Vous êtes sur la page 1sur 70

Chapitre 4

Câblage réseau
Objectifs

• Expliquer les concepts de base de la transmission


de données, y compris la signalisation, la
modulation des données, le multiplexage, la bande
passante, la bande de base et la large bande

• Décrire les caractéristiques physiques et les normes


Ethernet des câbles coaxiaux, STP, UTP et des
supports à fibre optique

• Comparez les avantages et les limites de différents


supports réseau
2
© Cengage Learning 2016
Objectifs

• Explorez les connecteurs, convertisseurs et


coupleurs pour chaque type de câblage

• Examiner les problèmes de câbles courants et


différencier les différents outils de dépannage de
ces problèmes

3
© Cengage Learning 2016
Bases de la transmission

• Les techniques de transmission utilisées sur le


réseau actuel sont complexes et variées

• Cette section couvre les caractéristiques


fondamentales qui définissent la transmission de
données d'aujourd'hui

4
© Cengage Learning 2016
Signaux analogiques
• Signaux analogiques - varient en infini et en continu
o Apparaît sous forme de ligne ondulée sous forme de graphique au fil
du temps

• Signaux analogiques se caractérisent par quatre propriétés:


o Amplitude
▪ Mesure de la force à un moment donné
o La fréquence
▪ Nombre de cycles d'amplitude sur une durée fixe
o Longueur d'onde
▪ Distance entre un pic et le suivant
o Phase
▪ Progression de l’onde dans le temps par rapport à un point fixe

5
© Cengage Learning 2016
Signal Analogique

6
© Cengage Learning 2016
Signal analogique
• Inconvénient des signaux analogiques
– Tension variée et imprécise
• Sensible aux défauts de transmission

7
© Cengage Learning 2016
Signal numérique
• Signaux numériques
– Impulsions de tensions
• La tension positive représente un 1
• La tension nulle représente un 0

8
© Cengage Learning 2016
Signal numérique

9
© Cengage Learning 2016
Modulation des données
• Les données reposent sur la transmission numérique
• La connexion réseau peut gérer uniquement des
signaux analogiques

• Modem
• Effectue cette traduction
• Modulateur / démodulateur
• Modulation des données
• Technologie modifiant des signaux analogiques en
signaux numériques et vice versa
• Rendre les signaux analogiques appropriés pour
transporter des données sur un chemin de
communication © Cengage Learning 2016
10
Modulation des données

• Onde porteuse
• Combiné avec un autre signal analogique
• Produit un signal unique
• Transmission d'un nœud à un autre
• Propriétés prédéfinies
• Objectif: transmettre des informations
• Onde d'information (ondes de données)
• Ajouté au ondes porteuse
• Modifie une propriété d'onde porteuse

11
© Cengage Learning 2016
Modulation des données
• Modulation de fréquence
• Fréquence porteuse modifiée par l'application d'un
signal de données

• La modulation d'amplitude
• Amplitude du signal porteur modifiée par
l'application d'un signal de données

• Ligne d'abonné numérique (DSL)


• Utilise également la modulation

12
© Cengage Learning 2016
Modulation des données

13
© Cengage Learning 2016
Baseband and Broadband
• Transmission en bande de base
– Signaux numériques acheminés sur un seul canal
– Nécessite l'utilisation exclusive de la capacité du fil
– Exemple: Ethernet

• Transmission à large bande


– Plusieurs transmissions partagent un même média
– La transmission partageant les mêmes médias
repose sur le multiplexage pour gérer plusieurs
signaux
– Exemple: télévision par câble et Internet par câble

14
© Cengage Learning 2016
Multiplexage
• Multiplexage
– Une forme de transmission qui permet à plusieurs
signaux de voyager simultanément sur un même support

• Sous-canaux
– Logique plusieurs canaux plus petits

• Multiplexeur (MUX) (multiplexeur)


– est un circuit permettant de concentrer sur une même voie de
transmission différents types de liaisons
– l'extrémité d'émission du canal est Requis

• Démultiplexeur (demux)
– Sépare les signaux combinés

15
© Cengage Learning 2016
Multiplexage

• TDM (multiplexage temporel)


– Divise le canal en plusieurs intervalles de temps

16
© Cengage Learning 2016
Multiplexage

• Multiplexage statistique
– L'émetteur attribue des emplacements aux nœuds
• Selon le Besoin et la priorité
• Plus efficace que TDM

17
© Cengage Learning 2016
Multiplexage
• FDM (Frequency Division Multiplexing)
– Bande de fréquences unique pour chaque sous-canal
de communication
– Transmission par téléphone cellulaire
– Accès Internet DSL

18
© Cengage Learning 2016
Multiplexage
• WDM (Wavelength Division Multiplexing)
(multiplexage en longueur d'onde)
– Une connexion fibre optique
– Transporte plusieurs signaux lumineux simultanément

19
© Cengage Learning 2016
Multiplexage
• DWDM (multiplexage en longueur d'onde dense)
(Dense Wavelength Division Multiplexing)
– Utilisé sur la plupart des réseaux de fibre optique
modernes
– Capacité extraordinaire
– Généralement utilisé sur les liaisons WAN à large
bande passante ou longue distance

• CWDM (multiplexage en longueur d'onde grossier)


(Coarse Wavelength Division Multiplexing)
– Développé après DWDM dans le but de réduire le
coût de l'équipement émetteur-récepteur nécessaire
– Les canaux sont espacés plus largement sur toute la
bande de fréquences
20
© Cengage Learning 2016
Débit et bande passante
• Débit
– Quantité de données transmises au cours d'une
période donnée
– Également appelé taux de charge utile ou débit de
données effectif
– Exprimé en bits transmis par seconde
• Bande passante (définition stricte)
– La différence entre les fréquences les plus hautes et
les plus basses qui peut être transmis
– Gamme de fréquences
• Les deux sont généralement exprimés en bits
transmis par seconde, appelés débit binaire
21
© Cengage Learning 2016
Débit et bande passante

22
© Cengage Learning 2016
Paire de câbles torsades
• Paires de fils de cuivre isolés à code couleur
– 0,4 à 0,8 mm de diamètre
– Enfermé dans une gaine en plastique
– Tous les deux fils sont torsadés

23
© Cengage Learning 2016
Paire de câbles Torsades

• Plus de paires torsades par pied


– Plus de résistance à la diaphonie
– Meilleure qualité
– Plus cher

• Rapport de torsion
– Torsion par mètre ou pied

• Rapport de torsion élevé


– Une plus grande atténuation
24
© Cengage Learning 2016
Paire de câbles Torsades
• Des centaines de modèles différents
– Rapport de torsion, nombre de paires de fils, qualité
cuivre, type de blindage, matériaux de blindage
– 1 à 4200 paires de fils possibles
• Spécifications de câblage standard
– TIA / EIA 568
• Types de paires torsadées les plus courants
– Catégorie (cat) 3, 5, 5e, 6, 6a, 7
– CAT 5e est le plus utilisé dans les réseaux locaux
modernes

25
© Cengage Learning 2016
Paire de câbles Torsades

• Les avantages
– Relativement peu coûteux
– Flexible
– Installation facile
– Étend une distance importante avant de nécessiter un
répéteur
– Accepte plusieurs topologies différentes
• Deux catégories
– Paire torsadée blindée (STP)
– Paire torsadée non blindée (UTP)
26
© Cengage Learning 2016
STP (paire torsadée blindée)
• Isolé individuellement
• Entouré d'un blindage de substance métallique (feuille)
– Barrière aux forces électromagnétiques externes
– Contient l'énergie électrique des signaux à l'intérieur
– Peut être mis à la terre

27
© Cengage Learning 2016
UTP (paire torsadée non blindée)
• Une ou plusieurs paires de fils isolés
– Enfermé dans une gaine plastique
– Pas de blindage supplémentaire
• Moins cher, moins de résistance au bruit

28
© Cengage Learning 2016
Comparaison entre STP et UTP
• Débit
– STP et UTP peuvent transmettre les mêmes débits
• Coût
– STP et UTP varient en coût STP plus cher
• Connecteur
– STP et UTP utilisent la prise RJ-45
• Immunité au bruit
– STP plus résistant au bruit
• Taille et évolutivité
– Longueur maximale de segment pour les deux: 100
mètres
29
© Cengage Learning 2016
Normes Ethernet pour le câblage à paires
torsadées

30
© Cengage Learning 2016
Brochage des câbles
• Une bonne terminaison de câble est nécessaire
pour que deux nœuds d'un réseau puissent
communiquer
• TIA / EIA spécifie deux méthodes d'insertion des fils
dans les connecteurs RJ-45
– TIA / EIA 568A
– TIA / EIA 568B
• Aucune différence fonctionnelle entre les deux
normes
– Assurez-vous simplement d'utiliser la même norme
sur chaque connecteur RJ-45

31
© Cengage Learning 2016
Brochage des câbles

32
© Cengage Learning 2016
Brochage des câbles
• Directement par câble
– Terminez les fiches RJ-45 aux deux extrémités de manière
identique
• Câble croisé
– Transmettre et recevoir des fils à une extrémité inversée
• Câble de renversement
– Tous les fils sont inversés
– Les terminaisons sont une image miroir les unes des
autres
– Aussi appelés câbles Yost ou câbles de console Cisco
– Utilisé pour connecter un ordinateur au port console d'un
routeur

33
© Cengage Learning 2016
Connecteurs et coupleurs en cuivre
• Convertisseur de média
– Permet aux réseaux ou segments fonctionnant sur
différents supports d'interconnecter et d'échanger des
signaux

• Coupleur
– Transmet les données via une connexion homogène
sans aucune modification
34
© Cengage Learning 2016
PoE (Power over Ethernet)
• PoE - Norme IEEE 802.3af qui spécifie une méthode
d'alimentation électrique via des connexions Ethernet à
paire torsadée
– Puissance fournie:
• 15,4 watts pour les appareils PoE standard
• 25,5 watts pour les nouveaux appareils PoE +
(norme 802.3at)
• La norme PoE spécifie deux types d'appareils:
– PSE (power sourcing equipment)
(équipement d'alimentation électrique)
- PD (powered devices) (appareils alimentés)

35
© Cengage Learning 2016
PoE (Power over Ethernet)
• La norme IEEE exige qu'un périphérique PSE
détermine d'abord si un nœud est compatible PoE
avant de tenter de l'alimenter.
• Sur les réseaux qui nécessitent PoE mais ne
disposent pas d'équipements compatibles PoE,
vous pouvez ajouter des adaptateurs PoE

36
© Cengage Learning 2016
Câble a fibre optique
• Câble à fibre optique (fibre)
– Une ou plusieurs fibres de verre ou de plastique en
son centre (noyau)
• Transmission de données
– Lumière pulsée envoyée par laser ou diode
électroluminescente (LED) à travers les fibres
centrales
• Bardage (Cladding)
– Couche de fibres de verre ou de plastique entourant
– Densité différente du verre ou du plastique en torons
– Reflète la lumière au cœur
– Permet à la fibre de se plier

37
© Cengage Learning 2016
Câble de fibre optique
• Tampon extérieur en plastique
– Protège le revêtement et le noyau
– Opaque pour absorber la lumière qui s'échappe
– Entouré de brins de Kevlar (fibre polymère)
• La gaine en plastique recouvre les brins de Kevlar

38
© Cengage Learning 2016
Câble de fibre optique

• Avantages par rapport au câblage en cuivre


– Débit extrêmement élevé
– Très haute résistance au bruit
– Excellente sécurité
– Capable de transporter des signaux sur de plus
longues distances
– Norme industrielle pour la mise en réseau haut débit
• Désavantages
– Plus cher qu'un câble à paire torsadée
– Nécessite un équipement spécial
39
© Cengage Learning 2016
Câble de fibre optique
• Débit
– Efficacité éprouvée dans la transmission de données à
des débits pouvant atteindre 100 gigabits par seconde
par canal
• Coût
– Support de transmission le plus cher
• Immunité au bruit
– Insensible à l’EMI (interférence électromagnétique)
(electromagnetic interference)
• Taille et évolutivité
– La longueur des segments varie de 150 à 40 000 mètres
– Dépend de la longueur d'onde de la lumière et du type
de câble 40
© Cengage Learning 2016
SMF (fibre monomode) Single Mode Fiber
• Se compose d'un noyau étroit (8-10 microns de
diamètre)
– La lumière générée par laser se déplace sur un
chemin
• Peu de réflexion
– La lumière ne se disperse pas lorsque le signal se
déplace
• Peut transporter des signaux sur plusieurs
kilomètres:
– Avant d’installer un répéteur
• Rarement utilisé pour des connexions courtes
– En raison du coût
– La dorsale (Backbone) Internet dépend de SMF 41
© Cengage Learning 2016
MMF (fibre multimode)
• Contient un noyau de plus grand diamètre que la fibre
monomode
– Tailles courantes: 50 ou 62,5 microns

• Les impulsions lumineuses générées par laser ou


LED se déplacent sous différents angles

• Atténuation est supérieure à la fibre monomode

• Utilisations courantes
– Câbles reliant le routeur à un commutateur
– Câbles de connexion au serveur sur le réseau principal

42
© Cengage Learning 2016
Connecteurs et coupleurs pour fibre
• Connecteurs MMF
– Classé par le nombre de fibres
• Connecteurs SMF
– Classé selon la taille et la forme de la virole
• Virole - la pointe allongée d'un connecteur qui entre
en contact avec le réceptacle dans la prise

43
© Cengage Learning 2016
Fiber Connectors and Couplers

• Formes et polis utilisés par les bagues SMF pour


réduire la réflexion du dos:
– Contact physique (PC)
– Connecteur ultra poli (UPC)
– Connecteur à angle poli (APC)

44
© Cengage Learning 2016
Fiber Connectors and Couplers
• Les connecteurs SMF sont généralement
disponibles avec une virole de 1,25 mm ou une
virole de 2,5 mm
– Le connecteur 1,25 mm le plus courant est le LC
– Trois connecteurs de 2,5 mm sont les SC, ST et FC

• Le connecteur MMF le plus courant est le MT-RJ

• Les réseaux fibre existants peuvent utiliser des


connecteurs ST ou SC
– LC et MT-RJ sont utilisés sur la toute dernière
technologie de fibre optique

45
© Cengage Learning 2016
Convertisseurs à fibre optique et
interfaces modulaires
• Les convertisseurs sont nécessaires pour
connecter les réseaux de fibre multimode aux
réseaux de fibre monomode
– Également des parties d'un réseau à base de fibres et
de cuivre
• Le convertisseur bidirectionnel accepte le signal
d'une partie du réseau, puis régénère le signal et
l'envoie à la partie suivante du réseau
• GBIC - un type d'interface modulaire standard
conçu pour les connexions Gigabit Ethernet
– Peut contenir des ports de câble RJ-45 ou à fibre
optique
46
© Cengage Learning 2016
Convertisseurs à fibre optique et
interfaces modulaires
• Émetteurs-récepteurs SFP (small form-factor
pluggable)
– Fournit la même fonction qu'un GBIC, mais autorise
plus de ports par pouce
– Parfois appelés mini-GBIC ou GBIC SFP
– Deux types: XFP et SFP +

47
© Cengage Learning 2016
Convertisseurs à fibre optique et
interfaces modulaires
• Installation d'un GBIC ou SFP
– Faites glisser l'émetteur-récepteur dans une prise à
l'arrière du périphérique de connectivité
– La plupart des SFP sont livrés avec un système de
languette ou de verrou et sont verrouillés de manière
à pouvoir glisser dans le support lorsqu'ils sont
correctement alignés

48
© Cengage Learning 2016
Convertisseurs à fibre optique et
interfaces modulaires
• Adaptateur de bouclage (Loopback adapter)
– Un outil utile lors du test de la fonctionnalité d'un SFP
ou de la vérification d'une incompatibilité

49
© Cengage Learning 2016
Normes Ethernet pour les câbles à
fibre optique

50
© Cengage Learning 2016
Défauts de transmission
• Bruit
– Toute influence indésirable dégradant ou déformant
le signal
• Types de bruit
– EMI (interférence électromagnétique)
• Exemple: interférence de fréquence radio
– Cross-talk
• Le signal sur un fil enfreint le signal du fil adjacent
• Une diaphonie extraterrestre se produit entre deux
câbles
• La diaphonie d'extrémité proche (NEXT) se produit
près de la source
• La diaphonie distante (FEXT) se produit à l'extrémité
distante
51
© Cengage Learning 2016
Défauts de transmission

52
© Cengage Learning 2016
Défauts de transmission
• Atténuation
– Perte de puissance du signal lorsqu'il s'éloigne de la
source
• Les signaux analogiques et numériques sont
amplifiés de deux manières:
– Amplificateur - augmente la tension ou la force des
signaux
• Peut également démarrer le bruit qui s'est accumulé
dans le signal
– Répéteur - régénère un signal numérique dans sa
forme d'origine
• Sans bruit précédemment accumulé

53
© Cengage Learning 2016
Défauts de transmission

54
© Cengage Learning 2016
Défauts de transmission

• Latence
– Délai entre la transmission et la réception du signal
– Peut provoquer des erreurs de transmission réseau
• Causes de latence
– Longueur de câble
– Dispositif de connectivité intermédiaire
• Temps aller-retour (RTT)
– Temps pour que le paquet passe de l'expéditeur au
récepteur, puis revienne du récepteur à l'expéditeur

55
© Cengage Learning 2016
Défauts de transmission
• Problèmes courants de câble de fibre:
– Inadéquation du type de fibre
• Plus d'un décalage de noyau de fibre
• Même les câbles de même mode peuvent ne pas
correspondre si les conducteurs ont des largeurs
différentes

– Inadéquation de la longueur d'onde


• SMF, MMF et POF (fibre optique plastique) utilisent
différentes longueurs d'onde

– Connecteurs sales
• La perte de signal et d'autres erreurs peuvent
commencer à causer des problèmes
56
© Cengage Learning 2016
Outils de dépannage
• Générateur de tonalité (toner)
– Petit appareil électronique
– Emet un signal sur la paire de fils
• Localisateur de tonalité (sonde) (Probe)
– Émet une tonalité lorsqu'une activité électrique est
détectée
• Kit de sonde ou sonde de toner
– Combinaison de générateur et localisateur
• Les tests nécessitent des essais et des erreurs
• Utilisé pour déterminer où se termine la paire câblée
• Non utilisé pour déterminer les caractéristiques des
câbles
57
© Cengage Learning 2016
Outils de dépannage

58
© Cengage Learning 2016
Outils de dépannage

• Multimètre
– Mesure les caractéristiques du circuit électrique
• Résistance, tension et impédance
• Utilisez un multimètre pour effectuer les opérations
suivantes:
– Mesurer la tension pour vérifier que le câble est
conducteur d'électricité
– Vérifier la présence de bruit
– Vérifiez que la résistance est appropriée
– Testez les courts-circuits ou les circuits ouverts dans le fil
59
© Cengage Learning 2016
Troubleshooting Tools
• Testeurs de continuité de câble (testeurs de
câble)
– Teste si le câble transporte le signal vers la
destination
• Testeur de câbles à base de cuivre
– Se compose de deux parties
• L'unité de base génère une tension
• L'unité distante détecte la tension
• Série de lumières, ton audible
– Utilisé pour signaler la réussite / l'échec

60
© Cengage Learning 2016
Outils de dépannage
• Certains testeurs de continuité vérifient que les
câbles UTP et STP sont correctement couplés
– Non court-circuité, exposé, croisé

• Testeur de continuité de fibre optique


– Emet des impulsions lumineuses sur la fibre
– Détermine si les impulsions atteignent l'autre
extrémité

• Testez tous les câbles pour vous assurer qu'ils


répondent aux normes requises du réseau
– Fait maison ou acheté
• Offre la commodité: portable, léger, à faible coût
61
© Cengage Learning 2016
Outils de dépannage

62
© Cengage Learning 2016
Outils de dépannage
• Testeur de performance de câble, testeur de ligne
ou certificateur
– Fonctionne de la même manière que les testeurs de
continuité, mais peut être utilisé pour:
• Mesurer la distance à un périphérique de connectivité,
un point de terminaison ou un défaut de câble
• Mesurer l'atténuation
• Mesurer la diaphonie proche de l'extrémité
• Mesurer la résistance de terminaison et l'impédance
• Émettre des notes de réussite / échec pour les normes
Cat 3-7
• Stockez et imprimez les résultats ou les enregistrez
dans une base de données informatique
• Représente graphiquement l'atténuation et la diaphonie
63
© Cengage Learning 2016
Outils de dépannage
• TDR (réflectomètre dans le domaine temporel)
– Émettre un signal, mesure que le signal rebondit
– Indique la distance entre les nœuds
– Indique si les terminateurs sont correctement installés
et fonctionnels
• OTDR (réflectomètres optiques dans le domaine
temporel)
– Mesurer la longueur des fibres
– Déterminez les emplacements d'épissure, les
ruptures, les connecteurs, les courbures et mesurez
l'atténuation sur le câble
– Coûteux
64
© Cengage Learning 2016
Outils de dépannage

65
© Cengage Learning 2016
Outils de dépannage

• OPM (wattmètre optique)


– Également appelé wattmètre laser ou photomètre
– Mesure la quantité d'énergie lumineuse transmise sur
une ligne à fibre optique
– Doit être calibré avec précision selon des normes de
puissance optique très précises
– La température ambiante, le type de connexion et les
compétences du technicien affectent tous les
résultats des tests finaux

66
© Cengage Learning 2016
Summary
• Les ordinateurs génèrent et interprètent les signaux de
données comme un courant électrique où la tension
est finement mesurée comme on ou off et interprétée
comme des données binaires
• Un canal est un chemin de communication distinct
entre les nœuds et peut être séparé logiquement ou
physiquement
• Une transmission en bande de base est la seule
transmission sur le média, en large bande, plusieurs
transmissions partagent un même média
– La transmission à large bande nécessite un
multiplexage
• Le débit est la mesure de la quantité de données
transmises au cours d'une période donnée 67
© Cengage Learning 2016
Summary
• Le câble coaxial a été le fondement des réseaux
Ethernet dans les années 80
• Le câble à paire torsadée se compose de paires de fils
de cuivre isolés codés par couleur qui sont torsadés par
paires
• Le câble STP se compose de fils à paire torsadée qui
sont non seulement isolés individuellement, mais
également entourés d'un blindage fait d'une substance
métallique
• UTP ne contient pas de blindage supplémentaire
• TIA / EIA a spécifié deux méthodes différentes
d'insertion des fils dans les fiches RJ-45: 568A et 568B
68
© Cengage Learning 2016
Summary
• Un câble inversé utilise une image inversée du
brochage de l'autre extrémité d'un câble
• Le câble à fibre optique contient une ou plusieurs
fibres de verre ou de plastique
• SMF accepte les bandes passantes les plus élevées
et les plus longues distances de tous les supports
de transmission réseau
• MMF contient un noyau de plus grand diamètre
• Le câblage à fibre optique est le meilleur moyen
pour fournir un débit élevé
• EMI est une source de bruit courante
69
© Cengage Learning 2016
Summary
• La diaphonie se produit lorsqu'un signal voyageant sur
un fil ou un câble enfreint le signal voyageant sur un fil
ou un câble adjacent
• L'atténuation est la perte de puissance d'un signal
• La latence est le délai entre le moment où les données
quittent la source et le moment où elles arrivent à
destination
• Un multimètre est un instrument simple qui mesure la
résistance, la tension, l'impédance et d'autres
caractéristiques
• Outils utilisés pour tester les câbles: vérificateurs de
câbles, testeurs de continuité, testeurs de câbles et
posemètres (pour fibre)
70
© Cengage Learning 2016

Vous aimerez peut-être aussi