Vous êtes sur la page 1sur 19

Géométrie vectorielle

Table des matières


1 activités 2
1.1 activité 1 : (vecteurs égaux et parallèlogramme) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2
1.2 activité 2 : (somme de vecteurs et milieux) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2
1.3 activité 3 : (relation de Chasles, calcul vectoriel, colinéarité de vecteurs) . . . . . . . 2
1.4 activité 4 : (relation de Chasles, calcul vectoriel ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2
1.5 activité 5 : (décomposition dans une base et alignement ) . . . . . . . . . . . . . . . . 2
1.6 activité 6 : (décomposition dans une base et alignement ) . . . . . . . . . . . . . . . . 2

2 corrigés activités 3
2.1 corrigé activité 1 : (vecteurs égaux et parallèlogramme) . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3
2.2 corrigé activité 2 : (somme de vecteurs et milieux) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3
2.3 corrigé activité 3 : (relation de Chasles, calcul vectoriel, colinéarité de vecteurs) . . 4
2.4 corrigé activité 4 : (relation de Chasles, calcul vectoriel ) . . . . . . . . . . . . . . . . 5
2.5 corrigé activité 5 : (décomposition dans une base et alignement ) . . . . . . . . . . . . 6
2.6 corrigé activité 6 : (décomposition dans une base et alignement ) . . . . . . . . . . . . 7

3 à retenir 8
3.1 notion de vecteur et vecteurs égaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8
3.2 somme de vecteurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
3.3 multiplication d’un vecteur par un nombre réel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
3.4 vecteurs colinéaires, parallélisme de droites et alignement de points. . . . . . . . . . 10
3.5 décomposition d’un vecteur selon une base . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10

4 exercices 11

5 corrigés exercices 13

6 évaluation 14

7 corrigé évaluation 16

8 évaluation 19

9 corrigé évaluation 21

10 devoir maison 23
10.1 corrigé devoir maison 1 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24

11 tp 25
1 activités
1.1 activité 1 : (vecteurs égaux et parallèlogramme)
ABC est un triangle
−−→ −→ −→ − −→
D et E sont tels que BD = AC et AE = BA
1. faire une figure
2. quelle est la nature de ADCE ?

1.2 activité 2 : (somme de vecteurs et milieux)


ABC est un triangle
−−→ −−→ −→ −→ −− → −→ −−→ −−→ −→
D , E et F sont tels que AD = AB + AC, AE = BA + AC, BF = BA − AC
1. faire une figure
2. démontrer que C est le milieu de [DE]

1.3 activité 3 : (relation de Chasles, calcul vectoriel, colinéarité de vecteurs)


ABC est un triangle quelconque
I est le milieu du segment [AB]
J est le milieu du segment [AC] b
M
M est tel que ABJM est un parallèlogramme
N est tel que AICN est un parallèlogramme
P est le milieu de [M N ] A b b P
Que dire des droites (AP ) et (BC) ?
−−→ −−

en utilisant le repère (B; BC; BA)
−−→
1. exprimer les vecteurs BC et AP
−→ I b b
J b
N
en fonction des vecteurs de base
−→ 3 −−→
et montrer que AP = BC b b
4
2. conclure
B C
1.4 activité 4 : (relation de Chasles, calcul vectoriel )
−→ −−→ −→
on sait que AB = 10 cm et que G est tel que 2GA + 3GB = 0
−→ 3 −−→
1. montrer que AG = AB
5
2. faire une figure

1.5 activité 5 : (décomposition dans une base et alignement )


ABC est un triangle
−−→ −−
→ −→
D est tel que AD = 3AB − 2AC
1. faire une figure et estimer si B, C et D sont alignés
−−→ −−→ −−
→ −→
2. exprimer BC et BD en fonction de AB et AC et conclure

1.6 activité 6 : (décomposition dans une base et alignement )


ABC est un triangle

→ − −→ −→
I est tel que AI = AB + 2AC
−→ −→ −−→
J est tel que AJ = 3AC + 2BC
1. faire une figure et estimer si (BC) et (IJ) sont parallèles
−→ −−→ −−
→ −→
2. exprimer IJ et BC en fonction de AB et AC et conclure
2 corrigés activités
2.1 corrigé activité 1 : (vecteurs égaux et parallèlogramme)
ABC est un triangle
−−→ −→ −→ − −→
D et E sont tels que BD = AC et AE = BA
1. figure
C
D

B
E A

2. quelle est la nature de ADCE ?


Il semble que ce soit un parallèlogramme
démonstration :

(énoncé) (P1) (P1)


−−→ −→ ABDC parallèlogramme −
−→ −−→
BD = AC BA = DC
−→ −→

BA = AE (transitivité)
(énoncé)
ADCE parallèlogramme −→ −−→
AE = DC
(P1)

2.2 corrigé activité 2 : (somme de vecteurs et milieux)


ABC est un triangle
−−→ −−→ −→ −→ −− → −→ −−→ −−→ −→
D , E et F sont tels que AD = AB + AC, AE = BA + AC, BF = BA − AC
1. faire une figure

E C
D

B
A

2. démontrons que C est le milieu de [DE]

(énoncé) (P4) (P1)


−−→ −−→ −→ ABDC parallèlogramme −
−→ −−→
AD = AB + AC AB = CD
−→ −− → −→ −→ −−→
AE = BA + AC AE = BC ABCE parallèlogramme
(énoncé) (Chasles) (P1) (P1)
−−
→ −−→
AB = EC
(transitivité)

C milieu de [DE] −−→ −−→


EC = CD
(P2)
2.3 corrigé activité 3 : (relation de Chasles, calcul vectoriel, colinéarité de vecteurs)
ABC est un triangle quelconque
(H1 ) : I est le milieu du segment [AB]
(H2 ) : J est le milieu du segment [AC] b
M
(H3 ) : M est tel que ABJM est un parallèlogramme
(H4 ) : N est tel que AICN est un parallèlogramme
(H5 ) : P est le milieu de [M N ] A b b P
Que dire des droites (AP ) et (BC) ?
−−→ −−

en utilisant le repère (B; BC; BA)
−−→ −−→
1. BC = 1BC + 0BA
−−
→ I b b
J b
N
−→ −− → −−→ −−→ −−→ b b
AP = AB + BC + CN + N P (Chasles)
B C
−→ −− → −−→ − → 1 −−→
AP = AB + BC + IA + N M
2

−→ −− → −−→ 1 − −→ 1 −−→
AP = AB + BC + BA + N M
2 2

−→ −− → −−→ 1 − −→ 1 −−→ −−→


AP = AB + BC + BA + (N A + AM )
2 2

−→ −− → −−→ 1 − −→ 1 −→ −→
AP = AB + BC + BA + (CI + BJ)
2 2

−→ −− → −−→ 1 − −→ 1 −→ 1 −→
AP = AB + BC + BA + CI + BJ
2 2 2

−→ −− → −−→ 1 − −→ 1 −−→ 1 −
−→ 1 1 −−→ −−→
AP = AB + BC + BA + (CB + BA) + ( (BC + BA))
2 2 2 2 2

−→ −− → −−→ 1 − −→ 1 −−→ 1 −−
→ 1 −−→ 1 −−

AP = AB + BC + BA + CB + BA + BC + BA
2 2 4 4 4

−→ → −−→ 1 −−
−− → 1 −−→ 1 −−
→ 1 −−→ 1 −
−→
AP = −BA + BC + BA − BC + BA + BC + BA
2 2 4 4 4

−→ 1 1 1 −−→ 1 1 −−→
AP = (−1 + + + )BA + (1 − + )BC
2 4 4 2 4

−→ −−→ 3 −−→
AP = 0BA + BC
4

−→ 3 −−→
AP = BC
4

−→ −−→
donc AP et BC sont colinéaires

2. donc (BC) et (AP ) sont parallèles


2.4 corrigé activité 4 : (relation de Chasles, calcul vectoriel )
−→ −−→ −→
on sait que AB = 10 cm et que G est tel que 2GA + 3GB = 0

−→ −−→ −→
1. 2GA + 3GB = 0
−→ −→ − −→ →

2GA + 3(GA + AB) = 0
−→ −→ −
−→ − →
2GA + 3GA + 3AB = 0
−→ −−→ −→
5GA + 3AB = 0
−→ −−

5GA = −3AB
−→ −3 −− →
GA = AB
5
−→ −3 − −→
−AG = AB
5

−→ 3 −−

AG = AB
5

2. faire une figure

A G B
b b b b b b
2.5 corrigé activité 5 : (décomposition dans une base et alignement )
ABC est un triangle
−−→ −−
→ −→
D est tel que AD = 3AB − 2AC
1. faire une figure et estimer si B, C et D sont alignés

A
B

B, C et D semblent alignés

−−→ −−→ −−
→ −→
2. exprimer BC et BD en fonction de AB et AC et conclure

d’une part :
−−→ −−→ −→
BC = BA + AC
−−→ −
−→ −→
BC = −AB + AC

d’autre part :
−−→ −−→ −−→
BD = BA + AD
−−→ −
−→ −−
→ −→
BD = −AB + 3AB − 2AC
−−→ −−
→ −→
BD = 2AB − 2AC

on remarque que :
−−→ −−
→ −→ −−
→ −→ −−→
BD = 2AB − 2AC = −2(−AB + AC) = −2BC
−−→ −−→
donc BD et BC sont colinéaires

donc B, C et D sont alignés


2.6 corrigé activité 6 : (décomposition dans une base et alignement )
ABC est un triangle

→ − −→ −→
I est tel que AI = AB + 2AC
−→ −→ −−→
J est tel que AJ = 3AC + 2BC
1. faire une figure et estimer si (BC) et (IJ) sont parallèles

b
I

C b b

A
B


→ −−→ −−
→ −→
2. exprimer IJ et BC en fonction de AB et AC et conclure

→ − → −→
IJ = IA + AJ

→ → −→

IJ = −AI + AJ

→ −
−→ −→ −→ −−→
IJ = −(AB + 2AC) + (3AC + 2BC)

→ −
−→ −→ −→ −−→
IJ = −AB − 2AC + 3AC + 2BC

→ −
−→ −→ −→ −−
→ −→
IJ = −AB − 2AC + 3AC + 2(BA + AC)

→ −
−→ −→ −→ −−→ −→
IJ = −AB − 2AC + 3AC + 2BA + 2AC

→ −
−→ −→ −→ −−→ −→
IJ = −AB − 2AC + 3AC − 2AB + 2AC

→ −
−→ −→
IJ = −3AB + 3AC

d’autre part :
−−→ −−→ −→
BC = BA + AC
−−→ −
−→ −→
BC = −AB + AC

on remarque que :

→ −−→
IJ = 3BC

→ −−→
donc IJ et BC sont colinéaires

donc (IJ) et (BC) sont parallèles


3 à retenir
3.1 notion de vecteur et vecteurs égaux
définition 1 : (même direction ou colinéaires) −−→
Quels que soient les points A 6= B et C 6= D, CD
✞ ☎ −−

−−
→ −−→ AB
AB et CD ont même direction ⇐⇒ (AB)//(CD) D C
✝ ✆
(parallèles) A B

définition 2 : (même sens)


Quels que soient les points A 6= B et C 6= D,
 −−
→ −−→ −−→

 AB et CD ont même direction CD
 et


−−
→ −−→
AB et CD ont même sens ⇐⇒ le sens "de A vers B" C D

 est "le même" que −−

AB



le sens "de C vers D"
A B

définition 3 : (même norme) −−→


Quels que soient les points A 6= B et C 6= D,☎ CD
✞ −−
→ D
−−
→ −−→ AB
✝AB et CD ont même norme ⇐⇒ AB = CD ✆
A B C

définition 4 : (opposés)
Quels que soient les points A6= B et C 6= D,
−−
→ −−→

 AB et CD ont même direction

 et −−→
CD



 le sens "de A vers B"

−−
→ −−→ 
AB et CD sont opposés ⇐⇒ est "le sens contraire " D C

 du sens "de C vers D" −−

AB


et



 −−→ −−→


AB et CD ont même norme A B

définition 5 : (égalité de vecteurs)


Quels que soient les points A 6= B et C 6= D, −−→
−−
→ −−→ CD
 AB et CD ont même direction
−−
→ −−→ 
−−
→ −−→
AB = CD ⇐⇒ AB et CD ont même sens C D
 −−
 → −−→ −−

AB et CD ont même norme AB
A B

propriété 1 : (égalité de vecteurs et parallélogramme)


quels
✞ que soient les points A 6= B, C 6= D, A, B☎et C non alignés C D
−−
→ −−→
ABDC est un parallélogramme ⇐⇒ AB = CD
✝ ✆
(attention à l’ordre des lettres)
A B

propriété 2 : (égalité de vecteurs et milieu d’un segment)


quels
✞ que soient les points A 6= B, et I ☎

→ −→ B
AI = IB ⇐⇒ I est le milieu du segment [AB]
✝ ✆
(attention à l’ordre des lettres) A I
3.2 somme de vecteurs
définition 6 : (somme de vecteurs )
A B
quels que soient les points A, B, C et D
soit E un point quelconque
F D
−−→ − −→
soit X tel que EX = AB
−−→ −−→ C
soit F tel que XF = CD
E X
✞ ☎
−−→ −−
→ −−→ −−→ −−→ −−→
le vecteur EF est appelé "vecteur somme" de AB et CD et on note : ✝EF = AB + CD ✆

propriété 3 : (commutativité de la somme de vecteurs) A B


quels que soient les points A, B, C et D
D
✞ ☎
−−
→ −−→ −−→ −− →
✝AB + CD = CD + AB ✆ C

propriété 4 : (somme de vecteurs et parallélogramme) D C


quels
✞ que soient les points A, B, C et D avec A, B et
☎ D non alignés
−→ − −
→ −−→
ABCD est un parallélogramme ⇐⇒ AC = AB + AD
✝ ✆
(attention à l’ordre des lettres) A B

propriété 5 : (milieu et somme de vecteurs)


quels
✞ que soient les points A, B et I avec A 6= B ☎
−→ −→ − → B
I est le milieu du segment [AB] ⇐⇒ IA + IB = 0
✝ ✆
(attention à l’ordre des lettres) A I

propriété 6 : (relation de Chasles) C


quels
✞ que soient☎les points A, B et C
−−
→ −−→ −→
✝AB + BC = AC ✆
A B

remarques :
−→ −−→ →

i. AA = BB = ... = 0 est appelé le vecteur nul, il n’a pas de direction et pas de sens.

3.3 multiplication d’un vecteur par un nombre réel −−→ −−



D CD = −2AB C
définition 7 : (produit d’un vecteur par un nombre)
quels que soient les points A et B, A 6= B
A B
quel que soit le nombre réel non nul k ∈ R
soit C un point quelconque
E F
 −−→ −−→ −−→ −−



 CD a pour direction la direction de AB EF = 2AB





 −−→
( −−

le sens de AB si k > 0
soit D tel que : CD a pour sens −
−→


 le sens contraire de celui de AB si k < 0


 −−→ −−




CD a pour longueur la la longueur de AB multipliée par |k|
✞ ☎
−−→ −−
→ −−→ −
−→
le vecteur CD est appelé "vecteur produit" de AB par k et on note : ✝CD = kAB ✆
propriété 7 : (milieu et produit d’un vecteur par un réel)
quels
☛ que soient les points A, B et I avec A 6= B✟
−→ 1− −
→ B
I est le milieu du segment [AB] ⇐⇒ AI = AB
✡ 2 ✠ A I

C D
propriété 8 : (somme de vecteurs, produit par un réel et milieu)
quels que soient les points A, B et C
I
☛ ✟

→ 1 −− → −→
I est le milieu de [BC] ⇐⇒ AI = (AB + AC)
✡ 2 ✠
A B
propriété 9 : (opérations sur les vecteurs)
quels que soient les vecteurs −→u et −

v
quels que soient les réels☎k ∈ R
✞ et l ∈ R
 ✞ − → →
− →
− →
− −
→ →

☎ ✞ ☎
 k( u + v ) = k u + k v k(l u ) = (kl) u (k + l)−

u = k−

u + l−

u
 ✝ ✆ ✝ ✆ ✝ ✆
✞ ☎ ✞ ☎ ✞ ☎
 ✞→

− →


→ −
− → → −
− → − −
→ → − →
1
✝ u = u ✆ ✝0 u = 0 ✆ ✝k 0 = 0 ✆ ✝0 + u = u ✆

3.4 vecteurs colinéaires, parallélisme de droites et alignement de points.


propriété 10 : (vecteurs colinéaires)

− →

quels
✞ que soient les vecteurs non nuls −
→u 6= 0 et −

v 6= 0 ☎


u et −
→v sont colinéaires ⇐⇒ il existe un réel non nul k ∈ R∗ tel que →

v = k−

u
✝ ✆

propriété 11 : (droites parallèles)


A C
−−→
−−
→ CD
quels
✞ que soient les points A 6= B et C 6= D ☎
AB
B

−→ −−→ D
les droites (AB) et (CD) sont parallèles ⇐⇒ AB et CD sont colinéaires
✝ ✆

propriété 12 : (points alignés)


quels
✞ que soient les points A 6= B et A 6= C ☎
−−→ −→
les points A, B et C sont alignés ⇐⇒ AB et AC sont colinéaires
✝ ✆A −→
−−
→ AC
AB
B
C
3.5 décomposition d’un vecteur selon une base
propriété 13 : (base de vecteurs du plan )
quels que soient les tois points du plan A, B et C non alignés
b
M
quel que soit le point M du plan −→
✞ ☎ AC −−→
−−→ −−
→ −→ C
AM
il existe un couple unique de réels (x; y) tels que AM = xAB + y AC
✝ ✆ −−

A AB
B
−−→ −−
→ −→
on dit que AM a pour coordonnées (x; y) dans la base (AB; AC)
→ −→
−−
on dit que M a pour coordonnées (x; y) dans le repère (A; AB; AC)
4 exercices
exercice 1 :
−−→ −→ −−→
ABC est un triangle et M est le point tel que M B = 3CA + 4M A
1. essayer de faire une figure et remarquer qu’il n’est pas aisé de placer le point M car il
apparaît dans deux vecteurs
2.(a) en utilisant la relation de Chasles, démontrer que :
−−→ −→ −−→ −−→ −→ 4 − −→
M B = 3CA + 4M A ⇐⇒ BM = CA + BA
3
(b) construire grâce à cette nouvelle égalité le point M sur la figure

exercice 2 :
ABC est un triangle.
−−→ 2 −→ −→ 3 −−

D et E sont des points tels que AD = AC et AE = AB
3 2
1. faire une figure.
2. que semble t-il pour les droites (DB) et (CE) ?
−−→ 3 −
−→ −→
3.(a) en utilisant la relation de Chasles et les hypothèses, démontrer que : CE = AB − AC
2
−−→ − → 2 −→

(b) de même, montrer que : DB = AB − AC
3
−−→ 3 −−→
(c) démontrer que CE = DB
2
−−→ −−→
(d) qu’en déduire pour les vecteurs CE et DB ?
puis pour les droites (CE) et (DB) ?

exercice 3 :
−→ −−→ −−→ − →
Soit ABC un triangle et G un point tel que GA + GB + GC = 0
−→ 1 −− → 1 −→
1.(a) montrer que AG = AB + AC
3 3
(b) placer le point G sur la figure
(G est appelé le "centre de gravité" du triangle ABC)
2. soit I = m([BC]) le milieu du segment [BC]

→ 1 −− → 1 −→
(a) montrer que AI = AB + AC
2 2
−→ −→
(b) en déduire que AG et AI sont colinéaires
(donner un coefficient de proportionnalité)
(c) que dire alors des points A, G et I ?
(d) plaçer I sur la figure et vérifier la cohérence
3. où se trouve le centre de gravité par rapport à une quelconque des médianes d’un
triangle ?
exercice 4 :
ABCD est un parallèlogramme
−→ 1 −−→
P est tel que AP = AD
3
I est le milieu de [BA]
E est le symétrique de C par rapport à D
1. faire une figure
−→ −→ −−
→ −−→
2.(a) exprimer IP et IE en fonction de BA et BC
(b) en déduire que I, P et E sont alignés (justifier)
−−→ 1 −−→
3. soit F tel que BF = BC
3
(a) placer F sur la figure
(b) démontrer que (F D) et (IE) sont parallèles
(utiliser la décomposition dans un repère ainsi que la colinéarité)

exercice 5 :
ABC un triangle
−→ −−→ −−→ − →
1. Soit G tel que GA + 2GB + GC = 0
(a) soit I le milieu de [AC]
−→ −−→ −→
Démontrer que GA + GC = 2GI
(b) en déduire que G = m([BI]) et construie G
−−→ −−→ −→
2.(a) contruire D tel que AD = 2AB + AC
(b) démontrer que A, G et D sont alignés

exercice 6 : (59 page 183)


ABCD un parallélogramme quelconque
−→ − −→ −→ −−→
1. Soient I tel que 2BI = AB et J tel que AJ = 3AD
(a) construire I et J

→ −→ −−
→ −→
(b) i. exprimer IJ et IC en fonction de AB et AC
ii. en déduire que A, D et E sont alignés
5 corrigés exercices
6 évaluation
7 devoir maison
7.1 corrigé devoir maison 1
8 tp
tp : logiciels et vecteurs nom, prénom : ...

buts :
— utiliser le logiciel géogebra
— conjecturer des résultats
— faire des démonstrations de certaines conjectures

situation : B
on construit au hasard un quadrilatère quelconque ABCD E
A
on construit le quadrilatère des milieux EF GH
bien que ABCD ait été construit au hasard, F

il semble que EF GH ne soit pas quelconque, H

qu’en est-il vraiment ?


C
G
D

1. lancer le logiciel geogebra


2. construire un quadrilatère quelconque ABCD
(utiliser le menu) (polygone, puis cliquer dans la figure à 4 endroits et fermer le polygone
en cliquant sur le premier point)
3. construire le milieu E du segment [AB]

4. construire de même les milieux F, G et H de respectivement [BC] , [CD] et [DA] dans cet
ordre
5. construire le quadrilatère EF GH
6. sélectionner le point A puis le déplacer et observer le quadrilatère EF GH
quelle semble toujours être la nature de EF GH ? : ...
7. construire le segment [AC]
8. afficher les longueurs des segments [AC] et [EF ]
9. entrer dans la barre de saisie (en bas) la commande : rapport = e/i
quel résultat obtient-on à gauche dans la barre d’algèbre ? : rapport = ...
à quoi correspond ce nombre concrètement ? :
...
−→ −−→
10. construire les vecteurs AC et EF
−→ −−→
11. déplacer le point A et observer les vecteurs AC et EF
−→ −−→
les vecteurs AC et EF semblent-ils colinéaires ? ...
−→ −−→ −−→ −→
quel semble-être le rapport de proportion entre AC et EF ? : EF = ...AC
12. compléter le schéma de démonstration
E milieu de [AB]
EF = 1/2AC et (EF)//(AC) −−→
EF = ...
F milieu de [BC] théorème de la droite des ... dans
−−→
EF = ...
G...
HG= ... −−→
HG = ...
H... EF GH...
théorème ...
13. trouver le bouton qu’il faut dans le menu et tracer la droite (BD)
14. déplacer le point A pour que les points E, F, G et H soient alignés
15. activer la trace de A ( clic droit sur A puis cocher "Trace activée")
16. déplacer le point A de façon telle à ce que les points E, F, G et H restent alignés et observer
la trace laissée par A
préciser au maximum quel semble être le lieu géométrique décrit par A ? (cercle, droite,
courbe quelconque, ... )
: ...
17.(a) démontrer ci dessous (par un schéma de démonstration) que :
−−→ −→
si E, F, G et H sont alignés alors DB et AC sont colinéaires
−−→ −−→
(aide : montrer que si E, F, G et H sont alignés alors HE et EF sont colinéaires)
(b) en déduire que A est sur la parallèle à (DB) passant par C

18. réciproquement, démontrer ci dessous (par un schéma de démonstration) que :


si A est sur la parallèle à (DB) passant par C alors E, F, G et H sont alignés
19. en déduire le lieu décrit par A et construire ce lieu en trouvant les boutons à utiliser avec
géogébra