour, dans sa puissance d’enfermement, chacun, à travers des analyses transversales, des
Télécom (désormais Orange) ; 15 000 euros et un an tout en précisant : « Je parle aussi cette langue. » Sandra Lucbert fait partie des écrivains, artistes, réflexions esthétiques, des rappels historiques. À
chercheurs et militants que l’Union syndicale Solidaires recommander à ceux qui veulent découvrir la
de prison, dont huit mois avec sursis, pour M. Lombard, Mais la littérature impose à ceux qui la pratiquent diversité des metteurs en scène et de leurs réali-
pour l’ancien numéro deux et l’ancien directeur des « un écart permanent d’avec tout ce qu’on dit ». Un avait invités à suivre les quarante et un jours d’audiences. sations, comme aux amateurs éclairés qui pourront
Leurs chroniques et dessins ont abouti à l’ouvrage La faire dialoguer les œuvres, ou même reconsidérer
Raison des plus forts (2), coordonné par Éric Beynel, certaines approches.
porte-parole de Solidaires. Ils considèrent, eux,
G R AV U R E
MARTINE BULARD
notamment au regard de l’impunité ordinaire du grand
patronat, l’instruction et les condamnations comme
un succès. Si Sandra Lucbert donne le ton de la colère, BIOGRAPHIE
Villes, visions, celle-ci ne peut que s’amplifier au fil de ces pages
accablantes qui mettent face à face parties civiles et
prévenus. Les uns et les autres ne sont décidément
FRANTZ FANON. – Frédéric Ciriez et

vertiges
Romain Lamy
pas du même monde. Les premiers pleurent leurs
morts et leur malheur, tandis que les seconds s’irritent La Découverte, Paris, 2020, 240 pages, 28 euros.
de perdre du temps et d’avoir des comptes à rendre. De nombreux ouvrages ont été publiés sur l’œuvre

I
L est bon de pouvoir parfois s’exalter un peu. Ils n’ont pas de doute sur le verdict, mais s’impatientent et la vie de l’écrivain, médecin psychiatre et révo-
lutionnaire martiniquais Frantz Fanon (1925-
Pourtant, initialement, c’est surtout l’entreprise