Vous êtes sur la page 1sur 2

16/10/2020

Les Tableaux (suite) Les Tableaux bidimensionnels

Chapitre 7 (Suite)

Année universitaire 2020/2021– Semestre 1

1 2

Définition Déclaration
Les tableaux à deux dimensions sont très utilisés en particulier en
On parle de tableau bidimensionnels lorsque un seul indice est insuffisant
mathématiques avec la notion de matrice (calcul matriciel, analyse
pour repérer une information dans le tableau. numérique, par exemp le résolution de systèmes d’équations).
Mais, considérons le problème suivant : On s’intéresse aux relevés
Un tableau de NL lignes et NC colonnes est une suite de NL X NC
pluviométriques d’une certaine station climatique de 1956 à 1998, et, pour
variables T[L,C],
chaque année, on dispose des relevés mois par mois.
 l’entier L variant entre 1 et NL, l’entier C entre 1 et NC.
On parle alors de tableau bidimensionnels car pour localiser un relevé
 T[L,C] s’appelle l’élément d’indices L et C du tableau T
pluviométrique, deux indices sont nécessaires :
 un premier indice de lignes I, qui va repérer l’année T[1,1] T[1,2] T[1,NC]
 un deuxième indice de colonnes, noté par J, qui repère le mois.
T[2,1] T[2,2] T[2,NC]

T[NL,1] T[NL,NC]
Il est indispensable de déclarer un tableau avant une première utilisation :

syntaxe Id_tableau = tableau [1..N L, 1..NC] de type-element


3 4

1
16/10/2020

Lecture / Écriture (1) Exemple


Les instructions habituelles (lecture, écriture, affectation,..) s’appliquent
aussi aux tableaux à 2 dimensions Dans un tableau T de N lignes et M colonnes, combien d’éléments sont
nuls?
Exemple

Lire T[1,2] Compt  0


Écrire T[1,2] Pour i de 1 à N faire
T[1,2]  5 Pour j de 1 à M faire
T[1,2]  2 * T[1,2] + 1 Si T[i,j] = 0 alors
Compt  Compt + 1
Lecture des éléments d’une matrice Fin si
Fin pour
Pour i de 1 à N faire Fin pour
Pour j de 1 à N faire
Lire T[i,j]
Fin pour
Fin pour

5 6

Travail à faire
Exercice 1: Soit une matrice ayant N lignes et N colonnes. Écrire l’algorithme
qui permet de mettre à zéro les deux diagonales de la matrice carré.

Exercice 2: Sur un échiquier, c’est à dire un tableau de 8 lignes et 8 colonnes,


écrire l’algorithme qui à partir d’une case quelconque permet de marquer toutes
les cases susceptibles d’être atteintes en un coup par un « FOU ». Au terme de
l’exécution les cases atteintes ainsi que la case de départ (position initiale du
FOU) contiendront la valeur 1, les autres la valeur 0. Rappelons que le FOU peut
se déplacer sur les diagonales issues de la case où il est situé.

Vous aimerez peut-être aussi